Sénatoriales : Un groupe communiste et citoyen plus que jamais utile aux populations, aux collectivités territoriales et à la gauche

Posté par communistefeigniesunblogfr le 29 septembre 2014

 

Sénat :

Un groupe communiste et citoyen plus que jamais utile

aux populations, aux collectivités territoriales et à la gauche

 

senat1

 

  La majorité sénatoriale repasserait à droite.

  Ce n’est pas une bonne nouvelle pour notre peuple.

  Pire, pour la première fois le FN va siéger au sénat

  en faisant élire deux sénateurs dans le Var

  et les Bouches du Rhône.

  C’est une défaite pour le gouvernement Valls et

  le Parti socialiste, conséquence du résultat

  des élections municipales, d’un fort mécontentement

  populaire et d’une réforme territoriale autoritaire

  et austéritaire. 

  Le PCF se félicite de l’élection de Christine Prunaud

  dans les Côtes d’Armor et de la réélection de Thierry

  Foucaud en Seine-maritime.  Les candidates et candidats

  que nous soutenions ont obtenu des résultats

  en progression dans 16 départements.

Avec 18 élu(e)s au service des territoires et de leurs populations, le groupe Communiste, Républicain

et Citoyen, sera plus que jamais utile aux salarié(e)s, aux familles populaires, aux fronts des luttes

politiques et sociales sur le terrain comme dans l’hémicycle. Il sera dans l’action au quotidien

pour défendre les collectivités locales et leurs moyens que le gouvernement veut amputer de 11 Milliards

d’euros. Il sera force de propositions audacieuses pour redresser le pays et redistribuer les richesses

avec un rassemblement majoritaire pour une alternative de gauche.

Pour éviter la chronique annoncée des prochaines victoires électorales à droite, il y a urgence à sortir

la gauche du chaos et changer fondamentalement de politique. Le PCF est animé d’un seul objectif :

Que la gauche retrouve le peuple pour que le peuple retrouve sa gauche.

 

Publié dans Elections senatoriales, France, PCF, POLITIQUE, Senat | Pas de Commentaire »

L’Édito de l’Humanité (29/09/14)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 29 septembre 2014

 

Derrière les marais de la Bérézina

 

Éditorial de Patrick Apel-Muller :

senat

 

 

« La droite ramasse le Sénat comme

le fruit tombé de trop de trahisons,

d’infinies déceptions et de sourdes

colères. »

 

 

 

La défaite était attendue après la sévère sanction des municipales ; elle a tourné hier à la Bérézina.

La droite ramasse le Sénat comme le fruit tombé de trop de trahisons, d’infinies déceptions et de sourdes

colères. L’installation du gouvernement Valls 2, la pétaudière qu’il entend installer dans les institutions locales

au détriment de la souveraineté citoyenne ont parachevé une retraite en débâcle, accompagnée par l’entrée

au Palais du Luxembourg de deux séides de Marine Le Pen. Il ne s’agit pas seulement de l’onde de choc

d’un scrutin passé, mais du reflet de la défiance du pays qui est tout sauf une confiance votée à l’UMP

et à l’UDI. La confusion des genres entre la droite et le petit appareil politique qui gouverne est au cœur

de la crise politique. Comment voir un homme de gauche dans ce premier ministre qui se targue de sa

« fermeté » face à une grève des salariés contre la délocalisation d’Air France et un statut low cost ?

La Bruyère pointait déjà ces grands de la cour : « À quelques-uns l’arrogance tient lieu de grandeur,

l’inhumanité de fermeté ; et la fourberie d’esprit »…

 

sarkozy-hollande

  Le tandem gouvernant, le président et son premier

  ministre, a à ce point rallié le libéralisme qu’en entendant

  Nicolas Sarkozy à Lambersart jeudi, on se disait qu’ils avaient

  été pour lui une rampe de lancement.

  Les uns dénonçaient les chômeurs ? L’autre traque l’assistanat.

  Matignon veut autoriser le travail le dimanche ? Neuilly veut

  que les Français travaillent plus (sans gagner plus, désormais)

et entend ratiboiser ces jours fériés, ces RTT, ces congés qui seuls compteraient aux yeux du menu peuple.

Valls flatte le Medef ? Sarkozy le cajole. « Être aliéné, écrivait Gramsci, c’est avoir les idées de l’ennemi

dans la tête. » Pauvre François Hollande… La fin de la parenthèse d’une majorité de gauche au Sénat

était attendue. L’occasion a été gâchée de s’appuyer sur les deux Chambres pour décider de réformes

progressistes audacieuses. Désormais, il faut s’atteler à reconstruire une alternative de gauche,

émancipée des libéralismes siamois.

Publié dans Elections senatoriales, France, l'Humanité, POLITIQUE, Senat | Pas de Commentaire »

Pour la première fois de son histoire, le Sénat vire à gauche

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 septembre 2011

Parti Communiste Français - Pierre Laurent, secrétaire national – 25 septembre 2011

Sénatoriales : « La citadelle de la droite est tombée ! »

 

Pour la première fois de son histoire, le Sénat vire à gauche dans Elections senatoriales 4260092873

Ce dimanche 25 septembre 2011 fera date. Pour la première fois, et malgré

un mode de scrutin construit sur mesure pour elle, la droite perd la majorité

au Sénat et une sénatrice ou un sénateur de gauche peut être élu président

de la Haute assemblée dans une semaine.

La citadelle de la droite est tombée !

C’est une sanction sans appel de la politique gouvernementale.

 

Ce scrutin porte la marque du rejet de ses choix et de la colère des élus des collectivités territoriales

face aux attaques répétées du gouvernement contre la démocratie locale.

Les listes de la gauche progressent partout et, dans de nombreux départements, celles présentées

par le Front de gauche¹ connaissent des progressions très sensibles, comme dans le Lot, l’Orne,

les Hautes-Pyrénées, le Jura, les Pyrénées-Orientales et le Loir-et-Cher. C’est un formidable signal

de confiance et d’espoir pour l’avenir des échéances électorales de 2012.

Sur 16 sièges renouvelables, le Parti communiste français en réélit 14 et en gagne 1 nouveau dans

le Morbihan.

Le rôle de notre groupe sort conforté de ce scrutin. Il se battra dès les discussions de cet automne

sur le budget de la nation et le projet de loi de finance de la sécurité sociale.

Les sénatrices et sénateurs communistes demandent que la nouvelle majorité du Sénat se prononce

au plus vite pour l’abrogation de la réforme des collectivités territoriales que ce scrutin condamne

sans ambiguïté.

Sans attendre, le Sénat doit devenir un point d’appui pour résister à la politique d’austérité

et de régression démocratique de Nicolas Sarkozy.

Une page se tourne, les jours de la droite au pouvoir sont bel et bien comptés.

 

¹ Le groupe Front de Gauche du Sénat compte désormais 21 élus dont 20 communistes (ndrl)

 

images dans PCF

 

Publié dans Elections senatoriales, PCF, POLITIQUE | 1 Commentaire »

Élections sénatoriales dans le Nord

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 septembre 2011

La Gauche sort gagnante de ces élections

Les résultats (source : lavoixdunord.fr/)

> Inscrits : 5 677
> Votants : 5 626
> Exprimés : 5 573

Liste PS-MRC-EELV : 37,68% ( 2 100 voix)
Cinq élus (ou réélus) :

Michel Delebarre (PS)
Delphine Bataille (PS)
Dominique Bailly (PS)
Marie-Christine Blandin (EELV)
René Vandierendonck (PS)

Liste Jean-René Lecerf 18,34% (1022 voix)
Deux réélus :
Jean-René Lecerf (UMP)
Valérie Letard (NC)

Liste PC : 15,11% (842 voix)
Deux élus :
Eric Bocquet (PCF)
Michelle Demessine (PCF)

Liste Alex Türk (DVD) : 10,35% (577 voix)
Un élu : Alex Türk

Liste UMP 9,67% (539 voix)
Un élu : Jacques Legendre

Autres résultats
Liste Ivan Renar 2,91% (162 voix)
Liste Nathalie Acs (FN) : 2,53 % (141 voix)
Liste Joël Wilmotte 1,02% (57 voix)
Liste Didier Legrand 2,12% (118 voix)
Liste Dominique Slabolepszy 0,27% (15 voix)
 

 

Publié dans Elections senatoriales, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Élections sénatoriales : communiqué de la Fédération du Nord du PCF

Posté par communistefeigniesunblogfr le 13 décembre 2010

PCF Nord

Élections Sénatoriales – Département du Nord 

Communiqué Fédéral :

Faire basculer le Sénat à Gauche

Une ambition historique sous la Vème République,

c’est possible en se rassemblant

 

Élections sénatoriales : communiqué de la Fédération du Nord du PCF dans Elections senatoriales

Les élections sénatoriales se dérouleront en septembre 2011.

 

Dans un contexte de crise du système capitaliste, le gouvernement français poursuit sa politique antisociale : démolition de la retraite à 60 ans, attaque contre les collectivités locales, mise en place de budgets d’austérité dans tous les domaines de la vie publique.

Mais les revendications populaires demeurent, la page des retraites est loin d’être tournée et des actions multiformes se poursuivent. Dans cette situation politique, ce scrutin constitue une échéance très importante avant 2012.

L’ensemble des forces de gauche et écologistes peut l’aborder avec de grandes ambitions :

Celle tout d’abord de ré – élire l’ensemble de ses sénateurs sortants et d’en gagner 22 supplémentaires ce qui permettrait de faire basculer la Haute Assemblée à gauche.

 

Télécharger le communiqué

PDF - 60.7 koCommuniqué de la Fédération du Nord du PCF

Extrait :

Dans le département du Nord, la gauche peut raisonnablement, si elle est rassemblée, porter ensemble l’ambition de gagner un voir deux sénateurs en plus de ceux élus en 2001, même si le mode de scrutin rend incertain toute projection tant son issue dépend aussi du nombre de listes en présence.

C’est la proposition que les communistes du Nord ont formulée au Parti Socialiste à savoir : constituer une liste de rassemblement de toutes les forces à gauche qui permettrait de réélire les 6 sièges de 2001 et d’aller en gagner un 7ème , voire un 8ème sur la droite. Le Conseil départemental des communistes du Nord, réuni ce mardi 30 novembre, propose cette démarche.

Nous regrettons qu’à ce jour, le premier secrétaire de la fédération du Nord du Parti Socialiste ait répondu négativement à cette proposition, faisant le choix d’une liste autonome à l’exclusion du Parti communiste Français et du Front de Gauche, rendant même publique la liste de ses candidats retenus avant toute rencontre entre nos deux formations.

Cette attitude est d’autant plus surprenante que le renforcement de la gauche sénatoriale dans notre département comme dans le reste de la France ne pourra se faire sans l’apport décisif des grands électeurs communistes.

Au moment où la colère contre la droite et ses politiques antisociales s’exprime si fortement, où des millions de nos concitoyens souffrent au quotidien, affrontent les pires difficultés ; au moment où, dans le respect de ses différences et de ses forces, se porte un nouveau regard à gauche, mais où subsistent, voire se renforcent, des interrogations et des doutes sur sa capacité à dépasser les querelles, les égos et les intérêts de boutique, les communistes veulent construire l’espoir. Ils continuent d’exprimer ainsi leur totale disponibilité pour un tel rassemblement au service du peuple et de la démocratie parlementaire. Le temps est encore devant nous pour y parvenir. Prenons-le. Rassembler, rassembler, rassembler…telle est notre volonté.

Fabien ROUSSEL Secrétaire Départemental du PCF du Nord

 

Publié dans Elections senatoriales, PCF, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy