• Accueil
  • > Recherche : unis front gauche

Résultats de votre recherche

L’Humanité, c’est nous

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 mars 2016

 

        L’âpre combat pour assurer un avenir à l’Humanité

 

l'humanitéc'estnous

 

  « L’Humanité est en danger ! » a écrit,

  jeudi dans nos colonnes, le directeur du journal,

  Patrick Le Hyaric, qui appelle à la mobilisation.

  La Société des lectrices et des lecteurs tiendra

  demain son assemblée générale à Paris.

  « L’Humanité est indispensable », déclare

  Gérard Mordillat, cinéaste.

 

« L’Humanité est en danger » alertait, jeudi dans nos colonnes, Patrick Le Hyaric, directeur du journal,

en appelant à une nouvelle mobilisation exceptionnelle. « C’est contraints et forcés que nous lançons une nouvelle

fois un appel urgent aux dons, sans lesquels l’Humanité ne passera pas les prochains mois », indiquait-il. Il s’agit,

dit-il, d’assurer « un printemps à l’Humanité ».

« Il faut se battre pour que ça continue »

Au moment où un groupe comme Lagardère Active abandonne ses activités presse (Télé 7 jours, Elle, Paris Match,

le Journal du dimanche…) pour se recentrer sur l’audiovisuel, avec un plan de départs « volontaires » de 220 postes

en 2016, on mesure combien, dans cet environnement défavorable, le combat pour la vie de l’Humanité est âpre.

Quand d’autres titres, adossés à des groupes industriels et financiers, ont minimisé le nombre de manifestants

contre la loi El Khomri le 9 mars, relayant les chiffres de la police, quand des reportages n’ont de cesse de dénigrer

ce mouvement, en insultant une jeunesse qui serait manipulée, des salariés qui n’auraient pas lu ou pas compris

ce que ce projet du gouvernement a de nocif après avoir vilipendé la pétition et ses signataires, au-delà de 1,2 million,

on se rend compte de l’utilité de l’Humanité. Et l’Humanité comme l’Humanité Dimanche vont continuer à décrypter

le mauvais coup qui se prépare. Et à formuler des alternatives. C’est l’originalité de l’Humanité.

Le réalisateur et écrivain Gérard Mordillat n’a pas pour habitude de mâcher ses mots.

« L’Humanité est aujourd’hui à mes yeux le seul journal que l’on puisse dire être un journal de gauche.

Il y a deux choses qui m’importent beaucoup dans l’Humanité, c’est le seul journal qui fait quotidiennement

le récit des luttes sociales dans les entreprises. C’est le seul journal qui nous donne une vision du monde

par ailleurs occultée, écartée par l’ensemble des médias. On voit le pays réel.

Il y a une troisième chose importante pour moi : l’Humanité est un journal de débats. Les entretiens,

les contributions, les débats entre les uns ou les autres rendent au journal ce que là aussi bien d’autres

refusent, la confrontation d’idées.

Cet apport intellectuel, de réflexion, c’est une chose exceptionnelle de le trouver dans un journal.

On peut le trouver dans des livres, éventuellement dans des revues, mais on ne le trouve plus

dans un autre journal.

J’insiste, l’Humanité ne fait pas cela de façon exceptionnelle, un jour par semaine dans un cahier spécial

mais le fait de façon quotidienne. Ces trois choses, un journal de gauche, un journal qui tient le récit

des conflits sociaux en cours aujourd’hui, un journal de débats, font que sa place est absolument

indispensable. Il faut se battre pour que ça continue. »

[Lire la suite sur humanite.fr]

Relayez la campagne sur Twitter : #lhumanitecestnous

♦  L’appel de Patrick Le Hyaric

 

Publié dans France, l'Humanité, Presse - Medias | Pas de Commentaires »

Réforme constitutionnelle : Pour une autre voie que « la bunkerisation des esprits et du pays »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 janvier 2016

 

               République : donnons-lui un nouvel élan

 

Capturehuma21835

 

La controverse engagée sur le projet d’inscrire

la déchéance de nationalité dans la Constitution

montre que c’est à gauche que se situent encore

et toujours les ressources pour s’opposer

à l’inacceptable, et pour refonder la République

en même temps que la gauche se refondera elle-même.

L’état d’urgence et la déchéance de la nationalité, qui marquent

la fuite en avant sécuritaire du pouvoir, sont-ils les réponses

« républicaines » adéquates à la soif de liberté, d’égalité

et de fraternité qui a saisi les citoyens en cette terrible

année 2015 ? Poser la question, c’est déjà y répondre.

 

 

Et pourtant, devant l’incroyable rouleau compresseur de la propagande gouvernementale qui attise la méfiance

et la division en martelant l’idée que « la France est en guerre », les réponses progressistes au défi lancé

par le terrorisme ont du mal à se frayer un chemin dans les consciences. D’où la relative assurance qu’affiche

le premier ministre dans sa capacité de trouver une majorité au Congrès du Parlement, comme il le confiait,

lundi, aux membres du gouvernement, en observant que « des débats difficiles traversent aujourd’hui

les formations politiques sur le texte de la révision constitutionnelle, plus d’ailleurs sans doute qu’ils ne traversent

nos concitoyens ».

Reste que la politique des sondages (près de neuf Français sur dix approuveraient le projet de loi constitutionnelle

proposé, à en croire plusieurs études) ne décourage pas ceux qui plaident pour une autre voie

que « la bunkerisation des esprits et du pays », selon la formule du chef de file des députés PCF-Front de gauche,

André Chassaigne.

Publié dans France, l'Humanité, POLITIQUE | Pas de Commentaires »

Vallourec : Emmanuel Macron a le pouvoir de stopper la casse.

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 décembre 2015

 

Vallourec.

Un tube d’acier en moins et tout peut s’écrouler

 

CaptureVallourecBocquet

 

À l’initiative de l’élu nordiste Alain Bocquet,

syndicalistes du groupe industriel Vallourec

et députés se sont rencontrés, hier,

à l’Assemblée.

Une certitude : Emmanuel Macron a le pouvoir

de stopper la casse.

 

 

Hier, à l’Assemblée nationale, s’est tenue une rencontre entre les syndicalistes CGT, FO, CFDT, CFE-CGC du groupe aciériste Vallourec et les parlementaires des circonscriptions concernées par le plan de restructuration en cours. Une initiative du député communiste du Nord, Alain Bocquet, à laquelle ont également participé les députés Christian Bataille (PS, Nord), Laurent Degallaix (UDI, Nord, maire de Valenciennes), Valérie Fourneyron (PS, Seine-Maritime) et Jean Glavany (PS, Hautes-Pyrénées).

Fin avril, l’annonce d’une restructuration en Europe a immédiatement engendré un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) : 151 suppressions de postes à Saint-Saulve (123 à la tuberie et 28 au centre technique et informatique) et 155 à Aulnoye-Aymeries (85 à la tuberie, 44 chez VOGF et 26 chez Vam Drilling) en Nord-Pas-de-Calais-Picardie. Pas de licenciements secs, mais des emplois en moins pour les jeunes, les intérimaires et des conséquences pour les populations et économies locales, les sous-traitants, les commerçants… La direction de Vallourec se dit par ailleurs en discussion pour trouver un partenaire majoritaire censé sauver l’aciérie de Saint-Saulve.

Un groupe de travail mis en place par le ministre de l’Économie, Emmanuel Macron, qui a visité deux sites nordistes, s’est réuni trois fois en huit mois. « Bla-bla, bla-bla », résume l’un des 40 syndicalistes présents.

2 000 suppressions de postes et 67 000 heures de chômage partiel

Beaucoup d’informations précieuses ont été échangées hier pour cerner le problème : 2 000 suppressions de postes et des usines qui ont déjà connu 67 000 heures de chômage partiel cette année. « L’État, actionnaire du groupe, paye la moitié des heures non travaillées et a versé 7,5 millions d’euros tous les ans depuis 2013 à Vallourec au titre du crédit d’impôt compétitivité emploi » (CICE), s’insurgent les syndicalistes, qui rappellent que l’argent de l’État, c’est aussi le leur…

L’inquiétude gagne tous les sites (Saint-Saulve, Aulnoye-Aymeries, Maubeuge, Montbard, Venarey-Les-Laumes, Boulogne-Billancourt, Déville-lès-Rouen, Cosne-sur-Loire et La Charité-sur-Loire). « Jusqu’à maintenant, nous avons été sages », souligne un syndicaliste nordiste, listant les manifs déjà organisées et prévenant que les esprits pourraient s’échauffer. Le sentiment est grand de faire les frais « d’erreurs stratégiques ». Parmi celles-ci figure la production de tubes d’acier dédiée à 70 % aux uniques activités pétrolières et gazières, qui sont elles-mêmes en difficulté. Conserver les compétences sur d’autres marchés comme celui de l’automobile aurait dû être une évidence. « Et l’outil de travail aujourd’hui, faute d’investissements, est maintenu en état de marche avec du scotch et des bouts de ficelle ! » Incohérent pour les salariés d’être jugés « non compétitifs » dans ces conditions.

[Lire la suite sur humanite.fr]

Voir l’intervention d’Alain Bocquet sur : https://www.facebook.com/LesDeputesDuFrontDeGauche/?pnref=story (16 déc.)

Publié dans ECONOMIE, France, Liberalisme, SOCIAL | Pas de Commentaires »

A lire dans l’Humanité de demain mercredi 9 décembre

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 décembre 2015

 

Capturehuma21815

RÉGIONALES.

Face à la droite et à l’extrême droite,la gauche

se rassemble. Après les résultats inquiétants

du premier tour, le PS, Europe Écologie-les Verts

et le Front de gauche ont déposé, hier à 18 heures,

leur liste commune pour le second tour dans les huit

préfectures où tout ou partie de ces forces étaient

en capacité de fusionner.

SECOURS POPULAIRE FRANÇAIS.

La solidarité dans la hotte. Les Pères Noël verts

ressortent leur costume pour gâter les familles oubliées

par le traditionnel papa Noël. Un rendez-vous annuel,

devenu incontournable pour beaucoup de ménages

dans le besoin. Une famille de réfugiés irakiens

en bénéficiera pour la toute première fois.

 

 

GRÈCE. Alexis Tsipras veut se défaire du joug du FMI. Après avoir mis en œuvre toutes les politiques imposées

par les créanciers, le gouvernement Syriza entend reprendre la main en poussant l’institution financière

de Washington vers la sortie.

DÉBATS ET CONTROVERSES. Opposition à l’IVG, suppression de subventions d’associations : Pourquoi le Front

national s’attaque-t-il toujours aux droits des femmes ?

CINÉMA. Belfort, un festival trentenaire en pleines formes. Les Entrevues de Belfort, festival international du film,

se sont brillamment déroulées du 28 novembre au 6 décembre.

SPÉCIAL CADEAUX DE FIN D’ANNÉE : Retrouvez la sélection des idées cadeaux pour les fêtes par la rédaction

de l’Humanité

Publié dans France, l'Humanité, Presse - Medias | Pas de Commentaires »

Face au terrorisme, agissons pour la sécurité, les libertés, la démocratie et la paix (Front de gauche)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 novembre 2015

PCF

Face au terrorisme, agissons pour la sécurité, les libertés,

la démocratie et la paix (Front de gauche)

 

les-heros-ordinaires-du-13-nov

  Le Front de gauche réaffirme sa condamnation des crimes abjects

  commis le vendredi13 novembre par de lâches assassins

  et renouvelle toutes ses condoléances aux familles et aux proches

  des victimes. En ciblant la jeunesse de Paris et de St Denis,

  les terrasses, les salles de concert et les stades, les terroristes

  ont visé la société française tout entière, la République elle-même

  dans ses principes de Liberté, d’Égalité et de Fraternité.

 

Ils veulent nous diviser, restons un peuple uni et solidaire, et refusons tout amalgame avec une partie

de nos concitoyens du fait de leur croyance réelles ou supposées. Le Front de gauche réaffirme l’enjeu

du combat contre toutes les formes de racisme.

La menace de nouveaux attentats est réelle et sérieuse. Les moyens nécessaires doivent être mis en œuvre

pour arrêter les responsables de ces crimes atroces, protéger les populations et prévenir de nouveaux attentats.

Cela peut et doit se faire dans le cadre de l’État de droit et sans remettre en cause les libertés

publiques et la démocratie.

Pour le Front de Gauche, la lutte contre le terrorisme est d’abord étroitement liée au combat pour la paix.

Il est nécessaire aujourd’hui d’ouvrir un large débat sur la politique étrangère de la France qui concerne

tous les citoyens. L’organisation de État Islamique s’enracine dans les guerres qui ravagent le Moyen-Orient

depuis plusieurs décennies, en particulier l’intervention américaine en Irak.

Nous affirmons, comme préalable, qu’aucune solution ne doit se faire en dehors du droit international

et de l’ONU dont l’action doit être refondée. Il est grand temps de mettre en place les moyens

pour aider les forces qui combattent réellement Daesh sur le terrain à commencer par les forces démocratiques

de Syrie et d’Irak dont les Kurdes sont le meilleur exemple. Au niveau économique, il faut assécher

les ressources financières et pétrolières qui sont aujourd’hui aux mains de Daesh.

L’état d’urgence vient d’être prolongé. Nous sommes mobilisés pour combattre toute dérive,

notamment concernant le champ d’application des perquisitions et assignations à résidences ainsi que le droit

de manifester qui est une liberté fondamentale.

Nous partageons la nécessité de maintenir la COP 21 et nous nous opposons à l’interdiction de la marche

mondiale pour le climat. L’État doit garantir le droit à cette mobilisation citoyenne dans la sécurité

car c’est une condition de la réussite de la COP 21.

Nous exprimons notre opposition à la proposition du Président de la République et du gouvernement

de constitutionnaliser un nouveau régime d’exception. La nécessaire sécurité de toute la population

ne doit pas reléguer au second plan les graves problèmes sur lesquels pourrait déboucher la prolongation

de l’état d’urgence de trois mois.

Ce n’est pas d’une refondation sécuritaire et autoritaire de la République en cherchant à s’entendre

avec la droite dont nous avons besoin, mais au contraire de la refondation d’une République sociale

et démocratique, de la construction d’une démocratie plus forte, qui permette réellement à chacun-e

de s’impliquer dans les affaires collectives. Nous avons besoin de plus d’égalité, de justice sociale,

de libertés.

Pour le Front de gauche, Parti communiste français

 

Publié dans France, Front de Gauche, PCF, POLITIQUE | Pas de Commentaires »

Les députés du Front de gauche votent la prolongation de l’état d’urgence – Discours d’André Chassaigne à l’Assemblée

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 novembre 2015

 

Les députés du Front de gauche votent la prolongation de l’état d’urgence pour trois mois

mais refusent « toute dérive vers une forme de régime d’exception permanent. »

 

En définitive, au regard de la gravité des attentats, de l’intensité de la menace et de la nécessité

de mettre hors d’état de nuire les réseaux terroristes présents sur notre territoire afin de protéger

nos concitoyens, nous voterons la prolongation de l’état d’urgence.

La limitation temporelle et le contrôle juridique effectif des mesures exceptionnelles mises en place

fondent aujourd’hui cette décision difficile.

 

État d’urgence. Le discours d’André Chassaigne à l’Assemblée

 

 

Captureandréchassaigne

Cliquer sur l’image pour voir la vidéo

  Extrait

  Si chacun admet que des circonstances exceptionnelles

  appellent des mesures exceptionnelles, la Raison et

  la Responsabilité appellent aussi à conserver un équilibre

  entre le maintien de la sécurité et respect des libertés

  publiques.

  Cette ligne de partage impose une vigilance toute

  particulière au moment même où l’émotion et

l’effroi pourraient nous guider aveuglément vers la tentation du choix de la sécurité au mépris

des libertés. Le choix n’est pas entre ces deux exigences fondamentales.

Outre, la prolongation de l’état d’urgence pour 3 mois auquel il pourra être mis fin, si son maintien

n’est plus nécessaire, le projet de loi prévoit la modification de plusieurs dispositions de la loi

de 1955 qui, notamment élargissent le régime de l’assignation à résidence et modifie le régime

des perquisitions.

Un amendement adopté en commission des lois prévoit un contrôle parlementaire de ces mesures

prises par le Gouvernement. Le caractère exceptionnel de ces mesures justifie, en effet,

un contrôle démocratique qui n’entrave en rien l’action des autorités. Ce dernier vient compléter

utilement la protection apportée par le juge des référés administratif qui se prononce

sans attendre et peut, le cas échéant, ordonner la fin de la mesure restrictive de liberté.

[Article complet sur humanite.fr]

 

Publié dans André Chassaigne, Assemblee nationale, France, Front de Gauche, POLITIQUE | Pas de Commentaires »

Benoît Roger invité à l’émission « La voix est libre »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 novembre 2015

l’Humain d’abord !

 

Le FN veut supprimer un cuisinier sur deux dans les cantines scolaires

 

CaptureBenotRoger

  Invité à l’émission La voix est libre, la tête de liste

  de l’Humain d’Abord ! dans l’Aisne a réagit

  à la volonté de Front national de supprimer un emploi

  sur deux dans la fonction publique.

  «  A l’heure où le chômage dépasse 14%

  dans ce département, cela revient à supprimer

  un cuistot sur deux, une femme de ménage

 sur deux dans les établissements scolaires  »,

  s’est insurgé Benoît Roger.

 

La voix est libre-Benoît Roger dans la Spéciale élections régionales 2015 (Aisne)

http://www.dailymotion.com/video/x3c4xlh

par PCF_Oise-TVsur dailymotion

Prestation de Benoît Roger, la tête de liste dans l’Aisne de « L’humain d’abord », la liste du Front de gauche à l’élection régionale en Nord-Pas-de-Calais-Picardie, qui était un des invités de l’émission « La voix est libre » diffusée le 31 octobre 2015 sur France 3 Picardie et France 3 Nord-Pas-de-Calais. Le département de l’Aisne inaugurait une série de 5 émissions, autant que de départements constituant cette grande région. Avec aussi les candidats Dominique Jourdain (EELV), Anne Ferreira (PS), Christophe Coulon (Ex-UMP) et Paul-Henry Hansen-Catta (FN)

 

Publié dans Elections regionales, France, POLITIQUE | Pas de Commentaires »

PSA Valenciennes : Licencié et convoqué au commissariat pour un joint d’étanchéité

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 octobre 2015

l’HUMAIN D’ABORD !

PSA Valenciennes

Licencié et convoqué au commissariat pour un joint d’étanchéité

Deux poids, deux mesures !

CapturePSAValenciennes

  J’apprends que Carlos Tavarès, PDG de PSA, a porté

  plainte contre Dominique Dancoin, le salarié de l’usine

  de Valenciennes licencié pour avoir récupéré un joint

  d’étanchéité dans une poubelle. En plus de l’injustice

  caractérisée dont il est victime, il est maintenant

  convoqué au commissariat de police le 5 novembre

  prochain.

  C’est inadmissible ! La peur doit changer de camp !

  Il y a deux poids, deux mesures selon que l’on soit

  ultra riche, patron du CAC 40 ou ouvrier.

  Ceux qui font de l’évasion fiscale ou ceux qui trichent

  comme le PDG de Volkswagen, ne sont pas convoqués

  par la justice !

 

Nous serons au côté de Dominique Dancoin pour le soutenir et dénoncer cette injustice !

Fabien Roussel Tête de la liste du Front de Gauche « L’Humain d’Abord ! » Nord Pas-de-Calais Picardie

Publié dans France, licenciements, Luttes, SOCIAL, Solidarite | 1 Commentaire »

Élection régionale : Fabien Roussel, tête de liste PCF-Front de Gauche, sera à Maubeuge mardi 27 octobre

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 octobre 2015

 

FabienRoussel

 

 

 

  Notre région a besoin d’un grand élan populaire

  pour développer l’emploi, le logement, la santé,

  les conditions de vie des jeunes…

  autant de domaines vitaux dans lesquels la région

  a des compétences importantes permettant

  de combattre l’austérité.

  Réunion publique à la Maison Folie à 18 h

 


Publié dans Elections regionales, POLITIQUE | Pas de Commentaires »

Citant Jaurès, André Chassaigne dénonce l’arrestation et le placement en garde à vue des syndicalistes d’Air France.

Posté par communistefeigniesunblogfr le 13 octobre 2015

 

Capturecgtairfrance4

 

Captureandréchassaigne1  Cliquer sur l’image pour voir la vidéo.

Publié dans André Chassaigne, France, Front de Gauche, POLITIQUE, SOCIAL | Pas de Commentaires »

12345...91
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy