• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 5 septembre 2009

L’Université du Medef, « c’est vraiment sympatoche » !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 septembre 2009

 Publié sur :

Bakchich.info

Au grand bazar du Medef

Jouy – Samedi 5 septembre 2009 – par Lucie Delaporte

Après trois jours de réunions, tables rondes et autres conférences-débats, Laurence Parisot peut se montrer satisfaite du dernier raout patronal. Notamment pour les tirades hautes en couleurs des participants. Florilège.

Bonne humeur de rigueur. Pour l’édition 2009 de son université d’été, le Medef a voulu conjurer un climat économique, quoiqu’on en dise, toujours morose en affichant ses espoirs de « Temps nouveaux ». Du coup, les organisateurs ont un peu forcé sur le Technicolor. Papillons multicolores dans les allées du campus, Laurence Parisot donnait de sa personne en arborant ses éternels pulls violets ou verts fluo, volant presque la vedette au moine bouddhiste orange, Mathieu Ricard. Quant aux adhérents, ils étaient, eux, invités à revêtir le polo bleu lagon siglé Medef.

« Tu vas voir c’est vraiment sympatoche », glissait une adhérente à son voisin en faisant la queue, pour obtenir un pot de glaces Haagen-Dazs, partenaire de l’événement. « Et puis ça fait du bien de faire marcher un peu ses méninges ».

[http://www.Article complet]

 

Publié dans Politique nationale | Pas de Commentaire »

Table ronde « jeunes-police » : étonnant casting !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 septembre 2009

Le 31 août dernier se tenait place Beauvau une table ronde particulièrement bien médiatisée sur les rapports entre les jeunes et la police.

Le Monde du 1er septembre insiste sur « l’étonnant casting » et sur la sélection « soigneusement préparée » des associations et des interlocuteurs invités à cette réunion.

« En dehors d’une poignée de figures bien implantées, les ministres ont invité des interlocuteurs connus pour leur proximité avec l’UMP. Comme Raid d’aventure, placée sous le patronage de Nicolas Sarkozy et dont le président d’honneur est le sénateur UMP Serge Dassault. Ou comme l’association Zy’Va, largement financée par le conseil général des Hauts-de-Seine et pressentie par l’UMP, pendant la campagne présidentielle de 2007, pour accueillir un déplacement symbolique, et très sensible, du candidat Sarkozy en banlieue.

Quant à Driss Ait Youssef, invité au nom d’APC recrutement, il est auditeur de l’Institut national des hautes études de sécurité (INHES), un organisme rattaché au ministère de l’intérieur. Mais il s’est surtout fait connaître en conseillant Sarkozy – le fils, Jean, conseiller général UMP des Hauts-de-Seine – sur les banlieues. Entre communication et fabrication artificielle du « consensus », la frontière est parfois bien étroite. »

Luc Bronner – 2 septembre 2009 – sur mobile.lemonde.fr/

 

Sur BONDY BLOG, Yacine Djaziri dénonce « l’imposture » de cette réunion.

 

L’étonnant casting de la table ronde « jeunes-police »

 

Source :

LeMonde.fr

 

1er septembre 2009

 

Après Luc Chatel, Brice Hortefeux et Fadela Amara ont-ils cédé à leur tour à la tentation de la mise en scène ? Le ministre de l’éducation nationale avait été filmé dans un supermarché, le 17 août, en train de dialoguer avec de pseudo clientes – en réalité des sympathisantes de l’UMP ou des employées du supermarché mobilisées pour l’occasion. Brice Hortefeux et Fadela Amara ont, eux, effectué un casting très serré pour offrir aux nombreux médias présents l’image du « consensus » autour de la table ronde organisée au ministère de l’intérieur, lundi 31 août, sur les rapports entre jeunes et policiers.

 

[La suite…]

 

A lire également :

La quête des chevaliers de la table ronde « jeunes -police »

Publié sur : http://20minutes.bondyblog.fr/ Vendredi 04/09/2009 | Posté par Yacine Djaziri

EDITO. Yacine Djaziri dénonce l’imposture de la réunion qui s’est tenue sous l’égide du ministre de l’intérieur, le 1er septembre, place Beauvau.

 -- Cliquez pour voir l'image en entier

Où sont passés les chevaliers de la table ronde « jeunes-police » ? C’est la question que pose indirectement le journaliste Luc Bronner dans son dernier article paru dans le journal Le Monde du 1er septembre, intitulé « L’étonnant casting de la table ronde jeunes-police », organisée place Beauvau sous l’égide du nouveau ministre de l’intérieur, Brice Hortefeux et de sa grande amie Fadela Amara, secrétaire d’Etat chargée de « la lutte contre la burqa ». Cette réunion, organisée à la sortie d’un été émaillé de multiples affrontements entre bandes de jeunes et la police, se voulait le point de départ du dialogue entre les forces de l’ordre et notre jeunesse rebelle.

Malheureusement, nos dirigeants politiques n’ont pas su ou pas voulu s’inspirer de la légende arthurienne, qui sous le règne de son roi assurait la paix du royaume en réunissant en assemblées les plus preux de ses chevaliers qui héritaient de leurs places uniquement sur leurs mérites et étaient à ce titre tous égaux.

[Article complet]

 

Publié dans Police, Politique nationale | Pas de Commentaire »

PCF : Conférence de presse du 4 septembre 2009

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 septembre 2009

Pierre Laurent au Conseil national du PCF – 4 septembre 2009

PCF : Conférence de presse du 4 septembre 2009 dans PCF arton3871-31640

Du 24 septembre au 3 octobre :

 

Mobilisation géante des communistes dans tout le pays

pour dire que,face à la crise,

des solutions alternatives à la politique de Sarkozy

existent.

 

Quelques dates importantes  :

  • contre la privatisation de la Poste : grève des syndicats de la Poste le 22 septembre, organisation de la votation citoyenne le 3 octobre…
  • manifestation nationale unitaire pour le droit des femmes du 17 octobre 
  • projets de loi concernant les licenciements dans les entreprises qui délocalisent alors qu’elles font des bénéfices

Proposition à toutes les forces de gauche d’une série de 6 ateliers thématiques co-organisés avec le Parti de Gauche :

  • utilisation de l’argent (banques, crédits, fiscalité…)
  • services publics et rôle de l’État
  • développement (croissance, écologie, emplois, agriculture…)
  • enjeux spécifiques du sommet de Copenhague
  • institutions et démocratie (réforme des collectivités locales)
  • formation et service d’Éducation nationale

http://www.dailymotion.com/video/xads24

 

Lire le rapport de Pierre Laurent

 

Publié dans PCF | Pas de Commentaire »

Dans « Communistes » N° 360 : La Poste ou Poste SA ? – Réussir le référendum du 3 octobre

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 septembre 2009

INTERVIEW

Dans « Communistes » N° 360 : La Poste ou Poste SA ? - Réussir le référendum du 3 octobre dans La Poste arton3862-ab63dimg.jpg

Par : Communistes (journal)
Mis en ligne : 3 septembre

Le gouvernement entend privatiser La Poste, il en a réaffirmé cet été son intention. Comment s’organise la riposte ? Que disent les communistes ? Entretien avec Danièle Lebail, chargée des « Services publics » au Comité exécutif du PCF.

Entretien dans « Communistes » N° 360 http://www.pcf.fr/IMG/pdf/360_Commu… avec Danièle Lebail, chargée des « Services publics » au Comité exécutif du PCF.

Communistes : Où en sont les projets du gouvernement sur la Poste ?

Danièle Lebail : Va venir à l’automne un projet de transformation de l’établissement public de la Poste en société anonyme. Il s’agit en fait de l’ouverture du capital à hauteur de 3 milliards d’euros pour « faire face », dit le pouvoir, à la « concurrence » en Europe à partir de 2011. Le projet remonte à 2008. Mis en difficulté, le gouvernement a dû le repousser à plusieurs reprises car il fait face à une vraie résistance dans la population et chez les élus, particulièrement les élus ruraux. Par ailleurs, la politique que mène La Poste depuis 2000 est néfaste : fermeture de bureaux, réduction de l’offre de service public, notamment dans les campagnes. Depuis 1997, elle n’embauche pratiquement plus de personnel à statut mais uniquement des contractuels ; aujourd’hui 43 % du personnel sont des contractuels…

En vérité, l’ouverture du capital, c’est la privatisation. On peut entendre que le service public de La Poste ait besoin d’argent, mais elle aurait très bien pu se transformer en établissement public et commercial de manière à ce que ce soit l’Etat qui finance. C’est un choix idéologique qui a été fait par le pouvoir. Cela s’inscrit aussi dans le cadre de la réduction des dépenses publiques : le gouvernement ne veut plus mettre de moyens sur les services publics.

Communistes : Les résistances à un tel projet sont pourtant nombreuses…

Danièle Lebail : En effet, il existe depuis longtemps de nombreux collectifs de défense de la Poste, un peu partout en France ; ici pour s’opposer à une fermeture de sites, ailleurs pour exiger que le bureau réponde aux besoins de la population (horaires, personnel…). Ces collectifs agissaient plutôt localement. Je pense notamment à la bataille engagée par nos camarades de Thionville. S’est mis en place un collectif national, représentatif, avec l’ensemble des syndicats et des partis de gauche, l’objectif étant de fédérer un peu toutes ces actions. Ce collectif a proposé d’organiser un référendum national contre la privatisation le samedi 3 octobre et demande à l’ensemble des mairies d’aider à cette consultation.

Nous sommes, PCF, ANECR, complètement engagés dans cette bataille, l’objectif étant que les mairies organisent partout un tel référendum. Je pense que même des mairies de droite, particulièrement dans les villages, peuvent y participer car la population est attachée au service public et les maires ruraux tiennent à leur Poste, souvent le dernier service public dans leur commune. D’ailleurs, l’Association des maires ruraux n’a pas approuvé ce projet. L’objectif est donc de réussir ce référendum, de faire en sorte que plusieurs millions de personnes se prononcent le 3 octobre, d’ouvrir pour ce qui nous concerne les mairies communistes, les mettre à la disposition des collectifs pour organiser ce vote. Là où les autorités refuseraient d’accueillir l’initiative, le référendum se ferait dans la rue, devant les bureaux de Poste, dans les quartiers populaires.

Communistes : On peut donc faire reculer le pouvoir ?

Danièle Lebail : Le gouvernement a déjà reculé sur ce dossier. A propos de la date, je l’ai dit, car il devait présenter ce projet plus tôt. Il a bougé aussi sur le texte. Au départ, l’ouverture du capital devait se faire avec des capitaux privés. Face aux oppositions, il propose à présent que l’ouverture soit simplement faite au public (Caisse de dépôts, entreprises publiques…). Sur le fond, cela ne change rien, on sait ce que signifie une transformation en SA (voir France Telecom ou EDF) ; l’argument donc n’est pas recevable mais il peut séduire ici ou là et il va falloir donc mener débat. J’ajoute que l’ouverture à la concurrence prônée par l’Union européenne n’implique nullement privatisation du service postal.

Bref, le pouvoir a déjà reculé, on peut encore le faire reculer.

L’objectif est qu’il abandonne ce projet.

Propos recueillis par Gérard Streiff

 

Publié dans La Poste, PCF, Politique nationale, SERVICES PUBLICS | Pas de Commentaire »

François Morel fait sa rentrée sur France Inter !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 septembre 2009

 

http://www.dailymotion.com/video/xadm5f

Publié dans Humour | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy