« L’école des colonies » de Didier Daeninckx : un livre dont le propos résonne brutalement avec l’actualité

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 janvier 2016

 

L’école des colonies de Didier Daeninckx

 

lecole_des_colonies   L’école des colonies de Didier Daeninckx,

  paru le 14 octobre 2015 aux éditions Hoëbeke

 

 

  Dans son dernier ouvrage, L’école des colonies,

  Didier Daeninckx s’attaque violemment au mythe

  des bienfaits de la colonisation en matière scolaire.

 

 

 

  Qu’enseignait-on dans les écoles des colonies, en Algérie, en Afrique sub-saharienne, en Asie,

  aux Antilles, quand l’empire français s’étendait sur 11 millions de kilomètres carrés et comptait

  48 millions d’habitants ?

  Quel était le pourcentage d’enfants indigènes scolarisés ?

  Que cherchait-on à former : des citoyens, une élite, de bons et loyaux serviteurs ?

 

Une leçon d’histoire [1]

Dans un livre abondamment – et magnifiquement – illustré de documents de l’époque, manuels scolaires,

planches pédagogiques de « L’Office colonial scolaire », cartes géographiques et économiques, photos,

l’auteur répond à ces questions, et à bien d’autres, de manière extrêmement concrète et étayée.

Ces nombreuses planches sont plus que des illustrations. Elles sont sources de commentaire possible

sur ce que représenta la colonisation pour le colonisateur comme pour le colonisé.

Au-delà de son texte, qui est une analyse globale, Didier Daeninckx laisse au lecteur le soin de réfléchir

à chaque document et de se forger lui-même son opinion.

[Lire la suite sur ldh-toulon.net]

Lire le compte-rendu de cet ouvrage sur le site des 4acg

Publié dans Culture, France, HISTOIRE, Litterature | Pas de Commentaire »

Feignies 12 juin : Histoires d’hier et d’aujourd’hui par Jean-Jacques Gary

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 juin 2015

 

Soirée organisée par le Cercle de yoga de Feignies

12 juin – 19 h 45 – École Germaine Tortel, rue de la République

 

Capturecontesyoga

 

Publié dans Contes, Culture, INFOS, Infos Feignies | Pas de Commentaire »

Rencontre avec Odette Hardy à la librairie « Par mots et merveilles »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 10 novembre 2014

Reçu par courriel

Chers amis,

Je vous recommande cette initiative autour du livre de mon amie Odette Hardy, historienne,

sur un fusillé pour l’exemple de notre région en 1914.

Bien cordialement,

Xavier Dubois

odette Hardyfusillé vivant

 

À lire

Publié dans Culture, HISTOIRE, INFOS, Litterature | Pas de Commentaire »

Toujours d’actualité

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 octobre 2014

 

« Le vingt et unième siècle sera un siècle de persécutions et de bûchers. « 

 

Lettre ouverte de François Cavanna aux culs-bénits

 

CaptureCavannaArte

  Lecteur, avant tout, je te dois un aveu. Le titre de ce livre

  est un attrape-couillon. Cette « lettre ouverte »

  ne s’adresse pas aux culs-bénits. […]

  Les culs-bénits sont imperméables, inoxydables, inexpugnables,

  murés une fois pour toutes dans ce qu’il est convenu d’appeler

  leur « foi ». Arguments ou sarcasmes, rien ne les atteint,

  ils ont rencontré Dieu, il l’ont touché du doigt. Amen.

  Jetons-les aux lions, ils aiment ça.

Ce n’est donc pas à eux, brebis bêlantes ou sombres fanatiques, que je m’adresse ici, mais bien à vous,

mes chers mécréants, si dénigrés, si méprisés en cette merdeuse fin de siècle où le groin de l’imbécillité

triomphante envahit tout, où la curaille universelle, quelle que soit sa couleur, quels que soient les salamalecs

de son rituel, revient en force partout dans le monde. […]

[Lire la suite sur deslettres.fr]

Lettre ouverte aux culs-bénits, Albin Michel

 

Publié dans Litterature | Pas de Commentaire »

La bibliothèque idéale selon saint François Copé

Posté par communistefeigniesunblogfr le 17 février 2014

 

Apostrophe

La bibliothèque idéale selon saint François Copé

 

titeuf

  Voici des exemples de livres pour la Jeunesse

  qu’il faudrait faire disparaître, à entendre

  les commandements moralisateurs du patron de l’UMP.

  L’apostrophe de Marie-José Sirach.

  D’abord, bannir des rayonnages :

  ♦  Titeuf et sa bande de copains obsédés par leur zizi 
et les filles

  de Zep.

  ♦  Tous les albums des Motordus de Pef pour outrage à la langue

  française. 

 

 

♦  Les Trois brigands, de Tomi Ungerer pour apologie 
de la rapine et du mensonge.

 

La bande-annonce des Trois brigands

Image de prévisualisation YouTube

A voir sur youtube

♦  On n’est pas des poupées! de Delphine Beauvois et Claire Cantais pour oser vanter l’égalité filles-garçons.

♦  Ernesto, de Marguerite Duras 
pour apologie de l’insoumission à l’autorité.

♦  Fifi Brindacier, d’Astrid Lindgren pour trouble 
à l’ordre public.

♦  Les plantes ont-elles un zizi ? de Jeanne Failevic et Véronique Pellissier, pour 
initiation camouflée aux différents

systèmes 
de reproduction (voir Acte Sud  Junior).

♦  Le Petit Chaperon rouge, 
de Charles Perrault, pour relations sado-maso 
avec le loup.

Pour rigoler, voir la version de Tex Avery

 

dessins humoristiques :

 

 

Publié dans Censure, Culture, France, Litterature, UMP | Pas de Commentaire »

Feignies – Vendredi 29 novembre – Rencontres

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 novembre 2013

 

Soirée organisée par le Cercle de yoga de Feignies au profit du Téléthon

Capturecontes

 

Publié dans Contes, Infos Feignies, Poesie | Pas de Commentaire »

Pierre Lemaitre prix Goncourt 2013 pour « Au revoir là-haut »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 4 novembre 2013

 

Le prix Goncourt décerné à Pierre Lemaitre pour « Au revoir là-haut »

 

Pierre Lemaitre prix Goncourt 2013 pour

 

 

Pierre Lemaitre a été sacré lundi par le prix Goncourt au terme

d’un vote très serré pour Au revoir là-haut (Albin Michel),

roman sur une génération perdue, les démobilisés

de la Première Guerre mondiale dont on commémorera

l’an prochain le 100e anniversaire.

 

 

 

 

http://www.dailymotion.com/video/x133owp

sur dailymotion

 

L’auteur, qui était l’un des favoris, a été choisi par le jury par six voix contre quatre à Frédéric Verger pour son premier roman, Arden (Gallimard), roman dont l’Humanité avait publié les bonnes feuilles, cet été. « Je suis le plus heureux des hommes. C’est un moment unique dans la carrière d’un écrivain. C’est comme une naissance, un mariage heureux », a dit à  le lauréat, auteur de romans noirs (Alex, Travail soigné) qui faisait là sa première incursion hors du roman policier. « Ce que l’Académie Goncourt a bien voulu couronner, c’est un savoir-faire qui vient du polar, du roman populaire, et c’est une bonne nouvelle pour la littérature populaire », a-t-il ajouté, confiant avoir pleuré à l’annonce de sa victoire.

Au revoir là-haut, roman picaresque sur une génération perdue, à la fois roman de l’exclusion, roman d’aventure et tragédie familiale, sociale et politique, est l’un des plus saisissants de la rentrée littéraire et le préféré des libraires et des critiques. Il a déjà été tiré à 100.000 exemplaires. Les éditions Albin Michel n’avaient pas décroché le Goncourt depuis dix ans.

[Lire la suite sur humanite.fr]

Lire aussi :

 

« On croit mourir pour la patrie, on meurt pour des industriels » (Anatole France – juillet 1922). C’est le thème central du roman de Pierre Lemaitre.

>> Découvrir ici un extrait

Publié dans Culture, Litterature | Pas de Commentaire »

« Ils nous ont dit : Vous êtes fous ! »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 octobre 2013

 

Sous forme vidéo, Fakir présente le dernier ouvrage de ses éditions :

« Il nous ont dit : Vous êtes fous ! » Entretiens avec Maurice Kriegel-Valrimont.

 

Image de prévisualisation YouTube

Fakirpresse

 

« Ils nous ont dit : Vous êtes fous ! » dans Culture ruffin-193x300

 

« Voilà pourquoi je publie ce livre.

Parce que, dans ces échanges avec Kriegel, et par les temps troublés

qui s’annoncent, des lecteurs peuvent puiser cette force que j’ai ressentie,

moi, à le fréquenter : d’une volonté optimiste, et néanmoins lucide.

Les jours de vague à l’âme, de découragement politique, je songe à lui :

simplement, ne pas baisser les bras. »

François Ruffin

Publié dans Culture, HISTOIRE, Litterature, POLITIQUE, SOCIETE | Pas de Commentaire »

« Quand les écrivains aiment le Tour »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 mai 2013

 

Boucle(s): quand les écrivains aiment le Tour

 

par Jean-Emmanuel DUCOIN

Un recueil de textes d’auteurs, chez Flammarion, nous plonge déjà

dans la prochaine édition du Tour de France. Gloire de la Petite Reine !

 

Tour. Dépressifs chroniques ou fragiles crépusculaires de la première heure,

beaucoup d’écrivains souffrent le martyre devant leur page blanche

– mais, comme Antoine Blondin, la plupart d’entre eux ne savent rien faire

D’autre. Tant mieux. Pour le bonheur du cyclisme, les Lettres ont souvent

croisé les routes de la Grande Boucle, voisinant avec les sommets du genre.

À quelques semaines de la centième édition du rendez-vous de Juillet,

où l’on honorera une fois encore le grand héritage de la salle des Illustres,

le journaliste et écrivain Benoît Heimermann nous propose, aux éditions

Flammarion, une sélection de textes intitulés Ils ont écrit le Tour de France,

une étonnante anthologie d’un peloton de soixante-quatre écrivains qui balaie tous les âges de la plus grande

course cycliste. Ne nous étonnons pas : dans cette sélection ne figure qu’un seul texte de Blondin.

Benoît Heimermann assume le parti pris : «L’intention présente n’est pas tant de minimiser l’importance de Blondin,

et encore moins son talent, que de veiller à ce que sa boulimie de jeux de mots, de jeux de rôles,

tous ces cols buissonniers’’, ces “saucées des géants’’, ces “faces cachées de la lutte’’ ne phagocytent le reste

des interventions.»

Les recueils des chroniques de l’Antoine ne manquant pas, découvrir d’autres écrits était donc utile.

Huma. Des origines de «cette particularité sans prix» qu’est le lien entre les écrivains et le Tour, jusqu’à l’époque

moderne, nous parcourons ainsi des articles de presse et des extraits de livres.

*
*
Pour les amateurs de la Petite Reine :
  • le parcours 2013
tour-de-france1 cyclisme dans Sport - EPS
Cliquez sur l’image pour voir la vidéo
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
  • interview de Jean-Maurice Ooghe, en repérage dans les Hautes-Alpes

jean-maurice Tour de France 2013
capture d’écran
Cliquez sur l’image pour voir la vidéo

Publié dans Litterature, Sport - EPS | Pas de Commentaire »

Feignies – 24 mai 2013 : « Amours », Histoires dites par Jean-Jacques Gary

Posté par communistefeigniesunblogfr le 18 mai 2013

 

Feignies - 24 mai 2013 :

 

Publié dans Contes, Culture, INFOS, Infos Feignies | Pas de Commentaire »

1234
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy