Macron serait-il devenu écolo ?

Posté par communistefeigniesunblogfr le 14 février 2017

Reporterre.net

*

Macron et l’environnement : de belles promesses, un lourd passif

*

13 février 2017 / par Emilie Massemin (Reporterre)

Capture.PNGmacronecolocapture d’mage

 

 Cliquer sur l’image pour lire l’article.

 

 » Invité jeudi 9 février par le WWF

à dévoiler son programme environ-

-nemental, l’ancien ministre de l’Économie

a annoncé plusieurs mesures.

Serait-il devenu écolo ? Assurément non,

et son bilan de ministre de l’Économie

ne plaide pas en sa faveur. »

Publié dans Environnement, France, POLITIQUE, Présidentielle 2017 | Pas de Commentaire »

La politique anti-écolo et réactionnaire des régions gérées par la droite, un avant-goût de ce que propose François Fillon pour la France ?

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 janvier 2017

 Basta !

POLITIQUE

Neige artificielle, tout voiture, abandon du bio…

Comment la droite prend sa revanche sur l’écologie

 

par Sophie Chapelle 19 janvier 2017

Capture.PNGbastaecologie

Cliquer sur l’image pour lire l’article.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Creative Commons License

Publié dans Agriculture, Basta!, Environnement, France, Les Républicains, POLITIQUE, Transports | Pas de Commentaire »

L’exploitation industrielle du sable, une nouvelle menace pour le littoral français ? (Observatoire des multinationales)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 avril 2016

 

Extractivisme

CaptureObservatoiremultinationalessables

 

 

  par Nolwenn Weiler

 

  A lire sur :  multinationales.org

Publié dans ECONOMIE, Environnement, France, Liberalisme, multinationales | Pas de Commentaire »

L’Atlas sur le climat : un ouvrage précieux pour agir contre le réchauffement climatique

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 octobre 2015

 

        L’Atlas sur le climat : un ouvrage de référence

 

Captureatlasclimat

 

  Dans vos kiosques ou en ligne dans notre boutique,

  un ouvrage précieux pour agir contre le réchauffement

  climatique.

  Parce que la crise climatique n’est pas une crise

  comme une autre, la nouvelle publication que l’Humanité lui

  consacre n’est pas un hors-série comme un autre.

  Avec la forme choisie d’un atlas qui donne à observer

  80 cartes et infographies, et le sens construit

  où s’entremêlent les décryptages des grands enjeux,

  l’ouvrage débouche sur l’idée que les dérèglements climatiques

  appellent une révolution.

 

  [Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans Environnement, l'Humanité | Pas de Commentaire »

La ferme des Bouillons évacuée et cédée à des proches du groupe Auchan

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 août 2015

 

Des nouveaux propriétaires proches de la famille Mulliez et de l’extrême-droite

 

Capturefermedesbouillons

 

Cliquer sur l’image pour lire l’article

de Reporterre

Publié dans Environnement, France, INFOS | Pas de Commentaire »

Gérard Le Puill : « L’économie de proximité doit redevenir un impératif »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 mai 2015

 

CaptureG.LePuill

 

  L’auteur montre que si la mondialisation capitaliste

  s’oppose en permanence à la préservation des ressources

  naturelles, il reste néanmoins aux états et aux citoyens

  des marges de manœuvre pour éviter les catastrophes

  liées au réchauffement climatique :

 

cela passe par l’économie circulaire, l’agro-écologie, le covoiturage, l’autoproduction et implique une prise conscience

qui nous amène à modifier nos habitudes de consommation.

Un plaidoyer vibrant pour inciter chacun à agir dès maintenant.

 

Image de prévisualisation YouTube

Journal l’Humanitésur youtube

Publié dans ECONOMIE, Environnement | Pas de Commentaire »

L’agrobusiness, tueur en série (Le Monde diplomatique)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 mai 2015

SANTÉ

L’agrobusiness, tueur en série

 

Capturediplo

 

 

  par Paul Scheffer, mai 2015

  « Produire toujours plus, toujours moins cher,

  avec toujours moins d’agriculteurs » :

  Aurélie Trouvé (1) résume ainsi la logique

  de l’agriculture productiviste.

 

A lire sur monde-diplomatique.fr

Publié dans Environnement, Liberalisme, SANTE | Pas de Commentaire »

Importations d’OGM : une fausse possibilité d’interdiction

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 avril 2015

 

Importations d’OGM : une fausse possibilité d’interdiction

 

Gérard Le Puill – 24 avril 2015

 

ogm1

  La proposition faite par la Commission

  européenne le 22 avril indique

  que les pays membres qui voudront

  interdire ces importations d’OGM

   ne pourront pas mettre en avant

  les risques que peuvent présenter

  les OGM pour la santé

  et pour l’environnement.

 

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?  Est-ce  afin que personne ne puisse comprendre de  quoi il retourne? Voilà ce qu’on se dit en lisant les explications de la Commission  européenne dans un texte rendu public le 22 avril  2015 sur la réforme de la directive 1829/2003  concernant  l’importation de denrées contenant des organismes génétiquement modifiés (OGM) dans les pays membres de l’Union européenne .

On sait que la Commission, par l’adoption récente de la directive 2015/412, veut donner à chaque État membre de l’Union la possibilité de refuser la culture de plante OGM sur son sol. Ce qui veut dire aussi que chaque État membre peut en cultiver. Cette culture  «à la carte» des plantes OGM ne peut que compliquer  les relations commerciales et donner lieu à toutes sortes de contestations avec recours devant les tribunaux.

Le projet de directive proposé le 22 avril  par la Commission aux États membres  vient encore compliquer la situation. Elle  indique que les pays qui  refuseront ces importations  de produits OGM en provenance d’autres pays membres de l’Union ou de pays tiers comme les États-Unis, le Brésil ou l’Argentine (principaux pays exportateurs de soja et de maïs OGM)  devront motiver leur décision dans le cadre des règles en vigueur  à l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Or le respect de ces règles aboutit à ce que l’Europe importe tous les jours des milliers de tonnes de soja OGM  pour nourrir les bovins, les porcs et les volailles élevés dans les pays membres de l’Union. Ce qui rend difficile toute construction de filière sans OGM au sein de l’Union européenne  en raison de la concurrence des pays tiers.

 

Captureogm1

  La proposition faite par la Commission le 22 avril 

  indique aussi que les pays membres qui voudront

  interdire ces importations ne pourront pas mettre

  en avant les risques que peuvent présenter

  les OGM pour la santé et pour l’environnement.

  Car l’évaluation de ces risques relève

  de la compétence exclusive de  l’EFSA,

qui est l’Autorité  européenne de sécurité des aliments.

Du coup, vouloir s’opposer à l’entrée des OGM sous une forme ou sous  une autre dans tel ou tel pays

membre de l’Union européenne reviendra surtout à s’exposer à des procédures judiciaires

de contestation d’une telle décision.

[Lire la suite sur humanite.fr]

OGM, la commission européenne brouille les cartes.

 

Publié dans Agriculture, Environnement, Union europeenne | Pas de Commentaire »

Salon de l’agriculture : les vaches à la sauce low cost

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 février 2015

 

Salon de l’agriculture : les vaches à la sauce low cost

Viande, lait

 

Gérard Le Puill – Humanité Dimanche – 20 février 2015

 

Le Salon de l’agriculture se tient du 21 février au 1 er mars prochain, porte de Versailles à Paris.

« La plus grande ferme du monde », fréquentée l’an dernier par 703 407 visiteurs, accueillera

cette année 1 050 exposants, venus de 22 pays, qui présenteront près de 4 000 animaux.

Mais derrière cette réussite, la chute des prix du lait, la concurrence entre vaches laitières

et races à viande, le recul du pouvoir d’achat des ménages compromettent la consommation

en viande de qualité et mettent les éleveurs en grandes difficultés.

 

CaptureFr3rougeflamande1  capture d’écran

  Les Salons de l’agriculture se suivent et se ressemblent

  au moins sur un point : une race bovine leur sert toujours

  de tête d’affiche.

  Cette année, la star se nomme Filouse, une « rouge flamande »

  née en 2010. Elle provient d’un rameau qui peuplait autrefois

  les côtes de l’Europe du Nord jusqu’à la mer Baltique.

 

 

Elle a compté plus d’un million de têtes au début du XX e siècle. Dans les régions Nord- Pas-de-Calais

et Picardie, son lait était particulièrement apprécié pour la production du maroilles, le fromage AOC

en Avesnois-Thiérache.

Comme d’autres races supplantées depuis un demi-siècle par la prim’holstein, cette laitière au pelage brun

acajou ne compte plus que deux milliers de têtes aujourd’hui. Elles sont réparties chez 65 éleveurs

passionnés qui n’ont pas accepté de perdre ce potentiel génétique.

[…]

Tandis qu’augmentait en France le nombre de bovins lourds de bonne conformation (à l’arrière imposant),

avec beaucoup de viandes de qualité issues des quartiers arrière des animaux, la politique de l’offre

dans les grandes surfaces favorisait la mise en rayon des viandes blanches moins chères ainsi que les pièces

avant des bovins présentées de plus en plus sous forme de viande hachée en steaks, boulettes et autres

préparations.

Les vaches laitières étant très nombreuses en Europe, avec une durée de vie « active » courte, leur viande

devient un sous-produit du lait quand elles vont à l’abattoir. Du coup, la viande low cost supplante

aussi la viande de qualité comme cela se pratique dans d’autres secteurs économiques. La belle viande

des charolaises et des limousines arrive moins facilement jusqu’à l’assiette des consommateurs quand chacun

regarde les prix en faisant ses courses, tandis que la restauration collective va aussi vers le moins cher.

Au point que nos grandes surfaces importent des morceaux avant de piètre qualité, tandis que les bouchers

peinent à vendre des arrière de premier choix en raison de leur prix. Cette prise en tenaille permet aussi

de peser sur les cours à la production en France plus que dans les autres pays européens.

Telles sont les principales causes des difficultés que connaissent aujourd’hui les éleveurs spécialisés en bovins

à viande.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

 

Publié dans Agriculture, ECONOMIE, Environnement, Liberalisme | Pas de Commentaire »

L’agriculture industrielle, un modèle toxique

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 février 2015

 

      MOBILISATION

  • Carte de l’industrialisation de l’agriculture :

               Une dérive destructrice pour les paysans

 

nonindustriagriculture

 

  A la veille de l’ouverture du Salon de l’agriculture,

  la Confédération paysanne rend publique

  la carte de l’industrialisation de l’agriculture.

  Certes non exhaustive, elle met cependant

  en évidence comment, au-delà du symbole

  des 1000 vaches, une agriculture destructrice

  se met en place.

 

La Loi Macron (articles 27 à 30) et les récentes annonces de Manuel Valls démontrent clairement

que cette dérive correspond à la volonté du gouvernement.

Il y a donc une réelle intention de livrer notre métier aux mains d’industriels plus soucieux de leurs parts

de marché que de l’emploi, de l’alimentation ou de l’environnement. L’exemple de la pieuvre Sofiprotéol

(avec sa nouvelle entité Avril) est particulièrement parlant. Producteur d’aliments, fournisseur de conseils

et de débouchés, financeur, la société du Président de la FNSEA* s’accapare la production et la valeur

ajoutée au mépris des paysans

[Lire la suite confederationpaysanne.fr]

 

      AGROBUSINESS

  • Les dessous de votre assiette :

la carte de France des fermes géantes

 

par Sophie Chapelle 20 février 2015

Capturecarteindustriagriculture

  Alors que le Salon de l’agriculture s’ouvre le 21 février,

  la Confédération paysanne vient de publier une carte

  de l’industrialisation de l’agriculture. Vous connaissiez

  la célèbre « ferme-usine des Mille vaches » en Picardie ?

  Découvrez un élevage de 250 000 poules pondeuses

  dans la Somme et de 125 000 poulets dans le Vaucluse,

  un centre d’engraissement de 2000 taurillons dans l’Aube,

  une maternité industrielle de 900 truies pour 23 000

  porcelets par an dans les Côtes d’Armor, ou bien encore les 3 000 brebis laitières dans les Pyrénées Atlantiques…

Ces fermes géantes sont-elles des exceptions dans le paysage français ? « Sur 71 000 exploitations laitières,

on a à peine 5 000 ateliers de plus de 100 vaches, 128 de plus de 200 vaches et peut-être deux ou trois de plus

de 300 vaches », souligne l’Institut de l’élevage, dans un entretien à Terra Eco.

Pour autant, le gouvernement ne cesse d’encourager l’agrandissement des exploitations agricoles. L’exécutif a ainsi

annoncé le 18 février des mesures facilitant l’agrandissement des élevages de volailles, en relevant le seuil

à partir duquel une autorisation est requise de 30 000 à 40 000 volailles. Il y a un an, le gouvernement avait déjà

relevé le seuil des porcheries de 450 à 2000 porcs (notre article).

[Lire la suite sur Basta !]

Pour aller plus loin :

l’enquête de Basta !  sur l’accaparement des terres et la concentration foncière en France

Creative Commons License

 

       SOCIÉTÉ

    ENQUÊTE 

  • Le maître caché de l’industrialisation de l’agriculture française

 

Barnabé Binctin et Laure Chanon (Reporterre) – 20 février 2015

ferme

 

  Les nombreux projets de fermes-usines en cours

  annoncent l’industrialisation de l’agriculture.

  Un chemin totalement différent du modèle mis

  en scène par le Salon de l’agriculture qui s’ouvre

  samedi.

  Le but : une agro-industrie avec peu de travailleurs

  et maximisant le profit de grandes entreprises.

 

Une holding nommée Avril – nouvel avatar de Sofiprotéol – joue un rôle clé dans cette mutation forcée.

Reporterre a exploré les méandres du maître secret de l’agriculture française.

[Lire la suite sur reporterre.net]

La carte de France des projets de fermes-usines

 

Publié dans Agriculture, ECONOMIE, Environnement, France, Liberalisme, SOCIETE | Pas de Commentaire »

12345...16
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy