Grève des cheminots : une action fort bien aiguillée !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 juin 2016

 

A lire sur :  nvo.fr

Capture.PNGNVOgrevecheminots

Publié dans France, Luttes, SOCIAL, Transports - SNCF | Pas de Commentaire »

Vérités et mensonges sur la SNCF (documentaire de Gilles Balbastre)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 24 septembre 2015

 

CapturevéritésetmensongesSNCF2

La « qualité empêchée » du travail des cheminots dans le Nord-Pas-de-Calais

« Avant, il y a encore trois ans, la sécurité passait avant la productivité et la disponibilité.

Le temps qu’ils te donnent aujourd’hui c’est pour du contrôle, pas pour réparer. »

Image de prévisualisation YouTube

Emergences CHSCTsur youtube

Documentaire co-produit par le CER SNCF Nord Pas de Calais et le Cabinet d’ expertises Emergences

et réalisé par Gilles Balbastre. Télécharger l’étude liée au documentaire sur www.emergences.fr

Publié dans CGT, documentaire, ECONOMIE, Liberalisme, SOCIAL, Transports - SNCF | Pas de Commentaire »

Suppression des “lignes intercités” : une aberration sociale et écologique !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 2 juin 2015

PCF Nord – 1er juin 2015

Le gouvernement vient d’annoncer la suppression des lignes intercités en Nord Pas-de-Calais Picardie.

Une véritable aberration sociale et écologique !

Captureintercités

  Au lendemain de la publication des conclusions

  du rapport Duron sur les trains d’équilibre du territoire,

  dits trains intercités, ce sont des dizaines de dessertes,

  voire de lignes qui risquent d’être supprimés.

  Dans notre grande région, ce sont deux allers-retours

  qui disparaitraient sur la ligne Boulogne Amiens et

  Maubeuge Saint-Quentin, alors que la ligne

Cambrai Saint-Quentin disparaitrait purement et simplement.

Nous n’acceptons pas ce nouvel acte du démantèlement organisé et méthodique du service public ferroviaire,

bien loin des exigences sociales et écologiques du XXIème siècle. C’est une des conséquences directes

de l’adoption de la très libérale loi Macron qui favorise le transport par car au détriment du ferroviaire.

Dans notre région, ce sont les usagers de territoires déjà sous-dotés en termes de services publics

qui vont être pénalisés, avec des temps de trajets rallongés, sans parler des surcoûts occasionnés.

[Lire la suite sur PCF Nord]

 

Publié dans ECONOMIE, France, Liberalisme, PCF Nord, POLITIQUE, SERVICES PUBLICS, Transports - SNCF | Pas de Commentaire »

Des milliers de cheminots, de gaziers et d’électriciens à Paris pour défendre le service public

Posté par communistefeigniesunblogfr le 1 février 2015

 

Image de prévisualisation YouTube

MyCGTsur youtube

*

Capturemanif29jv

 

  C’est par milliers que les cheminots

  et les salariés des industries

  énergétiques ont convergé

  sur l’esplanade des Invalides

  ce 29 janvier. Les premiers à l’appel

  de la CGT-Cheminots et SUD-Rail

  pour la défense du service public

  et contre la réforme ferroviaire,

les seconds pour protester contre la loi de transition énergétique qui va notamment conduire

à « la privatisation » du secteur et ne répond pas aux besoins du pays.

*
« Financement de service public SNCF – Organisation de la production -accessibilité -sécurité -qualité » :

derrière cette banderole et dans les fumées des feux de Bengale, 15.000 cheminots, sont partis

de la place d’Iéna pour rejoindre les Invalides où ils ont retrouvés les salariés des industries électrique,

gazière, nucléaire partis eux de la place Denfert-Rochereau.

Philippe Martinez, dirigeant de la CGT qui avait pris place derrière leur banderole voit dans cette convergence

des manifestations « un message important des cheminots, des électriciens et gaziers

ensemble dans la rue pour affirmer leur opposition aux deux réformes et exiger une autre politique ».

Publié dans ECONOMIE, Energie, France, Liberalisme, Luttes, SOCIAL, Transports - SNCF | Pas de Commentaire »

« Un chemin de faire »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 1 février 2015

 

Un web-documentaire évènement sur l’industrie ferroviaire

 

Laurence Mauriaucourt – http://www.humanite.fr/ – 29 janvier 2015

 

Captureunchemindefaire

  « Un chemin de faire », un web-documentaire exclusif

  de l’Humanité sur les enjeux du transport

  et de l’industrie ferroviaire.

 

Le 2 décembre 2014 à l’Assemblée nationale, le député communiste du Nord, Alain Bocquet, interpellait le gouvernement sur les menaces qui pèsent sur l’industrie ferroviaire. Le net recul des commandes de trains menace plus de 10 000 emplois en France et surtout pourrait engendrer une perte des savoir-faire. En cause, la politique gouvernementale, qui renonce à impulser le remplacement de matériel vieillissant et qui abandonne la grande vitesse et le transport de marchandises par le rail au profit d’autocars et de camions.

L’Humanité est allée à la rencontre des ouvriers du ferroviaire de l’usine d’assemblage Bombardier de Crespin dans le Nord. Ingénieurs, opérateurs décrivent leur métier et exposent leur fierté et leurs craintes pour l’avenir. Le film réalisé dans cette entreprise est un des rendez-vous à cliquer dans « Un chemin de faire », le web-documentaire publié ce jeudi 29 janvier 2015 sur l’Humanité.fr.

Puisse-t-il vous aider à cerner les enjeux politiques, économiques et sociaux qui se jouent en ce moment-même en France autour de l’industrie du train, par la voix, des salariés, de Gilbert Garrel secrétaire général du syndicat des cheminots CGT, de députés ayant débattu de la réforme ferroviaire… En bonus, une « médiathèque » vous permet de voir deux films réalisés en 1936 et 1977 qui montrent qu’en matière de rail, la France possède une histoire bien à elle, qu’elle aurait tors de ne pas poursuivre.

Côté culturel, l’Humanité vous offre par ailleurs de lire ou de relire le chef d’œuvre d’Emile Zola, « La bête humaine » en version numérique pour liseuses et tablettes. Enfin, un forum, vous permets, à vous lecteurs de l’Humanité, usagers, élus et professionnels du ferroviaire de prendre la parole. De quoi  informer, commenter, émettre des propositions ou faire connaître vos luttes.

Bon voyage dans ce web-documentaire ! 

Publié dans ECONOMIE, Liberalisme, SOCIAL, Transports - SNCF | Pas de Commentaire »

29 janvier – Paris : Manifestation nationale des salariés du secteur public

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 janvier 2015

 

Mobilisation. Convergence pour le service public

 

Manifestation jeudi à Paris
*
Marion d’Allard et Kevin Boucaud – L’Humanité – 28 janvier 2015

 

Capturecgténergie1

  Demain, les cortèges parisiens des salariés du rail

  et de l’énergie convergeront pour dénoncer, unis,

  la casse des services publics.

  Le gouvernement, par le vote de la réforme ferroviaire

  le 4 août dernier, par la loi de transition énergétique

  actuellement en examen, ainsi que par de nombreuses

  dispositions du projet de loi pour l’activité économique

et l’égalité des chances économique, dite loi « Macron », s’est engagé sur la voie de la casse méthodique

des services publics. L’urgence de la situation impose une réponse unitaire, intersyndicale et

interprofessionnelle.

cgtcheminots

  Demain, les cheminots, à l’appel de la CGT et de SUD rail d’un côté,

  les salariés des industries minières, électriques et gazières,

  avec le soutien des salariés de la métallurgie à l’appel de la CGT

  et de FO de l’autre, se mobilisent pour une journée d’action nationale.

  Les deux cortèges, concomitants, convergeront en fin de parcours

  contre la politique de destruction des services publics.

  Car d’augmentations des prix en dégradations des services,

  de privatisations en suppressions de postes, l’énergie et les transports

  sont devenus laboratoires du libéralisme et de la loi du bas coût.

 

Capturecgténergie

Alors que le passage devant le Sénat de la loi

de transition énergétique est prévu début février,

les syndicats dénoncent un texte « dont aucune

mesure sur l’énergie ne participe à l’objectif

de diminution de production de CO2 ».

Une loi qui ne prend pas en compte la question du pétrole – largement liée à celle des transports –

mais qui s’attache particulièrement à réformer la production d’électricité « pourtant décarbonnée

à près de 85 % », souligne la CGT.

« Comment expliquer les articles prévoyant l’ouverture à la concurrence des barrages hydrauliques ?

La réduction de la part du nucléaire dans le mix énergétique (…) ? Ou encore la remise en cause des tarifs

sociaux du gaz et de l’électricité remplacés par un chèque utilisable pour toutes les énergies, y compris

le fioul (…) ? » poursuit le syndicat, qui conclut qu’« aucune de ces mesures ne concourt à la baisse

des émissions de CO2 ».

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans ECONOMIE, Energie, France, Liberalisme, Luttes, SERVICES PUBLICS, SOCIAL, Transports - SNCF | Pas de Commentaire »

Rail : Après deux décennies de privatisation, les Britanniques payent les tarifs les plus élevés d’Europe pour voyager

Posté par communistefeigniesunblogfr le 9 janvier 2015

 

Très chère privatisation des « TER » britanniques :

des tarifs 50 à 300 % plus chers que là où le réseau reste public

 

Image de prévisualisation YouTube

Trades Union Congress (TUC)

Ce court métrage d’animation des TUC (la CGT anglaise) met en évidence l’impact de la privatisation du rail avec des profits qui vont directement dans les poches des actionnaires du rail, pendant que des coupes sont faites dans le fonctionnement de l’entretien et de l’infrastructure, et que les tarifs augmentent trois fois plus vite que les salaires. On voit que les mécanismes mis en place en France par la SNCF devenue Société Anonyme, ressemblent étrangement à ceux de l’Angleterre, où la « macronisation » en œuvre remplace les trains par les bus.

2015 est une année qui commence fort … avec la hausse des tarifs, en France comme en Grande-Bretagne. De l’autre côté de la Manche, les militants pour la re-nationalisation du rail étaient sur le parvis des gares pour rappeler les effets désastreux pour le porte-monnaie des usagers de la privatisation actée il y a 20 ans de cela.

 

CaptureAfr

  Ils étaient à King’s Cross pour éclairer les Londoniens

  sur le scandale de la privatisation des trains de banlieue.

  Les militants de la campagne Action for rail (AfR) menée

  par le Trade Union Congress (TUC), la confédération

  syndicale unique britannique.

 

Vive la privatisation ? + 60 % de hausse des tarifs depuis 2008 !

Les syndicalistes du RMT (Syndicat majoritaire chez les cheminots), ASLEF (Syndicat des conducteurs) et TSSA étaient présents également pour dénoncer l’augmentation de 2,5 % des tarifs au 1er janvier (comme en France) .

C’est plus largement sur l’explosion des tarifs du rail depuis la privatisation que les militants syndicats tiraient la sonnette d’alarme : + 60 % en moyenne depuis 2008 seulement.

Depuis la privatisation, au début des années 1990, l’augmentation des tarifs a été trois fois supérieure à celle de l’augmentation des salaires. La Grande-Bretagne dispose désormais des tarifs les plus élevés du monde.

Action for Rail(AfR) a offert de nouveaux chiffres qui font mal, une comparaison du tarif des pass mensuels pour des trains de grande banlieue dans les principales métropoles européens, qui démonte l’argument de la privatisation garante de tarifs moins élevés.

Des tarifs 50 % plus élevés qu’en France, quatre fois plus qu’en Espagne !

[Lire la suite sur CGT Dieppe]

 

Publié dans ECONOMIE, France, Grande Bretagne, Liberalisme, Privatisation, Transports - SNCF | Pas de Commentaire »

L’avenir du TER

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 janvier 2015

CaptureTER

Image de prévisualisation YouTube

CE SNCF NPDCsur youtube

Une nouvelle convention entre la Région Nord-Pas de Calais et la SNCF va être signée début 2015.

Quels en sont les enjeux ?

Le Comité d’Établissement des Cheminots Nord-Pas de Calais apporte des réponses à vos questions.

Publié dans INFOS, Transports - SNCF | Pas de Commentaire »

Manifestation contre la réforme ferroviaire le 29 janvier à Paris (CGT Cheminots)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 janvier 2015

 

Les Cheminots CGT appellent à manifester le 29 janvier

contre la réforme ferroviaire

 

manifcgtcheminots

 

  La fédération CGT-Cheminots appelle

  à une manifestation le 29 janvier à Paris

  pour dénoncer l’ »impact » de la réforme

  ferroviaire et obtenir des « négociations »

  sur sa mise en œuvre.

 

  Elle invite les usagers et leurs associations

  à se joindre à cette initiative

  pour reconquérir un Service Public SNCF

  de qualité.

  Source

 

Publié dans CGT, France, INFOS, Luttes, Transports - SNCF | Pas de Commentaire »

10 août 1944, déclenchement de la grève insurrectionnelle des cheminots à l’appel de la CGT

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 août 2014

vu sur :  CGT-Dieppe.fr

 

Soixante-dixième anniversaire de la grève insurrectionnelle

des cheminots 

 

Resistance-cheminots

 

 

  Soixante-dix ans nous séparent d’une grève historique

  pour notre pays : celle des cheminots qui, à partir

  du 10 août 1944, et sous l’impulsion de la C.G.T, allait

  par sa combativité et sa détermination contribuer

  à porter un coup fatal à l’occupant nazi et renforcer

  le mouvement vers la libération de notre pays.

 

 

Le 06 juin 1944, les alliés avaient débarqué en Normandie, et, partout en France, l’espoir de la libération avait gagné les esprits.

Pour la C.G.T l’insurrection contre l’occupant allemand est en marche. La CGT était clandestine, car dissoute à l’automne 1940 par le régime d’extrême droite de Pétain. Divisée depuis 1939, elle s’était réunifiée en 1943 dans la clandestinité. La CGT participait au CNR, que son représentant Louis Saillant présidera à partir du 11 septembre 1944, et avait des représentants au Comité Français de Libération Nationale à Alger

La fédération CGT clandestine des cheminots décida d’appeler les cheminots à la grève le 10 août 1944. Elle l’organisa dans les grands ateliers, et par région.

Cette grève insurrectionnelle des cheminots fut donc le résultat de quatre années de mobilisations et d’actions. De 1940 à 1944, les cheminots s’étaient organisés et engagés avec la C.G.T dans le processus qui les conduira à contribuer à la libération de notre pays.

La date du 10 août n’est pas choisie au hasard. Elle rappelait la Révolution Française dont la référence scandait toute les initiatives patriotiques durant l’occupation, source des pseudonymes des militants clandestin, comme Marat, Hoche; ou les noms des détachements de FTPF: Valmy, Carmagnole, etc.. Le 10 aout 1792, est en effet le jour où le peuple de Paris et ses faubourgs a déferlé sur les Tuileries, et s’en est emparé, la journée étant coordonnée par la « commune insurrectionnelle » des sections révolutionnaires.

Au soir du 10 août 1944, des milliers de cheminots sont en grève dans une vingtaine d’établissements. Dans les jours qui suivent, l’action se développe dans les gares, les ateliers, les dépôts, dans le même temps où les sabotages de locomotives et de matériels se multiplient dans toute la France.

Le 17 août 1944, le trafic ferroviaire est plus que sérieusement perturbé. Le 18 août 1944, c’est la grève générale, et l’insurrection parisienne pour chasser les nazis de la capitale.

Depuis le début de l’occupation, la démarche de la C.G.T a été d’associer partout et toujours satisfaction des revendications (ravitaillement, salaires, conditions de travail, etc.), et résistance.

Dans ce conflit, 9.000 cheminots ont péri, parmi lesquels 809 fusillés, massacrés et 1.157 morts en déportation pour faits de résistance.

Le 30 octobre 1949, la légion d’honneur et le croix de guerre avec palme étaient décernées à la S.N.C.F en reconnaissance des mérites civiques et militaires des cheminots.

**********************

Cliquer sur l’image pour agrandir

CaptureresistanceCheminots

Source

Publié dans CGT, France, HISTOIRE, Hommages, Transports - SNCF | Pas de Commentaire »

12345...7
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy