Jeux Olympiques et Coupe du monde : terrains de jeux d’un néolibéralisme de choc (Basta !)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 février 2014

 

Pas très sportif

     Jeux Olympiques et Coupe du monde :

     terrains de jeux d’un néolibéralisme de choc

 

JO

  par Olivier Petitjean 6 février 2014

  Les grandes compétitions sportives planétaires coûtent

  de plus en plus cher. Surtout, le Comité international

  olympique et la FIFA, qui commercialisent ces produits

  phares du divertissement mondial, sont devenus

  de véritables holdings sans aucun contrôle.

 

Résultat : présomptions de corruption, optimisation fiscale, violations du droit du travail, expulsions des populations pauvres pour laisser place à des infrastructures souvent inutiles et remise en cause de la démocratie accompagnent ces évènements. Pour le plus grand profit de ces holdings et de leurs sponsors, et sous les acclamations des stades.

Le Comité international olympique et la Fifa ? Des « holdings transnationales dotées des statuts d’une amicale bouliste », estime Fabien Ollier, directeur de la revue Quel Sport et l’un des contributeurs du livre La coupe est pleine ! Les désastres économiques et sociaux des grands événements sportifs [1]. Les produits phares de ces holdings ? Les JO d’été et d’hiver pour le CIO, la Coupe du monde de football pour la FIFA. Afin d’organiser ces évènements et les vendre à la planète entière, tout, ou presque, est désormais permis. Considérés comme des moments festifs et consensuels, ces grands moments de compétition sportive sont devenus synonymes de débauche d’argent public, d’expulsions massives de pauvres urbains, de dégradation des conditions de travail dans le secteur des travaux publics, d’hyper sécurisation des espaces publics et d’inondation publicitaire à grande échelle.

coupe du monde

  La FIFA comme le CIO n’ont aucun compte à rendre ni aucune obligation

  de transparence financière. Basée à Zurich, en Suisse, comme la plupart

  des instances sportives internationales, la FIFA emploie environ 300 personnes

  et a réalisé en 2012 un bénéfice de 89 millions de dollars.

  Ses réserves financières, sur lesquelles elle n’est pas imposable du fait

  de son statut d’organisation à but non lucratif, s’élèveraient à

   1,378 milliard de dollars.

L’opacité de son fonctionnement interne et de sa gouvernance est régulièrement critiquée, notamment par l’ONG Transparency international.

« Un moindre niveau de démocratie est parfois préférable »

La FIFA a pourtant été impliquée dans plusieurs scandales de corruption, de trucage et de détournement de fonds.

[Lire la suite sur Basta !]

250-000 EXPULSIONS… l’autre visage de la Coupe du Monde au Brésil/

Publié dans droit du travail, Exploitation, Liberalisme, LIBERTES, Qatar, SOCIAL, Sport - EPS | Pas de Commentaire »

« Quand les écrivains aiment le Tour »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 mai 2013

 

Boucle(s): quand les écrivains aiment le Tour

 

par Jean-Emmanuel DUCOIN

Un recueil de textes d’auteurs, chez Flammarion, nous plonge déjà

dans la prochaine édition du Tour de France. Gloire de la Petite Reine !

 

Tour. Dépressifs chroniques ou fragiles crépusculaires de la première heure,

beaucoup d’écrivains souffrent le martyre devant leur page blanche

– mais, comme Antoine Blondin, la plupart d’entre eux ne savent rien faire

D’autre. Tant mieux. Pour le bonheur du cyclisme, les Lettres ont souvent

croisé les routes de la Grande Boucle, voisinant avec les sommets du genre.

À quelques semaines de la centième édition du rendez-vous de Juillet,

où l’on honorera une fois encore le grand héritage de la salle des Illustres,

le journaliste et écrivain Benoît Heimermann nous propose, aux éditions

Flammarion, une sélection de textes intitulés Ils ont écrit le Tour de France,

une étonnante anthologie d’un peloton de soixante-quatre écrivains qui balaie tous les âges de la plus grande

course cycliste. Ne nous étonnons pas : dans cette sélection ne figure qu’un seul texte de Blondin.

Benoît Heimermann assume le parti pris : «L’intention présente n’est pas tant de minimiser l’importance de Blondin,

et encore moins son talent, que de veiller à ce que sa boulimie de jeux de mots, de jeux de rôles,

tous ces cols buissonniers’’, ces “saucées des géants’’, ces “faces cachées de la lutte’’ ne phagocytent le reste

des interventions.»

Les recueils des chroniques de l’Antoine ne manquant pas, découvrir d’autres écrits était donc utile.

Huma. Des origines de «cette particularité sans prix» qu’est le lien entre les écrivains et le Tour, jusqu’à l’époque

moderne, nous parcourons ainsi des articles de presse et des extraits de livres.

*
*
Pour les amateurs de la Petite Reine :
  • le parcours 2013
tour-de-france1 cyclisme dans Sport - EPS
Cliquez sur l’image pour voir la vidéo
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
  • interview de Jean-Maurice Ooghe, en repérage dans les Hautes-Alpes

jean-maurice Tour de France 2013
capture d’écran
Cliquez sur l’image pour voir la vidéo

Publié dans Litterature, Sport - EPS | Pas de Commentaire »

Participez aux 10 km de la Fête de l’Humanité !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 août 2012

 

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube.com

Participez aux 10 km de la Fête de l'Humanité ! dans France pixel-vfl3z5WfW

Publiée le  1 août 2012 par

Dimanche 16 Septembre 2012
Parc départemental Georges Valbon
La Courneuve à 9h15 – ESPACE SPORT

Tarif : Course + accès à la Fête les 14, 15 et 16 septembre 2012 = 20€ !

Inscriptions : http://www.topchrono.biz/evenement_1827-10km-de-l-Huma-La-Courneuve

Attention : Clôture des inscriptions en ligne le 09/09/2012 à minuit !

ou sur :

http://www.humarathon.fr

 

Publié dans France, l'Humanité, Sport - EPS | Pas de Commentaire »

« Sport de demain, enjeu citoyen » : le Front de Gauche débattra avec les professeurs d’EPS

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 mars 2012

 

« Sport de demain, enjeu citoyen » :

le Front de Gauche débattra avec les professeurs d’EPS

 

« Sport de demain, enjeu citoyen » : le Front de Gauche débattra avec les professeurs d’EPS dans Front de Gauche eps-titre--300x187

A l’occasion du colloque « Sport de demain, enjeu citoyen »

vendredi 30 et samedi 31 mars 2012 à Créteil (94),

le syndicat des professeurs d’EPS, SNEP-FSU, invite

les représentants des candidats en lice à réagir

à leurs propositions « pour rendre le sport émancipateur ».

 

Séverine Peter, Adjointe au Maire d’Ivry-sur-Seine, présentera

les propositions du Front de gauche. Pour l’élue communiste qui a accueilli le forum sur sport avec Jean Luc Mélenchon

le 10 mars dernier,

« notre programme l’Humain d’abord, est le plus avancé pour rendre le sport émancipateur. Pour le Front de Gauche,

la pratique du sport doit être au service de l’humain et non du marché et nous créerons les conditions

nécessaires pour que toutes et tous puissent accéder à une culture sportive libérée de toute domination ».

Nous proposons de dégager des moyens financiers et juridiques pour recréer un véritable ministère des sports de plein exercice

doté de capacités d’intervention avec 1% du budget de l’État consacré au sport. Nous reconstruirons les directions

départementales ainsi qu’un CREPS par région, qui assureront pleinement leur mission de soutien, de formation et d’éducation

populaire auprès du mouvement sportif. Nous envisageons de lancer un grand plan d’aide aux clubs et de rédiger une loi cadre

pour valoriser l’engagement bénévole. Nous permettrons également aux collectivités locales de construire des installations

sportives en rétablissant les financements croisés et en mettant fin au gel des crédits. Le Front de Gauche insiste sur la nécessité

de recruter des professeurs d’EPS pour garantir 3 à 5h d’EPS de l’école primaire à l’université et développer le sport scolaire et

universitaire.

Face à la marchandisation accélérée du sport et à ses conséquences des mesures indispensables seront prises comme la fin

des paris sportifs et de la cotation en bourse des clubs professionnels. Dans l’esprit des assemblées citoyennes mises en place

sur tout le territoire, le Front de Gauche s’engage à ce que les politiques sportives continuent à être débattues à tous les échelons

du territoire et organisera sur l’ensemble du territoire des assises nationales du sport qui aboutiront à des instances de concertation,

de réflexion et d’évaluation permanentes et pérennes.

Source : Site national du PCF  29 mars 2012

 

Publié dans Front de Gauche, PCF, POLITIQUE, Presidentielle 2012, Sport - EPS | Pas de Commentaire »

Un poids lourd de la droite libérale et de la misogynie au ministère des Sports

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 septembre 2011


Extraits de L’Âme du conquérant, l’autobiographie de l’ex-judoka parue en 1998 :

« Pour moi, une femme qui se bat au judo ou dans une autre discipline, ce n’est pas quelque chose

de naturel, de valorisant. Pour l’équilibre des enfants, je pense que la femme est mieux au foyer« .

« On dit que je suis misogyne. Mais tous les hommes le sont. Sauf les tapettes ! »

 

Parti Communiste Français - 26 septembre 2011

 

Douillet ministre des sports :

« un pur exercice de communication politique »

 

« un pur exercice de communication politique »

Roselyne Bachelot, Bernard Laporte, Rama Yade, Chantal Jouanno

et maintenant David Douillet… Soit 5 ministres en moins de 5 ans.

Voilà le nouveau « tournez manège » des ministères qui montre à

quel point le Président de la République dé-considère le sport.

Cette nomination est en réalité un pur exercice de communication

politique.

Depuis l’élection de Nicolas Sarkozy, le ministère des Sports est un bateau qui coule, sabordé successivement

par ses derniers capitaines. La tendance reste à la disparition pure et simple du Ministère des sports.

L’ancien député David Douillet avait d’ailleurs remis l’an dernier au président de la république un rapport intitulé

« L’attractivité de la France pour l’organisation de grands événements sportifs ». L’orientation sport-business

du nouveau ministre en charge des sports ne présage rien de bon pour le sport français et les valeurs qu’il est

censé véhiculer.

Dans son programme, l’Humain d’abord, le Front de gauche propose de redonner au ministère de la jeunesse

et des sports les moyens qui lui sont nécessaires avec ses services déconcentrés et ses établissements publics.

Il faut rétablir un centre régional d’éducation populaire et de sport par région et porter le budget du ministère

à 1% du budget national.

 

Publié dans POLITIQUE, Politique nationale, Sport - EPS, UMP | Pas de Commentaire »

Qatar : sérieuse atteinte à la liberté de la presse

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 avril 2011

Qatar : sérieuse atteinte à la liberté de la presse dans INFOS humanitefr le 17 Avril 2011

SPORTS

2011-04-17qatar-mondial-2022-logo dans Sport - EPS

Vive la liberté de la presse au Qatar

 

La radio télévision publique suisse (RTS) a indiqué ce dimanche qu’une équipe de reportage des

sports avait été « retenue contre sa volonté et sans grief » durant 13 jours au Qatar,

pays hôte de la Coupe du monde football en 2022, alors qu’elle tournait un reportage sur le football

au Qatar dans cet émirat.

La RTS indique dans un communiqué que son équipe n’a jamais reçu « d’explication claire sur ce qui lui était reproché ».

Le journaliste et le caméraman ont pu rentrer en Suisse vendredi matin, « après d’intenses démarches entreprises

par l’ambassadeur de Suisse au Koweit, Berne n’ayant pas représentation diplomatique au Qatar. »

[Lire la suite sur : humanite.fr/]

Sur le même sujet :

tsr.ch/ Une équipe RTS retenue 13 jours au Qatar (article + vidéo)

En savoir plus sur le Qatar :

http://www.populationdata.net/index2.php?option=pays&pid=175&nom=qatar

http://fr.wikipedia.org/wiki/Qatar

 

Publié dans INFOS, Sport - EPS | Pas de Commentaire »

Coupe du monde : le foot, métaphore et miroir de notre société

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 juin 2010

Site national du PCF21 juin 2010


Coupe du monde : Passion et marchandise

Coupe du monde : le foot, métaphore et miroir de notre société dans Sport - EPS

Le football des terrains poussiéreux des faubourgs africains, celui des enfants virtuoses partis pour trouver une place dans les clubs européens ruisselant d’or, peut désormais arborer ses lettres de noblesse : la mondialisation du ballon rond parachève son œuvre.

Durant un mois, une exceptionnelle com­munion tisse des liens invisibles des écrans plats aux transistors de brousse, des Cafés des sports aux stades sud-africains. Cet enthousiasme foot fait peur quand il prend la sombre figure des légions hooligans. 
Il fait craquer quand il se reflète dans les yeux des mômes et s’unit dans l’amour du beau jeu, du geste pur qui transcende soudain un joueur comme les autres.

 

Bien sûr, les requins croisent en nombre aux abords des stades. Marchands d’hom­mes, organisateurs de paris, multinationa­les en tous genres comptent sur le foot, en espèces sonnantes et trébuchantes. Il en produit de tels flots ! La morale et les per­sonnalités un peu faibles s’y noient. Les fonds de pension y font leur nid, des arè­nes perdent leur nom de baptême pour ne plus porter que des marques ; beaucoup, sinon tout, se vend et s’achète.

Cependant, ce sport a jusqu’alors évité le discrédit complet qui lui aurait fait perdre sa place de numéro un planétaire. Il s’est relevé des scandales et des drames parce qu’il incarne encore une passion popu­laire. L’insistance d’un Michel Platini à ne pas laisser la bride sur le cou aux gros capitaux et à préserver des règles d’éthi­que à l’échelle européenne y a sa part. Elle s’appuie sur le formidable réseau des bénévoles, des passionnés qui, ici et ail­leurs, forment les jeunes, arbitrent les matchs, dirigent les clubs amateurs. L’alchimie dont témoigne le film de Ken Loach, « Looking for Eric », entre un buteur génial et des supporters, se reproduit sou­vent. C’est elle qui sauve le foot, méta­phore et miroir de la société.

Cette année, le pays hôte est un formida­ble symbole, celui du creuset brûlant où se mêlent les couleurs d’un peuple, celui d’une victoire contre la haine avec les mains tendues de Mandela, celui d’un pari sur l’avenir pour lequel on croise les doigts.

Publié dans Sport - EPS | Pas de Commentaire »

Marie-George Buffet lance un appel à des « assises du foot »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 juin 2010

« Et si on parlait foot, et si on jouait au foot ! »

À la une dans l\'Humanité

 

L’ancienne ministre des Sports lance un appel à des « assises du foot » pour comprendre ce qui s’est passé au sein des Bleus. Un des symptômes, selon elle, des lois qui ont favorisé « l’entrée des financiers » dans le football.

 

La suite

Que vous inspirent les récents événements au sein de l’équipe de France ?

Marie-George Buffet. Aujourd’hui, il y a beaucoup de supporters malheureux, beaucoup de bénévoles déçus qui, chaque dimanche, parlent beau jeu et respect, des élus qui construisent des budgets pour accueillir ces jeunes. L’équipe de France devrait se rappeler ce qu’elle leur doit, à ses jeunes, à ses bénévoles. Alors, j’ai envie de dire : et si on parlait foot, et si on jouait au foot !

Comment cette équipe en est-elle arrivée-là ? S’agit-il des conséquences d’un monde du football dérégulé au profit du toujours plus d’argent ?

Marie-George Buffet. Bien sûr. Et il y a une responsabilité des politiques. Au lieu de réguler tout cet argent qui afflue dans le sport et de mieux le redistribuer, que fait-on depuis 2002 ? Il y a tout ce que j’appelle les amendements « Aulas », qui sont là pour servir une pratique et pas l’ensemble du sport. Donc, on autorise les cotations en Bourse, la transformation des clubs en sociétés anonymes, la rétribution des agents des joueurs par les clubs, les paris en ligne, les stades privés. Après tout ça, on ne peut pas d’un côté donner plus de pouvoir à l’argent et d’autre côté s’émouvoir que les Bleus logent dans un cinq-étoiles. N’oublions pas qu’un ministre des Sports est aussi là pour mutualiser l’argent qui arrive dans le sport, pas seulement pour apporter son soutien à une équipe.

Et lorsqu’un philosophe, Alain Finkielkraut, réduit les joueurs à une génération « racaille », vous réagissez comment ?

Marie-George Buffet. D’abord, moi, je ne tiens aucun propos sur aucun joueur en particulier, il y a une responsabilité partagée. Je ne suis pas pour entamer une chasse à courre. Mais quand j’entends qu’on assimile banlieue et racaille, je suis choquée. Le sport est plutôt facteur d’éducation, ce monsieur devrait savoir ça. Après, c’est vrai que le sport ne peut pas tout régler, ne faisons pas preuve d’angélisme.

[Lire la suite sur : humanite.fr/]

Publié dans Sport - EPS | Pas de Commentaire »

« Mayibuye, iAfrika » : l’Afrique est de retour

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 juin 2010

À événement exceptionnel, dispositif exceptionnel. Pour la première coupe du monde de football en Afrique, l’Humanité
– dont on connaît la relation particulière qu’elle a nouée avec l’Afrique du Sud _ envoie trois de ses journalistes sur place afin de couvrir à la fois les aspects sportifs et les enjeux pour cette société.

Voici leur blog, intitulé « Mayibuye i’Afrika » :

http://mayibuyeafrika.blogspot.com/

 

Publié dans AFRIQUE, Sport - EPS | Pas de Commentaire »

Davantage de sport à l’école sans moins de moyens ?!!

Posté par communistefeigniesunblogfr le 29 mai 2010

Site national du PCF

 

mis en ligne le 27 mai

Davantage de sport à l’école :

Marie-George Buffet demande des explications à Luc Chatel

 

Davantage de sport à l'école sans moins de moyens ?!! dans Education nationale arton4844-2b94f

Le Ministre de l’Éducation nationale Luc Chatel a annoncé hier un projet d’aménagement du temps scolaire « cours le matin, sport l’après-midi ». Sans concertation aucune avec les enseignants et le Syndicat national de l’éducation physique (SNEP), c’est par voie de presse que tout le monde prend connaissance de la nouvelle.

Depuis plusieurs années, le gouvernement s’acharne à réduire les moyens de l’école (moins d’infrastructures, moins de matériels) et à supprimer les postes d’enseignants. Faut-il rappeler que depuis 5 ans, 2 enseignants d’EPS sur 3 qui partent à la retraite ne sont pas remplacés et que nombre d’infrastructures sportives sont insuffisantes et obsolètes.

J’interroge donc le Ministre de l’Education nationale : davantage de sport avec moins de moyens, comment cela est-il possible ? Le gouvernement est-il en train de nous annoncer que le sport à l’école ne relèverait plus de l’Éducation nationale et que l’EPS ne serait donc plus enseigné par des professeurs formés par l’Education nationale ?

Je demande à Monsieur Chatel de faire la lumière sur cette annonce ou devrais-je dire cet effet d’annonce. Les enseignants d’EPS sont évidemment les plus à même d’encadrer les élèves dans leurs apprentissages sociaux et citoyens car ils enseignent l’EPS mais aussi la culture sportive nécessaire à l’émancipation humaine.

Les professeurs d’EPS partant en retraite doivent être systématiquement remplacés et cet enseignement doit être développé dans le primaire. Chaque établissement scolaire doit être doté d’installations sportives conformes à l’enseignement de la matière et un plan d’urgence de financement des équipements de proximité doit être décrété. Le gouvernement doit enfin favoriser une politique d’aide au développement du sport scolaire par l’intermédiaire de l’UNSS (Union nationale du sport scolaire).

Marie-George Buffet, Secrétaire nationale du PCF / Paris, le 26 mai 2010.

Publié dans Education nationale, Enseignement superieur, SERVICES PUBLICS, Sport - EPS | Pas de Commentaire »

12
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy