CAC40 : explosion des dividendes au détriment des investissements et des salaires

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 janvier 2017

Observatoire des multinationales

 

CAC40 : augmentation record des dividendes en 2016

 

26 janvier 2017 par Olivier Petitjean

Capture.PNGCAC40dividendes

 

 Cliquer sur l’image pour lire l’article.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Creative Commons License

 

 

Publié dans Capitalisme, ECONOMIE, Finance, France | Pas de Commentaire »

A poil la finance !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 9 septembre 2016

 

Le burkini de la finance

Sans domicile fisc -

Par Eric Bocquet  / 9 septembre 2016

Chronique parue dans Liberté Hebdo.

Capture.PNGsansdomicilefisc

 

 Voilà donc notre livre publié. Cette phase de réalisation fut une belle aventure

 humaine. C’est, au fond, la somme de quatre années de travail, au tout début

 deux commissions d’enquête au Sénat, une mission d’information à l’Assemblée

 nationale, une cinquantaine de réunions publiques à travers la France,

 la lecture de centaines d’articles de presse, qui en fourmille. Et puis vient

 la phase de lancement de ce livre à six mains fin 2014, les premiers entretiens,

 nous rencontrerons au total près d’une quarantaine de témoins, très divers

 qui tous acceptèrent sans hésiter de nous parler de leur expérience et de donner

 leur point de vue sur ce sujet de l’évasion fiscale.

[Lire la suite sur ericbocquet.fr]

 

Publié dans ECONOMIE, Finance, France, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Barroso chez Goldman Sachs, le symbole de l’Europe de la finance (Jean-Jacques Candelier)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 14 juillet 2016

 

Barroso chez Goldman Sachs, le symbole de l’Europe de la finance

 

goldman-sachs

  Après avoir été à la tête de la Commission européenne

  pendant 10 ans, M. Barroso a décidé de s’offrir un emploi

  sénior très haut de gamme en étant nommé à la Direction

  non exécutive de Goldman Sachs, banque d’affaires

  américaine, pilier de Wall Street, et symbole de la grande

  finance mondiale.

  Cette banque a pourtant contribué à mettre les Etats

  à genoux durant la crise financière de 2008,

spéculé sur les subprimes et provoqué l’effondrement

de l’immobilier aux Etats-Unis, en ruinant des millions de foyers populaires. C’est également cette banque qui avait

truqué les comptes de la Grèce afin que celle-ci puisse respecter les conditions du pacte de stabilité nécessaires

pour rester dans l’euro.

Le bilan de José Manuel Durão Barroso n’est pas mieux. Celui-ci a provoqué crise sur crise : financière, économique,

sociale, humanitaire, et démocratique.

[Lire la suite sur jjcandelier.wordpress.com]

 

Publié dans Finance, Liberalisme, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Bien dans leurs pantoufles

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 juillet 2016

 

CaptureE.BocquetPublicSenat

  Par Eric Bocquet  / 8 juillet 2016

 

  Chronique parue dans Liberté Hebdo.

  Peut-être est-ce la proximité des vacances qui m’amène à évoquer

  cet accessoire synonyme de détente, de bien-être et de farniente…

  En fait, non, je vais vous parler ici de la technique du « pantouflage ».

  En deux mots, le pantouflage est une expression familière qui désigne

  le fait pour un haut fonctionnaire d’aller travailler dans une entreprise

  privée. Rien de répréhensible en soi, rien d’illégal, mais le nombre

de cas est édifiant et surtout, les destinations choisies par cette « élite de la République » ont de quoi surprendre.

Ainsi, il y a quelques semaines, M. Bruno Bézard, Directeur général du Trésor, le poste le plus important de Bercy,

choisit de démissionner avant le terme de son mandat pour rejoindre un fonds d’investissement franco-chinois,

Cathay Capital. Ce fonds a quelques activités aux Îles Caïmans… bon euh…

Le mois dernier, nous apprenons que Mme Neelie Kroes, conseillère spéciale chez Bank of America Merril Lynch,

ancienne Vice-Présidente à la Commission européenne chargée de la concurrence, a rejoint le comité de conseil

de l’entreprise UBER. Elle va y retrouver d’ailleurs M. Grégoire Kopp, conseiller en communication chez Alain Vidalies,

ministre des Transports, « muté » quelques mois auparavant.

La semaine dernière au Sénat, en Commission des Finances, M. Michel Bouvard, sénateur de Savoie, dépose

un amendement afin de prolonger le mandat de M. Pierre-René Lemas, Directeur de la Caisse des Dépôts et Consignations,

atteint par la limite d’âge. « Le Canard Enchaîné » du jour nous apprend que M. Lemas avait « aidé » son ami Bouvard

à être nommé à la Cour des Comptes. M. Lemas était à l’époque Secrétaire général de l’Elysée. Ce retour d’ascenseur

d’un sénateur « Les Républicains » pour une personnalité socialiste a beaucoup fait jaser dans le landerneau politicien.

Comble du comble, cet amendement fut déposé dans le cadre de la loi Sapin 2, de lutte contre la corruption… il fallait oser.

Toujours dans les pantoufles, mais jamais à côté de leurs pompes, entre gens de qualité…

Publié dans Finance, France, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Basta ! : Enquête sur les procédures d’arbitrages entre multinationales et États

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 mars 2016

 

Nul besoin d’envoyer canonnières ou porte-avions pour intimider un État qui menacerait

les intérêts des puissantes compagnies occidentales. Il existe un discret mécanisme

pour régler les litiges entre États et investisseurs :

l’ « ISDS », pour Investor-State Dispute Settlement, intégré dans tous les traités commerciaux,

dont celui en négociation entre l’Europe et les Etats-Unis (Tafta). Selon ses détracteurs,

les multinationales bénéficient ainsi d’un pouvoir sans précédent pour échapper aux lois.

En partenariat avec des journalistes néerlandais, Basta ! publie en exclusivité une enquête

en cinq épisodes sur cette guerre invisible.

 

Épisode 2

CaptureenqueteBasta

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A lire sur bastamag.net

Publié dans Basta!, Capitalisme, Finance | Pas de Commentaire »

Quand le lobby bancaire met la main sur la haute administration (Basta !)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 1 octobre 2015

 

Collusion et pantouflage :

quand le lobby bancaire met la main sur la haute administration

 

par Agnès Rousseaux 28 septembre 2015

 

Capturefinances

Hollande le souhaite :

  c’est un ancien de chez BNP qui va être

  nommé à la tête de la Banque de France

  et de l’autorité de contrôle des banques,

  si le Parlement l’approuve.

  Conflit d’intérêt ? Collusion ?

  Menace pour la régulation bancaire ?

 

 

Une décision symbole de la porosité entre banquiers et instances chargées de leur contrôle,

qui explique en partie le laisser-faire coupable et l’inaction des régulateurs et responsables

politiques face à la finance.

Enquête sur les ressorts de l’influence considérable du lobby bancaire sur la haute fonction

publique et nos dirigeants politiques.

François Villeroy de Galhau, ex-directeur général délégué de BNP Paribas, va devenir président de la Banque

de France. Cette nomination, voulue par François Hollande, doit être entérinée le 29 septembre

par les Parlementaires. La décision a provoqué la colère de 150 économistes :

« Il est totalement illusoire d’affirmer qu’on peut avoir servi

l’industrie bancaire puis, quelques mois plus tard, en assurer

le contrôle avec impartialité et en toute indépendance, écrivent-ils

dans une tribune. Nos gouvernants sont-ils à ce point prisonniers

des intérêts financiers qu’ils laissent à la finance le pouvoir

de nommer les siens aux fonctions-clés des instances censées

la réguler ? »

Depuis la crise financière de 2008, rien n’a été fait pour éviter les collusions et conflits d’intérêt.

Les banquiers se retrouvent à la tête des instances de régulation financière. Dans l’autre sens,

hauts fonctionnaires ou responsables politiques sont toujours plus nombreux à partir travailler

pour les banques.

[Lire la suite sur bastamag.net]

 

Publié dans Basta!, Finance, France, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Dette de l’Unédic : « Dire que la dette est problématique, c’est construire un discours pour revenir sur les droits des chômeurs »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 9 juillet 2015

Basta !

 

PROTECTIONS SOCIALES

La spirale infernale de la dette de l’Unédic et l’austérité

menacent le droit aux indemnités chômage

 

par Eva Thiébaud, Morgane Remy 8 juillet 2015

 

CaptureIndignésEspagne

  La dette de l’assurance-chômage s’accumule,

  amplifiée par la crise, et dépasse les 21 milliards

  d’euros.

  Les cinq millions de sans-emplois en seraient-ils

  les principaux responsables, comme le laisse

  croire la multiplication des contrôles et des contraintes

  contre ceux qui bénéficient du droit – constitutionnel –

  à une indemnité chômage ?

Nous nous sommes plongés dans la dette de l’Unédic pour savoir d’où elle venait et comment

elle augmentait. Et pourquoi aucune solution pérenne n’est mise en place pour la résorber tout

en respectant les droits sociaux. Un mini audit de la dette de l’Unédic en quelque sorte,

pour comprendre comment le Medef est en train de mettre en péril l’avenir de l’assurance-chômage.

Les chômeurs coûtent cher, trop cher. Voilà l’idée savamment distillée ces dernières années. Ainsi, Pôle Emploi

renforce les contrôles, que ce soit pour lutter contre la fraude ou s’assurer que les demandeurs d’emploi

cherchent un nouveau travail avec assiduité (lire ici).

Mais pourquoi une telle surveillance ? Pourquoi la question des obligations des chômeurs est-elle devenue si aiguë ?

À cause de la dette, qui partage la racine étymologique du verbe « devoir ». La dette du système d’assurance-

chômage, gérée par l’association privée Unedic, et qui atteint des sommets. Et pèse sur les épaules des chômeurs.

Pourtant, même si l’augmentation du nombre de demandeurs d’emploi complique l’équation (2,9 millions

de chômeurs ont été indemnisés en mars), ils sont loin d’en être responsables.

L’assurance chômage ne demeure-t-elle pas un droit fondamental ? Inscrit dans le marbre, ce droit est entériné

dans l’article 11 du préambule de la Constitution de 1946, repris dans la Constitution de la Ve République.

[Lire la suite sur Basta !]

Creative Commons License

Publié dans Basta!, Emplois, Finance, Syndicats | Pas de Commentaire »

Grèce : Intervention de Pierre Laurent au Sénat (8 juillet 2015)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 9 juillet 2015

 

Qui dirige en Europe, la finance ou les peuples ?

 

Par / 8 juillet 2015

CapturePiierreLaurentSénat

 

  Qui décide en Europe ? Est-ce la finance qui gouverne,

  dicte sa loi, ou les peuples ont-ils le droit de maîtriser

  démocratiquement l’utilisation du système monétaire

  et bancaire ? Un peuple qui vote a-t-il voix au chapitre

  ou sommes-nous entrés dans une « forme d’inconnu »

  qui ressemblerait à une dictature des marchés ?

 

Écouter l’intervention de Pierre Laurent sur groupe-crc.org

 

Publié dans EUROPE, Finance, FMI "affameur des peuples", Grece, Pierre Laurent, POLITIQUE, Senat | Pas de Commentaire »

Économie mondiale : le FMI sonne l’alarme

Posté par communistefeigniesunblogfr le 2 juin 2015

 

Selon le FMI la plus grosse bulle financière de l’histoire va bientôt exploser

 

CaptureFMI2

  Les « grands » médias se gardent bien d’aborder frontalement

  la question, trop attachés à défendre le système capitaliste,

  en glorifiant par exemple le 0,6% de croissance française.

  S’il est effectivement absurde de chercher à prédire la date

  du prochain krach, analyser en profondeur la situation

  des banques est par contre possible, utile et nécessaire.

  Il apparaît alors clairement que la prochaine crise aura bien lieu ;

  et qu’elle aura un retentissement, dans le monde et en France,

  sans doute plus puissant encore que celle de l’automne 2008.

 

Pour comprendre le dernier krach, comme celui à venir, étudier la question des subprimes est éclairant.

Loin d’être d’un autre âge, elle en dit long sur le système financier contemporain.

lebilan2.wordpress.com

 

Publié dans ECONOMIE, Finance, FMI "affameur des peuples" | Pas de Commentaire »

Fête de la dette 2015

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 mai 2015

 

                       Fête de la dette, mode d’emploi

 

Capturefetedette

 

  Avec « la fête de la dette », deuxième du nom,

  l’humoriste Christophe Alévêque veut dénoncer

  l’argument fallacieux de la dette utilisé

  pour justifier les politiques d’austérité.

  Photo Patrick Nussbaum.

 

 

 

Fête de la dette, samedi 23 mai à 19 h, au « 104″, 5 Rue Curial, 75019 Paris (m° Riquet). Un événement politique

et rigolard, qui ne vise qu’à faire reculer, même d’un millimètre, la peur et la culpabilité.

« Ce soir, nous allons parler de dette publique, autrement appelée dette “ souveraine”. Pourquoi souveraine ?

Parce que nous ne l’avons pas élue. » La blague donne le ton du spectacle écrit et joué par Christophe Alévêque,

qui ouvre sa « fête de la dette », lancée en 2014.

L’année dernière, le spectacle avait réuni 1 600 personnes. L’édition 2015 est parrainée par Patrick Pelloux

et les recettes seront intégralement reversées au Secours populaire. Au programme, en plus du spectacle,

un grand bal mêlant invités musicaux (dont Yvan Le Bolloc’h) et « surprises diverses».

La fête est accompagnée de la sortie d’un livre, « On marche sur la dette». En plus de déconstruire quelques-uns

des pires clichés libéraux (non, aucun Français n’aura à rembourser 30 000 euros de dette), ce livre rappelle

quelques vérités bienvenues (la première dette a été créée bien avant la monnaie, etc.). À lire absolument.

 

Fête de la Dette 2

http://www.dailymotion.com/video/x2gffh7

Publié dans Austerite, ECONOMIE, Finance, France, Humour, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

12345...7
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy