• Accueil
  • > Recherche : unis front gauche

Résultats de votre recherche

Le « Grexit » plutôt que la gauche !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 12 juillet 2015

Gauche de Combat – 12 juillet 2015

 

Le vrai visage de la dictature libérale européenne :

le #Grexit plutôt que la gauche

 

CaptureVaroufakisgrexit

Maintenant, les choses sont claires, et plus personne ne peut être dupe de la sincérité de certains  membres

de l’Eurogroupe, qui a perdu toute crédibilité. Alors que la Grèce a rendu une énième proposition,

dont certains ont qualifié le contenu de véritable capitulation, y compris dans les rangs de sa coalition gouvernementale

Donald Tusk, le président du Conseil européen, a annoncé ce matin avoir annulé le sommet européen à 28 membres.

Voilà qui montre le vrai visage de cette Europe là, qui refuse des mesures qui auraient été acceptées

deux semaines plus tôt. La décision est donc plus politique que technique, et il s’agit très clairement de se faire

la peau de Tsipras, après celle de Varoufakis. Le simple fait qu’un gouvernement véritablement de gauche qui défend

concrètement les intérêts de son peuple plutôt que ceux d’une oligarchie financière qui se moque des frontières

est donc une idée qui apparait à certains, parmi les plus intransigeants, particulièrement insupportable. Il convient

pour cette majorité extrêmement libérale, de droite (si ce n’est extrême) comme d’une certaine pseudo-gauche

sociale démocrate (les intérêts financiers sont évidemment trans-partisans) de casser toute résistance

pour que plus aucun pays ne soit tenté de suivre l’exemple grec.

[Lire la suite sur gauchedecombat.net]

 

Publié dans Democratie, ECONOMIE, EUROPE, Grece, POLITIQUE | Pas de Commentaires »

Valls « bafoue la démocratie de ce pays » (André Chassaigne)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 juin 2015

capturenawakdémocratie

*

Pour André Chassaigne, Valls « bafoue la démocratie de ce pays »

Image de prévisualisation YouTube

itelesur youtube

*

Le 49-3, une procédure dirigée contre la gauche

Capturefrontdegauche

Loi Macron : la motion de censure des députés Front de gauche

Loi Macron : Entre les salariés et les employeurs, le gouvernement a choisi son camp

 

Publié dans André Chassaigne, Assemblee nationale, Democratie, France, Front de Gauche, POLITIQUE | Pas de Commentaires »

Retour de flammes pour le pompier pyromane du FN

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 juin 2015

humanite.fr

 

Le pompier pyromane du FN subit un grave retour de flammes

 

Captureadriendesport1

 

  Il dénonçait « l’insécurité » à Mitry-Mory, petite ville

  assez tranquille de Seine-et-Marne, sans avoir de quoi nourrir

  son action politique. Afin de la mettre en œuvre, Adrien Desport,

  cadre local du FN, aurait lui-même mis le feu,

  aidé par trois autres militants, à treize voitures.

  Il a été écroué.

 

Il était présenté par le vice-président de son parti, Florian Philippot, comme un de ces jeunes militants

du Front national « compétents, structurés, intelligents, dynamiques » (1). Après 24 heures de garde à vue,

Adrien Desport, ancien numéro deux du FN de Seine-et-Marne, a été écroué mercredi soir en attente

de son procès, le 15 juillet. Il aurait, « en bande organisée » avec trois autres militants, mis le feu à treize

voitures, à Mitry-Mory, dans la nuit du 8 au 9 avril 2015. Plus qu’un fait divers, un acte politiquement réfléchi :

Desport, qui dénonçait depuis des mois une « insécurité » sans grande réalité, avait dès le lendemain

exploité l’affaire par une communication incendiaire.

[...]

Le FN, qui a tenté un peu tard de se couvrir en déposant plainte fin mai contre son militant modèle,

l’a définitivement lâché : « C’est un jeune homme qui a peut-être quelques problèmes psychologiques »,

expliquait jeudi matin, sur LCI, un Florian Philippot gêné aux entournures. « Sur des milliers de responsables

locaux, il y a peut-être des erreurs. »

Captureadriendesport   Avec Marine Le Pen en janvier 2014

  Candidat aux élections cantonales en 2011,

  aux municipales en 2014, membre de l’équipe

  de campagne aux européennes 2014 d’Aymeric

  Chauprade, « l’erreur », qui a perduré, raconte

  une autre histoire. On ne peut pas dire en effet

  que Desport soit « un adhérent lambda ».

  « C’est un dirigeant qui côtoyait le gratin du FN »,

  assure Charlotte Blandiot-Faride, (maire PCF-Front

  de gauche,ndlr).

Un énième exemple qui jette le trouble sur le recrutement des cadres du parti d’extrême droite.

[Article complet sur humanite.fr]

 

« Au FN, nous donnons une voix aux Français qui ne demandent rien, ne manifestent pas,

ne cassent pas, ne brûlent pas de voitures »… (Marine Le Pen, le 16 mars 2015)

 

« Allumez le feu » : nouvel hymne du FN 77

Publié dans F-Haine, POLITIQUE | Pas de Commentaires »

Décidément, les voies de la démocratie ne figurent pas dans le logiciel politique de la Commission européenne !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 juin 2015

 

La mise sous silence de la contestation parlementaire comme populaire, au niveau national comme européen,

ne peut plus durer. Les citoyens européens, comme américains, doivent être pleinement associés,

tant ce traité funeste va impacter profondément leur quotidien. C’est pourquoi les députés du Front de gauche

renouvellent leur  exigence qu’ils soient consultés par référendum à l’issue des négociations.

 

Traité transatlantique : la peur de la démocratie

 

Capturestoptafta3

Décidément, les voies de la démocratie ne figurent pas

dans le logiciel politique de la Commission européenne

et du Président du Parlement européen. Bel exemple que

le secret des négociations sur le traité transatlantique

qui constitue un profond mépris de la citoyenneté

de 500 millions d’Européens, jusqu’à soumettre désormais

à la censure des dirigeants européens le moindre échange

des représentants des peuples sur le fond des mesures

en cours de négociation. 

 Ainsi, les députés européens devaient enfin avoir l’occasion de se prononcer sur le contenu du traité

transatlantique, en débattant puis en votant sur une résolution adressée aux commissaires chargés de la

négociation portant notamment

sur le principe du mécanisme d’arbitrage et d’un organe de coopération réglementaire.

Mais ils ont tout simplement été privés de vote et de débat ! Cette résolution, votée en commission

du commerce international par la majorité des sociaux-démocrates associés aux élus conservateurs et libéraux,

devait en effet être soumise à adoption en séance plénière. L’annonce de ce débat marquait une victoire

de la large mobilisation contre le traité. Par peur de ne pas réunir une majorité favorable au texte, le président

social-démocrate du Parlement Européen, Martin Schulz, a finalement préféré reporter ce vote, et renvoyer

le texte de la résolution à la commission du commerce international, favorable à son contenu. Un recul qui sonne

comme un aveu d’échec.

 Il est important de noter que le point central de ce débat portait sur

la création ou non de tribunaux d’arbitrage et d’un organe transatlantique de coopération réglementaire.

Ces mécanismes privés de règlement des différends, s’ils étaient créés, mettraient à mal les règles et normes

dont l’existence est justifiée par la volonté de protéger notamment la santé des citoyens européens, d’assurer

la préservation de l’environnement et le respect des droits fondamentaux, comme le droit syndical.

Ces règles communes, issues de la légitimité populaire, ne doivent pas pouvoir être négociées sur simple injonction

des marchés et de la finance internationale. Nous considérons que seuls des organes élus démocratiquement

doivent être habilités à les modifier sans que cela soit le résultat d’une quelconque pression. Nous ne pouvons

accepter que le secteur privé exerce une telle influence sur le pouvoir législatif. Aussi, alors que nous réaffirmons

notre confiance dans nos juridictions nationales, nous regrettons que la France ne se soit pas opposée fermement

au mécanisme d’arbitrage, et qu’elle promeuve toujours une position alambiquée qui valide de fait une telle création.

[Lire la suite sur le blog d’André Chassaigne]

 

Publié dans André Chassaigne, Democratie, EUROPE, France, POLITIQUE, Union europeenne | Pas de Commentaires »

Courrier de Pierre Laurent à Olivier Schrameck, Président du CSA

Posté par communistefeigniesunblogfr le 2 juin 2015

 

Médiatisation/Audiovisuel :

      Pierre Laurent interpelle le Président du CSA

 

Capturecsa

 

  « Monsieur le Président,
 
  Ce week-end à Paris, place de la République,  le PCF, le Front de gauche

  et le Parti de la gauche européenne ont organisé un événement politique

  d’une très grande portée pour la vie politique française et pour l’avenir

  de l’Europe, aujourd’hui à la croisée des chemins.
 
*

*

Cinq mille personnes, dont 200 invités venus de 20 pays, 42 organisations politiques, 18 organisations syndicales et 80 associations ont débattu pendant 2 jours, dans 3 plénières et 30 ateliers, des alternatives à l’austérité. Toutes les forces de la gauche française était présentes dans une ambiance de travail et d’écoute. Le samedi soir, un concert a donné un caractère populaire et festif à cette initiative et a rassemblé beaucoup de jeunes et de parisiens en solidarité avec les migrants.
 
Nous avons accueilli Giorgos Katrougalos, Ministre grec de la fonction publique et de la réforme de l’État, Zoe Konstantopoulou, Présidente du Parlement grec, ainsi que plusieurs membres de la direction de Syriza et des personnalités emblématiques de la lutte du peuple grec. Tous étaient à la disposition des citoyens pour expliquer la politique du gouvernement d’Alexis Tsipras, et débattre d’une alternative européenne commune.
 
Je ne peux m’expliquer l’absence totale des grands médias de l’audiovisuel de notre pays. Comment un tel événement a-t-il pu être passé sous silence ? Et je me permets la remarque suivante issue de mon expérience de Président du Parti de la gauche européenne : cette situation de blackout médiatique n’existe dans aucune autre démocratie européenne.

Un traitement, fut-il critique de l’événement, aurait été normal. Compte tenu de l’actualité européenne, de l’enjeu des négociations en cours entre la Grèce et ses partenaires, le Forum européen des alternatives et ses participants étaient un espace d’explications et de décryptages indispensables à l’information de nos concitoyens. Quel manque à gagner pour le pluralisme, la démocratie et le droit à l’information de nos concitoyens.

 

Capturelepetitjournal3  (capture d’écran Le Petit Journal )

  Il y avait samedi deux actualités politiques.

  La première porte de Villette avec le congrès d’une UMP relookée;

  la seconde, place de la République, avec un rassemblement très large

  des forces progressistes françaises et européennes.

  Médiatiquement, il ne fut question que de la première

  alors qu’il y avait la possibilité de faire vivre le pluralisme.

  10 ans près la victoire du « Non » au référendum sur le Traité

  constitutionnel européen, et alors que les grands médias avaient

  tous fait leur mea culpa, les leçons ne sont toujours pas tirées.
 
Monsieur le Président, je souhaite vous rencontrer pour échanger avec vous et réfléchir aux moyens d’empêcher

qu’une telle situation ne se reproduise. »

 

Publié dans Censure, Democratie, France, Pierre Laurent, POLITIQUE, Presse - Medias | Pas de Commentaires »

Augmentation des péages : « Le gouvernement choisit de se coucher » (PCF)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 avril 2015

Communiqué PCF – 7 avril 2015

Augmentation des péages : « Le gouvernement choisit de se coucher » 

 

racket

 

  A l’annonce d’une augmentation du prix du péage

  par les sociétés d’autoroute, le gouvernement avait,

  en décembre dernier, haussé le ton par la voix de

  Ségolène Royal devant ce qu’il faut bien appeler

  un racket des automobilistes.

  Ces sociétés sont assises sur une véritable rente,

  cette rentabilité dépassant les 20 %

  grâce à une concession qui leur permet tous les abus.

 

Face à ce scandale, on allait voir ce qu’on allait voir, c’est à dire : rien ! Le gouvernement choisit de se coucher et d’accepter l’augmentation des tarifs contre un « plan de financement de 3 milliards d’euros » de travaux. Les dirigeants autoroutiers triomphent.

Le gouvernement a la rigueur à géométrie variable quand il s’agit de discuter avec les entreprises détentrices des droits d’exploitation des autoroutes. Fort avec les faibles et faible avec les forts. 

Cette augmentation est scandaleuse. Le PCF réitère sa proposition de renationalisation d’un bien que les automobilistes ont largement payé et rappelle que les députés du Front de gauche ont déposé une proposition de loi pour « la nationalisation des sociétés concessionnaires d’autoroutes et l’affectation des dividendes à l’agence de financement des infrastructures de transports ». Discutons- en à gauche.

 

Publié dans France, PCF, POLITIQUE | Pas de Commentaires »

Départementales : le PCF-FDG, 3ème force politique avec 176 conseillers départementaux

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 mars 2015

Communiqué PCF

 

Départementales :

le PCF-FDG, 3ème force politique avec 176 conseillers départementaux

 

CapturePCFFDG

  A l’issue du second tour des élections départementales,

  le Front de gauche comptent 176 conseillers départementaux

  en métropole, dont 167 PCF et apparentés.

 

Le PCF et le Front de gauche sont donc la 3ème force politique en terme d’élus, derrière l’UMP-l’UDI, le PS,

et loin devant le FN.

2 fois sur 3, lorsqu’un binôme FDG était présent au 2ème tour, il l’a emporté, témoignant ainsi de la grande

capacité de rassemblement de nos candidats.

Le Val-de-Marne que beaucoup de commentateurs de la vie politique annonçaient comme perdu pour la gauche,

garde sa majorité et une présidence communiste. C’est une politique de progrès social au service

de ses habitants qui est ainsi confirmée dans les urnes.

Publié dans France, Front de Gauche, PCF, POLITIQUE | Pas de Commentaires »

2e tour des départementales : communiqué de Fabien Roussel, Secrétaire de la fédération du Nord du PCF

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 mars 2015

 

Capturedépartementales2015

Les élections départementales se sont terminées hier soir.

Je voudrais remercier tous les militants et tous les candidats qui,

dans tous nos cantons se sont engagés pour montrer

qu’une autre politique est possible dans le Nord et dans notre pays.

Félicitations aux élu(e)s communistes qui vont siéger sur les bancs

de l’assemblée départementale et notamment aux 5 nouvelles

conseillères départementales !

 

Dans le Nord, les candidats communistes et républicains ont gagné tous leurs duels face à l’extrême droite.

C’est une fierté tout autant que d’avoir contribué à ce qu’il n’y ait aucun élu FN au sein Département.

Un électeur sur deux ne s’est pas déplacé pour voter. Le PS perd 20 sièges dans le Nord et 70 dans l’ensemble de la région Nord Pas de Calais Picardie sur 150. Le PCF, avec le Front de Gauche en totalisent 30 dans la grande nouvelle région. Seul le département du Pas de Calais devrait rester à gauche. Les électeurs ont clairement sanctionné la politique du gouvernement actuel. Si les responsables socialistes locaux, leurs parlementaires comme le gouvernement ne veulent pas en tenir compte, ce résultat risque d’être amplifié par la suite.

L’UMP et l’UDI sortent malheureusement renforcés de ce scrutin. Leur programme propose une austérité encore plus forte. Dès hier soir, c’est l’annonce d’un plan social avec une réduction de 8% de la masse salariale au Conseil Départemental du Nord et la suppression de nombreuses politiques volontaristes. Déjà ce sont des centaines d’emplois en moins pour des jeunes qui passent les concours de la fonction publique et des services de proximité qui vont disparaitre. Nous refuserons cette double peine de l’austérité, qu’elle vienne de Paris ou de Lille !

Les 12,45% des voix du PCF Front de gauche et ses 10 élus dans le Nord, c’est autant l’expression

d’électeurs déçus et en colère contre la politique de ce gouvernement que l’espoir de mettre

en œuvre une autre politique pour plus de justice sociale et d’égalité.

L’Humain d’Abord ! s’installe dans le Nord avec de nombreux soutiens de toutes les composantes

de la société, du cheminot à la caissière, du médecin à l’ingénieur, du chômeur à l’étudiant.

C’est aussi le travail commun, dans de nombreux cantons, avec les autres forces du Front

de Gauche et avec EELV.

Restons mobilisés pour que l’économie soit enfin mise au service du développement humain et la transition écologique !

Restons mobilisés dans nos villes et villages pour inventer un nouveau modèle de société qui place l’Homme et l’avenir de la planète au cœur de tous ses choix.
N’attendons pas les prochaines élections régionales pour faire entendre la voix des salariés, des ouvriers, des jeunes, des retraités du Nord Pas de Calais jusqu’à Paris pour réclamer les moyens qui manquent à notre si belle région pour se redresser !

Faisons grandir ensemble une alternative sociale et écologique à l’austérité !

Fabien Roussel Secrétaire de la fédération du Nord du PCF

Publié dans France, PCF Nord, POLITIQUE | Pas de Commentaires »

L’ Édito de l’Humanité : « Changer de disque »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 mars 2015

 

Changer de disque

 

L’éditorial de Maud Vergnol – 24 mars 2015

 

CaptureHollande-Valls

  »Sérieusement désavoué dimanche,

  le gouvernement déchante et entonne

  l’air de « la division de la gauche » »

  Une petite musique apte à se rassurer et endormir

  les consciences sur le véritable enseignement

  du scrutin :

  la trahison des classes populaires désespère

  nos concitoyens et jette une partie d’entre eux

  dans les bras de l’extrême droite.

 

Non, ce n’est pas le peuple qui a perdu le nord, mais bien le duo Hollande-Valls qui ferait bien de réajuster

sa boussole, s’il veut vraiment permettre le rassemblement des forces de gauche. Au lieu de ça, il s’entête

à détourner le regard de la détresse populaire.

On ne veut pas se plier au néolibéralisme acharné d’un Macron ? « Dans ce cas, l’avenir s’appelle Sarkozy.

Ou Le Pen », nous explique Laurent Joffrin, devenu le scribouillard en chef de Matignon. Pour le directeur

de la rédaction de Libération, le rassemblement de la gauche ne serait « qu’une question de volonté »,

les progressistes étant invités à se ranger sagement, et sans bavardages s’il vous plaît, derrière les fossoyeurs

de la justice sociale. La feuille de route mortifère de Manuel Valls est pourtant claire :

entraîner la France vers un paysage politique à l’italienne, en tentant de décrédibiliser tout projet alternatif,

et faire passer tous ceux qui lui tiennent tête, y compris dans son propre camp, pour des « irresponsables ».

De responsabilités, il en est pourtant bien question, dimanche prochain, pour mettre en échec les appétits

des droites, dont l’objectif commun est d’amplifier l’austérité et la concurrence entre les plus faibles.

Comme il l’a toujours fait, le Front de gauche les a prises en appelant clairement à faire échouer le FN.

Partout en France, ses militants se mobilisent pour aller chercher un à un ceux que le gouvernement a laissés

au bord de la route. Ce sont les seuls, par leur bulletin de vote, à pouvoir stopper la montée en puissance

de la droite et de l’extrême droite. Les seuls à pouvoir faire élire le maximum de candidats Front de gauche,

unique garantie pour maintenir des choix de justice sociale et inventer de nouvelles politiques de progrès.

Publié dans France, POLITIQUE | Pas de Commentaires »

2e tour des élections départementales dans le Nord : Déclaration du conseil départemental du PCF

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 mars 2015

 

Déclaration du conseil départemental du PCF

Publié le 24 mars 2015

Déclaration adoptée à la majorité des membres du conseil départemental

et des candidats communistes réunis le lundi 23 Mars.

 

FN8

  Dans un contexte difficile, marqué par une abstention

  très importante, une progression inquiétante de l’extrême

  droite et une sanction de la gauche gouvernementale,

  les communistes du Nord analysent avec satisfaction

  les résultats obtenus dans les 38 cantons où leurs candidats

  étaient présents, avec leurs partenaires du Front de Gauche

  et dans 6 cantons avec EELV.

 

Ils recueillent en effet 92 519 voix et 12,45% des exprimés. Ce résultat est un encouragement à poursuivre

sur la voie du rassemblement pour sortir de l’austérité et ouvrir une autre politique à gauche et à réélire

dès dimanche prochain 10 conseillers départementaux communistes, qui seront autant de points d’appui

pour résister aux politiques d’austérité, développer les luttes et les solidarités et ouvrir une perspective

de changement.

Pour le second tour, les communistes du Nord appellent :

  • Au rassemblement le plus large à gauche, dans les cantons ou un candidat de gauche est opposé

à un candidat de droite ou d’extrême droite.

  • Dans les autres cas, à empêcher l’élection d’un conseiller départemental d’extrême droite

au Département du Nord.

Le principal enseignement de ce premier tour des élections départementales est qu’il est urgent

et incontournable de changer de politique.

Nous continuerons à y consacrer tous nos efforts et dès ce 9 Avril en invitant à participer massivement

à la journée nationale unitaire d’action contre l’austérité.

 

Publié dans France, PCF Nord, POLITIQUE | Pas de Commentaires »

123456...91
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy