• Accueil
  • > Recherche : front écologique

Résultats de votre recherche

Macron : un programme violemment libéral

Posté par communistefeigniesunblogfr le 12 février 2017

Patrick Le Hyaric

« En marche » vers… la prison libérale

 

Capture.PNGMacronGattaz

  Certes il n’est pas encore relié, chapitré ou imprimé

  mais le programme de M. Macron et des forces

  qui l’entourent existe bel et bien. Tout est écrit

  dans les notes de France stratégie, dans les rapports

  Attali ou Jouyet /Lévy qui recommandent « de traiter

  économiquement le capital humain ».

Celui qui veut détruire ce qu’ils appellent « les rentes », depuis tous les conquis sociaux jusqu’aux droits d’auteurs,

n’a pas caché à Lyon qu’il voulait encore exonérer le capital de ses devoirs de rémunération du travail

et de financement de la sécurité sociale.

Déjà, dans une précédente déclaration, il expliquait que « l’Etat doit continuer à donner plus de souplesse au marché

du travail », après dix-sept contre-réformes pour le « flexibiliser » sans que le chômage ne recule, bien au contraire.

« Toute autre politique est un mirage » s’était-il déjà écrié. Voilà qui est clair. Le programme caché est simple

et peu original : amplifier les contre-réformes libérales des deux derniers quinquennats en s’émancipant

des contradictions qui agitent la famille socialiste.

Capture.PNGbabousecommunication

  Les discours du candidat qui se revendique « et de gauche

  et de droite », comme le faisait il y a déjà bien longtemps

  M. Lecanuet, entassent lieux communs et lapalissades

  en usant d’un vocabulaire algorithmique et interchangeable

  selon les auditoires. Ils ont pour fonction précise de masquer

  la cohérence d’un programme violemment libéral.

  Enfiler les évidences comme des perles permet de ne pas

  affronter le débat politique, social, économique, écologique,

  culturel, démocratique. Du même coup, se trouve camouflée

  l’opposition qui s’exacerbe entre le capital et le travail au profit

  d’une opposition fantasmée et dangereuse entre

prétendus modernes et archaïques.

[Lire la suite sur patrick-le-hyaric.fr]

 

Publié dans France, POLITIQUE, Présidentielle 2017 | Pas de Commentaires »

Appel au rassemblement de Patrick Viltart Candidat PCF-Front de Gauche (3ème circonscription du Nord)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 4 février 2017

 

Communiqué

 

Le chômage et la précarité, l’insécurité sociale et la pauvreté tandis que les plus riches se gavent en pillant les richesses du pays, c’est cela qui abime la France et meurtrit la Sambre-Avesnois.

Les promesses non tenues et les cures d’austérité successives, les fermetures d’entreprises et les délocalisations, nos populations ne le supportent plus.

La droite et l’extrême-droite ne proposent que des reculs sociaux, la destruction des libertés et des solidarités.
*
 

Mais nous sommes de plus en plus nombreux à vouloir en finir avec cette politique désastreuse qui tourne le dos à l’intérêt général.

Nous sommes une majorité à vouloir mettre fin au fléau du chômage, à vouloir le progrès social, écologique et démocratique, à vouloir un avenir pour les jeunes.

Pour sortir de l’impasse, il faut rompre définitivement avec l’austérité et partager les richesses.

Ensemble, un nouvel élan de progrès et de justice est possible !

C’est pourquoi je lance un appel au rassemblement toutes les forces anti-austérité disponibles à gauche dans la 3ème circonscription pour reconstruire l’espoir et mettre en œuvre cette nouvelle politique.

 

Patrick VILTART

Candidat PCF-Front de Gauche – 3ème circonscription du Nord

Publié dans législatives 2017, PCF, POLITIQUE | Pas de Commentaires »

Le PCF appelle tous les communistes à amplifier la campagne des régionales

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 septembre 2015

 

Régionales :

Le PCF appelle tous les communistes à amplifier la campagne

 

DÉCLARATION du Comité exécutif du PCF

 

Capturerégionales 

Réuni le 21 septembre, le Comité exécutif national du PCF

appelle tous les communistes du pays à amplifier

leur engagement dans la campagne des élections

régionales des 6 et 13 décembre prochains.

 

 

Comme l’a souligné Pierre Laurent lors de la fête de l’Humanité, ces élections auront une grande importance

pour l’avenir des régions aux pouvoirs renforcés, et pour l’avenir politique du pays, au moment où le gouvernement

Valls-Macron intensifie son offensive contre les droits du travail.

Les objectifs fixés par le Conseil national de juin sont plus actuels que jamais. Nous voulons écarter le risque

grandissant d’une victoire généralisée de la droite et de l’extrême-droite, dont les conséquences seraient

désastreuses pour le pays et les politiques publiques en région. Nous voulons, d’un même mouvement,

contribuer à l’élection de majorités régionales porteuses de choix de gauche pour des politiques publiques

sociales, solidaires, écologiques, résistant aux logiques d’austérité et les faisant concrètement reculer.

Il y a beaucoup à perdre si nous ne menons pas la bataille. Il y a beaucoup à gagner si nous la menons :

des élus utiles aux populations, des mesures concrètes qui amélioreront la vie au quotidien, des forces

supplémentaires pour reconstruire une alternative politique dans le pays.

Ces objectifs sont à nos yeux indissociables. Ils seront rendus possibles à la condition que des listes

du Front de gauche, associées au maximum de citoyens et de forces partout où c’est possible, réalisent

des percées significatives au premier tour, et marquent de leur empreinte les fusions auxquelles les listes

de gauche devront procéder entre les deux tours pour l’emporter.

Les possibilités de réaliser de telles percées sont réelles, mais il ne doit y avoir de temps perdu.

C’est donc une campagne active et rassembleuse des communistes et du Front de gauche

qui est maintenant urgente.

[Lire la suite sur PCF.FR]

 

Publié dans Elections regionales, France, PCF, POLITIQUE | Pas de Commentaires »

Jeudi en Île-de-France : Vente solidaire de fruits et légumes contre la vie chère

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 août 2015

pcf.fr

 

Jeudi 20 août :

Vente solidaire de fruits et légumes contre la vie chère

 

Comme chaque année, les communistes et les agriculteurs paysans du Modef donnent

rendez-vous en Île-de-France pour une vente solidaire de fruits et légumes

contre la vie chère, jeudi.

 

Capturepcfmodef2014

  Tout l’été, les agriculteurs ont manifesté

  pour la rémunération de leur travail.

  Ils exigent la hausse du prix d’achat

  de leurs produits. Un producteur fruitier

  ou légumier sur quatre pourrait disparaître.

  Un français sur deux ne peut s’offrir cinq fruits

  et légumes par jour à causes des marges

  excessives de la grande distribution.

 

Les centrales d’achats pratiquent des importations « Low Cost » en provenance de toute la planète

avec dumping social et environnemental. Au final, ce sont les peuples paient la facture.

Faute d’affronter la rémunération du travail paysan, en posant fermement la répartition de la richesse

entre producteurs, transformateurs et distributeurs.

Les récentes annonces gouvernementales sont incantatoires. Elle ne répondent pas aux enjeux

et à l’urgence de la situation. Quant à la droite, rappelons que c’est elle qui a offert à la grande distribution

par voie législative, des coudées franches sur les marges et les importations.

Les communistes, les producteurs du MODEF donnent rendez-vous dans toute la France, le 20 août prochain

pour une vente solidaire contre la vie chère. Produire une alimentation saine et accessible, vivre dignement

de son travail, engager la transition écologique de l’agriculture, promouvoir un aménagement équilibré

des territoires sont les engagements du PCF. A  travers son projet pour ‘La France en commun », le PCF fait

de l’encadrement des marges de la grande distribution une des quinze mesures immédiates pour la France.

Nous invitons le monde agricole, les salariés, les citoyens à construire des majorités d’idées et de projets

sans attendre. L’occasion nous est donnée lors des élections régionales, d’encourager l’agriculture paysanne

et les circuits courts en relocalisant notre alimentation.

Une délégation du PCF avec Olivier Dartigolles, porte parole du PCF, Xavier Compain, responsable à l’agriculture

sera présente le jeudi 20 août prochain, Place de la Bastille à Paris. Nicolas Bonnet Oulaldj et les élu-es PCF-FdG

de Paris présenteront leur proposition de créer des halles alimentaires (dont une première expérimentation

à venir dans le 10e arrondissement) qui accueilleront la vente de produits locaux de qualité, en circuits courts

et à des prix accessibles à tous.

Rendez-vous jeudi 20 août à 8h, Place de la Bastille à Paris

 

Publié dans Agriculture, France, MODEF, PCF, POLITIQUE | Pas de Commentaires »

2e tour des départementales : communiqué de Fabien Roussel, Secrétaire de la fédération du Nord du PCF

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 mars 2015

 

Capturedépartementales2015

Les élections départementales se sont terminées hier soir.

Je voudrais remercier tous les militants et tous les candidats qui,

dans tous nos cantons se sont engagés pour montrer

qu’une autre politique est possible dans le Nord et dans notre pays.

Félicitations aux élu(e)s communistes qui vont siéger sur les bancs

de l’assemblée départementale et notamment aux 5 nouvelles

conseillères départementales !

 

Dans le Nord, les candidats communistes et républicains ont gagné tous leurs duels face à l’extrême droite.

C’est une fierté tout autant que d’avoir contribué à ce qu’il n’y ait aucun élu FN au sein Département.

Un électeur sur deux ne s’est pas déplacé pour voter. Le PS perd 20 sièges dans le Nord et 70 dans l’ensemble de la région Nord Pas de Calais Picardie sur 150. Le PCF, avec le Front de Gauche en totalisent 30 dans la grande nouvelle région. Seul le département du Pas de Calais devrait rester à gauche. Les électeurs ont clairement sanctionné la politique du gouvernement actuel. Si les responsables socialistes locaux, leurs parlementaires comme le gouvernement ne veulent pas en tenir compte, ce résultat risque d’être amplifié par la suite.

L’UMP et l’UDI sortent malheureusement renforcés de ce scrutin. Leur programme propose une austérité encore plus forte. Dès hier soir, c’est l’annonce d’un plan social avec une réduction de 8% de la masse salariale au Conseil Départemental du Nord et la suppression de nombreuses politiques volontaristes. Déjà ce sont des centaines d’emplois en moins pour des jeunes qui passent les concours de la fonction publique et des services de proximité qui vont disparaitre. Nous refuserons cette double peine de l’austérité, qu’elle vienne de Paris ou de Lille !

Les 12,45% des voix du PCF Front de gauche et ses 10 élus dans le Nord, c’est autant l’expression

d’électeurs déçus et en colère contre la politique de ce gouvernement que l’espoir de mettre

en œuvre une autre politique pour plus de justice sociale et d’égalité.

L’Humain d’Abord ! s’installe dans le Nord avec de nombreux soutiens de toutes les composantes

de la société, du cheminot à la caissière, du médecin à l’ingénieur, du chômeur à l’étudiant.

C’est aussi le travail commun, dans de nombreux cantons, avec les autres forces du Front

de Gauche et avec EELV.

Restons mobilisés pour que l’économie soit enfin mise au service du développement humain et la transition écologique !

Restons mobilisés dans nos villes et villages pour inventer un nouveau modèle de société qui place l’Homme et l’avenir de la planète au cœur de tous ses choix.
N’attendons pas les prochaines élections régionales pour faire entendre la voix des salariés, des ouvriers, des jeunes, des retraités du Nord Pas de Calais jusqu’à Paris pour réclamer les moyens qui manquent à notre si belle région pour se redresser !

Faisons grandir ensemble une alternative sociale et écologique à l’austérité !

Fabien Roussel Secrétaire de la fédération du Nord du PCF

Publié dans France, PCF Nord, POLITIQUE | Pas de Commentaires »

Élections départementales dans le Nord : Les candidats PCF/FdG totalisent 12.45%

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 mars 2015

 

Les candidats PCF/FdG totalisent 12.45%

 

Le PCF, Front de Gauche et ses partenaires totalisent 12.45% des voix dans les 38 cantons

où ils étaient présents

 

Capturedépartementales2015

  Le premier tour des élections départementales,

  malgré une participation en hausse, reste marqué

  par une très forte abstention.

  Avec 53% des nordistes qui ont fait la grève des urnes,

  l’abstention est ici plus importante que la moyenne

  nationale. Elle reflète la défiance de nombreux électeurs

  à l’égard d’une vie politique dans laquelle

  ils ne se reconnaissent plus.

 

Le décalage entre ce que les habitants attendent et les réponses apportées ne sont plus acceptables. Cette colère,

cette désespérance et cette envie de changement doivent être entendues.

Le FN tire profit de cette situation, mais pas seulement. Son score résulte également de la banalisation de ses idées.

Jamais avant ce scrutin le FN n’avait été autant placé au centre du débat politique et médiatique. Tous ceux, médias

et responsables politiques qui favorisent cette banalisation et le danger qu’elle fait courir à la démocratie sont

désormais face à leurs responsabilités.

Dans ce contexte, la gauche gouvernementale, fortement affaiblie à cause de la politique actuelle, se trouve éliminée

dans de nombreux cantons pour le second tour.

De son côté, le Parti communiste français s’est présenté à cette élection en voulant montrer que d’autres choix sont

possibles pour sortir de la crise et répondre aux besoins de notre population. Les résultats de ses candidats

avec ses partenaires, PG – Ensemble – Coordination communiste et dans 6 cantons avec EELV, dans les 38 cantons

où ils étaient présents, sont bons car ils recueillent 92 519 suffrages (12.45%).

Malgré un mode de scrutin antidémocratique et sensé favoriser le bipartisme, le PCF sera présent

dans 5 cantons et peut faire élire 10 Conseillers départementaux.

C’est une force sur laquelle il faudra compter pour continuer les combats pour notre population et pour les futures

échéances électorales. C’est aussi le signe qu’il y a un espoir à gauche avec des citoyens et des organisations

qui ne se résignent pas aux politiques d’austérité imposées par l’Europe de la finance et qui aspirent à construire

un nouveau modèle social et écologique.

Fabien Roussel, Secrétaire départemental du PCF Nord

23 mars 2015

Publié dans France, Front de Gauche, PCF, PCF Nord, POLITIQUE | Pas de Commentaires »

Élections départementales : Le vote utile à gauche, c’est le vote Front de Gauche !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 mars 2015

PCF Nord

 

Le vote utile, c’est nous !

 

4 bonnes raisons de voter dimanche pour les candidats présentés ou soutenus

par le PCF et le Front de Gauche

 

Capturelibertéhebdo1

  1. Envoyer un message national fort pour dire

  « L’austérité est un échec et une injustice,

  nous n’en voulons plus ! ». Chaque voix en faveur

  des candidats qui se sont rassemblés pour dire non

  à l’austérité et exiger une autre politique authentiquement

  de gauche, obtenue dans chaque canton, comptera

  pour le score départemental et national.

 

2. Élire et réélire de nombreux conseillers départementaux,

qui se battront, dans chaque canton et dans le nord, pour préserver

et développer les politiques publiques de solidarité, de justice

et de progrès, et faire du Département un bouclier social, écologique

et culturel contre l’austérité.

 

3. Combattre efficacement la droite et l’extrême droite qui sont prêts à mettre en place leur politique

de régression sociale et de division, s’ils arrivent aux commandes du Département, comme ils le font déjà

là où ils sont élus. Le vote utile à gauche, c’est le vote Font de Gauche !

 

4. Redonner Espoir, quand tant de déception, de colère et de résignation prédominent chez toutes celles

et ceux qui ont voté et agi en 2012 pour un vrai changement politique. Dans de nombreux cantons, dans le Nord,

en France, des femmes, des hommes de gauche, communistes, écologistes, du Front de Gauche, socialistes,

citoyens engagés, ont décidé de s’unir, de travailler et d’être candidats ensemble, pour faire reculer l’austérité

et ouvrir une autre voie. Donnons de la force et un avenir à ce nouveau rassemblement.

 

Publié dans France, Front de Gauche, PCF, PCF Nord, POLITIQUE | Pas de Commentaires »

A la Une de Liberté Hebdo

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 novembre 2014

 

Liberté Hebdo 1146

A lire dans Liberté Hebdo cette semaine :

- Édito : Pauvre France ? Pas si sûr, par Bruno Cadez

- Cambrai : le long combat d’une déléguée syndicale

contre son ex-employeur, qu’elle accuse d’avoir contraint

des collègues à témoigner contre elle.

- L’Invité : Évince de la grille de France Inter,

Daniel Mermet planche sur une « nouveau média

indépendant, critique et engagé », sur internet.

- Politique de la Ville : comment faire mieux avec moins ?

La question anime les collectivités.

– C’est dit ! Dans sa chronique, Eric Bocquet est pris

de vertige. Mais il n’est pas malade

- Autoroutes : le PCF 62 mobilisé pour la transition

écologique, pas pour les actionnaires. Avec Herve Poly

- Roubaix : samedi 22 novembre, c’est la fête

des communistes de Roubaix, avec Pour Roubaix,

l’Humain D’abord.Mjcf Roubaix

- Arras : la Poste veut fermer le centre de tri. L’intersyndicale démonte les arguments de la direction

- Services Publics : les fonctionnaires attendent toujours « le changement »

- Aux urnes, locataires : les élections des représentants des habitants se déroulent jusqu’au 15 décembre.

Un enjeu démocratique majeur… et peu médiatisé. Avec Jean-pierre Staelens

- Douaisis : les lycéens obtiennent des avancées en matière de transport scolaire. Avec Gaétan Helon, JC du Douaisis

- Presse : « Croix du Nord » passe dans le giron de Ouest France

- Idées : Pourquoi les députés du Front de Gauche ont voté contre le budget, par Jean-Jacques Candelier

- Aux arts citoyens ! Le Printemps culturel du valenciennois met en perspective massacres de guerre et crimes

individuels

- Aux arts (2) : pleins feux sur l’expo « LUX », au Fresnoy, à Tourcoing

Et comme chaque semaine, retrouvez les dessins et chronique de Babouse, Philippe Hollevout, Jérôme Leroy,

Michèle Loth…

Bonne lecture !

Publié dans Liberte Hebdo, Presse - Medias | Pas de Commentaires »

Lancement de la campagne nationale pour la renationalisation des autoroutes

Posté par communistefeigniesunblogfr le 17 novembre 2014

 

Renationalisation des autoroutes :

                   Le PCF lance une campagne nationale

 

Péages-autoroutes

  En 2005, les concessions d’autoroutes ont été totalement

  privatisées par un gouvernement de droite pour financer,

  déjà, le remboursement de la dette publique.

  Ce sont les groupes Eiffage, Vinci et consorts, qui ont

  racheté ces concessions. Depuis, les péages n’ont eu

  de cesse d’augmenter.

 

Sur 100 euros de péages versés, ce sont entre 20 et 24 euros qui vont directement

dans les poches des actionnaires.

La cour des comptes et l’autorité de la concurrence n’ont de cesse de déplorer ce choix. Les parlementaires communistes et du Front de gauche ont déposé à l’Assemblée et au Sénat une proposition de loi demandant la renationalisation des concessions d’autoroutes.

Le gouvernement est pour l’instant défavorable à cette proposition de loi. Lors de la discussion de cette proposition de loi au sénat le 19 juin dernier, et alors que la gauche était majoritaire au sénat, cette proposition de loi n’a pas été votée par les sénateurs socialistes et radicaux de gauche.

Si le gouvernement est capable de donner 50 milliards pour satisfaire aux appétits du Medef, il doit être capable d’investir pour les autoroutes, investissement qui, selon plusieurs études, serait vite rentabilisé.

L’argent des péages, plutôt que d’aller dans les poches des actionnaires, doit servir à financer la transition écologique pour améliorer les transports pour tous.

Les autoroutes dont la construction a été financée en grande partie par les contribuables doit revenir à l’État et donc au peuple. Cela permettrait de faire baisser des péages honteusement élevés. Tellement élevés qu’ils ont permis depuis la privatisation de réaliser 15 milliards de dividendes alors que l’on demande tous les sacrifices aux ménages, pour récupérer trois sous. Les usagers des autoroutes ne sont pas là pour satisfaire aux appétits financiers du CAC 40.

 

Lancement de la campagne nationale pour la renationalisation des autoroutes

Distribution de tracts à la barrière de péage de Chamant (sur l’A1), mercredi 19 novembre 2014 à 7h30.

En présence de :

André CHASSAIGNE, Président du groupe des députés Front de gauche à l’Assemblée nationale,

Patrice CARVALHO, Député Front de gauche

Pierre LAURENT, Secrétaire national du PCF

Eliane ASSASSI, Présidente du groupe Communiste Républicain et Citoyen au Sénat

et de militants du PCF

 

Publié dans ECONOMIE, France, PCF, POLITIQUE | Pas de Commentaires »

Mobilisation contre l’austérité : 30 000 à Paris, 100 000 dans toute la France pour dire « STOP à l’austérité »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 17 novembre 2014

 

Image de prévisualisation YouTube

Journal l’Humanitéyoutube

*

         L’alternative se construit aussi dans la rue

*

Julia Hamlaoui (Paris), Philippe Jérôme (Nice) et Clotilde Mathieu (Nantes)

*

manif15nov1

 

À l’appel du collectif 3A (Alternative à l’austérité)

100 000 personnes ont défilé, samedi, à travers

la France, pour exiger une autre politique

que celle conduite par Hollande et Valls.

Reportage à Paris, Nice et Nantes.

 

Photo Pierre Pytkowicz

 

 

De Paris à Toulouse, en passant par Marseille, Lyon ou encore Avignon, ce sont quelque 100 000 manifestants qui, selon les organisateurs, ont arpenté les rues de France, samedi, à l’invitation du collectif 3A (Alternative à l’austérité). Responsables politiques, syndicaux, associatifs, militants et citoyens de gauche se sont retrouvés pour « refuser la politique d’austérité » et « défendre une alternative sociale, écologique, politique ».

À la veille de la manifestation, le collectif, issu de la mobilisation du 12 avril dernier, se félicitait déjà d’un premier « succès ». « Jamais depuis l’élection de François Hollande aucun appel de ce type n’avait rencontré une telle diversité de signataires », saluait-il dans un communiqué. Les cortèges du week-end l’ont confirmé. Alors que le budget de l’État pour 2015 sera soumis au vote des députés, demain, les dirigeants du Front de gauche, du NPA, de Nouvelle Donne mais aussi des écologistes, certains socialistes, étaient à Paris en tête de 30 000 manifestants aux côtés de syndicalistes et de responsables 
associatifs derrière une banderole commune « Non au budget Hollande-Medef ». À Toulouse, 5 000 à 6 000 personnes ont défilé, selon la CGT. Près de 1 500 militants se sont réunis à Nantes, 300 à Bordeaux, 200 à Nice et Strasbourg… Au total, une trentaine de manifestations ou rassemblements dans le pays.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans Austerite, ECONOMIE, France, Front de Gauche, PCF, POLITIQUE | Pas de Commentaires »

12345...11
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy