• Accueil
  • > Archives pour octobre 2012

Partage des richesses : Halloween 2012…

Posté par communistefeigniesunblogfr le 31 octobre 2012

Partage des richesses : Halloween 2012... dans Humour hallewin

Vu sur  Moissac Au Coeur

Publié dans Humour, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Sénat : rejet de la proposition de loi Brottes qui vise à établir un système de bonus-malus sur l’énergie

Posté par communistefeigniesunblogfr le 31 octobre 2012

 

Rejet du texte énergie au Sénat : ‘ »qu’on nous entende ! »

 

Sénat : rejet de la proposition de loi Brottes qui vise à établir un système de bonus-malus sur l’énergie dans Energie assassi1-150x150

La sénatrice Eliane Assassi (Front de gauche) a demandé mercredi au gouvernement

d’entendre les communistes, qui « ne sont pas dans l’opposition, mais dans la majorité »,

et de discuter avec eux.

Sur France Inter, la présidente du groupe Communiste, républicain et citoyen (CRC)

au Sénat commentait le rejet dans la nuit de la proposition de loi d’initiative PS

sur les tarifs de l’énergie, par le vote d’une motion d’irrecevabilité communiste

avec les voix UMP et centristes.

« N’inversons pas la chose », s’est insurgée l’élue de Seine-Saint-Denis, comme on lui disait que les communistes

avaient mêlé leurs votes à ceux de droite et au centre.

« C’est plutôt la droite qui, de façon totalement opportuniste, s’est saisie de la motion d’irrecevabilité déposée

par mon groupe, pour mettre en difficulté le gouvernement ».

« La droite comme l’extrême droite sont nos pires adversaires politiques », a ajouté Mme Assassi, « ce sera

toujours le cas ».

« Je demande qu’on nous entende, que les élus communistes, qui ne sont pas dans l’opposition mais dans

la majorité, soient entendus, qu’on en discute et peut-être qu’on n’arriverait pas à ce genre de situation »,

a-t-elle dit. « Le gouvernement doit nous respecter, nous entendre ».

« Mettons-nous autour d’une table, discutons, nous sommes des partenaires, nous devons être reconnus comme

tels », a insisté Mme Assassi.

« Ma boussole, ce n’est pas les états d’âme du Premier ministre », a-t-elle objecté, comme on lui faisait observer

qu’un second vote droite-PCF est intervenu mercredi en commission au Sénat sur la loi de programmation

budgétaire, alors que le chef de gouvernement est en difficulté.

« Ce ne peut pas être une posture de ne pas dire ou ne pas faire parce que M. Ayrault est dans une situation

pas très confortable en ce moment », selon la sénatrice.

« Il faut que nous soyons reçus et entendus », dit celle qui attend  « d’une rencontre avec le Premier ministre

qu’il entende ce que nous avons à proposer » pour qu’ »on aille un peu plus vers des logiques de rupture avec

les politiques d’austérité en oeuvre aujourd’hui ».

Mme Assassi a rappelé que l’adoption du traité européen avait été acquise « par le parti socialiste

et par la droite ».

Communiqué du PCF

Lire également :

Publié dans Energie, France, Front de Gauche, PCF, POLITIQUE, Senat | Pas de Commentaire »

La Gauche européenne contre l’austérité

Posté par communistefeigniesunblogfr le 31 octobre 2012

 

La Gauche européenne contre l'austérité dans Austerite laurent_tsipras*

PCF

Le 27 octobre, une centaine de parlementaires de la Gauche

européenne se sont réunis à Paris.

Intitulée « Parlementaires pour une alternative », cette rencontre

a permis un dialogue des élus sur les trois thèmes suivants :

   – Stratégies de résistance et alternatives aux plans

d’austérité aux niveaux national et européen

   – Comment protéger le travail

   – Comment reprendre le pouvoir sur les choix

économiques et budgétaire.

 

 

Cette journée de travail est un premier pas vers des coopérations entre ces parlementaires afin de mener
des actions communes dans les différents pays de l’UE et au Parlement européen.
*

Intervention d’ Alexis Tsipras,

président de la coalition de la Gauche radicale Syriza en Grèce

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube

par

 

Intervention de Pierre Laurent

Gabi Zimmer et Pierre Laurent

Gabi Zimmer, (Die Linke/Allemagne), est présidente du groupe GUE/NGL au Parlement européen.

 

Pour Marisa Matias, vice-présidente du PGE (Portugal), qui dressait les conclusions de 
la rencontre,

il faut utiliser cette opportunité pour mettre sur pied « un groupe de travail formel au sein

de la Gauche européenne », 
afin de présenter les mêmes propositions au sein des Parlements

nationaux respectifs de chacun, à l’exemple de la lutte contre l’évasion fiscale citée

par Michel Billout, sénateur PCF, mais aussi pour s’appuyer sur l’importance 
de la première

que constitue la grève générale européenne contre l’austérité du 14 novembre.

Extrait de l’article de l’Humanité :

La gauche européenne se coordonne contre l’austérité

 

Publié dans Austerite, EUROPE, Parti de la Gauche européenne, PCF, Pierre Laurent, POLITIQUE, Union europeenne | Pas de Commentaire »

Version inédite du « Poing »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 31 octobre 2012

 

Le Point : la consécration !

 

Version inédite du

En matière de Unes, l’hebdomadaire « Le Point »

nous avait habitués à peu près à tout :

des Unes Sarkolâtres, des Unes à ravir les rentiers

en quête d’investissements immobiliers juteux,

des Unes tendres au cœur des ultra-libéraux,

des Unes à faire froid dans le dos sur les réseaux

de francs-maçons islamistes et pédophiles,

des Unes tressant des lauriers aux courageux

capitaines d’industrie délocalisant le cœur léger,

des Unes fascinées sur les mœurs raffinées et à jamais

inaccessibles des riches,

des Unes tatillonnes sur la gabegie de ces services

publics qu’il faudrait avoir le courage de privatiser…

 

 

 

lepoint-cover-25-10-12-213x300 dans POLITIQUE

Celle du 25 octobre dernier, vaut sont pesant de clichés,

de poncifs éculés. Elle est en quelque sorte un résumé

d’une concision magnifique de cette collection.

Le Parti communiste français a décidé de rendre hommage

à cette opiniâtre entreprise de propagande libérale-sécuritaire

en proposant une version inédite du « Poing ».

A déguster sur www.lepoing.fr

Publié dans PCF, POLITIQUE, Presse - Medias | Pas de Commentaire »

Le combat des ouvriers de l’usine Sensata de Freeport près de Chicago

Posté par communistefeigniesunblogfr le 31 octobre 2012

 

USA : Ouvriers en lutte, à l’école des ex-Samsonite

 

Le combat des ouvriers de l'usine Sensata de Freeport près de Chicago dans ETATS-UNIS 11-edshow-message-3991d-300x225Par Christelle Gérand – 30 octobre 2012

Le fonds d’investissement créé par Mitt Romney délocalise

une usine américaine en Chine. Résultat des courses :

170 licenciements. Mais pour la première fois de leur vie,

les employés ont décidé de lutter.

Mitt Romney a promis la guerre économique à la Chine, mais c’est

contre l’ouvrier américain que son fonds d’investissement Bain Capital

la livre.

L’entreprise passée maître dans l’art de la délocalisation a racheté l’usine Sensata de Freeport près de Chicago

en janvier 2011. La sentence n’a pas tardé à être rendue : ses 170 employés seront licenciés le 5 novembre.

Non pas que les 500 millions de dollars de bénéfices réalisés au second trimestre par l’usine de fabrication

de composants automobiles ne permettaient plus de les payer, mais l’attrait d’ouvriers chinois payés 99 centimes

de dollars par heure et travaillant 75 heures par semaine, 7 jours sur 7, a été trop grand.

Aucun des ouvriers de l’usine n’est syndiqué. Mais pour la première fois de leur vie, les employés de Sensata ont

décidé de lutter. Depuis le 12 septembre, ils se relaient nuit et jour en face de l’usine, où ils ont monté un camp.

Ils ont mis Mitt Romney au défi de venir les soutenir, sans résultat. Le candidat Républicain n’est plus à la tête de

Bain Capital, mais il profite des millions investis dans ses filiales. Ainsi en 2011, il a fait virer 405 000 dollars

(313 000 euros) de ses bénéfices depuis Sensata vers une fondation qui lui appartient, évitant ainsi de payer

des impôts.

Maintenant que les employés de Sensata ont formé les ingénieurs chinois qui les remplaceront à moindre coût,

la direction a menacé d’une fermeture anticipée si les protestations ne cessaient pas. Quand les ouvriers ont essayé

d’arrêter les camions conduisant leurs machines en Chine, la direction a appelé la police, qui a arrêté 23 manifestants.

Le combat des ouvriers de Freeport est « l’essence même de la lutte des Américains », a lancé le révérend

Jesse Jackson, figure des droits civiques, lors de sa venue, le 22 octobre. « Lorsque ces travailleurs perdent leur emploi,

ils perdent leur maison, ils perdent leur voiture. Leurs enfants ne peuvent étudier, ils perdent espoir [...]

Nous nous battons pour l’ensemble des travailleurs américains ; nous nous battons pour lutter à armes égales. »

regards Délocalisation dans licenciements

[Lire la suite sur regards.fr]

 

 

 

 

Publié dans ETATS-UNIS, licenciements, Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Du 5 au 14 novembre, les Jeunes Communistes de France appellent à des rassemblements devant les sièges du Medef

Posté par communistefeigniesunblogfr le 31 octobre 2012

 

Appel des grands patrons :

Nous ne laisserons pas Parisot nous faire la peau !

 

Du 5 au 14 novembre, les Jeunes Communistes de France appellent à des rassemblements devant les sièges du Medef   dans Austerite la-lutte-c-est-classe-contre-classe1pPar Pierric Annoot, Secrétaire Général du MJCF

Hier dans le Journal Du Dimanche, les patrons du CAC 40

ont publié une lettre adressée au Président de la République

pour exiger une baisse sans précédent des dépenses

publiques et des cotisations, ce qu’ils appellent

le « coût du travail ».

Notre génération connaît trop bien les résultats de cette politique :

30 ans de dispositifs précaires exonérés de cotisations

pour l’emploi des jeunes ont abouti à l’explosion du chômage et à nous enfermer dans la précarité au nom des profits !

Cette logique de flexibilisation du marché du travail, d’attaques contre nos protections nous la connaissons trop

bien car nous en faisons les frais au quotidien.

C’est pour en finir avec ces politiques de l’emploi suicidaires que plus de 60 organisations politiques associatives

et syndicales ont signés un texte commun pendant la campagne présidentielle intitulé « pour un bing bang

des politiques de la jeunesse ».

Comme le rappelait récemment Maryse Dumas dans une tribune publiée dans l’Humanité, « Historiquement,

trois facteurs rendaient la France attractive aux investissements : la qualité du travail et le niveau de qualification,

la santé des salariés, les infrastructures collectives et de service public. Qu’en est-il aujourd’hui ? La flexibilité

n’améliore pas la compétitivité du pays, elle la compromet ! »

Les patrons pour se gaver encore plus nous emmènent droit dans le mur et mènent l’offensive pour faire plier

un gouvernement déjà bien prompt à leur céder.

Le Mouvement Jeunes communistes a donc décidé de multiplier les rassemblements unitaires

devant les sièges du Medef à partir du 5 novembre et jusqu’au 14 novembre, journée de mobilisations

contre les politiques d’austérité à l’appel des syndicats. Nous invitons les 67 organisations signataires

du texte  »pour un bing bang des politiques jeunesses » à nous rejoindre.

Nous ne laisserons pas Parisot nous faire la peau !


Publié dans Austerite, Emplois, France, Jeunes Communistes, Luttes | Pas de Commentaire »

La lutte contre l’immigration, nouveau marché en vogue pour les sociétés de sécurité et d’armement.

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 octobre 2012

 

SÉCURITÉ PRIVÉE

Le business de la xénophobie en plein boom

Par Nolwenn Weiler (30 octobre 2012)

 

La lutte contre l’immigration est le nouveau marché en vogue pour les sociétés de sécurité

et d’armement. Dans un livre, la juriste Claire Rodier décrypte le boom

de cette « xénophobie business ». Où l’on apprend que les sociétés privées, appuyées

par la Commission européenne, investissent des dizaines de millions d’euros

dans des technologies anti-migrants, que GDF-Suez, via une filiale, gère des centres

de rétention… Entretien.

La lutte contre l’immigration, nouveau marché en vogue pour les sociétés de sécurité et d’armement. dans Racisme - Xenophobie immigration-300x199

Basta !  : Lorsque le business de l’immigration est évoqué,

c’est le plus souvent pour pointer du doigt les « passeurs ».

Qui d’autre profite de la sécurisation des frontières ?

Claire Rodier [1]  : Les discours des responsables politiques

sur les « affreux passeurs » sont une façon pour les États de se

dédouaner, comme si ceux qui font passer les frontières moyennant

finances étaient les seuls responsables de ce qui arrive aux migrants.

D’autres « acteurs économiques » profitent de ces politiques de contrôle des frontières, en particulier les sociétés

de sécurité. C’est un marché qui ne cesse de croître depuis plus d’une décennie. En 2009, le chiffre d’affaires

de la « sécurité globale » est estimé à plus de 450 milliards d’euros, ce qui représente une progression annuelle

de plus de 10% en moyenne. Aux côtés de la lutte contre le terrorisme et de la sécurisation des lieux sensibles,

comme les aéroports, on trouve la protection des frontières contre l’immigration désignée comme clandestine.

Les entreprises de sécurité organisent un « salon mondial de la sécurité intérieure des États »,

Milipol, en région parisienne. Le marché de la sécurité intérieure détrônerait-elle l’industrie

de l’armement ?

On observe un glissement progressif du marché de l’armement militaire vers le secteur civil, où le marché de

la lutte contre l’immigration est très porteur. Le salon Milipol a été organisé au départ par des entreprises

françaises, soucieuses de se doter d’un outil de communication à destination d’un marché en pleine expansion.

Leur objectif est de développer une véritable industrie européenne de la sécurité en mesure de concurrencer

les pionniers que sont les États-Unis et Israël. Lancé fin 2010, le projet Oparus rassemble plusieurs entreprises

européennes – BAE systems (Grande-Bretagne), Dassault Aviation (France), EADS (France et Allemagne),

Sagem (France), Thales (France) – pour élaborer une stratégie commune d’exploitation des drones

pour la surveillance des frontières terrestres et maritimes. Le projet est financé à hauteur de 1,19 million

par le département recherche et développement de la Commission européenne.

L’argent public finance donc des recherches privées, à but lucratif. Ce business est-il plus

largement soutenu ?

[Lire la suite sur Basta !]

 

Publié dans Racisme - Xenophobie, Sans Papiers - Immigration, Union europeenne | Pas de Commentaire »

Pour la Sécu, le changement attendra…

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 octobre 2012

 

Ce mardi dans l’Humanité :

Pour la Sécu, le changement attendra…

 

Pour la Sécu, le changement attendra... dans Austerite huma3010

Pour cause d’austérité, le budget 2013, soumis

au vote aujourd’hui, s’inscrit dans la continuité

des précédents. Les obstacles tarifaires à l’accès

aux soins légués par Sarkozy sont maintenus.

Les besoins financiers de l’hôpital ignorés.

Pierre-Yves chanu, vice-président (CGT) de l’Acoss,

membre du Haut Conseil du financement

de la protection sociale explique dans un entretien

« pourquoi il faut garder la cotisation sociale ».

Dans le débat sur la réforme du financement

de la Sécurité sociale, alors que plusieurs pistes

évoquées conduisent à un transfert sur la fiscalité,

vous défendez l’idée que le financement doit rester

assis sur 
la cotisation sociale et sur l’entreprise.

Pourquoi ?

Pierre-Yves Chanu. Pour nous, la Sécurité sociale est un élément du salaire, c’est un salaire socialisé.

Nous restons donc attachés à l’idée que le financement de la Sécurité sociale reste enraciné dans l’entreprise,

et que la Sécu soit financée par le travail, au sens des richesses créées par le travail. C’est pourquoi

nous sommes opposés à l’idée d’une fiscalisation.

Quels dangers voyez-vous dans un recours à l’impôt ?

Pierre-Yves Chanu. On nous propose de baisser 
les cotisations employeurs pour les basculer sur des assiettes

différentes, qui aboutissent toujours, d’ailleurs, 
à un transfert sur les salariés et les retraités. Et ça, 
pour nous,

c’est une baisse de salaire. À partir 
du moment où on baisse les cotisations patronales, 
on baisse le total

de la masse salariale.

Vous ne préconisez pas le statu quo pour autant, 
et vous avancez une proposition alternative

de réforme 
du financement de la Sécu. Quel en serait le principe ?

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans Austerite, CGT, France, l'Humanité, POLITIQUE, Politique nationale, SANTE, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Partage des richesses

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 octobre 2012

 

Partage des richesses dans Humour richesse2

Par Moissac Au Coeur

Publié dans Humour, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Réquisition des logements vides : le changement, c’est maintenant !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 octobre 2012

 

Jeudi Noir : Duflot, des actes !

 

Réquisition des logements vides : le changement, c'est maintenant ! dans Logement jeudi-noir

Au premier flocon de neige de l’année, la ministre du Logement a annoncé

qu’elle n’excluait pas de réquisitionner les bâtiments vides. « C’est pas trop tôt ! »

Jeudi Noir se félicite de cette prise de conscience automnale du gouvernement.

Nous rappelons cependant que Christine Boutin en son temps puis Benoist

Apparu avaient eux aussi fait mine de s’interroger sur la réquisition, sans jamais

la mettre en œuvre. Nous attendons donc que le gouvernement dépasse

le stade des belles déclarations !

 

Et c’est pas gagné : premier signe inquiétant, Cécile Duflot précise que l’Etat

réquisitionnera « si nécessaire ». En est-on encore à se demander s’il est nécessaire

de mobiliser des logements supplémentaires ?

 

La ministre peut-elle croire sérieusement que les minuscules 50 millions d’euros

supplémentaires annoncés dans le budget suffiront à reloger les 150 000 sans-abris ?

 

La réquisition des locaux appartenant à des personnes morales mais aussi à des personnes physiques est bien

une pièce maîtresse pour mobiliser les 2,3 millions de logements vides recensés par l’INSEE en 2011.

Autre source d’inquiétude : Cécile Duflot déclare qu’il faut taxer les bureaux vides mais ne bouge pas le petit doigt

quand des députes (le rapporteur du projet de loi Logement Christophe Caresche et du monsieur Logement du PS

Daniel Goldberg) qui proposent cette mesure sont mis en minorité lors de l’examen du projet de loi de finances

le 19 octobre 2012. Le projet de loi de finances renforce la taxe sur les logements vacants : très bien, mais pourquoi

rester l’arme au pied face aux locaux d’activité vides, qui gèlent pourtant des millions de m² disponibles ?

Il y a urgence ! Comment expliquer les cinq mois de tergiversations pour enfin aboutir à l’interdiction des expulsions

locatives de ménages prioritaires au DALO ? A quelques jours de la trêve hivernale, cela ressemble à de la simple

communication…

Lire la suite

jeudi-noir.org/requisition-duflot-des-actes/

 

logement2-300x198 Jeudi-Noir dans Politique nationale

 

Publié dans Logement, Politique nationale, SOCIETE | Pas de Commentaire »

12345...10
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy