Résultats de votre recherche

PSA : Premier succès pour les syndicats

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 octobre 2012

 

 

PSA : « Les salariés ont fait reculer Peugeot »

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube

par   – 25 oct. 2012

 

PSA :

ouverture de négociations sur le plan social d’Aulnay et Rennes en novembre

 

PSA : Premier succès pour les syndicats dans CGT aulnay-300x103

C’est un premier succès pour les syndicats de PSA Peugeot-Citroën.

Ceux-ci sont parvenus à imposer ce jeudi que la direction du groupe automobile

ouvre des négociations sur les conditions de l’ensemble du plan social annoncé

à Aulnay et Rennes,, dans le cadre de son plan de restructuration qui prévoit

plus de 8.000 suppressions d’emploi et la fermeture du site de Seine-Saint-Denis.

Ces négociations débuteront le 7 novembre.

Jean-Pierre Mercier, représentant CGT de PSA Aulnay, raconte à la sortie du comité central d’entreprise qui se tenait ce matin: 

« La direction de Peugeot voulait ce matin faire passer en force une partie de son plan en imposant les mutations internes. Elle cherchait ainsi

à vider l’usine (d’Aulnay) le plus vite possible. C’est un premier succès. » 

Selon les syndicats, les conditions de départ des salariés sur Poissy ou d’autres sites du groupe devront désormais faire l’objet de négociations

préalables.

Un calendrier de discussions sera mis en place sur l’ensemble des mesures d’accompagnement – formations, indemnisations – destinées à ceux

qui refusent d’être transférés et à tous les autres salariés concernés par la réduction de la capacité de Rennes ou par la fermeture du site

d’Aulnay.  Concernant ces deux sites, une première réunion est fixée au 7 novembre. Les discussions porteront en novembre sur les mobilités

et les seniors, et en décembre sur la question des « personnes à capacité restreinte », la transition professionnelle et les mesures

d’accompagnement, selon des élus du CCE. La direction se fixe début janvier pour boucler ces négociations.

 

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Lire également :

« PSA noircit le tableau pour justifier son plan social »

 

Publié dans CGT, Emplois, France, Politique industrielle, SOCIAL, Syndicats | Pas de Commentaires »

France : Le taux de chômage pourrait frôler la barre des 12 % en 2013 selon l’OFCE

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 octobre 2012

 

CROISSANCE

La « guerre des 3 % » fera des dommages catastrophiques

 

France : Le taux de chômage pourrait frôler la barre des 12 % en 2013 selon l'OFCE dans Austerite poleemploiLes économistes de l’Observatoire français des conjectures économiques

estiment que la croissance ne permettra pas d’atteindre l’objectif de 3 %

de déficit public en 2013 et mettent en garde le gouvernement

sur les ravages que provoqueraient les mesures pour y parvenir.

Les calculs réalisés par les économistes de l’OFCE sont catégoriques.

« Les politiques d’austérité engagées en Europe depuis 2011,

voire 2010, sont en train de conduire à une débâcle », a expliqué

jeudi Xavier Timbeau, directeur du département analyse et prévision, en présentant

la note de conjoncture 2012-2013 de l’observatoire pour l’économie mondiale, la zone euro et la France.

Entendu que la situation actuelle ne reflète pas « une nouvelle récession, mais la continuité de la crise

de 2008-2009 ».

Le chômage frôlerait « la barre des 12 % »

Panne de croissance et austérité généralisée obligent, la France n’atteindra pas les 3 % de déficit public en

2013. Au mieux, il s’établira à 3,5 %. Puisque, contrairement aux prévisions du gouvernement, la croissance

atteindrait 0,1 % en 2012 et 0 % en 2013, contre 0,8 % selon les chiffres du budget. Vingt-neuf économistes,

interrogés par Reuters, disent de même, prévoyant de leur côté un déficit à 3,5 % pour une croissance de 0,3 %.

Des performances « particulièrement médiocres et très éloignées du chemin que devrait normalement emprunter

une économie en sortie de crise », affirme l’OFCE, démentant ainsi les propos du chef de l’État qui estimait

mercredi dans le Monde que « la sortie de la crise de la zone euro, nous en sommes près, tout près ». D’autant

que « si le gouvernement français tenait coûte que coûte à respecter son engagement de déficit budgétaire à 3 %,

cela nécessiterait l’adoption d’un nouveau plan de restrictions d’un montant de 22 milliards d’euros ». Avec pour

conséquences, une baisse d’activité économique de 1,2 %, un taux de chômage frôlant « la barre des 12 % » et

200 000 destructions d’emplois en 2013.

Lesquelles s’ajouteraient aux 253 000 et 243 000 chômeurs prévus en 2012 et 2013. Le scénario est déjà

catastrophique, mais les économistes en ont simulé un « plus noir », selon lequel aucun pays européen

« ne respecterait ses engagements de réduction de déficit en 2013 ». Dans ce cas, la France pourrait connaître

une récession sévère de – 3 %.

 

[Lire la suite sur .humanite.fr]

 

Publié dans Austerite, Chomage, ECONOMIE, Emplois, EUROPE, France, POLITIQUE, Politique nationale, SOCIAL | Pas de Commentaires »

Alcatel-Lucent : suppression de 1430 emplois en France pour satisfaire les vampires de la finance

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 octobre 2012

 

 

Alcatel-Lucent 

 

-1430 emplois = +7.88% à la Bourse de Paris

 

Alcatel-Lucent : suppression de 1430 emplois en France pour satisfaire les vampires de la finance dans ECONOMIE alcatel_0L’équipementier télécoms a annoncé jeudi la suppression

de 5.490 postes dans le monde, dont 1.430 en France

où sont salariées 9000 personnes. Cette réduction d’effectifs

s’inscrit dans un programme de réduction des coûts de

1,25 milliard d’euros, d’ici à la fin de l’année prochaine.

 

« Il y aura 5.490 postes supprimés » en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique « avec 3.300 suppressions de postes

en Europe, dont 1.430 en France », énumère Claude Josserand, délégué central CGT. « 1.430 suppressions d’emplois

en France : une catastrophe humaine et industrielle », a réagi l’intersyndicale CFDT, CGT et CFE-CGC d’Alcatel-Lucent

qui précise qu’alors que la France « représente moins de 12% des effectifs du groupe », les licenciements affectent

plus de 27% des salariés.

« Cette situation est d’autant plus paradoxale que le marché des télécoms est aujourd’hui économiquement sain.

Ainsi les trois grands opérateurs français ont versé 5 milliards d’euros de dividendes à leurs actionnaires », ajoutent

les syndicats.

Jeudi 18 octobre, le titre Alcatel-Lucent a fini la séance en hausse de 7,88% à 0,86 euro, soit la plus forte hausse

du CAC 40.

Source : CGT.fr

 

Alcatel-Lucent : empêcher ce Trafalgar social et industriel

 

La Bourse avait anticipé hier le plan social du groupe Alcatel-Lucent.  Avec une hausse de 5,35 % et de 7 %

l’avant-veille, l’action connaissait les hausses les plus importantes du CAC 40. Après les 20 000 suppressions

d’emplois de 2006, 5490 emplois supprimés dans le monde, 3300 en Europe dont 1430 en France, voilà ce

qu’exigeaient les actionnaires. Ces vampires de la finance seront payés avec le sang des salariés de Alcatel-Lucent.

Depuis plusieurs mois, face à la dégringolade de l’action, le directeur général, Ben Verwaayen avait annoncé

ce plan boursier pour rassurer les actionnaires en prenant des mesures contre ceux qui n’y sont pour rien :

les salariés. Pour la France, c’est une coupe gigantesque  de plus de 15% sur les 9000 personnes qu’emploie

le groupe. 1430 salariés qui vont venir grossir le pôle emploi dans une semaine noire pour l’industrie

avec Petroplus mardi.

C’est la même logique mortifère qui frappe dans chaque territoire: les actionnaires veulent continuer à prélever

une part de plus en plus importante de la plus value industrielle pour maintenir leurs profits.

Le premier ministre, Jean Marc Ayrault au nom de l’État, doit prendre une initiative nationale à la mesure de

ce Trafalgar social et industriel, avant qu’il ne soit trop tard !

Le PCF propose que des lois et des actes forts soient pris en extrême urgence pour stopper les plans

de licenciements et garantir un avenir industriel à notre pays.

Communiqué du Parti Communiste Français

Publié dans ECONOMIE, France, licenciements, Monde, SOCIAL | Pas de Commentaires »

Multimédia de l’Humanité : Angoisse et colère parmi les salariés de PSA

Posté par communistefeigniesunblogfr le 14 juillet 2012

 

 

Multimédia de l'Humanité : Angoisse et colère parmi les salariés de PSA dans SOCIAL psa15Angoisse et colère

parmi les salariés de PSA

« Ce n’est pas une surprise, mais on est en colère ».

Après l’annonce de son plan de « réorganisation »

où PSA va sacrifier le site d’Aulnay-sous-Bois et

supprimer 8 000 emplois, les salariés entre colère

et résignation, sont sous le choc.

Retour en images sur ce jeudi noir

pour les ouvriers de Peugeot.

[Voir les autres photos]

Publié dans SOCIAL | Pas de Commentaires »

La fête de leurs défaites

Posté par communistefeigniesunblogfr le 1 juin 2012

 

La fête de leurs défaites

 

Le mercredi 06 juin 2012, rendez-vous à la Bourse du Travail du 10e arrondissement de Paris à 19h

pour fêter ensemble notre victoire contre Jean-Charles Naouri, le PDG du groupe Casino.

Par fakirpresse.info.

 

La fête de leurs défaites dans INFOS fete-defaites-placeaupeuple1« Les financiers n’ont pas de remords.

Même pas de regrets. Tout simplement

la pétoche. » Michel Audiard

On ne perd pas toujours contre

les financiers. Loin de là.

Redoutant une nouvelle incursion –

la troisième en trois ans – dans son

Assemblée Générale, Jean-Charles Naouri,

PDG de Casino, a abandonné ses poursuites

contre le journal Fakir et contre Là-bas si j’y suis.

C’est l’occasion de fêter cette victoire – et bien d’autres, des petites et des grandes, de 1789 à 1936, de l’Islande à l’Équateur, etc.

C’est l’occasion, surtout, d’en préparer des nouvelles, d’affuter nos armes et nos esprits, de réviser nos tactiques – pour,

bientôt, ensemble, leur mettre « la pétoche ».

Tout ça avec la fanfare Grand Marabout.

Avec les interventions éclairées de : Serge Halimi, Le Pavé, Jeudi Noir, Gérard Mordillat, Raquel Garrido, Gérard Filoche,

Gilles Raveaud, Daniel Zamora, Mickaël Prince, Attac.

Et les interventions en musique de : La Rabia, Fred Alpi, Guyom Touseul et L’1consolable.

Tous ensemble parce que, notre modeste victoire, comme les précédentes (cinq procès, jamais condamné), ne doit rien

ni à notre bon droit ni à leur bon cœur, ni au respect de la liberté d’expression, et patati et patata. Elle est le fruit d’un rapport

de forces, le seul langage que de tous temps comprennent les puissants, un rapport de forces que nous avons construit

avec vous, grâce à vous, au long de ces deux années. Car si nous n’avons pas l’argent pour nous, nous avons les gens,

nous avons les hommes et les femmes de bonne volonté – qu’il suffit d’organiser un peu.

Alors faites circuler l’info, téléchargez des flyers, parlez-en à vos collègues, vos potes, votre famille, etc. et venez nombreux !

L’entrée est libre (et gratuite si vous avez deux journaux Fakir sous chaque bras !)

Comme on l’écrit sans cesse, mais c’est plus vrai aujourd’hui que jamais :

Sans vous, on ne peut rien. Avec vous, on peut beaucoup.

Et c’est pour ça qu’à la fin, c’est nous qu’on va gagner !

fakir_55_une_reclame Fakir dans Presse - Medias

Le nouveau Fakir est en kiosques

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans INFOS, Presse - Medias | Pas de Commentaires »

Slogan et affiche de Sarkozy : les internautes s’en donnent à coeur joie

Posté par communistefeigniesunblogfr le 17 février 2012

 

Les premiers couacs de la campagne web de Nicolas Sarkozy 

 

Slogan et affiche de Sarkozy : les internautes s'en donnent à coeur joie dans Humour 2012-02-16sarkozy-affiche2-300x150@jacktheforger.com

Affiche détournée, faux followers débusqués sur Twitter,

erreurs dans les argumentaires…

Au premier jour de campagne de Nicolas Sarkozy,

le dispositif web du candidat président

prend déjà l’eau et est l’objet de très nombreuses

plaisanteries de la part des internautes.

  • Un slogan qui prend l’eau

A peine dévoilé et déjà mis en doute. Les équipes de campagne du candidat UMP et son agence de communication BBDO

n’ont a priori pas vérifié si la France forte était un slogan disponible.

«Étonnamment, ce slogan très simple n’avait jamais été déposé ni utilisé nulle part», confiait, confiant, au Figaro, Franck

Louvrier, le conseiller en communication du président. Manque de chance, le web est en éveil et a fait ses recherches.

Cette phrase a été déposée auprès de l’Institut national de la propriété industrielle le 14 janvier 2012 par une experte en

management qui n’a depuis pas souhaité s’exprimer sur la question.

Dernière ironie, La France forte ressemble beaucoup au Il faut une France forte, slogan de campagne de Valéry Giscard

D’Estaing pour la présidentielle de 1981. Il fut aussi utilisé par le Mouvement initiative et liberté en soutien à la candidature

de Jacques Chirac en 1988. Il y a comme des chats noirs derrière cette idée-là.

  • Une affiche déjà détournée

Ce jeudi, l’affiche était l’objet de rigolade des internautes. Pour preuves ces quelques exemples de détournements :

2012-02-16sarkozy-affiche-300x221 Sarkozy dans POLITIQUE

[Lire la suite]

 

humanite2010_logo6-300x82 dans Presidentielle 2012 17 février 2012

 

 

 

 

Publié dans Humour, POLITIQUE, Presidentielle 2012 | Pas de Commentaires »

Pas de revalorisation du taux du livret A : un somptueux cadeau pour les banques (environ 400 millions d’euros)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 14 janvier 2012

Pas de revalorisation du taux du livret A : un somptueux cadeau pour les banques (environ 400 millions d'euros) dans Austerite humanite2010_logo-300x8212 janvier 2012

 

Livret A :

le gouvernement attaque le pouvoir d’achat des Français

 

60814809-196x300 dans ECONOMIE

François Baroin l’a confirmé ce jeudi matin. Le gouvernement laisse le taux

du livret A à 2,25%.

Pas de revalorisation de la rémunération du placement préféré des Français

alors que les prix augmentent.

Leur épargne et leur pouvoir d’achat ne font clairement pas partie

des priorités du gouvernement.

Mais il n’est pas bon d’envoyer un tel message aux épargnants et électeurs, surtout à 101 jours

de la présidentielle. Le ministre de l’Économie a donc pris soin d’envelopper cette décision

politique dans un fatras technique en disant que ce n’est pas la faute du gouvernement,

mais… du gouverneur de la Banque de France.

Dans son communiqué de ce jeudi matin, François Baroin explique ainsi vouloir

« appliquer la recommandation du gouverneur de la Banque de France » Christian Noyer « afin d’éviter une volatilité excessive »

du taux du Livret A. « Conformément à cette recommandation », il « saisira le Comité consultatif de la législation

et de la réglementation financières d’un projet de décision en ce sens ».

De fait, le gouverneur de la Banque de France avait préparé les esprits la semaine dernière en expliquant qu’il allait proposer

au gouvernement de s’asseoir sur la règle plus que centenaire de calcul du taux du Livret A pour ne pas valoriser la rémunération

de ce placement, car il avait vu dans sa boule de voyant que l’inflation serait passagère et qu’il ne servait donc à rien de changer

quoi que ce soit, même pour six mois.

Tant pis pour les Français, qui auraient pu voir le taux de leur Livret A grimper de 2.25% à 2.75%. Ils ne recevront pas de coup

de pouce alors que les prix ont augmenté au second semestre 2011 pour parvenir à 2.4%. De là à voir un coup de pouce

du gouvernement aux banques et aux marchés pour que les épargnants réinvestissent dans des placements financiers

et boursiers aujourd’hui délaissés car moins intéressants que le Livret A, il y a un pas que nous franchirons !

 

 

Publié dans Austerite, ECONOMIE, France, POLITIQUE, Pouvoir d'achat, SOCIAL | Pas de Commentaires »

Éducation nationale : Message des enseignants du Lycée Jean Moulin de Béziers

Posté par communistefeigniesunblogfr le 18 octobre 2011

Reçu par courriel

Bonjour,


Notre collègue du lycée Jean-Moulins à Béziers qui s’est immolée est décédée. Nous sommes tous

bouleversés voire traumatisés. Nous sommes en AG depuis 2 jours et avons refusé d’accueillir

les élèves en classe, et décidé une grève illimitée jusqu’à ce que les responsabilités soient établies.

Voici notre programme :

Lundi 17, matin 8h AG, après-midi marche blanche silencieuse avec un bandeau noir à Béziers

Mardi matin AG, 14H départ pour une manifestation académique au rectorat de Montpellier

Mercredi : obsèques ?

Jeudi 10h débrayage, commémoration de ce drame dans tous les établissements de France.

Nous souhaitons une mobilisation générale pour que la souffrance au travail cesse et que de tels drames

ne se renouvellent plus.

Lise a dit en s’enflammant : « je le fais pour Vous »

Luc  Chatel a menti, elle n’était pas suivie médicalement, ni fragile, mais consciencieuse, compétente,

aimant son travail et courageuse.

Nous comptons sur vous tous.

Merci de diffuser l’information à toutes vos connaissances afin d’alerter l’opinion, pour que l’Éducation nationale

ne devienne pas France-telecom…

Merci

Publié dans Education nationale, SERVICES PUBLICS, Souffrance au travail | Pas de Commentaires »

Zemmour : « le vengeur démasqué de la droite réac »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 14 avril 2011

Source : Rouge Midi - jeudi 14 avril 2011

URL de l’article : http://www.rougemidi.org/spip.php?article5791

Eric Zemmour

Zozo est arrivé.

 

Zemmour :

Condamné pour incitation à la haine raciale, le journaliste multicarte est le vengeur démasqué de la droite réac qui rêve de s’engager

avec Marine.

L’UMP est défaite, le grand Séguin est mort, le vieux Chirac a des absences, Sarko n’est plus ce qu’il était, heureusement un cavalier

qui surgit hors de la nuit court vers l’imposture au galop :

« On n’est pas couché ! » crie -t-il à la droite, qui veut rester debout mais ne cesse de piquer du nez.

Son nom, il l’écrit à la pointe du micro, d’un Z qui veut dire Zemmour.

Faut-il que la Sarkozye soit au tréfonds pour recruter comme maître à penser le moins drôle de la bande à Ruquier…

« La droite Zemmour » est en couverture du « Point » , après avoir fait celle de « Minute » il y a quelques mois.

Elle est chaque matin sur RTL, chaque semaine dans le « Fig-Mag », le samedi soir sur le service public, et le câble n’est pas épargné.

Elle est partout, mais elle se dit bâillonnée, ce qui trahit son complexe de persécution.

Zemmour condamné pour incitation à la haine raciale, les consciences morales se sont élevées, de la Corrèze (Denis Tillinac) aux baise-beiges.

« On tue Voltaire » a lancé Christian Vanneste. Le député UMP chasseur d’homos pensait sans doute au Voltaire qui narrait à plaisir les aventures de Lully :

« Sur la mer, il se mit à branler le vit d’un matelot endormi. Il se réveille en colère : »Pardonnez-moi, monsieur, dit Lully, je croyais que c’était le mien ».

La droite Z, comme zozo, se distingue en ce qu’elle tripote les idées de la Marine en feignant de jouer avec les siennes.

A ce petit jeu, Zemmour est bien son nouveau champion.

Il fustige l’avortement, qui, depuis la loi Veil, aurait privé la France de 7 millions de personnes et emêché d’écraser l’Allemagne, il geint devant la toute-puissance du sexe faible,

il vilipende la ministre Dati qui ne donne pas un prénom français à sa fille, il dénonce ces « familles musulmanes qui interdisent à leurs enfants de parler à la maison le français,

la langue du diable », il applaudit Guéant quand celui-ci assène qu’à cause des immigrés les Français ne se sentent plus chez eux.

Il professe qu’il y a une race noire et une blanche, et il connaît les statistiques mieux que personne :

« La plupart des trafiquants sont noirs et arabes, c’est un fait ».

A chaque sortie, il explose l’audience.

Au point de finir convoqué à celle du Palais de Justice.

[Lire la suite sur : rougemidi.org/]

 À lire également

sur Rue89 : Lettre ouverte à mon (ex-ami) Éric Zemmour par Jean-Philippe Moinet

 

Publié dans POLITIQUE | Pas de Commentaires »

Plus facile de s’attaquer aux mal-logés qu’au mal-logement !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 18 février 2011

Plus facile de s'attaquer aux mal-logés qu'au mal-logement ! dans Logement bandeaux_cantonales_page_05_0

 

Site national du PCFPierre Laurent, Secrétaire national du PCF – Paris, le 18 février 2011.

 

Jeudi noir : une décision d’expulsion écœurante


 dans PCF

 

Les habitants du collectif jeudi noir qui occupaient les bureaux vides de l’avenue Matignon ont été lâchement expulsés par la police

ce matin. Une partie des occupants ont été arrêtés et emmenés au commissariat.

Au moment où la crise du logement est la plus forte, où des millions de Français-e-s ont de grandes difficultés à se loger décemment,

cette décision d’expulsion est écœurante.

 

Aujourd’hui, plus de 4 millions de mètres carrés de bureau sont inoccupés à Paris alors que près de 120.000 ménages sont inscrits

au fichier des demandeurs de logements sociaux. C’est scandaleux !

Je rappelle en outre qu’AXA, propriétaire du bâtiment a enregistré en 2010 un bénéfice net de 2,749 milliards d’euros… De quoi vous donner des haut-le-cœur

quand tant de femmes et d’hommes vivent dans la misère !

L’action de l’association Jeudi noir est indispensable et je tiens à saluer la mobilisation des militant-es. Je demande, au nom du PCF, que la loi sur la réquisition

des logements soit appliquée en urgence et qu’une taxe largement dissuasive pour la vacance des bureaux soit créée. L’État doit par ailleurs abroger la loi Boutin

et engager un programme historique de construction massive de logements sociaux à loyers abordables pour tous (PLUS / PLAI en THQE), de logements étudiants

et de réhabilitation des cités universitaires. C’est une exigence pour répondre à l’ampleur des besoins.


Voir La proposition de loi anti-explusion des sénateurs communistes

 

A lire également le témoignage de Margaux Leduc, du collectif Jeudi noir, à Politis.fr. :

http://www.politis.fr/Le-pouvoir-s-attaque-aux-mal-loges,13128.html

 

http://www.dailymotion.com/video/xh37zh
Jeudi Noir : Assaut du 22 avenue Matignon
envoyé par jeudinoir. – Regardez les dernières vidéos d’actu.

 

Publié dans Logement, PCF, Politique nationale, SOCIETE | Pas de Commentaires »

1234
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy