• Accueil
  • > Archives pour décembre 2014

Des dirigeants d’entreprises pourront-ils bientôt être jugés pour crimes contre l’humanité ? (Basta !)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 décembre 2014

DROIT INTERNATIONAL

 

Des dirigeants d’entreprises pourront-ils bientôt être jugés

pour crimes contre l’humanité ?

 

par Olivier Petitjean 18 décembre 2014

 

pollutionChevron

 

  Les habitants de l’Amazonie équatorienne

  ont engagé une procédure auprès de la Cour

  pénale internationale de La Haye pour faire

  condamner les dirigeants du groupe pétrolier

  Chevron pour contribution à des crimes

  contre l’humanité.

 

 

 

Les Équatoriens obtiendront-ils justice et réparation pour la pollution dramatique

de leur environnement par l’entreprise états-unienne ? L’affaire est doublement symbolique :

c’est la première fois que cette instance pénale pourrait se pencher sur un crime de nature

environnemental, et qu’une telle procédure viserait le dirigeant d’une entreprise privée.

Entretien avec Eduardo Toledo, l’un des juristes qui assistent les victimes dans cette procédure.

En 2013, l’entreprise pétrolière états-unienne Chevron est condamnée à verser 9,5 milliards de dollars d’amende,

par la Cour nationale de justice d’Équateur. En cause, la pollution catastrophique occasionnée par les activités

de Texaco – depuis fusionnée avec Chevron – en Amazonie équatorienne, notamment le déversement de déchets

de puits de pétrole dans des fosses à ciel ouvert, de 1964 à 1990 (lire notre article).

Chevron, après avoir fait des pieds et des mains pour ne pas être jugée aux États-Unis, se prétend aujourd’hui

victime d’une conspiration, et refuse de payer cette amende en Équateur. En parallèle de cette procédure,

les victimes [1] ont décidé, en octobre 2014, de saisir la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye

pour qu’elle ouvre une enquête criminelle sur le PDG de Chevron, John Watson. Il est accusé comme d’autres

dirigeants de l’entreprise d’avoir délibérément refusé de remédier aux problèmes de pollution et

à leurs conséquences dévastatrices. Pour la première fois, un dirigeant d’entreprise privée est attaqué devant

la Cour pénale internationale. Et pour la première fois, cette instance est saisie pour un crime de nature

environnementale.

[Lire la suite sur Basta !]

Photo : Rainforest Action Network

Creative Commons License

Ce qu’a fait Chevron en Équateur est un crime, et pour que justice soit faite, il faut que ce crime soit reconnu comme tel

Voir le dossier « Chevron » de l’Observatoire des multinationales

- A lire aussi : Bientôt une loi française pour mettre fin à l’impunité des multinationales ?

 

Publié dans Amerique latine, Environnement, Justice | Pas de Commentaire »

Une décision qui transpire la haine

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 décembre 2014

 

      Villejuif débaptise le parvis Georges-Marchais

tract-marchais_1

Le parvis Georges-Marchais de Villejuif (Val-de-Marne), inaugurée en 2013 par la municipalité

communiste va devenir parvis Georges-Mathé, une décision de la nouvelle équipe municipale

dirigée par le maire UMP, Franck Le Bohellec, taxée d’ »anticommunisme primaire » par le PCF.

Georges Marchais a été durant 24 ans député de Villejuif. Aimé ou détesté, 
il fut l’une des personnalités

politiques 
les plus marquantes de sa période, 
et probablement du XXe siècle. 
À ce titre, en mai 2013,

la municipalité 
dirigée par la communiste Claudine Cordillot baptise une esplanade 
du nom de son ancien élu. 


Georges Marchais a été durant 24 ans député de Villejuif. Aimé ou détesté, 
il fut l’une des personnalités

politiques 
les plus marquantes de sa période, 
et probablement du XXe siècle. 
À ce titre, en mai 2013,

la municipalité 
dirigée par la communiste Claudine Cordillot baptise une esplanade 
du nom de son ancien élu. 


La ville (tombée aux mains de l’UMP) 
et son maire Franck Le Bohellec veulent aujourd’hui débaptiser le parvis,

prétextant la proximité d’une allée Georges-Mathé (médecin gaulliste et… ami de Georges Marchais)

qui perturberait la distribution du courrier.

Franck Le Bohellec n’en est pas à son coup d’essai : «Interdiction de cité pour certaines associations

sans réel motif, menace d’annulation des élections professionnelles du personnel communal ou

l’interdiction d’un rassemblement pour la paix.

« Bêtise et anti communisme primaire »

« Le ciment de cette municipalité est son anti communisme primaire » s’insurge le Parti communiste

dans un communiqué. « Alors que Georges Marchais a été député de Villejuif pendant 24 ans, le nouveau

maire veut aujourd’hui gommer toute trace de l’histoire singulière de cette ville de banlieue » poursuit

le communiqué, « la décision du maire actuel et de son équipe municipale ne cherche qu’à provoquer,

à faire du mal et à diviser la population ». « Nous invitons les élus du conseil municipal à revoir leur position

et à respecter l’Histoire locale de leur ville », ajoute le PCF.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Comme à Béziers (FN), le maire UMP de Villejuif efface l’histoire. Le parvis Georges Marchais

disparaît

Publié dans France, PCF, POLITIQUE, UMP | Pas de Commentaire »

Ouverture de la chasse aux pauvres dans la municipalité UDI de Saint-Ouen

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 décembre 2014

 

Défense de nourrir les…S.D.F. !

 

Eugénie Barbezat – 19 décembre 2014 - humanite.fr

 

A Saint-Ouen, la nouvelle municipalité vient d’instaurer le délit de solidarité pour les locataires

des logements sociaux. Opposer les pauvres aux plus pauvres, une stratégie bien à droite !

 

saint-ouen

 

  Des locataires de la résidence Dhalenne,

  gérée par Saint-Ouen Habitat Public se sont

  indignés en découvrant, le 15 décembre

  des notes d’information au caractère

  pour le moins surprenant qui s’affichent

  depuis quelques jours dans les halls

  d’immeuble des logements sociaux

  de Saint-Ouen.

 

  L’office d’Habitat Public menace tout simplement 

  de sanctions,

  pouvant aller jusqu’à l’expulsion

  ses locataires qui viendraient en aide aux sans-abri

  ayant trouvé refuge dans les halls d’immeubles.

 

 

Des termes particulièrement choquants

Sur les affichettes, il est indiqué texto qu’il est interdit aux locataires de « fournir tout élément

de logistique ou de nourrir les sans-abris ». Une injonction qui dépasse le cadre légal puisque la loi

ne prévoit aucune sanction pour avoir offert à manger à quelqu’un.

Réactions des élus d’opposition 

Les élus de gauche de la ville ont aussitôt dénoncé « ce message » et demandé à Christian Deglarges,

le tout nouveau président de l’Office HLM et à William Delannoy, maire de Saint-Ouen de le retirer

immédiatement et de « s’en expliquer publiquement ».

[Lire la suite]

 

Publié dans Discriminations, France, SOCIETE | Pas de Commentaire »

Pinar Selek enfin acquittée après 16 années de harcèlement judiciaire

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 décembre 2014

 

Pinar Selek à nouveau acquittée

 

l’Humanite.fr

pinar-selek

 

  La militante et sociologue turque Pinar Selek,

  réfugiée politique en France, a été à nouveau

  acquittée par la justice turque, ce vendredi.

  Elle était accusée depuis 1998 d’avoir participé

  à un attentat à la bombe sur le marché d’Istanbul.

 

 

Le 11 juin 2014, après une procédure longue de seize ans et ponctuée de plusieurs acquittements (2006, 2008,2011), la 9e cour de cassation ­d’Ankara a annulé la condamnation à perpétuité de Pinar Selek. Elle était accusée d’avoir participé, en 1998, à un attentat qui a fait sept morts et des centaines de blessés sur un marché d’Istanbul. Mais le même jour, la justice turque décidait de rejuger toute l’affaire devant une nouvelle cour pénale.

Le 5 décembre dernier, le procureur du tribunal d’Istanbul avait requis la réclusion à perpétuité contre la sociologue de 41 ans. L’audience de ce vendredi était concentrée sur les plaidoiries des avocats afin de prouver que l’explosion était accidentelle comme le précisent les rapports d’experts. Ce vendredi, la 15ème Cour pénale d’Istanbul a tranché et a prononcé l’acquittement de la militante féministe.

« Son acquittement n’est que justice » a déclaré Laurence Cohen, la responsable nationale du PCF aux droits des femmes, (…)

Lire le communiqué de Laurence Cohen (PCF)

Publié dans Turquie | Pas de Commentaire »

Nord-Pas-de-Calais : déblocage d’une aide de 800 euros pour les 6 000 nouveaux retraités sans pension depuis des mois

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 décembre 2014

 

« C’est une première victoire mais nous restons vigilants pour que tous les retraités

puissent enfin recevoir leur pension qui est leur droit le plus strict ! »

 

Retraités : 800 euros de prime à Noël

 

 

Michelle demessine retraités

 

 

 

 Le ministère de la Santé promet une aide

 exceptionnelle avant les fêtes

 pour les nouveaux retraités sans pension

 depuis des mois.

 

 

 

 

«C’est plutôt bien ! » a reconnu hier la sénatrice communiste Michelle Demessine à l’annonce

d’un déblocage d’une aide exceptionnelle de 800 euros par le ministère de la Santé à tous les retraités

dont le dossier en souffrance n’a pas permis le versement de leur pension depuis des mois.

La bonne nouvelle est arrivée à l’issue d’un rendez-vous avec le conseiller du président de la République,

qui avait reçu pendant une heure la sénatrice et une délégation d’associations de solidarité

(Secours populaire, Secours catholique, Croix-Rouge française, Droit au logement, Restos du cœur

et la Conférence Saint-Vincent-de-Paul de Guînes). Le conseiller les a entendus raconter comment,

depuis des mois, des milliers de personnes dans la région Nord-Pas-de-Calais vivent sans revenus

à la suite de dysfonctionnements de la Carsat Nord-Picardie. La caisse d’assurance retraite (ex-Cram)

est débordée par d’innombrables dossiers en retard de traitement. Les conséquences sont dramatiques.

On veut juste que notre retraite soit versée, juste notre dû.

[Lire la suite sur humanite.fr]

Source photo

 

Michelle Demessine sur France Info – 18 / 12 / 2014

Retard dans le versement des retraites : « C’est inadmissible »

http://www.dailymotion.com/video/x2ctkaq

Publié dans Austerite, ECONOMIE, France, Liberalisme, PCF, RETRAITES | Pas de Commentaire »

Un FAUX « 20 minutes » pour dénoncer les VRAIS accaparements de terres dans le monde (Peuples solidaires-ActionAid France)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 18 décembre 2014

 

   Le centre-ville de Lyon accaparé : et si c’était vrai ?

 

Capturefaux20mn   Cliquer sur l’image pour agrandir.

 

  Jeudi 18 décembre 2014, à l’occasion du forum

  des sociétés civiles sur les agricultures paysannes

  qui se tiendra le même jour à l’Hôtel de Région

  de Lyon, Peuples Solidaires – ActionAid France

  diffusera à Lyon un faux numéro de « 20 minutes »,

  imaginant l’accaparement de la presqu’île de Lyon

  par des investisseurs sénégalais pour produire

  de la canne à sucre.

 

  Lire le communiqué

Publié dans ECONOMIE, Finance, Liberalisme, Monde | Pas de Commentaire »

Baisse des salaires en 2012 (étude Insee)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 18 décembre 2014

 

Selon une étude de l’Insee, les salaires ont baissé de 0,4% en 2012

*

travail-dimanche-3

 

L’année 2012 ne sera pas un bon souvenir

pour les salariés français.

Une étude d’Insee Première vient en effet

de rappeler que le salaire net moyen a perdu

0,4% de pouvoir d’achat en 2012.

Et les années 2013 et 2014 vont aggraver

le phénomène.

 

En 2012, les salariés ont gagné « en moyenne » 2.154 euros nets quel que soit leur secteur (public ou privé), calcul fait sur l’ensemble des salaires. Cela a représenté 1,6% de plus qu’en 2011 (en euros courants).

Mais les auteurs de l’étude rappellent que l’inflation a été de 2% en 2012. D’où une baisse du salaire net moyen en termes réels (en euros constants).

Les cotisations amputent de plus en plus le net, mais le salaire brut recule aussi !

L’étude montre l’impact de la hausse des cotisations, notamment des cotisations retraites, sur l’évolution des salaires. Rappelons que l’année 2012 est l’année où les augmentations des cotisations retraites décidées par la loi Sarkozy de 2010 ont commencé à produire leurs effets.

Mais en euros constants, le salaire brut moyen a reculé de 0,1% (à 2.870 euros), ce qui veut dire  que le problème n’est pas seulement lié à l’augmentation des cotisations: il est bien plus profond.

L’effet baissier des salaires est sensible sur une longue période.

Selon des calculs faits à partir des tableaux de l’Insee, le salaire brut moyen n’a progressé que de 7,3% en 10 ans, soit seulement 0,7% en moyenne par an de fin 2002 à fin 2012, alors que les prix augmentaient de 2% par an en moyenne (jusqu’à 2012)

Le salaire net n’ayant quant à lui augmenté que de 5,2% sur la période (soit +0,5% par an), la baisse du pouvoir d’achat des salaires est donc énorme : sans doute supérieure à -15%. Et encore ce chiffre cache-t-il bien des disparités : rappelons que le prix des loyers, des transports et des produits alimentaires a littéralement explosé.

Une baisse plus sensible chez les cadres

En 2012, il apparaît en tout cas que les salariés les moins rémunérés ont été les moins affectés par la baisse de pouvoir d’achat, sans doute grâce à l’existence du Smic qui est revalorisé du niveau de l’indice officiel des prix.

En conséquence chez les employés (2.081 euros bruts en moyenne), le salaire est resté stable en euros constants. Pour les ouvriers (2.164 euros), a baissé que de 0,1%.

Pour les professions intermédiaires (2.941 euros bruts en moyenne), la baisse a en revanche été marquée (-0,7%), tout comme pour les cadres (-0,8% à 5.444 euros). Il faut y voir les efforts des  milieux patronaux qui cherchent à payer les qualificaitons le moins cher possible: les salaires des ingénieurs et des informaticiens en sortie d’école on plus que fléchi, dans le même temps où la prériode d erecherche de leur 1er emploi s’allonge. 

L’écart entre les femmes et les hommes se réduit parce que les salaires des hommes, plus élevés, se tassent.

Les salaires des femmes étant en moyenne plus bas que ceux des hommes, et que les bas salaires augmentaient plus que les salaires moyens, l’écart hommes-femmes s’en trouve réduit. Tandis que le salaire moyen des hommes baissait de 0,2% en euros constants, celui des femmes a augmenté de 0,2%. Avec 1.890 euros nets moyen pour les femmes et 2.339 euros nets moyen pour les hommes, l’écart demeure donc important (19,2%).

ATTENTION : le salaire « médiant » était de 1.730 euros nets par mois

Si le salaire moyen était de 2.154 euros nets en 2012, il ne faut pas oublier que la répartition des salaires est loin d’être linéaire. Le salaire moyen n’exprime pas une réalité.

En fait, seul un salarié français sur deux a gagné plus de 1.730 euros nets par mois (salaire médian) et un salarié sur cinq a touché moins de 1.321 euros nets.

A l’inverse, l’étude montre que 5% des salariés ont perçu plus de 4.415 euros par mois.

Rappelons que parallèlement les profits des grands groupes on explosé en 2012 !

En 2012, la hausse du CAC 40 a été de +15,2 % (…)

[Lire la suite sur CGT Dieppe]

Publié dans Austerite, ECONOMIE, France, Liberalisme, Pouvoir d'achat, PRECARITE, Salaires, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Dans le Nord-Pas-de-Calais et en Picardie, des milliers de nouveaux retraités ne touchent pas leur pension

Posté par communistefeigniesunblogfr le 18 décembre 2014

 

Nord : des milliers de retraités ne touchent pas leur pension

 

michelle demessine

  Communiqué de la sénatrice du Nord, Michelle Demessine,

  sur la Carsat Nord-Picardie après l’entretien avec le conseiller

  social du Président de la République

  A l’approche des fêtes de Noël, dans le Nord-Pas-de-Calais

  et en Picardie, des milliers de nouveaux retraités vivent toujours,

  depuis plusieurs mois, dans l’interminable attente du versement

  de leurs pensions suite à des graves dysfonctionnements

  à la Carsat Nord-Picardie.

Les cas d’expulsions locatives et de graves difficultés bancaires commencent à se multiplier si bien que,

faute de revenu, un certain nombre de personnes sont contraintes pour vivre de recourir,

pour la première fois de leur vie, à l’aide des associations caritatives et de solidarité!

C’est pourquoi, accompagnée d’une délégation de responsables du Secours Populaire, du Secours Catholique,

de la Croix Rouge Française, du Droit au Logement, des Restos du Cœur et de la conférence Saint-Vincent

de Paul de Guînes, je m’entretiendrai, ce jeudi à 16h, à ce sujet, avec Michel Yahiel, conseiller social

du Président de la République.

Au sortir de ce rendez-vous à l’Élysée, nous organiserons un point presse improvisé :

Le jeudi 18 décembre vers 17h

Devant l’entrée de l’Hôtel de Marigny (23 avenue de Marigny, Paris)

Ce rendez-vous sera pour nous l’occasion de nous exprimer pour faire prendre conscience au plus haut

niveau de l’État de l’injustice et de l’humiliation que subissent ces milliers de nouveaux retraités

qui ont cotisé et travaillé toute leur vie pour percevoir cet argent, leur argent!

Je demanderai que la Carsat Nord-Picardie ait enfin les moyens de fonctionner normalement

et qu’une avance soit versée à ces milliers de retraités.

Cordialement,

Michelle Demessine, sénatrice du Nord

 

Publié dans ECONOMIE, France, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Olivier Dartigolles invité de L’Opinion – 15 / 12 /14

Posté par communistefeigniesunblogfr le 18 décembre 2014

pcf5

 Olivier Dartigolles (PCF) : « Manuel Valls a la volonté d’en finir avec la gauche »

http://www.dailymotion.com/video/x2ckvgp

par Lopinion.frsur dailymotion

Publié dans France, PCF, POLITIQUE | 1 Commentaire »

Travail du dimanche, travail de nuit : NON à la régression sociale !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 18 décembre 2014

Capturetravaildimanche

 

CGT- Le dimanche, la nuit, travailler, c’est pas une vie !

Image de prévisualisation YouTube

MyCGTsur youtube

CGT – Travail du dimanche, travail de nuit : refusons la régression sociale !

 

Publié dans CGT, droit du travail, ECONOMIE, France, Liberalisme, Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaire »

12345
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy