• Accueil
  • > Recherche : pierre laurent mars 2013

Résultats de votre recherche

Municipales 2014 : le PCF met ses choix en débat

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 octobre 2013

 

municipales 2014

En direct : municipales : le PCF met ses choix en débat

 

Municipales 2014 : le PCF met ses choix en débat dans France fete-meeting-300x150

Huit cents animateurs communistes locaux de toute

la France se réunissent à Saint-Denis, samedi,

pour débattre de leur stratégie en vue des élections

de mars 2014. 

 

C’est une réunion très attendue que tient le Parti communiste, samedi, aux Docks de Paris, à Saint-Denis

(Seine-Saint-Denis). Huit cents animateurs de section, élus locaux et membres de la direction nationale du parti

y débattront de la stratégie à adopter aux élections municipales, en tenant compte du contexte local de chaque

ville. Le Conseil national du PCF se réunira le lendemain à huis clos pour valider les décisions prises la veille,

mais une chose est sûre : la stratégie définitive retenue dans chaque localité (participation à une liste de large

union à gauche ou liste de rassemblement à l’initiative du Front de gauche) sera le fait des communistes

des sections concernées, à l’issue d’un vote.

Meilleure stratégie à adopter

Cette assemblée nationale des animateurs de section intervient dans un contexte où le débat agite toute la gauche

et, en son sein, le Front de gauche, sur la meilleure stratégie à adopter aux municipales.

Du côté du PS, qui dirige dans l’union avec les communistes et d’autres forces la plupart des villes à majorité

de gauche, la stratégie officielle est au rassemblement dès le premier tour, même si celle-ci s’annonce dans les faits

à géométrie variable, certains candidats à l’investiture du PS ne faisant pas mystère de leur intention de présenter

des listes contre des maires communistes sortants, comme en Seine-Saint-Denis et en Seine-Maritime.

Le Parti de gauche (PG), quant à lui, a d’ores et déjà annoncé son intention de présenter des listes autonomes

vis-à-vis du PS dans les villes de plus de 20 000 habitants, et presse son partenaire communiste de se joindre à lui.

Majorités de gauche en construction

Sur son blog, le secrétaire national du PCF est revenu, jeudi, sur « le débat dans le Front de gauche (qui) s’est animé

ces dernières semaines ». « Les habitants de nos communes jouent gros. Et c’est à eux que nous devons penser

avant toute chose », estime-t-il. « C’est sur notre capacité à faire rayonner le plus loin possible, dans des majorités

de gauche en construction, des objectifs de sécurisation sociale face à la crise que cela se jouera », poursuit Pierre

Laurent, et non « sur l’unique critère, à (ses) yeux très réducteur, de l’autonomie de listes par rapport au PS ».

Le dirigeant communiste souligne qu’au PCF, « plus s’approfondit le débat, plus la communauté d’approches,

qui n’exclut pas des configurations diverses, se renforce » autour « d’une seule et même démarche déclinée

dans l’intelligence des rapports de forces locaux ».

Un collectif lance un appel.

Clémentine Autain (Fase), Jean-Jacques Boislaroussie (Alternatifs), François Calaret (Gauche unitaire), Ingrid Hayes

(Gauche anticapitaliste) et Stéphanie Treillet (Convergences et Alternative) ont appelé, jeudi, dans une tribune,

à construire des « listes ouvertes à l’initiative du Front de gauche » aux municipales, avec « des sections locales du PS,

d’Europe Écologie, du NPA » quand « les conditions peuvent être réunies pour construire un accord ».

Sébastien Crépel

  • A lire aussi :

Au Front de gauche, le rassemblement pour les municipales fait polémique

Municipales 2014. Précision de Roger Martelli


Publié dans France, Front de Gauche, municipales 2014, Parti de gauche, PCF, Pierre Laurent, POLITIQUE | Pas de Commentaires »

ANI : « la démocratie sociale n’est pas la domination d’une minorité sur la majorité »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 mars 2013

 

ANI :

« la démocratie sociale n’est pas la domination d’une minorité

sur la majorité »

 

ANI : « la démocratie sociale n'est pas la domination d'une minorité sur la majorité » dans Democratie

Plus la vérité se fait jour sur le contenu de l’Accord national

interprofessionnel conclu entre le Medef et certains syndicats

de salariés, plus il devient évident qu’il s’agit d’un mauvais texte,

qui va profondément dynamiter le code du travail.

Face à cette montée du mécontentement, le gouvernement

et une partie des députés socialistes se mobilisent.

Pour le ministre du Travail Michel Sapin, l’accord signé par 3

syndicats sur 5 est majoritaire et pour 100 députés signataires

d’une tribune dans le JDD, il s’agit d’une avancée au nom

de la « démocratie sociale ». Que de contre-vérités !

La « démocratie sociale » est devenue la nouvelle expression

magique pour faire avaler de toute force ce projet

si néfaste. Mais les mots ont un sens. La démocratie,

c’est un homme, une voix et une majorité.

L’ANI est tout sauf cela car élaboré par une minorité des représentants syndicaux.

La démocratie même accolé de l’adjectif social, ce n’est pas la domination d’une minorité

sur la majorité.

Cette accord ne doit pas être transposé par la gauche à l’assemblée qui est majoritaire, faut-il le rappeler.

Le PCF, derrière les syndicats, appelle à la plus large mobilisation demain, mardi 5 mars,

lors de la manifestation contre l’ANI.

Le PCF et ses partenaires du Front de gauche seront présents. En présence de Pierre Laurent, secrétaire

national du PCF et sénateur, ainsi que de nombreux élu-e-s et militant-e-es communistes et du Front

de gauche.

La manifestation partira de Châtelet vers l’Assemblée nationale. Le point de rencontre du Front de gauche

se tiendra au carrefour de l’Odéon à partir de 13h30.

Communiqué du PCF – 4 mars 2013

Publié dans Democratie, Emplois, France, Front de Gauche, licenciements, Luttes, PCF, POLITIQUE, SOCIAL, Syndicats | Pas de Commentaires »

« Quelle humanité, voulons-nous être ? »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 janvier 2013

 

Dans le champs artistique, l’imprévisibilité est souhaitable.

 

Par Pierre Laurent, sénateur, secrétaire national

du parti communiste français et Alain Hayot,

conseiller régional, délégué national à la culture

du parti communiste français.

 

L’inauguration à Marseille de la capitale européenne

de la culture et la présentation des vœux au monde

de la culture par le premier ministre au nom

du président de la République a été l’occasion de

proclamer le caractère décisif de l’enjeu culturel

dans la lutte contre la crise, pour la croissance et

l’emploi.

S’appuyant sur la labellisation de Marseille

par l’Europe et sur l’expérience du Louvre Lens,

il fixe à la culture l’objectif rien moins que de

remplacer l’industrie comme levier de l’économie de nos territoires.

Alors que se multiplient les annonces gouvernementales à rebours d’une politique sociale, solidaire et

efficace contre la crise, que l’austérité s’impose aux peuples d’Europe et que le capital bénéficie de

toutes les attentions, le cas de la politique culturelle mérite en effet qu’on s’y arrête. Outre que nous ne

pouvons approuver cette vision utilitariste et mercantile de la culture, nous constatons qu’il y a peu,

elle est apparue périphérique, voire secondaire, quand il s’est agi d’élaborer le budget de la nation.

Pour la première fois de son histoire, celui du ministère de la Culture et de la communication est en baisse

significative et le premier ministre a confirmé à Marseille qu’il fallait que la culture prenne sa part

de la politique d’austérité. Dans le même temps, le gouvernement proclame que la jeunesse et l’éducation

sont ses priorités mais en exclut la culture, réduisant ainsi l’école à n’être que le vecteur de « l’employabilité »

des jeunes dans un marché du travail de plus en plus flexibilisé et précarisé.

[Lire la suite sur Moissac au Coeur]

Publié dans Austerite, Culture, France, PCF, Pierre Laurent, POLITIQUE | Pas de Commentaires »

Droit de vote des étrangers

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 janvier 2013

 

DÉMOCRATIE

Ballon d’or et droit de vote : l’actualité d’une comparaison 

Par Rédaction (15 janvier 2013)

 

Droit de vote des étrangers dans Democratie droitdevote2014-300x212Zlatan Ibrahimovic pourra voter, s’il le souhaite, aux élections

municipales à Paris en 2014. Mais pas Javier Pastore, ni André

Ayew à Marseille ou Fahid Ben Khalfallah à Bordeaux.

Pourquoi ? Parce que le gouvernement a encore renié

sa promesse d’accorder le droit de vote des étrangers non

européens aux élections locales.

 

La Ligue des droits de l’Homme pointe ce paradoxe sur le terrain… de foot.

En ce début janvier, pour la quatrième fois, un vote a permis à Lionel Messi d’être élu meilleur joueur

de football par la délivrance du « Ballon d’or ». Argentin, il joue à Barcelone. Conformément à la loi

espagnole et à la clause de réciprocité, il pourra, s’il le décide, voter aux prochaines élections locales

de son pays d’adoption.

A chacun de ses matchs avec le PSG, son club actuel, Zlatan Ibrahimovic fait l’actualité et le résultat.

Suédois, conformément à la réglementation communautaire et à sa transposition en droit français,

il pourra, s’il le souhaite, voter aux prochaines élections municipales en 2014 dans sa commune

de résidence.

Dans le même PSG, Javier Pastore fait preuve de tout son talent stratégique pour assurer spectacle et

conduite du jeu. Mais Argentin, il ne pourra pas, s’il le souhaitait, s’exprimer ou se présenter,

puisque la France ne donne pas le droit de vote aux élections locales aux étrangers non membres

d’un pays de l’Union européenne.

[...]

Absurde, non ? Cet état de choses doit changer !

La Ligue des droits de l’Homme, avec le collectif « Droit de vote 2014 », appelle tous celles et ceux qui

considèrent qu’une extension du droit de vote à tous les résidents de France serait une amélioration

de la démocratie et un apport considérable à l’égalité des droits, à participer à la campagne pour gagner

ce droit dès maintenant et faire de 2014 l’année où la France, d’une façon ou d’une autre, par une voie

ou par une autre, aura su être à la hauteur des exigences de la composition de sa population.

Pour signer la pétition ou participer à la campagne de mobilisation :

- Visiter le site de la LDH

- Visiter le site du collectif « Droit de vote 2014 »

[Article Basta !]

 

Creative Commons License

 

*************************************************************************

Rés Lib’ – Janvier 2013 – Le droit de vote, c’est maintenant !

 

 

logoreslib élections dans FranceCliquez sur l’image pour lire

Rés Lib’ spécial droit de vote des étrangers aux élections locales

En UNE :

Le droit de vote, c’est maintenant ! Par Pierre Laurent

 

 

Au sommaire :

 

Publié dans Democratie, France, PCF, Pierre Laurent, POLITIQUE | Pas de Commentaires »

Le PCF maintient son cap en faveur du changement

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 janvier 2013

 

Dans l’Humanité, ce mardi,

le PCF maintient son cap en faveur du changement

 

Le PCF maintient son cap en faveur du changement dans l'Humanité huma1501En présentant ses vœux à la presse lundi,

Pierre Laurent a rappelé les propositions

des communistes en faveur d’un nouveau

cap à gauche.

Il en a profité pour réaffirmer l’ambition

du Front de gauche d’être utile à toute

avancée sociale.

A lire dans l’Humanité de ce mardi :

   – Pierre Laurent: « Il va falloir que les citoyens

s’en mêlent »

   – Reportage: le débat est déjà lancé à Aubervilliers

   – Un congrès qui « réveille la gauche »  

   - »Rallumer les étoiles »: la synthèse. Décryptage

de la base commune de discussion pour le 36e

Congrès, qui a été adopté par les adhérents,

les 14 et 15 décembre.

A lire aussi :

  • Reportage: drame de la Clusaz, la mort attendait les jeunes saisonniers dans l’ombre
  • Dossier Mali:

–> Les djihadistes répondent aux raids aériens par la guérilla

–> Le Parlement simplement « informé »

–> « Il faut distinguer les terroristes des indépendantistes touaregs », entretien avec Pierre Boilley,

directeur du Centre d’étude des mondes africains

–> L’Algérie se résout à l’intervention étrangère

  • Enquête: Rwanda avril 1994, ces agents d’écoute français qui en avaient entendus trop
  • Marseille 2013, capitale européenne de la culture en Méditerranée

 

Publié dans l'Humanité, Mali, PCF, Pierre Laurent, POLITIQUE | Pas de Commentaires »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy