Droit de grève : des attaques sans précédent au niveau européen

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 janvier 2016

 

Contre la criminalisation de l’action syndicale

 

CapturerepressionsyndicaleEsp.

 

  Espagne

  Huit ans de prison pour faits de grève !

  C’est la peine dont sont passibles huit

  syndicalistes des commissions ouvrières

  et un de l’UGT d’Airbus Getafe (près de Madrid)

  pour une grève qui remonte à 2011.

 

 

 

[Lire l’article sur nvo.fr]

Plusieurs personnalités du monde de la justice, des universitaires, des politiques et des intellectuels espagnols

ont présenté un manifeste contre l’inculpation des syndicalistes. ‪#‎HuelgaNoEsDelito

CapturerepressionsyndicaleEsp.1

 

 

une tentative de répression

« sans précédent depuis

la dictature franquiste »

1972 : chasse aux syndicalistes

sous Franco

2015 : criminalisation de l’action

syndicale

Publié dans Espagne, EUROPE, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Elections en Espagne : un signal pour toute l’Europe

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 mai 2015

 

par Pierre Laurent – 25 mai 2015

 

barcelone1

  Après les Grecs, ce sont les Espagnols qui viennent

  d’exprimer avec force le besoin de changement politique

  dans leur pays. Les résultats des élections régionales

  et municipales en Espagne sont un signal pour toute l’Europe.

  Le PP perd 40 % de ses votes et le PSOE 12,5 % :

  les politiques d’austérité sont sanctionnées une nouvelle fois.

  C’est la fin d’une époque, celle de la transition post-franquiste,

  celle du règne du néolibéralisme flanqué d’un système politique

 

bipartisan et corrompu. Les citoyens espagnols ont placé les questions sociales et démocratiques au cœur

de leur choix. C’est à la mode en Europe et tant mieux !

Je me réjouis des bons résultats des coalitions de gauche, incluant Izquierda Unida, Podemos et

des représentants-es des forces sociales en mouvement contre l’austérité. Elles sont en passe de l’emporter

à Madrid, Barcelone et dans de nombreuses villes. Elles sont le signe qu’une alternative de gauche est non

seulement souhaitée par des centaines de milliers d’Espagnols, mais surtout possible.

J’invite toutes celles et ceux qui veulent en savoir plus, rencontrer nos amis européens et construire un projet

solidaire et démocratique pour l’Europe de demain, à se rendre samedi et dimanche prochain au Forum européen

des alternatives, à Paris, place de la République.

Pierre Laurent, secrétaire national du PCF

Président du Parti de la gauche européenne

Publié dans Espagne, EUROPE, Pierre Laurent, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Des milliers de personnes dans les rues de Madrid à la “Marche pour la dignité”

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 mars 2015

 

           « Pain, travail, toit et dignité »

 

CaptureMadrid3Capturemadrid4

  

 

  Les Espagnols le disent et le redisent :

  l’austérité, ça suffit.

 

 

 

CaptureMadrid2

 Samedi, ils ont été des dizaines de milliers à participer à Madrid à la Marche de la dignité,

organisée par un collectif d’organisations, auquel participent notamment

les écolos-communistes d’Izquierda Unida

L’objectif était, sous le mot d’ordre « pain, toit et travail », de « défendre les services publics et les droits sociaux ».

Au terme de la marche, deux des organisateurs, Pilar Muniz et Ernesto Sarabia, ont lu un manifeste fustigeant

la « campagne de publicité pour vendre l’idée que l’Espagne est sortie de la crise ».

Déjà l’an dernier, une marche avait été organisée avec les mêmes thèmes. Le collectif entend maintenant

mobiliser le 18 avril contre le projet de traité transatlantique et appelle à une forte participation aux rassemblements

du 1er Mai.

Tout cela fait partie d’un « processus d’accumulation de forces vers une grève générale de vingt-quatre heures

à l’automne ». (G. D. S.)

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Publié dans Espagne, Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Barcelone : Communistes et Podemos unis pour les municipales

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 février 2015

 

Communistes et Podemos unis pour Barcelone

article et traduction Nico Maury

 

Le 24 mai 2015 doit se tenir en Espagne une série d’élections locales

(notamment dans certaines régions comme Madrid) et les élections municipales.

 

Barcelone

  A Barcelone (Catalogne) la coalition

  écolo-communiste (ICV-EUiA) et Podemos

  seront unis pour les municipales -

  

  Si Podemos refuse tout rapprochement avec

  Izquierda Unida (IU), accusé d’être une vieille

  structure politique, la situation est différente

  en Catalogne où les responsables locaux

  de Podemos ont fait le choix de s’allier

aux écolo-communistes d’ICV-EUiA (Iniciativa per Catalunya Verds – Esquerra Unida i Alternativa).

« Barcelone est une ville avec un grand potentiel, une ville que nous aimons, mais maintenant nous sentons

ce que nous avons perdu, avec le chômage, les expulsions, les inégalités croissantes, la privatisation

et la corruption. Dans cette perspective, Barcelone doit se relever et franchir une étape historique :

Un accord pour un candidat commun gagnant ».

« Barcelona en comú » s’intitule le projet municipal qui rassemble Podemos et ICV-EUiA. L’objectif politique

ambitieux pour Barcelone vise à « travailler pour le bien commun, et la défense de tous » en plaçant les habitants

de la capitale de la catalogne au cœur des institutions et en développant une participation citoyenne et législative.

[Lire la suite sur le blog de Nicolas Maury]

 

Publié dans Espagne, EUROPE, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

JE LUTTE DONC JE SUIS de Yannis Youlountas (bande annonce)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 janvier 2015

« C’est la lutte qui donne l’espoir »

Capturelutter

Image de prévisualisation YouTube

Parisi Athinasur youtube

Publié dans Cinema, Espagne, Grece, Luttes | Pas de Commentaire »

Leçon de communication politique de Pablo Iglesias (Podemos)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 1 janvier 2015

 

Leçon de communication politique de Pablo Iglesias (Podemos)

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube

Traduction française assurée par Tatiana Ventôse

Le texte intégral en français de l’intervention de Pablo Iglesias se trouve ici.

Podemos et Syriza vont-ils enfin combler le fossé entre la gauche et les classes populaires ?

Publié dans Espagne, IDEES - DEBATS - PHILO, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Les droits rechargeables, une arnaque !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 octobre 2014

 

ASSURANCE CHÔMAGE

L’arnaque des droits rechargeables des intermittents

 

Cécile Rousseau – 2 octobre 2014

 

droits rechargeables2

 

  Salariés et précaires ont manifesté hier aux abords

  du ministère du Travail. Ils exigent toujours

  l’abrogation de la convention 
Unedic et dénoncent

  leurs supposés nouveaux droits.

 

 

 

Mercredi 1er octobre. Des huées fusent à côté du ministère du Travail. Des centaines d’intermittents, intérimaires et chômeurs défilent aux abords du 127, rue de Grenelle dans le 7e arrondissement de Paris, pour exiger l’abrogation de la convention d’assurance chômage signée par la CFDT, FO et la CFTC le 22 mars dernier. Sous un soleil radieux, les manifestants, lunettes de soleil sur le nez et banderoles « Droits sociaux en berne, ça suffit ! » en main, défilent en direction de Palais-Royal. La date n’a pas été choisie au hasard. Elle coïncide avec une nouvelle séance de concertation sur le régime des intermittents. Mais aussi avec l’entrée en vigueur de certaines mesures, comme les droits rechargeables et la refonte de l’activité réduite, qui permet de cumuler emploi à temps partiel et allocation chômage.

Des indemnisations lissées, 
donc moins élevées

Avec 830 millions d’euros d’économies réalisées sur leur dos dans le cadre de la convention, les demandeurs d’emploi vont voir leurs allocations diminuer. Et les droits rechargeables, présentés comme une contrepartie positive dans la loi dite de « sécurisation de l’emploi » et comme un progrès pour l’indemnisation des chômeurs, vont, en réalité, aggraver leur situation. Si, par exemple, une personne au chômage n’ayant pas épuisé ses droits retrouve un emploi d’au moins un mois (150 heures), lorsqu’elle retournera s’inscrire à Pôle emploi à la fin de ce contrat, ce nouveau droit à l’indemnisation gagné en retravaillant s’ajoutera bien au reliquat d’allocation chômage de la période précédente. La durée d’indemnisation sera ainsi prolongée, mais son montant sera lissé et donc moins élevé.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Cliquer sur les images pour lire.

CapturedroitsrechargeablesCapturedroitsrechargeables1

Assurance chômage et droits rechargeables : Pour tirer le vrai du faux 

 

Publié dans Austerite, CGT, Chomage, ECONOMIE, Espagne, Liberalisme, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Espagne : abandon de la loi anti-avortement par le gouvernement Rajoy

Posté par communistefeigniesunblogfr le 24 septembre 2014

 

« IVG en Espagne : la détermination et le rassemblement ont été décisifs »

 

avortement

  C’est avec satisfaction que les communistes

  français viennent d’apprendre l’abandon

  de la loi anti-avortement par le gouvernement

  Rajoy.

  La mobilisation des mouvements féministes,

  des syndicats, des forces progressistes,

  en Espagne et en Europe, a contribué

à ce renoncement.

Dans une période de grave crise, de remise en cause un peu partout du droit à l’avortement, si chèrement acquis, c’est une avancée à saluer. 

Une fois de plus, la détermination et le rassemblement ont été décisifs, même si nous ne sommes pas dupes des calculs politiciens du gouvernement Rajoy dans cette période pré-électorale¹.

Nous restons solidaires de nos sœurs espagnoles pour empêcher toute régression et très mobilisés en France pour que le droit à l’avortement ne soit pas entravé par les fermetures de Centres

d’Interruption Volontaire de Grossesse.

Laurence Cohen, Responsable nationale du PCF des Droits des femmes/ Féminisme

 

¹ Les responsables du Parti populaire de droite ont fait leurs comptes : aux Européennes, ils ont perdu deux millions et demi de suffrages et estiment que c’est en partie en raison de ce projet de loi rétrograde. Et en 2015, il y aura des élections municipales et législatives et de nombres caciques conservateurs ne voulaient pas d’un texte ultra polémique qui allait déchirer leurs rangs et leur faire perdre des voix. (source rfi)

Publié dans Espagne | Pas de Commentaire »

Marinaleda : victoire contre les fascistes

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 septembre 2014

 

Chroniques Latines

Le blog de Jean Ortiz

Les chroniques Latines de Jean Ortiz portent un regard loin des clichés sur les luttes de libération du continent

sud-américains… Toujours un œil vif sur l’Espagne et les enjeux sous-jacents du quotidien…

Retour vers la liste des billets du blog

 

Marinaleda : victoire contre les fascistes

 

gordillo

  Le maire de Marinaleda était poursuivi

  par le groupuscule fasciste « Mains propres »

  (tout un programme !) pour malversation

  de fonds publics ; en fait, le maire, Sanchez

  Gordillo, était accusé par des fachillons

  d’utiliser une partie de l’argent de la commune

  autogérée pour financer les déplacements

(en bus) des habitants, des ouvriers agricoles et syndicalistes, lorsqu’ils vont participer

à des manifestations ou des occupations de terres.

L’acharnement politique, judiciaire, répressif, contre Marinaleda et le Syndicat andalou des travailleurs

est permanent. Sanchez Gordillo et le porte-parole du SAT, Diego Cañamero Valle, ne s’étonnent plus

des coups qu’on leur porte depuis des années, même des plus absurdes.

Le 5 septembre 2014, Le Tribunal suprême de justice d’Andalousie (Séville) n’a pas donné suite

à la requête de « Mains propres ». Il a émis une ordonnance de non-lieu et renvoyé les fachillons

à leurs mains sales, à leur passé sanglant.

marinaleda

  Le tribunal considère que la mairie soutient effectivement 

  la participation de la population aux manifestations,

  marches, occupations… mais que tout ceci est décidé

  par les habitants en assemblées générales ouvertes

  à tous et que le conseil municipal ne fait qu’entériner

  les décisions de l’AG. 

Cela s’appelle : démocratie participative. Et pan sur les fachos !

Publié dans Espagne, Justice | Pas de Commentaire »

Espagne : Abdiquer pour reprendre la main ?

Posté par communistefeigniesunblogfr le 9 juin 2014

 

franco juan carlos

 

  L’abdication négociée du Bourbon désigné

  en 1969 successeur par Franco, a vu

  les « élites » serrer les rangs

 

 

Abdiquer pour reprendre la main ?

 

par Jean Ortiz – Universitaire, Pau (France)

 

Depuis quelques années, en Espagne, les manifestations populaires se hérissent du drapeau

républicain tricolore. Il y a une petite décennie, la République et son étendard relevaient encore

du tabou, et en parler, le brandir, provoquait souvent des réactions agressives.

Désormais le choix République/Monarchie est entré pleinement dans le débat citoyen.

L’abdication, le 2 juin 2014, du roi Juan Carlos, négociée avec le parti populaire, de la droite, et le parti

socialiste (PSOE), traduit la fébrilité de la monarchie et des classes dominantes espagnoles.

En cinq ans, l’image de la monarchie s’est tellement dégradée que, pour la première fois depuis 1975,

elle ne recueille l’adhésion que d’un Espagnol sur deux. Selon les sondages du Centre de recherches sociologiques,

en avril 2014, les Espagnols notent 3,72 sur 10 le monarque.

juan carlos

Tout l’édifice de la « transition », sur lequel repose la domination de l’oligarchie

financière, vacille ; devenu obsolète, il appelle une rapide opération cosmétique :

l’abdication d’un roi empêtré dans « les affaires », finissant, et l’accession au trône

d’un roi jeune, « moderne », accessible, compétent, réformateur…

La crise et les saignées imposées par la « troïka » ont provoqué, et suscitent

toujours plus, chez le peuple, un rejet majoritaire de la « classe politique »,

un discrédit des institutions, une perte de légitimité de l’État espagnol.

Les élections européennes ont vu le bipartisme perdre du terrain (recul de cinq

millions de voix) au profit notamment de « Izquierda Unida » et du jeune mouvement

« Podemos ».

Le 22 mars 2014, la « Marche de la dignité » a inondé le centre de Madrid de plus d’un million et demi d’indignés,

au cri emblématique de : « Oui, c’est possible ! »

L’abdication négociée du Bourbon désigné en 1969 successeur par Franco, a vu les « élites » politiques et économiques

serrer immédiatement les rangs. L’heure est à préserver les « pactes de la transition » : ils garantissent

la « libre entreprise dans le cadre de l’économie de marché » : c’est écrit dans la constitution. Médias, justice, patrons,

PP et PSOE, ont rivalisé d’hommages dithyrambiques au roi qui « a octroyé aux Espagnols la démocratie ».

Les mots des uns et des autres sont interchangeables. Insupportable réécriture de l’histoire. Niés les dizaines de milliers

d’anti franquistes morts, exilés, disparus, torturés, garrotés, emprisonnés à Burgos, à Carabanchel, communistes,

anarchistes, syndicalistes, militants basques, catalans… ensevelis sous des montagnes de mensonges.

[Lire la suite sur Le Grand Soir]

 

 

Une marée humaine demande un référendum pour une République

Image de prévisualisation YouTube

sur youtubeeuronews

Publié dans Espagne, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

12345...8
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy