• Accueil
  • > Recherche : sexe feignies

Résultats de votre recherche

IVG : Suppression de la notion de « détresse » inscrite dans la loi Veil

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 janvier 2014

 

L’Assemblée nationale renforce le droit à l’IVG

 

assemblee

  Les députés de gauche ont voté ce mardi soir,

  avec le soutien de quelques voix de droite,

  la suppression de notion de « détresse » inscrite

  dans la loi Veil sur le recours à l’interruption

  de grossesse, malgré l’opposition farouche

des plus rétrogrades de droite et d’extrême-droite.

Fait rare à une heure si tardive, l’hémicycle était garni d’une centaine de députés, pour débattre de cet article 5 de la loi-cadre sur l’égalité hommes-femmes, combattue par une majorité de la droite dans le sillage des anti-IVG. Sur les bancs de l’UMP, la majorité des orateurs, souvent des membres de l’Entente parlementaire pour la Famille très actifs il y a un an contre le mariage pour les couples de même sexe, ont plaidé pour supprimer une « modification dogmatique » remettant en cause « l’équilibre » de la loi Veil et conduisant à une « banalisation de l’avortement ».

Déremboursement

Deux jours après une importante « Marche pour la vie », ils ont aussi reproché à la majorité de vouloir diviser les Français et de vouloir se « ressouder » autour d’un sujet de société entre « sociaux-démocrates, gauche, Front de Gauche qui n’ont plus grand chose en commun sur le plan économique et social ». Une quinzaine de députés UMP a même appelé à voter pour le déremboursement de l’IVG par la Sécurité sociale. L’amendement, avec lequel le président du groupe a rappelé son « désaccord », a heureusement été massivement rejeté. Ce qui n’a pas empêché le député et médecin, Bernard Debré de se dire « écœuré » par cette initiative.

Mais des élues du groupe UMP comme Nicole Ameline ou Françoise Guégot ont défendu la disparition de la notion de « détresse ». « Dénier aux femmes la capacité de décider serait un recul juridique et une défaite de la pensée », a lancé l’ancienne ministre de la Parité, pour laquelle si la France « ne sert pas la cause du droit des femmes, elle trahira sa tradition ».

La gauche fait bloc

La gauche elle a soutenu cette disposition depuis son introduction par les députés socialistes en décembre et défend même « haut et fort » le droit à l’IVG depuis sa remise en cause en Espagne. « Des tas d’hommes et de femmes espagnols vont peut-être avoir envie de descendre dans la rue pour ne pas laisser passer la loi chez eux car en France on leur a dit qu’on était solidaires », s’est exclamée la députée communiste Marie-George Buffet.

Socialistes, écologistes ou communistes ont fait bloc pour défendre « un toilettage » d’une « formulation devenue obsolète » de la loi Veil, clamer le droit des femmes à disposer librement de leur corps et dénoncer tout diktat d’un « ordre moral » et toute tentation de « retour en arrière » sur l’IVG, à un temps d’ »aiguilles à tricoter » et de « faiseuses d’anges ». Le « courage » de Simone Veil pour imposer sa loi en 1975, marquée par des débats violents dans l’hémicycle, ont été évoqués par beaucoup, surtout à gauche.

Nombre des oratrices et orateurs de gauche, y compris le chef de file des députés PS Bruno Le Roux, ont souligné qu’une IVG n’était « jamais un acte banal » mais une « décision douloureuse » et qu’une femme n’y recourait pas « pour le plaisir » ou comme « moyen de contraception ». La ministre des Droits des femmes Najat Vallaud-Belkacem a notamment souligné que « l’IVG est un droit à part entière et pas une simple tolérance assortie de conditions ».

A lire aussi :

S.G.

Publié dans Assemblee nationale, avortement, Droits des femmes, France, POLITIQUE, SOCIETE | Pas de Commentaires »

PMA : encore une promesse non tenue !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 janvier 2014

 

PMA : Le gouvernement ne doit pas céder sur l’égalité

 

CapturePMA1capture d’écran

La Procréation Médicalement Assistée (PMA) est un droit réservé

aux couples hétérosexuels dont l’extension aux couples de femmes

vient d’être enterrée par le gouvernement.

Ce renoncement est un coup porté au droit des femmes

et à l’égalité entre les couples homosexuels et hétérosexuels.

 

Prévu initialement dans la loi ouvrant le mariage et l’adoption aux couples de même sexe, la PMA a d’abord été reportée pour figurer dans la loi sur la famille. Céder sur cette question reviendrait à donner l’impression d’un signe d’encouragement aux forces les plus réactionnaires qui ont choisi ce sujet comme fonds de commerce.

Nous refusons de céder sur l’égalité, et demandons au gouvernement de revenir sur sa décision. C’est pourquoi nous participerons au rassemblement qui aura lieu ce soir à 19 heures devant le Ministère de la Famille.

Ian Brossat, président du groupe PCF/PG au Conseil de Paris, responsable national de la Commission du PCF LGBT
Laurence Cohen, sénatrice du Val-de-Marne, responsable nationale de la Commission du PCF Droits des femmes
Jean-Luc Gibelin, responsable national de la Commission du PCF Santé-Protection Sociale

 

Lire également :  Loi «famille» : le rendez-vous manqué de l’égalité ?

Publié dans Discriminations, Droits des femmes, France, SANTE, SOCIETE | Pas de Commentaires »

L’austérité en chiffre : l’explosion du chômage

Posté par communistefeigniesunblogfr le 29 mai 2013

 

L’austérité en chiffre : l’explosion du chômage

 

L’austérité en chiffre : l'explosion du chômage dans Allemagne espagne1

File d’attente devant une agence pour l’emploi en Espagne

La crise et l’austérité font exploser le chômage,

cela peut sembler une évidence.

Pourtant, celui-ci n’est pas également réparti.

Selon les pays, les tranches d’âges, les sexes.

C’est parfois du temps partiel subi,

ailleurs le chômage de longue durée qui fabrique toujours plus d’exclusion.

 

Cliquez sur les images pour  agrandir

chomagepays allemagne dans Austerite

 

L’évolution du taux de chômage, pays par pays,

exprimé en % de la population active.

 

 

 

 

 

 

 

  • Le chômage des jeunes

 

chomagejeunes1 austérité dans Chomage

Voici exprimé en % le taux de chômage

des 15-24 ans en décembre 2012.

Ne sont pris en compte que les jeunes actifs,

et non les étudiants. Source : Eurostat.

Les jeunes actifs ont été particulièrement

touchés par les mesures d’austérité qui ont

mis à genoux la Grèce et l’Espagne, où le taux

de chômage dépasse les 55 %.

 

 

  • Chômage longue durée

 

chomagelongueduree austérité en chiffres dans ECONOMIE

La crise et les mesures d’austérité, en plus

d’accroitre le nombre de chômeurs, peuvent

également augmenter le chômage de longue

durée, supérieur à un an. C’est flagrant

dans les cas de l’Espagne ou de l’Irlande,

par exemple. Ces chiffres permettent

également de commencer à nuancer le faible

taux d’inactivité en Allemagne, puisque ce pays

possède l’un des taux de chômeurs longue durée

les plus élevés. Autrement dit, c’est une machine à fabriquer de l’exclusion.

A l’inverse, on a choisi par contraste d’ajouter au tableau certains pays nordiques qui,

bien que marqués par la crise, parviennent eux à limiter la casse en ce qui concerne

le chômage de longue durée.

En France, la durée moyenne de chômage était de 14 mois en 2011 (Insee)

[Lire la suite sur humanite.fr]


Publié dans Allemagne, Austerite, Chomage, ECONOMIE, Espagne, EUROPE, France, SOCIAL, Union europeenne | Pas de Commentaires »

Mariage pour tous : la loi promulguée ce matin

Posté par communistefeigniesunblogfr le 18 mai 2013

 

Mariage pour tous : « Une victoire.

Le combat contre l’homophobie continue »

(Ian Brossat, PCF)

 

Mariage pour tous : la loi promulguée ce matin mariage-pour-tous

Le Conseil Constitutionnel a rendu aujourd’hui

une décision favorable, concernant le projet

de loi ouvrant le mariage et l’adoption

aux couples de personnes de même sexe.

Cette décision est une victoire pour tous les couples,

pour les défenseurs des droits, pour de nombreuses

familles et de nombreux enfants.

Dans un avenir très proche, c’est la fin dans les faits

d’une inégalité douloureuse.

Nous n’oublions pas le déchaînement de haine, d’amalgames et de pressions de tous ordres qui a entaché

l’adoption du texte de la loi.

Le combat contre l’homophobie continue. D’autres droits restent à conquérir : l’accès à la PMA

pour les couples lesbiens, les droits des trans sont autant de batailles que les communistes continueront

de mener avec énergie.

17 mai 2013

Lire également :

Publié dans Non classé | Pas de Commentaires »

Mariage pour tous : « On assiste au retour des réseaux catholiques traditionalistes »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 avril 2013

 

ÉGALITÉ

Mariage pour tous.

« On assiste au retour des réseaux catholiques traditionalistes »

selon Jean-Yves Camus

 

Mariage pour tous :

Entretien réalisé par Laurent Mouloud

Pour Jean-Yves Camus, chercheur spécialiste

de l’extrême droite, cette radicalisation

des anti-mariage pour tous marque le retour

d’une frange de la droite qui déborde

les groupuscules extrémistes.

 

 

D’où vient cette radicalisation ?

Jean-Yves Camus. Cette radicalisation n’est pas le fait des quelques dizaines de militants de groupuscules

d’ultradroite qu’on a vu affronter les forces de l’ordre lors de la dernière manifestation. 
On ne la doit pas

davantage à Civitas, dont les maigres troupes ne sont pas capables de faire descendre autant de monde

dans la rue. On assiste plutôt au retour dans le jeu politique de ces réseaux catholiques traditionalistes,

clairement à droite, mais pas nécessairement au Front national ou dans des groupuscules. Beaucoup 
ont

voté pour l’UMP mais sont restés sur leur faim avec le quinquennat 
de Nicolas Sarkozy, estimant

que sur les questions d’identité nationale, des valeurs et de l’autorité, l’ancien président n’a pas été assez loin.

Ont-ils des relais attentifs à l’UMP ?

Jean-Yves Camus. Ils ont sans doute une écoute. Mais l’UMP s’interroge désormais : jusqu’où peut-on aller

dans les méthodes utilisées par le mouvement ? Tant que ce dernier se cantonnait dans sa version Frigide

Barjot, c’était bon à prendre pour l’opposition. Mais ça l’est beaucoup moins dans sa version Printemps

français, complètement incontrôlable… L’UMP en a conscience et redoute de se retrouver à soutenir

des méthodes qui ressemblent, de plus en plus, à de la désobéissance civile. Christine Boutin, qui avait

pourtant eu des mots très durs, parlant de « gazage » à l’issue de la dernière manifestation, prône désormais

une résistance non violente à la Gandhi… C’est un signe de l’embarras de l’UMP.

L’opposition n’est-elle pas coupable de jeter de l’huile sur le feu ? Certains élus parlent

de « coup d’État » à propos 
de la procédure accélérée sur ce texte.

Jean-Yves Camus. Je crois surtout que l’on assiste à un classique de l’histoire politique française.

Quand la gauche détient le pouvoir, la droite ne remet pas en cause uniquement son projet politique

mais sa légitimité démocratique même. Parler de « coup d’État » alors que le gouvernement ne fait

qu’accélérer une procédure, c’est un vocabulaire totalement déconnecté de la réalité.

Qu’on soit d’accord avec lui ou pas, le gouvernement reste dans le cadre démocratique.

À moins qu’il ne faille considérer tous les exécutifs qui ont utilisé précédemment la procédure d’urgence

comme illégitimes…

[Lire la suite sur humanite.fr]


Lire également :

 

Publié dans France, Mariage pour tous, SOCIETE | 1 Commentaire »

Harcèlement sexuel au travail : des salariées sanctionnées pour avoir parlé ?

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 mars 2013

 

GARE DU NORD

Harcèlement sexuel au travail :

des salariées sanctionnées pour avoir parlé ?

 

Harcèlement sexuel au travail : des salariées sanctionnées pour avoir parlé ? dans SOCIAL harcelement

Par Nolwenn Weiler (21 mars 2013)

Trois salariées d’une société de nettoyage, sous-traitante

de la SNCF, ont décidé de porter plainte pour harcèlement

sexuel et moral contre leur supérieur hiérarchique.

Elles racontent être embrassées contre leur gré, subir

des attouchements et des insultes. Mais depuis qu’elles ont

parlé, leurs conditions de travail se sont dégradées

et les vexations se poursuivent.

La direction de l’entreprise demeure silencieuse, assurant

qu’une enquête interne est en cours. Un éventuel procès

ne se déroulera pas avant des mois…

 

 

« Depuis qu’on a parlé, nos chefs d’équipe nous donnent les pires choses à faire : les trains les plus sales,

les quais les plus éloignés. Ils nous demandent même de nettoyer les locaux du personnel, alors que cela

ne fait pas partie de notre contrat. » Karima, Houria et Bahia sont salariées de la société de nettoyage

H.Reinier, une filiale du groupe Onet, sous-traitant de la SNCF. Elles travaillent à la gare du Nord à Paris,

où elles nettoient les wagons et l’intérieur des rames des TGV, Thalys et Eurostar. En octobre dernier,

elles ont décidé de dénoncer leur chef d’équipe : elles assurent être harcelées sexuellement et subir

des injures de sa part depuis plusieurs mois. Elles sont d’abord allées voir leur direction, qui ne leur a pas

apporté le soutien qu’elles espéraient. « Nous sommes ressorties des entretiens en pleurant », rapportent

les trois femmes, des mères de familles âgées de 44 à 56 ans.

Épaulées par l’association européenne contre les violences faites aux femmes au travail (AVFT), elles ont

finalement déposé plainte, pour harcèlement sexuel et moral, le 12 décembre dernier. « Quand on arrive

le matin, il nous embrasse dans le cou, et y laisse de la salive », « il nous serre les hanches… »,

« il nous montre son sexe et se frotte contre nous », égrènent les trois femmes, entre deux sanglots.

Et l’ont raconté aux policiers. « C’est tellement humiliant. Il pourrait être mon fils ! », lâche Bahia.

« Elles ont osé parler mais beaucoup d’autres femmes sont victimes d’attouchements dans l’entreprise »,

poursuit Rachid Lakhal, cariste et élu CFDT. Selon plusieurs témoins, l’accusé considèrerait de son côté que

« dans le nettoyage, toutes les femmes sont des putes ».

[Lire la suite sur Basta !]

Creative Commons License

Publié dans SOCIAL, SOCIETE, Souffrance au travail | Pas de Commentaires »

François, un Pape de combat… contre la gauche d’Amérique Latine

Posté par communistefeigniesunblogfr le 14 mars 2013

 

François, un Pape de combat… contre la gauche d’Amérique Latine

 

François, un Pape de combat… contre la gauche d’Amérique Latine dans Amerique latine capturepape1

Le nouveau souverain pontife est présenté comme

« progressiste modéré ». Mais derrière l’image du Pape

humble et proche des nécessiteux, il y a un farouche

réactionnaire, fermement opposé aux réformes sociétales

de gauche en Amérique Latine et un peu trop proche

de certains dictateurs militaires.

 

“Ne soyons pas naïfs : il ne s’agit pas seulement d’un combat politique. Il y a [Ndlr : dans le mariage

homosexuel] la prétention de détruire le plan de Dieu” expliquait l’archevêque de Buenos Aires en 2010

lors du débat sur l’ouverture du mariage aux couples de même sexe en Argentine, où il s’est fermement

opposé à Christina Kirchner. « Il faut y voir aussi, ajoutait le cardinal, le dessein du Démon, responsable

du péché en ce monde, qui cherche sournoisement à détruire l’image de Dieu ». Le cardinal de Buenos

Aires avait également qualifié l’homosexualité de « démon infiltré dans les âmes ».

Même position inflexible sur l’avortement, y compris en cas de viol, ou encore sur l’euthanasie. Et comme

jésuite, Golias rappelle qu’il s’est fermement opposé à la ligne d’ouverture.

Opposé aux prêtres progressistes

*
pape1 pape dans Argentine

Son opposition aux prêtres, réellement progressistes, serait même allée bien

plus loin  pendant la dictature militaire. Jean-Luc Mélenchon l’explique sur son blog :

« Ce Bergoglio peut être jugé politiquement parce qu’il s’est impliqué dans l’action

politique de son pays. Il est, non seulement, exactement à l’opposé de la théologie

de la libération mais il en a combattu les prêtres. Mes amis argentins l’accusent

d’avoir dénoncé des prêtres progressistes sous la dictature. Il a été formellement

reconnu et accusé par deux d’entre ces prêtres en 2012 dans un procès.

Ces deux prêtres avaient été dénoncés, arrêtés et torturés et n’avaient échappé à la mort que par chance. »

Jean-Luc Mélenchon fait ici référence aux cas des prêtres Orland Yorio et Francisco Jalics, qui ont été

kidnappés  et torturés en 1976 et qui ont nommément accusé Bergoglio de les avoir dénoncés comme

guerilleros et opposants au pouvoir du dictateur Videla. Alors qu’il leur avait fait croire au préalable

qu’il les protègerait.

[Lire la suite sur humanite.fr]


porte dans Jean-Luc Melenchon

Lire également :

Les arguments qui accablent le nouveau pape

Pape Francois, qu’as-tu dit quand la dictature argentine tuait des prêtres ?

Jean Ferrat : Le sabre et le goupillon

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube

 

 

Publié dans Amerique latine, Argentine, Jean-Luc Melenchon | Pas de Commentaires »

Mariage pour tous : Point de vue de Mgr Gaillot, M-G Buffet, François Morel, Cali et Jean-Luc Romero

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 janvier 2013

 

Mariage pour tous :

« c’est un droit qui n’enlève rien aux autres »

 

Mariage pour tous : Point de vue de Mgr Gaillot, M-G Buffet, François Morel, Cali et Jean-Luc Romero dans l'Humanité morelsit_0Propos recueillis par Alexandre Fache, Victor Hache,

Adrien Rouchaleou et Max Staat

Des personnalités donnent leur point de vue pour le mariage

homosexuel. Parmi elles, Marie-George Buffet, François Morel,

Mgr Jacques Gaillot, le chanteur Cali et le militant et élu

Jean-Luc Romero.

Mgr Jacques Gaillot, évêque.

« Une avancée démocratique  de notre société »

« Je suis pour le mariage homosexuel. C’est un droit humain fondamental

que de reconnaître l’amour entre deux personnes de même sexe.

Il faut accepter qu’il y ait différentes formes de mariage, comme il y a

différentes formes de famille. C’est une avancée démocratique de notre société que de respecter

ce principe d’égalité.

Je crois aussi que le droit à l’adoption va avec celui du mariage, même si la question est un peu

plus compliquée. Comme avec le pacs, le combat mené aujourd’hui par l’Église catholique est perdu

d’avance et je regrette cet engagement. Car le mariage homosexuel ne menace ni le couple traditionnel,

ni les fondements de la société. »

Marie-George Buffet, 
députée PCF-Front de gauche.  

« Les responsables politiques doivent faire preuve de courage »

« Il ne faut pas ramener la famille à l’image napoléonienne du mariage réduit à la procréation. La société

a déjà connu d’autres avancées du même type. Il est des époques où les femmes ne maîtrisaient pas

leur fécondité avant de la gagner après de rudes batailles. Il est des époques où les homosexuels ne

pouvaient pas dire leur homosexualité. Elle est aujourd’hui reconnue et l’homophobie condamnée.

Ces lois, comme celle sur le mariage pour tous, marquent des étapes dans la construction progressiste

de notre société et les responsables politiques doivent faire preuve de courage. »

François Morel, acteur.  

« Un droit qui n’enlève  rien aux autres »

« Je suis pour le mariage pour tous. Et surtout, je ne comprends pas pourquoi il y a autant de gens qui

sont contre à partir du moment où c’est un droit qui n’enlève rien aux autres. »

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans l'Humanité, Mariage pour tous | Pas de Commentaires »

Le Front de Gauche appelle à manifester massivement les 19 et 27 janvier 2013 en faveur du droit au mariage et à l’adoption pour toutes et tous et du recours à la PMA pour les couples de femmes

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 janvier 2013

 

Le Front de Gauche appelle à manifester massivement les 19 et 27 janvier 2013

en faveur du droit au mariage et à l’adoption pour toutes et tous et du recours

à la PMA pour les couples de femmes

 

Le Front de Gauche appelle à manifester massivement les 19 et 27 janvier 2013 en faveur du droit au mariage et à l’adoption pour toutes et tous et du recours à la PMA pour les couples de femmes dans France mariage

Ce dimanche 13 janvier, une nouvelle manifestation

est prévue par les mouvements politiques et sociaux

opposés au mariage, à l’adoption, à la filiation et

à la PMA pour tou-te-s.

Depuis plusieurs mois, ces secteurs, enhardis par

la frilosité du gouvernement et de la majorité

parlementaire, mènent une importante offensive

idéologique pour empêcher l’avancée politique et

sociale majeure que représente l’adoption d’une telle

loi.

Les débats sur la « loi ouvrant le mariage aux couples

de même sexe » offrent en effet l’occasion historique de supprimer les inégalités

en droits qui légitiment les discriminations envers les personnes LGBT. C’est l’honneur

et la responsabilité de toute la gauche non seulement d’assumer fièrement les valeurs

égalitaires et progressistes inhérentes à ce combat mais aussi de mener bataille

pour faire avancer toute la société dans cette voie. Telle est en tous les cas

la position que nous défendons au Front de gauche. Comme l’affirme notre programme

partagé L’Humain d’abord : « Nous adopterons une loi pour l’égalité qui éradiquera

toute discrimination. Les droits du PACS seront renforcés. Le droit au mariage et

à l’adoption sera reconnu aux couples homosexuels. Les femmes lesbiennes auront accès

à la procréation médicalement assistée. » C’est le sens et le contenu de la proposition

de loi N°119 déposée notamment par Marie-George Buffet « tendant à lever

les discriminations reposant sur le sexe, le genre et l'orientation sexuelle en matière

de filiation ».

Nous défendons le droit au mariage pour toutes et tous par conviction raisonnée que la liberté de choix

est essentielle à chacune et chacun, et que l’égalité devant la loi, comme norme de la société, est porteuse

d’un message sans équivoque qui délégitime les discriminations.

Nous défendons le droit à l’adoption parce que nous pensons que les personnes LGBT ne forment pas de moins

bons parents que les autres et qu’ils ont autant d’amour à transmettre à des enfants.

[Lire la suite sur PCF.fr]

Lire également :

 

Publié dans France, Front de Gauche, Mariage pour tous, PCF, POLITIQUE, Politique nationale, SOCIETE | 1 Commentaire »

15 et 16 décembre : Manifestation pour l’égalité partout en France

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 décembre 2012

 

Mariage pour tou-te-s sans distinction de genre !

 

Paris 16 décembre 14 H

15 et 16 décembre : Manifestation pour l'égalité partout en France homo1

Ce projet de loi aura défoulé les passions homophobes, rétrogrades,

réactionnaires, humiliantes et parfois violentes orchestrées par la droite

conservatrice, l’extrême droite avec le soutien de toutes les autorités

religieuses.

Face à cela, François Hollande est allé jusqu’à plaider pour « une clause

de conscience » en faveur des maires qui refuseraient de célébrer

des mariages de couples de même sexe… avant de faire marche arrière

une fois de plus. C’est tout simplement désolant et indigne !

Le projet de loi institue le mariage pour tou-te-s mais il n’en demeure

pas moins discriminant.

Si l’égalité et l’amour marquent un point dans le projet de loi

du gouvernement il est incomplet et ne nous satisfait pas.

Nous demandons d’inclure dans la future loi : 

  • La procréation médicalement assistée (PMA) pour toutes les femmes ayant un projet parental.

Au nom de quoi l’épouse d’une femme ne pourrait y recourir comme l’épouse d’un homme alors que chacun

des deux couples le souhaite et l’a décidé ?

  • L’adoption conjointe hors mariage, notamment dans le cadre du PACS
  • La signature en mairie de tous les contrats de couples : PACS comme mariage
  • Les mêmes droits pour tous les enfants à la filiation avec l’ensemble de leurs « parents sociaux »
  • Le changement d’état civil libre et gratuit pour les personnes transgenres


Clic sur l’image

homo2

Publié dans Non classé | Pas de Commentaires »

1234
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy