• Accueil
  • > PCF-Front de Gauche Feignies

Le 22 avril, votez pour une Gauche forte, votez Front de Gauche !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 avril 2012

 

Dimanche 22 avril

Le vote Front de Gauche

Le vote Jean-Luc Mélenchon

C’est le seul vote utile pour une Gauche véritable

 

Votre véritable opinion de citoyen est plus importante qu’un calcul électoral.

Votez selon votre conscience.

En 2005, une majorité de citoyens lucides (55 %) ont osé voter non au Traité Constitutionnel européen.

Ils ont voulu une rupture avec le système des financiers voyous.

Retrouvez votre fierté de citoyen, votre parole doit être respectée.

Votez pour votre classe, la classe de l’intérêt général, la classe des salariés, la classe de ceux qui veulent

simplement vivre correctement.

Le 22 avril, ne laissez pas quelqu’un d’autre décider à votre place.

Voter, c’est exprimer votre liberté.

Votez Front de Gauche pour que la France ait un avenir.

 

Le 22 avril, votez pour une Gauche forte, votez Front de Gauche ! dans PCF-Front de Gauche Feignies voter-c-est-ecrire-l-histoire-199x300Vote-utile-vote-front-de-gauche-230x300 dans POLITIQUE« Le Front de gauche vous donne cette fois la chance

de voter à gauche pour vos idées, pour celles que

la gauche n’aurait jamais dû déserter.

Nous sommes la chance de la gauche.

Avec nous, la victoire est certaine. Et surtout, avec nous,

la victoire sera belle !

Elle sera belle parce que, pour nous,

le 22 avril, tout commence. » (Pierre Laurent)

 

Publié dans PCF-Front de Gauche Feignies, POLITIQUE, Presidentielle 2012 | Pas de Commentaire »

Meeting de Lille (photos)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 29 mars 2012

 

Photos envoyées par Daniel G. de Feignies

Cliquez pour agrandir

Meeting de Lille (photos) dans Front de Gauche Meeting-Front-de-Gauche-007-300x225Meeting-Front-de-Gauche-018-300x225 Lille dans Jean-Luc MelenchonMeeting-Front-de-Gauche-067-300x225 meeting dans PCF-Front de Gauche FeigniesMeeting-Front-de-Gauche-082-300x225 dans POLITIQUE

 

Meeting-Front-de-Gauche-092-300x225Meeting-Front-de-Gauche-120-300x225

 

Publié dans Front de Gauche, Jean-Luc Melenchon, PCF-Front de Gauche Feignies, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

FEIGNIES ENSEMBLE / PCF – Front de Gauche : le billet de la semaine

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 mars 2012

 

Des « experts » en économie qui se trompent ou qui nous trompent ?

 

 

FEIGNIES ENSEMBLE / PCF – Front de Gauche : le billet de la semaine dans ECONOMIE expert-omniscient-300x300Patrick Artus :

Le 20 août 2008, deux semaines avant le crash financier

des États-Unis, il écrivait dans le magazine « Challenge » :

« La crise des subprimes est dans le

rétroviseur. »

Elie Cohen :

Le 17 août 2007, alors que la crise des subprimes venait

de débuter outre Atlantique, il en annonçait déjà la fin :

« Dans quelques semaines, le marché

se reformera et les affaires reprendront

comme auparavant. »

Alain Minc :

Banquier d’affaires et conseiller de Nicolas Sarkozy, il déclarait le 8 janvier 2008 :

« L’économie mondiale est plutôt bien gérée. » !

Jean-Hervé Lorenzi :

Analyste financier, coqueluche des médias (France Inter, Les Echos, Europe1, RTL, LCI…), il annonçait en

2008 :

« Ma conviction est faite: le diagnostic des banques centrales a été rapide,

juste et suivi d’effet. Dans une crise du marché interbancaire, elles ont su

avec talent esquiver la catastrophe… »

Peu après, la banque Lehman Brothers faisait faillite, entraînant avec elle une partie du système financier

mondial !

A méditer !

afficheSarko-230x300 Crise financière dans PCF-Front de Gauche Feigniescaricature-dette-riches médias dans POLITIQUE

 

Une autre expertise est possible et nécessaire !

 

George De Martino, de l’université de Denver, écrivait en 2011 :

« Une série d’études scientifiques ont démontré que les conflits d’intérêts

constituaient la règle plutôt que l’exception » et « les économistes jouissent

d’un privilège que ne connaissent pas d’autres professions : on ne leur

demande jamais de rendre des comptes de leurs bévues. »

Jean Gadrey, économiste hostile à la pensée unique des amis, écrit :

« Pourquoi considère-t-on qu’il y a conflit d’intérêts dans le cas des médicaments

et pas dans le cas des médecines délivrées par les docteurs de l’économie ?

Leurs panacées ont pourtant des effets tout à fait redoutables, non sur la santé

humaine, mais sur le corps social. »

Il est bon de savoir également, que ces « experts » amis des banquiers touchent des jetons de présence dans

de nombreux conseils d’administration de grandes sociétés (35 000 euros par mandat, en moyenne, pour les sociétés

du CAC40). Jean-Hervé Lorenzi facture 6 600 euros ses conférences privées et ses rapports. Christian de Boissieu,

proche de nombreuses grandes banques, touche de 12 500 à 50 000 euros pour 30 à 60 minutes de conférence…

 

Ce sont ces « experts » qui interviennent quotidiennement dans les médias audiovisuels,

chaque jour, ce sont eux que vous voyez à la télé, que vous entendez à la radio.

Ils y monopolisent ainsi les temps d’antenne avec la « bienveillance » voire la « complicité »

de la grande majorité des journalistes devenus évangélistes du marché et gardiens de

l’ordre social sarkozyste.

 

Pour + d’infos :

Les économistes à gages sur la sellette de Renaud Lambert dans le Monde diplomatique du mois de mars

 

LNCDG_vign-debats-3clic sur l’image

 

Les nouveaux chiens de garde

 

 

 

 

 

http://www.dailymotion.com/video/xp3thh

www.dailymotion.com/video/xp3thh

Les nouveaux chiens de garde -interview Gilles Balbastre – extrait 3 par pixloud

affiche_fdg-225x300

 

Publié dans ECONOMIE, PCF-Front de Gauche Feignies, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

FEIGNIES ENSEMBLE / PCF – Front de Gauche : le billet de la semaine

Posté par communistefeigniesunblogfr le 24 janvier 2012

 

Les véritables producteurs de richesses dans les entreprises, ce sont les SALARIÉS.

Ce ne sont pas les actionnaires

 

En 2008, la part des investissements dans l’économie réelle, donc dans la vie des entreprises qui produisent des richesses, représente seulement 1,6 % des échanges interbancaires du monde entier :  60,1 milliers de milliards de dollars sur 3 688,1 de transactions totales (source : FMI, Banque mondiale…) L’économie financière s’élève donc à 98,4 %.

La financiarisation de l’économie mondiale n’est pas un phénomène récent, mais ce qui est impressionnant c’est la rapidité avec laquelle elle s’est développée ces dernières années :

1970 : libéralisation des taux de change

1980 : libéralisation des taux d’intérêt

Ces taux ne sont plus régulés, contrôlés par les États. En 1983, le socialiste Jacques Delors supprime les contrôles de l’État, en France.

Avec la globalisation financières, ce sont donc des pouvoirs privés qui sont en grande partie à l’origine de l’évolution de ces taux et ce en fonction de leurs intérêts !

Par ailleurs, depuis le milieu des années 1990, les Fonds de pension imposent aux firmes leurs normes de gouvernance des entreprises. Ce sont ces actionnaires qui y détiennent la réalité du pouvoir. Ils nomment les dirigeants auxquels ils accordent des stock-options, des bonus, afin de les amener à tout faire pour augmenter la rentabilité des actions.  En définitive, ce sont donc les actionnaires qui décident de l’organisation des entreprises, de l’affectation du résultat de ces entreprises en priorité vers leurs dividendes. Ils imposent une rentabilité de 15 % de leurs actions et même 25 % pour les entreprises non cotées en Bourse. Et pour satisfaire l’appétit de ces rapaces, certaines sociétés puisent parfois dans la trésorerie de l’entreprise pour verser des dividendes supérieurs aux bénéfices réalisés ! Cette logique est « assimilable à une prolifération de métastases cancérigènes pour notre tissu social » (François Morin, in Un monde sans Wall Street, p.56)

Ainsi ces actionnaires peuvent décider du blocage ou de la diminution des salaires et surtout de la fermeture d’une entreprise s’ils jugent que le rendement de leurs dividendes n’atteindra pas les 15 %, ou 20% ! (Lejaby, Continental…)

Actuellement, la règle des conseils d’administration des grandes entreprises capitalistes repose sur le pouvoir de l’actionnaire, c’est-à-dire sur le pouvoir de celui qui a apporté des capitaux : une action = une voix. Mais les salariés étant totalement écartés de ces conseils pour eux, c’est zéro voix. Or ce sont eux qui produisent les richesses de ces mêmes entreprises.

Il faut remplacer ce système destructeur d’emplois, source de délocalisations, par une gouvernance plus respectueuse des travailleurs. Les représentants de salariés doivent avoir la possibilité de participer aux conseils d’administration sur la base de : un salarié = une voix.

Les salariés produisent les richesses , ils doivent pouvoir peser sur les décisions concernant la vie de l’entreprise et sur la redistribution des richesses

 

Salariés, vous êtes le nombre. Sans vous, rien n’est possible. N’écoutez pas le chant des sirènes du capitalisme. Rejoignez le Front de Gauche !

 

FEIGNIES ENSEMBLE / PCF - Front de Gauche : le billet de la semaine dans PCF-Front de Gauche Feignies il-1-partageo1-300x194

http://www.dailymotion.com/video/xikn1i

 

 

 

Publié dans PCF-Front de Gauche Feignies, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

FEIGNIES : La fermeture « temporaire » de la Poste ne doit pas se transformer en fermeture définitive !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 18 janvier 2012

PCF-Front de Gauche Feignies

 

FEIGNIES : La fermeture Depuis fin décembre 2011, le bureau de Feignies (plus de 7 000 habitants)

est fermé « temporairement ».

Récemment, un « bureau » a été ouvert en mairie pour :

  • les boîtes postales (service payant)
  • la remise des colis et recommandés en instance
  • l’affranchissement simple des courriers

Ce bureau est ouvert uniquement de 8h 30 à 11h 30.

 

Les multiples services de la Poste doivent rester un service public de proximité accessible à tous les citoyens, notamment à ceux qui n’ont pas de voiture.

Cette fermeture « temporaire » ne doit pas devenir définitive.

N’hésitez pas à exprimer cette exigence républicaine aux élus (t° mairie : 03 27 68 39 00) et aux responsables de la Poste à Maubeuge (t° 03 27 53 71 12)

 

Publié dans Infos Feignies, La Poste, PCF-Front de Gauche Feignies | 1 Commentaire »

FEIGNIES ENSEMBLE / PCF – Front de Gauche : le billet de la semaine

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 janvier 2012

 

FEIGNIES : Les habitants privés de Poste

 

Depuis fin décembre, le bureau de Feignies est fermé suite à un problème technique important au niveau

d’une fuite de mazout. Les usagers de ce service public sont donc obligés de se rendre à Maubeuge.

Si l’on peut comprendre qu’il faille sécuriser les lieux, on est cependant en droit de s’étonner de la durée

de cette fermeture. La Poste, malgré son budget de 641 millions d’euros réalisé en 2011, aurait-elle des

difficultés pour faire effectuer les réparations ou ne prend-elle pas en compte les difficultés de nos

concitoyens ? Certains ne possèdent pas de voiture et beaucoup connaissent des difficultés financières.

La Poste était et doit rester un service public de proximité au service de tous les citoyens !

N’hésitez pas à exprimer cette exigence républicaine auprès des élus et des responsables de

La Poste à Maubeuge .

 

Procès de Xavier Mathieu, de l’entreprise de Continental

Un leader syndical n’est pas un dangereux criminel !

 

En 2009, Xavier Mathieu et les ouvriers de Continental-Clairvoix (1120 emplois) luttaient pour sauver leur entreprise.

Ils dénonçaient les patrons voyous.

En novembre 2006, Warren Buffett, milliardaire américain, 3ème fortune mondiale, déclarait :

« Il y a une lutte des classes aux États-Unis, bien sûr, mais c’est ma classe, la classe des riches,

qui mène la lutte. Et nous gagnons. »

La crise actuelle montre bien cette domination, cette dictature des financiers cupides sur les États. Partout ils

imposent une austérité sévère aux populations, en épargnant les plus fortunés.

Le 21 avril 2009, 200 ouvriers de Clairvoix pénètrent dans la sous-préfecture de Compiègne pour rencontrer

les autorités de l’État. Xavier et 5 de ses camarades sont alors poursuivis pour des dégradations

qu’ils ne reconnaissent pas.

Le 3 juin 2010, il comparaît devant le tribunal de Compiègne pour avoir refusé de donner ses empreintes génétiques

à l’occasion de cette affaire. Il est relaxé.

Quelques jours plus tard, le parquet, qui dépend du pouvoir, fait appel.

Hier, 4 janvier 2012, Xavier Mathieu comparaissait devant la Cour d’appel d’Amiens. Une amende de 1 000 à

1 500 euros a été requise contre lui. Espérons que les magistrats d’Amiens, comme ceux de Compiègne, rendront

justice à Xavier et à ses camarades car « ce qui se joue ici, ce n’est pas une affaire locale. Il s’agit de la liberté,

car si on accepte que, pour défendre son emploi, on soit demain traduit comme un délinquant, cela signifie

que la liberté constitutionnelle de l’action syndicale est niée. » (Jean-Luc Mélenchon)

Rappel : la loi de 1998 crée un fichier national d’empreintes génétiques pour les seuls délinquants sexuels. La loi de

mars 2003, voulue par N. Sarkozy, élargit le champ d’application de la loi de 1998 à de nombreuses infractions

(faucheurs d’OGM, lycéens, manifestants… repeints en casseurs).

Cette loi traduit la volonté politique de la droite de criminaliser l’action syndicale et d’instrumentaliser la justice

à cette fin.

Ce que veut la droite, c’est tordre le bras de la justice pour mieux écraser toute volonté de contestation sociale. 

Heureusement, certains magistrats résistent  tel Oswald Baudot, substitut du procureur de la République

à Marseille. En 1974, il déclarait publiquement :

“Pour maintenir la balance entre le fort et le faible, le riche et le pauvre, qui ne pèsent pas d’un même poids,

il faut que vous [il s'adressait alors à des magistrats débutants, ndlr] la fassiez un peu pencher d’un côté. (…)

Examinez toujours où sont le fort et le faible, qui ne se confondent pas nécessairement avec le délinquant

et sa victime. Ayez un préjugé favorable pour la femme contre le mari, pour l’enfant contre le père,

pour le débiteur contre le créancier, pour l’ouvrier contre le patron.”


Publié dans Democratie, Infos Feignies, Justice, La Poste, PCF-Front de Gauche Feignies | 1 Commentaire »

Notre blog vous présente ses meilleurs voeux de lutte et de fraternité pour 2012

Posté par communistefeigniesunblogfr le 31 décembre 2011

 

Notre blog vous présente ses meilleurs voeux de lutte et de fraternité pour 2012 dans PCF-Front de Gauche Feignies q.liberation.fr_-300x199

Nous aurions aimé vous adresser des vœux de joie, de bonheur et de prospérité
malheureusement la bande du Fouquet’s en accord avec le MEDEF et les agences
de notation au service du capitalisme financiarisé nous appauvrit et nous entraîne
chaque jour davantage dans la spirale de la régression sociale.
Il nous reste 4 mois pour montrer que le Front de Gauche est la seule alternative
et pour ouvrir ensemble les chemins d’une transformation sociale, écologique
et démocratique.
Le Parti Communiste Français, au sein du Front de Gauche, y prendra toute sa part.

 

Publié dans PCF-Front de Gauche Feignies | Pas de Commentaire »

FEIGNIES ENSEMBLE / PCF – Front de Gauche : le billet de la semaine

Posté par communistefeigniesunblogfr le 24 novembre 2011

Éducation nationale :

Les différents projets du gouvernement constituent

une agression frontale contre l’École,

les élèves, les enseignants.

 

Le gouvernement poursuit son plan d’asphyxie de l’École.

Une véritable purge qui se fait sur le dos des élèves les plus fragiles

Alors que le projet de budget 2012 prévoit 14.000 nouvelles suppressions de postes , ce qui ferait près de 80.000 suppressions depuis l’arrivée de Sarkozy à l’Élysée, Luc Châtel envisage de continuer à réduire le nombre de postes après 2012.

Pour 2012, en primaire, ce sont 5 700 postes qui devraient être supprimés ! Pour éviter les fermetures de classes, mais surtout pour empêcher la mobilisation des parents d’élèves, des enseignants et des élus contre ces fermetures, les Inspecteurs d’Académie sont chargés de s’attaquer aux ressources :

  • hausse du nombre d’élèves dans les classes
  • suppression des postes RASED (Réseaux d’Aide Spécifique aux Enfants en Difficulté).
  • suppression des remplaçants, des conseillers pédagogiques et des intervenants en langue étrangère
  • renoncement de la scolarisation des moins de 3 ans…

Comment prétendre aider les élèves quand on prend de telles mesures qui ne font que réduire les possibilités d’aider les élèves en difficulté et qui aggravent encore les conditions de travail des enseignants !

Vers une école du tri et de l’inégalité

Mises bout-à-bout, toutes ces mesures qui s’ajoutent à celles prises depuis 2007 « dessinent une école du tri et de l’inégalité ». Le ministre souhaite mettre les écoles en concurrence en publiant les résultats des évaluations par école, il projette de supprimer définitivement la carte scolaire, tout ça dans des conditions de travail dégradées et des salaires toujours parmi les plus bas en Europe. Vient aujourd’hui s’ajouter le projet de réforme de l’évaluation des enseignants et de leur déroulement de carrière qui s’attaque à leur pouvoir d’achat.

Maternelles et élèves de maternelles dans l’oeil du cyclone

  • Les coupes budgétaires et les suppressions de postes menacent l’école maternelle. Devant le Sénat, passé à gauche en octobre 2011, Luc Chatel, en réponse à une proposition de loi socialiste qui voulait rendre l’école obligatoire à 3 ans, a déclaré : « cela entraînerait la scolarisation de 700 000 à 750 000 élèves de plus, ce qui entraînerait une charge de 1,3 milliard d’euros, elle est donc inconstitutionnelle » !
  • Non à l’évaluation des enfants de 5 ans

Un récent projet du gouvernement vise à évaluer les enfants de grande section pour repérer les « élèves à risque », ou à « haut risque » pour les « aider ». Ces évaluations porteraient sur les « matières scolaires » et sur le comportement. Déjà en 2005, le ministre voulait repérer les troubles des conduites chez les enfants de 3 ans ! Comment oser prétendre aider les élèves en difficulté quand on supprime des milliers de postes d’enseignants et les 9 000 postes RASED ! Quel cynisme !

Un enfant de maternelle est encore dans le monde du jeu. Ses capacités créatives apparaissent peu à peu à l’occasion de ces jeux. C’est en jouant, en chantant, en faisant de la peinture que le futur élève de CP va fabriquer son énergie pour apprendre. Il y a des différences de maturité ou/et de comportement chez les jeunes enfants. Un enfant pourrait être considéré « à risque » en juin et « grandir » suffisamment pendant l’été pour sortir de ce groupe « à risque ». Tout n’est pas joué à 3 ans, pas plus qu’à 7 ans !

Il serait plus utile de conserver les postes d’enseignants et de psychologues pour aider les élèves qui en ont besoin, de façon individualisée et discrète, en accord avec les parents.  C’est ce que font, ce que faisaient, les équipes du Rased (psychologues, maîtres spécialisés comportement, maîtres spécialisés difficultés scolaires). Sans doute est-ce pour aider les élèves fragiles qu’on les supprime !

Les enfants qui souffrent ont besoin d’être aidés au cas par cas, sans être montrés du doigt, sans être catalogués, dès 5 ans, dans « un groupe à risque ».

Pour aider réellement les enfants de maternelle, il vaut mieux cesser de fermer des classes, des écoles et d’en exclure les enfants de 2 et 3 ans !

Les bourses des collèges et lycées en baisse

Les bourses en collèges et lycées sont diminuées de 11 millions. Les Fonds sociaux qui aident les familles en difficulté diminuent de 2 millions. Ce n’est pas le port d’un uniforme qui va gommer les inégalités sociales ! Ce n’est sans doute pas un hasard si l’UMP lance ce débat. Faire parler de l’uniforme permet d’éviter les vraies questions !

Nous voulons une école de l’égalité !

Le PCF appelle tous ceux qui résistent à la construction par la droite d’une école inégalitaire à se rassembler pour construire l’école de l’avenir : une école qui transmette à tous les enfants les savoirs et l’autonomie de pensée nécessaires pour maîtriser leur vie. Ensemble, avec le Front de gauche, portons dans toutes les luttes sociales et électorales à venir le projet d’une nouvelle phase de démocratisation scolaire, pour une école de la réussite de tous. Pour cela, il faut des moyens ! Il est urgent de revenir sur toutes les suppressions de postes et d’engager un plan de recrutement à la hauteur des besoins.

Publié dans PCF-Front de Gauche Feignies | Pas de Commentaire »

FEIGNIES ENSEMBLE / PCF – Front de Gauche : le billet de la semaine

Posté par communistefeigniesunblogfr le 10 novembre 2011

La Banque centrale européenne (BCE)

dans son fonctionnement actuel impose

la dictature des marchés financiers et du capital

 

♦  Le 20 février 2011, sur Europe 1, M. Trichet, alors directeur de la BCE, demandait le blocage et la baisse

des salaires en Europe. Au même moment, les dividendes versés aux actionnaires dépassaient

les 40 milliards d’euros, soit une hausse de 13 %.

 

♦  L’impôt sur les sociétés, dans les années 1980, était de 50 %. Le taux officiel affiché aujourd’hui est de 33,3 %

mais « leur taux d’imposition implicite (les impôts sur les bénéfices ramenés à l’excédent net d’exploitation)

se situe en effet en moyenne à 18%, soit plus de 15 points de pourcentage en dessous du niveau légal ! »¹

Quant aux grandes entreprises du CAC40, cotées en bourse, elles bénéficient du taux d’imposition

le plus faible : seulement 8 % . Pour Total, la plus grande entreprise de France, c’est 0 % !

Fin 2010, une enquête du Journal du dimanche affirmait qu’une «entreprise du CAC 40 sur quatre n’a pas

payé d’impôt sur les sociétés en 2009». 



♦  Les traités européens interdisent à la BCE de prêter directement aux États. Elle prête aux banques

commerciales, actuellement, « jusqu’à plus soif » à 1 %, en libre-service.

Ces banques prêtent ensuite aux États à des taux qui vont de 10 à 20 %. 

Au Portugal, un plan de sauvetage de 78 milliards d’euros a été accordé. Les banques ont directement

récupéré 54 milliards. Les salaires ont été diminués ainsi que les pensions. Le SMIC est à 485 euros

et la retraite moyenne ne dépasse pas 300 euros.

Dans le même temps, on a augmenté de 17, 18 et 20 % l’eau, le gaz et l’électricité.

Mais le grand capital est sauvegardé !

 

♦  M. Draghi, le nouveau président de la BCE est un excellent serviteur des financiers. Il était vice-président

de la branche européenne de Goldman Sachs, la banque qui a maquillé les comptes de la Grèce

pour permettre son entrée dans la zone euro.

¹ http://www.alternatives-economiques.fr/fiscalite-des-entreprises—les-plus-gros-paient-moins_fr_art_898_47092.html

 

Le Front de Gauche propose de reprendre

le pouvoir aux banques et aux marchés financiers

 

Reprendre le pouvoir aux banques et aux marchés financiers

Le temps est venu de reprendre le pouvoir sur

nos vies, et pour cela, nous voulons demain

un gouvernement qui combattra le diktat financier

des banques et des marchés.

 

♦ Changer les missions de la banque centrale

européenne pour une politique monétaire en faveur de

l’emploi et du développement des services publics.

 

 

♦  Mettre sous tutelle les banques qui spéculent et créer un pôle public financier permettant de réorienter

les critères du crédit vers la production utile, l’emploi, l’innovation et la révolution écologique.

 

♦  Abolir les privilèges fiscaux, notamment les 30 milliards d’euros d’exonération des entreprises et taxer les revenus

du capital au même niveau que ceux du travail.

**********************************************************************************

 Un magasin de la grande distribution industrielle Leclerc à Feignies ?

 

Où en est le dossier ?

Y a-t-il eu concertation avec les commerçants de Feignies ?

Y a-t-il eu une étude des conséquences de cette installation à Feignies ?

 

Selon La Voix du Nord du 1er juillet 2011, M. Jarosz aurait « reçu de Bernard Baudoux, vice président de l’Agglo,

l’assurance que la commission départementale d’aménagement commercial (CDAC) accepterait le dossier

à la rentrée ». A ce jour, la CDAC n’a toujours pas rendu sa décision et la question n’est pas à l’ordre du jour de

la réunion du 17 novembre prochain.

Pour info, le 14 septembre dernier, la CDAC a accordé à Aulnoye-Aymeries la création d’un ensemble commercial

comprenant un hypermarché « LECLERC ».

 

Publié dans PCF-Front de Gauche Feignies, POLITIQUE | 6 Commentaires »

25 août 2011 : TOUS À MALO !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 1 août 2011

 

Les vacances…

 

UN DROIT

 

pour tous !

 

malo2011maubeuge.jpg

Renseignements → 25 août 2011 : TOUS À MALO ! dans PCF pdf malo2011.pdf

ou voir ci-dessous

malojeumont1.jpg malolouvroil.jpg malomaubeuge.jpg     malofeignies.jpg

Jeumont    Louvroil      Maubeuge     Feignies

 

Publié dans PCF, PCF-Front de Gauche Feignies, SOCIAL | Pas de Commentaire »

123456
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy