Le Secours populaire fait face à une explosion de la misère

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 janvier 2017

humanite.fr

PRÉCARITÉ

L’explosion de la pauvreté pousse la porte du SPF

 

Adrien Rouchaleou – L’Humanité – 19 janvier 2017

Capture.PNGSPFmisere

  Cliquer sur l’image pour lire l’article.

Publié dans France, l'Humanité, Pauvrete, PRECARITE, SOCIETE | Pas de Commentaire »

Discrimination pour précarité sociale (ATD Quart Monde)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 juin 2016

 

#UnNomPourDireNon

Capture.PNGATDQMdiscrimination

Image de prévisualisation YouTube

ATD Quart Monde Francesur youtube

Publié dans France, Pauvrete, PRECARITE, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Baromètre Ipsos- SPF 2015 : « 66 % des français disent avoir un proche dans la pauvreté »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 septembre 2015

 

« La précarité, je l’ai remarqué dans ma vie de tous les jours »

Présentation du dernier baromètre Ipsos- Secours Populaire Français,

qui confirme l’évolution de la pauvreté en France par Julien Lauprêtre, président du SPF,

en présence de l’acteur Gérard Klein, et avec des témoignages d’enfants et d’enseignants.

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube.com

Capturepauvreté2015

 

 

Cliquer sur l’image pour lire

 

secourspopulaire.fr/une-peur-record-de-la-pauvrete

  -ipsos-2015

Publié dans France, Pauvrete, PRECARITE, SOCIETE | Pas de Commentaire »

Le travail des enfants (photos, dossier)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 14 août 2015

 

25 vieux clichés saisissants du travail des enfants vu par Lewis Hine

 

hine_lewis_paris_gamin-web

 

 

  Lewis Hine est sans doute le photographe américain

  le plus important de l’âge industriel.

  Pionnier dans la photographie « sociale » ses clichés

  des ouvriers sur l’Empire State Building ont notamment

  fait le tour du monde.

  Mais Lewis Hine est aussi réputé pour avoir donné

  un visage à ces milliers d’enfants qui travaillaient

  dès le plus jeune âge avant l’abolition.

 

Lire la suite et voir les photos sur mrmondialisation.org

 

 

 

 

Ces clichés n’ont rien de vieux pour certains endroits du monde. Le travail des enfants est toujours d’actualité

pour des millions d’entre-eux.

 

8€/mois pour du t-shirt. Il photographie le travail des enfants…

 

artlimited_img66426-e1418629125134-920x593

 

 

  On estime que 168 millions d’enfants travaillent

  actuellement dans le monde (source).

  Même si c’est moitié moins qu’en 2000, c’est encore

  beaucoup trop. Certains d’entre eux réalisent

  des travaux particulièrement dangereux

  sans la moindre protection légale.

 

 

Un photographe du Bangladesh va se pencher sur cette réalité qui frappe son pays.

« Pour abolir le travail des enfants, vous devez le rendre visible. », c’est l’adage de GMB Akash, un photographe

bangladais concerné par les injustices subies par les enfants de son pays.

Abolir ne suffit pourtant pas toujours. Au Bangladesh, le travail des enfants est interdit depuis 1992.

Mais sur le terrain, la réalité est tout autre. Akash va voir lors d’un reportage un enfant de 12 ans se faire battre

car il était trop lent à la confection d’un t-shirt…

[Lire la suite et voir les clichés sur mrmondialisation.org]

 

 

Publié dans Pauvrete, Photographie | Pas de Commentaire »

L’accès à la cantine scolaire des enfants « pauvres »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 juin 2015

 

Les communes qui refusent l’accès à la cantine aux enfants de demandeurs

d’emploi ou de parents sans ressources sont « hors la loi »

 

Daniel Roucous – 4 juin 2015

cantinescolaire

  Des solutions légales existent pour permettre à tous les enfants

  scolarisés des familles en difficulté de manger à la cantine.

  Une grande oubliée : la caisse des écoles.

  Le rapport « Grande pauvreté et réussite scolaire – mai 2015 » de l’IGEN

  (inspection générale de l’éducation nationale) révèle que les enfants

  des familles les plus pauvres n’ont pas accès à la cantine scolaire

  même les moins chères.

 

Ce rapport qui fait l’objet de l’article « Éducation : non assistance à enfant en danger » en rubrique société

de L’Humanité.fr, préconise que « la restauration scolaire devienne un droit sans aucune condition restrictive ».

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Rapport_IGEN-mai2015-grande_pauvrete_reussite_scolaire :

code_de_leducation_caisse_des_ecoles

Publié dans Education nationale, France, Pauvrete | Pas de Commentaire »

Près d’un Nordiste sur cinq vit sous le seuil de pauvreté

Posté par communistefeigniesunblogfr le 2 juin 2015

 

Les ghettos de pauvres en France

 

Gérard Le Puill – humanite.fr/ – 2 juin 2015

Capturetauxpauvreté

 

  L’INSEE rend publique ce 2 juin une étude réalisée

  en 2012 à partir du « Fichier localisé social et fiscal »

  sur le taux de pauvreté en France.

  Elle confirme ce qui est observable à l’œil nu

  en y apportant des données chiffrées incontestables.

 

 

Selon l’étude rendue publique ce matin, les poches de pauvreté sont plus importantes dans le Nord

et dans le Sud de la France que dans l’Ouest et l’Est du pays en général. Elles sont aussi plus importantes

au cœur des villes que dans les périphéries résidentielles, plus importantes dans les départements qui ont

beaucoup de logements sociaux que dans ceux qui en ont peu. Dans ces derniers, le niveau de revenu

des ménages aisés est très élevé. A Neuilly , la ville dont Nicolas Sarkozy fut le maire avant d’être ministre

de l’Intérieur, puis président de la République, le revenu annuel des 10% des ménages les plus aisés est le suivant :

111.700€ par an pour une personne seule comptant pour un ménage ; 167.000€ pour un couple sans enfant ;

234.570€ pour  un couple avec deux enfants de moins de 14 ans. Précisons que  l’étude porte sur 2012, année

où Nicolas Sarkozy terminait  son quinquennat. Voilà dans doute pourquoi il préfère désormais disserter

sur la République plutôt que sur la politique économique et sociale qui serait la sienne s’il revenait à l’Élysée. 

27% des habitants du 93 vivent sous le seuil de pauvreté

Si on regarde maintenant le niveau de vie des 10% de ménages les plus pauvres, il ne dépasse pas les 11.700€

par an et par unité de consommation dans toutes les régions de la France métropolitaine. Mais il tombe à 8.990€

en Corse, à 9.650€ dans la région Nord-Pas de Calais. Quant au niveau de vie médian des ménages vivant

sous le seuil de pauvreté, il est de 8.620€ à Paris par unité de consommation, contre 9.900€ en Vendée.

Plus généralement, 20% des ménages habitants la Corse, le Languedoc-Roussillon,

le Nord-Pas-de-Calais vivent sous le seuil de pauvreté.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Capturepauvreténord   (capture d’écran)

Nord : la pauvreté étudiée à la loupe dans la région

 

 

 

 

 

La santé du Nord-Pas-de-Calais : ça ne s’améliore pas :

« Au final, ce sont aussi chaque année des milliers de morts en plus que la région doit compter par rapport

à la moyenne française. »

 

Publié dans ECONOMIE, France, Pauvrete, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Les écarts de revenus entre les plus pauvres et les plus riches ne cessent d’augmenter dans les pays développés

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 mai 2015

 

   Inégalités croissantes dans les pays développés

 

Gérard Le Puil – Humanite.fr – 22 mai 2015

 

Capturepauvreté3

  Depuis trente-cinq ans, les écarts de revenus

  ne cessent de croître entre les pauvres et les riches

  dans les pays développés, selon le dernier rapport

  de l’OCDE publié le 21 mai. En Allemagne, toutefois,

  la mise en place du SMIC fait reculer les petits boulots

  depuis le début de cette année.

 

Ayant son siège à Paris, l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) conseille les 34 pays développés qui en sont membres en recettes toujours issues du libéralisme économique pour promouvoir la croissance. Mais, comme ses recettes n’apportent jamais les résultats attendus, l’OCDE a cette double capacité à défendre ce qui marche mal et à critiquer les résultats des politiques qu’elle préconise sans le moindre sentiment de culpabilité chez ses dirigeants.

Les 10% les plus riches ont un revenu 9,6 fois supérieur à celui des 10% les plus pauvres

Ici même, nous montrions hier comment le rapport Attali, pure copie des préconisations de l’OCDE, avait servi de justification à la Loi de Modernisation Économique (LME) votée par la droite en 2008 pour piller les paysans et l’industrie agroalimentaire au profit de la grande distribution. Jeudi, l’OCDE publiait également un rapport pour montrer, cette fois, que les écarts de revenus entre les plus pauvres les plus riches ne cessent d’augmenter dans les pays développés. Ainsi, « dans les 34 pays de la zone OCDE, les 10% les plus riches de la population ont un revenu 9,6 fois supérieur à celui des 10% les plus pauvres. Cet écart était de 7,1 fois dans les années 1980 et 9,1 fois dans les années 2000 ».

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans Pauvrete | Pas de Commentaire »

Les « droits rechargeables » rechargent la misère

Posté par communistefeigniesunblogfr le 13 avril 2015

ASSURANCE CHÔMAGE

Comment les chômeurs les plus vulnérables ont sombré

dans la pauvreté à cause des « droits rechargeables »

 

par Eva Thiébaud, Morgane Remy 13 avril 2015

 

pochesvides

Une allocation chômage de 9 euros par jour après avoir

travaillé à plein temps au Smic… Cette situation ubuesque

est loin d’être isolée et concerne des dizaines de milliers

de demandeurs d’emploi. Elle est le résultat de l’entrée

en vigueur des « droits rechargeables » :

ils devaient permettre aux chômeurs les plus précaires,

naviguant entre CDD et intérim, de bénéficier de l’ensemble

des droits ouverts par leur carrière professionnelle. Ils se sont transformés en calvaire. Enquête.

Depuis le 1er avril dernier, un choix cornélien, digne d’une mauvaise plaisanterie, s’offre à certains demandeurs d’emploi : ils ont la possibilité de renoncer à de nouveaux droits leur procurant pourtant une durée d’indemnités chômage plus longue. Il est même très probable que beaucoup adoptent cette solution. Ce « droit d’option » pourrait leur permettre de retrouver une allocation chômage décente, proportionnelle à leur dernier salaire.

Tout avait pourtant commencé par un véritable progrès. Dans son article 10, la loi de sécurisation de l’emploi votée en 2013 prévoyait la mise en œuvre de « droits rechargeables ». Leur principe était simple : plus une personne travaillait, plus elle accumulait de droits à l’assurance-chômage. Ainsi, un demandeur d’emploi qui acceptait un poste sur un temps court ne perdait pas ses droits précédents, et pouvait y recourir plus tard. L’objectif affiché était de sécuriser les chômeurs aux parcours complexes, composés de CDD et de missions d’intérim : les droits rechargeables les autorisaient à travailler pendant de courtes périodes sans craindre de perdre leurs anciennes allocations.

« L’assistante sociale est dépitée pour moi »

 

droits rechargeables

  Ces « droits rechargeables » auraient clairement

  pu être classés dans la catégorie des avancées

  sociales… du moins jusqu’à leur application.

  Les nouveaux chômeurs se voient dorénavant

  attribuer leurs allocations chronologiquement.

  Le droit correspondant à la période de travail

  la plus ancienne est alloué en premier.

  Si vous avez commencé par un mi-temps pour

  ensuite travailler à plein temps, avant de vous

  retrouver au chômage, vous percevrez

  une allocation correspondant au temps partiel

initial, donc bien inférieure.

[Lire la suite sur Basta ! ]

CGT chômeurs rebelles du Morbihan

 

Publié dans Basta!, CGT, Chomage, Emplois, France, Pauvrete, Salaires, SOCIAL | Pas de Commentaire »

30 ans des restos du cœur : une réalité douloureuse qui signe l’échec d’une politique

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 novembre 2014

Communiqué du PCF

 

30 ans des restos du cœur :

une réalité douloureuse qui signe l’échec d’une politique

 

logo-restos-du-coeur

La pauvreté explose, 1 million de personnes vont encore

recourir cette année aux restos du cœur, qui servent

130 millions de repas.

Et cette association, comme de nombreuses autres, ne pourront

 

Capturerestosducoeur1plus faire face d’ici un an ou deux, car elles subissent,

elles aussi, l’austérité.

Aujourd’hui quatre millions et demi de personnes survivent

avec les minimas sociaux. Trois millions de jeunes vivent

sous le seuil de pauvreté. Les fins de droits ont augmenté

de 56 % depuis 2008, ce qui explique le recours

aux associations qui sont souvent la dernière branche de survie.

Combien de drames humains derrière ces chiffres ?

 

Cette réalité douloureuse signe l’échec d’une politique : celle d’un gouvernement dont la boussole

n’est pas le développement humain mais la courbe des profits des grandes entreprises, au nom de

la compétitivité. C’est ainsi que les profits explosent et que 67 personnes détiennent dans le monde

autant de richesses que la moitié de la population de la planète.

Les associations sont elles aussi impactées négativement par cette politique.

Quatre associations humanitaires ont dû batailler ferme, avec la soutien des députés de la GUE,

pour maintenir l’aide alimentaire européenne menacée de forte réduction. Elles subissent le recul

des subventions publiques au profit des appels à projets et du marché, le recul des dons à cause

de l’austérité, malgré la générosité des Français. Il faut là aussi une autre politique pour favoriser la vie

associative, élément important du développement économique, social et de la vie démocratique.

Des premières mesures pourraient être prises, qui sont dans le rapport parlementaire présidé

par Alain Bocquet.

L’explosion de la pauvreté est un drame social et humain. C’est aussi un drame économique.

Il est grand temps de promouvoir une alternative sociale, écologique, politique à ce pouvoir

et à sa politique.

 

Publié dans Austerite, France, Liberalisme, Pauvrete, PCF, PRECARITE, SOCIETE | Pas de Commentaire »

Les jeunes et les enfants, grandes victimes de la crise

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 novembre 2014

 

Infographie. Les jeunes et les enfants, grandes victimes de la crise

 

Extrait

Capturepauvretéenfants

 

 2,6 millions d’enfants de plus ont

 été plongés dans la pauvreté

 depuis 2008, dans les 41 pays

 les plus riches.

 Cela fait 76,5 millions enfants

 pauvres au total.

 

La France compte environ 440 000 enfants pauvres supplémentaires.

 

Les pays de l’OCDE dans lesquels la pauvreté des enfants a le plus augmenté pendant la crise.

Ce sont les enfants de la récession comme les appelle l’Unicef

CaptureenfantsdelarecessionCapturechili

 

Jeunes (15-29 ans) en risque de pauvreté et d’exclusion sociale

Capturejeunesenrisquedepauvreté

 

Captureannéesprogrèsperdues

 

Entre 2008 et 2012, les ménages grecs

ont perdu l’équivalent de 14 années

de progrès ;

l’Irlande, le Luxembourg et l’Espagne ont

quant à eux perdu une décennie.

 

Dans 29 des 41 pays les plus riches,

les sondages révèlent que de plus en plus

de familles n’ont pas assez d’argent

pour nourrir leur famille.

 

 

 

(humanite.fr)

 

 

 

 

Publié dans Droits de l'Enfant, EUROPE, l'Humanité, Pauvrete, SOCIETE | Pas de Commentaire »

12345
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy