• Accueil
  • > Recherche : mobilisation 9 octobre solidaires

Résultats de votre recherche

Le 8 octobre contre l’austérité : Journée de mobilisation interprofessionnelle

Posté par communistefeigniesunblogfr le 2 octobre 2015

 

Capturemanif8oct

 

 

Journée de mobilisation interprofessionnelle

CGT, FSU, Solidaires appellent à une nouvelle

journée de mobilisation interprofessionnelle

le 8 octobre 2015

 

 

 

 

 

 

L’appel interprofessionnel :

Capturemanif8oct1

  Cliquer sur l’image pour lire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les syndicats de la Fonction publique – CGT, FSU, Solidaires, FAFP – appellent l’ensemble

des agents de la Fonction publique à se mobiliser avec les salariés du secteur privé,

pour les salaires, pour l’emploi et pour les conditions de travail, dans le cadre de la journée

interprofessionnelle du 8 octobre.

Rattrapage des pertes de pouvoir d’achat par l’ouverture immédiate de négociations salariales,

fin des suppressions d’emplois et créations des emplois nécessaires au bon fonctionnement d’un service public

de qualité sur l’ensemble du territoire, les revendications des fonctionnaires rejoignent celles des salariés

du privé, fortement ébranlés par les attaques contre les 35 heures ou la remise en cause du Code du travail.

Lire :    le communiqué de l’intersyndicale Fonction publique

 

Publié dans CGT, Emplois, France, FSU, Luttes, Pouvoir d'achat, Salaires, SERVICES PUBLICS, Solidaires, UNEF | Pas de Commentaires »

3 juin – Paris : Manifestation nationale unitaire des retraités

Posté par communistefeigniesunblogfr le 29 mai 2014

 

3 juin

Manifestation nationale unitaire pour la revalorisation

des retraites

 

affiche3_juin

  Le mardi 3 juin 2014 sera l’occasion pour plus de 13 millions

  de retraités de manifester à l’appel unitaire de l’intersyndicale

  CGT-FO-CFTC-FSU-Solidaires-LSR-UNRPA-FGR-CGC

  contre le gel et pour la revalorisation des pensions et retraites.

  En annonçant, en avril, la suppression de la revalorisation des retraites

  qui devait avoir lieu en octobre, le Premier ministre assenait un nouveau

  coup au pouvoir d’achat de millions de retraités. Cette revalorisation a

  traditionnellement lieu en avril. Lors de la dernière réforme des retraites,

  elle a été repoussée au mois d’octobre.

 

Le gouvernement prétend faire des « économies » sur le dos de la protection sociale, de l’assurance

maladie, des collectivités locales et du fonctionnement de l’État. La réalité de la « croissance », c’est

celle du taux de pauvreté des retraités, du nombre toujours plus grand de ceux ayant recours

aux associations caritatives pour se nourrir, renonçant aux soins médicaux ou devant travailler

pour boucler les fins de mois.

Dès le 20 février dernier, l’Union confédérale des retraités CGT a remis 120 000 cartes de vœux

au président de la République pour dénoncer la baisse du pouvoir d’achat des retraités, catégorie

dont on sait l’importance dans le fonctionnement de l’économie nationale. Le gouvernement fait

la sourde oreille face aux revendications et à la colère des plus humbles, oubliant que la retraite

n’est pas un privilège, mais un droit.

La CGT se joint à l’intersyndicale pour appeler retraités et futurs retraités à manifester le mardi 3 juin

avec, dès 11h00, un rassemblement place Joffre, face à la tour Eiffel, pour un pique-nique militant.

 

Tract unitaire pour la mobilisation pour les retraites du 3 juin 2014

 

La réalité d’aujourd’hui pour les retraités c’est :

  • => Une pension mensuelle moyenne mensuelle de 1.550 euros pour les hommes et de 899 euros pour les femmes.
  • => 4,2 millions de retraités touchent le minimum contributif (629 euros), et leur nombre augmente chaque année : en 2012, 25 % des hommes et 50 % des femmes voient leur retraite liquidée sur cette base.
  • => Le taux de pauvreté des retraités ne cesse d’augmenter : 17 % vivent avec moins de 600 euros par mois et 10 % des retraités ont recours aux associations caritatives pour pouvoir se nourrir.
  • => 14% des retraités renoncent aux soins faute de moyens.
  • => De plus en plus de retraités sont contraints de prendre un travail pour boucler les fins de mois; en 6 ans, leur nombre a triplé.
  • => Même avec une retraite de 2000 euros par mois, par exemple, (niveau de retraite de plus en plus rare), les retraités sont de plus en plus contraints d’être plus attentifs à leurs dépenses : les charges incompressibles ne cessent d’augmenter (loyer, électricité, gaz, assurances, complémentaires santé, impôts…)

Actifs ou retraités, vivre dignement et mieux, passe nécessairement par la mobilisation et par la lutte.

(Source : cgt-dieppe.fr)

Publié dans Austerite, CFTC, CGT, FO, France, FSU, Luttes, Pouvoir d'achat, RETRAITES, Solidaires, Syndicats | Pas de Commentaires »

« Barbie ouvrière » : Peuples solidaires et la CGT mettent la pression sur Mattel

Posté par communistefeigniesunblogfr le 4 décembre 2013

 

Une « Barbie ouvrière » contre les mauvais traitements chez Mattel

 

barbie-ouvriere

 

 L’ONG Peuples solidaires soutenue par la CGT lance la mobilisation

 contre le géant mondial du jouet Mattel et ses sous-traitants chinois,

  accusés de ne toujours pas respecter les droits des ouvriers

 qui fabriquent les jouets.

 Les deux organisations vont se saisir de la journée des droits de l’Homme

 consacrée, mardi 10 décembre prochain, au respect des droits au travail,

 pour mettre la pression sur la multinationale du jouet, à travers le détournement

 de l’un de ses produits phares.

 

 

Une « Barbie ouvrière » doit interpeller le groupe à travers des actions dans toute la France (voir les manifestations

prévues). Car, souligne Peuples solidaires, « dans son code de conduite, Mattel exige de ses fournisseurs chinois

le respect des droits des ouvrières et ouvriers qui fabriquent ses jouets. Mais en même temps, la firme américaine

leur impose des prix, des cadences, des délais insoutenables. »

L’organisation, qui mobilise contre « les entreprises et gouvernements qui bafouent les droits de l’Homme », a

par ailleurs lancé une pétition en ligne « Chine, libérons Barbie, non à l’exploitation des travailleurses et travailleurs

par Mattel », qui a recueilli plus de 60.000 signatures.

Le groupe américain avait déjà été mis en cause pour les non-respect des règles sociales par ses sous-traitants

chinois en 2012.

 

Image de prévisualisation YouTube

Voir la vidéo de AchACT

Un nouveau rapport de l’ONG China Labor Watch, relayé en France par Peuples Solidaires-ActionAid France

démontre que ces pratiques n’ont pas cessé en 2013. Les fournisseurs chinois de Mattel font travailler

jusqu’à 13 heures par jour leurs salariés, contre un salaire insuffisant pour vivre dignement. Ceux-ci s’entassent

dans des dortoirs surpeuplés. Ils sont également privés de formation et d’équipement de protection adéquat.

[Suite de l’article sur humanite.fr]

Lire également :  Mattel traite ses ouvriers chinois comme des jouets

Pour en savoir +

de six fournisseurs de Mattel », rapport publié par Peuples Solidaires et le China Labor Watch,

le 14 octobre 2013.

usines chinoises fabriquant des jouets pour Mattel », rapport publié par Peuples Solidaires

et le China Labor Watch, le 28 novembre 2012.

Publié dans Chine, droit du travail, ECONOMIE, Exploitation, PETITION, SOCIAL | Pas de Commentaires »

Refus de la contre-réforme des retraites

Posté par communistefeigniesunblogfr le 2 octobre 2013

 

RETRAITES :

CGT, FO, FSU, Solidaires mobilisent à Paris les 10 et 15 octobre

 

Refus de la contre-réforme des retraites  dans Assemblee nationale retraites2-300x150

Les unions régionales d’Ile-de-France de quatre

syndicats – CGT, FO, FSU, Solidaires – appellent

à un rassemblement le 10 octobre devant le ministère

du Travail et un autre le 15 sur le pont de la Concorde

pour s’opposer à la réforme des retraites

en débat à ces dates à l’Assemblée nationale.

Pour les quatre syndicats, après la journée de mobilisation du 10 septembre dernier, il s’agit

de mettre la pression sur les parlementaires alors que le projet de loi sur la réforme des retraites

 sera examiné par l’Assemblée nationale du 7 au 11 octobre et devrait donner lieu à un vote

en hémicycle le 15, avant de passer au Sénat.

  • jeudi 10 octobre, rendez-vous est donné pour « un rassemblement interprofessionnel, ponctué

par une conférence de presse, le 10 octobre, devant le ministère du Travail, à partir de 12h30″

  • mardi 15 octobre, « une journée de mobilisation » est prévue « avec un rassemblement

et une manifestation régionale à 12h30 au départ de St Augustin (VIIIe arrondissement). « Ils rejoindront

le rassemblement unitaire, initié par FO, sur le pont de la Concorde – face à l’Assemblée Nationale »,

ajoute le communiqué.

« Le débat parlementaire qui s’ouvre le 7 octobre sur le dossier retraite doit être l’occasion pour les salariés

de se faire entendre », affirment les quatre syndicats qui appellent à refuser « la contre réforme des retraites ».

Des appels unitaires à se mobilier existent également dans les départements, affirme le communiqué.

  • A lire aussi :

Le communiqué commun contre la « contre-réforme des retraites »

Retraites : FO mobilise ses forces

S.G.

Publié dans Assemblee nationale, CGT, FO, France, FSU, RETRAITES, Solidaires, Syndicats | Pas de Commentaires »

Retraités, une facture de plus en plus salée

Posté par communistefeigniesunblogfr le 4 septembre 2013

 

Réforme des retraites

Retraités, une facture de plus en plus salée

*

 

Retraités, une facture de plus en plus salée  dans Austerite retraites0409

Le gel des pensions pendant six mois

chaque année, prévu par la réforme

Ayrault, s’ajoute, entre autres,

à la désindexation des complémentaires

imposée par le patronat en mars dernier.

Au total, une ponction de près de 5 milliards

d’euros.

«On fait douter les retraités : veut-on d’eux dans cette société ? » François Thiery-Cherrier ne digère

toujours pas le mauvais coup. C’est la première fois, fait observer le secrétaire général de l’Union

confédérale des retraités CGT, qu’une réforme des retraites impactera non seulement les actifs

mais aussi les pensionnés. Le projet Ayrault veut les mettre doublement à contribution.

D’une part en retardant de six mois, du 1er avril au 1er octobre, la date de la revalorisation annuelle

des pensions en fonction de la hausse des prix. Alors que le chef du gouvernement s’était vanté

d’avoir refusé la proposition du rapport Moreau d’une désindexation sur l’inflation, cette mesure

représente bel et bien un gel des pensions, qui perdront du pouvoir d’achat pendant six mois –

et même dix-huit pour la première application de cette disposition : entre le 1er avril 2013

et le 1er octobre 2014. Selon les chiffres officiels, elle entraîne une « économie » de 1,4 milliard d’euros

(en 2020) pour les régimes de retraite, et donc une ponction d’autant sur le porte-monnaie

des 15 millions de retraités. Seul bémol concédé par la ministre des Affaires sociales, Marisol Touraine :

le minimum vieillesse (allocation de solidarité aux personnes âgées) continuera d’être revalorisé en avril.

La seconde mesure consiste à soumettre à l’impôt la majoration de pension de 10 % versée aux retraités

ayant élevé trois enfants et plus. Soit un prélèvement supplémentaire, pour les retraités imposables,

de 1,3 milliard d’euros. Et, au passage, un nouveau signal négatif en matière de politique familiale,

après les baisses du quotient familial décidées avant l’été.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

greve1009 dans CGT

CGT, FO, FSU et Solidaires, appellent à participer

à la mobilisation du 10 septembre pour obtenir

du gouvernement qu’il revienne sur les deux ponctions

infligées aux pensionnés.

Communiqué intersyndical

Publié dans Austerite, CGT, ECONOMIE, France, Pouvoir d'achat, PRECARITE, RETRAITES | Pas de Commentaires »

Les organisations CGT, FSU, Solidaires et UNEF réaffirment leur opposition au Traité européen

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 septembre 2012

 

Communiqué :

Les organisations CGT, FSU, Solidaires et UNEF réaffirment leur opposition au Traité européen dans Austerite austerite11octobre_0-300x150Quatre organisations

syndicales réaffirment

leur opposition

au traité européen

Les organisations CGT, FSU, Solidaires et UNEF réaffirment

ensemble leur opposition à la ratification du Traité européen

sur la stabilité, la coordination et la gouvernance qu’elles jugent

économiquement inefficace et socialement injuste.

Si ce Traité devait être ratifié, il institutionnaliserait de fait l’austérité et enfoncerait

les Etats dans une crise durable. Ce Traité pèserait de manière négative sur leurs

politiques et leurs programmations budgétaires. Il aurait des conséquences lourdes

sur l’emploi, le pouvoir d’achat, les services publics… pour l’ensemble des salariés,

des jeunes, des retraités et privés d’emploi, et particulièrement pour les femmes.

Le Traité continuerait et accentuerait la logique des indicateurs absurdes hérités

du Pacte de stabilité et de croissance de 1997 (limitation à 3% du déficit et 60%

de la dette) sans tenir compte des cycles économiques et de la crise actuelle.

L’austérité n’est pas la solution face à la crise. Il faut sortir de la logique de réduction

des dépenses publiques et trouver de nouvelles recettes pour des investissements

productifs et socialement utiles. L’alternative à ce TSCG repose donc notamment

sur la redistribution des richesses et une réforme fiscale d’ampleur.

[Lire la suite sur humanite.fr]

Lire aussi :

Publié dans Austerite, CGT, EUROPE, France, FSU, Solidaires, Syndicats, UNEF | Pas de Commentaires »

Pour la défense des retraites et du pouvoir d’achat

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 octobre 2011

ON S’INDIGNE ET ON S’INSURGE !

Deux grands rendez-vous à ne pas manquer :

  • Manif départementale à l’initiative des retraités CGT :

Le 6 octobre à 10 H 00, place du 8 mai 1945 à Feignies.

    • Journée d’action nationale et unitaire :

    le 11 octobre à 10 H 00, place de l’Hôtel de ville à Maubeuge.

       

      6 octobre : Les retraités seront dans la rue !

      Source  : L’Humanité.fr
      Pour un financement de la perte d’autonomie et en réaction à leur pouvoir d’achat en berne,

      les retraités manifesteront dans de nombreuses villes de France ce jeudi (carte incluse).

      Toutes les organisations syndicales de retraités, à savoir l’UCR-CFDT, UNAR CFTC, UCR-CGT, FGR-FP,

      la FSU, Solidaires et l’UNSA, appellent à la manifestation ce jeudi dans toute la France. Le gros du cortège

      parisien partira à 14 heures De Bastille à Nation par le Faubourg Saint Antoine

      Les syndicats insistent sur la nécessité de créer une prestation universelle de compensation de la perte

      d’autonomie quel que soit l’âge, prise en charge par la solidarité nationale, dans le cadre de la sécurité sociale.

      Autre revendication importante, les retraités interpellent l’État, et l’appellent à aider certains départements

      pour financer l’APA (allocation personnalisée d’autonomie), aider certains services d’aide à domicile, et diminuer

      le reste à charge des familles. Ils réclament également une réévaluation du minimum retraite, au niveau du SMIC.

      Voir la carte des manifestations

      L’appel à la manifestation de l’intersyndicale :

      Le 6/10 à Paris : Manifestation nationale des retraités – perte d’autonomie / pouvoir d’achat

       

      11 octobre : journée nationale de mobilisation intersyndicale 

      contre les politiques d’austérité face à la crise.

      La CGT annonce 159 manifestations à travers toute la France, la plupart unitaires

      (CGT, CFDT, UNSA, FSU et Solidaires).

      Selon un sondage Louis Harris/CGT, 69 % des salariés apportent leur soutien à cette journée de mobilisation.

       

      Un peu partout en Europe, plongée dans la pire des situations avec 23 millions de chômeurs,

      les salariés se mobilisent contre la « règle d’or » et les plans d’austérité.

      • Samedi 1er octobre, 130 000 personnes ont manifesté à Lisbonne, 50 000 à Porto, contre le plan

      d’austérité dicté par le FMI et l’Union européenne en échange d’une aide de 78 milliards d’euros.

      Au menu : baisse des prestations sociales, privatisation des entreprises publiques, gel des salaires et

      des embauches de fonctionnaires… 

      • Aujourd’hui, des milliers de Grecs ont défilé dans les rues d’Athènes et de Salonique contre les

      mesures d’austérité imposées par l’Union Européenne, la Banque centrale européenne et le FMI.

      Une nouvelle grève est prévue mercredi 19 octobre.

       

      En France, le plan Fillon pour réduire le déficit de la France est injuste, inéquitable et inacceptable et

      pénaliserait une fois de plus les salariés, contrairement aux annonces médiatiques du gouvernement

      sur la contribution des plus fortunés.

       

       

      Mesures Fillon

       

      Hauts revenus

       

      Salariés et Retraités

       

      Hausse de la CSG
      (prélevée sur 98 % du salaire et non plus 97 %)

       

       

      600 Millions €

       

      Taxe sur complémentaire santé dont mutuelle

       

       

      1 200 Millions €

       

      Taxe sur tabac, alcool, autres boissons

       

       

      1 200 Millions €

       

      Contribution exceptionnelle (donc ponctuelle)
      sur les hauts revenus

      200 Millions €

       

       

       

       

      TOTAL

      200 Millions €

       

      3000 Millions €

       

       

      Alors que, d’après les Comptes de la Nation, le pouvoir d’achat des ménages baisse entre 2007 et 2010,

      les dividendes versés aux actionnaires explosent et les cadeaux faits aux plus riches et aux entreprises

      continuent.

      Le 11 octobre,

      AGISSONS !

      INDIGNONS-NOUS, RÉVOLTONS-NOUS,

      EXIGEONS UNE AUTRE POLITIQUE

      Publié dans Luttes, RETRAITES, Salaires, SOCIAL | Pas de Commentaires »

      Pour un grand 15 décembre européen

      Posté par communistefeigniesunblogfr le 1 décembre 2010

      Mot d’ordre de la manifestation européenne :

        »Non à l’austérité pour tous et aux bonus pour quelques-uns »

      Source : http://www.etuc.org/fr

      Pour un grand 15 décembre européen  dans Austerite santa

       

      « Carte européenne de l’austérité »

      logo

      Éphéméride des bonus


       dans ECONOMIE 30 novembre 2010Olivier Mayer

       

      Un 15 décembre anti-austérité

       

      CFDT, CGT, FSU, Solidaires, Unsa s’inscrivent dans les décisions de la Confédération européenne des syndicats. Des initiatives et des rassemblements intersyndicaux devraient se tenir le 15 décembre dans les départements.

      Les organisations syndicales CGT, CFDT, Unsa, FSU et Solidaires se sont retrouvées hier matin au siège de la CFDT pour une nouvelle réunion de l’intersyndicale. La CFTC, FO et la CGC en étaient absentes, comme lors de la réunion intersyndicale précédente. Il ne s’agissait pas, après la dernière journée le 23 novembre, d’annoncer de nouvelles actions prolongeant la séquence contre la réforme des retraites. La CGT, la CFDT, l’Unsa, la FSU et Solidaires ont décidé d’appeler en commun à des initiatives contre les politiques d’austérité en Europe, le 15 décembre.

      Elles s’inscrivent ainsi dans la décision de la Confédération européenne des syndicats (CES) qui appelle, la veille du Conseil européen, à « une journée d’action décentralisée contre les mesures d’austérité et contre les bonus accordés aux traders, bonus qui ont fait des bonds spectaculaires». La CES soutient «les mouvements de protestation syndicale organisés un peu partout en Europe en réaction aux mesures d’austérité» qu’elle juge «corrosives autant pour l’économie que pour les citoyens».

      «Nous sommes en désaccord total avec l’analyse qui prévaut au sein de l’UE que l’austérité est la bonne voie pour la relance, déclarait John Monks, secrétaire général de la CES le 27 octobre dernier. En fait, elle pourrait mener à la ruine. (…) Tout le monde s’est engagé dans les réductions, même les salaires réels et les pensions diminuent et cela entraîne une diminution de la demande pour les biens et les services. Il s’agit là d’une politique économique pro-cyclique qui risque de conduire à une profonde récession. »

      Pour l’intersyndicale française, « il faut une relance économique tournée vers la satisfaction des besoins sociaux et respectant les impératifs écologiques. Cela nécessite une plus juste répartition des richesses, la réduction des inégalités, des investissements publics et privés, un renforcement des régulations de la finance et de l’économie ». Des initiatives doivent être décidées par les syndicats affiliés à la CES dans chaque pays. En France, CFDT, CGT, FSU, Solidaires, Unsa « interpelleront les décideurs politiques et économiques par des initiatives unitaires sur tout le territoire le 15 décembre 2010 ». La CGT, qui réunit aujourd’hui sa commission exécutive, devrait appeler à des rassemblements unitaires dans tous les départements.

      L’intersyndicale a décidé par ailleurs de mettre à jour sa plate-forme revendicative du 5 janvier 2009 « au regard des enjeux de la période, que sont l’emploi, la protection sociale, la fiscalité, le pouvoir d’achat, les services publics… ». Une première réunion de travail aura lieu le 13 décembre à cet effet.

       

      Ensemble pour un grand 15 décembre européen sur : cgt.fr/ (vidéo)

       

      Source : FSU.fr

      Communiqué de presse

      Journée européenne du 15 décembre :

      les organisations syndicales CFDT, CGT, FSU, Solidaires, UNSA interpellent

      les décideurs politiques et économiques

      Paris, le 29 novembre 2010

      Dans le cadre de la journée de mobilisation de la CES « Non à l’austérité, priorité à l’emploi et à la croissance en Europe », les organisations syndicales CFDT, CGT, FSU, Solidaires, UNSA ont décidé d’interpeler le 15 décembre 2010, les décideurs politiques et économiques français, à la veille du sommet de l’Union européenne.

      [Lire la suite sur : fsu.fr/]

      Publié dans Austerite, ECONOMIE, EUROPE, Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaires »

      Communiqué commun de l’Intersyndicale du 4 novembre 2010

      Posté par communistefeigniesunblogfr le 4 novembre 2010

      Source :cgtconf.gif

      CGT4 novembre 2010 – par Pascal

       

      COMMUNIQUE COMMUN

      CFDT – CFE-CGC – CFTC – CGT – FSU – SOLIDAIRES – UNSA

      Paris le 4 novembre 2010

      Les organisations syndicales se félicitent du succès de la mobilisation des salariés du privé, du public et des jeunes le 28 octobre dernier alors que nous étions en pleine période de vacances scolaires et après le vote définitif de la loi sur les retraites au parlement.

      La détermination des salariés qui ne faiblit pas depuis des mois, appuyée par l’opinion publique, démontre qu’il y a de nombreuses inquiétudes sociales, un refus de cette réforme des retraites et un profond mécontentement face à un gouvernement qui a choisi le passage en force.

      Les organisations syndicales réaffirment leur détermination face à une réforme gouvernementale qui demeure injuste, inefficace, inacceptable et qui ne répond pas aux enjeux actuels. Elles confirment leur appel à une mobilisation massive samedi 6 novembre 2010 partout en France. Le gouvernement porte seul la responsabilité de la situation actuelle. Il doit entendre qu’un véritable débat sur le devenir des retraites reste indispensable.

      Les organisations syndicales, comme les salariés, sont attachées au travail intersyndical qui perdure depuis deux ans et aux actions unitaires. Elles décident de poursuivre le travail commun sur l’emploi, les salaires, le pouvoir d’achat et les conditions de travail en actualisant leur déclaration commune du 29 janvier 2009.

      En écho aux préoccupations des salariés, les organisations syndicales appellent d’ores et déjà à un nouveau rendez-vous national de mobilisation dans la semaine du 22 au 26 novembre dont les modalités et le contenu seront déterminés lors de la réunion du 8 novembre prochain.

      Publié dans Emplois, Luttes, Salaires, SOCIAL, Syndicats | Pas de Commentaires »

      « Faire entendre les exigences citoyennes sur les retraites » – Appel unitaire

      Posté par communistefeigniesunblogfr le 1 novembre 2010

      Source : REZO CITOYEN, site d’information alternatifsamedi 30 octobre 2010

      URL de l’article : http://www.rezocitoyen.org/Reforme-des-retraites-pas-de

      Appel unitaire

      Réforme des retraites : pas de promulgation, pas d’application !

       

      par ATTAC, Fondation Copernic, Solidaires, FSU, UNEF, AC !, APEIS, Marches Européennes, Osons Le Féminisme, Femmes Egalité, CNDF, Résistance Sociale, Europe Ecologie/Les Verts, MPEP, FASE, Gauche Unitaire, PCOF, Les Alternatifs, Parti de Gauche, PCF, NPA, Démocratie et Socialisme

      Extrait :

      « Faire entendre les exigences citoyennes sur les retraites » - Appel unitaire  dans Luttes arton9651-bcf3e

      Le soutien majoritaire de la population au mouvement social témoigne de sa victoire sur le plan idéologique. L’approbation du projet gouvernemental par le Parlement ne marque pas la fin de la lutte contre cette contre-réforme.

      Le Collectif national « Faire entendre les exigences citoyennes sur les retraites », qui avait contribué au printemps à lancer la bataille des idées, affirme sa détermination à continuer à lutter contre la promulgation de la contre-réforme. Il apporte tout son soutien à l’installation d’une bataille de grande ampleur pour empêcher sa promulgation et son application.

      Dans ce but :

      • Il soutient les prochaines journées de mobilisation organisées par les organisations syndicales, en particulier le 6 novembre, et appelle tous les citoyens à soutenir les grèves, les actions multiformes organisées par les travailleurs localement et unitairement, dans les entreprises privées et le secteur public, et par les assemblées générales interprofessionnelles ;
      • Il souligne l’importance du soutien financier pour permettre aux grévistes de tenir. Ce soutien a une dimension de réelle solidarité, pas simplement de délégation de contestation. Les initiatives pour l’organiser doivent se multiplier. Quelques adresses pour envoyer des chèques sont disponibles sur http://petition.exigences-citoyennes-retraites.net/
      • Il appelle tous les collectifs locaux à prendre des initiatives pour continuer à informer la population et à exiger la non-application de la réforme. À cet égard, des actions qui mettent en convergence les citoyens et les syndicalistes, des initiatives de désobéissance civile, des actions en faveur de la gratuité pour les chômeurs et les précaires pourraient servir d’exemples montrant que l’accroissement des inégalités promis par la réforme n’est pas inéluctable ;
      • Il engage tous les citoyens et les citoyennes à entreprendre l’élaboration de réponses communes prenant le contre-pied de la régression sociale contenue dans la contre-réforme gouvernementale. Le Collectif prendra sa place dans ce débat au travers d’un document faisant état de grands axes pour une juste réforme des retraites ;
      • Il s’engage à poursuivre son travail d’information et de coordination des initiatives pour contribuer au renforcement de l’unité des associations, syndicats et partis politiques, à laquelle une fraction de plus en plus large de la population aspire pour mettre en échec un projet injuste et antidémocratique.

      Le gouvernement a cru mener une guerre-éclair. La résistance a toujours fini par l’emporter. Nous menons une bataille dont l’enjeu embrasse toutes les générations. Les moins jeunes l’avaient senti d’emblée, les plus jeunes l’ont à leur tour compris. La solidarité intergénérationnelle est déjà là, dans les idées, dans la rue et dans la lutte.

      Pour la retraite à 60 ans, pleine et entière, sans un an de plus, sans un euro de moins

      TOUTES ET TOUS DANS LA RUE DANS LES MANIFESTATIONS SAMEDI 6 NOVEMBRE

      [Lire l’article complet sur : www.rezocitoyen.org/]

      Publié dans Luttes, RETRAITES | Pas de Commentaires »

      12
       

      ahmed remaoun |
      Fabrice FRICHET |
      LE BLOG EDUCATIF |
      Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
      | MATTNA
      | Bloc-notes de Raoul d'Andrésy