• Accueil
  • > Recherche : fraudes fiscales

Résultats de votre recherche

SwissLeaks et autres fraudes fiscales…

Posté par communistefeigniesunblogfr le 13 février 2015

 

SwissLeaks et autres fraudes fiscales :

       l’argent existe pour répondre aux besoins

 

Captureresponsablescrise

Le journal Le Monde et quelques médias étrangers

ont révélé les dessous d’un vaste système d’évasion

fiscale accepté, et même encouragé

par l’établissement britannique HSBC,

deuxième groupe bancaire mondial, par l’intermédiaire

d’une filiale créée dans ce but. Baptisée « SwissLeaks »,

l’opération met en lumière les ruses utilisées

pour dissimuler 180 milliards d’euros non-déclarés,

qui contribuent au sur-enrichissement des plus riches.

 

Mais cette affaire n’est sans doute que la face visible d’un iceberg de magouilles et de détournement d’argent qui siphonne le budget des États — dont la France — et contribue à justifier les politiques d’austérité.

Rappelons qu’en France la fraude fiscale est estimée, pour 2013, à 80 milliards d’euros, auxquels il faut ajouter 32 milliards de fraude à la TVA estimés.

Pour une révélation sur un détournement de 180 000 milliards d’euros par une banque,

combien d’autres affaires du même niveau, mais qui restent inconnues ?

Le patronat et les gouvernements martèlent en permanence l’idée fausse que l’argent n’existerait plus, et qu’il faudrait que les 99% de la population se serre la ceinture, alors que les 1% les plus riches fraudent de manière organisée, à l’aide des banques, pour s’enrichir toujours plus.

Dans le secteur privé les salaires sont bloqués; dans le secteur public les salaires sont bloqués depuis juillet 2010; les pensions des retraités sont gelées elles aussi; le chômage et l’économie est atone, mais les profits s’envolent et les détournement avec.

La vérité, c’est que les politiques ne sont pas prêts — surtout ceux qui sont au pouvoir — à s’attaquer à la façon dont ceux qui les financent font parfois prospérer leur argent. Les plus puissants et les plus fortunés sont toujours protégés par les gouvernements qui font croire aux gogos qu’ils vont s’attaquer aux « les paradis fiscaux ».

Le problème est grave pour la démocratie, car sociétés écrans sont au cœur de mécanismes qui permettent aux organisations criminelles de prospérer, en facilitant l’infiltration de l’économie licite par des profits criminels issus des trafics d’êtres humains, d’organes, de drogue, d’armes, de produits pharmaceutiques frelatés ou contrefaits, de déchets, d’animaux, etc.

Elles sont également au cœur des montages permettant de réaliser corruption, fraude et évasion fiscale privant ainsi les États des ressources indispensables pour financer les dépenses publiques.

Enfin, au-delà de la corruption des médias, elles financent des campagnes publicitaires

http://www.dailymotion.com/video/x2gqmfy

Quand Gad Elmaleh niait avoir un compte en Suisse par LeHuffPost

[Lire la suite sur CGT Dieppe]


Captureswissleaks

Comprendre la fraude fiscale de HSBC en 3 min par lemondefr

 

Publié dans Austerite, CGT, ECONOMIE, EUROPE, Evasion fiscale, France, Fraude fiscale, Liberalisme | Pas de Commentaires »

Fraudes fiscales : Faible avec les forts et dur avec les faibles, l’éternel leitmotiv de la droite.

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 décembre 2011

Source : Site national du PCF2 décembre 2011

 

La chasse aux fraudeurs s’est arrêtée au bord du Lac Léman

 

La chasse aux fraudeurs s'est arrêtée au bord du Lac Léman

Le magazine suisse « Bilan » fait l’inventaire des 300

plus riches exilés fiscaux installés sur son territoire.

Surprise, 44 « patriotes » français figurent au palmarès

quand ils n’étaient (que) 17 il y a 10 ans.

Que font les dirigeants UMP, grands chasseurs de

fraudeurs devant l’éternel contre cet intolérable triche?

Rien, absolument rien. Pourtant Sarkozy, Copé, Chatel

ou Wauquiez ne se sont-il pas relayés plus que de

raison pour dénoncer la fraude au chômage, à l’assurance sociale, aux minima sociaux avec le plus

souvent des trémolos dans la voix?

Le silence de la droite quand 30 milliards d’euros échappent au fisc français est un véritable scandale.

Être faible avec les forts et dur avec les faibles est l’éternel leitmotiv de la droite. La preuve étant :

la chasse aux fraudeurs s’est arrêtée au bord du Lac Léman.

 

Fraudes fiscales : Faible avec les forts et dur avec les faibles, l'éternel leitmotiv de la droite. dans ECONOMIE fortune-suisse

 

Publié dans ECONOMIE, France, Politique fiscale, UMP | Pas de Commentaires »

Liliane Bettencourt : 12 comptes bancaires cachés dans des paradis fiscaux

Posté par communistefeigniesunblogfr le 23 novembre 2011

Liliane Bettencourt : 12 comptes bancaires cachés dans des paradis fiscaux dans ECONOMIE humanitefr le 22 Novembre 2011

Source illustration : PCF Grésivaudan

Fisc :

108 millions d’euros de redressement pour Liliane Bettencourt

Document2 dans Fraude fiscale

 

En annonçant ce mardi sa volonté de créer un

« FBI de la lutte contre les fraudes fiscales et sociales« ,

l’UMP ne visait sans doute pas Liliane Bettencourt,

l’une des soutiens du président Sarkozy. Pourtant, voici

l’héritière de L’Oréal visée par le fisc français qui lui

réclame 108 millions d’euros d’impôts impayés.

En parallèle à l’affaire pénale en cours d’instruction sur les avoirs

cachés de la plus grande fortune de France, les inspecteurs des

impôts ont mené leur propre enquête. Ils ont découvert douze

comptes bancaires occultes cachés en Suisse et à Singapour

en plus de l’île d’Arris, aux Seychelles, achetée clandestinement. Additionnés, ces avoirs représentent

108 millions d’euros de redressement exigés au titre de l’impôt sur la fortune (ISF) pour les années 2004 à

2010 et, au titre de l’impôt sur le revenu, pour les années 2006 à 2009.

Une évasion fiscale caractérisée

Cette somme réclamée reste en discussion avec les avocats de Françoise Meyers, la fille de Liliane Bettencourt

qui a obtenu de gérer la tutelle de sa mère ordonnée fin octobre par la justice du fait d’un état de « démence »

constaté par des experts. Il s’agit d’une paille par rapport aux 17 milliards d’euros que détient madame

Bettencourt mère. 

Mais la procédure est importante car elle confirme d’une part l’évasion fiscale des Bettencourt, ainsi que le peu

de zèle de l’État français contrôlé par la Sarkozye de s’attaquer à pareil fraudeur. Ce que souligne le Parti

socialiste dans un communiqué :

« Il aura fallu des mois de révélations de journalistes, des interventions répétées de l’opposition pour que la loi

soit respectée. La responsabilité n’est manifestement pas au programme pour tous. A l’heure où la droite (…)

ne cesse d’exiger des bénéficiaires du RSA et même des malades d’être responsables, la différence de

traitement entre les citoyens selon qu’ils soient riches ou pas est intolérable. »

  • A lire :

Et à Neuilly, les Bettencourt se sucrent

Grâce à Sarkozy, l’austérité ne passe pas par eux

L’ex-comptable de Bettencourt (re)balance tout

Publié dans ECONOMIE, Fraude fiscale | Pas de Commentaires »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy