Contre les bobards du gouvernement sur la loi travail

Posté par communistefeigniesunblogfr le 2 avril 2016

 

CaptureBastabobardsloitravail

 

 

A lire sur bastamag.net

 

 

  Ces huit « bobards » du gouvernement

  sont détaillés par l’association Attac

  dans un petit guide :

guideAttac

 

Pour télécharger le guide d’Attac, c’est ici.
Pour commander des versions papier, c’est ici

Publié dans Basta!, Emplois, France, Luttes, POLITIQUE, SOCIAL, Syndicats | Pas de Commentaire »

Les réformes du droit du travail généralisent la précarité partout en Europe (Basta!)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 mars 2016

 

DROITS SOCIAUX

Capturebastareformedroittravail

 

 

par Rachel Knaebel 22 mars 2016

 

 

A lire sur : bastamag.net

Publié dans Basta!, droit du travail, Emplois, EUROPE, Liberalisme, Pouvoir d'achat, PRECARITE, SOCIAL, Union europeenne | Pas de Commentaire »

Le 22 octobre à 13 heures tous à l’Assemblée nationale avec les salariés d’Air France

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 octobre 2015

 

                   LA VIOLENCE SOCIALE ÇA DÉCHIRE NOS VIES !

 

Captureviolences socialesCaptureviolences sociales1

 

La violence sociale, les dirigeants, patrons, politiques en parlent mais ils ne la subissent pas !

Plutôt que de condamner les faits qui est le résultat de leur politique, il est vital de s’attaquer aux origines :

l’austérité et le libéralisme qui sont les vrais responsables !

Ensemble, nous avons les moyens de nous faire entendre et de nous faire respecter. Multiplions les actions,

mobilisations… pour nos emplois et nos droits.

Le 22 octobre à 13 heures tous à l’Assemblée nationale avec les salariés d’Air France (Cgt Air France,

Soutien aux salariés d’Air France, Soutien aux salariés de Air France)

Info’Com-CGT

Publié dans CGT, droit du travail, Emplois, France, Liberalisme, Luttes, SOCIAL, Solidarite | Pas de Commentaire »

Le 8 octobre contre l’austérité : Journée de mobilisation interprofessionnelle

Posté par communistefeigniesunblogfr le 2 octobre 2015

 

Capturemanif8oct

 

 

Journée de mobilisation interprofessionnelle

CGT, FSU, Solidaires appellent à une nouvelle

journée de mobilisation interprofessionnelle

le 8 octobre 2015

 

 

 

 

 

 

L’appel interprofessionnel :

Capturemanif8oct1

  Cliquer sur l’image pour lire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les syndicats de la Fonction publique – CGT, FSU, Solidaires, FAFP – appellent l’ensemble

des agents de la Fonction publique à se mobiliser avec les salariés du secteur privé,

pour les salaires, pour l’emploi et pour les conditions de travail, dans le cadre de la journée

interprofessionnelle du 8 octobre.

Rattrapage des pertes de pouvoir d’achat par l’ouverture immédiate de négociations salariales,

fin des suppressions d’emplois et créations des emplois nécessaires au bon fonctionnement d’un service public

de qualité sur l’ensemble du territoire, les revendications des fonctionnaires rejoignent celles des salariés

du privé, fortement ébranlés par les attaques contre les 35 heures ou la remise en cause du Code du travail.

Lire :    le communiqué de l’intersyndicale Fonction publique

 

Publié dans CGT, Emplois, France, FSU, Luttes, Pouvoir d'achat, Salaires, SERVICES PUBLICS, Solidaires, UNEF | Pas de Commentaire »

40 Milliards de profits en 6 mois : et si les patrons du CAC 40 les rendaient aux salaires et à l’emploi ?

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 septembre 2015

humanite.fr

 

40 Milliards de profits en 6 mois :

et si les patrons du CAC 40 les rendaient aux salaires et à l’emploi ?

 

Profitant de la baisse de l’euro et du pétrole, mais aussi en écrasant les salaires

et en comprimant l’emploi, les grands groupes ont explosé leur niveau de profits

au premier semestre. Loin de s’en servir pour augmenter l’investissement productif,

ils usent de cette manne pour choyer davantage les marchés financiers.

 

Captureprofitscac40

 

  En six mois, au premier semestre 2015,

  38 des grands groupes du CAC 40 ont

  réalisé 39,5 milliards d’euros

  de bénéfice net.

  Près de 11 milliards de plus qu’en 2014,

  dans la même période. Soit une hausse

  de plus de 37 %.

  Cette reprise des profits offre un contraste

  saisissant avec les « performances »

  de l’économie nationale (0 % de croissance

  au 2e trimestre, après un petit 0,7 % au 1er)

  et la situation de l’emploi (200 000 chômeurs

  supplémentaires au 2e semestre).

  À l’évidence, les profits de nos « champions »

  ne sauraient être interprétés comme le signe

  de la reprise tant attendue.

 

 

Que traduisent-ils alors ? S’ils tirent avantage de la baisse de l’euro, du prix du pétrole et des taux d’intérêt,

les groupes engrangent aussi les fruits vénéneux de leur politique de dévalorisation du travail,

traduites en pression incessante sur l’emploi et les salaires, comme le souligne l’économiste

Nasser Mansouri Guilani.

Et rien ne laisse augurer un changement de cap. Plutôt qu’à revaloriser les salaires (excepté ceux des hauts

dirigeants) et investir dans l’appareil productif, les groupes, « concentrés sur l’amélioration de leur rentabilité »,

selon un analyste financier, comptent utiliser ces montagnes de profits pour satisfaire leurs actionnaires.

Avec la caution du gouvernement qui poursuit sans condition le versement de 41 milliards de fonds

publics aux entreprises dans le cadre du pacte de responsabilité…

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans ECONOMIE, Emplois, France, Liberalisme, Salaires, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Dette de l’Unédic : « Dire que la dette est problématique, c’est construire un discours pour revenir sur les droits des chômeurs »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 9 juillet 2015

Basta !

 

PROTECTIONS SOCIALES

La spirale infernale de la dette de l’Unédic et l’austérité

menacent le droit aux indemnités chômage

 

par Eva Thiébaud, Morgane Remy 8 juillet 2015

 

CaptureIndignésEspagne

  La dette de l’assurance-chômage s’accumule,

  amplifiée par la crise, et dépasse les 21 milliards

  d’euros.

  Les cinq millions de sans-emplois en seraient-ils

  les principaux responsables, comme le laisse

  croire la multiplication des contrôles et des contraintes

  contre ceux qui bénéficient du droit – constitutionnel –

  à une indemnité chômage ?

Nous nous sommes plongés dans la dette de l’Unédic pour savoir d’où elle venait et comment

elle augmentait. Et pourquoi aucune solution pérenne n’est mise en place pour la résorber tout

en respectant les droits sociaux. Un mini audit de la dette de l’Unédic en quelque sorte,

pour comprendre comment le Medef est en train de mettre en péril l’avenir de l’assurance-chômage.

Les chômeurs coûtent cher, trop cher. Voilà l’idée savamment distillée ces dernières années. Ainsi, Pôle Emploi

renforce les contrôles, que ce soit pour lutter contre la fraude ou s’assurer que les demandeurs d’emploi

cherchent un nouveau travail avec assiduité (lire ici).

Mais pourquoi une telle surveillance ? Pourquoi la question des obligations des chômeurs est-elle devenue si aiguë ?

À cause de la dette, qui partage la racine étymologique du verbe « devoir ». La dette du système d’assurance-

chômage, gérée par l’association privée Unedic, et qui atteint des sommets. Et pèse sur les épaules des chômeurs.

Pourtant, même si l’augmentation du nombre de demandeurs d’emploi complique l’équation (2,9 millions

de chômeurs ont été indemnisés en mars), ils sont loin d’en être responsables.

L’assurance chômage ne demeure-t-elle pas un droit fondamental ? Inscrit dans le marbre, ce droit est entériné

dans l’article 11 du préambule de la Constitution de 1946, repris dans la Constitution de la Ve République.

[Lire la suite sur Basta !]

Creative Commons License

Publié dans Basta!, Emplois, Finance, Syndicats | Pas de Commentaire »

Allemagne : Pays riche et vieillissant, adepte de l’austérité, cherche infirmier européen pauvre pour emploi au rabais (Basta !)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 24 juin 2015

 

ALLEMAGNE

Pays riche et vieillissant, adepte de l’austérité,

cherche infirmier européen pauvre pour emploi au rabais

 

Captureinfirmiere

  Avec une population vieillissante, l’Allemagne manque

  cruellement de main d’œuvre, en particulier

  pour travailler dans le secteur de la santé.

  Hôpitaux, cliniques, maisons de retraites et structures

  de soins à domicile recrutent massivement. Heureuse

  coïncidence : les agences de recrutement disposent

  d’un vivier d’infirmiers venus de l’est et du sud

  de l’Europe.

Des personnels soignants souvent très qualifiés qui cherchent à échapper à l’austérité ou à la pauvreté.

Mais entre des salaires bas, des contrats de travail aux clauses abusives et l’absence de droits sociaux,

l’Allemagne n’est pas un eldorado. Loin de là.

« Nous ne pouvons pas vous offrir un pays de cocagne en Allemagne, parce que cela n’existe pas ! ». Cette phrase,

aux allures de slogan hostile aux migrants, figure sur un avenant au contrat de travail. Un contrat que s’apprêtent

de signer des infirmiers bulgares recrutés par une agence d’intérim allemande. Les futurs soignants sont prévenus :

« En Allemagne, tout est tourné vers une société de la performance. Cela signifie que l’on doit fournir

chaque jour 100 % de ses capacités », est-il inscrit en gras. Les autres clauses du contrat de travail ne sont guère

plus avenantes. L’employé devra payer des sanctions financières de 3000 à 5000 euros s’il divulgue à un tiers

ses conditions d’emploi et de formation, ou s’il rompt le contrat avant la première année de l’embauche.

Cette « amende » sera immédiatement exigible et encaissée par une firme de recouvrement bulgare.

[Lire la suite sur Basta !]

Creative Commons License

Publié dans Allemagne, Discriminations, Emplois, EUROPE, Liberalisme, SANTE, Syndicats | Pas de Commentaire »

Nouvelle manifestation pour l’emploi le 23 juin à Lille

Posté par communistefeigniesunblogfr le 14 juin 2015

 

CaptureValenciennes1

http://www.dailymotion.com/video/x2tanow

par La Voix du Nordsur dailymotion

 

CGT Nord :

Après la manifestation du 9 juin à Valenciennes pour l’emploi,

rendez-vous le 23 juin à Lille.

A l’appel de La CGT, plus de 1.000 personnes ont manifesté le 9 juin à Valenciennes pour dénoncer

la casse industrielle dans plusieurs secteurs du bassin d’emploi Valenciennois.

Que ce soit : les forges de Fresnes que l’on veut liquider; Idem pour Sambre et Meuse; la dégradation

des conditions de Travail à Sevelnord ou à l’hôpital de Valenciennes mais on pourrait citer aussi

les menaces sur l’hôpital de Denain ou encore les Verreries de Masnières et de Boussois…

La CGT entend dire stop au recul de l’industrie et des services publics.

Pour Ludovic Bouvier, secrétaire général de l’USTM CGT Hainaut-Avesnois-Cambraisis,

« les profits ne doivent pas servir à gaver les actionnaires » mais « servir à maintenir l’emploi, augmenter

les salaires, les pensions et retraites, améliorer les conditions de travail ».

C’est une première étape importante dans la construction du rapport de force nécessaire

pour organiser la résistance et faire plier le patronat.

Le prochain rendez-vous est fixé à Lille le 23 juin, jour de la réunion du CCE de Vallourec

où la direction fait peser des menaces sur l’emploi.

Publié dans CGT, Emplois, France, Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Philippe Martinez (CGT) sur France Info (12 juin 2015)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 14 juin 2015

 

CaptureMartinez1

Philippe Martinez( CGT ) :

« A chaque fois que le Medef réclame, le gouvernement donne satisfaction »

http://www.dailymotion.com/video/x2tpgdz

Publié dans CGT, droit du travail, ECONOMIE, Emplois, France, Pouvoir d'achat, Salaires, SOCIAL, Syndicats | Pas de Commentaire »

Fralib : 1336, comme 1336 jours de lutte !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 mai 2015

 

Capturefralib4

 

 

  Après 1336 jours de lutte contre Unilever,

  les SCOP TI lancent leurs propres marques de thés

  et d’infusions aromatisés 100% naturels,

  fabriqués dans l’usine de Gémenos.

 

 

 

C’est désormais à nous consommateurs de participer à cette belle aventure en choisissant les thés

et infusions de la coopérative SCOP TI dans les rayons des grandes surfaces et réseaux spécialisés !

En devenant  des « consom-acteurs »

 

 

Capturefralib3

 

 

  Cliquer sur l’image

  pour voir la vidéo

  Réalisation :

  Romain Gicquiaux & Musique :

  Alexandre Mosca

 

 

 

*

 

LUTTES SOCIALES

Les anciens de Fralib et leur coopérative lancent le thé

de la transformation sociale et écologique

 

par Emmanuel Riondé, Jean de Peña 27 mai 2015

 

Capturefralib2

  Après quatre années d’un rude combat,

  la soixantaine de coopérateurs de la Société

  coopérative ouvrière provençale thé et infusions,

  les ex-Fralib, lancent 1336 et ScopTI, leurs nouvelles

  marques. Exit les actionnaires d’Unilever,

  l’ancienne multinationale propriétaire, les arômes

  artificiels et le management néolibéral.

 

Bienvenue à la politique salariale décidée au consensus, au tilleul bio et au thé centenaire.

A Carcassonne, les anciens employés de la Fabrique du Sud se sont engagés dans le même type d’aventure,

pour la fabrication de crèmes glacées. Reportage auprès de ces coopératives en quête d’une nouvelle éthique,

de véritable progrès social et environnemental.

[Lire la suite sur Basta !]

Creative Commons License

 

1336 : la nouvelle marque dévoilée des ex-Fralib

http://www.dailymotion.com/video/x2rj5hm

vidéo France 3 Provence-Alpessur dailymotion

 

Publié dans CGT, ECONOMIE, Emplois, Luttes, SOCIAL, Syndicats | Pas de Commentaire »

12345...36
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy