• Accueil
  • > Recherche : international communiste

Résultats de votre recherche

Justice pour Antoine et François

Posté par communistefeigniesunblogfr le 29 janvier 2017

 

Capture.PNGantoinefrancois

 

  Antoine militant de la CGT et libertaire

  de Valenciennes, est un-e des nombreux-ses

  opposant- es à la loi Travail à avoir fait

  les frais de la répression aux ordres

  du gouvernement et du patronat au printemps

  2016.

 

 

Alors qu’il se rendait à une manifestation syndicale le 17 mai 2016 à Lille et qu’il tenait le drapeau de son union

locale CGT Valenciennes, il a été violemment plaqué au sol par 3 policiers et mis en état d’arrestation. Pour avoir

participé à cette manifestation, il a passé 3 semaines en détention préventive et a été condamné à 10 mois

de prison avec sursis et 2 ans d’interdiction de manifestation dans le département du Nord.

La mobilisation locale, nationale et internationale autour de son affaire a permis d’éviter une peine plus lourde à l’instar

de celles qui ont frappé des centaines d’opposant-e-s dont plusieurs sont toujours en détention dans un contexte

marqué par l’état d’urgence. Plusieurs témoignages et articles de presse ont alors démontré que l’accusation était

montée de toutes pièces et que le gouvernement plus minoritaire que jamais dans l’opinion ne pouvait s’imposer

que par la répression et l’intimidation afin d’empêcher le développement de la mobilisation.

[Lire la suite sur liberezantoine.org]

 

Publié dans CGT, France, Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaires »

Traité avec le Canada : Nouvel Eldorado de l’évasion fiscale

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 janvier 2017

Patrick Le Hyaric

Traité avec le Canada : Nouvel Eldorado de l’évasion fiscale

 

Capture.PNGstopceta2

  « Le Canada est un endroit de choix pour créer

  des structures dites d’optimisation fiscale

  – ou d’évasion fiscale – afin de minimiser ses impôts».

  Ne me croyez pas sur parole c’est une note interne

  de Mossack Fonseca, le cabinet d’avocat à l’origine

  du scandale d’évasion fiscale des Panama Papers,

  qui l’affirme.

  Une enquête de nos confrères canadiens du Toronto Star

  et de CBC/Radio Canada révèle que la firme panaméenne

  spécialisée dans l’évasion fiscale utilisait la fiscalité

avantageuse et l’opacité juridique des différentes provinces

canadiennes pour y installer de nombreuses sociétés écrans dans le but de faire éviter l’impôt à leurs clients

fortunés venus du monde entier. La bonne réputation internationale du Canada et son économie solide ont

l’avantage de rendre bien moins suspectes aux yeux des autorités des pays d’origines les transactions

de ces sociétés fictives. L’opération a même un nom dans le petit milieu de « l’optimisation fiscale » :

le blanchiment neigeux ou snow washing en anglais.

Si les dirigeants européens veulent mettre leurs actes en conformité avec leur parole, ils doivent renoncer

au traité de libre-échange avec le Canada. Dans un peu moins d’un mois le Parlement européen va se prononcer

sur sa ratification. Il n’est pas trop tard pour les citoyens d’agir auprès de leurs députés européens

pour qu’ils fassent comme moi et ne votent pas ce texte.

Publié dans Canada, ECONOMIE, EUROPE, Evasion fiscale, Liberalisme, Speculation | Pas de Commentaires »

CETA : la lutte continue !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 24 janvier 2017

 

Capture.PNGcetanon

 

  Alors que les négociations sur le Tafta (traité de libre-échange entre l’Union

  européenne et les États-Unis) sont provisoirement suspendues, l’Europe a ratifié,

  hier, le CETA (Accord Économique et Commercial Global), un traité similaire

  avec le Canada.

 

Signé le 30 octobre dernier après plusieurs jours de blocage des parlementaires de Wallonie qui souhaitaient obtenir

des garanties supplémentaires, le texte n’a pas été modifié et les déclarations annexes n’en changent pas la portée :

c’est toujours un accord toxique qui sera soumis à la ratification du Parlement européen le 15 février.

 

  Revoir la vidéo ci-dessous afin de mieux comprendre ce qu’est le CETA et en quoi il va impacter les salariés.

 

Image de prévisualisation YouTube

la CGT

  Voir aussi :

le communiqué « Le Ceta, la lutte continue pour le stopper ! »

CETA : la commission commerce international du Parlement européen approuve-le traité en dépit du bon sens

Publié dans CGT, ECONOMIE, EUROPE, Liberalisme, Union europeenne | Pas de Commentaires »

Le 15 octobre à Paris et partout en France, on a toutes et tous une bonne raison de s’opposer au TAFTA et au CETA.

Posté par communistefeigniesunblogfr le 10 octobre 2016

 

♦  Le traité de libre échange avec le Canada, préfiguration

du transatlantique.

 

Capture.PNGstoptaftaceta

  Depuis mai 2009, le Canada et l’Union européenne

  négocient dans le plus grand secret un accord

  de libre-échange dit de nouvelle génération.

  On l’appelle CETA pour Compréhensive Economic

  and Trade Agrément.

  Les négociations se sont terminées en septembre 2014.

  Il est prévu qu’il soit signé le 27 octobre à Bruxelles

  lors d’un sommet bilatéral entre le Canada et l’Union

 

européenne. Puis le parlement européen et les parlements nationaux devraient en débattre et voter. Avant cela,

il doit être approuvé par le conseil des ministres le 18 octobre prochain.

Le contenu de l’accord est similaire au projet de traité pour créer le grand marché transatlantique. Il en est

la préfiguration.

Déjà, 81% des entreprises américaines basées en Europe ont une filiale au Canada. Les grandes multinationales

des États-Unis pourront donc bénéficier indirectement des dispositions présentes dans le texte canadien. Mais,

elles pourront aussi utiliser ce que l’on appelle le chapitre 8 du traité (UE/Canada) pour poursuivre un Etat membre

ou même L’Union Européenne devant le tribunal arbitral privé international. Elles le feront au motif d’une rentabilité

abaissée suite à une délibérations politique au nom du progrès social et de l’environnement.

Le projet d’accord prévoit non seulement de supprimer les derniers droits de douane dans de nombreux secteurs

dont l’agriculture, mais aussi d’harmoniser les différentes règlementations pour favoriser le commerce. C’est évidemment

une autre façon de décrire le démantèlement de nos lois, de nos normes sociales, sanitaires et environnementales.

[Lire la suite sur patrick-le-hyaric.fr]

 

♦  Stop TAFTA : TAFTA / CETA >

LE 15 octobre, c’est dans la rue que ça se passe !

 

Capture.PNGstoptaftaceta1   Cliquer sur l’image (capture d’écran)

  pour voir la vidéo.

 

  Le 15octobre à Paris et partout en France,

  on a toutes et tous une bonne raison

  de s’opposer au TAFTA et au CETA.

 

 

[Lire l’article sur france.attac.org]

 

♦  La carte des mobilisations contre les traités de libre-échange

 

Capture.PNGcartemobilisation

 

Le projet de traité de libre échange entre l’Union

européenne et le Canada (CETA) doit être soumis

à l’approbation du Conseil européen le 18 octobre.

Négocié dans une grande opacité, ce traité, s’il est

adopté, aura des conséquences sur nos vies

quotidiennes : l’emploi, la santé, l’alimentation,

les services publics…

Le 15 octobre, des manifestations sont prévues

dans toute la France.

Voici l’appel des organisations à l’initiative

de l’événement et la carte des mobilisations.

 

 

Depuis 2013, une large mobilisation s’est mise en place contre le TAFTA, ce projet d’accord qui vise à libéraliser

les échanges commerciaux et les investissements entre les États-Unis et l’Union européenne. Les négociations

vont plus lentement que prévu, mais contrairement aux annonces récentes du gouvernement, elles continuent !

[Lire la suite sur bastamag.net]

 Voir le : Traités de libre-échange : les multinationales contre la démocratie

 

Publié dans Democratie, EUROPE, France, Luttes, multinationales | Pas de Commentaires »

Un gouvernement hors la loi ! (CGT)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 juillet 2016

Communiqué CGT

 

Capture.PNGLille05071

 

  Le gouvernement en utilisant à nouveau le 49.3

  à l’Assemblée nationale sur le projet de loi travail

  s’assoit une fois de plus sur la démocratie.

  Il renie les engagements pris lors de la campagne

  électorale et réitérés il y a un an dans la motion

  majoritaire au congrès du Parti Socialiste

  dans laquelle était indiquée « il faut rétablir

  la hiérarchie des normes :

 

la loi est plus forte que l’accord collectif et lui-même s’impose au contrat de travail. Si la loi peut permettre à des accords

de déroger à ces dispositions, elle ne peut le prévoir dans des domaines relevant de l’ordre public social :

salaire minimum, durée légale du travail, droit du licenciement, existence de la représentation du personnel. »

Cet acte prouve une dérive autoritaire très inquiétante d’un gouvernement qui passe en force sur un projet de loi

qui est désapprouvé par la majorité des citoyens (70% au dernier sondage), la majorité des syndicats,

appuyés par plus d’1 million de votes recueillis lors de la votation citoyenne, la majorité des élus de la Nation.

Par ailleurs, ce projet de loi contrevient aux conventions internationales de l’OIT et vient d’être sanctionné

par le Comité des droits économiques et sociaux et culturels de l’ONU au regard des effets sur la protection

sociale des salariés et la précarité qu’il engendre.

La France, pays des droits de l’Homme et des acquis sociaux intègre donc la classe des mauvais élèves.

Le gouvernement fait une grave erreur en pensant court-circuiter la démocratie s’il promulgue

une loi de telle importance pendant les congés estivaux.

Le mouvement social ne va pas faiblir et d’ors et déjà des initiatives ont été décidées pendant l’été

afin de préparer une rentrée puissante et offensive pour empêcher la mise en place de la loi.

Montreuil, le 5 juillet 2016

[Illustration ajoutée par nous]

Publié dans CGT, Democratie, ECONOMIE, France, SOCIAL | Pas de Commentaires »

« L’Europe des peuples est un peu plus forte que l’Europe des dirigeants » (Damien Careme, maire de Grande-Synthe)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 13 avril 2016

 

CaptureD.Careme

 

  Après un bras de fer avec l’État, Damien Careme,

  le maire écologiste de Grande-Synthe, a réussi

  à implanter dans sa commune, avec l’aide de

  Médecins sans frontières et de la Communauté urbaine

  de Dunkerque, un camp d’accueil pour migrants

  aux normes internationales.

  Aujourd’hui, le gouvernement a finalement accepté

  de lui accorder 4 millions de subventions annuelles.

 

 

 

Il témoigne aujourd’hui de son expérience inédite au Parlement européen.

 

Image de prévisualisation YouTube

Journal l’Humanitésur youtube

Publié dans France, l'Humanité, POLITIQUE, Union europeenne | Pas de Commentaires »

Panaman Papers : Le double jeu du FN ne concerne pas que les idées

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 avril 2016

 

Le Pen connection

L’éditorial de Jean-Emmanuel Ducoin :

CaptureGoutallePen

 

 

  « Pendant que Marine Le Pen dénonce à s’en époumoner

  « le pouvoir de nuisance de la finance mondialisée

  qui joue contre l’intérêt général », les comptables

  de son parti détournent de l’argent à l’étranger.

  Mensonges idéologiques. Mensonges financiers.

  Tout est dit. »

 

 

Et au milieu de la fournaise du Panama Papers, qui éclaire d’un jour nouveau les mécanismes du casse

mondial organisé entre puissants, et accessoirement combien cela coûte à nos sociétés maintenues

sous l’éteignoir antisocial, voilà donc que nous découvrons – sans grande surprise pour ce qui nous concerne –

les noms de quelques amis du clan Le Pen, que le Monde qualifie d’« experts en paradis fiscaux ». Et c’est peu dire.

Le Consortium international de journalistes d’investigation (ICI) a permis de mettre au jour un système

ultra-sophistiqué de dissimulation d’avoirs financiers, organisé dans des centres offshore d’Asie et des Caraïbes

« par le premier cercle de fidèles de la présidente du Front national », précise le quotidien du soir,

« pour sortir de l’argent de France au moyen de sociétés-écrans et de fausses factures ».

Les dossiers du cabinet panaméen Mossack Fonseca, qui ne constituent qu’une infime, très infime partie

de la réalité de l’évasion fiscale à l’échelle planétaire, apportent également des éléments saisissants sur l’argent

personnel de Jean-Marie Le Pen, dont un bout de la fortune aurait été planqué dans une opacité parfaitement

ordonnée. Où l’on parle de billets, de titres, de lingots et de pièces d’or. À la faveur de ces révélations mondiales,

les masques du conglomérat familial et de ses proches viennent de tomber !

Ne soyons pas étonnés. Le double jeu du FN ne concerne pas que les idées.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans France, POLITIQUE | Pas de Commentaires »

Panama Papers : L’évasion fiscale, c’est au bas mot 25 000 milliards d’euros planqués dans les paradis fiscaux !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 avril 2016

 

Panama Leaks :

les sales magouilles derrière le plus grand hold-up du monde

 

CaptureUrtikanPanama

 

  11,5 millions de documents provenant de l’entreprise

  panaméenne Mossack Fonseca, spécialisée dans le montage

  de sociétés offshore, ont été analysés par un groupement

  de journalistes. L’ampleur de la fraude dévoilée laisse

  dubitatif sur les politiques publiques enclenchées

  depuis des années pour lutter contre ce fléau.

  Mais la multiplication des révélations pourrait créer

  une réelle faille de confiance dans les réseaux d’évasion.

 

 

Tous les pays sont concernés, 214 000 entreprises Offshore, plus de 500 banques, des dizaines

de personnalités politiques… Il va falloir du temps pour appréhender et décortiquer l’ensemble du système

d’évasion fiscale révélé par le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ). Et pourtant la fuite

ne vient que d’un seul de ces cabinets d’avocats spécialisé dans la création de société écran au Panama,

Mossack Fonseca.

« La pratique était connue mais ce que dévoilent ces informations, en provenance d’un seul cabinet d’avocats,

est délirant : il s’agit d’une institutionnalisation, au niveau des plus puissants, de l’utilisation de sociétés opaques,

à des fins de fraude fiscale ou de blanchiment d’argent », explique Lucie Watrinet de CCFD-Terre Solidaire.

« Tout cela n’est permis que par l’opacité. Il faut donc impérativement imposer les mesures de transparence

pour y mettre un terme et prévoir des poursuites à l’encontre des fraudeurs, mais aussi des banques

et des cabinets d’avocats qui organisent ces pratiques scandaleuses ».

Une société écran, ou offshore est l’outil qui remplace le traditionnel compte en Suisse. Car depuis quelques temps,

ce dernier n’est plus si secret qu’il le fut. Le riche ou l’entreprise qui veut frauder crée alors, via un cabinet

comme Mossack Fonseca, une fausse société dans un paradis fiscal, qui ne fonctionne qu’avec des prête-noms,

comme ça la source reste à l’abri du fisc. Pour gérer son argent le client utilise des procurations privées. Il enrichit

donc ces parasites financiers, mais les sommes restent moindres que si le client payait des impôts.

On connaissait l’indécence des chiffres. L’évasion fiscale, c’est au bas mot 25 000 milliards d’euros

planqués dans les paradis fiscaux.

     ♦ 15 fois le PIB français

     ♦ plus de 2 fois la dette cumulée de tous les pays européens

     ♦ 10 fois la dette cumulée des pays dits du tiers monde…

     ♦ Ou encore la totalité des pertes subies lors de la crise des subprimes et du krach financier qui s’en est suivi.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

A lire sur :  La Voix du Nord.fr :

CapturePanamaPapers

Publié dans ECONOMIE, Fraude fiscale | Pas de Commentaires »

Attentats / Bruxelles : « Monstrueux carnage. Solidarité et soutien avec les Belges »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 mars 2016

Communiqué du PCF – 22 mars 2016

 

belgique

La nouvelle des attentats de ce matin à Bruxelles

nous frappe toutes et tous de stupeur et d’effroi.

A cette heure, le bilan provisoire fait état

de 26 morts et plusieurs dizaines de blessés.

Le Parti communiste français (PCF) tient d’abord

à exprimer sa profonde peine devant ce monstrueux

carnage, et à assurer de toute sa solidarité

et de son soutien les familles des victimes,

les habitant-e-s de Bruxelles et la population

de Belgique tout entière.

Le PCF condamne ces attentats comme tous ceux

perpétrés en France, au Proche-Orient, au Maghreb

et en Afrique au long de ces dernières années

avec le but d’entretenir des situations de violence, de guerre et de déstabilisation.

Les mobiles exacts des assassins ne sont pas encore connus mais l’objectif est évident : par une stratégie

de terreur aveugle et inhumaine, ancrer les divisions en Belgique, en Europe, au plan international.

Ce drame appelle plus que jamais à l’inverse à une plus grande solidarité et une détermination politique

pour non seulement retrouver et arrêter les meurtriers comme les commanditaires, mais aussi à apporter

des réponses politiques durables à ce qui nourrit les filières criminelles qui veulent « importer un climat de guerre »

en Europe et qui l’entretiennent partout ailleurs.

La responsabilité de nos gouvernements et de l’UE est de refuser de s’inscrire dans cette logique mais aussi

de revoir la logique de leurs politiques internationales qui restent cantonnées à des réponses militaires

au détriment des solutions politiques.

Le travail de la police et de la justice pour démanteler les réseaux et filières, pour stopper les donneurs d’ordre

et les soutiens sera déterminant, et doit se dérouler dans le respect absolu des droits et libertés, individuelles

et collectives, fondamentales, contre tous ceux, à commencer par les commanditaires des attentats,

qui veulent les déstabiliser.

 

Publié dans Belgique, EUROPE, PCF | Pas de Commentaires »

Verdict contre les syndicalistes de Goodyear-Amiens : Une menace claire contre le monde du travail, les ouvriers et leurs délégués syndicaux

Posté par communistefeigniesunblogfr le 20 janvier 2016

 

De la violence !!

 

goodyearCoco   Par Patrick Le Hyaric

  La violence du verdict contre les syndicalistes

  de Goodyear-Amiens est faite pour nous assommer.

  Une menace claire est expédiée au monde du travail,

  aux ouvriers, à leurs délégués syndicaux qui veulent

  défendre leurs droits, leurs emplois menacés,

  leur usine.

  Ceux qui versent une larmichette sèche sur les difficultés

  de syndicalisation sont les même à se réjouir

  de cette abominable sentence.

Elle accompagne le processus de mondialisation capitaliste qui exige que partout les travailleurs soient jetés

dans le feu d’une concurrence féroce où doivent être laminés les droits sociaux pour toujours les tirer vers le bas.

A ce rythme, le retour à l’esclavagisme devient une perspective si on ne trouve pas les moyens d’une unification

internationale du combat pour le travail. Les projets en cours visant à affaiblir ou à anéantir le code du travail

participent d’une démarche globale pour obtenir un rapport de force plus favorable aux détenteurs de capitaux

contre ceux et celles qui n’ont que leur force de travail à vendre.

Personne ne peut rester silencieux face à un tel jugement ! Aujourd’hui ce sont ceux d’Amiens !

A qui le tour demain ? 

[Lire la suite sur patrick-le-hyaric.fr]

 

Publié dans CGT, droit du travail, ECONOMIE, EUROPE, France, Liberalisme, licenciements, SOCIAL, Syndicats | Pas de Commentaires »

12345...40
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy