La retraite à quel âge ?

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 février 2017

humanite.fr

Retraite, à quel âge et pour quel montant ?

 

Capture.PNGageretraitecapture d’écran

 

 

Cliquer sur l’image pour lire l’article.

Publié dans France, RETRAITES, SOCIAL | Pas de Commentaire »

CSG, CRDS, CASA : nouvelles conditions d’exonération

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 janvier 2017

 

CSG, CRDS, CASA, les retraites qui en sont exonérées

Assurance vieillesse

Daniel Roucous – Mardi, 10 Janvier, 2017

Capture.PNGexonerationsCliquer sur l’image pour lire l’article

Publié dans France, INFOS, l'Humanité, RETRAITES | Pas de Commentaire »

Réforme des retraites complémentaires : c’est non !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 octobre 2015

 

Du fait de salaires en moyenne plus bas et de carrières encore plus courtes, hachées,

les femmes subissent de fortes inégalités en matière de retraite.

Pensions inférieures de 40 % à celles des hommes, départ plus tardif (62,6 ans,

contre 61,9 ans pour les hommes)…

Dès lors, une augmentation de la durée de cotisation via les régimes complémentaires

« aboutirait à pénaliser encore plus fortement les femmes », constatent les associations

féministes.

CaptureféministesenmouvementCliquer sur l’image pour agir

 

coco-retraite-femmes-1

Publié dans Austerite, ECONOMIE, France, RETRAITES, SOCIAL | 1 Commentaire »

Retraites complémentaires : décryptage d’un accord de régression sociale

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 octobre 2015

 

Arrco, Agirc : décryptage d’un accord de régression sociale

 

Retraités, salariés et plus particulièrement les femmes sont visés par ces mesures d’austérité.

Captureretraites3

 

  Le Medef soumet aux syndicats un texte visant à faire

  reculer à 63 ans l’âge effectif de départ, tout en abaissant

  le niveau des pensions.

  Les critiques se multiplient dans le monde syndical

  et associatif.

  « Oser dire que les salariés ont le choix de partir à 62 ans,

  c’est un mensonge. (…) Comment prétendre qu’un ouvrier

  métallurgiste a le choix de travailler un an de plus

  alors qu’il est usé par ses années de labeur ? »

  À l’image du secrétaire du syndicat CFDT métallurgie des Landes,

  qui, dans une lettre au leader de sa confédération, Laurent Berger,

  dénonce ainsi « un compromis non acceptable »,

 

les critiques se multiplient contre le projet d’accord sur les retraites complémentaires Arrco et Agirc.

Approuvé sur le principe, le 16 octobre, par le patronat et trois syndicats (CFDT, CFTC, CGC), rejeté par la CGT

et FO, il doit faire l’objet, ce vendredi, d’une ultime séance de négociations. Éric Aubin, en charge du dossier

à la CGT, fait état d’une « montée du mécontentement parmi les militants, les salariés, qui découvrent le contenu

de l’accord ».

« Ne signez pas cet accord ! » demandent de leur côté, dans une lettre ouverte aux secrétaires généraux de la CFDT,

la CFTC et la CGC, un ensemble d’associations féministes (voir le texte sur le site humanite.fr) en montrant

combien les « sacrifices » qu’il imposerait aux femmes contredisent leur engagement pour l’égalité professionnelle.

Retraités, salariés, et tout particulièrement parmi ceux-ci les femmes, les seniors, sont tous ciblés par un catalogue

de mesures d’austérité, alors que le patronat pourrait, lui, s’en tirer sans rien débourser… Décryptage.

1. QUELLE FACTURE POUR 
LES RETRAITES ?

Sur un total de 6,1 milliards d’euros d’« économies » prévues, à l’horizon 2020, par l’accord, plus de la moitié

incomberaient aux retraités actuels. Pendant trois ans, leurs pensions seraient sous-indexées, c’est-à-dire

revalorisées de l’inflation moins 1 point. La mesure rapporte 2,1 milliards, et coûte donc autant en pouvoir

d’achat aux retraités. De plus, la date de cette revalorisation ainsi minorée est décalée du 1er avril

au 1er novembre. Une deuxième ponction de 1,3 milliard.

2. COMMENT LES FUTURS RETRAITÉS SONT-ILS IMPACTÉS ?

D’abord par une baisse du rendement des régimes. À l’Arrco et à l’Agirc, les cotisations versées sont converties

en points, selon le prix d’achat fixé. L’accord augmente le prix, ce qui fera automatiquement baisser

le rendement du système (de 6,56 % à 6 %). Pour les futurs retraités, cela annonce une baisse de 8,5 %

de leur pension.

Deuxième mesure : pour toucher sa retraite complémentaire complète, il ne faudra pas seulement remplir

les conditions exigées dans le régime de base de la Sécurité sociale pour bénéficier du taux plein

(âge légal de 62 ans et nombre d’annuités de cotisation obligatoires). Le salarié devra travailler

quatre trimestres de plus. S’il ne veut, ou ne peut pas, il subira un abattement de 10 %

sur sa pension complémentaire pendant 3 ans. Pour un retraité percevant 500 euros

de complémentaire, cela représente une ponction de 600 euros par an.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans Austerite, ECONOMIE, France, l'Humanité, RETRAITES, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Les féministes demandent aux syndicats de ne pas signer l’accord sur les retraites complémentaires

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 octobre 2015

 

Retraites complémentaires :

les féministes demandent aux syndicats de ne pas signer

 

retraite-70ans-humour

 

 

  Plusieurs organisations appellent les syndicats

  à ne pas signer l’accord de principe conclu

  avec le patronat sur les retraites complémentaires

  Agirc-Arrco, qui « aboutirait à pénaliser encore

  plus lourdement les femmes », dans une tribune

  publiée mercredi sur Mediapart.

 

 

Osez le féminisme, le Planning familial, la Fondation Copernic, Attac et les Effronté-e-s, en appellent

à Laurent Berger (CFDT), Carole Couvert (CFE-CGC) et Philippe Louis (CFTC), les responsables

des trois syndicats qui doivent finaliser cet accord vendredi au siège du Medef.

« Le projet d’accord prévoit que sur les 6 milliards de financement nécessaires, l’essentiel (environ 90 %) sera

supporté par les salarié-e-s et les retraité-e-s », écrivent les signataires. « Or, les sacrifices que vous leur imposez

seront particulièrement discriminants pour les femmes ».  »Les femmes en France gagnent toujours 27% de moins

que les hommes, tout temps de travail confondu » et elles ont « des pensions inférieures de 40% à celles des hommes »,

soulignent-elles. « Elles ont encore aujourd’hui des carrières plus courtes que les hommes, elles partent en retraite

en moyenne plus tard » et « toute augmentation de la durée de cotisation exigée pour avoir une pension à taux plein

les pénalise donc plus fortement ».

 [Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans ECONOMIE, France, RETRAITES, SOCIAL | 1 Commentaire »

Et maintenant, la retraite à 63 ans ! Au minimum. Et avec des pensions revues à la baisse !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 octobre 2015

 

     Retraites : un recul social imposé sous haute pression

 

retraitesgattaz

 

 

  Après des mois de forcing du Medef,

  et avec le concours du gouvernement,

  les négociations sur l’Arrco et l’Agirc 
se soldent

  par un accord austère allongeant d’un an

  la durée de cotisation, sous peine d’une décote

  dissuasive.

 

 

Et maintenant, la retraite à 63 ans ! Au minimum. Et avec des pensions revues à la baisse.

Dans la série des reculs enregistrés en matière de droit à retraite depuis une vingtaine d’années,

l’« accord de principe » trouvé vendredi entre les organisations patronales et trois syndicats (CFDT, CFTC, CGC)

sur les régimes complémentaires Arrco et Agirc est à marquer d’une pierre noire.

Après le recul de l’âge légal de départ à 62 ans imposé par la droite en 2010, et l’allongement de la durée

de cotisation obligatoire à 43 ans dans le régime de base par Hollande en 2014, c’est une nouvelle vague

de mesures austères qui menace le monde du travail. Vendredi soir, la satisfaction était franche du côté

patronal, mais aussi chez Manuel Valls qui, selon plusieurs témoignages, n’a pas hésité à exercer des pressions

sur des négociateurs syndicaux pour les amener à passer outre leurs réticences et à « s’engager ».

Le chef de file de la délégation du Medef, Claude Tendil, jubilait, parlant d’« un accord historique » (une ultime

séance de discussion pour finaliser le projet est prévue le 3 novembre).

À peine moins enthousiaste, le patron de la CFDT, Laurent Berger, évoquait « un accord équilibré »,

des « mesures justes ». Tandis que Philippe Pihet, de FO, prononçait un « avis défavorable », dénonçant

des efforts déséquilibrés, Éric Aubin, pour la CGT, regrettait « un jour très triste pour les retraités actuels

et futurs ». Qu’on en juge.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans Austerite, ECONOMIE, France, Liberalisme, RETRAITES, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Pour une retraite décente

Posté par communistefeigniesunblogfr le 1 octobre 2015

 

Les retraités lillois à 100 à l’heure… ce matin à Wazemmes

 

CaptureretraitésWazemmes

 

  Ce matin à Wazemmes durant une heure

  9 camarades du collectif retraite se sont

  retrouvés sur le marché afin de faire signer

  les cartelettes pétitions.

 

   [Lire la suite sur CGTNord]

 

Publié dans CGT, RETRAITES | Pas de Commentaire »

Retraites complémentaires : Le patronat, mis en échec, ne renonce pas

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 juin 2015

 

Retraites complémentaires.

Le patronat, mis en échec, ne renonce pas

 

Yves Housson – 22 juin 2015 – humanite.fr/

 

Captureretraitéencolère

 

  M. Gattaz et ses amis veulent retarder

  l’âge du départ en retraite. Une double

  peine en somme : privés d’emploi et

  privés de la possibilité d’exercer leur droit

  à retraite ! C’est en effet la seule

  « solution » imaginée par le patronat

  pour équilibrer les comptes déficitaires

  des régimes de retraites complémentaires.

 

Au Medef, on ne craint pas les contradictions. Alors que les seniors (55-64 ans) restent massivement évincés

des effectifs des entreprises, que le chômage continue d’augmenter dans cette catégorie d’âge

(800.000 personnes touchées), M. Gattaz et ses amis veulent retarder l’âge du départ en retraite.

Une double peine en somme : privés d’emploi et privés de la possibilité d’exercer leur droit à retraite ! C’est en effet

la seule « solution » imaginée par le patronat pour équilibrer les comptes déficitaires des régimes de retraites

complémentaires.

[…]

Principale pierre d’achoppement : les abattements que le patronat persiste à vouloir imposer sur les pensions

Arrco et Agirc pour celles et ceux qui voudraient partir avant 65 ans. Soit un coup de rabot de 30%

pour un départ à 63 ans, de 20% pour un départ à 62 ans, de 10% pour un départ à 64 ans.

La pension complète ne serait garantie qu’à 65 ans. L’objectif est limpide, et le Medef ne s’en cache pas :

il s’agit, en utilisant cette arme dissuasive, de contraindre les salariés à reculer leur départ.

[…]

Jamais à court d’imagination en matière d’austérité, le patronat, pour réaliser les 6,9 milliards d’euros d’économies

jugés nécessaires, préconise également de prolonger la sous-indexation de la revalorisation des pensions

(1,5 point au-dessous de l’inflation), ce qui reviendrait à décréter leur blocage. Mesure « dévastatrice

pour la consommation, donc pour la croissance et l’emploi », observe Eric Aubin. Il entend encore s’attaquer

aux pensions de réversion en « proratisant » leur montant en fonction du nombre d’années de mariage.

Une attaque directe contre les femmes, principales bénéficiaires de la réversion.

[Article complet sur humanite.fr]

 

Publié dans CGT, ECONOMIE, RETRAITES, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Continuez à ne rien faire. Les patrons pensent pour vous

Posté par communistefeigniesunblogfr le 24 mai 2015

Gauche de combat.net

 

Continuez à ne rien faire. Les patrons pensent pour vous

 

Captureretraite4

 

  Message à ceux qui ne croient pas ou plus en la politique,

  aux abstentionnistes quels qu’en soient les raisons,

  à ceux et celles qui ne font jamais grève, aux démotivés,

  à ceux qui pensent que l’on ne peut rien faire, aux désabusés,

  aux anars, aux gauchistes. Voilà la liste des mesures  du Medef,

  de la CGPME et de l’UPA (Union professionnelle artisanale)

  pour renflouer les caisses de l’Agirc-Arrco (caisses de retraite) :

 

 

♦ Forte incitation  à prendre leur retraite à 67 ans. Ceux qui liquideraient leur retraite avant cet âge subiraient des abattements définitifs : 22% s’ils partent à 62 ans, 17% à 63 ans, 12% à 64 ans, 8% à 65 ans, 4% à 66 ans.

♦ Application à partir de la génération née en 1957 pour les retraites prises à partir du 1er janvier 2017. En seraient exemptés les bénéficiaires des dispositifs de retraite « carrières longues », « pénibilité », « amiante », « travailleurs handicapés » et « aidants familiaux ».

♦ Mise à contribution des actuels retraités. Leur pouvoir d’achat reculerait par l’effet d’une revalorisation des pensions inférieure de 1,5 point à l’inflation, sans pouvoir baisser toutefois les montants des pensions. Les sommes consacrées à l’action sociale reculeraient quant à elles de 2% par an

♦ pension de réversion versée aux veufs et aux veuves : elle ne serait plus accordée à partir de 55 ans mais de 60 ans et au prorata des années de mariage.

♦ à partir de janvier 2019, disparition de la caisse des cadres

source

Alors, on reste sans rien faire ? On continue à se dire qu’on ne peut rien ? On laisse ces gens-là nous tondre jusqu’à l’os ? On travaille jusqu’à la mort ?

Publié dans droit du travail, Emplois, France, Liberalisme, POLITIQUE, RETRAITES, SOCIETE | Pas de Commentaire »

Lille : mercredi 1er avril, les retraités scandaient leur colère face à la surdité du gouvernement

Posté par communistefeigniesunblogfr le 2 avril 2015

 

retraitésLilleretraitésLille1

(photos CGT Nord)

La manifestation unitaire a réuni près de 500 retraités.

Une délégation intersyndicale a été reçue en préfecture à 10 h.

Une réunion syndicats et associations est prévue prochainement afin de faire le point sur les actions

et les interventions en cours.

A Douai, une action CARSAT est prévue le 23 avril.

Publié dans CGT, France, FSU, Luttes, RETRAITES | Pas de Commentaire »

12345...43
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy