• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 10 septembre 2014

Méchant coup de fièvre chez Sanofi

Posté par communistefeigniesunblogfr le 10 septembre 2014

 

       Méchant coup de fièvre chez Sanofi

 

Gérald Rossi – 10 septembre 2014
*
*

Mercredi matin plusieurs dizaines de militants étaient regroupés à Gentilly

devant les locaux de la direction France du groupe pharmaceutique

pour dénoncer la vente du site de Quetigny (Côte d’Or) annoncée en début

de semaine.

Extrait du reportage.

 

Capturesanofi

  « Nous sommes venus dénoncer le démantèlement

  qui se poursuit » explique Thierry Bodin, coordinateur

  national du syndicat.

  « Notre présence est certes symbolique ce matin,

  mais il faut que l’on sache en interne comme à l’extérieur

  que notre groupe d’environ 28 000 salariés a vu

  ses effectifs réduits de 4000 CDI en cinq ans.

  Et ce n’est pas fini… »

Deux jours plus tôt, en comité central d’entreprise, la direction a en effet annoncé  la vente du site

de Quetigny, en Côte d’Or (environ 350 salariés en CDI et une cinquantaine de contrats courts)

à Delpharm, leader européen de fabrication de médicaments, sous traitant d’autres groupes.

Cette annonce, qui a secoué les salariés Bourguignons, brutalement inquiets sur leur devenir,

n’est en fait qu’une demi surprise, un projet connu sous le nom de Phoenix, pointant déjà Quetigny

comme faisant partie des unités installées sur un siège éjectable.

« Depuis l’arrivée de Chris Viehbacher à la tête du groupe Sanofi, le 1er décembre 2008, le cap vise

pour toujours plus de rentabilité financière » peste Thierry Beaudin. Pour une année, Sanofi capte

150 millions de crédit d’impôt, et 12 millions au titre du CICE.

« L’an dernier les profits ont atteint 7 milliards de dollars, mais les augmentations de salaires,

sauf mesures individuelles, sont nulles ».

Pour Patrick, venu du site de Bordeaux, « plus aucune unité n’est à l’abri, dans cette spirale du déclin

organisé qui privilégie l’actionnaire au-delà de l’imaginable alors que les conditions de travail se dégradent

sans cesse » dit-il. « Les salariés subissent au quotidien un climat social lourd, avec une charge de travail

accrue, sans obtenir de réponses à leurs questions sur l’avenir.

[Lire la suite sur humanite.fr]

Publié dans ECONOMIE, Emplois, France, Liberalisme, Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Première victoire pour la maternité des Lilas

Posté par communistefeigniesunblogfr le 10 septembre 2014

Communiqué du Collectif Maternité des Lilas

 

Une première victoire pour les Lilas mais la lutte doit continuer

 

maternite des lilas

 

  Aujourd’hui les médias titrent que la maternité

  des Lilas est sauvée et qu’elle restera aux Lilas.

  Ce que nous pouvons en dire :

  Le projet de délocalisation à Montreuil est

  définitivement enterré. Claude Evin l’a confirmé.

  Grâce à la mobilisation du personnel, 150 salariés

  qui ont voté contre ce projet à l’unanimité !

 

La force du collectif et de la résistance. les Lilas n’iront pas à Montreuil et c’est une grande victoire.

Par contre, il reste maintenant à trouver l’argent manquant pour que le projet puisse se faire.

Et l’ÉTAT doit s’engager en ce sens comme il l’a promis. Le projet est prêt et ne demande

qu’à sortir de terre.

Donc, une première victoire bien sûr mais la lutte continue pour qu’effectivement, le projet aux Lilas

puisse se faire!

En avant, la lutte continue!

 

Victoire pour la maternité des Lilas (article l’Humanité.fr)

Publié dans France, Luttes, SANTE, SOCIAL | Pas de Commentaire »

Fête de l’Humanité : « œuvriers des luttes, unissez-vous ! »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 10 septembre 2014

 

Vos luttes au cœur de la Fête de l’Humanité

 

fralib  PHOTO P. NUSSBAUM

  Ils ont gagné depuis la dernière Fête

  de l’Humanité, les Fralib, les ex-Pilpa,

  les Ponticelli.

  D’autres sont toujours en lutte,

  comme les marins de la SNCM.

  Ils vous proposent de débattre avec eux,

samedi, à 15 heures, à l’agora de l’Humanité.

Samedi 14 septembre, à 15 heures, à l’agora de la Fête de l’Humanité, place aux salariés

qui ont gagné après des années de lutte et à ceux qui ne lâchent rien. Les Fralib, producteurs de thés

et de tisanes des Bouches-du-Rhône, après trois ans et demi de lutte face à la multinationale Unilever,

et les ex-Pilpa de Carcassonne, dans l’Aude, dont les savoir-faire en matière de glaces ont été pillés,

ont réussi à se réapproprier leurs outils de production, à sauver leurs emplois et ceux de fournisseurs

locaux en montant chacun leur coopérative, seront présents.

Quelle est la recette de leur victoire ? Quel impact sur les luttes en cours ou à venir ?

 [Lire la suite]

Publié dans France, Liberalisme, Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaire »

« Supervénus » ou les dérives des canons de beauté féminins

Posté par communistefeigniesunblogfr le 10 septembre 2014

Vu sur Moissac au Coeur

 

Un court métrage animé sur les dérives des canons

de beauté féminins

 

NDLR de MAC : Âmes sensibles s’abstenir!

 

Capturesupervenus

   Clic sur l’image pour voir la vidéo diffusée ce week-end

   sur Arte.

  Tout commence par une main qui ouvre un manuel

  d’anatomie. À l’intérieur se tient une femme à demi

  nue, sur fond blanc. Cheveux courts, les hanches

  arrondies couvertes par un pagne, des numéros

  entourent son corps, vite balayés par les cinq doigts

  qui ont ouvert le livre.

Alors, muni d’un scalpel, le propriétaire de cette main va se muer en créateur maléfique.

Un plasticien s’improvisant chirurgien va peu à peu transformer cette femme ordinaire en effrayante

Vénus moderne, lui appliquant les canons de beauté les plus répandus : tous ses poils sont retirés,

ses cils recourbés, ses pommettes rehaussées et ses lèvres outrageusement gonflées. Ses cheveux

deviennent longs puis blonds et ses seins siliconés, la graisse est retirée de ses bras

puis de ses cuisses alors que ses mollets s’allongent miraculeusement.

Réalisé par Frédéric Doazan et diffusé sur Arte dans l’émission Court-circuit, le court métrage Supervénus

pointe du doigt les dérives que peuvent provoquer les canons de beauté actuels sur les femmes,

d’une manière efficace et glaçante.

 

Publié dans SOCIETE | Pas de Commentaire »

Les promesses brisées d’Apple

Posté par communistefeigniesunblogfr le 10 septembre 2014

 

INFORMATIQUE

               Les promesses brisées d’Apple

 

Pierric Marissal – 9 septembre 2014

Captureapple

  L’iPhone 6 tiendra-t-il ses promesses, se demande

  le monde aujourd’hui ?

  En matière de conditions de travail, Apple a piétiné

  les siennes.

  Le recrutement se fait à un large comptoir,

  où les postulants font sagement la queue, rangés

  derrière des cordons, comme dans la salle

d’embarquement d’un aéroport.

Jusqu’à 800 personnes peuvent signer en une seule journée. Pour préparer la présentation en grande

pompe aujourd’hui de l’iPhone 6, les sous-traitants d’Apple ont dû renforcer leurs effectifs de 100 000

ouvriers supplémentaires pour répondre à la frénésie consommatrice qui va frapper l’Occident.

Et comme beaucoup ne supportent pas les conditions de travail plus de quelques semaines, le recrutement

se fait à flux tendu. Dans la file, tous sont jeunes. Certains ont seize ans. Bien que ce soit contraire

au droit du travail chinois, les consignes sont de ne recruter personne au-delà de quarante-six ans.

À cet âge-là, on n’est plus assez productif. L’usine de Suqian, dans le nord-est de la Chine, appartient

à Catcher Technology, l’un des 18 sites d’assemblage d’Apple en Chine. Ce n’est pas la plus grande

des usines. À Shenzen, par exemple, Foxconn emploie 400 000 ouvriers. Mais 20 000 personnes viennent

y travailler quotidiennement, le relais entre équipe de jour et de nuit se passant à 8 h 30 et à 20 h 30. 

Pour la deuxième fois, les ONG China Labor Watch et Green America ont infiltré des travailleurs

dans cette usine d’assemblage de produits d’Apple. Ils ont rapporté leur douloureuse expérience

et s’appuient sur le témoignage de plus de 100 collègues. Le constructeur s’était engagé, il y a deux ans,

à améliorer les conditions de travail de ses sous-traitants. De nombreux suicides, accidents de travail

mortels et des empoisonnements aux produits chimiques avaient terni l’image «cool» que s’évertue

à entretenir Apple. Et le groupe, assis sur un trésor de guerre de plus de 150 milliards de dollars,

a largement les moyens d’aider.

«L’enquête de CLW a exposé plus de 20 violations du droit dans l’usine de Catcher», explique Li Qiang,

directeur de l’ONG. « L’an dernier, nous avons partagé nos résultats avec Apple, et la société a promis

de corriger les violations du droit des travailleurs chez Catcher. Mais rien n’a changé. Cette fois,

nous rendons nos conclusions publiques, dans l’espoir de mettre fin à l’exploitation des travailleurs

chinois qui fabriquent les produits Apple. »

[Lire la suite sur humanite.fr]

Le rapport de Green America (en anglais)

Publié dans Chine, Liberalisme, Monde | Pas de Commentaire »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy