• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 24 septembre 2014

Espagne : abandon de la loi anti-avortement par le gouvernement Rajoy

Posté par communistefeigniesunblogfr le 24 septembre 2014

 

« IVG en Espagne : la détermination et le rassemblement ont été décisifs »

 

avortement

  C’est avec satisfaction que les communistes

  français viennent d’apprendre l’abandon

  de la loi anti-avortement par le gouvernement

  Rajoy.

  La mobilisation des mouvements féministes,

  des syndicats, des forces progressistes,

  en Espagne et en Europe, a contribué

à ce renoncement.

Dans une période de grave crise, de remise en cause un peu partout du droit à l’avortement, si chèrement acquis, c’est une avancée à saluer. 

Une fois de plus, la détermination et le rassemblement ont été décisifs, même si nous ne sommes pas dupes des calculs politiciens du gouvernement Rajoy dans cette période pré-électorale¹.

Nous restons solidaires de nos sœurs espagnoles pour empêcher toute régression et très mobilisés en France pour que le droit à l’avortement ne soit pas entravé par les fermetures de Centres

d’Interruption Volontaire de Grossesse.

Laurence Cohen, Responsable nationale du PCF des Droits des femmes/ Féminisme

 

¹ Les responsables du Parti populaire de droite ont fait leurs comptes : aux Européennes, ils ont perdu deux millions et demi de suffrages et estiment que c’est en partie en raison de ce projet de loi rétrograde. Et en 2015, il y aura des élections municipales et législatives et de nombres caciques conservateurs ne voulaient pas d’un texte ultra polémique qui allait déchirer leurs rangs et leur faire perdre des voix. (source rfi)

Publié dans Espagne | Pas de Commentaire »

Tafta/Ceta : Attac soutient l’occupation par la Conf’ du siège de Cargill

Posté par communistefeigniesunblogfr le 24 septembre 2014

Communiqué Attac 24/09/14

 

Tafta/Ceta :

Attac soutient l’occupation par la Conf’ du siège de Cargill

 

tafta2409

 

  Des paysans membres de la Confédération paysanne

  occupent actuellement le siège de Cargill pour dénoncer

  la main-mise des multinationales sur les États

  et la Commission européenne, symbolisée par les Traités

  de libre-échange transatlantique, le CETA (UE – Canada),

  sur le point d’être conclu, et le TAFTA (UE – USA),

  en cours de négociation.

Attac s’associe pleinement à cette action qui interpelle directement François Hollande : non, la France ne doit pas accepter ces accords, CETA et TAFTA, qui nivelleront par le bas les règles sanitaires, sociales et environnementales ; et qui donneront des pouvoirs exorbitants aux multinationales et à leurs tribunaux d’arbitrage privés.
  
Une centaine de militants de la Confédération paysanne occupe en ce moment le siège social de Cargill, première multinationale agro-alimentaire mondiale, à Saint-Germain-en-Laye. Dans deux jours, la Commission européenne et le gouvernement canadien vont signer l’accord de libre-échange avec le Canada (CETA). La mobilisation contre l’accord avec les États-Unis s’amplifie, et le CETA en sera la préfiguration ! Son contenu est tout aussi destructeur !

La Confédération paysanne refuse de laisser aux multinationales le pouvoir de dicter leur avenir aux paysans, et de choisir l’alimentation des citoyens. Ces accords négociés dans le plus grand secret sont inacceptables. Nous demandons à nos élus de prendre leurs responsabilités. Ils doivent immédiatement stopper le CETA, et mettre fin aux négociations sur le TAFTA et aux autres accords de libre-échange.

ATTAC

Publié dans Agriculture, Liberalisme, Luttes | Pas de Commentaire »

Luttes : Victoire historique des employés de l’hôtel Park Hyatt Vendôme

Posté par communistefeigniesunblogfr le 24 septembre 2014

 

Palace :

Les femmes de chambre arrachent 420 euros de plus par mois

 

hyatt

 

  Après quatre jours de grève, les employés

  du sous-traitant de l’hôtel Park Hyatt

  Paris-Vendôme ont obtenu d’importantes

  augmentations de salaire et de meilleures

  conditions de travail.

  La grève se poursuit au Park Hyatt Madeleine,

  les salariés sont plus motivés que jamais.

 

Entre 380 et 420 euros de plus par mois, « c’est le meilleur accord que j’ai signé en quinze ans

de syndicalisme », lance Claude Lévy, de la CGT des hôtels de prestige et économiques (CGT HPE),

l’un des principaux organisateurs du mouvement de grève entamé vendredi par les équipiers,

gouvernantes, femmes et valets de chambre du Park Hyatt Paris-Vendôme. Hier, à Paris, en pleine

fashion week, les grévistes, brandissant les drapeaux rouges de la CGT, en robes colorées, tresses

et perruques fluo, ont organisé un défilé de mode « festif et combatif », non sans étonner les touristes

qui flânent dans la très chic rue de la Paix.

L’expérience des salariés du Hyatt Vendôme va faire des émules L’accord « historique » signé

comprend l’augmentation du taux horaire de 2 euros, la participation de l’employeur à la mutuelle

de santé à hauteur de 60 % de la cotisation, le passage de tous les temps partiels en temps complet

d’ici à fin 2015, la diminution des cadences de 10 %, primes régulières… soit 380 à 420 euros mensuels.

Les salariés emportant dans la bataille le paiement des jours de grève, « ce qui signifie que les camarades

ne perdront pas un centime sur la paye du mois de décembre », note le syndicaliste.

Défilé oblige, Moussa Toilibou, équipier d’étage, arbore chapeau traditionnel, costume et cravate rouge,

et même un gros cigare. « Aujourd’hui, je fume exceptionnellement pour fêter la victoire, explique-t-il

avec fierté. On est aussi là pour soutenir les femmes de chambre, qui font un métier difficile. »

Et de rappeler que le coût de certaines de ces chambres, de 950 à 16 000 euros la nuit, dépasse

leur revenu annuel.

L’expérience des salariés du Hyatt Vendôme va faire des émules

Dans le secteur de l’hôtellerie, au même titre que le film On a grèvé ! qui relate la victoire des employés

de Louvre Hôtels, l’expérience des salariés du Hyatt Vendôme va faire des émules. Les premières

concernées sont les femmes de chambre de l’hôtel Park Hyatt Madeleine, en grève également depuis vendredi.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 Grève des femmes de chambre des Hôtels Hyatt (23/09/14)

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube

Pierre Laurent en soutien aux grévistes (23/09/14)

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube

 

Publié dans CGT, ECONOMIE, France, Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Sarkozy : un retour pour finir de nous tondre

Posté par communistefeigniesunblogfr le 24 septembre 2014

 

Nicolas Sarkozy, un retour pour finir le détricotage du pays

 

retoursarko

  Celui qui est candidat à la présidence de l’UMP

  pour s’en servir comme tremplin pour la prochaine

  élection présidentielle a esquissé à la télévision

  un programme ultraconservateur et a repris le flirt

  avec le FN qui avait fait son succès en 2007.

  Une prestation télévisée plus tard, on en sait un peu

  plus sur les intentions de Nicolas Sarkozy une fois élu

  à la présidence de l’UMP.

  Sans dérouler un programme, il a bien fallu, devant

  les caméras d’un service public déroulant le tapis rouge

  à celui qui est encore dépourvu de tout mandat

ou responsabilité politique, en dire plus que dans son message de vendredi sur Facebook.

Alors Nicolas Sarkozy a, sans surprise, enfourché ses classiques, il faut réduire la dépense publique,

s’accrocher à l’Allemagne comme modèle… Qu’est-ce qui le distingue alors d’un Manuel Valls ?

À la place du gouvernement, Nicolas Sarkozy aurait baissé de même la dépense publique, sinon plus,

sans les hausses d’impôts, croit-on déduire de ses propos sur France 2. C’est « le roi des bonimenteurs,

il n’a pas une idée nouvelle à vendre », a commenté Pierre Laurent, pour le PCF, fustigeant chez l’ancien

président « cette auto-impunité qui ne le rend ni responsable des comptes du parti ni de ses comptes

de campagne, encore moins de sa politique ».

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans F-Haine, France, POLITIQUE, UMP | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy