• Accueil
  • > Archives pour février 2009

« Le Sénat fait barrage à l’égalité entre les femmes et les hommes »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 février 2009

Vu sur :

http://blog.plafonddeverre.fr/

Par Olympe le vendredi 27 février 2009, 19:49

Les sénateurs aiment leurs épouses, leurs filles, leurs mères et leurs chiennes mais pas les femmes

poiger8.jpgcarte postale : Les suffragettes qui n’ont jamais été embrassées !

L’observatoire de la parité est une institution tout ce qu’il y a de plus sérieux. Crée par décret en 1995, ses avis sont diffusés sous le sceau du 1er ministre.t_droppedImage.jpg

Il a publié la semaine dernière un communiqué de presse tout à fait édifiant  » Le sénat fait barrage à l’égalité entre les femmes et les hommes« 

Alors que l’Assemblée nationale a adopté le 27 janvier dernier un amendement au projet de loi organique relatif à l’application des articles 34-1, 39 et 44 de la Constitution prévoyant que le dépôt d’un projet de loi soit devait être accompagné d’une étude d’impact évaluant les conséquences en termes d’égalité entre les femmes et les hommes, le Sénat a refusé le 18 février d’adopter cette disposition.

De telles études permettraient par exemple de s’apercevoir que les lois qui rallongent la durée du travail (que ce soit la loi TEPA sur les heures supplémentaires ou l’élargissement des 35H pour les cadres) contribueront à creuser l’écart des salaires hommes/femmes puisque pour l’instant les femmes consacrent davantage de temps à la vie familiale et aux taches domestiques.

Mais le Sénat n’en a cure. Déjà en 2003 ses positions sur le mode de scrutin aux élections sénatoriales entrainaient de facto une limitation de la parité en son sein.

J’en profite pour rappeler que cette institution avait organisé en juin un colloque intitulé « Le parlement miroir de la société française » sans inviter aucune femme à la tribune. Et c’est un Sénateur qui n’avait pas hésité à déclarer aux femmes de la barbe venue se moquer d’eux « j’ai une excuse, je suis marié avec une femme, ce qui est encore assez fréquent, j’ai 4 filles, et donc une mère et quand j’ai un chien c’est une chienne  » (si vous ne l’avez pas encore vue la vidéo est sur youtube)

Du rose dans le gris en parle aussi

dessin Marianne

 

Publié dans Politique nationale, SOCIETE | Pas de Commentaire »

Sarkozy, prix Nobel de la paix ?

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 février 2009

Lu sur marianne2.fr

 Sarkozy, prix Nobel de la paix ?

Le monarque français mesurera-t-il un jour le ridicule de son narcissisme ? Juan en doute.

Les présidents américain Barack Obama et français Nicolas Sarkozy figurent parmi les 205 personnes et organisations — un nombre record — en lice pour le prix Nobel de la paix, deux candidatures éminentes que les experts jugent toutefois trop prématurées pour aboutir. (source AFP )
«Le fait que nous ayons élargi le concept de paix (en l’étendant à la lutte contre le changement climatique ou contre la pauvreté par exemple, ndlr) contribue aussi à cet afflux», a expliqué le directeur de l’Institut Nobel d’Oslo, Geir Lundestad vendredi 27 février. Mais quand même !

La candidature de Nicolas Sarkozy est simplement risible, et révélatrice d’un narcissisme connu qui devient gênant. Il s’est agité en Géorgie et au Proche Orient. Qui peut sérieusement croire (à l’exception de ses proches conseillers et zélotes) qu’il est pour quelque chose dans la trêve à Gaza ou l’arrêt des combats en Géorgie ? A moins de croire que le Grenelle de l’Environnement suffirait à le faire récompenser …

Au Proche Orient, le premier déplacement de Sarkozy a semblé inutile. Au contraire, Israël a déclenché son offensive terrestre quelques heures avant son arrivée dans la région. Puis, quelques semaines et quelques centaines de morts plus tard, il est revenu sur place trop tard, pour une conférence en Egypte, la trève avait été annoncée par Israël 24 heures avant. Rappelons aussi que son voyage éclair en Russie puis en Géorgie le 18 août n’avait pas fait illusion bien longtemps. Sarkozy en était revenu tout heureux d’avoir décroché un accord de paix qui n’en était pas un. Deux semaines plus tard, l’Europe avait dû à nouveau condamner l’invasion russe du territoire géorgien, refuser toute sanction économique et exiger un retrait russe dans les deux mois.

La candidature de Barack Obama est également troublante. le président américain a pris ses fonctions le 20 janvier dernier. Tout au plus lui saura-t-on gré d’avoir confirmé le retrait des troupes américaines d’Irak d’ici août 2010, et la fermeture de Guantanamo. Mais on aurait préféré qu’il attende l’an prochain pour une telle inscription.

Narcisse, quand tu nous tiens…

Quelques commentaires pris sur la Toile :

  • Je pense qu’il mérite bien le prix nobel de la P.A.I.X = Provocation, Arrogance, Ironie, et Xanthique (caractère acide)

il arrive en premier…….et de très loin……

  • Si on s’en tient à la définition premier du mot Paix (source : Wikipedia.org]), on est plutôt tranquille en ce qui concerne le roi de France :

«Du latin pax, la Paix désigne habituellement un état de calme ou de tranquillité comme une absence de perturbation, d’agitation ou de conflit. Elle est universellement considérée comme un idéal. »

  • Quant à Sarkozy, parlons-nous de celui qui voulait justement envoyer des troupes en Irak, qui en a envoyé en Afganistan et qui a si bien réussi à faire la paix sociale en France qu’il y a grève sur grève, manifestation sur manifestation ? La seule paix qu’il a réussi, c’est celle entre le palais de l’Élysée et le grand patronat.

 

  • si Sarkozy a le prix Nobel qu’on lui donne une statue du dieu indien avec inscrit dessous:

Vichnou , la paix !

  • Comment cela, vous osez plaisanter, mécréants? Notre Président, dont auquel à propos le Monde nous envie, sauve le Monde dont je parlais précédemment, et ceci jour après jour. Et vous osez ricaner lorsque deux ou trois députés UMP (ou deux ou trois professeurs de droit public d’extrême droite) le proposent pour le Prix Nobel de la Paix ? On voit bien que vous êtes des bolcho-bayrouo-trotsko-villepinistes. On va vous prendre votre ADN qui ne doit pas être bien beau, pour sûr ! Vive Monsieur le Président Sarkozy que le Monde nous envie ! Vive le Capital ! Vive l’économie de marché auto-régulatrice qui ne se trompe jamais ! Vive la Bourse qui nous montre la voie ! Voici deux ans, nous étions au bord du gouffre. Grâce à notre Président, nous avons fait un grand pas en avant !

 

Publié dans Humour | Pas de Commentaire »

Samedi 28 février 2009 : journée internationale des maladies rares

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 février 2009

Maladies orphelines, maladies rares, infos conseils le guide en ligne.

Ces maladies encore appelées “maladies orphelines” toucheraient près de 4 millions de personnes en France, 27 à 36 millions en Europe. Selon la FMO* (Fédération des Maladies Orphelines) qui regroupe une centaine d’associations, “l’appellation (maladies orphelines) revendique une dimension politique“.

Elle traduit l’exigence des malades d’une prise en compte qui soit à la hauteur du défi de santé publique qu’elles représentent.” Il existe en effet près de 8 000 maladies orphelines (dont 80 % sont d’origine génétique). Le problème est que l’effort de recherche est extrêmement limité.

Ces maladies sont dites « orphelines » parce que délaissées. Délaissées par les chercheurs et les laboratoires pharmaceutiques parce qu’elles ne sont peu rentables économiquement parlant. Les grands laboratoires pharmaceutiques rechignent à investir dans la commercialisation de médicaments qui leur rapporteraient peu d’argent et risqueraient de faire baisser leurs cours en bourse !!!

A écouter : le reportage en Allemagne  sur le site DW-WORLD.DE (sous l’article)

http://www.dw-world.de/dw/article/0,,3770260,00.html

 

Définition : Les maladies rares sont celles qui touchent un nombre restreint de personnes en regard de la population générale. Le seuil admis en Europe est d’une personne atteinte sur 2000, soit pour la France moins de 30 000 pour une maladie donnée.

« Les maladies sont rares mais les malades nombreux » : En France, on compte qu’un habitant sur 20 en est atteint. Beaucoup de ces maladies touchent les enfants et causent souvent des handicaps très sévères. Les maladies rares empêchent de respirer (mucoviscidose), de bouger (myopathie), de voir (rétinites), de comprendre, de résister aux infections…

En France, on recense près de 8000 maladies rares mais on en détecte deux à trois nouvelles chaque mois dans le monde.

Des associations se mobilisent

Organisée en France par l’Association Alliance Maladies rares, cette Journée vise à faire connaître les dispositifs d’information sur ces pathologies mais aussi à faciliter l’intégration sociale des malades.

A cette occasion, la Commission européenne édite The Voice of 12.000 Patients. Il rassemble les témoignages de 12.000 Européens atteints de maladies rares. Disponible en anglais seulement, il est téléchargeable sur le site britannique Rare Disease.

Image

A noter enfin que la Fédération des Maladies orphelines a édité un guide Maladies orphelines Infos Conseils. Il aborde bien sûr les problèmes de santé mais aussi tous les thèmes de la vie quotidienne, éducation, transport, logements, fiscalité…


* La FMO propose un service gratuit d’écoute et d’information aux malades et à leurs proches et a déjà financé plus de cinquante programmes de recherche. Un numéro Indigo : 0820 800 008.Un site web: http://www.maladies-orphelines.fr

D’autres sites à consulter :

http://www.orpha.net

http://www.eurordis.org/

http://www.alliance-maladies-rares.org/

Publié dans Politique nationale, SANTE | Pas de Commentaire »

Total : des profits pour les actionnaires… des licenciements pour les salariés

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 février 2009

 

Emplois menacés dans le raffinage et la pétrochimie en France

La direction du groupe pétrolier Total doit annoncer le 10 mars un « projet d’adaptation du raffinage en France » et un « plan de consolidation » de la pétrochimie, qui pourraient comprendre plusieurs centaines de suppressions d’emplois, ont annoncé aujourd’hui des syndicats.

Total a confirmé la tenue d’un comité central d’entreprise pour son activité raffinage marketing, sans autre précision.
D’après la CGT et la CFDT, un CCE extraordinaire est convoqué également le 10 mars pour Total Petrochemicals.

Pour le raffinage, « 200 à 300 suppressions d’emploi seraient envisagées, avec plusieurs fermetures d’unités de fabrication au sein des raffineries françaises du groupe, assorties d’un plan de sauvegarde de l’emploi restant à négocier« , a déclaré la CGT dans un communiqué.

D’après le syndicat, « la justification avancée par la direction » serait « l’augmentation des excédents d’essence européens consécutivement à la diminution drastique des exportations vers les Etats-Unis » du fait de la crise économique. 

Le secrétaire du CCE de Total Petrochemicals, Aldo Scalzo (CGT), redoute pour sa part plusieurs dizaines de suppressions d’emplois dans sa branche, sur les sites industriels de Carling (Moselle), Gonfreville (Seine-Maritime) et Notre-Dame-de-Gravenchon (Seine-Maritime), ce dernier site étant particulièrement menacé. 

La CGT souligne que Total vient de dévoiler des « résultats financiers exponentiels » pour 2008, avec près de 14 milliards d’euros de bénéfices. Sa filiale Hutchinson a annoncé au même moment la suppression de 216 emplois sur trois sites français.  

De son côté, la CFDT rapporte que la direction du raffinage « se veut rassurante en annonçant pas de fermeture de sites, d’importants investissements, des mesures sociales exemplaires« . Mais elle « oublie de préciser » notamment les « conséquences » sur la sous-traitance.

Les syndicats appellent à 24 heures de grève le 19 mars, à l’occasion de la journée nationale d’action interprofessionnelle.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                

Publié dans SOCIAL | Pas de Commentaire »

Réforme territoriale : déclaration de Marie-George Buffet

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 février 2009

 

Réforme territoriale : Balladur propose un retour au moyen-âge

http://blog.pecia.fr/public/Mazarine_1595_derval_2_recadree.jpg

Plusieurs propositions du comité Balladur ont été connues aujourd’hui, et Edouard Balladur s’est exprimé ce soir dans le journal télévisé de TF1.

Si le besoin d’une réforme territoriale est largement partagée, il est évident que la tentative de retour à une forme autoritaire de féodalité proposée par le comité Balladur est absolument inacceptable.

Alors que l’on pouvait attendre que l’Etat s’interroge sur son rôle, le comité Balladur ne propose rien de moins que la suppression d’un principe constitutionnel : celui de libre administration des collectivités territoriales. C’est tentative de mise au pas des collectivités vise à réduire les contre-pouvoirs et en dit long sur l’esprit des mesures proposées par le comité. Quand les collectivités demandent plus de moyens pour assurer leurs missions, l’Etat supprime la taxe professionnelle et soumet au fait du prince les éventuelles compensations. Quand les collectivités aspirent à travailler à une plus grande coopération, le comité Balladur veut organiser leur séparation.

Enfin, la possibilité ouverte par les propositions du comité de rompre les liens entre les citoyens et leurs élus locaux, tout en organisant la primauté du clientèlisme sur l’intérêt général est extrêmement choquante.

Edouard Balladur déclarait, sur TF1, vouloir « penser à l’avenir ». Quelle ironie pour un homme dont les propositions rappellent furieusement la France du Moyen-âge !

Marie-George Buffet,

 

 

les nouvelles régions

source : Ouest France

 

 

Réforme territoriale : déclaration de Marie-George Buffet dans PCF P938935D839458G_apx_470__w_ouestfrance_

 

 

 

Publié dans PCF | Pas de Commentaire »

C’est arrivé un 27 février…

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 février 2009

Le 27 février 1933, le Reichstag de Berlin  est détruit par un incendie que les nazis imputent aux communistes, ce qui leur servira de prétexte pour supprimer le lendemain les libertés civiques.

 

C'est arrivé un 27 février... dans HISTOIRE Reichstag_incendie

Dès le lendemain, l’incendie du Reichstag est attribué à un complot communiste et Hitler, le nouveau Chancelier du Reich, fait arrêter 4 000 responsables du KPD, le parti communiste allemand. Le même jour, les libertés fondamentales sont suspendues et des pouvoirs de police exceptionnels sont donnés aux Lander (Régions). C’est la fin de la démocratie. 

 

Un mois plus tard, le 23 mars 1933, le camp de concentration Dachau est ouvert. Ses premières victimes seront des militants des partis de gauche, communistes, sociaux-démocrates et autres opposants allemands au régime nazi.  

 

Le 27 février 1943 Rosenstrasse

A Berlin, les nazis raflent les derniers juifs de la ville. Ce sont pour la plupart des hommes mariés à des femmes allemandes. Un bon nombre d’entre eux sont conduits dans le centre de détention de la Rosenstraße avant d’être déportés dans un camp d’extermination. Mais, le soir même puis pendant plusieurs jours, leurs épouses viennent manifester en criant : « Rendez-nous nos maris ». Malgré les menaces, malgré le froid glacial, elles ne cèderont pas. A partir du 6 mars, les détenus de la Rosenstraße pourront rejoindre leur famille.

 

Publié dans HISTOIRE | Pas de Commentaire »

Sarkozy à Plastic Omnium : aucun incident à signaler !!!

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 février 2009

Publié sur « Les mots ont un sens »

Vidéo visite Sarkozy Plastic Omnium Sainte-Julie Ain journalistes interdits Sarkozy à Plastic Omnium : état de siège dans l’Ain – Vidéo sarkozy sainte julie plastic omnium ain video 3517

(vidéo visible sur : lesmotsontunsens.com)

 

Etat de siège. Jeudi, Nicolas Sarkozy a visité un centre de recherche de Plastic-Omnium à Sainte-Julie dans l’Ain. Bouclage total de la région dans un rayon d’au moins 10 kilomètres. Les journalistes en liberté étaient interdits, seules les caméras de TF1 étaient autorisées à tourner… pour toutes les autres chaînes !

Sarkozy, viste dans l'Ain à Plastic Omnium

L’Elysée et les préfectures veillent au grain pour que rien ne vienne ternir l’image du président, dont « la côte de popularité descend aussi vite que le chômage augmente« , dixit William Irigoyen, présentateur d’Arte Info (19:45). La visite a été menée au pas de charge, sans aucun contact avec le personnel. « Une vallée morte, bouclée, cadenassée« … les forces de l’ordre ont filtré la circulation dès le petit matin dans un rayon de plus de 10 kilomètres. Circulez.

TF1, seule télévision autorisée

Les journalistes venus par leurs propres moyens étaient systématiquement refoulés. Exit les polémistes et autres échotiers qui sortent du bois sans qu’on les y ait invités. Des fois qu’ils aient l’idée saugrenue d’essayer de compter les condés… Pour avoir le privilège d’approcher le président, le journaliste-modèle devait sagement monter dans le convoi (train + bus) prévu à cet effet : une sorte d’ »embedded journalism », comme on dit à Bagdad. Dans la place, seules quelques caméras de TF1 avaient le droit de tourner, pour toutes les autres chaînes télévisions ! Au cas où…

Record à nouveau battu ?

Pas une question n’a été posée aux salariés, ni aux délégués syndicaux. Une rapide table ronde a été organisée avec quelques dizaines de personnes triées sur le volet, costumées et sacrément bien coiffées. Emballez c’est pesé… Il semblerait bien que les records de l’Isle-Adam (600 policiers pour 30 manifestants) et de Daumeray (700 policiers pour 1600 habitants et aucun manifestant) aient été pulvérisés, mais cette fois-ci, le préfet a prévu le coup : silence radio sur les chiffres.

Sarkozy a d’ores et déjà remplacé la quasi-totalité des préfets depuis son arrivée au pouvoir. Et ça se voit ! Mais, finalement, dans ces conditions, ne vaudrait-il pas mieux enregistrer les discours de l’Elysée, sur fond bleu, pour ensuite y plaquer quelques images champêtres… tournées par TF1 ?

Etat de siège dans l’Ain : Sarkozy visite un centre de recherche
envoyé par Napakatbra

(Article publié sur le site « Les mots ont un sens »)

Publié dans LIBERTES, Politique nationale, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Italie : un enseignant suspendu pour avoir enlevé le crucifix du mur de sa classe

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 février 2009

Publié sur : http://canempechepasnicolas.over-blog.com/

Histoire de crucifix

Un professeur italien d’histoire
suspendu pour avoir enlevé le crucifix
pendant ses heures de cours!

Par Gian Marco Vidor

Lundi 23 février 2009

Amis, collègues,
Un professeur d’histoire et littérature d’un lycée professionnel PUBLIC italien s’est vu interdire d’enseigner pendant 30 jours, avec la suspension de son salaire, par une décision du Conseil National de l’éducation Publique (Consiglio nazionale della pubblica istruzione).

Son crime? Avoir enlevé le CRUCIFIX du mur pendant ses heures. Le prof. remettait le symbole religieux à sa place avant de quitter la classe (en Italie les élèves ont une classe pour toute l’année scolaire).
Le directeur de l’établissement, Giuseppe Metastasio, a dénoncé le prof au Conseil National qui a été plus dur avec lui qu’avec les professeurs ou les maîtres accusés de harcèlement sexuel envers des élèves (suspension d’un à 10 jours). Le prof. Franco Coppoli s’est défendu en s’appuyant sur la laïcité de l’État, la liberté d’enseignement et la liberté religieuse, mais la suspension a été confirmée par le Bureau Régional de l’Éducation.
Je vous invite à envoyer une lettre de soutien au prof. Coppoli directement à son École et/ou une lettre de protestation à la direction de l’Institut scolaire.


Istituto Professionale di Stato per i Servizi « Alessandro Casagrande »
Sede centrale (Indirizzo Economico Turistico e Grafico Pubblicitario)
piazzale Bosco, 3 – 05100 TERNI

Publié dans EUROPE, LIBERTES | Pas de Commentaire »

Education nationale : droit des personnels menacés !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 février 2009

 

Les droits des personnels menacés par le ministère ! (SNES)

Attaque ministérielle contre le paritarisme !


Les droits des personnels menacés !

la lettre flash actualité du Snes
24/02/2009

Depuis lundi 23/02 matin, le ministère diffuse, sur ordre de l’Elysée et via une plateforme téléphonique privée, des « résultats » présentés comme définitifs du mouvement interacadémique à des demandeurs de mutation, alors qu’aucun projet de mouvement n’a été communiqué aux élus des personnels et que les commissions paritaires se réuniront à partir du 10 mars.

De nombreux collègues s’émeuvent de ces pratiques, jugées « cavalières », voire choquantes.

L’ensemble de ces « résultats » n’est qu’un projet qui sera soumis aux commissions paritaires. Ce projet contient des erreurs : elles seront dépistées par le travail des élus, qui proposeront à l’administration les corrections permettant à chaque demandeur d’être rétabli dans ses droits.

 

Pour le SNES, le rôle des commissions paritaires est de veiller à l’application, dans la transparence, des règles communes à tous.

En diffusant des « résultats » anticipés et non vérifiés, le ministère cherche à imposer sans contrôle les affectations des personnels et à multiplier les nominations discrétionnaires, à la tête du client. Il est donc tenté de limiter, lors des commissions, le nombre des corrections nécessaires pour assurer un mouvement juste et le respect des droits  de chacun. Il dresse un rideau de fumée pour accréditer l’idée que les élus des personnels sont inutiles. Il veut aussi supprimer tout contrôle paritaire à l’intra et sur les affectations de TZR.

 

Par leur forte participation aux élections de décembre, les personnels ont confirmé leur attachement au paritarisme. Les droits des élus dans les CAP doivent être respectés pour qu’ils puissent exercer la mission que les personnels leur ont confiée par le suffrage universel direct : contrôler, corriger et améliorer les projets de l’administration, et rendre compte. La meilleure transparence est l’application à tous de règles claires, connues et équitables : c’est bien cela qu’aujourd’hui le ministère entend remettre en cause.

A travers l’attaque en règle contre le paritarisme, ce sont les personnels et leurs droits qui sont visés. Déterminé à les faire respecter, le SNES entend prendre à ce sujet toutes les dispositions d’action en recherchant l’unité la plus large. Dans l’immédiat, il met en œuvre tous les dispositifs pour établir la transparence des opérations de mutations interacadémiques.

Cordialement,

Les secrétaires généraux du SNES

Frédérique Rolet, Claudie Martens, Roland Hubert, Daniel Robin.

 

Publié dans Education nationale, Politique nationale, SERVICES PUBLICS, Syndicats | Pas de Commentaire »

La Poste : lettre ouverte au président de la République

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 février 2009

lu sur Moissac au coeur

La poste: Amplifions le mouvement!!!… Lettre ouverte au Président de la république

refposte-f70a7.jpg

Remise d’une lettre au Président de la République le 12 février 2009

par le Comité National Contre La Privatisation De La Poste, Pour Un Débat Public

Et Un Référendum Sur Le Service

Public Postal

mercredi 25 février 2009
Monsieur le Président de la République,
Le 19 décembre 2008 vous avez donné votre assentiment à ceux qui, depuis des mois, prônent la transformation de La Poste en société anonyme. Autrement dit sa privatisation. Certes, vous affirmez que son capital sera « uniquement détenu par des acteurs publics ». Est-ce une garantie ? Nous ne le pensons pas. D’abord, parce que des acteurs publics ce n’est pas l’État. Ils n’en possèdent ni la responsabilité, ni le pouvoir. Ensuite, parce que l’ouverture progressive du capital aux intérêts privés est inscrite dans les gênes de ce genre de réforme. Les tristes exemples de France Télécom ou d’EDF en témoignent.
Vous vous êtes aussi engagé sur le « maintien intégral » des missions de service public dévolues à La Poste. Sans préciser à quel niveau et par qui leur financement serait assuré. Pareille incertitude n’augure rien de bon. Car on sait que l’État a pris la fâcheuse habitude de laisser La Poste supporter seule, chaque année, près d’un milliard de ce financement.
L’option que vous avez retenue n’est pas une nécessité : les traités européens et l’ouverture à la concurrence n’obligent pas à changer le statut d’établissement public de La Poste. Quant aux expériences étrangères de privatisation postale, elles se soldent par des effets négatifs pour les usagers et les salariés. A chaque fois, les missions de service public ont été réduites à la portion congrue, voire annihilées. En résumé, la société anonyme ne répond en aucune façon aux défis sociaux et économiques que doit relever La Poste. C’est pourquoi nous vous demandons solennellement d’écarter cette mauvaise solution. D’autres orientations existent. Elles permettraient à La Poste de développer le service public et d’assurer son positionnement face à ses concurrents. Ces orientations se dégagent déjà au fil du grand débat public qui monte dans le pays et au sein duquel notre Comité national prend toute sa part. Elles ont pour socle le statut public de La Poste qui, loin d’être un carcan, est source d’égalité et de progrès.
D’autant que La Poste est, un service public national. A ce titre, elle est la propriété de la collectivité. Il est donc naturel que ses propriétaires, à savoir les citoyens, puissent non seulement débattre, mais aussi choisir. L’article 11 de la Constitution permet de sceller l’avenir de La Poste par voie référendaire. Rien ne vous empêche, Monsieur le Président, de saisir le peuple à travers cette procédure. Sinon le refus d’entendre sa voix. Cette voix qui s’est élevée massivement, le 29 janvier, à travers toute la France. Vous pouvez même aller plus loin. La réforme constitutionnelle que vous avez souhaitée autorise désormais citoyens et parlementaires à s’engager dans une démarche conjointe permettant d’aboutir à un référendum.
On ne peut prétendre élargir une liberté tout en différant son exercice. Ce serait un déni de démocratie. Il serait inacceptable d’empêcher le débat public et démocratique d’aller jusqu’à son terme.
C’est pourquoi nous vous demandons d’activer rapidement le dispositif législatif et règlementaire qui, en cohérence avec vos intentions affichées, permettrait au peuple souverain de trancher sur l’avenir de La Poste. Veuillez agréer, Monsieur le Président de la République, l’expression de notre haute considération.
Les organisations signataires de l’appel pour La Poste:
• CFTC Postes et Télécommunications • Confédération CFTC • Fédération des Activités Postales et des Télécommunications CGT • CGT Finances • CGT Banque de France • Confédération CGT • Confédération Paysanne • FO Communication • FNEM FO Fédération nationale de l’énergie et des mines Force Ouvrière • Confédération FO • SUD Crédit Foncier • Fédération SUD PTT • Fédération Syndicale Unitaire • Union Syndicale SOLIDAIRES • ACU (Association des communistes unitaires) • Alternative Libertaire • ANECR Association Nationale des Elus Communistes et Républicains • Club Gauche Avenir • CNCU Coordination Nationale des Collectifs Unitaires pour une Alternative au Libéralisme • Debout la République • GUE/NGL Composante française du groupe de la Gauche Unie européenne/Gauche verte Nordique • Les Alternatifs • Les Objecteurs de Croissance • Les Verts • LCR Ligue Communiste Révolutionnaire • Mouvement de la Jeunesse Communiste • Mouvement des Jeunes Socialistes • MRC Mouvement Républicain et Citoyen • NPA Nouveau Parti Anticapitaliste • PCF Parti Communiste Français • Parti Communiste Ouvrier Français • Parti de Gauche • PRG Parti Radical de Gauche • PS Parti Socialiste • AFOC Association Force Ouvrière des Consommateurs • AITEC Association Internationale d’Experts et Chercheurs • Amis de la Confédération paysanne • Confédération Paysanne • APEIS Association Pour l’Emploi, l’Information, et la Solidarité • ATTAC • CNR Conseil National de la Résistance • Convergence des Collectifs de Défense et de Développement des Services Publics • DAL Droit au Logement • Fondation Copernic • INDECOSA CGT • IPAM Initiatives pour un Autre Monde • Jeunes Laïques et Solidaires • LDH Ligue des Droits de l’Homme • Marches Européennes • M’PEP Mouvement politique d’éducation populaire • Réseau Européen des Missions Publiques • Résistance Sociale • UFAL Union des Familles Laïques • UNRPA Union Nationale des Retraités et Personnes Agées
Par Moissac Au Coeur dans ici on signe, on tracte, on soutient  |

Publié dans PETITION, SERVICES PUBLICS, Syndicats | Pas de Commentaire »

12345...16
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy