Des réfugiés et des sans-abri à Dachau, un lieu qui symbolise la torture et la mort

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 septembre 2015

 

CaptureDachau

 

La décision du maire de la ville bavaroise

où fut créé, en 1933, le premier camp nazi

provoque émoi et colère.

Une annexe de l’ancien camp de concentration

nazi de Dachau, près de Munich, a été reconvertie

en centre d’hébergement pour des sans-logis.

 

 

 

L’information révélée par un reportage du Guardian a été confirmée mardi par le maire de cette petite ville bavaroise

entrée tristement dans la postérité par la déportation de plus de 200 000 personnes originaires d’Allemagne

et d’une trentaine d’autres pays d’Europe entre 1933 et 1945. 43 000 furent assassinées dans ce camp, le premier

créé par Hitler dès le mois de mars 1933 pour y enfermer à l’origine des militants communistes et sociaux-démocrates

au lendemain de sa prise du pouvoir.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans Allemagne, EUROPE | Pas de Commentaire »

Pierre Laurent : invité politique de Christophe Bordet sur Sud Radio.

Posté par communistefeigniesunblogfr le 17 juillet 2015

 

La France « n’a pas joué le rôle qu’elle devait jouer » dans la crise grecque

 

CaptureP.LaurentSénat

  Le secrétaire national du PCF, a estimé vendredi

  que la France n’avait « pas joué le rôle qu’elle devait jouer »

  dans la crise grecque, et souhaité qu’elle s’engage

  « en faveur du rééchelonnement et de l’allègement de la dette ».

  « La France n’a pas joué le rôle qu’elle devait jouer. Elle a pendant

  cinq mois laissé les Grecs seuls face au chantage des créanciers

  et de l’Allemagne, elle est rentrée très tardivement dans le débat,

  c’est vrai en jouant un rôle pour éviter le Grexit, mais en laissant

  l’Allemagne dicter toutes ses conditions », a affirmé Pierre Laurent,

  qui était l’invité ce matin de Christophe Bordet sur Sud Radio.

 

[Lire la suite sur humanite.fr]

Publié dans Allemagne, Grece, PCF, Pierre Laurent, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Faudra-t-il ressortir le Chant des Partisans ? (Jean Ortiz)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 13 juillet 2015

Chroniques Latines

 

« Nous ne sommes pas loin d’une nouvelle « occupation » : d’une insupportable ingérence. »

 

Faudra-t-il ressortir le Chant des Partisans ?

par Jean Ortiz – 13 juillet 2015

CaptureHumaOrtiz  Les « négociations » entre le gouvernement,

  digne, courageux, de la Grèce et le cynique

  (si inique) « Eurogroupe », ont définitivement

  fait tomber les masques.

  L’Europe telle qu’elle fonctionne aujourd’hui,

  dominée par le gouvernement allemand, qui a

  vassalisé la plupart des autres membres,

  est bien l’ennemi des peuples.

  La botte impitoyable d’Angela Merkel est celle

  du FMI, de la BCE, de Washington, et des relents

  de « grande Allemagne » garante des diktats

de la finance. Nous ne sommes pas loin d’une nouvelle « occupation » : d’une insupportable ingérence.

L’acharnement, la violence d’Angela Merkel pour mettre à genoux et humilier le magnifique peuple grec, faire capituler

Tsipras, relève d’un mépris total de la démocratie et d’une attitude fascisante. Le rapport des forces a permis

certes un bras de fer, mais ses limites, l’insuffisance de la solidarité, l’attitude caméléonesque du gouvernement

français, à triple face, franc comme un âne qui recule, n’ont pas permis d’imposer le respect de la démocratie et

de la souveraineté. Mais rien ne sera plus comme avant.

Il fallait à tout prix punir, étrangler la Grèce, qui a eu l’outrecuidance de mal voter, et donner un avertissement,

un carton rouge, à tous les peuples : il n’y a pas d’autre politique possible que le sang, la sueur, les sacrifices

pour les peuples, et l’enrichissement indécent, immoral, de quelques-uns. Le pape l’a dénoncé en Amérique latine…

Mais tous les François ne se ressemblent pas. Il n’y aurait pas d’autres voies que « l’Europe allemande »,

la soumission aux marchés, la soumission pour les salariés, les humbles… Désormais, c’est encore plus clair.

Il y a des mensonges, des revers, qui peuvent et doivent devenir des boomerangs.

La « victoire » de Merkel est une victoire à la Pyrrhus. NON, NON, NON à cette Europe-là… Des millions d’hommes

et de femmes partagent aujourd’hui l’aspiration à une Europe des peuples.

Alors :   TOUS GRECS !

« Chantez compagnons, dans la nuit la Liberté nous écoute ». La servitude n’est jamais éternelle.

William Shakespeare disait en substance : tout captif porte dans sa main gauche la clef pour se libérer.

 

Capturechantdespartisans

 

  Le chant des Partisans -

  interprété pars Anna Marly

Publié dans Allemagne, EUROPE, FMI "affameur des peuples", Grece, Troika | Pas de Commentaire »

L’Édito de l’Humanité (13/07/2015)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 13 juillet 2015

humanite.fr

 

C’est un nouveau mur qu’édifient les dirigeants allemands. Celui de l’argent roi

qui se protège. Nul ne passe aux check-points, surtout pas les pauvres, les insoumis,

les démocrates.

 

Une dictature froide

 

L’éditorial de Patrick Apel-Muller.

patrick-apel-muller_0

 

  Durant les dernières heures, aucune concession grecque n’a suffi

  et chaque heure nouvelle a vu une nouvelle surenchère

  pour empêcher la conclusion d’un accord.

  Angela Merkel réclame la capitulation sans condition sous peine

  d’exclusion, accompagnée par quelques gouvernements serviles.

 

Berlin dévoile cyniquement son mépris de la démocratie – quand bien même se serait-elle exprimée

par des votes massifs à Athènes – et son intention d’imposer l’hégémonie des marchés financiers. Fût-ce au prix

de l’unité européenne.

Tout a été entrepris depuis des mois : les petits complots avec l’opposition grecque – pourtant responsable

de toutes les malversations passées – pour renverser Alexis Tsipras, l’étranglement monétaire avec l’assèchement

des liquidités bancaires, une guerre de la propagande déclenchée par les médias aux ordres. La France, enfin, a fait

entendre une autre voix. Mais trop chevrotante. Pourtant, la bête immonde naît toujours des diktats,

des humiliations et des misères semées. Terme à terme, c’est ce que veut imposer Berlin à la Grèce.

Comme un exemple terrorisant pour tout le continent.

La violence glacée des oligarques et des hiérarques européens ne vise pas seulement les ouvriers du Pirée,

les étudiants d’Athènes ou les femmes de ménage des services publics grecs. Elle cible par ricochets les cheminots

allemands et les manifestants britanniques contre l’austérité, les jeunes Espagnols indignés et les progressistes

français, les métallurgistes belges et les intellectuels italiens afin de décourager l’espoir d’une Europe de la solidarité,

de la fraternité et d’une démocratie accomplie. Mais ce que la peur dicte peut aiguiser le danger.

La fiction de la bonne volonté des dirigeants européens se dissipe. Un bras de fer de longue durée vient

de s’ouvrir.

Publié dans Allemagne, EUROPE, Grece, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

L’Allemagne veut un « Grexit » pour intimider les Français

Posté par communistefeigniesunblogfr le 12 juillet 2015

 

CaptureVaroufakis

A lire sur :  huffingtonpost.fr

 

Publié dans Allemagne, EUROPE, Grece | Pas de Commentaire »

Allemagne : Pays riche et vieillissant, adepte de l’austérité, cherche infirmier européen pauvre pour emploi au rabais (Basta !)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 24 juin 2015

 

ALLEMAGNE

Pays riche et vieillissant, adepte de l’austérité,

cherche infirmier européen pauvre pour emploi au rabais

 

Captureinfirmiere

  Avec une population vieillissante, l’Allemagne manque

  cruellement de main d’œuvre, en particulier

  pour travailler dans le secteur de la santé.

  Hôpitaux, cliniques, maisons de retraites et structures

  de soins à domicile recrutent massivement. Heureuse

  coïncidence : les agences de recrutement disposent

  d’un vivier d’infirmiers venus de l’est et du sud

  de l’Europe.

Des personnels soignants souvent très qualifiés qui cherchent à échapper à l’austérité ou à la pauvreté.

Mais entre des salaires bas, des contrats de travail aux clauses abusives et l’absence de droits sociaux,

l’Allemagne n’est pas un eldorado. Loin de là.

« Nous ne pouvons pas vous offrir un pays de cocagne en Allemagne, parce que cela n’existe pas ! ». Cette phrase,

aux allures de slogan hostile aux migrants, figure sur un avenant au contrat de travail. Un contrat que s’apprêtent

de signer des infirmiers bulgares recrutés par une agence d’intérim allemande. Les futurs soignants sont prévenus :

« En Allemagne, tout est tourné vers une société de la performance. Cela signifie que l’on doit fournir

chaque jour 100 % de ses capacités », est-il inscrit en gras. Les autres clauses du contrat de travail ne sont guère

plus avenantes. L’employé devra payer des sanctions financières de 3000 à 5000 euros s’il divulgue à un tiers

ses conditions d’emploi et de formation, ou s’il rompt le contrat avant la première année de l’embauche.

Cette « amende » sera immédiatement exigible et encaissée par une firme de recouvrement bulgare.

[Lire la suite sur Basta !]

Creative Commons License

Publié dans Allemagne, Discriminations, Emplois, EUROPE, Liberalisme, SANTE, Syndicats | Pas de Commentaire »

Intervention de Sahra Wagenknecht , Vice-présidente de « Die Linke », devant le parlement allemand le 19 mars 2015.

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 juin 2015

 

CaptureSahra Wagenknecht

 

  Sahra Wagenknecht, députée allemande au Bundestag,

  du parti Die Linke (La Gauche)

  « Pour instaurer la démocratie, nous devons éliminer

  la mafia financière »

 

 

Image de prévisualisation YouTube

IlFattoQuotidiano Frsur youtube

Publié dans Allemagne, EUROPE, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

L’Édito de l’Humanité du 4 mai 2015 : « L’emploi, mais quel emploi ? »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 4 mai 2015

 

L’éditorial de Paule Masson – l’Humanité – 4 mai 2015

 

« La bataille pour l’emploi ne peut pas être porteuse de perspectives

si elle s’identifie à la destruction des droits sociaux. »

 

Capturehumourpatrons

 

  La Grande-Bretagne est devenue un pays riche

  plein de pauvres. Dans le temple du libéralisme

  européen, les conservateurs se targuent d’avoir

  remis le pays sur pied « grâce » à l’austérité.

  Le chômage est, il est vrai, à son plus bas niveau

  depuis 2008 (5,6 %). L’emploi repart, mais à quel prix ?

 

 

Là est peut-être la seule question qui vaille. Car la croissance britannique repose sur un océan de précarité.

Les contrats à zéro heure ont prospéré sur le dos de la crise. L’employeur ne craint pas d’embaucher

puisqu’il ne garantit aucun travail, aucun horaire stable au travailleur, qui n’est rémunéré qu’en fonction

des missions acceptées et à un taux nettement inférieur aux contrats classiques. Des jobs de la misère,

funeste baume sur les statistiques du chômage qui alimentent comme jamais l’exclusion sociale

alors que Londres s’enorgueillit d’être la capitale des milliardaires.

precaire

  Quand la reprise d’un travail ne permet pas de vivre

  dignement, l’objectif de l’inversion de la courbe

  du chômage devient un indicateur stérile.

  Peu de chômeurs, beaucoup de pauvres…

  La sentence nourrit aussi l’optimisme des libéraux

  en Allemagne, où le taux de sans-emploi a été ramené

sous la barre des 5 %, tandis que la pauvreté est

à son plus haut niveau depuis la réunification.

Les mini-jobs ont contribué à dévaster les garanties entourant le contrat de travail :

15 heures hebdomadaires payées 400 euros… Du sous-emploi à revendre pour ce pays érigé en « modèle »

de compétitivité en Europe.

La bataille pour l’emploi ne peut pas être porteuse de perspectives si elle s’identifie à la destruction

des droits sociaux. Outre-Rhin, les manifestations du 
1er Mai ont porté la défense du salaire minimum.

En France, même sous la pluie, les cortèges ont bruissé d’inquiétudes face à la désocialisation de l’emploi.

La piqûre de rappel est toujours fortifiante pour ceux qui résistent à l’austérité.

 

Publié dans Allemagne, Chomage, Emplois, EUROPE, Grande Bretagne, Liberalisme | Pas de Commentaire »

Pour le ministre des Finances allemand, la démocratie en France est un obstacle !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 avril 2015

 

Pour Schäuble, la démocratie en France est un obstacle

Julia Hamlaoui – L’Humanité – 20 avril 2015
*
Austérité
*
wolfgang-schauble


  « La France serait contente que quelqu’un force

  le Parlement, mais c’est difficile, c’est la démocratie. »

  La déclaration du ministre des Finances allemand

  Wolfgang Schäuble, lors d’un débat à Washington

  en fin de semaine dernière, a fait écho dans l’Hexagone

pendant le week-end. Si du côté du gouvernement on a joué les offusqués : « L’Allemagne n’a en aucun cas

d’ordre à donner à la France », a réagi le ministre des Finances. « Ces propos ne sont pas prononcés

au hasard, a jugé le PCF. Ils vont de paire avec le programme de réformes présenté cette semaine

devant la Commission européenne, prévoyant un plan d’austérité de 4 milliards d’euros et

une nouvelle loi de déréglementation du droit du travail. »

« Le bourreau de la Grèce et de l’Espagne voudrait étendre à la France ses remèdes mortels.

Voilà à quel abaissement nous mènent la faiblesse et le suivisme », dénonce également Jean-Luc

Mélenchon, du Parti de gauche, qui souhaite voir ledit ministre présenter des excuses.

 

Propos de Wolfgang Schauble : Grèce-France, même combat (PCF)

Publié dans Allemagne, Jean-Luc Melenchon, PCF, POLITIQUE | 1 Commentaire »

Le Grain de Sable de Maurice Ulrich : Angela Merkel et les réformes courageuses d’Emmanuel Macron !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 17 décembre 2014

Maurice Ulrich :

Angela Merkel et les réformes courageuses d’Emmanuel Macron !

Image de prévisualisation YouTube

Journal l’Humanitésur youtube

Publié dans Allemagne, ECONOMIE, France, l'Humanité, Liberalisme, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

12345
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy