L’état du mal-logement en France en 2017 (rapport de la fondation Abbé Pierre)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 31 janvier 2017

Humanite.fr

La Fondation Abbé Pierre partage tout un programme

pour en finir avec le mal-logement

 

Laurence Mauriaucourt – Mardi 31 Janvier 2017
Capture.PNGmalogement
  Cliquer sur l’image pour lire.

Publié dans France, Logement, PRECARITE, SOCIETE | Pas de Commentaire »

Le Secours populaire fait face à une explosion de la misère

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 janvier 2017

humanite.fr

PRÉCARITÉ

L’explosion de la pauvreté pousse la porte du SPF

 

Adrien Rouchaleou – L’Humanité – 19 janvier 2017

Capture.PNGSPFmisere

  Cliquer sur l’image pour lire l’article.

Publié dans France, l'Humanité, Pauvrete, PRECARITE, SOCIETE | Pas de Commentaire »

Onzième journée de mobilisation à Lille : manifestants français et belges unis contre les lois travail, la précarité et l’austérité

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 juin 2016

 

                                     Loi Travail en France comme en Belgique, c’est NON!!!

 

010020

 

 

Toujours mobilisés, toujours déterminés à combattre la loi travail !

Capture.PNGLille2806

013

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

015

 

 

 

 

Capture.PNGULMaubeuge

002

 

 

 

019016

 

 

Publié dans Austerite, ECONOMIE, France, Luttes, PRECARITE, SOCIAL, Syndicats | Pas de Commentaire »

Discrimination pour précarité sociale (ATD Quart Monde)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 juin 2016

 

#UnNomPourDireNon

Capture.PNGATDQMdiscrimination

Image de prévisualisation YouTube

ATD Quart Monde Francesur youtube

Publié dans France, Pauvrete, PRECARITE, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Les réformes du droit du travail généralisent la précarité partout en Europe (Basta!)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 mars 2016

 

DROITS SOCIAUX

Capturebastareformedroittravail

 

 

par Rachel Knaebel 22 mars 2016

 

 

A lire sur : bastamag.net

Publié dans Basta!, droit du travail, Emplois, EUROPE, Liberalisme, Pouvoir d'achat, PRECARITE, SOCIAL, Union europeenne | Pas de Commentaire »

Baromètre Ipsos- SPF 2015 : « 66 % des français disent avoir un proche dans la pauvreté »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 septembre 2015

 

« La précarité, je l’ai remarqué dans ma vie de tous les jours »

Présentation du dernier baromètre Ipsos- Secours Populaire Français,

qui confirme l’évolution de la pauvreté en France par Julien Lauprêtre, président du SPF,

en présence de l’acteur Gérard Klein, et avec des témoignages d’enfants et d’enseignants.

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube.com

Capturepauvreté2015

 

 

Cliquer sur l’image pour lire

 

secourspopulaire.fr/une-peur-record-de-la-pauvrete

  -ipsos-2015

Publié dans France, Pauvrete, PRECARITE, SOCIETE | Pas de Commentaire »

EDF : hausse de 2,5 % au 1er août

Posté par communistefeigniesunblogfr le 17 juillet 2015

 

Prix de l’électricité Ségolène Royal annonce une hausse

de 2,5 % des tarifs

 

Captureségolèneroyal

  « Non », c’est la réponse de Ségolène Royal au rapport

  de la Commission de régulation de l’énergie (CRE)

  qui préconisait une augmentation des tarifs d’EDF

  comprise entre 3,5 % et 8 %

  La ministre de l’Écologie et de l’Énergie a annoncé, sur BFMTV,

  que la hausse serait plafonnée à 2,5 % en moyenne au 1er août,

  que « pour certains consommateurs ce sera zéro, et notamment

  pour toutes les consommations des artisans, des commerçants,

  des petites entreprises ».

 

La CRE a estimé que le manque à gagner pour EDF était de 2,1 milliards d’euros du fait du contrôle

par le gouvernement de la hausse des tarifs. N’empêche que les ménages sont une nouvelle fois touchés

au porte-monnaie alors que déjà près de 4 millions d’entre eux le sont par la précarité énergétique.

Mais les concurrents d’EDF n’ont pas dit leur dernier mot. Ceux-ci ont déposé plusieurs recours juridiques

devant le Conseil d’État pour réclamer des augmentations plus importantes des tarifs d’EDF. M. B.

Publié dans Energie, France, PRECARITE, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Baisse des salaires en 2012 (étude Insee)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 18 décembre 2014

 

Selon une étude de l’Insee, les salaires ont baissé de 0,4% en 2012

*

travail-dimanche-3

 

L’année 2012 ne sera pas un bon souvenir

pour les salariés français.

Une étude d’Insee Première vient en effet

de rappeler que le salaire net moyen a perdu

0,4% de pouvoir d’achat en 2012.

Et les années 2013 et 2014 vont aggraver

le phénomène.

 

En 2012, les salariés ont gagné « en moyenne » 2.154 euros nets quel que soit leur secteur (public ou privé), calcul fait sur l’ensemble des salaires. Cela a représenté 1,6% de plus qu’en 2011 (en euros courants).

Mais les auteurs de l’étude rappellent que l’inflation a été de 2% en 2012. D’où une baisse du salaire net moyen en termes réels (en euros constants).

Les cotisations amputent de plus en plus le net, mais le salaire brut recule aussi !

L’étude montre l’impact de la hausse des cotisations, notamment des cotisations retraites, sur l’évolution des salaires. Rappelons que l’année 2012 est l’année où les augmentations des cotisations retraites décidées par la loi Sarkozy de 2010 ont commencé à produire leurs effets.

Mais en euros constants, le salaire brut moyen a reculé de 0,1% (à 2.870 euros), ce qui veut dire  que le problème n’est pas seulement lié à l’augmentation des cotisations: il est bien plus profond.

L’effet baissier des salaires est sensible sur une longue période.

Selon des calculs faits à partir des tableaux de l’Insee, le salaire brut moyen n’a progressé que de 7,3% en 10 ans, soit seulement 0,7% en moyenne par an de fin 2002 à fin 2012, alors que les prix augmentaient de 2% par an en moyenne (jusqu’à 2012)

Le salaire net n’ayant quant à lui augmenté que de 5,2% sur la période (soit +0,5% par an), la baisse du pouvoir d’achat des salaires est donc énorme : sans doute supérieure à -15%. Et encore ce chiffre cache-t-il bien des disparités : rappelons que le prix des loyers, des transports et des produits alimentaires a littéralement explosé.

Une baisse plus sensible chez les cadres

En 2012, il apparaît en tout cas que les salariés les moins rémunérés ont été les moins affectés par la baisse de pouvoir d’achat, sans doute grâce à l’existence du Smic qui est revalorisé du niveau de l’indice officiel des prix.

En conséquence chez les employés (2.081 euros bruts en moyenne), le salaire est resté stable en euros constants. Pour les ouvriers (2.164 euros), a baissé que de 0,1%.

Pour les professions intermédiaires (2.941 euros bruts en moyenne), la baisse a en revanche été marquée (-0,7%), tout comme pour les cadres (-0,8% à 5.444 euros). Il faut y voir les efforts des  milieux patronaux qui cherchent à payer les qualificaitons le moins cher possible: les salaires des ingénieurs et des informaticiens en sortie d’école on plus que fléchi, dans le même temps où la prériode d erecherche de leur 1er emploi s’allonge. 

L’écart entre les femmes et les hommes se réduit parce que les salaires des hommes, plus élevés, se tassent.

Les salaires des femmes étant en moyenne plus bas que ceux des hommes, et que les bas salaires augmentaient plus que les salaires moyens, l’écart hommes-femmes s’en trouve réduit. Tandis que le salaire moyen des hommes baissait de 0,2% en euros constants, celui des femmes a augmenté de 0,2%. Avec 1.890 euros nets moyen pour les femmes et 2.339 euros nets moyen pour les hommes, l’écart demeure donc important (19,2%).

ATTENTION : le salaire « médiant » était de 1.730 euros nets par mois

Si le salaire moyen était de 2.154 euros nets en 2012, il ne faut pas oublier que la répartition des salaires est loin d’être linéaire. Le salaire moyen n’exprime pas une réalité.

En fait, seul un salarié français sur deux a gagné plus de 1.730 euros nets par mois (salaire médian) et un salarié sur cinq a touché moins de 1.321 euros nets.

A l’inverse, l’étude montre que 5% des salariés ont perçu plus de 4.415 euros par mois.

Rappelons que parallèlement les profits des grands groupes on explosé en 2012 !

En 2012, la hausse du CAC 40 a été de +15,2 % (…)

[Lire la suite sur CGT Dieppe]

Publié dans Austerite, ECONOMIE, France, Liberalisme, Pouvoir d'achat, PRECARITE, Salaires, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Des milliers de manifestants contre le chômage et la précarité

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 décembre 2014

 

Les chômeurs à l’offensive pour l’emploi

 

Capturemanifchomeursprecaires

  Près de 8000 chômeurs ont manifesté

  samedi à Paris, plusieurs centaines

  d’autres en régions.

  Une mobilisation d’ampleur contre

  le chômage et la précarité, mais également

  particulièrement dirigée

 contre les récentes actions de patrons.

8000 manifestants, selon les organisateurs, ont  défilé de la Place Stalingrad, dans le Xe arrondissement,

à la place de Clichy (XVIIIe), à l’appel de plusieurs organisations (AC, Apeis, CGT Chômeurs, MNCP, CIP-IDH,

CGT Spectacle…).  Chômeurs et précaires s’en sont avant tout pris au gouvernement.

« Hollande, l’autre pays du chômage », pouvait-on lire sur la banderole en début de cortège.

Capturemanifchomeursprecaires1
  Pour Pierre Laurent, secrétaire national

  du Parti communiste français, qui défilait

  en soutien aux chômeurs,

  « cette manifestation prend une importance

  d’autant plus grande au vu du contexte actuel,

  alors que des milliards d’euros sont reversés

  dans les caisses patronales ».

 

« Cette manifestation est aussi une riposte à l’action du MEDEF toute la semaine passée », a-t-il déclaré

à l’AFP.

« La loi Macron va participer de la dégradation des conditions des travailleurs du dimanche et du soir,

et cette manifestation est l’occasion de dénoncer aussi cela », a affirmé Jérôme Gleizes, conseiller de Paris

et membre du Groupe écologiste de Paris.

« Actuellement, j’ai 2 contrats et j’arrive à 20h par semaine et 500 euros de salaire par mois :

ce n’est pas vivable », déplore Fred, travailleur dans l’animation. « On parle d’abrogation des 35 heures

mais beaucoup aimeraient bien pouvoir travailler au moins ce nombre d’heures-là », ajoute-t-il.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

etatsgenerauxps

 

Le PS matraque des chômeurs et précaires

 

États généraux du PS : dialogue à coups de taser…

Publié dans Austerite, CGT, Chomage, ECONOMIE, France, Liberalisme, PRECARITE, SOCIAL | Pas de Commentaire »

30 ans des restos du cœur : une réalité douloureuse qui signe l’échec d’une politique

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 novembre 2014

Communiqué du PCF

 

30 ans des restos du cœur :

une réalité douloureuse qui signe l’échec d’une politique

 

logo-restos-du-coeur

La pauvreté explose, 1 million de personnes vont encore

recourir cette année aux restos du cœur, qui servent

130 millions de repas.

Et cette association, comme de nombreuses autres, ne pourront

 

Capturerestosducoeur1plus faire face d’ici un an ou deux, car elles subissent,

elles aussi, l’austérité.

Aujourd’hui quatre millions et demi de personnes survivent

avec les minimas sociaux. Trois millions de jeunes vivent

sous le seuil de pauvreté. Les fins de droits ont augmenté

de 56 % depuis 2008, ce qui explique le recours

aux associations qui sont souvent la dernière branche de survie.

Combien de drames humains derrière ces chiffres ?

 

Cette réalité douloureuse signe l’échec d’une politique : celle d’un gouvernement dont la boussole

n’est pas le développement humain mais la courbe des profits des grandes entreprises, au nom de

la compétitivité. C’est ainsi que les profits explosent et que 67 personnes détiennent dans le monde

autant de richesses que la moitié de la population de la planète.

Les associations sont elles aussi impactées négativement par cette politique.

Quatre associations humanitaires ont dû batailler ferme, avec la soutien des députés de la GUE,

pour maintenir l’aide alimentaire européenne menacée de forte réduction. Elles subissent le recul

des subventions publiques au profit des appels à projets et du marché, le recul des dons à cause

de l’austérité, malgré la générosité des Français. Il faut là aussi une autre politique pour favoriser la vie

associative, élément important du développement économique, social et de la vie démocratique.

Des premières mesures pourraient être prises, qui sont dans le rapport parlementaire présidé

par Alain Bocquet.

L’explosion de la pauvreté est un drame social et humain. C’est aussi un drame économique.

Il est grand temps de promouvoir une alternative sociale, écologique, politique à ce pouvoir

et à sa politique.

 

Publié dans Austerite, France, Liberalisme, Pauvrete, PCF, PRECARITE, SOCIETE | Pas de Commentaire »

12345...29
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy