• Accueil
  • > Archives pour juillet 2014

Être fidèle à Jean Jaurès

Posté par communistefeigniesunblogfr le 31 juillet 2014

 

                      Être fidèle à Jean Jaurès

 

huma3107

 

 

Par Patrick le Hyaric, directeur de l’Humanité :

« dans son éditorial fondateur de l’Humanité ,

Jaurès exposait une conception neuve

de la presse, faisant du peuple, de ses combats

et de ses espoirs, de sa soif de connaissances

et de culture, le cœur du journal. Aujourd’hui

encore nous voulons relever ce redoutable défi

de « donner à toutes les intelligences libres

les moyens de comprendre et de juger

par elles-mêmes les événements du monde » ».

 

 

 

En ce centième anniversaire de l’assassinat de Jean Jaurès, « ce héros mort au-devant des armées »,

une longue procession de personnalités, habituées à le citer à la fin des banquets, de récupérateurs,

de manipulateurs de sa pensée, se déploie dans la grande sphère médiatique, bien loin des idéaux

du fondateur de l’Humanité et député du Tarn. Beaucoup font semblant de le pleurer pour mieux

continuer à encenser Clemenceau tout en se retrouvant le plus souvent du côté des fauteurs

de guerres aux quatre coins du monde. Jaurès, lui, jusqu’à son dernier souffle, aura tout fait pour éviter

le déclenchement de cette boucherie qu’a constituée la Première Guerre mondiale. Il n’aura cessé

de montrer qu’elle n’était motivée que par des volontés de domination impérialiste, l’appât de gains

financiers et la conquête de territoires.

Ceux qui, au sommet de l’État, ont eu cette idée saugrenue d’honorer en un seul jour

tous les morts pour la France nourrissent toutes les confusions. Comment, en effet, commémorer

dans le même élan le sanglant et absurde carnage de 1914 et le conflit où les démocrates durent

à la fin des années 1930 affronter « la bête immonde » du nazisme ?

À tout confondre, on brouille sciemment les repères, on perd la France et on égare nos concitoyens.

Les mêmes dirigeants français qui, au gré des fades alternances, ont accepté l’affiliation de l’Union

européenne à l’OTAN et rétabli notre pays dans le commandement intégré de cette machine de guerre,

qui ont poussé à des aventures militaires hasardeuses, n’ont tenu aucun compte de ce fulgurant message

de Jaurès lancé à la face du monde : « Donner la liberté au monde par la force est une étrange entreprise

pleine de chances mauvaises. En la donnant, on la retire. »

Et que dire de cette attitude présidentielle qui tourne le dos au meilleur de l’action de la France

quand elle transforme l’occupation militaire israélienne et la colonisation en un banal « conflit de voisinage »,

qui établit une aberrante symétrie entre Israéliens et Palestiniens, cachant cette donnée fondamentale :

il y a là-bas un colonisateur et une population qui subit la violence de la colonisation. La France de Jaurès

agirait avec énergie à partir des résolutions des Nations unies pour faire taire d’urgence le fracas

des bombes qui tuent dans leur lit et dans les écoles les enfants palestiniens.

Au-delà, la France de Jaurès travaillerait sans relâche à la réunion d’une conférence internationale

pour la justice et la paix au Proche-Orient, pour placer le peuple Palestinien sous protection internationale

et pour permettre l’existence de deux États ; un pour les Palestiniens dans les frontières de 1967

avec Jérusalem-Est comme capitale, l’autre pour les Israéliens leur garantissant le droit légitime à la sécurité.

[Lire la suite]

 

Publié dans l'Humanité, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Appel des Chrétiens pour Gaza

Posté par communistefeigniesunblogfr le 31 juillet 2014

 

Des organisations chrétiennes lancent un appel

pour que cessent les massacres à Gaza

 

31 Juillet 2014

 

pet_gaza1

  « Un pays qui ne respecte pas le droit international,

  qui refuse de se retirer de territoires qu’il occupe

  depuis 1967, qui pratique le racisme

  contre les citoyens palestiniens, qui refuse

  de permettre aux réfugiés palestiniens

de retourner dans leurs foyers et leurs terres, est un pays qui doit être mis au ban

de la communauté des nations. »

Comme en 1987, 2009, 2012, Gaza est encore une fois sous les bombes. Nous sommes profondément

affligés, attristés et gravement préoccupés par cette violence continue, exponentielle,

par cette catastrophe humaine, par le nombre de victimes dont énormément de femmes et d’enfants…

Ce qui se passe à Gaza nous montre que le drame du peuple palestinien est arrivé, aujourd’hui,

à une impasse, et que ceux qui peuvent prendre les décisions se contentent de gérer le conflit

au lieu d’agir sérieusement pour le résoudre. Dans le document « Kairos » (décembre 2009),

les chrétiens palestiniens avaient bien raison de citer le prophète :

« Ils guérissent la brisure de mon peuple avec légèreté pour dire : “Paix, paix” ! Mais pas de paix !

Blêmiront-ils parce qu’ils ont fait l’abomination ? Non ! Même de blêmissement ils ne blêmissent pas,

même l’opprobre, ils ne le connaissent pas. Aussi, ils tomberont avec ceux qui tombent ;

au temps où je les sanctionnerai, ils trébucheront, dit l’Éternel » (Jérémie 6, 14-15).

Vient un moment où les incantations n’y suffisent plus. Dans le document « Kairos »,

les chrétiens de Palestine nous avaient invités à dire une parole de vérité et à prendre des positions

de vérité en ce qui concerne l’occupation du territoire palestinien par Israël. Voilà pourquoi nous

n’hésitons pas à dire, avec eux, que l’occupation israélienne des territoires palestiniens

est une transgression contre Dieu et contre la personne humaine, car elle prive les Palestiniens

des droits humains fondamentaux que Dieu leur a accordés, et défigure l’image de Dieu dans les Israéliens

– devenus occupants – comme dans les Palestiniens, soumis à l’occupation. L’injustice imposée

au peuple palestinien, c’est-à-dire l’occupation israélienne, est un mal auquel chacun doit résister.

C’est un mal auquel il faut résister et qu’il faut écarter. Cette responsabilité incombe tout d’abord

aux Palestiniens eux-mêmes qui subissent l’occupation. Elle nous incombe ensuite, en tant qu’acteurs

de la communauté internationale, car la légitimité internationale gouverne aujourd’hui les rapports

entre les peuples.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

 

Publié dans France, GAZA - PALESTINE, IDEES - DEBATS - PHILO, Israel, PETITION | Pas de Commentaire »

« Taisez-vous et laissez parler Jaurès » (Pierre Laurent)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 juillet 2014

 

          « Dans notre France de 2014, Jean Jaurès a fort à nous dire. »

    
Jaurès    Dans un vibrant hommage au grand leader socialiste 
*
  mort il y a exactement un siècle, le secrétaire général
*
  du PC fustige « Ceux qui maquillent leurs mesures
*
  de régression sociale et économique derrière les mots
*
  de Jaurès » et rappelle la résonance contemporaine
*
  des engagements et des combats du fondateur
*
  de l’Humanité.
*
  « Je ne suis pas un modéré, je suis avec vous un révolutionnaire.»
*
  Oui, Jean Jaurès, ce militant de la civilisation humaine,
*

  cet infatigable défenseur de la paix et du progrès,

  était un révolutionnaire de son temps, avec son temps.

*

 

Aux libres interprètes contemporains de gauche ou de droite voire d’extrême droite qui cherchent à l’enrôler,

pour ne pas dire à l’usurper, nous disons aujourd’hui, cent ans après que les deux balles tirées à bout portant

par Raoul Villain lui ait fauché la vie : « taisez vous et laissez parler Jaurès ».

Pas une page qui ne dise en effet son ardent désir de libérer l’humanité. Dans notre France de 2014,

Jaurès a fort à nous dire. Oui, laissons là les usurpateurs et écoutons cette voix forte, chaleureuse,

généreuse d’un homme enraciné dans la réalité vivante du peuple et agissant sans relâche pour les valeurs

universelles d’humanisme qui fondèrent le socialisme français.  

La guerre tue à Gaza, en Irak, en Syrie, en Libye. La guerre, c’est pour préparer la paix, nous disent-ils

encore. Mais la guerre appelle la guerre et toujours plus de barbarie. Où sont les leçons de Jaurès ?

« Si chauvins de France et d’Allemagne réussissaient à jeter les deux nations l’une contre l’autre,

la guerre s’accompagnerait de violences sauvages qui souilleraient pour des générations le regard et

la mémoire des hommes ». La souillure est là. Mais Jaurès n’avait pas seulement alerté, il avait dit la cause :

« tant que dans chaque nation, une classe restreinte d’hommes possèdera les grands moyens

de production et d’échange (…), tant que cette classe pourra imposer aux sociétés qu’elle domine sa propre

loi qui est la concurrence illimitée (…), il y aura des germes de guerre. »

[Lire la suite sur humanite.fr]

Publié dans France, Pierre Laurent, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

L’Édito de l’Humanité : « Quelle voix pour la France ? »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 juillet 2014

 

Quelle voix de la France ?

 

L’éditorial de Michel Guilloux  – 30 juillet 2014

 

CaptureHollande  capture d’écran

  « La diplomatie française et le locataire de l’Élysée,

  eux, jouent aux Ponce Pilate aux petits pieds »

  Une aire de jeux, un hôpital, la centrale électrique

  alimentant tous les besoins de Gaza…

  Voilà, entre autres, les objectifs que bombarde l’armée

  israélienne.

Nous sommes bien loin d’une traque aux « tunnels » et de « frappes » ciblées avec maestria de la propagande

reprise avec ignorance ou complaisance. Un déluge de fer et de feu sans précédent depuis le début

de l’agression s’est abattu dans la nuit de lundi à mardi. Sa cible en a été une population retenue en otage

dans la plus grande prison à ciel ouvert de la planète qu’est devenue Gaza depuis 2006.

Le bilan macabre dépasse les 1 200 morts depuis trois semaines, pour autant que l’on ait le temps

de tous les extraire des décombres entre deux salves d’obus, de bombes et de missiles.

L’Unicef relevait hier que les enfants paient le plus lourd tribut : « plus de dix par jour » sont ainsi 


assassinés depuis le début d’une agression sans nom.

[Lire la suite]

 

Publié dans GAZA - PALESTINE, l'Humanité, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Israël : des « refuzniks » refusent d’être complices

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 juillet 2014

 

En Israël, des « refuzniks » refusent d’être complices

 

Rosa Moussaoui  - 30 Juillet 2014

 

refuzniks1   Mardi encore, à Haïfa, des pacifistes manifestent

  contre la conscription militaire en exigeant la « fin de l’occupation »,

  « arrêtez de tuer des enfants », « retour des soldats ».

Crédit : Rami Shlush

  Appelés ou réservistes, les objecteurs

  de conscience dénoncent les crimes de guerre

  perpétrés à Gaza.

 

Dans une société très militarisée, les nationalistes et l’extrême droite les traitent de

« terroristes » à la solde des « Arabes ».

Haïfa (Israël), envoyée spéciale  Ce soir, Udi dormira en prison. Ainsi en a décidé le commandant

du centre de recrutement de l’armée qui a prononcé la sanction contre le jeune homme de dix-neuf ans,

objecteur de conscience. Le jour de son incarcération, plusieurs dizaines de « refuzniks » sont venus

soutenir Udi Segall devant le tribunal d’Haïfa, brandissant des pancartes contre la guerre,

clamant leur refus de prendre part au massacre en cours dans la bande de Gaza.

Tous sont très jeunes, à peine sortis de l’enfance. Dès la sortie du lycée, les jeunes Israéliens doivent

passer par la case d’un long service militaire, trois ans au minimum pour les garçons, vingt-deux mois

pour les filles.

reforme3   Udi Segal pendant la manifestation à  Haifa, lundi dernier.

  A gauche, Benjamin Gonen, le leader communiste.

  (Photo: Al Ittihad) – Source

  Udi n’a jamais pu se résoudre à cette idée.

  Moins, encore, depuis que sa rencontre

  avec des Palestiniens de Cisjordanie a bouleversé

  sa vision du conflit. « Les terroristes, ce sont ceux

  qui tuent des enfants à Gaza. J’espère que nous serons

  de plus en plus nombreux à refuser d’être complice

de ces crimes », tranche-t-il.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

« Les refuzniks sont souvent objecteurs de conscience, pacifistes ou refusent de combattre dans les territoires occupés.

D’autres, souvent pour des raisons personnelles (études, travail…etc) préfèrent également se soustraire à cette obligation.

C’est un mouvement important, qui se développe fortement, bien que l’objection soit mal acceptée dans ce pays »,

écrivait en 2009 le photographe Martin Barzilai, qui a réalisé une galerie de portraits de ces jeunes objecteurs

de conscience. (source)

Cliquer sur l’image pour voir la vidéo

refuzniks

 

Publié dans Israel | Pas de Commentaire »

L’Argentine face aux charognards du capitalisme financier

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 juillet 2014

 

Le vol de la mort des vautours de la finance

 

Cathy Ceïbe – 30 juillet 2014

 

CaptureArgentine   Dans les rues de Buenos Aires, les affiches « Basta les vautours »

  (buitres, en espagnol) appellent à refuser la rapacité de la finance

  spéculative. (capture d’écran)

 

  Buenos Aires pourrait se retrouver en situation

  de défaut de paiement suite à une décision

  de la justice américaine qui l’oblige à rembourser,

  avec taux d’intérêt exorbitants à la clé, des fonds

  spéculatifs.

 

  Ce n’est pas un Condor qui survole l’Argentine mais des vautours. Plus exactement deux rapaces

de la finance spéculative, les fonds NML Capital (du groupe Elliott Management du multimilliardaire

Paul Singer ) et Aurelius Management, acculant Buenos Aires dans une dangereuse impasse.

L’État argentin pourrait, en effet, se retrouver aujourd’hui en défaut « technique » de paiement de sa dette

pour un montant de 500 millions de dollars. « Technique » car il a bien versé cette somme exigée

par ses créanciers détenteurs mais elle est bloquée depuis un mois sur des comptes aux États-Unis

sur décision d’une cour d’appel de New York ! Le juge Thomas Griesa exige en effet des autorités

qu’elles remboursent en premier lieu les fonds NML Capital et Aurelius Capital Management, appelés aussi

fonds « vautours » (buitres, en espagnol), dont la marque de fabrique est de racheter les dettes des États

pour une bouchée de pain puis de forcer ces mêmes États à les rembourser avec à la clé des taux d’intérêt

et des pénalités hallucinants.

Pour mesurer l’arnaque de ces fonds dont les sièges sont généralement basés dans des paradis

fiscaux, un retour en arrière s’impose.

[Lire la suite sur humanite.fr]

Lire également :  Les fonds vautours qui dépècent l’Argentine se jettent sur l’Espagne

 

Publié dans Argentine, Liberalisme | Pas de Commentaire »

Gaza : l’attaque israélienne a repris

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 juillet 2014

 

Le massacre israélien se poursuit à Gaza ce lundi matin

 

Les Palestiniens de Gaza ne fêteront pas l’Aïd, car la trêve demandée par le Conseil de Sécurité de l’ONU,

qui s’inquiète du nombre de victimes civiles à Gaza, n’a pas été obtenue. Après une nuit calme, l’attaque

israélienne a repris, notamment sur Beit Lahia, au Nord de Gaza, malgré la demande de cessez le feu

adressée par Obama à Israël.

char_beit_lahia

  Les 15 membres du Conseil de Sécurité de l’ONU

  ont réclamé une « trêve immédiate et humanitaire »,

  en exprimant leur « inquiétude concernant

  la détérioration de la situation et de la crise à Gaza,

  ainsi que du nombre de civils tués ou blessés ».

  Au moins 1032 Palestiniens ont été assassinés

  (et trois morts sur quatre sont des civils selon l’ONU, ndlr),

tandis que 43 soldats israéliens et 3 civils israéliens ont trouvé la mort.

Obama, a également demandé à Netanyahou ce dimanche un cessez le feu immédiat, en raison du nombre

de civils tués, permettant d’aboutir à un accord sur les bases du cessez le feu de novembre 2012.

Une trêve de 12 H a été observée samedi pour donner le temps aux équipes médicales de Gaza d’aller

retirer les corps ensevelis sous les décombres. Mais les bombardements israéliens (aériens, par la mer

et la terre) ont repris dimanche, de même que le lancement de roquettes par le Hamas, rapporte l’agence

palestinienne Ma’an.

Après la condamnation par l’UNRWA de l’attaque israélienne sur une de ses écoles à Gaza, provoquant

la mort de 15 personnes jeudi, Israel a empêché une équipe de l’UNRWA de mener une investigation

sur place, par des tirs d’artillerie tout autour de l’école ce vendredi.

Le Hamas réclame la levée du siège sur Gaza qui dure depuis 8 ans. L’un des ses dirigeants en exil,

Khaled Meshaal, a déclaré qu’il ne pouvait coexister avec Israël tant que durait l’occupation des terres

palestiniennes.

« Nous ne combattons pas les juifs parce qu’ils sont juifs. Nous combattons l’occupant », a-t-il indiqué

lors d’une émission diffusée dimanche.

« Nous sommes prêts à coexister avec des Juifs, des Chrétiens, des Arabes et des non-Arabes,

mais nous ne pouvons coexister avec des occupants », a-t-il souligné.

CAPJPO-EuroPalestine

Creative Commons License

Publié dans GAZA - PALESTINE | Pas de Commentaire »

Des affiches pour Gaza

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 juillet 2014

 

Des affiches pour GAZA

 

Par TL, le lundi 28 juillet 2014

 

Une série d’images envoyées par des graphistes palestiniens, israéliens, libanais,

canadiens, français etc… Publiées sur une pleine page chaque jour dans l’Humanité.

CaptureaffichePalestine1

 

Amer Shomali, Visit Palestine (Visitez la Palestine),

Palestine, 2009.

« Je suis bien d’accord avec vous, avoir ajouté ce mur,

c’est du pur vandalisme », raille, au bas de l’affiche,

le graphiste qui vit à Ramallah.

En adressant la semaine dernière ce détournement

d’une image réalisée dans les années 1930

pour le compte d’une agence sioniste, Amer Shomali

se dit heureux de participer à l’initiative de l’Humanité :

« Cela me fera sentir un peu moins coupable et inutile

pour mon peuple qui est à Gaza. »

Datée de 1936, l’affiche originale qu’a donc saccagée

Amer Shomali avait été rééditée en 1995, intacte,

par le graphiste israélien David Tartakover afin de saluer l’espoir né des accords d’Oslo.

Fugace optimisme, car la déprédation continue :

CaptureaffichePalestine2

 

 

 

 Arab et Tarzan, Visit Gaza (Visitez Gaza),

Palestine, 2014.

*

Beaucoup d’autres sont visibles sur le site

du Palestine Poster Project Archives

Publié dans GAZA - PALESTINE, l'Humanité, Peinture - Graphisme, Solidarite | Pas de Commentaire »

Depuis sa prison Marwan Barghouti lance un appel « à son peuple et au monde »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 juillet 2014

 

Exclusif :

Depuis sa prison Marwan Barghouti lance un appel

« à son peuple et au monde »

 

« Le chemin de la liberté et de la dignité est pavé de sacrifices »

 

marwan-barghouti

 

  De la prison d’Hadarim, où il est enfermé

  depuis 2002, celui que l’on désigne souvent

  comme le Mandela palestinien s’adresse

  à son peuple en ces termes

  « Le chemin de la liberté et de la dignité est

  pavé de sacrifices. »

 

 

Un message puissant porté par l’espoir :

« notre rencontre prochaine viendra bientôt, tout comme ces barreaux de prison,

comme le siège, l’oppression et l’occupation, seront vaincus. »

Marwan Barghouti, Prison d’Hadarim, cellule 28

« Permettez-moi tout d’abord de saluer notre peuple, les martyrs tués au cours de la barbare agression

israélienne contre la bande de Gaza, notamment les enfants, les femmes et les personnes âgées,

de saluer le soulèvement populaire à Jérusalem, en Cisjordanie et à l’intérieur d’Israël

ainsi que les mouvements de résistance. De ma cellule étroite, parmi les milliers de Palestiniens

emprisonnés, je souligne ce qui suit :

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans GAZA - PALESTINE | Pas de Commentaire »

La bande de Gaza est un champ de ruines

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 juillet 2014

 

La bande de Gaza est un champ de ruines

 

Par notre envoyé spécial Pierre Barbancey

Samedi 26 juillet 2014

 

Gaza

 

 

  La trêve de douze heures, qui a été

  prolongée jusqu’à minuit, ce samedi,

  a permis de constater les dégâts

  humains et matériels des dix-neuf jours

  de bombardements israéliens.

  Reportage

 

 

 

Gaza (Palestine), envoyé spécial.

La trêve de 12H, acceptée par la résistance palestinienne et par Israël, a permis aux habitants de Gaza de souffler. Sortir sans craindre d’être aplati par une bombe, acheter des provisions, faire le plein d’eau… Le matin, au lieu de cette insupportable vibration sonore, trace de la présence des drones dans le ciel, il était même possible d’entendre des oiseaux gazouiller. Les Palestiniens ne sont pourtant pas dupes. Cet arrêt provisoire des bombardements ne signifie pas un retour à la normale, si tant est que le mot « normal » est un sens dans cette bande de Gaza soumise à un blocus depuis plus de sept ans.

Avec cette trêve, le voile s’est levé sur le crime commis par Israël. Au nord, Beit Hanoun est un champ de ruines. Les explosions ont été si intenses, les destructions si nombreuses – dans certaines rues aucun bâtiment n’est encore debout – que tout a été recouvert d’une pellicule grise, ajoutant à la désolation des lieux.

[...]

*
Au moins un millier de Palestiniens ont été tués et quelque 6.000 blessés, en grande majorité des civils, dans la bande de Gaza depuis le début de l’offensive israélienne le 8 juillet. L’Unicef évoque un bilan d’au moins 192 enfants tués et l’Agence pour l’aide aux réfugiés de Palestine (UNRWA) fait état de plus de 160.000 Palestiniens réfugiés dans ses bâtiments dont certains, comme nous l’avons constaté, ont été la cible des bombardements israéliens.

[Lire l’article complet sur humanite.fr]

 

 

Its-not-war

Gaza1

 

Publié dans GAZA - PALESTINE | Pas de Commentaire »

1234
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy