Mayotte : encore des enfants en rétention tous les jours

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 juin 2012

 

Syndicat de la Magistrature

Communiqué de presse – 28 juin 2012

Mayotte : encore des enfants en rétention tous les jours  dans Sans Papiers - Immigration VnldZqGJKpLuREh-320x240-cropped-300x225La fin de l’enfermement des enfants en rétention

doit s’appliquer partout en France

Le 20 février 2012, François Hollande s’est engagé auprès de nos organisations

à mettre fin dès le mois de mai à la rétention des enfants et de leurs familles[1],

au nom de la protection de l’intérêt supérieur des mineurs et du respect

des conventions internationales garantissant les droits humains.

Pourtant, un mois et demi après son élection à la Présidence de la République,

François Hollande n’a pas complètement honoré sa promesse électorale.

La semaine dernière, des mineurs, parfois de moins de dix ans, étaient encore enfermés – avec ou sans leurs familles –

à la frontière comme sur le reste du territoire français[2], au mépris de leurs droits.

Si depuis 10 jours cette pratique a cessé en métropole, elle reste massive et quotidienne à Mayotte.

Le ministre de l’Intérieur annonce qu’une circulaire va être adressée aux Préfets pour mettre un terme à ces pratiques.

Mais selon Mediapart, Mayotte risque d’être exclue de cette circulaire, devenant le seul département français  où l’enfermement

des enfants serait encore possible.

Pourtant, la situation est proprement scandaleuse dans cette île lointaine, 101ème département français[3]. Pas moins de

5 389 enfants y ont ainsi été privés de liberté en 2011 dans un centre de rétention jugé inhumain et dégradant[4]. Cette situation

est aggravée par un régime juridique spécifique à l’outremer qui rend quasiment impossible tout recours efficace à un juge

pour contester ces décisions administratives.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Malnutrition infantile à Mayotte, 101ème département français

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube.com

par

*

 

Publié dans Sans Papiers - Immigration | Pas de Commentaire »

Appel des cercles de silence au nouveau gouvernement

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 juin 2012

 

Texte de l’appel

Appel des cercles de silence au nouveau gouvernement dans PETITION Cercles-de-silenceLes cercles de silence ont été créés il y a près de 5 ans pour protester

contre l’enfermement des étrangers dans des centres de rétention

administrative (CRA) au seul motif que ces étrangers se retrouvent

dans une situation d’irrégularité administrative.

Les cercles de silence sont une expression non violente de citoyens

isolés ou soutenus par des dizaines d’associations, organisations ou

collectifs locaux ou nationaux. Ils regroupent chaque mois dans 174 villes

de France, ainsi qu’en Espagne et en Suisse de 6000 à 10 000 personnes

qui manifestent en silence durant une heure.

 

Les centres de rétention administrative sont de véritables prisons où les retenus, enfermés sans jugement,

ont de graves difficultés pour faire respecter leurs droits.

Les expulsions ont créé des situations familiales inextricables : enfants en centre de rétention, familles disloquées,

personnes expulsées dans un pays où ils courent de graves dangers….

Le président de la république a changé, la majorité de l’assemblée nationale aussi …..Mais c’est toujours

la législation sur les étrangers mise en place par l’ancienne majorité qui s’applique.

En attendant que la loi change en profondeur, conformément aux engagements pris par le nouveau président

avant son élection, nous demandons instamment que les mesures suivantes soient prises de toute urgence

afin que la machine administrative et policière arrête de broyer des existences.

  • Publication d’un moratoire contre les expulsions comme le demande RESF et de nombreuses
associations de défense des étrangers
  • Interdiction d’enfermer des familles dans les CRA
  • Interdiction d’expulser des étrangers malades

Ces mesures peuvent être prises très rapidement et seront les prémices d’une évolution dans la manière

de considérer l’étranger.

Le changement c’est maintenant

Je signe l’appel

*

Publié dans PETITION, Sans Papiers - Immigration | Pas de Commentaire »

NO COMMENT – Sommet des Peuples Rio+20

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 juin 2012

 

NO COMMENT – Sommet des Peuples Rio+20

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube.com

par


Des centaines de membres de communautés indigènes ont organisé « Rios para a Vida » / « Fleuves pour la Vie »

sur la plage de Copacabana pour montrer au monde entier leur lutte pour sauver l’Amazonie.

C’est au Sommet des Peuples que différentes communautés et ethnies ont décidé de se retrouver pour dénoncer

la construction de barrages hydroélectriques sur les principaux fleuves de l’Amazonie. Ces barrages entraînent

l’assèchement de certaines parties des fleuves, l’inondation de milliers de kilomètres de forêt vierge et le déplacement

forcé d’une grande partie de ses habitants. Et ceci afin d’augmenter la capacité de génération d’énergie des pays

émergents, dans ce cas, le Brésil.

 

Publié dans Bresil, Peuples indigenes | Pas de Commentaire »

ATTAC : « François Hollande renie sa parole, les électeurs doivent être consultés »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 juin 2012

 

François Hollande renie sa parole, les électeurs doivent être consultés

 

ATTAC : Vers une ratification « rapide » du Pacte budgétaire par la France :

François Hollande renie sa parole, les électeurs doivent être

consultés

À l’issue du sommet européen des 28 et 29 juin, le président de la République

vient d’annoncer qu’il va demander au Parlement une ratification « rapide » du Pacte

budgétaire. Il renie ainsi l’une de ses principales promesses électorales, celle de

renégocier ce traité. Les décisions du sommet européen ne comportent en effet

aucune mesure de nature à stopper la plongée aujourd’hui engagée de la zone euro dans un gouffre économique, social

et démocratique.

La ratification du Pacte budgétaire et les politiques d’hyperaustérité qu’il commande vont au contraire accélérer cette plongée.

Pour Attac, la seule manière d’éviter ce désastre est que les citoyens s’emparent du débat et exigent

d’être consultés par un référendum. 

Durant la campagne électorale, François Hollande avait affirmé de façon répétée que la France ne ratifierait pas le Pacte

budgétaire sans l’avoir renégocié de façon substantielle. Il avait précisé lui-même les trois points clés de cette renégociation :

la possibilité pour la Banque centrale européenne de financer directement les États, la mise en place d’euro-obligations

pour que les pays de la zone euro puissent emprunter solidairement, et des mesures de relance de la croissance en Europe.

Sur ces trois points, et malgré l’enthousiasme habituel, après chaque « sommet de la dernière chance », des éditorialistes

et des marchés financiers devant  « des mesures enfin courageuses et décisives »,  l’échec est total :

  • non seulement la BCE ne financera pas directement les États, mais elle n’aura plus besoin, après le sommet

du 28-29 juin, d’acheter des obligations des pays attaqués par les marchés financiers, comme elle avait du le faire à son

corps défendant – en 2011. Désormais, c’est le Fonds européen de stabilité financière (puis le Mécanisme européen de

stabilité qui va lui succéder) qui interviendra pour réduire la pression sur les États attaqués. Même le FESF (puis le MES)

ne pourront pas être financés directement par la BCE : ils devront se financer eux-mêmes sur les marchés. En outre les pays

recourant à l’aide du FESF-MES – comme l’Espagne et l’Italie très prochainement – devront signer un mémorandum les

soumettant à la Troïka (Commission, BCE, FMI) ;

  • la perspective des euro-obligations est remise aux calendes grecques, et même pas évoquée dans les conclusions

du sommet ;

  • quant au « pacte pour la croissance » de 120 milliards d’euros, c’est une opération de communication politique sans

grande signification économique. 60 milliards proviennent de fonds structurels « redéployés »: des sommes déjà votées

et programmées pour 2012-2013. C’est comme remettre un cadeau dans son emballage pour l’offrir à nouveau… L’autre moitié

sont des prêts hypothétiques de la Banque européenne d’investissement pour des « grands projets » d’investissements

privés dont on ne connaît encore rien. 

Ce sommet européen marque une étape supplémentaire dans la décomposition des solidarités et de la démocratie en Europe.

Même si les trois promesses de François Hollande étaient pour nous très insuffisantes pour remédier à la crise, leur abandon

signifie un renoncement à tout espoir d’enrayer la catastrophe qui s’annonce. En France et en Europe, il appartient

aux mouvements sociaux et citoyens de s’opposer à cette démission des dirigeants européens.

La pétition initiée par  Attac et La Fondation Copernic peut être un outil en ce sens

(http://www.france.attac.org/lettre-ouverte-francois-hollande-pour-un-ref…).

Source : Attac France  30 juin 2012

URL de l’article : http://www.france.attac.org/articles/francois-hollande-renie-sa-parole-les-electeurs-doivent-etre-consultes

 

Publié dans Austerite, F. Hollande, France, PETITION, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Tombouctou : Les islamistes détruisent les mausolées

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 juin 2012

 

Mali :

les islamistes d’Ansar Dine détruisent des mausolées de Tombouctou

 

Tombouctou : Les islamistes détruisent les mausolées  dans AFRIQUE mausolees-300x150Des combattants d’Ansar Dine, mouvement islamiste

lié à Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), ont détruit

samedi plusieurs mausolées de Tombouctou, ville du nord

du Mali classée cette semaine au Patrimoine mondial

en péril de l’Unesco, rapportent des témoins.

 

Bamako avait fait la demande de classement après la prise en avril des deux tiers nord du pays par les séparatistes touareg

du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) alliés à des islamistes.

« Ansar Dine va détruire aujourd’hui tous les mausolée de la ville. Tous les mausolées sans exception », a déclaré à travers

un interprète Sanda Ould Boumama, porte-parole d’Ansar Dine à Tombouctou joint par l’AFP depuis Bamako, et interrogé sur

la destruction de mausolées de saints musulmans dans la ville en cours depuis samedi matin. Selon la mission culturelle

de Tombouctou, 16 mausolées de cette ville à la lisière du Sahara surnommée « la cité des 333 saints » sont sur la liste

du patrimoine mondial. Le porte-parole d’Ansar Dine s’était lui-même peu auparavant exprimé directement à l’AFP

sur ces destructions, en laissant entendre dans un français approximatif qu’il s’agit de représailles à la décision de l’Unesco,

annoncée jeudi, de placer Tombouctou, ville du patrimoine mondial de l’humanité, sur la liste du patrimoine en péril.

[Lire la suite sur humanite.fr]

Lire également :

A lire également :

Mali : des djihadistes algériens en renfort à Gao après la déroute des Touareg

 

Publié dans AFRIQUE, Mali | Pas de Commentaire »

Marie-George Buffet : »PSA doit puiser dans ses dividendes »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 juin 2012

 

Automobile

« PSA doit puiser dans ses dividendes »

 

Marie-George Buffet :Alors que le gouvernement hausse le ton contre le constructeur

automobile pour qu’il précise le sort réservé à plusieurs

de ses usines en France, dont celle d’Aulnay-sous-Bois où 3 500

emplois sont menacés, Marie-George Buffet, la députée

PCF-Front de Gauche de Seine-Saint-Denis dénonce l’attitude

du ministère du Redressement productif :

« Le rôle de ce ministère ne peut pas être d’organiser des tables rondes qui n’ont pas de suite. »

« D’abord, je voudrais dénoncer l’attitude 
de la direction qui, depuis plus d’un an maintenant, joue 
au chat et à la souris.

Tout se passe comme si elle 
attendait la veille des vacances, fin juillet, pour annoncer 
la fermeture. Ce refus de dialogue social,

de débattre sur 
les solutions pour PSA Aulnay est inacceptable. 
Les syndicats posent deux questions :

le maintien 
de la production de la Citroën C3 dans sa totalité 
et l’obtention d’un véhicule de remplacement ensuite.

L’objectif pour les élus doit être celui-là : maintien 
des emplois et de la vocation industrielle du site. Toute attitude consistant

à attendre l’annonce de la fermeture pour envisager une reconversion est inadmissible.

En tant que députée, j’ai été reçue, avec d’autres, 
au ministère du Redressement productif. Le lendemain, Arnaud Montebourg

devait rencontrer le PDG de PSA. 
Mais ni le préfet, ni les élus, ni les syndicats n’ont été informés du contenu de cette rencontre.

Le rôle de 
ce ministère ne peut pas être d’organiser des tables 
rondes qui n’ont pas de suite. Il faut qu’il soit aux côtés


des syndicats face aux directions pour que s’ouvre 
un dialogue social sur les alternatives industrielles. Il faut ensuite légiférer

pour que les licenciements soient interdits dans des entreprises qui ont distribué, l’année précédente, des dividendes à leurs

actionnaires. C’est le cas de PSA, même s’il est l’un des groupes automobiles à avoir le moins délocalisé. En cas de difficultés

passagères, du fait 
de la crise du pouvoir d’achat, il doit puiser dans 
les dividendes pour maintenir l’emploi.

Les députés 
du Front de gauche redéposeront prochainement 
une proposition de loi contre les licenciements boursiers. Enfin,

une politique de relance par la consommation 
est nécessaire avec une véritable augmentation du Smic permettant

une revalorisation généralisée des salaires. »

[Lire la suite sur humanite.fr]

Lire aussi :

 

Publié dans ECONOMIE, Emplois, France, Luttes, PCF, POLITIQUE, Politique industrielle, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Le changement : Cécile Duflot fuit les mal-logés et envoie les CRS !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 juin 2012

 

Face à l’urgence du mal-logement,

Cécile Duflot préfère esquiver les mal-logés

 

Do-Zone Parody

Le changement : Cécile Duflot fuit les mal-logés et envoie les CRS ! dans France DUFLOT_SDF_PUB_KRYS-300x281Hier soir, Mme Duflot annonçait la fermeture des 2650 dernières places

d’hébergement d’urgence encore ouvertes , à l’exception de 3 foyers parisiens.

Ce matin, alors que les protestations d’associations et de professionnels

de l’hébergement se multipliaient, 80 mal-logés sont allés à la rencontre

de la Ministre à l’occasion d’un colloque sur le logement d’insertion

à la Maison des Solidarités du 13ème arrondissement.

Face à des personnes déjà en rupture d’hébergement , à des foyers dont

l’expulsion locative doit intervenir la semaine prochaine, Mme Duflot n’a pas

eu d’autre réaction qu’imiter son prédécesseur Benoist Apparu,

devenu spécialiste des entrées par les portes dérobées, des interventions éclair le temps d’une photo de presse pour ne pas

faire face aux mal-logés en lutte.

 

http://www.dailymotion.com/video/xrun6q

sur dailymotion.com

par

 

Comme lui, Madame Duflot a donc dépensé de l’argent public sans compter pour le déploiement de CRS destinés

à bloquer les demandeurs de logement le temps de dire quelques banalités qui ne mangent pas de pain à la tribune.

Le ridicule ne tue pas, le mal-logement si.

L’été s’annonce comme le pire que les mal-logés aient jamais connu. Un seul chiffre suffit à en témoigner :

le SIAO, chargé de répondre de manière centralisée aux demandes d’hébergement n’en satisfait qu’une sur quatre.

Aucune circulaire n’ayant été prise contre les expulsions locatives , aucun budget supplémentaire n’ayant été alloué même

à l’hébergement d’urgence, le nombre de personnes à la rue va augmenter de manière forcément exponentielle

ces prochaines semaines et jusqu’à l’hiver.

Les mal-logés n’ont pas besoin du rapport commandé par Mme Duflot à la DIHAL pour savoir que la situation

est catastrophique, ils la vivent.

Cela ne nous empêche pas de continuer la lutte.

[Lire la suite sur mal-logesencolere.20minutes-blogs.fr]

Lire également :

Avant j’étais Ministre du Logement…

 

Publié dans France, Humour, Logement, POLITIQUE, PRECARITE, SOCIETE | 1 Commentaire »

Le changement : Austérité budgétaire pour 3 ans !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 juin 2012

 

Dépenses/Sommet européen :

« désarroi provoqué par la brutalité des annonces du gouvernement »

 

Le changement : Austérité budgétaire pour 3 ans ! dans Austerite pierre2_11-300x227PCF-931-214x300 dans France Dans les lettres de cadrage adressées à son gouvernement,

le Premier ministre annonce l’austérité budgétaire pour 3 ans.

Après l’annonce d’une hausse minimaliste du SMIC, c’est

une deuxième mauvaise nouvelle.

Comment le gouvernement compte-t-il relancer la croissance

s’il éteint tous les moteurs possibles de cette relance ?

Sans hausse des salaires, sans investissements publics,

sans mobilisation du crédit bancaire, sans relance de l’emploi industriel, où sont les perspectives?

D’autres choix sont possibles : renégocier comme promis, contrairement à ce qui est en train de se passer à Bruxelles,

le pacte budgétaire européen, remettre la main sur les leviers du secteur bancaire avec la création d’un pôle public bancaire

et financier pour mobiliser l’argent nécessaire, et engager une réforme fiscale très profonde.

Je comprends le désarroi provoqué par la brutalité des annonces du gouvernement.

Je dis à toutes celles et ceux qui ont voulu le changement : ne renoncez pas. Votre intervention dans les choix politiques

est nécessaire, elle est urgente.

Avec les propositions du Front de gauche, nous pouvons nous rassembler et agir pour proposer d’autres choix immédiats.

 

Publié dans Austerite, France, Front de Gauche, PCF, Pierre Laurent, POLITIQUE, Politique nationale | Pas de Commentaire »

Vous vous attendiez à une guerre contre la finance… Il avait promis… mais la campagne est finie !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 29 juin 2012

 

Hollande enveloppe le traité austéritaire dans un paquet

cadeau et le soumet à ratification

 

Rembrandt, Le Reniement De Pierre, Musée de Saint Petersbourg

Vous vous attendiez à une guerre contre la finance... Il avait promis... mais la campagne est finie ! dans Austerite 3411766004-300x223Bruxelles, envoyé spécial.

C’est fait. François Hollande a annoncé ce midi qu’il soumettrait

le Traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance (TSCG)

dans l’Union économique et monétaire à la ratification

du Parlement français.

Lors de la campagne électorale, il avait pourtant promis

sa renégociation, avant de ne plus se contenter que d’un volet

de croissance, qu’il a pressé ses pairs d’adopter cette dernière

semaine.

Ce TSCG interdit notamment d’avoir des déficits structurels supérieurs à 0,5%, couronnant ainsi

les politiques austéritaires négociées à Bruxelles depuis quatre ans et parfois votées au Parlement

européen.

En fait de ratification de traité, c’est un paquet cadeau que soumettra François Hollande à l’Assemblée nationale et au Sénat.

Les députés français auront à se prononcer sur un ensemble englobant le TSCG, la supervision bancaire européenne encore

en cours de négociation, mais actée ce vendredi, la taxe sur les transactions financières qui devrait voir le jour avant la fin

de l’année, et le pacte de croissance. Un tel paquet devrait permettre de faire taire les députés socialistes récalcitrants.

« Dans la campagne présidentielle, a justifié l’ancien candidat socialiste, je voulais renégocier le traité pour y mettre ce qui

n’y était pas : la croissance et des mesures de stabilité à moyen terme ». En revanche, il n’est pas question, selon François

Hollande d’inscrire la règle d’or dans la Constitution. Il privilégie une loi cadre de réduction des déficits.

Qu’est-ce que ce pacte de croissance ?

Ce « Pacte pour la croissance et l’emploi » est un programme d’investissements européens pour une valeur de 125 milliards

d’euros, soit 1% du PIB européen. 55 milliards de Fonds structurels non utilisés seront réalloués. La Banque européenne

d’investissements est dotée de 60 milliards d’euros supplémentaires. En outre, 5 milliards d’euros d’obligations de projets,

pour financer des infrastructures seront levées sur les marchés.

Voilà pour l’affichage. Présenté comme devant servir de contrepoids à l’austérité incluse dans le TSCG, elle est en fait son

complément. Le premier article du texte rappelle qu’en fait de stratégie de croissance, les « nouveaux outils pour la gouvernance

économique doivent être utilisés à plein ». Il s’agit là du semestre européen, des recommandations adressées

par la Commission aux pays européens et qu’ils sont tenus d’appliquer, depuis l’adoption par le Parlement européen du paquet

de directives 6-pack l’an dernier. La directive 2-pack doit être « adoptée rapidement » disent les conclusions du Conseil.

Ce texte permettra notamment à la Commission européenne d’intervenir en plein débat budgétaire dans les États membres,

lui conférant quasiment le pouvoir de présenter des amendements aux budgets nationaux.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Le 27 juin, Pierre Laurent avait écrit  au président de la République : « Ne signez pas ! »

 

Publié dans Austerite, F. Hollande, France, POLITIQUE, Union europeenne | Pas de Commentaire »

Cercle de Silence Maubeuge

Posté par communistefeigniesunblogfr le 29 juin 2012

 

Le prochain

CERCLE DE SILENCE DE MAUBEUGE

aura lieu SAMEDI 30 JUIN à 11h place des Nations

 

A ce jour, rien n’a changé ; tout continue comme avant. Les droits fondamentaux et la dignité des migrants continuent
*
à être piétinés :
  • sur la côte, la police poursuit son travail de terre brûlée, détruisant tout campement qui existe et chassant
sans ménagement les personnes qui s’y trouvent
  • les demandeurs d’asile sont placés aujourd’hui ici, demain ailleurs, sans aucun égard pour les relations tissées,
les solidarités vécues
  • les enfants continuent à être enfermés en centres de rétention et les familles séparées
  • les préfectures continuent à interpeller des mineurs, à pourchasser des familles avec enfants, à arrêter
des étrangers chez eux
*
*
Dans sa lettre adressée au président de la Cimade pendant les présidentielles, François Hollande indiquait :

-« Nous avons aussi et surtout, à changer notre regard sur l’immigration et les migrants. »

-« Derrière les chiffres, il y a des femmes et des hommes, parfois des enfants, qui quittent leurs pays, leur famille,

leurs racines. »

-« Le droit à une vie familiale normale sera assuré et consolidé. »

-« Je souhaite plus globalement que la rétention redevienne l’exception et non un instrument banal de procédure… qu’on

veille aux conditions de vie dans les centres ».

-« Sur la rétention des enfants, et donc des familles avec enfants, je me suis engagé à l’interdire dès mai 2012,… l’intérêt

supérieur de l’enfant doit primer. »

-« Je donnerai rapidement des consignes pour améliorer le traitement et l’accueil des étrangers, dans les préfectures,

qui ne sont souvent pas dignes d’un pays comme le nôtre ».

-« Cette politique… devra être conduite dans le respect de la dignité de tous les êtres humains qui sont sur notre territoire. »

 

OUI, MAIS QUAND ???

-Être humilié, cela a-t-il de l’importance ?

-Perdre sa dignité, cela a-t-il de l’importance ?

-Vouloir sauver sa vie, cela a-t-il de l’importance ?

-Détruire des vies et des familles, cela a-t-il de l’importance ?

-Vivre des valeurs universelles, cela a-t-il de l’importance ?

 

Ce samedi 30 juin, à Maubeuge, nous devons être nombreux pour affirmer que ces questions ont de l’importance et

qu’il est urgent que les décisions correspondent aux engagements.

Comme dans près de 200 villes en France, venez nombreux pour dire que cela suffit et que la dignité des personnes

et la fraternité sont des biens précieux.

 

Publié dans Sans Papiers - Immigration | Pas de Commentaire »

12345...14
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy