• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 28 septembre 2009

Privatisation de la poste : Sondage CSA / L’Humanité

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 septembre 2009

 

affiche_votation.jpg

Privatisation de la poste : Sondage CSA / L'Humanité dans La Poste arton2751490


 


 

 Sondage réalisé

du 23 au 26 septembre

 

L’opinion des Français à l’égard du changement de statut de la Poste. L’intégralité du sondage publié dans l’Humanité du 29 septembre 2009.

 

Les résultats à lire en cliquant ci-dessous :

Document PDF - 431.3 ko

 

Publié dans La Poste, SERVICES PUBLICS | Pas de Commentaire »

Un nouveau cumulard du capitalisme français à la tête d’EDF

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 septembre 2009

Publié sur : rue89.com/

 

EDF : Proglio patron dans le public… et dans le privé

Par François Krug – Eco89 – 28 septembre 2009

Nommé à la tête d’EDF, le PDG de Veolia Environnement veut changer le statut de son entreprise pour en garder les rênes.

 C’est une situation originale et, surtout, risquée. Henri Proglio va devenir le patron d’une entreprise publique, EDF, tout en gardant la main sur l’entreprise privée qu’il dirigeait, Veolia Environnement. Souhaitée par Nicolas Sarkozy, cette nomination renforce la concentration du capitalisme français entre quelques mains. Et elle pourrait donner lieu à des conflits d’intérêt dangereux.

[Article  complet  sur : eco.rue89.com/]

Les syndicats souhaitent que cette nomination apporte plus de dialogue social dans l’entreprise. 

« J’espère que l’arrivée d’un nouveau président va permettre un autre dialogue social et par exemple que des processus de sanctions en cours à l’égard de salariés vont être réexaminés. » (Bernard Thibault sur RTL)

Selon la CGT, 240 procédures disciplinaires sont en cours chez EDF et GDF à la suite des conflits sociaux du printemps.

Publié dans ECONOMIE, Politique nationale | Pas de Commentaire »

« Grave panique » : Police des banlieues vue par un Helvète

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 septembre 2009

 Juste après les émeutes urbaines de 2005, le policier suisse Yves Patrick Delachaux a passé plusieurs semaines au commissariat de Saint-Denis.

Il livre son témoignage dans un livre* qui paraîtra au printemps 2010 et dont le titre « Grave panique » lui a été inspiré par  la remarque d’un policier : « Je l’ai grave paniqué, la mémé.. ».

Ce témoignage du responsable de l’éthique et des Droits humains de la police genevoise « en dit long sur l’état de tension qui règne entre jeunes et policiers dans les banlieues françaises. Et sur l’échec, désormais avoué à demi-mot, de la politique mise en place par Nicolas Sarkozy depuis son arrivée au Ministère de l’intérieur, en 2002. »

« En arrivant à Saint-Denis, Yves Patrick Delachaux a vite compris que quelque chose clochait: «Le commissariat est un blockhaus carré, tout est barricadé, grillagé. C’est une armée d’occupation.» »

Tout au long de son séjour à Saint-Denis, le policier suisse entendra très peu de réflexions sur l’état des banlieues, la difficulté du travail ou les moyens de l’améliorer. «Ce n’est pas un milieu où l’on réfléchit à la société, dit-il. On ne se demande pas: «Qu’est-ce qui s’est passé aujourd’hui, qu’est-ce que j’ai fait?» Ce n’est pas la culture. C’est une immense faiblesse, d’ailleurs entretenue par les hiérarchies.»

Faute de discuter, d’extérioriser, les policiers s’enferment souvent dans un mutisme morne, entrecoupé de réflexions désobligeantes sur les habitants: «T’as vu cette sale gueule… Ah, cette pute…»

Estimait ne pas être entendu de ses chefs, Yves Patrick Delachaux s’est mis en congé de la police genevoise en 2008. Il est devenu romancier et scénariste.

* Yves Patrick Delachaux, «Grave Panique», Editions Zoé, Genève. Parution prévue au printemps 2010.

Source : letemps.ch/

Image de prévisualisation YouTube

 

Si la vidéo ci-dessus disparaît, cliquer sur le lien ci-dessous pour la voir

http://www.youtube.com/watch?v=KLswkt-5Z5A&feature=player_embedded

 

Publié sur : courrierinternational.com/ 

 

Un Helvète chez les flics de banlieue

En 2005, un policier suisse a passé plusieurs semaines dans un commissariat du 9-3. Il témoigne aujourd’hui de son effarement face à des policiers qui se comportaient comme “une armée d’occupation”.

10.09.2009 | Sylvain Besson | Le Temps

[Lire l’article du Courrier international]

Publié dans Police, SOCIETE | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy