Marche contre l’austérité : des milliers de manifestants pour dire : « Hollande, ça suffit ! »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 12 avril 2014

 

 EN DIRECT –

Manifestation contre l’austérité : le cortège part de la République

 

Capturetweet2capture d’écran

 

A l’appel notamment du Front de gauche et du NPA,

le cortège part à partir de 14 heures de la place de la République

à Paris.

Le mot d’ordre : « contre l’austérité » et la politique du nouveau

Premier ministre Manuel Valls.

 

[Lire la suite]

 

 

Publié dans France, Front de Gauche, Luttes, NPA, Parti de gauche, PCF, POLITIQUE, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Élections européennes : communiqué commun des organisations du Front de gauche

Posté par communistefeigniesunblogfr le 9 avril 2014

 

Élections européennes : communiqué commun

des organisations du Front de gauche

 

Le Front de Gauche entre en campagne pour les élections européennes.

Il a adopté son programme « Rompre, et refonder l’Europe ». Il a conclu un accord sur les premières places

de chaque liste. 

Les têtes de liste se retrouveront le 11 avril au soir dans une rencontre avec Alexis Tsipras, notre candidat

à la présidence de la commission européenne. Le lendemain, 12 avril le Front de Gauche appelle à participer

massivement à la grande marche unitaire « Maintenant ça suffit ! Contre l’austérité, pour le partage

des richesses et pour l’égalité ».

 

Les deux premières places de chacune des listes ont été réparties ainsi :

 

  • Sud Est : 1 une candidate présentée par PCF – 2 un candidat présenté par le PG
  • Île-de-France : 1 un candidat présenté par le PCF – 2 une candidate présentée par le PG
  • Nord Ouest : 1 un candidat présenté par le PCF – 2 une candidate présentée par la GU
  • Ouest : 1 une candidate présentée par Ensemble – 2 un candidat présenté par le PCF
  • Est : 1 un candidat présenté par le PG – 2 une candidate présentée par le PCF
  • Sud Ouest : 1 un candidat présenté par le PG – 2 une candidate présentée par le PCF
  • Centre : 1 une candidate présentée par le PG – 2 un candidat présenté par le PCF

Publié dans Elections europeennes, Front de Gauche, Parti de gauche, PCF, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

8 mars – Manifestons partout pour les droits des femmes !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 mars 2014

 

8 mars – Manifestons partout pour les droits des femmes !

 

Appel du CNDF signé par le Parti de Gauche, le PCF et le FDG féministe

 

capture_decranF8mars  Non, pour les droits des femmes, la vie n’est

  pas un long fleuve tranquille. 

  Comme d’habitude, en période de crise, ce sont

  nos droits qui sont les premiers remis en cause :

  attaques tous azimuts contre les ABCD de l’Égalité,

  campagnes de retrait de l’école contre une pseudo

  théorie du genre qui ferait florès, recul sur la PMA,

  volonté de certains députés de dérembourser

  l’avortement, critiques contre la suppression

de l’état de détresse pour l’IVG, etc.

 
Ces forces réactionnaires prônent la « complémentarité des sexes » en vertu d’un supposé ordre naturel : maman met au monde les enfants, s’en occupe à la maison, assume l’ensemble des tâches ménagères, éventuellement va un peu travailler pour gagner un misérable salaire d’appoint. Papa est M. Gagnepain et garantit les revenus du foyer.
 
Ce qu’ils refusent dans le projet « ABCD de l’égalité », c’est la lutte contre les inégalités filles/garçons, l’explication que ces inégalités ne sont pas données à la naissance mais totalement construites par la société. Une conception de la famille vieille de plus de 50 ans, d’avant le MLF contemporain !
*

PARCE QUE CES FORCES SONT POUR UNE SOCIÉTÉ INÉGALITAIRE, IMMUABLE,

OÙ CHACUN RESTE À SA PLACE. ET POUR LES FILLES, LES FEMMES, LA PORTION CONGRUE….

 

Ils sont rejoints idéologiquement par une extrême–droite nauséabonde, antisémite et raciste, qui relève la tête partout en Europe et qui se fait fort d’en finir avec les droits des femmes, des lesbiennes et des gays. La volonté de supprimer le droit à l’avortement en Espagne en est une illustration.
*
Le gouvernement capitulerait-il devant eux pour de sordides calculs électoraux ? : enterrement de la PMA, suppression du mot genre des circulaires, manuels et livres de l’Éducation Nationale, renvoi de la loi famille aux calendes grecques. Cependant, Jean Marc Ayrault prête dès à présent une oreille attentive aux revendications des masculinistes sur la résidence alternée. Il veut donner satisfaction aux 10 hommes juchés sur des grues face aux milliers de femmes divorcées et/ou victimes de violences conjugales.
 
Où sont les convictions de cette gauche-là ?
*

Publié dans Droits des femmes, Front de Gauche, Luttes, Parti de gauche, PCF, POLITIQUE, SOCIETE | Pas de Commentaire »

Mélenchon ravive les dissensions au sein du Front de gauche

Posté par communistefeigniesunblogfr le 17 décembre 2013

 

GAUCHE

Le Parti de gauche relance la polémique électorale

 

pierrelaurentpge

La formation de Jean-Luc Mélenchon a annoncé

la «suspension» de sa participation au Parti

de la gauche européenne qui a reconduit

Pierre Laurent à sa tête. Elle ravive ainsi

les dissensions au sein du Front de gauche

en vue de 2014 et laisse ses partenaires dubitatifs.

Le Parti de gauche a ravivé ce week-end la discorde au sein du Front de gauche à l’occasion du congrès du Parti de la gauche européenne (PGE). Si son opposition à la reconduction à la tête du parti européen du secrétaire national du PCF, Pierre Laurent (réélu à 78 %), était attendue, s’y est ajoutée l’annonce surprise de la « suspension » de sa participation au PGE « jusqu’aux élections municipales ». Deux décisions qui relancent les spéculations sur l’avenir du Front de gauche, déjà en proie à de vifs débats. Depuis la fin des élections de 2012, le mouvement s’est retrouvé à plusieurs reprises uni dans la rue et ses « assises citoyennes » du 16 juin dernier avaient élargi le rassemblement à l’aile gauche du PS et à Europe Écologie-les Verts. Mais la contradiction s’y est aussi aiguisée, entre la volonté du PCF d’obtenir un changement de cap politique par le rassemblement des forces anti-austérité, et celle du PG, entre stratégie du recours et rupture totale avec « les solfériniens » en vue des prochaines élections.

La dissension s’est cristallisée sur les municipales. Et c’est encore une fois la situation parisienne que le PG a utilisée pour justifier sa prise de distance. « La clarté de notre campagne des européennes ne doit pas être mise en danger par la stratégie portée par Pierre Laurent de rejoindre la liste du PS aux municipales à Paris », a-t-il avancé dimanche dans un communiqué. Pourtant, la formation partage nombre d’orientations arrêtées par le congrès. « Nous nous félicitons des avancées sur les textes comme l’affirmation de la nécessaire rupture en Europe et non pas seulement de sa réorientation », note sa coprésidente, Martine Billard. Une réalité qui fait écho aux origines du Front de gauche, constitué en 2009 pour représenter aux européennes d’alors la gauche du non au référendum de 2005. Ce même scrutin, en 2014, aurait ainsi pu permettre le rassemblement du mouvement mais celui-ci risque d’achopper. « On ne pourra pas mettre quelqu’un qui a soutenu Anne Hidalgo », a expliqué François Delapierre, bras droit de Jean-Luc Mélenchon, à propos de la candidature en Île-de-France où le sortant, Patrick Le Hyaric, est communiste. Alors que la plupart de ses partenaires souhaitaient être prêts avant Noël, le PG joue la montre dans l’espoir que sa stratégie marque plus de points aux municipales. À cet égard, le sondage partiel de l’Ifop publié par le Journal du dimanche a de quoi inquiéter la formation qui n’obtiendrait que 6 % dans le 14e et 2 % dans le 15e arrondissement parisien.

« L’avenir du Front de gauche n’est pas assuré », aurait également confié François Delapierre. Un pari risqué sur lequel le PCF appelle à ne pas miser. « Le Front de gauche doit impulser cette dynamique (d’unité et de rassemblement – NDLR) en entrant le plus vite possible en campagne pour mettre la gauche anti-austérité en tête aux européennes », a-t-il réagi, jugeant que « la décision du Parti de gauche est incompréhensible et incohérente ». Un avis partagé par Clémentine Autain (Fase Ensemble) qui s’est dite « inquiète pour l’avenir » du Front de gauche, estimant que le « mauvais choix du PCF à Paris (n’est) pas une raison suffisante pour alimenter le climat de division ». « Nous avons la responsabilité, poursuit-elle, de construire le rassemblement pour permettre l’alternative à cette pseudo-gauche gouvernementale. » Même tonalité chez Christian Picquet (Gauche unitaire), qui juge l’attitude de son partenaire « incompréhensible alors que (nous) partageons la même volonté de refonder l’Europe », mais qui se veut rassurant. « Rien d’irréparable pour l’instant, estime-t-il, d’autant que personne n’a d’alternative au Front de gauche en son sein. »

Lire aussi :

Julia Hamlaoui

Publié dans EUROPE, Front de Gauche, Parti de gauche, Parti de la Gauche européenne, PCF, Pierre Laurent, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Extrême droite à Toulouse : « Ils » s’attaquent au local du PG et de la GA31… + communiqué

Posté par communistefeigniesunblogfr le 31 octobre 2013

 

« Ils » s’attaquent au local du PG et de la GA31… + communiqué

 

Les Jeunesses nationalistes refont parler d’elles à Toulouse

 

Extrême droite à Toulouse : « Ils » s’attaquent au local du PG et de la GA31… + communiqué dans Extreme-droite jntoulouse-300x284

Les autocollants à l’effigie du «Clan»./TB. Quelques heures seulement

après le rejet de leurs recours par le Conseil d’État qui s’est traduit

vendredi dernier par leur dissolution légale, les jeunesses nationalistes

et Œuvre française, groupes d’extrême-droite mis en cause

après le décès du militant antifasciste parisien Clément Méric,

ont refait parler d’eux à Toulouse. Dans la nuit de dimanche à lundi,

le local du Parti de gauche et de la gauche anticapitaliste situé

rue Compans a été la cible d’une attaque dont les auteurs

se sont eux-mêmes formellement désignés.

Des autocollants du «CLAN»

C’est en tout cas l’opinion du mélenchoniste Jean-Christophe Sellin, candidat aux élections municipales de Toulouse

et tête de la liste «Place au peuple». «Il y a eu tentative d’effraction, mais la grille en fer et la vitrine

ont résisté aux assaillants qui, d’une certaine manière, ont revendiqué leur action. Des autocollants

du CLAN ont été apposés sur le local. Ce Comité de Liaison et d’Aide aux Nationalistes constitue

la structure refuge des groupes dissous suite au meurtre de Clément Meric», a indiqué hier Jean-Christophe

Sellin, en précisant qu’une plainte a été déposée et que des agents de la police scientifique sont intervenus

dès ce mardi sur les lieux.

[Lire la suite sur Moissac au Coeur]

Communiqué du Parti de gauche de Haute-Garonne

Publié dans Extreme-droite, France, Montée du fascisme, Parti de gauche, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Municipales 2014 : le PCF met ses choix en débat

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 octobre 2013

 

municipales 2014

En direct : municipales : le PCF met ses choix en débat

 

Municipales 2014 : le PCF met ses choix en débat dans France fete-meeting-300x150

Huit cents animateurs communistes locaux de toute

la France se réunissent à Saint-Denis, samedi,

pour débattre de leur stratégie en vue des élections

de mars 2014. 

 

C’est une réunion très attendue que tient le Parti communiste, samedi, aux Docks de Paris, à Saint-Denis

(Seine-Saint-Denis). Huit cents animateurs de section, élus locaux et membres de la direction nationale du parti

y débattront de la stratégie à adopter aux élections municipales, en tenant compte du contexte local de chaque

ville. Le Conseil national du PCF se réunira le lendemain à huis clos pour valider les décisions prises la veille,

mais une chose est sûre : la stratégie définitive retenue dans chaque localité (participation à une liste de large

union à gauche ou liste de rassemblement à l’initiative du Front de gauche) sera le fait des communistes

des sections concernées, à l’issue d’un vote.

Meilleure stratégie à adopter

Cette assemblée nationale des animateurs de section intervient dans un contexte où le débat agite toute la gauche

et, en son sein, le Front de gauche, sur la meilleure stratégie à adopter aux municipales.

Du côté du PS, qui dirige dans l’union avec les communistes et d’autres forces la plupart des villes à majorité

de gauche, la stratégie officielle est au rassemblement dès le premier tour, même si celle-ci s’annonce dans les faits

à géométrie variable, certains candidats à l’investiture du PS ne faisant pas mystère de leur intention de présenter

des listes contre des maires communistes sortants, comme en Seine-Saint-Denis et en Seine-Maritime.

Le Parti de gauche (PG), quant à lui, a d’ores et déjà annoncé son intention de présenter des listes autonomes

vis-à-vis du PS dans les villes de plus de 20 000 habitants, et presse son partenaire communiste de se joindre à lui.

Majorités de gauche en construction

Sur son blog, le secrétaire national du PCF est revenu, jeudi, sur « le débat dans le Front de gauche (qui) s’est animé

ces dernières semaines ». « Les habitants de nos communes jouent gros. Et c’est à eux que nous devons penser

avant toute chose », estime-t-il. « C’est sur notre capacité à faire rayonner le plus loin possible, dans des majorités

de gauche en construction, des objectifs de sécurisation sociale face à la crise que cela se jouera », poursuit Pierre

Laurent, et non « sur l’unique critère, à (ses) yeux très réducteur, de l’autonomie de listes par rapport au PS ».

Le dirigeant communiste souligne qu’au PCF, « plus s’approfondit le débat, plus la communauté d’approches,

qui n’exclut pas des configurations diverses, se renforce » autour « d’une seule et même démarche déclinée

dans l’intelligence des rapports de forces locaux ».

Un collectif lance un appel.

Clémentine Autain (Fase), Jean-Jacques Boislaroussie (Alternatifs), François Calaret (Gauche unitaire), Ingrid Hayes

(Gauche anticapitaliste) et Stéphanie Treillet (Convergences et Alternative) ont appelé, jeudi, dans une tribune,

à construire des « listes ouvertes à l’initiative du Front de gauche » aux municipales, avec « des sections locales du PS,

d’Europe Écologie, du NPA » quand « les conditions peuvent être réunies pour construire un accord ».

Sébastien Crépel

  • A lire aussi :

Au Front de gauche, le rassemblement pour les municipales fait polémique

Municipales 2014. Précision de Roger Martelli


Publié dans France, Front de Gauche, municipales 2014, Parti de gauche, PCF, Pierre Laurent, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Y-a t-il de la tension entre Jean-Luc Mélenchon et le Parti communiste ? (Andrée Oger)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 octobre 2013

 

Y-a t-il de la tension entre Jean-Luc Mélenchon et le Parti communiste ?

 

Y-a t-il de la tension entre Jean-Luc Mélenchon et le Parti communiste ? (Andrée Oger) dans Front de Gauche melenchonlaurent-300x168

 

par Andrée OGER, conseillère générale communiste

Municipales 2014, vote du Budget au Parlement :

serait-ce la guerre entre Mélenchon

et les communistes ?

 

 

Quelques phrases un peu dures de Jean-Luc Mélenchon sur les prochaines élections municipales ou le vote

du Budget 2014 ont permis à la presse de trouver un moyen de parler négativement du Front de Gauche.

Y-a t-il du vrai là-dedans ?

Courte Histoire du jeune Front de Gauche

Lorsqu’on se penche sur le Front de Gauche, il faut avoir à l’esprit la jeunesse de ce rassemblement lancé fin 2008

par le Parti communiste pour rassembler ceux qui, à gauche, ne se satisfaisaient d’un certain fatalisme alors que

le système capitaliste connaissait la pire crise de son Histoire.

Après 5 ans d’existence, le Front de Gauche a su se faire connaître. Son plus beau fait d’armes reste la campagne

présidentielle d’avril 2012 et les 4 millions de voix recueillies par son candidat, en l’occurrence Jean-Luc Mélenchon.

11,10 % des électeurs ont ainsi choisi l’alternative à gauche à une sociale-démocratie engluée dans sa dérive libérale.

Un exploit !

Force est de reconnaître les qualités de Jean-Luc Mélenchon, sa vivacité d’esprit, sa répartie, ses qualités de tribun !

Mais, le Front de Gauche ne se résume pas à un homme, fusse-t-il Jean-Luc Mélenchon!

Le Front de Gauche, c’est tout à la fois un rassemblement de partis politiques autonomes

et un mouvement qui a vocation à rassembler largement les travailleurs, les militants sociaux

et politiques.

Aujourd’hui comme en 2008, la force principale du Front de Gauche reste le Parti communiste, à la fois en termes

de puissance d’organisation, en termes d’élus, nationaux et locaux, et en termes de militants. Le PCF, c’est

aujourd’hui 130 000 adhérents quand la deuxième grosse composante du Front de Gauche, le Parti de Gauche

de Jean-Luc Mélenchon, ne revendique « que » 12 000 adhérents, à peine 10 % des chiffres communistes !

Cela se sent sur le terrain : les communistes collent Front de Gauche, distribuent Front de Gauche et organisent

des réunions Front de Gauche. Souvent seuls.

Se fâcher avec les communistes serait une stratégie suicidaire pour Jean-Luc Mélenchon et pour le Front de Gauche !

Alors, pourquoi ses propos acerbes de Jean-Luc Mélenchon à destination de ses alliés communistes ?

Peut-être faut-il mettre ça sur le compte de débats au sein de la gauche combative ?

D’analyses divergentes ?…

Le Front de Gauche n’est pas une armée au service d’un seul homme, d’un tribun. C’est, on l’a vu, la somme

de forces politiques à l’Histoire différente et de citoyens de tous horizons. Forcément, cela crée des débats,

parfois des disputes ! 

Lire la suite

 

Publié dans Front de Gauche, Jean-Luc Melenchon, Parti de gauche, PCF, Pierre Laurent, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Quand les militants d’extrême droite montrent leurs vrais visages

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 septembre 2013

 

c’est un scandale

Twitter : une militante du PG harcelée par l’extrême droite
*

Quand les militants d'extrême droite montrent leurs vrais visages dans F-Haine nopasaran1

Julie Del Papa a vu son compte Twitter exploser,

avec appels au viol 
et au meurtre, après 
une manif

contre le Front national.

Twitter est devenu un réflexe pour beaucoup de militants.

Donner ses impressions, de la Fête de l’Humanité à un conflit social,

d’une manifestation à une réaction à un discours,

est aujourd’hui monnaie courante.

Julie Del Papa, samedi, a fait l’expérience que le réseau social peut parfois, aussi, se retourner contre ses abonnés.

Violemment. La jeune femme, coresponsable de la commission écologie au Parti de gauche, a manifesté à Marseille

contre la tenue, dans la ville, de l’université du FN. En chemin, elle tweete. Des photos, d’abord, puis des slogans

scandés sur la manifestation ou écrits sur des banderoles.

Presque aussitôt, « sur le ton de la moquerie », précise la jeune femme jointe par téléphone,

des inconnus tentent de minimiser la portée du rassemblement. Elle n’y prend pas garde. Ce n’est

que le soir, en rentrant à son domicile, qu’elle constate qu’elle a été « snoodée », autrement dit,

plusieurs centaines de personnes, visiblement dans la mouvance d’extrême droite, lui ont envoyé

des centaines de messages, jusqu’à saturation de son compte. Tous ces messages ont un but :

décrédibiliser, salir l’engagement anti-FN de Julie Del Papa. Et, surtout, certains d’entre eux tournent

à l’insulte. Puis, à l’appel au meurtre. « Ils m’ont assez vite comparée à Clément 
Méric » (le jeune

militant antifasciste 
assassiné en juin dernier par un groupe d’extrême droite – NDLR).

« Quand on sait 
comment il a été massacré, ce n’est pas très encourageant », s’étrangle Julie Del Papa.

Pour finir, c’est carrément à des appels au viol que s’amusent les auteurs des tweets. Avec même

un appel à un viol collectif, « une tournante ». Le tout baignant dans des relents de racisme.

Évidemment, tous ces tweets ont été postés sous couvert de l’anonymat, leurs auteurs se planquant

tranquillement derrière un pseudonyme. Des auteurs si courageux que certains ont d’ailleurs, depuis,

effacé leurs propos. Non sans que Julie Del Papa ait réussi à faire quelques captures d’écran.

capturetweet c'est un scandale! dans France

 

[Lire la suite sur humanite.fr]

Lire également :

Je dis au FN et aux bruns sauvages que je n’ai pas peur, je leur dis « NO PASARAN » !

Les menaces de mort et de viol contre Julie del Papa doivent être sanctionnées !

Soutien à Julie Del Papa

Signer la pétition

Publié dans F-Haine, France, Montée du fascisme, Parti de gauche, PETITION, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Estivales du Front de gauche : les discours de Pierre Laurent et Jean-Luc Mélenchon (audio)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 août 2013

 

Estivales du Front de gauche : les discours de Pierre Laurent et Jean-Luc Mélenchon (audio) dans France estivales

La radio de gauche a mis en ligne les enregistrements

audio des discours Pierre Laurent, secrétaire national

du PCF et de Jean-Luc Mélenchon, co-président

du Parti de gauche.

Des prises de paroles qui ont eu lieu ce dimanche

à Saint-Martin-d’Hères , en clôture des estivales

du Front de gauche.

[Écouter sur humanite.fr]

 

Publié dans France, Front de Gauche, Parti de gauche, PCF, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Horreur fasciste en plein Paris

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 juin 2013

 

Mort de Clément Méric :

« La haine et la violence fasciste doivent être combattues

sans relâche» (Pierre Laurent)

Horreur fasciste en plein Paris dans Extreme-droite clement

La mort de Clément, jeune homme de 18 ans,

sous les coups de militants d’extrême droite

est un drame tragique et révoltant.

Mes premières pensées vont à ses parents

et à sa famille. Au nom des communistes français,

je leur adresse toutes mes condoléances.

 

La haine et la violence fasciste qui sont à l’origine de ce crime doivent être combattues sans relâche

et les groupuscules d’extrême droite dissous. J’appelle au rassemblement de toutes les forces

démocrates pour condamner cette acte odieux. Ce soir, place Saint Michel, regroupons-nous

pour exprimer tout notre soutien à la famille de Clément et notre résistance face aux exactions

de ces groupes néo fascistes.

Pierre Laurent, secrétaire national du PCF

Rassemblement ce jeudi à 18 h 30 Place St Michel à Paris

 

Lire également :

Des skinheads battent à mort un militant de gauche à Paris

Communiqué du Parti de gauche

Publié dans Extreme-droite, France, Front de Gauche, Parti de gauche, PCF, SOCIETE | Pas de Commentaire »

123456
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy