• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 22 septembre 2009

Calais : Évacuation musclée de la « jungle »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 septembre 2009

Mis à jour le 23 septembre 2009

La « jungle », principal campement des clandestins près de Calais a été démantelée ce matin malgré la résistance de milieux associatifs.

278 migrants, dont 132 mineurs, ont été arrêtés par les 500 policiers mobilisés pour cette opération. Il y a encore quelques semaines, ils était un millier. Une « évaporation » des  trois quarts qui a bien facilité la tâche des CRS. Il faut dire que l’opération de communication avait été minutieusement préparée et que, « bizarrement », on avait pu constater un certain relâchement à la frontière transmanche !!! Le digne successeur de Brice Hortefeux avait sans doute peur de râter son coup médiatique.
Très satisfait, Eric Besson a remercié les CRS pour avoir agi avec « délicatesse » (sic). Le témoignage, ci-dessous), de Sylvie Copyans permet de mieux juger de la « délicatesse » des forces de l’ordre.

Le coût de l’opération est estimé à 100 000 euros.

 

La vidéo de France 24 ayant été supprimée, je vous propose de visionner les vidéos mises en ligne par lemonde.fr

http://www.dailymotion.com/video/xakmu3_derniere-nuit-dans-la-jungle-de-cal_news

 

http://www.dailymotion.com/video/xakmu3_derniere-nuit-dans-la-jungle-de-cal_news

 

Dernière nuit dans la « jungle » de Calais

Calais : Évacuation musclée de la

Comme annoncé, le principal campement de clandestins de la ville du Pas-de-Calais a été démantelé. Résultat : 276 arrestations, dont une moitié de mineurs.

Le récit, heure par heure, de Marie Barbier.

[Lire l’article]

 

« Il faut arrêter de traiter les clandestins comme du bétail »

La « jungle », le principal campement de migrants sans-papiers, près de Calais, a été démantelé en à peine deux heures, malgré la résistance de militants associatifs. Parmi eux, Sylvie Copyans, membre de l’association Salam d’aide aux étrangers, se dit très choquée des méthodes employées par les autorités.

Vous étiez présente aux côtés des sans-papiers expulsés des campements de Calais ce matin. Comment ça s’est passé?

C’était une scène vraiment surréaliste à laquelle on ne s’attendait pas. Nous avons assisté à une opération de démantèlement vraiment horrible, avec une violence inutile et démesurée. Il y avait des pleurs, des évanouissements. Des mineurs ont été embarqués et envoyés de force vers Metz. Les majeurs ont été placés en garde à vue pour être auditionnés avant d’être placés dans des centres de rétention s’ils refusent les propositions d’Eric Besson. Nous avons vraiment honte pour le gouvernement. Ça fait huit ans que je travaille pour cette association et je suis encore choquée par ce que j’ai vu.

[Lire la suite]

 

Publié dans Politique nationale, Sans Papiers - Immigration | Pas de Commentaire »

Privatisation de La Poste : de lourdes menaces sur le devenir de ce service public

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 septembre 2009

A l’appel des syndicats CGT, Sud, CFDT, FO et CFTC, plusieurs milliers de postiers ont manifesté à Paris et dans les grandes villes de notre pays.

Privatisation de La Poste : de lourdes menaces sur le devenir de ce service public dans Luttes moton247

Fanny Doumayrou

Une Poste qui veut « vendre, vendre »

Cinq syndicats de La Poste appellent à la grève contre la privatisation. Hier, les guichetiers parisiens ont ouvert le mouvement, pour protester contre la dérive commerciale.

Des enveloppes « prêt à poster », des colis, mais aussi des livres, des cartes téléphoniques, des petites voitures, des stylos, des porte-clés, des DVD, des peluches… On n’est pas au bazar du coin, mais dans un bureau de Poste dernière génération. Car pendant que le gouvernement continue de marteler que La Poste n’est absolument pas en voie de privatisation, celle-ci gagne du terrain dans le fonctionnement de l’entreprise. La vente qui rapporte, supplantant allégrement le service au public qui ne rapporte rien. « Maintenant, il faut vendre, vendre, vendre » : l’expression revenait souvent, hier, dans la bouche des guichetiers de Paris, présents au rassemblement devant l’Hôtel des Postes de la rue du Louvre. En avant-goût du mouvement national d’aujourd’hui contre la privatisation (voir ci-dessous), quatre syndicats parisiens (CGT, SUD, FO, CFTC), ont lancé un mouvement de grève reconductible dans les 185 bureaux de Poste de Paris, pour protester contre leur transformation en véritables boutiques, aux dépens du service public mais aussi des conditions de vie des agents.

[La suite sur : humanite.fr/]

Un référendum populaire le 3 octobre

Face aux mauvais coups contre la Poste, les salariés ont réagi et les citoyens se sont organisés dans de nombreux collectifs de défense, sur l’ensemble du territoire.

Un Comité national contre la privatisation de La Poste s’est constitué, pour un débat public et un référendum sur le service public postal, rassemblant plus de soixante associations, l’ensemble des syndicats et des partis de gauche.

Ensemble ils appellent les citoyens à s’exprimer sur le devenir de La Poste en participant à une votation le 3 octobre.

 COMITÉ NORD : Touche pas à MA Poste! 59

La Poste ne doit pas être privatisée !

Consultation nationale samedi 3 octobre 2009

 Le Comité départemental du Nord* contre la privatisation de La Poste, pour un débat public et un référendum sur le service public postal appelle à la mobilisation des Citoyennes et des Citoyens à s’opposer à tout changement de statut de l’établissement public La Poste.

Le gouvernement entend, selon ses dires, « transformer La Poste en société anonyme à capitaux publics au 1er janvier 2010″ Après examen en Conseil des ministres le 29 juillet 2009, le débat parlementaire aura lieu à l’automne, avec le passage du projet de loi en octobre au Sénat et en novembre à l’Assemblée Nationale, et ce en une seule lecture !
 La volonté avouée est que le texte soit adopté avant la fin de l’année pour que le changement de statut de La Poste puisse s’opérer à cette date et que l’ouverture du marché se fasse au 1er janvier 2011.

[Lire la suite]

 

*Le Comité Nord existe depuis le 1er décembre 2008. Il se réunit une fois par mois.

Il regroupe pour le département du Nord :
- Les syndicats départementaux Poste FO, CFTC, SUD et CGT
- Les unions Syndicales départementales Solidaires, FO et CGT
- La FSU
- La Confédération Paysanne
- Les associations départementales ATTAC, Ligue des Droits de l’Homme,association de consommateurs Indecosa-CGT, collectif anti-libéral Lomme-Lambersart, Fédération des Associations Laïques Roubaix, association FO consommateurs, les Amis du Monde Diplomatique

- Les Partis politiques : Parti Communiste Français, les Verts, Parti Socialiste, les Alternatifs, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti Radical de Gauche, Alternative Libertaire, Mouvement Républicain et Citoyen, Parti de Gauche.

Lire la profession de foi

profession de foi A4 3 octobre 2009

Affiche pour la consultation

Afffiche de la consultation citoyenne

 Pour signer la pétition, suivez le lien ci-dessous.

http://www.cgt.fr/spip.php?article34881

 

Publié dans Luttes, Politique nationale, SOCIAL | 2 Commentaires »

Hortefeux dans le Var, « reportage » d’Olivier Bonnet

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 septembre 2009

Publié par : plumedepresse.com/

Inondations : Hortefeux ferme et déterminé

dimanche 20 septembre 2009, par Olivier Bonnet


bhVenu hier à la rencontre des sinistrés de Sainte-Maxime, victimes des pluies torrentielles qui se sont abattues en un mini tsunami sur leur ville, le ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux, s’est montré très ferme : « D’après les informations dont nous disposons, les nuages qui ont causé ces intempéries venaient de l’étranger et s’étaient introduits sur le territoire français en toute illégalité. Voilà encore une fois la conséquence du laxisme des socialistes. Cet épisode dramatique renforce notre détermination à lutter contre l’immigration irrégulière. » Sous les applaudissements nourris de Jack Lang et Georges Frêche qui avaient fait le déplacement, le ministre a conclu : « Quand il y a un nuage, ça va, c’est quand il y en a beaucoup qu’il y a des problèmes. »

Mise à jour : nous l’avions oublié, celui-là ! À Lang et Frêche, il faut ajouter Manuel Valls.

 

Publié dans Humour | 1 Commentaire »

France Télécom : la règle des « 5M »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 septembre 2009

 « M comme Management par le stress, mobilité forcée, mouvement

perpétuel, mise au placard et enfin mise en condition de retraite forcée. »

 

« L’art de programmer la maltraitance au travail », c’est ce que dénonce les sociologues* qui ont réalisé l’étude sur les conditions de travail à France Télécom pour l’Observatoire du stress et des mobilités forcées. L’Observatoire a été créé en juin 2007 par les syndicats et les salariés de l’entreprise. L’étude réalisée est basée basées sur des questionnaires en ligne.

Mais les travaux de l’Observatoire dérangent et son site est toujours interdit à France Télécom au même titre que la pornographie !

Vous pouvez lire la Restitution des résultats des enquêtes réalisées par 2 questionnaires en ligne adressés aux personnels de juin 2007 à mars 2008 sur :    http://pagesperso-orange.fr/sudptt.poitou/stress.htm  

* Noëlle Burgi, politologue et sociologue, C.N.R.S. Centre de recherches politiques de la Sorbonne Université Paris I Département de Science Politique, Monique Crinon, sociologue, Directrice d’études à ACT Consultants, Sonia Fayman, sociologue, Directrice d’études à ACT Consultants.

 

Le 14 septembre 20minutes.fr a publié l’interview de Anne-Marie Minella membre de l’Observatoire du stress et des mobilités forcées chez France Télécom.

Lire l’article de 20miinutes.fr intitulé : France Télécom : « D’autres employés sont susceptibles de se suicider »

 

Orange stressé

Orange stressé – Le management par le stress à France Télécom

Ce livre d’Yvan Du Roy paraîtra début octobre.

Mal-être généralisé chez FT, recours aux anxiolytiques, progression des arrêts maladie de longue durée, augmentation des démissions et la multiplication troublante de suicides de salariés sur leur lieu de travail. Un management« sournois » et « vicieux », laboratoire pour la gestion du personnel par la souffrance au travail.

Publié dans Politique nationale, Souffrance au travail | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy