HD : Les 36 milliards d’évasion fiscale qui manquent à la France

Posté par communistefeigniesunblogfr le 31 mai 2013

 

Dans l’HD ce week-end :

les 36 milliards d’évasion fiscale qui manquent à la France

 

HD : Les 36 milliards d'évasion fiscale qui manquent à la France  dans ECONOMIE hd3005

L’évasion fiscale internationale, sport favori

des multinationales et des particuliers aisés,

est d’autant plus obscène qu’au prétexte

que les « caisses sont vides », les États mènent

des politiques d’austérité particulièrement

dures envers les plus modestes. Elle n’a

pourtant rien d’une fatalité.

Les gouvernements ont la capacité de faire

la guerre aux fraudeurs.

 

L’HD en numérique dans notre boutique en ligne

 

 

 

 

A lire dans notre édition de l’Humanité dimanche :

  • L’État peut récupérer les milliards perdus
  • Qui sont les fraudeurs et qui les aide?
  • Banquiers, fiscalistes, les porte-valise de la fraude
  • « Il faut être ferme avec les fraudeurs, l’impôt n’est pas négociable », entretien

avec Eric Bocquet, rapporteur de la commission sénatoriale sur l’évasion fiscale

  • 10 mesures pour coincer les tricheurs
  • Le 14 juin, une rencontre à l’Assemblée pour identifier toutes les pistes à suivre

Voir le sommaire

 

Publié dans ECONOMIE, France, Fraude fiscale, Humanite Dimanche, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Plus de mille chômeurs supplémentaires, PAR JOUR ! (CGT)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 31 mai 2013

 

Plus de mille chômeurs supplémentaires, PAR JOUR !

 

Les chiffres parlent inexorablement

La hausse du chômage, due principalement aux fins de CDD et à la chute de l’intérim, est

significativement marquée par le sous-emploi des jeunes : 6 millions de jeunes européens

sont au chômage dont plus de 700 000 en France, soit plus d’un jeune sur quatre.

100 000 emplois ont été détruits en 2012 et la même tendance se poursuit cette année.

Les prévisions économiques annoncent, en outre, une aggravation du chômage jusqu’en 2014.

Malheureusement, l’analyse de la Cgt sur la situation désastreuse de l’emploi, se vérifie. En effet,

les pansements sur la politique de l’emploi n’y remédient nullement :

  • 17 347 contrats emplois d’avenir  signés sur les 100 000 escomptés en fin d’année 2013,

 

  • les contrats de génération peinent à voir le jour,

 

  • l’effet réel de la loi dite « de sécurisation » de l’emploi ne consiste qu’à fragiliser l’emploi.

Sous prétexte, d’améliorer la croissance, la Commission Européenne préconise aujourd’hui une série

de mesures prioritaires à prendre par la France, parmi lesquelles la réforme des retraites, la baisse

du coût du travail, mais aussi la réforme du système d’indemnisation des chômeurs :

alors qu’actuellement, un chômeur sur deux, seulement, est indemnisé, il est « recommandé »

de diminuer encore les indemnisations.

Plus de mille chômeurs supplémentaires, PAR JOUR ! (CGT) dans Austerite austerite

Or, il est désormais prouvé que l’austérité n’améliore

pas la croissance d’un pays. Ceux qui l’ont tentée

continuent à s’enfoncer dans le chômage, la misère

et le désespoir.

Lors de la Conférence sociale des 20 et 21 juin prochains,

la CGT maintiendra ses propositions de mesures visant

à la croissance par le développement de l’emploi

et l’augmentation des salaires.

 

 

  • Dans le cadre de la campagne syndicale européenne, les organisations CFDT, CFTC, CGT,

UNSA appellent à participer au rassemblement qu’elles organisent PARIS, le 19 juin,

jour de la rencontre de la secrétaire générale de la CES (Confédération Européennes des Syndicats)

et des secrétaires généraux et présidents des organisations syndicales françaises avec le Président

de la République.

Communiqué de la CGT

Publié dans Austerite, CGT, Chomage, Emplois, France, Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Chômage : nouveau record historique en avril

Posté par communistefeigniesunblogfr le 31 mai 2013

 

Chômage :

« le gouvernement doit prendre la mesure de la réalité »

(Pierre Laurent)

 

Chômage : nouveau record historique en avril dans Austerite chomage

Les chiffes du chômage publiés hier sont dramatiques.

3,4 millions de personnes dont 800.000 jeunes

n’ont aucune activité, soit une hausse de 12.5% sur l’année.

Au-delà de ces résultats, ce sont des milliers de vies,

d’individus dont l’avenir basculent. Ce sont des familles

qui se retrouvent du jour au lendemain dans la tourmente

de la précarité.

Alors-même qu’il faudrait mettre en œuvre une véritable politique de relance basée sur l’investissement

public et privé, la réindustrialisation et le soutien à la consommation, le gouvernement s’obstine

dans sa politique qui démontre quotidiennement ses failles et défaillances. Et, quand la commission

européenne obsédée par la baisse des dépenses publiques propose de tailler dans l’assurance chômage,

elle condamne des dizaines de milliers de famille à la pauvreté et au désespoir. C’est irresponsable

et totalement cynique.

Alors, plutôt que de parier sur une hypothétique inversion de la courbe du chômage, le gouvernement

devrait prendre la mesure de la réalité. Car en tant de crise, le pragmatisme c’est de savoir réorienter

la voilure pour sortir de la tempête.

Pierre Laurent, secrétaire national du PCF

Lire également :

Publié dans Austerite, Chomage, Emplois, France, Jean-Luc Melenchon, Parti de gauche, PCF, Pierre Laurent, POLITIQUE, Politique nationale, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Molex : Le licenciement des représentants du personnel annulé

Posté par communistefeigniesunblogfr le 31 mai 2013

 

Molex (Villemur-sur-Tarn) :

Le licenciement des représentants du personnel annulé

 

Molex : Le licenciement des représentants du personnel annulé dans Justice molex

Le licenciement des représentants du personnel de l’usine

Molex annulé par le Tribunal Administratif de Toulouse

en attendant une décision prud’homale le 11 juillet concernant

les fondements économiques des 190 licenciements.

En décembre 2009, l’inspection du travail avait été saisie

d’une demande de licenciement des représentants du personnel

qu’elle avait refusée au motif que la raison économique n’a jamais

été justifiée par la direction. Molex avait alors déposé un recours devant le ministre du Travail

de Nicolas Sarkozy, Eric Woerth, qui avait annulé la décision de l’inspection du travail et autorisé

le licenciement des délégués le 24 mars 2010.

Le recours des représentants du personnel devant le Tribunal Administratif de Toulouse pour faire

casser la décision vient d’être couronné de succès après 3 ans.

Pour le syndicat CGT de Molex, « c’est encore une décision en faveur des salariés de Molex

qui intervient juste avant le jugement des prud’hommes du 11 juillet 2013 qui devrait traiter

sur le fond les dossiers de 190 ex-salariés de Molex qui contestent les raisons économiques

de leur licenciement.

Les anciens représentants du personnel de Molex vont étudier quelle est la meilleure suite à donner

à cette décision qui est déjà un point d’appui important pour tous ceux qui luttent pour l’emploi. »

CGT – 30mai 2013

Lire également :

Les licenciements économiques de 23 anciens salariés protégés de Molex annulés

 

Publié dans Justice, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Magouilles entre amis

Posté par communistefeigniesunblogfr le 31 mai 2013

 

Ce vendredi dans l’Humanité :

Bernard Tapie, le très cher ami de Sarkozy

 

Magouilles entre amis dans France huma3105

L’arbitrage à 403 millions d’euros prend

la dimension d’un scandale d’État.

Les largesses de l’état sarkoziste, dispensé

par l’entourage de Élysée, ont largement

compensé la « mauvaise affaire » de Bernard

Tapie dans la vente d’Adidas en 1993.

Dernier épisode :

la mise en examen de l’avocat de l’homme

d’affaire. Décryptage.  

L’Humanité de ce vendredi en numérique

dans notre boutique en ligne

[Lire la suite]

 

 

tapie affaire tapie dans l'Humanité

 

(re) lire :

Tapie et Sarkozy, les copains d’abord

Publié dans France, l'Humanité, Presse - Medias | Pas de Commentaire »

Rémunération des patrons : 4,8 millions d’euros en 2012 pour le PDG de Publicis !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 31 mai 2013

 

c’est un scandale

Publicis : les actionnaires restent généreux avec le PDG

 

Rémunération des patrons : 4,8 millions d'euros en 2012 pour le PDG de Publicis ! dans CGT publicis-actionnairesÉlisabeth Badinter et Maurice Lévy, les deux principaux

dirigeants de Publicis

La comédie du « say 
on pay »¹, qui consiste à

demander aux actionnaires de se prononcer

sur le mécanisme de rémunération

des dirigeants de leur entreprise, est finie :


ils approuvent les 
4,8 millions de salaire de Maurice Lévy².

 

publicis c'est un scandale! dans ECONOMIE

Une répartition des richesses juste et cohérente.

C’est ce que revendiquent les salariés de l’agence

de 
communication Publicis qui se sont rassemblés

mercredi midi à l’occasion de l’assemblée générale

annuelle des actionnaires, avenue des Champs-Élysées,

à l’appel du syndicat Info’Com CGT.

Avec des résultats en hausse en 2012 (737 millions d’euros de bénéfices net, + 22,8 % sur 2011),

le troisième groupe mondial de communication se montre particulièrement généreux à l’égard

des actionnaires, annonçant qu’il souhaite leur verser un dividende exceptionnel en 2013.

Leur rémunération représenterait 35 % des bénéfices (soit environ 200 millions d’euros),

contre 20 % auparavant.

Stagiaires non rémunérés

Dans le même temps, les salaires du personnel stagnent et les conditions de travail se dégradent.

Les militants dénoncent en outre l’utilisation abusive des ruptures conventionnelles de contrats

et le recours excessif aux stagiaires non rémunérés et salariés free lance, qui précarisent

l’emploi. «Diminuer, même de peu, les dividendes libérerait une somme à redistribuer pour améliorer

les salaires, l’emploi, la formation et les conditions de travail», explique le syndicat³ dans un communiqué.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

¹Depuis la mise en place du « say on pay » en Angleterre, les salaires des dirigeants ont augmenté de 70%. « L’idée de faire

intervenir une partie prenante externe a eu la vertu d’augmenter la sensibilité de la rémunération à la performance,

mais pour ce qui est de la réduction du niveau de rémunération des dirigeants, en tous cas dans l’exemple anglais, il faut

avouer que c’est un échec, estime Guillaume de Piédoüe. Il faut rappeler que l’objectif de tout actionnaire est l’augmentation

de la valeur ou de la rentabilité de ses actions, sa fonction première n’est pas de juger de la moralité d’une rémunération,

mais de sa juste proportion avec la performance ».  ( Source )

actionnaires CGT dans Salaires

²Maurice Lévy accède ainsi à première place des patrons les mieux payés

du Cac 40Élisabeth Badinter – la fille du fondateur

de Publicis Marcel Bleustein-Blanchet – a touché pour 2012 une rémunération

fixe de 240.000 euros.

 

³Selon la CGT, les salariés «créent les richesses colossales de cette entreprise

mais question salaire, ils ne se régalent pas».

Publié dans CGT, ECONOMIE, Salaires, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Ryanair, « le pire visage du capitalisme » (Gerry Byrne, journaliste irlandais)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 mai 2013

 

Les sales pratiques sociales de Ryanair enfin en procès

 

Ryanair,

Cliquez sur l’image (capture d’écran) pour agrandir.

Ryanair doit répondre depuis ce jeudi

matin devant la justice française

de ses pratiques mises en place pour

contourner les cotisations fiscales

et le droit du travail.

Des méthodes parfaitement décrites

par ce documentaire produit par l’UGICT-CGT

 

Le documentaire La face cachée du lowcost décrit comment Ryanair est devenue très rentable

pour ses actionnaires en profitant des subventions offertes par les collectivités locales pour attirer

ses avions sur leurs aéroports, ainsi qu’en échappant aux charges sociales que la compagnie

irlandaise devrait payer dans chaque pays de ses escales.

Le procès qui s’est ouvert ce jeudi devant le tribunal correctionnel d’Aix-en-Provence a trait

à ce deuxième aspect du « business » de Ryanair. A l’origine de l’affaire, qui suscita un fracassant

faux départ de Ryanair de Marseille en janvier 2011, des syndicats de personnels navigants -

également parties civiles avec Pôle emploi- avaient porté plainte contre les pratiques de la compagnie

sur l’aéroport de Marignane.

Droit irlandais

Début 2007, la compagnie décide d’y baser quatre avions et 127 salariés -dont une partie mise

à disposition par des sous-traitants sans déclarer cette activité ni au registre du commerce,

ni à l’Urssaf. Pas plus qu’elle ne remplit de déclaration fiscale en France, ni n’applique à ses employés

la législation française du travail. C’est que le droit irlandais prévaut, argue Ryanair, qui nie avoir

une « base d’exploitation » en Provence, ses salariés prenant selon elle leurs consignes au siège,

à Dublin, pour une activité marseillaise temporaire, et volant dans des avions irlandais.

La justice estime à l’inverse que la compagnie mène une activité pérenne, et même croissante, depuis

Marignane. L’enquête montre d’ailleurs que Ryanair y dispose de 300 mètres carrés de locaux,

avec des lignes fixes, 95 casiers, des sous-traitants et deux cadres reconnus comme supérieurs

hiérarchiques. Une surveillance des parkings révèle aussi que les salariés vivent dans la région.

Pour l’accusation, c’est le droit français qui s’applique aux personnels navigants des compagnies

installées en France, comme le stipule un décret de 2006 transposant des règlements européens.

[Lire la suite sur humanite.fr]

Lire aussi :

 

La face cachée du lowcost : Enquête sur le système Ryanair

Un documentaire exclusif d’Enrico Porsia diffusé par Options, le magazine de l’UGICT-CGT.

capturerayanair CGT dans ECONOMIE

CGT CadresTechs

Cliquez sur l’image pour voir le film

Publié dans CGT, ECONOMIE, SOCIAL, Transport aerien | Pas de Commentaire »

Partage des richesses…

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 mai 2013

Partage des richesses... dans Humour richesse0

vu sur Moissac au Coeur

Publié dans Humour, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Les Urssaf au bord de l’implosion

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 mai 2013

 

Les Urssaf sur la corde raide

 

Les Urssaf au bord de l'implosion  dans Austerite service_public

Suppressions de postes, explosion des risques

psycho-sociaux, qualité de service pas au

rendez-vous… Pour la CGT, la régionalisation

des Urssaf est une catastrophe.

Une mobilisation a eu lieu ce jeudi à Paris.

 

« On ne peut pas continuer comme ça. Les Urssaf (Union de recouvrement des cotisations de sécurité

sociale et d’allocations familiales) sont au bord de l’implosion », confie Jo Chapuis, responsable CGT

de la fédération des organismes sociaux. C’est d‘ailleurs la raison pour laquelle les salariés se sont

mobilisés ce jeudi à Paris, à l’appel de la CGT, devant le siège de l’Acoss, caisse nationale des Urssaf,

cet organisme qui assure notamment la collecte des cotisations des différentes branches de la Sécurité

sociale. Il devait justement s’y dérouler une réunion sur la prochaine convention d’objectif et de gestion

(fixée pour trois ans), et plus précisément sur l’achèvement de la régionalisation des organismes

de recouvrement.

Au 1er janvier 2014, ce processus, très critiqué par les syndicats, finira de regrouper l’ensemble

des 88 Urssaf départementales (au nombre de 105 il y a encore six ans) en 22 Urssaf

régionales. « La régionalisation, menée sans aucun moyen budgétaire et humain supplémentaire,

a occasionné une désorganisation du travail. Le personnel a été réduit, mais la charge de travail, elle,

n’a cessé d’augmenter. Du coup, les risques psycho-sociaux explosent, ce qu’a confirmé une expertise

nationale », témoigne Pascal Kamerer, syndicaliste CGT, membre du bureau de l’Acoss et salarié

d’une Urssaf.

Comme dans toutes les administrations publiques ou semi-publiques, les Urssaf n’ont pas échappé

à la RGPP qui a supprimé tant d’emplois ces dernières années. »Sur les six dernières années,

cette administration a perdu 1 200 postes » (…)

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans Austerite, Emplois, France, Politique nationale, SANTE, SERVICES PUBLICS | 1 Commentaire »

Recommandations de la Commission européenne : un indigeste cocktail libéral de casse sociale

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 mai 2013

 

Recommandations de la Commission européenne : un indigeste cocktail libéral de casse sociale  dans Austerite barroso_0La très technocratique commission européenne a dévoilé

son programme de réforme qu’elle entend imposer à la France.

Retraites, services publics, indemnisation chômage….c’est

un indigeste cocktail libéral de casse sociale qu’elle entend

faire avaler au gouvernement. Contrairement à ce qu’avait

déclaré le Président Hollande, les deux ans octroyés

par la commission pour ramener le déficit à 3% ne sont pas une chance pour notre pays

et pour la croissance mais une laisse bien courte au service de l’autoritarisme bruxellois. La mise en

œuvre de ce programme aurait de terribles conséquences pour notre pays. Au printemps dernier,

une majorité a fait le choix du changement pas celui d’une fuite en avant dans le prolongement

des politiques régressives pilotées par Angela Merkel et Nicolas Sarkozy.

Le gouvernement doit refuser ces injonctions. François Hollande dit que « la commission n’a pas

à nous dicter ce que nous avons à faire ». Cela ne suffit pas ! Le discours de la méthode du Président

est un peu court. Il s’agit de combattre la voie de la récession et du moins-disant social tracée

par la commission européenne.

Olivier Dartigolles, porte parole du PCF – 30 mai 2013

Publié dans Austerite, F. Hollande, France, PCF, POLITIQUE, Union europeenne | Pas de Commentaire »

12345...14
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy