Résultats de votre recherche

Le Front de Gauche a reçu Alexis Tsipras, Président du Groupe Syriza au Parlement grec

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 mai 2012

 

Alexis Tsipras :

«Angela Merkel n’est pas la propriétaire de l’Europe»

(Vidéo)

Pierre Laurent, Alexis Tsipras et Jean-Luc Mélenchon lors de la conférence

de presse à l’Assemblée nationale ce lundi

Le Front de Gauche a reçu Alexis Tsipras, Président du Groupe Syriza au Parlement grec dans Austerite tsipras-meenchon-laurentAlexis Tsipras a été reçu par les députés du PCF

et du Front de gauche à l’Assemblée nationale

ce lundi après-midi. Le leader de Syriza, coalition

la mieux placée dans les intentions de vote

des Grecs avant les législatives du 17 juin,

appelle les Européens à rompre avec l’austérité

et à changer de stratégie pour l’Union européenne.

Le chef de la coalition de gauche s’est exprimé aux côtés de Pierre Laurent, président du Parti de la gauche européenne,

et Jean-Luc Mélenchon, candidat Front de gauche à la dernière présidentielle française. Il a affirmé que le sort de la Grèce

devait se décider dans les urnes grecques et non à Berlin chez la chancelière allemande Angela Merkel, à Francfort, siège

de la Banque centrale européenne, ni à Washington, au FMI.

« La Grèce est un pays souverain »

« La Grèce est un pays souverain. Ce n’est pas à Mme Merkel de décider si nous allons avancer vers un référendum ou non.

Mme Merkel doit comprendre qu’elle est un partenaire comme les autres (…) dans une eurozone sans locataire ni propriétaire »,

affirme-t-il avant de se rendre à Berlin demain mardi.

 

Vidéo l’Humanité.fr: « Mme Merkel n’est pas la propriétaire de l’Europe »

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube.com


Les législatives devront sanctionner le plan d’austérité imposé à la Grèce par l’Union européenne, le FMI et la BCE.

« Il n’y a rien à négocier dans le mémorandum. On ne négocie pas avec l’enfer. Ce qu’il s’agit de rediscuter, ce n’est pas

le mémorandum, mais la dette publique. », a-t-il fait valoir.

Quant à François Hollande, qu’Alexis Tsipras souhaitait rencontrer, le leader de Syriza explique « comprendre qu’il ne veuille

rencontrer que des chefs de gouvernement ». Mais, prévient-il,  »François Hollande ne pourra renier facilement ses promesses,

sinon il deviendra Hollandreou », reprenant ainsi le jeu de mot de Jean-Luc Mélenchon durant la campagne présidentielle.

« François Hollande doit comprendre qu’il lui faudra répondre à des questions cruciales. Si le peuple français a envoyé Nicolas

Sarkozy en vacances au Maroc, c’est pour faire une autre politique que celle de Nicolas Sarkozy ? »

 

Vidéo de l’Humanité.fr : Alexis Tsipras et les promesses de François Hollande

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube.com

  • A lire :

Le Front de gauche rassemble pour la Grèce

Grèce: gouvernement technique, acte II

 

Publié dans Austerite, EUROPE, F. Hollande, Front de Gauche, Grece, Jean-Luc Melenchon, PCF, Pierre Laurent, POLITIQUE, Union europeenne | Pas de Commentaires »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy