• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 25 septembre 2014

Plus belge la vie : Les SDF européens , “sans domicile fiscal”, apprécient les douceurs de la Belgique…

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 septembre 2014

 

SANS DOMICILE FISCAL

« La France est le dernier pays communiste avec la Corée du Nord »

 

berrebi  par Pascale Pascariello 23 septembre 2014

  Cofondateur du groupe Teleperformance, leader mondial

  des centres d’appels, Jacques Berrebi a reçu Arte Radio

  dans ses bureaux à Uccle, quartier huppé de Bruxelles.

  Entre la photo de son ami Ben Ali et celle de sa femme

  Dominique, il explique son amour de la Belgique,

  de l’Europe et de ses exemptions d’impôts.

 

Non loin de là, Pierre Cornette de Saint-Cyr, commissaire-priseur et président du Palais de Tokyo, a ouvert

une salle de vente d’art contemporain. Les SDF européens, « sans domicile fiscal » ou « sans difficulté financière »,

s’y retrouvent pour le brunch. Pierre Cornette de Saint-Cyr partage avec ses amis exilés les douceurs

de la Belgique : pas d’ISF et pas de taxation des plus-values mobilières…

[Lire la suite sur Basta ! ]

Creative Commons License

Publié dans Belgique, ECONOMIE, Finance, Liberalisme | Pas de Commentaire »

Le billet de Théophraste R. (25/09/14)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 septembre 2014

 

    Gattaz, Hollande, Valls, Kafka, émoi, émoi, émoi…

 

Théo

 

  Pierre Gattaz, patron du MEDEF, lançant une ovation debout

  pour le premier ministre « socialiste », le président (« socialiste »)

  de la République faisant applaudir Gattaz dans la Silicon Valley,

  le cadeau de 50 milliards aux entreprises, c’était du lourd,

  même pour des électeurs socialos-moutonniers, tendance Pavlov-Votutile.

  Malgré leur anosmie politique qui leur fait croire que le PS sent la rose,

  ils flairèrent dans Le « Pacte de responsabilité », par lequel le MEDEF

  s’engageait en contrepartie à créer 1 million d’emplois en 5 ans,

  un cadeau aux patrons, camouflé par des pin’s.

  Et voici que Gattaz avoue que le MEDEF a fait fabriquer (« en partie »)

  les pin’s en Tchéquie. Chez Kafka !

  Les anars d’hier (je veux dire « les vrais ») avaient un vigoureux slogan

  anti-militariste qu’on peut reprendre en l’adaptant :

*
« A bas l’armée le MEDEF, ça pue, ça tue [l’emploi)] et ça rend con ! ».

Théophraste R.

*
PS. Et, cerise sur le gâteux Gattaz, les économistes notent que la France créé mécaniquement 200 000 emplois par an

(même si elle en perd autant ou plus par ailleurs). Donc, 1 million d’emplois seront créés en 5 ans sans le secours

des 50 milliards et des pin’s tchèques. Le bon pin’s, c’est : « 1 million de licenciements en moins ».

Source : Le Grand Soir

Publié dans ECONOMIE, France, Humour, Le Grand Soir, Liberalisme, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Traité transatlantique (TAFTA) : communiqué des députés du Front de gauche

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 septembre 2014

 

tafta4

 

 

Le secrétaire d’État au commerce extérieur

Matthias Felkh a décidé d’écrire à la Commission

européenne afin qu’elle lève le secret pesant

sur le mandat dont elle dispose pour négocier –

en notre nom ! – le traité transatlantique

de libre-échange (TAFTA).

Il s’agit là d’une demande que les députés

du Front de Gauche n’ont cessé d’exprimer.

 

 

 

Une demande formalisée dans notre proposition de résolution européenne portant sur ce fameux TAFTA,

dans laquelle nous soulignions déjà l’opacité proprement antidémocratique qui caractérise la manière

dont sont jusqu’ici menées les négociations transatlantiques.

Débattu le 22 mai dernier à l’Assemblée nationale, notre texte appelait au respect du droit à l’information

et de participation des Représentants de la Nation.

Toujours au nom du respect de la souveraineté des peuples, nous demandions que les citoyens aient

un accès direct aux documents de travail et de négociations.

Expression des exigences démocratiques élémentaires, notre proposition de résolution n’a pourtant pas

été soutenue par la majorité socialiste, qui a préféré l’édulcorer en supprimant notamment notre demande

de suspension immédiate des négociations en cours.

Si nous nous félicitons de l’initiative du secrétaire d’État et espérons qu’elle sera suivie d’effets,

nous continuons néanmoins à exiger la suspension pure et simple de ces négociations transatlantiques,

dont la raison d’être réside dans les seuls intérêts économiques et financiers des firmes internationales.

La France n’a pas vocation à soutenir l’avènement d’un Grand marché transatlantique régi par l’idéologie

du libre-échange et la doctrine de la concurrence libre et non faussée.

Ce projet est fondé sur le principe de nivellement par le bas des normes sociales, sanitaires et

environnementales.

Il est synonyme de régression généralisée.

C’est pourquoi, et dans l’intérêt des peuples européens, nous préconisons de l’abandonner définitivement.

 

Publié dans ECONOMIE, Finance, France, Front de Gauche, Liberalisme, POLITIQUE | 1 Commentaire »

« L’Amérique a fabriqué des monstres qu’elle ne contrôle plus » (Patrick Le Hyaric)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 septembre 2014

 

Patrick Le Hyaric :

« l’Amérique a fabriqué des monstres qu’elle ne contrôle plus »

 

RECEPTION DES ARTISANS DE LA FETE DE L'HUMANITE 2014

  Discours de Patrick Le Hyaric, le 24 septembre
  Photo: Patrick NUSSBAUM

 

  Le directeur de l’Humanité s’est inquiété

  mercredi soir, lors du Pot des Artisans

  de la Fête de l’Humanité, dans les locaux

  dionysiens du journal, de la situation

  du monde.

 

 

Le fracas de l’actualité internationale s’est invité au « pot des artisans de la Fête de l’Humanité »,

mercredi soir, au siège du journal : au moment où commençait ce traditionnel rendez-vous,

le monde apprenait l’exécution du Français Hervé Gourdel, par des fanatiques, en Algérie.

Patrick Le Hyaric, en excusant la rédaction qui planchait sur l’édition d’hier, a évoqué « l’assassinat

lâche de notre compatriote ».

« Le pot des artisans » a aussi été pour le directeur de l’Humanité l’occasion de revenir sur l’inquiétante

situation du monde. Il s’est certes réjoui du succès du Village du Monde, à la Fête, qui n’a pas désempli

et a accueilli « près de 120 délégations » du monde entier, ce lieu « de solidarisation et de solidarité ».

Mais il a aussi appuyé sur « ce sujet qui nous concerne tous : la paix ».

« Nous sommes dans une situation extrêmement inquiétante, dont on ne connaît pas le développement,

et pour laquelle il faudra se mobiliser», s’est alarmé le directeur de l’Humanité. «Il y a de grandes lignes

de fracture : d’abord avec ce qui se jour à l’OTAN, et avec la Russie, où l’Union Européenne sert

de sous-traitant à l’administration américaine. Ensuite avec le sujet du terrorisme, d’une barbarie extrême ».

Le député européen a ainsi dénoncé « la force acquise par ces gens », les terroristes, et « les moyens

militaires et financiers » fournis sans discernement « il y a longtemps, par l’impérialisme américain »,

qui a détourné les aspirations « des nationalismes arabes, des forces progressistes et communistes ».

Les Américains ont « formé ces gens, qui ont produit des monstres qu’ils ne contrôlent plus ». 

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans France, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Préconisations du MEDEF : « Et puis quoi encore… » (Thierry Lepaon)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 septembre 2014

 

Déclaration de Thierry Lepaon, secrétaire général de la CGT :

 

medef predateur

  « La démonstration est faite. Chaque cadeau

  offert au patronat le pousse à en demander

  toujours plus.

   41 milliards d’euros de cadeaux du pacte

  de responsabilité, 50 milliards d’économies

  pour les salariés, affaiblissement du droit

  des chômeurs, blocage du SMIC, report

  de la reconnaissance de la pénibilité,

  ne lui suffisent pas. Il en est même

à vouloir supprimer deux jours fériés.

 

medef2

 

 

  L’entreprise idéale du MEDEF et de la CGPME,

  c’est la suppression de la durée légale du travail,

  la fin du CDI, le recul de l’âge de la retraite,

  des salariés soumis à l’arbitraire patronal

  avec la fin des garanties pour tous et l’absence

  de voie de recours, la remise en cause du SMIC…

  C’est un véritable recul social pour l’ensemble

  des salariés.

*

 
En passant à l’offensive, cela évite au MEDEF de rendre des comptes à l’entreprise, aux salariés

et aux pouvoirs publics.

Le Président du MEDEF peine toujours à nous présenter les résultats sur les millions d’emplois

créés en contre partie des 220 milliards d’aides annuelles aux entreprises.

A la veille de l’ouverture des négociations concernant le dialogue social, le patronat mène

une charge lourde contre la hiérarchie des normes au travers de la remise en cause des 35 heures.

Dire que la négociation d’entreprise primerait sur la loi, c’est remettre en cause le principe des garanties

sociales pour tous les salariés. Privilégier les accords d’entreprise par rapport à la loi, c’est le pot de fer

contre le pot de terre. C’est la porte ouverte à la déréglementation sociale et au dumping social.

Les préconisations moyenâgeuses du MEDEF, c’est une aggravation assurée du mal travail

et du manque d’efficacité des entreprises.

Inverser cette spirale demande aux salariés de réagir collectivement. Ils auront l’occasion

de le faire avec la CGT le 16 octobre prochain pour défendre leur protection sociale. »

Montreuil, le 24 septembre 2014

Publié dans CGT, France, Liberalisme, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Colère et indignation après l’assassinat d’Hervé Gourdel

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 septembre 2014

 

L’assassinat d’Hervé Gourdel, sanglant acte de naissance

de l’« EI » au Maghreb

 

Hassane Zerrouky et Rosa Moussaoui – 24 Septembre 2014

 

Capturehervegourdel

 

  L’otage français enlevé dimanche dans le massif kabyle

  par un groupe armé se réclamant de l’État islamique

  a été décapité par ses ravisseurs.

  Depuis 2010, al-Qaida au Maghreb islamique et ses filiales

  ont assassiné sept otages français.

 

 

Ce que l’on redoutait est arrivé. Les islamistes armés de Jund al-Khilafah ont mis leur menace à exécution

en décapitant Hervé Gourdel, le guide de haute montagne enlevé dimanche en Kabylie. Une vidéo, intitulée

Message de sang pour le gouvernement français, postée sur un site islamiste, montre l’otage français

agenouillé, les mains ligotées derrière le dos, entouré de quatre hommes cagoulés.

« Hollande, tu as suivi Obama », font dire à l’otage français ses ravisseurs. Les derniers mots d’Hervé

Gourdel sont pour ses proches : « Françoise, Anouk, mes parents, je vous aime. » Ses assassins, eux,

accusent la France de ne pas s’être « contentée de violences au Mali et en Algérie » mais d’avoir aussi

« combattu tous ceux qui ont embrassé l’islam ».

Hervé Gourdel aurait été exécuté dans la région des Ouacifs, là où l’armée algérienne poursuit ses opérations

de recherche pour retrouver son corps et les ravisseurs. Sa mort, la septième d’un otage français

dans la région depuis 2010, s’ajoute à celles de Michel Germaneau (juillet 2010 au Mali), d’Antoine de Leocour

et de Vincent Delory (janvier 2011 au Niger), de Philippe Verdon (juillet 2013 au Mali) et de Ghislaine Dupont

et Claude Verlon, les envoyés spéciaux de RFI assassinés le 6 novembre 2013 à Kidal (Mali). Tous ont été tués

par al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi) et ses relais au Sahel.

[Lire la suite sur humanite.fr]

Réaction de Jean-Marc Coppola (PCF-Front de gauche)Vice-Président du Conseil Régional

Provence-Alpes-Côte d’Azur

Communiqué du PCF

Publié dans Algerie, Monde | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy