Ian Brossat : « La gauche doit assumer ses valeurs, et ses valeurs, ce sont les valeurs d’égalité. »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 octobre 2014

 

Opposés à la Manif pour tous :

        « il ne faut pas laisser le monopole de la rue à ceux

        qui refusent l’égalité »

 

Joseph Korda – 5 octobre 2014

brossat2

  Juste avant le rassemblement de la Manif pour tous,

  plusieurs centaines de personnes se sont réunies

  Place de la République sous la bannière du collectif

  « All Out » appelant à soutenir tous les modèles

  familiaux, y compris les foyers homoparentaux.

 

Ian Brossat, responsable des combats LGBT au sein de la direction nationale du PCF et adjoint au maire de Paris, était parmi les manifestants. « Il me paraît très important de ne pas laisser le monopole de la rue et de la mobilisation à ceux qui s’opposent à l’égalité pour toutes les familles et par ailleurs, nous avons gagné le Mariage pour tous, une belle avancée, mais il y a d’autres choses à obtenir, je pense particulièrement à la PMA pour les couples de femmes et pour cela il est important que la mobilisation grandisse d’autant que le gouvernement fait preuve d’une timidité maladive autour de ces enjeux. La prise de parole de Manuel Valls qui visait à rassurer la Manif pour tous est de mon point de vue assez ahurissante. On n’attend pas du gouvernement qu’il donne des gages à l’extrême droite qui manifestera cet après-midi. La gauche doit assumer ses valeurs, et ses valeurs, ce sont les valeurs d’égalité ».

[Lire la suite sur humanite.fr ]

all out

 

 

Paris : Célébration de la « diversité des familles »

par les anti-Manif pour tous

Publié dans France, Mariage pour tous, SOCIETE | Pas de Commentaire »

Comment les réacs de la Manif pour tous ont propagé la « rumeur du genre »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 31 janvier 2014

 

Comment les réacs de la Manif pour tous 

ont propagé la « rumeur du genre »

*

égalitérumeur

Vidéo.

Cette professeur des écoles à Dijon explique comment les anti Mariage pour tous se sont saisis

du programme « ABCD égalité » de lutte contre le sexisme et ont organisé leur réaction, souvent violente,

menant un an plus tard à la « rumeur du genre » dans les écoles.

*

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube

Journal l’Humanité

 

Publié dans Education nationale, Extreme-droite, France, Integrisme, Mariage pour tous, SOCIETE | Pas de Commentaire »

Le coup de com’ de Jean-François Copé

Posté par communistefeigniesunblogfr le 17 décembre 2013

 

DROITE

      L’UMP et la « Manip pour tous »

 

copemariagepourtousCopé dans le cortège de la Manif pour tous, le 26 mai dernier à Paris

 Les militants contre le 
mariage pour tous feignent 


 de s’engager pour la première fois en politique

 en créant un mouvement baptisé Sens commun.

 

 

C’est un beau coup de communication de la part de Jean-François Copé. Après avoir été raillé pendant des semaines sur son immobilisme, le député de Meaux a peaufiné la mise en scène de l’adhésion à l’UMP des jeunes militants contre le mariage pour tous. Ils lanceront officiellement leur ralliement à l’UMP le 19 décembre, lors d’une réunion publique. Ces opposants à la loi Taubira, qui ont été reçus par Nicolas Sarkozy cette semaine, ont décidé de créer un mouvement politique baptisé Sens commun, censé peser sur les débats internes. « Tant que nous continuerons à déserter le champ de la politique, la politique continuera à s’imposer à nous. L’engagement aujourd’hui n’est plus une option, il est devenu nécessaire », expliquent ses fondateurs. De quoi ravir Jean-François Copé qui les encourageait il y a un an à transformer « leur engagement sociétal en engagement politique » et rêvait d’une « nouvelle génération UMP ».

Pourtant ce ralliement n’en est pas un. Les fondateurs de Sens commun, qui n’ont cessé de se targuer de leur « indépendance » vis-à-vis des partis, sont déjà sympathisants ou membres de l’UMP. Faraj Benoît Camurat est l’ancien délégué national du Mouvement des jeunes populaires. Madeleine Bazin de Jessey a été membre du parti pendant deux ans. Plusieurs réunions de préparation de manifs se sont déroulées au siège même de l’UMP, dont les fédérations ont affrété des bus pour étoffer les cortèges parisiens. Et il suffit de lire leur charte pour constater qu’ils ne sont pas des enfants de chœur. « La reconquête des collectivités locales est la première marche vers une alternance au pouvoir socialiste », écrivent sur leur site Internet les fondateurs du mouvement. Une quinzaine des militants les plus fervents sont déjà présents sur des listes UMP pour les municipales de mars prochain. Des négociations sont en cours à Nantes, Paris ou Lyon.

Lire aussi :

Maud Vergnol - Le coup de com' de Jean-François Copé dans France humanite le 17 Décembre 2013

Publié dans France, Mariage pour tous, POLITIQUE, UMP | Pas de Commentaire »

Marie-Claude Bompard, la peste en talons hauts

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 septembre 2013

 

Cactus persona non grata

Marie-Claude Bompard, la peste en talons hauts

 

Marie-Claude Bompard, la peste en talons hauts  dans Mariage pour tous cactus0509

Cactus persona non grata

Marie-Claude Bompard, la peste en talons hauts

Cactus, persona non grata. On connaît surtout Jacques Bompard,

député d’extrême droite du Vaucluse et maire d’Orange.

Mais son épouse Marie-Claude et lui partagent plus qu’un nom.

Dans la famille Bompard,
je demande la mère. Marie-Claude donc.

La femme de son mari. Comme lui maire d’une ville du ­Vaucluse

(lui à Orange, elle à Bollène), comme lui d’extrême droite (comme lui

ancienne cadre du FN, elle a rencontré Jacques lors d’un meeting

du Front national en 1972), comme lui ­catholique traditionaliste (l’église du Barroux, en plein cœur

d’Orange, est magnifiquement entretenue). Et donc comme lui, fort logiquement opposée,

jusqu’à la nausée, au ­mariage pour tous.

Lui a récemment ­refusé de ­marier deux hommes. Peu de temps après, elle a refusé de marier deux

femmes.

« Marie-Claude Bompard nous a dit qu’elle respectait les couples ­homosexuels, mais que, par rapport

à ses convictions religieuses, il lui était impossible de nous unir », expliquait à Vaucluse-Matin, le 23 août

dernier, Amandine, l’une des deux fiancées. « On lui a dit alors de déléguer le pouvoir à un adjoint,

mais elle a refusé », poursuit-elle… avant de finalement confier ce soin à une ­adjointe, à contrecœur.

Et par peur de la loi ? Le combat contre le « terrorisme LGBT » ne vaut pas le maximum de cinq ans

d’emprisonnement et 75 000 euros d’amende prévus en cas d’acte « contraire à l’exécution de la loi

par dépositaire de l’autorité publique, et discrimination de l’application d’un droit autorisé par la loi,

en raison d’une orientation sexuelle »… Avant elle, son mari avait lui aussi reculé, confiant la tâche

impie à un adjoint. Les mêmes, on vous dit. Même si, comme le souligne Christine Blanc, une journaliste

de la Provence, elle est plus « désagréable ».

C’est que l’extrême droite, même en talons hauts, n’aime rien tant que marcher au pas. Le 18 juin 2012,

les anciens combattants de Bollène l’ont bien cherchée, avec leur Chant des partisans. L’élue a fait donner

la police municipale pour faire cesser ce « chant communiste », explique André-Yves Beck, proche du couple,

et comme un lien idéologique entre les deux maires : ex-responsable des groupuscules Troisième Voie

et Nouvelle Résistance, il occupe le siège d’adjoint à la communication à Bollène et de directeur

de la communication à Orange. Dans l’extrême droite vauclusienne, tout reste en famille…

Lire aussi dans cactus :

médecin du travail

 

Publié dans Mariage pour tous, SOCIETE | Pas de Commentaire »

Fondation Lejeune : Une charité mal ordonnée reconnue d’utilité publique

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 août 2013

 

Enquête - Camille Drouet

Fondation Lejeune. Une charité mal ordonnée reconnue

d’utilité publique

 

Fondation Lejeune : Une charité mal ordonnée reconnue d'utilité publique dans Droits des femmes actuptLes militants d’Actup devant la fondation Lejeune

le 4 aout dernier

Proche des milieux ultra-catholiques,

cette fondation influente ne fait pas que soutenir

la recherche sur la trisomie 21. Chaque année,

elle investit une partie des dons et legs défiscalisés

dans la lutte contre l’avortement.

Le 4 août 2013, l’association de lutte contre le sida, Act-Up, asperge de faux sang les locaux de la fondation

Jérôme-Lejeune qui soutient la lutte contre la trisomie 21. Les militants visent sa chargée de communication,

Ludovine de la Rochère, par ailleurs présidente de la Manif pour tous. Sur les affiches placardées, son visage

barré par le mot « homophobe ». Le président de la fondation et magistrat à la Cour des comptes, Jean-Marie

Le Méné, s’indigne de cet « acte d’intimidation qui porte sur un espace accueillant des personnes atteintes

de déficiences intellectuelles ». Le coup de sang d’Act-Up semble tiré par les cheveux. Mais les ministères

de l’Intérieur, de la Santé et l’opposition restent muets. Seul le Parti chrétien démocrate de Christine Boutin

réclame la dissolution d’Act-Up, tandis que le Front national condamne le geste « scandaleux à l’encontre

d’une fondation admirable ».

En effet, la fondation est reconnue d’utilité publique. Un sésame qui lui permet de collecter des dons

et des legs défiscalisés, destinés à remplir une mission d’intérêt général. Selon le registre officiel des fondations

reconnues d’utilité publique, la Fondation a pour but de « poursuivre l’œuvre du Professeur Jérôme Lejeune ».

Le document précise : « Recherche médicale sur les maladies de l’intelligence et génétiques ; accueil et soins

des personnes atteintes de la trisomie 21 et autres anomalies génétiques. » Une noble cause qui en cache

une moins reluisante.

Généticien de renom, Jérôme Lejeune découvre l’origine de la trisomie 21 en 1959. Le médecin est aussi

ultra catholique, membre de l’Opus Dei et… farouchement opposé à l’avortement. Grâce à lui, on ne dit plus

« mongolisme ». Mais on lui doit aussi l’expression « IVG, Interruption de vie gênante ». Et la fondation,

héritière du nom, entend bien « poursuivre l’œuvre » de celui qu’elle appelle « le champion de la vie »

dans sa lutte contre l’avortement. La fondation remplit les fonctions qui lui sont officiellement attribuées :

soigner et chercher. Mais elle revendique aussi une troisième « mission » : « Défendre la vie ». Or, ce dernier

volet n’apparaît pas au Journal officiel.

 

lol Act-Up dans FranceLa fondation, elle, parle de « faire avancer le débat

bioéthique ». Mais derrière l’expression pompeuse,

un tout autre combat : « Celui de la vie, dès la conception

et jusqu’à la mort naturelle. » Le tout, financé par des dons

défiscalisés au nom de l’intérêt général. « On est pas obnubilé

par l’avortement. Dans les bureaux, nous n’en parlons jamais.

Je ne sais même pas ce qu’en pensent mes collègues  »,

se défend-on au service communication. Pourtant, le site

Internet de la fondation indique clairement :

« Pour un don de 100 euros, 9,4 euros sont alloués à la défense de la vie. » Près de 10% du budget 

qui financent des opérations de communication bien éloignées de la recherche médicale.

La fondation édite, par exemple, un Manuel de bioéthique à l’usage des jeunes. Un livret – visiblement

destiné à un public à peine adolescent – distribué gratuitement. « Déjà à près de 350 000 exemplaires »,

se targue Jean-Marie Le Mené sur la page Facebook de la fondation. A l’intérieur, le stérilet et la pilule

du lendemain y deviennent des « méthodes abortives ». On préconise aux femmes tombées enceintes

suite à un viol de ne pas avorter. Le livret interroge : « Pourquoi l’enfant innocent subirait-il la peine

de mort que ne subira pas le criminel ? » En cas d’hésitation, on y trouve des numéros « joignables

24h/24h, pour parler librement ». Au bout du fil, des militants anti-avortement.

[Lire la suite sur humanite.fr]

Lire également :

Le Monde du 22 mars 1996 :

Les opposants à l’avortement créent une fondation Jérôme Lejeune


Publié dans Droits des femmes, France, Homophobie, Mariage pour tous, SOCIETE | Pas de Commentaire »

Manif pour tous : des journalistes agressés par des casseurs d’extrême-droite

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 mai 2013

 

Manif pour tous :

des journalistes agressés par des casseurs d’extrême-droite

 

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube

 

De violents incidents se sont produits dimanche soir aux Invalides à Paris,

provoqués par quelques centaines de fauteurs de troubles d’extrême-droite,

après la dispersion de la manifestation contre le mariage homosexuel.

A entendre leurs slogans, l’appartenance politique de ces manifestants si particuliers ne fait pas de doute.

Certains masqués, d’autres casqués, ils se sont rassemblés peu avant 20 heures 30

à l’entrée de la rue de l’Université, face aux forces de l’ordre, en scandant

« Ça va péter, ça va péter », « Dictature socialiste », « Hollande démission! » ou « Journalistes colabos ».

« La France aux Français! », scandaient plusieurs dizaines de manifestants.

« Police et journalistes, à la solde de la juiverie internationale », lâchait l’un d’eux.

 

[Lire la suite sur humanite.fr]

A lire aussi :

Publié dans Extreme-droite, France, Mariage pour tous | Pas de Commentaire »

Les sept péchés de Hollande

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 mai 2013

 

BILAN

6 mai 2012-6 mai 2013. Les sept péchés de Hollande

 

Les sept péchés de Hollande dans Education nationale hollande8

ENQUÊTE. Il y a tout juste un an, un immense espoir

de changement parcourait la société française.

Mais douze mois après l’élection du candidat socialiste

à l’Élysée, le désenchantement domine largement

quand les choix très convenus du nouveau président

contribuent à l’explosion du chômage et au mal-être social.

Difficile de retrouver dans le bilan d’un an de présidence

de François Hollande la trace de cette formidable vague

d’espoir de changement qui a porté le candidat

du Parti socialiste à l’Élysée, le 6 mai 2012.

 

 

humour1 ANI dans Emplois

Pour une avancée remarquable sur le plan sociétal, les citoyens

français ont dû enregistrer des mises en cause de leurs acquis

sociaux dans la droite ligne des logiques suivies jadis par Nicolas

Sarkozy, voire subir des reniements spectaculaires à la parole

donnée pendant la campagne électorale qui éclairent les raisons

de l’ampleur de la déception actuelle comme la plongée du chef

de l’État à un niveau d’impopularité record dans l’exercice de la fonction.

 

[Lire la suite sur humanite.fr]

Illustrations ajoutées par nous

 

Lire également :

 

Publié dans Education nationale, Emplois, F. Hollande, Mariage pour tous, POLITIQUE, Politique fiscale, Politique industrielle, RETRAITES | Pas de Commentaire »

Un droit : l’égalité !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 24 avril 2013

 

Un devoir : l’application républicaine de la loi !

 

Un droit : l'égalité ! dans Humour mariage-pour-tous

vu sur Moissac au Coeur

 

Publié dans Humour, Luttes, Mariage pour tous, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Multiplication des agressions homophobes : les responsables sont celles et ceux qui appellent « au sang » et à « la guerre civile »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 avril 2013

 

Une camarade agressée par des homophobes opposés

au mariage pour tous !

 

Multiplication des agressions homophobes : les responsables sont celles et ceux qui appellent

Vendredi 19 avril, reconnue par quelques réactionnaires,

une camarade du Mouvement des Jeunes Communistes

de la Vienne a été violemment prise à partie hier soir,

pour avoir publiquement exprimé, il y a peu, ses craintes

quant au caractère de plus en plus ouvertement

homophobe de la « manif pour tous », et au climat de haine

que ce mouvement continue de promouvoir ces derniers temps.

Les déclarations des différentes personnalités se réclamant de « la droite républicaine » appelant « au sang »

à la « guerre civile » ou dénonçant un texte qui va « assassiner des enfants » sont la source des agressions

de plus en plus fréquentes à l’encontre des militants progressistes et des homosexuels.

Nous nous joignons à toutes les personnes et associations luttant contre la haine et l’homophobie

ainsi qu’à toutes la victimes d’agressions de ce type. Nous, Mouvement des Jeunes Communistes de la Vienne

et Union des Étudiants Communistes de Poitiers dénonçons et condamnons fermement ces agissements,

qui sont une illustration claire de la dérive dangereuse prise par ce mouvement, avec les surenchères récentes

de la droite et l’extrême-droite. Alors qu’ils se targuent de « défendre » la République, ils la mettent à mal

avec leur violence, qui ne fait que montrer leur vision plus que réductrice de la liberté d’expression,

qu’ils utilisent avant toute chose comme prétexte fallacieux pour répandre leurs idées haineuses et violentes.

Communiqué du MJCF et de l’UEC

 

Samedi, un couple d’homosexuels a été agressé à Nice

17 avril : Agression d’un bar gay à Lille : « une initiative citoyenne », selon une porte-parole

de la manif pour tous

17 avril à Bordeaux : le gérant et une cliente d’un bar gay agressés

Publié dans Extreme-droite, Homophobie, Mariage pour tous, Montée du fascisme, SOCIETE | Pas de Commentaire »

Les égéries de la Manif pour tous pensent carrière politique

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 avril 2013

 

Les égéries de la Manif pour tous pensent carrière politique

 

Les égéries de la Manif pour tous pensent carrière politique dans Extreme-droite capturebarjotcollardFrigide Barjot et Gilbert Collard

Frigide Barjot affirme ce dimanche qu’elle présentera

des candidats aux municipales 2014 et tente

de prendre de vitesse Béatrice Bourges, qui a déposé

la marque Printemps français.

A l’heure où les opposants à la loi concernant le mariage

pour tous manifestent à Paris, les égéries de la mobilisation

préparent déjà l’après. Frigide Barjot va tenter de cultiver sa notoriété médiatique acquise avec la Manif

pour tous. Dans un entretien à Corse Matin publié ce dimanche, elle affirme vouloir présenter

des candidats aux élections municipales de 2014.

Effet d’annonce

« Sous une forme et une appellation qui restent à définir, nous allons présenter des candidats

dans les villes dont les élus n’ont pas joué le jeu », affirme-t-elle dans les colonnes du quotidien corse.

Tout en précisant: « Et ne comptez pas sur moi pour vous en dévoiler la liste, ce sera une surprise… »

Pas sûr que cet effet d’annonce soit suivi d’une quelconque concrétisation, tant la Manif pour tous

a agrégé des partis politiques et mouvements déjà existants. La leader médiatique des anti-mariage

pour tous espère que la manifestation du 26 mai prochain à Paris lui permettra de faire émerger

un mouvement bien à elle. « Elle (la manifestation) agrégera bien d’autres doléances contre la politique

du gouvernement de François Hollande, notamment tout ce qui touche à la famille, au problème

de l’euthanasie », affirme-t-elle.

Contre-la-montre

 

b.-bourges beatrice bourges dans France

L’annonce de Frigide Barjot intervient trois jours

avant le vote définitif de la loi sur la mariage pour tous

à l’Assemblée nationale mardi prochain. Elle survient

aussi après qu’une autre chef de file de la Manif pour

tous, Béatrice Bourges, l’ait prise de vitesse

en se posant en leader du Printemps français.

Ce mouvement décrit comme spontané

par sa porte-parole ne l’est en fait pas vraiment.

Regard a révélé récemment que le Printemps français est une marque qui a été déposée à l’INPI

par une certaine Béatrice Bourges le 26 février 2013. Soit un bon mois avant la naissance « spontanée »

de ce mouvement, qui agrège  des groupuscules d’extrême-droite, à l’origine de plusieurs actions

violentes  la semaine passée.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

A lire aussi :

 

Publié dans Extreme-droite, France, Mariage pour tous, POLITIQUE, SOCIETE | Pas de Commentaire »

123
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy