• Accueil
  • > Recherche : travail du dimanche

Résultats de votre recherche

Primaire du PS

Posté par communistefeigniesunblogfr le 13 janvier 2017

 

Primaire du PS : un premier débat à fleuret moucheté

 

Capture.PNGPSprimaires1Capture.PNGPSprimaires2

Pour le premier des trois débats télévisés qui rythmeront la primaire du PS d’ici

le premier tour le 22 janvier, les sept candidats ont évité la confrontation directe,

portant sur le quinquennat finissant une critique mesurée. 

Sur le plateau de télévision, pas trop de heurts, pas de règlement de compte cinglant, notamment à l’encontre

de celui qui incarnait à lui seul la quintessence du quinquennat, l’ex Premier ministre Manuel Valls.

Il en fut autrement dans les QG improvisés des soutiens aux sept candidats à la primaire du PS, où Manuel Valls

fut copieusement hué par les partisans de Hamon ou Montebourg.

Durant deux heures et demie sur TF1 et RTL, pour ce premier débat -deux suivront, dimanche soir et jeudi prochain-

ils se sont rarement interpellés, chacun avançant son programme avec l’objectif commun d’empêcher que le second

tour de l’élection présidentielle oppose la droite « brutale » de François Fillon, à l’extrême droite.

Des oppositions, il y en eut pourtant. Benoît Hamon et Arnaud Montebourg se sont engagés à abroger la loi travail,

adoptée sans vote l’an dernier via la procédure de l’article 49-3 de la Constitution. Manuel Valls a quant à lui confirmé

sa volonté de prolonger la politique menée lorsqu’il était premier ministre, en promettant d’ « aller plus loin, non pas

de changer de cap ».

[Lire la suite sur humanite.fr]

A voir : le dessin de Placide

 

Publié dans France, POLITIQUE, PS | Pas de Commentaires »

Les salariés de Carrefour Maubeuge veulent garder une vie de famille

Posté par communistefeigniesunblogfr le 10 janvier 2017

 

Grève très suivie à Carrefour Maubeuge ce mardi 10 janvier.

 

Après avoir rogné les primes d’intéressement, de participation, la prime d’ancienneté, la prime

de départ en retraite, rendue plus lointaine l’obtention des primes de vacances et de 13ème mois

pour les nouveaux embauchés tout en minorant l’ensemble des salaires à un niveau équivalent

ou proche du SMIC, Carrefour essaie d’appâter les salariés en leur demandant de sacrifier

leur vie familiale tous les dimanches en échange de contrepartie dérisoire et sous couvert

« d’embauches » et d’un prétendu « volontariat » auquel personne ne croit…

 

Capture.PNGcarrefour

   Ce mardi, à Carrefour Maubeuge, ils étaient

   une bonne quarantaine de salariés à manifester

   contre le travail du dimanche, que le groupe

   tente de généraliser dans les magasins de plus

   de 400 m2.

   Des inquiétudes qui sont nées, lorsque Carrefour

   a lancé des négociations pour obtenir le droit

   d’ouvrir les hypermarchés tous les dimanches

   matins.

 

Lire également :  Carrefour Maubeuge : « On n’aura plus de vie si on travaille le dimanche »

 

Capture.PNGcarrefourcgt1    A lire sur :

 

  cgtcarrefour.fr/tract travail dimanche.pdf

Publié dans CGT, France, INFOS, Luttes, SOCIAL, TRACT | Pas de Commentaires »

Loi travail : Le 28 avril, il faut mettre le paquet !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 24 avril 2016

 

Loi « Travail ». Rendez-vous dans la rue le 28 avril

 

Pierre-Henri Lab – l’Humanité Dimanche – 24 avril 2016

Captureaffiche28avril

 

 

  L’intersyndicale appelle à une nouvelle

  journée de grèves et de manifestations

  pour le retrait du projet de loi, le 28 avril,

  avant un 1er Mai de lutte.

  Objectif :

  mettre la pression sur les députés

  qui examinent le texte à partir du 3 mai.

 

  On veut obtenir le retrait du projet El Khomri,

  c’est maintenant qu’il faut mettre le paquet !

  CGT, FO, Solidaires, UNEF, UNL et FIDL appellent

  les salariés, les étudiants et les lycéens

  à « se mobiliser à nouveau par la grève

  et à participer massivement aux manifestations »

  le 28 avril et, dans la foulée, le 1er Mai.

 

 

 

Les manœuvres du gouvernement pour tenter de diviser l’intersyndicale en donnant en partie satisfaction à l’UNEF

sur ses revendications sur l’insertion professionnelle ont échoué. Le syndicat étudiant, comme les autres organisations,

continue de revendiquer le retrait du texte. À défaut d’être entendus par le gouvernement dont ils dénoncent

« l’entêtement », les syndicats veulent mettre la pression sur les députés alors que l’examen du texte débutera

à l’Assemblée nationale le 3 mai.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans ECONOMIE, France, Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaires »

Appel des syndicats contre l’imposture sociale du FN

Posté par communistefeigniesunblogfr le 4 décembre 2015

 

Les syndicats appellent à faire barrage au FN

 

Capturecgtcontrefn

  Depuis mercredi, les centrales syndicales appellent les électeurs

  à faire barrage au Front national lors des élections régionales

  des 6 et 13 décembre.

  Le Front national est l’ennemi des travailleurs. C’est, en substance,

  le message véhiculé par les centrales syndicales qui, chacune à leur tour,

  ont pris position dans la presse afin de barrer la route au parti d’extrême

  droite dès le premier tour des élections régionales qui auront lieu dimanche.

 

Un parti dont le « programme est basé sur la discrimination et la xénophobie », affirme l’Unsa.

« Nuisible économiquement, socialement et démocratiquement », s’il venait à l’emporter, renchérit

le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger.

« Le discours manipulatoire du FN détourne des vrais enjeux, menace le vivre-ensemble,

le besoin de solidarité entre les citoyens comme la capacité à lutter contre le fanatisme djihadiste,

et est loin de répondre aux enjeux économiques et sociaux par plus de justice sociale », dénonce

de son côté la FSU.

[...]

« Voter FN nuit gravement aux femmes »

Dans son hebdomadaire, paru le 26 novembre, la CFDT démontre en cahier central de quelle manière

« voter FN nuit gravement aux femmes ». Des femmes que l’extrême droite préférerait voir « rester à la maison ».

Alors qu’elles « gagnent en moyenne 24 % de moins que les hommes dans le secteur privé », la CFDT affirme

ne pas trouver « une ligne » sur le sujet dans le programme du FN. Alors que leur position est pourtant bien tranchée :

« Qu’est-ce que vous voulez ? Qu’on égalise les salaires alors que tant de gens sont au chômage ? » résume

la responsable FN des affaires sociales, Marie-Christine Arnautu, dans le mensuel Causette. (…)

[Article complet sur humanite.fr]

 

Publié dans Elections regionales, F-Haine, France, POLITIQUE, Syndicats | 1 Commentaire »

A La Courneuve : « De toute façon, on ne croit plus aux promesses, alors, le président peut toujours venir… »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 octobre 2015

 

François Hollande n’a pas tout vu à La Courneuve

Capturelacourneuve2

Des dizaines de syndicalistes ont été encerclés par les forces de l’ordre plus de deux heures durant

à La Courneuve, au pied des tours de la Cité des 4000. Parmi eux, des retraités, des salariés du public

et du privé, des syndicalistes d’Air France, qui souhaitaient croiser le chemin de François Hollande,

en visite mardi 20 octobre 2015 dans la ville.

 

Image de prévisualisation YouTube

Journal l’Humanité - sur youtube

Reportage de Laurence Mauriaucourt

À La Courneuve, les promesses de Hollande ne font plus illusion

Extrait

Capturelacourneuve  Dans une adresse à François Hollande, distribuée

  aux habitants, les communistes de la Courneuve

  expliquent :

  « Nous voulions vivre mieux : la loi Macron ­banalise

  le travail du dimanche et de nuit, avec le risque

  d’une remise en cause 
des bonifications en termes

  de salaire pour celles et ceux qui y sont contraints.

  Nous voulons en finir avec le chômage :

  ici, il n’a cessé d’augmenter pour compter 20 %

  de la population. »

Sur la place du Centre commercial de la Tour, le maire communiste Gilles Poux ­explique : « Je suis présent,

je respecte le protocole républicain, mais sans la moindre illusion ni le moindre soutien. Certes, cette Agence

de développement économique va mobiliser des fonds en faveur de la très petite entreprise et de l’emploi,

mais c’est à la marge, loin des difficultés que rencontrent les populations au jour le jour, poursuit le maire.

Car, dans le même temps, l’immense majorité de la jeunesse reste au ban de la société, de l’emploi…

Franchement, les banlieues méritent autre chose. » Alors que les dotations d’État à la ville seront amputées

de 4 millions d’euros en 2016, « forcément, cela se traduira par moins de marchés passés avec les entreprises,

ce qui les contraindra à engager de nouvelles réductions d’emploi », déplore l’élu.

Un peu plus loin, assis sur un banc, trois « habitants de ces 4 000 où l’on vit comme l’on peut », se confient :

« De toute façon, on ne croit plus aux promesses, alors, le président peut toujours venir… »

[Article complet sur humanite.fr]

 

Publié dans France, POLITIQUE | Pas de Commentaires »

Dernière attaque en date de Macron : la fonction publique.

Posté par communistefeigniesunblogfr le 24 septembre 2015

 

Macron et les fonctionnaires. Le monde du travail encore attaqué !

 

Capturemacroncoco

 

 

  1. Pas un mois sans que le ministre des finances,

  le banquier Macron ne fasse la démonstration

  qu’il ne comprend rien au monde réel :

  « Il faut des jeunes français qui aient envie

  de devenir milliardaires », «  Le travail du dimanche,

  c’est plus de liberté », « Si j’étais chômeur,

  je n’attendrais pas tout de l’autre »… et maintenant

  « Le statut des fonctionnaires n’est plus adapté

  au monde tel qu’il va ».

 

2. Ces déclarations ne se font pas au hasard. Le gouvernement Valls, aux abois et coupé du peuple, braconne

sur les terres de droite. Il utilise ces déclarations démagogiques et mensongères pour justifier sa politique,

qui s’attaque aux droits des salariés du privé (le code du travail), comme ceux du public !

3. Les fonctionnaires font un bouc-émissaire de plus pour les populistes de tous poils, ceux qui pointent

au gouvernement comme ceux de droite ou d’extrême droite. Pourtant, les salaires des agents publics sont

gelés depuis 5 ans. Et on demande toujours plus aux hospitaliers, aux fonctionnaires de police, aux enseignants,…

car ils sont le service public, celui qui protège et travaille au bien commun.

4. Prétendre, au nom de l’égalité, niveler par le bas les droits des salariés en s’attaquant au statut

des fonctionnaires va-t-il solutionner un seul problème ? Quel bénéfice le pays, l’économie et les foyers français

tireraient d’un tel recul ? Aucun, au contraire, c’est un pas de plus vers la précarité. Le gouvernement ferait mieux

de s’attaquer aux vrais tabous, la fraude et l’évasion fiscale, le pouvoir de la finance…

[Lire la suite sur pcf.fr]

tract-fonction_publique.pdf

Publié dans France, POLITIQUE, SERVICES PUBLICS | Pas de Commentaires »

Travail du dimanche : les salariés doivent être volontaires

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 août 2015

humanite.fr/rubriques/au-travail

 

Les salariés doivent être volontaires

 

humour16

 

  Sauf dans les commerces alimentaires de détail jusqu’à 13 heures

  et les entreprises et commerces bénéficiant d’une dérogation

  permanente au repos dominical (liste article R3132-5 du code

  du travail), les salariés ne sont pas obligés de travailler le dimanche.

  En pratique ce n’est pas évident mais c’est la loi

  (article L3132-25-4 du code du travail) !

  Travailler le dimanche se fait donc sur la base du volontariat

  qui se concrétise par un accord écrit (avenant au contrat du travail).

 

En effet, il s’agit d’une modification du contrat de travail qui ne peut se faire qu’avec l’accord du salarié

selon la Cour de cassation sociale (arrêt n° 12-12 953 du 5 juin 2013).

Ce qui signifie que tout salarié qui refuse de travailler le dimanche ne peut être ni sanctionné, ni licencié ni discriminé.

De même, il est discriminatoire de refuser d’embaucher une personne qui ne tient pas à travailler le dimanche.

Par ailleurs, à défaut d’accord collectif, tout salarié peut revenir sur sa décision de travailler le dimanche

(cas des entreprises bénéficiant d’une autorisation préfectorale) et conserve le droit de refuser de travailler

3 dimanches par an, de son choix, en prévenant un mois à l’avance son employeur (cas des entreprises situées

en ZTI, ZT, ZC et les gares concernées).

Quant à la rémunération, ce n’est pas systématique. Dans certains cas (dimanche du maire) elle est majorée

par la loi, dans d’autres cas (ZTI, ZT, ZC, gares) sa majoration va dépendre d’accords collectifs,

à défaut des patrons mais elle n’est pas imposée par la loi comme promis ! Et dans d’autres cas encore (commerces

de moins de 400 m2 en ZTI, ZT et ZC en pleine expansion, entreprises ayant obtenues des dérogations permanentes

(article R3132-5 du code du travail), la majoration n’est pas obligatoire. 

Extrait de l’article de l’Humanité (lien ci-dessous)

Dans l’intérêt du salarié, le repos hebdomadaire est donné le dimanche… sauf dans les cas 

recensés par l’Huma suite à la publication de la loi Macron.

Publié dans droit du travail, France, l'Humanité, SOCIAL | Pas de Commentaires »

Macron, un adversaire de classe et le symbole de la trahison

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 août 2015

 

Macron et la civilisation du supermarché

 

Maud Vergnol – l’Humanité – 19 août 2015

CaptureMacron3

 

 

  La méthode Macron : « Les patrons ne respectent pas la loi ?

  Eh bien, changeons-la !

  Les députés s’opposent aux amendements ?

  Eh bien, contournons-les ! »

 

 

Le ministre de l’économie a une imagination débordante. Pour déroger à sa propre loi, qu’il a fait passer

en force avec le recours au 49-3 et qui n’aura été votée que par les sénateurs de droite, l’arrogant locataire

de Bercy a trouvé la parade. Afin d’étendre encore le travail du dimanche, il a adapté à sa guise le périmètre

des fameuses zones touristiques internationales. Où l’on découvre, entre autres, que le centre commercial Italie 2,

à Paris, est devenu la huitième merveille du monde… Qu’importe le grotesque, puisque l’enjeu était ailleurs :

satisfaire les appétits du patronat.

À ce titre, le PDG de la Fnac, Alexandre Bompard, a été servi. Alors que l’« amendement Fnac » avait été rejeté

lors du second passage de la loi à l’Assemblée nationale, tous les magasins de celui qui possède ses ronds

de serviettes à Bercy se retrouvent miraculeusement sur la carte des ZTI. Les patrons ne respectent pas la loi ?

Eh bien, changeons-la ! Les députés s’opposent aux amendements ? Eh bien, contournons-les !

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans POLITIQUE | Pas de Commentaires »

L’autre Bruxelles, celle des travailleurs, apporte son soutien au peuple grec

Posté par communistefeigniesunblogfr le 4 juillet 2015

 

CapturemanifestationBruxelles3juillet1

 

 

  Vendredi, plus de 5 000 personnes 

  ont manifesté à Bruxelles

  pour dénoncer les pressions

  exercées par l’Europe sur le peuple

  grec.

 

 

 

Intervention du député belge Raoul Hedebouw (PTB-PVDA)

au Parlement fédéral belge

 

CapturePTBGrèce1

 

  « La question qui est posée aux Grecs aujourd’hui, c’est :

  “Voulez-vous continuer avec cette austérité qui va encore

  aggraver la crise économique ?”

  Je le dis et je l’espère, comme beaucoup de peuples

  en Europe, qu’une majorité de Grecs voteront “non”,

  voteront “όχι” dimanche, et il faudra prendre

  ses responsabilités. »

 

 

 

CaptureRaoulHedebouwCliquer sur l’image (capture d’écran) pour voir la vidéo

  Le député belge Raoul Hedebouw (PTB-PVDA) soutient le Non.

  Le référendum grec est un forme de résistance démocratique

  contre l’austérité qui touche les peuples d’Europe.

  Les travailleurs, pensionnés et chômeurs belges sont solidaires

  des Grecs. Disons tous ensemble un NON qui signifie un oui

 pour une autre Europe, démocratique et solidaire.

 

 

 

 

Publié dans Belgique, EUROPE, Grece | Pas de Commentaires »

Voilà à quoi ressemblait un tract du PCF dans les années 70

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 avril 2015

 

PCF tract2Clic sur l’image pour agrandir

 

  « Mme Le Pen parle comme un tract

  du PCF des années 70″.

  Cette formule lâchée par François Hollande,

  dimanche sur Canal +, a suscité la colère

  des communistes qui se sentent « ulcérés »

  d’être ainsi comparés au parti d’extrême droite.

  Antifascisme, défense des travailleurs immigrés,

  droit de vote des étrangers… Voilà à quoi

  ressemblait un tract du PCF dans les années 70.

  humanite.fr/diaporamas/

 

 

 

Francois HOLLANDE : demande d’excuses publiques/Signez la pétition.

Publié dans PCF, POLITIQUE | 1 Commentaire »

12345...23
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy