• Accueil
  • > Recherche : fn regionales

Résultats de votre recherche

Les Régionales dans notre région

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 février 2010

PCF Nord.fr/

Les 10 listes en course
(pour consulter ou télécharger la liste, cliquez sur le fichier)

 pecqueur1.jpg

LUTTE OUVRIERE         

Les Régionales dans notre région dans Elections regionales pdf erlo.pdf

 montel1.jpg

N.P.A.                                 

pdf dans Elections regionales ernpa.pdf

 bocquet21.jpg     FRONT DE GAUCHE 

pdf erfrontdegauche.pdf

 percheron1.jpg

PARTI SOCIALISTE    

pdf erps.pdf

 caron1.jpg  

EUROPE ECOLOGIE

pdf ereuropeecologie.pdf

 henno1.jpg

MODEM

pdf ermodem.pdf          

letard1.jpg

 U.M.P. – N.C.

pdf erumpnc.pdf

 

 poillion1.jpg

LES JEUNES
AGRICULTEURS
pdf erjeunesagriculteurs.pdf

dubout1.jpg

LES CH’TIS
(dissident FN)
pdf erleschtis.pdf          

 lepen1.jpg

FRONT NATIONAL

pdf erfn.pdf

Document publié par : pcfmaubeuge.unblog.fr/

Publié dans Elections regionales | Pas de Commentaires »

« Communistes  » n° 366 : Interview d’Olivier Dartigolles

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 octobre 2009

Publié sur : pcf.fr – 13 octobre 2009

 Régionales : Remarques sur le rapport des forces

 

A six mois des régionales, Olivier Dartigolles, porte-parole du PCF, montre combien le paysage a changé depuis le scrutin similaire, en 2004 ; il s’explique sur la recomposition en cours, sur les potentialités et les risques ouverts par l’actuelle situation politique.

Communistes : Les européennes ont bousculé le paysage. Les grandes tendances de juin dernier sont-elles toujours à l’oeuvre ?

Olivier Dartigolles : Oui. Lors des partielles, mais aussi dans les études d’opinion dont nous disposons, on retrouve ces caractéristiques. Les enquêtes, régionales ou nationales, indiquent une UMP qui plafonne à 30 %, avec un vrai problème pour trouver des réserves de voix pour le second tour. Cette droite, qui aime tant apparaître très dynamique, est donc confrontée à une réelle difficulté ; elle s’impose « par défaut » alors que la gauche, qui a un potentiel majoritaire, brille trop souvent par son « absence » et semble en quelque sorte « neutralisée ».

Communistes : Que dire des autres forces politiques ?

Olivier Dartigolles : Le FN semble en dessous de la barre des 10 % mais le jus politico-médiatique actuel pourrait faire le lit du populisme ; le Modem est en perte de vitesse ; on peut même penser que si cette donnée se confirmait, dans certaines régions il n’arriverait pas à passer la barre des 5 % nécessaires pour être en situation de fusionner. Les Verts, eux progressent, on l’a encore vu lors de la législative partielle de Rambouillet. Ils talonnent le PS et seraient en position de force si cette tendance se confirmait au printemps prochain lors des fusions de second tour. On peut imaginer qu’ils tentent des triangulaires dans l’espoir de ravir certaines régions.

Communistes : Le PS ?

Olivier Dartigolles : Il poursuit son érosion au profit, pour l’instant, des Verts. Cette tendance lourde est confirmée par les partielles mais aussi par les enquêtes qualitatives sur l’électorat socialiste. Ce n’est pas un trou d’air qu’il traverse mais un vrai décrochage, confirmé par l’état général de la social-démocratie à l’échelle européenne. Certes, lors de municipales ou de cantonales partielles, fort de son implantation, il peut progresser, mais dès que l’on passe au niveau national, les voyants sont au rouge. Or les régionales ont à la fois une dimension locale et une très forte dimension nationale.

Communistes : Que disent les enquêtes des communistes  ? Du Front de gauche ?

Olivier Dartigolles : On sait que nous faisons du débat à gauche, du travail sur le contenu, dans le cadre notamment des ateliers, la priorité de notre action. Nous voulons qu’émergent des exigences fortes, bien à gauche, pouvant structurer un Front de gauche plus large. A l’heure actuelle, les études montrent un Front de gauche qui conforterait et amplifierait son score des européennes. Le CSA place le Front à 6 % et Opinionway à 8 %, soit 2 % de plus qu’aux européennes. Une bonne tenue donc, confirmée par le premier tour des partielles, cantonales, municipales ou législatives. J’ajoute que le NPA voit, lui, son influence s’effriter.

Communistes : Et l’abstention ?

Olivier Dartigolles : Elle reste une donnée forte.
Pourtant, la mobilisation populaire peut être au rendez- vous comme vient de le montrer la votation pour La Poste. Quand les objectifs qu’on se fixe sont clairs, quand les gens ont le sentiment que c’est « jouable », qu’on peut y arriver, quand toute la gauche est en mouvement, quand ces conditions sont remplies, la dynamique est au rendez-vous.

Communistes : Est-ce que l’évolution du rapport des forces n’apporte pas un certain éclairage de la réforme du mode de scrutin voulue par Sarkozy ?

On comprend mieux les motivations de cette réforme pour les régionales/cantonales de 2014 ; il ne s’agit plus pour le Président d’encourager le bipartisme mais de permettre à une UMP à 30 % de garder le pouvoir, dans le cadre d’un paysage politique éclaté.

Propos recueillis par Gérard Streiff

 

Téléchargez !arton3966-b675b dans PCF

Publié dans PCF | Pas de Commentaires »

Dans l’Essonne, les corbeaux ont de beaux jours devant eux !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 24 septembre 2009

Grâce à l’initiative du chef de la police de l’Essonne, les heureux habitants de ce département vont désormais pouvoir dénoncer leurs voisins comme au bon vieux temps de Vichy.

Dessin de Chimulus

Dans l'Essonne, les corbeaux ont de beaux jours devant eux ! dans LIBERTES 764562-b1200

Extrait de :

Maréchal nous revoila ! Dans le département de l’Essonne le chef de la police appelle à la délation par Internet. Discrétion garantie…promet la police

par Claude-Marie Vadrot – Politis.fr

 

L’inventeur de ce retour aux années sombres, Jean-Claude Boren-Garin, est l’ancien directeur de la Sureté en Isère et surtout il est lié au Président (1). Les oreilles de Politis qui traînent au ministère de l’Intérieur, c’est à dire chez un Auvergnat bien connu des internautes désormais, ont entendu dire que l’initiative de ce poulet de choc n’est qu’un poisson-pilote du ministère de l’Intérieur. Si ça marche, si les dénonciations sont suffisamment nombreuses, foi d’Hortefeux (le meilleur ami du Président), le système va être rapidement étendu de façon à pouvoir être annoncé et célébré par le président juste avant les élections régionales.

On ne vit pas une époque formidable ?

[Article complet]

petain-2-5a5df dans Police

 

Côté police, tout le monde n’est pas enthousiaste. Jean-Claude Delage, le secrétaire du syndicat Alliance a déclaré que c’était « une fausse bonne idée », « une police d’une autre époque » et « de la poudre aux yeux ». 

Par ailleurs, le syndicat a déclaré craindre de « donner l’impression de réinstaller la police de Vichy ».  (Source : 20minutes.fr/)

 

 

 

source images : http://bellaciao.org/fr/

Publié dans LIBERTES, Police, Politique nationale | Pas de Commentaires »

123
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy