• Accueil
  • > Recherche : tempete 2007 feignie

Résultats de votre recherche

Pour Sarkozy les opposants sont des terroristes et François hollande un dangereux bolchevique !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 1 mars 2012

 

Nicolas Sarkozy hué et chachuté à Bayonne

http://www.dailymotion.com/video/xp5mto

www.dailymotion.com/video/xp5mto

par ITELE

L’incident a réjoui de nombreux internautes. Quelques réactions glanées ici ou là sur le web :

Il croyait qu’a Bayonne vivaient les  » bayonnés « !!!

À force de prendre les gens pour des imbéciles, notre président-candidat qui ne veut rien faire comme il a voulu faire

depuis 2007 se prend l’ire populaire en pleine figure. Bref, qui sème la colère récolte la tempête, même en France.

Bienvenue dans le monde réel !

Une banderole anti Sarkozy ? mais c’est une émeute ! que fait Guéant ?

Pour éviter les pierres, les oeufs, les yaourts, il n’a qu’à se protéger derrière son bouclier fiscal…

Enfin sa tournée d’Adieu a commencé.

Le préfet des Pyrénées atlantiques pourra semer ses oeufs de Pâques à Pôle Emploi…

Habitants de « partout sur le territoire », gardez les bistrots ouverts ! Le candidat-président débarque !

Je ne comprends pas ! La police politique n’avait donc pas fait le ménage avant la venue de Sarkozy ?

Les fêtes de Bayonne c’est quand même quelque chose! Zut, j’ai raté celle-là!

à l’Allemande comme aime Sarkozy ! « Ich bin ein Bayonnais ! »

Pourquoi cette nouvelle me fait-elle autant plaisir ?

Moralité : les talonnettes ne font pas le poids face aux échasses !

je demande aux basques, de ne pas le balancer dans la Nive, car j’ y pêche, et ce serait une effroyable pollution

Faudra-t-il des CRS pour l’exfiltrer de l’Elysée ?

***************

l’épuration idéologique de Nicolas Sarkozy, c’est pour quand ?

 

par Gauche de combat  1er mars 2012

 

Pour Sarkozy les opposants sont des terroristes et François hollande un dangereux bolchevique ! dans Democratie capture-twitt-300x174clic sur l’image

Alors qu’il semble acquis au moment où j’écris ces lignes que les militants socialistes ne sont pour rien dans les “débordements¹ qui ont eu lieu à Bayonne, comme en atteste un journaliste de l’AFP présent, le candidat de la droite dure a donc décidé d’instrumentaliser sciemment un incident qui relève de la liberté d’expression,  en pratiquant l’outrance avec des termes particulièrement connotés, ce qu’il ne peut ignorer malgré son inculture notoire.

“Hollande a annoncé l’épuration, forcément, ça échauffe les esprits des gens de la base”

Bien qu’il ait probablement éprouvé la nécessité, en cet instant de tension compréhensible – surtout pour quelqu’un qui ne supporte guère d’être contredit comme l’histoire du “casse-toi pôv con” le prouve assez – de répondre à son adversaire socialiste à propos de la pique de “ l’Etat UMP“, parler d’épuration est une outrance qui dénote de la perte de ses nerfs. Évoquer sur l’instant des «comportements indignes d’un parti politique démocratique» relève d’une bien mauvaise foi après avoir laissé bien d’autres vilenies se commettre sans qu’il n’ait éprouvé le besoin de les condamner, comme les traditionnelles sorties pour le coup peu démocrates de Guéant, ou les emportements tyranniques de son conseiller et porte-plume favori .

Aller jusqu’à demander de surcroît des excuses au candidat socialiste qui ne semble pas être, le pauvre (comme contestataire, on fait mieux..),  pour grand chose dans ces événements relève en outre au mieux de la maladie mentale troublée de paranoïa, au pire d’une volonté d’utiliser sciemment l’incident à son seul profit électoral.

Et ça, c’est pas bien. C’est de la politique qui pue. Si Hollande et les socialistes sont devenus de dangereux conspirateurs qu’il s’agit de surveiller et de mettre hors d’état de nuire, que dire de nous autres, alors, gauchistes au Front haut ?!  L’UMP a-t-elle l’intention de rétablir exprès pour nous les camps en Sibérie ?

Place au peuple !

am6pe8nceaattr0-large-225x300 Bayonne dans France

Source twitter GERSCHEL Frédéric@fgerschel

 

Des manifestants brandissent une banderole anti #Sarkozy

sur son passage #Bayonne pic.twitter.com/gCiVxZpL

 

 

 

 

 

 

 

¹ Comme les qualifie pudiquement la Presse, là où il n’y a à mes yeux que l’expression populaire d’une exaspération, une liberté d’expression nécessaire. Est-il devenu interdit, dans ce pays, de s’opposer ?

 

Publié dans Democratie, France, POLITIQUE, Presidentielle 2012 | Pas de Commentaires »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy