• Accueil
  • > Recherche : fin treve hivernale

Résultats de votre recherche

Fin de la trêve hivernale : la Fondation Abbé Pierre dénonce la passivité de l’État

Posté par communistefeigniesunblogfr le 31 mars 2015

 

Fin de la trêve hivernale :

la Fondation Abbé Pierre dénonce la passivité de l’État

 

Captureexpulsion

 

  Le 1er avril au matin reprendra le drame des expulsions locatives.

  Mais qui s’en soucie ?

  Depuis plusieurs années, la Fondation Abbé Pierre dénonce

  sans relâche l’augmentation alarmante des procédures

  d’expulsion.

 

 

Les chiffres nationaux sont effrayants : près de 162 000 assignations et 126 000 décisions de justice

prononçant l’expulsion en 2013, 12 760 expulsions par la force publique en 2011 (le ministère de l’Intérieur

ne diffuse plus de résultats fiables depuis), et sans doute des dizaines de milliers de familles qui anticipent

leur expulsion en partant d’elles-mêmes chaque année. Sur le terrain, même si certains départements

ont réussi à limiter le nombre de procédures entre 2012 et 2013, de nombreux autres affichent

une tendance alarmante, avec des hausses allant de +9 à +24% dans le Var, la Seine-Saint-Denis, l’Isère,

le Finistère ou le Pas-de-Calais.

Face à ces scandales quotidiens, que fait la puissance publique ?

Comme le démontre un récent rapport d’évaluation, la politique nationale de prévention

des expulsions reste globalement lacunaire et incohérente. Les préfets ne jouent pas toujours

leur rôle, la dynamique locale est inégale, et les moyens très insuffisants.

L’accompagnement des ménages dans leurs démarches juridico-administratives est également un facteur

déterminant. C’est pourquoi la Fondation Abbé Pierre soutient son développement depuis plus de 15 ans,

grâce à sa permanence parisienne d’accès au droit et aux nombreuses actions associatives soutenues

sur l’ensemble du territoire.

Depuis 2009, la plateforme téléphonique « Allô Prévention Expulsion » a permis d’orienter

vers ces permanences plus de 9 200 ménages informés et conseillés, dont 1 400 en 2014.

[Lire la suite sur humanite.fr]

Lire également :

Publié dans France, Logement, SOCIETE | Pas de Commentaires »

En bref…

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 mars 2014

 

Publié dans INFOS | Pas de Commentaires »

« De l’eau et du gaz », l’Édito de l’Humanité

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 mars 2014

 

Éditorial Par Michel Guilloux

          L’éditorial : « De l’eau et du gaz »

 

huma1103

L’éditorial de Michel Guilloux.

« Des centaines de milliers de personnes risquent

de se voir couper brutalement le gaz ou l’électricité.

Un mot recouvre ce fait : précarité énergétique.

À peine inventé, aussitôt banalisé ?

Pas pour tout le monde : les intéressés au premier

chef, mais aussi celles et ceux qui ont une tout

autre idée de la vie en société à notre époque

que les comptables et faiseurs de statistiques.  »

 

Une douceur printanière gagne le pays.

Les rayons de soleil ravivent le moral. La mi-mars s’approche

mais, pour beaucoup, elle est moins synonyme de changement

de saison que de plongée dans l’angoisse. Avec elle finit la trêve hivernale. Les expulsions locatives vont reprendre.

Grâce à une évolution de la loi, les plus fragiles parmi les plus touchés par les inégalités sociales ont été épargnés

et ont pu continuer à se chauffer cet hiver. Aussi doux fût-il, cela était nécessaire. Seulement voilà, en la matière aussi,

la trêve, nouvelle, va se clore.

Des centaines de milliers de personnes risquent de se voir couper brutalement le gaz ou l’électricité.

Un mot recouvre ce fait : précarité énergétique. À peine inventé, aussitôt banalisé ? Pas pour tout le monde :

les intéressés au premier chef, mais aussi celles et ceux qui ont une tout autre idée de la vie en société à notre époque

que les comptables et faiseurs de statistiques. Au-delà de ces coupures, il est un iceberg dont elles constituent

la pointe émergée : celui de la pauvreté de masse, provoquée par une explosion sans précédent des inégalités sociales.

Que ce soit dans les 150 plus grandes villes de France ou dans les campagnes, périurbaines ou pas.

Chômeurs dont le nombre explose lui aussi, ou précaires dont les contrats d’intérim ou à durée déterminée ne suffisent

plus à faire bouillir ne serait-ce que la marmite. Femmes seules avec enfants ou jeunes de moins de trente ans…

 

coupures

  Il se trouve des hommes et des femmes

  pour refuser cet état de fait. Certains,

  avec la fédération CGT de l’énergie, se revendiquent

  de Robin des Bois. D’autres, élus, et parmi eux

  le plus souvent communistes, prennent des arrêtés

  anti-expulsions, voire s’y opposent physiquement

au besoin. Ils constatent que l’Europe telle

qu’elle s’est bâtie, à coups de bélier contre les services publics et les droits sociaux, a contribué à la régression

sociale en cours, alors qu’elle pourrait jouer un rôle de nivellement par le haut dans ces mêmes domaines.

Résultat, les tarifs flambent, les profits des entreprises privatisées itou. Et la misère.

[Lire la suite]

Lire aussi :

 

Publié dans ECONOMIE, Energie, France, Liberalisme, Pauvrete, PRECARITE, SOCIAL | Pas de Commentaires »

Après le 15 mars 2014, ERDF-GRDF pourrait couper le gaz et l’électricité à 750 000 foyers

Posté par communistefeigniesunblogfr le 4 mars 2014

 

ERDF-GRDF pourrait couper le gaz et l’électricité à 750 000 foyers

 

Captureprécaritéénergétique

 

Après le 15 mars 2014, ERDF-GRDF pourrait couper le gaz

et l’électricité à 750 000 foyers

Suite aux nombreuses tempêtes de ces derniers mois, les agents

d’ERDF-GRDF se sont mobilisés pour rétablir l’électricité et le gaz

à des milliers de foyers. Paradoxalement, les directions

des entreprises « réquisitionnent » maintenant leurs techniciens

d’intervention pour se tenir prêts à couper le gaz et l’électricité

à 750 000 familles en situation de précarité sociale.

 

 

En effet, la première trêve hivernale d’énergie s’achèvera le 15 mars prochain.

Pouvoir s’éclairer et se chauffer sont des droits fondamentaux, l’énergie un bien essentiel et légitime.

La précarité énergétique a des conséquences sur la santé physique et mentale, sur les conditions

de logement, sur la vie quotidienne. Elle marque trop souvent le début de l’exclusion sociale.

Cinq millions de ménages cumulent des contraintes financières, un habitat mal isolé, sans pouvoir

choisir ni leur source d’énergie ni leur type de chauffage. Les mesures d’aide restent insuffisantes

et compliquées à obtenir. En outre, elles ne parviennent que rarement à régler les impayés :

ainsi, la dette moyenne s’élève à 1 900 €.

Selon le Syndicat CGT Énergies 33 et l’INDÉCOSA-CGT Coordination Atlantique, les moyens existent

pourtant. Si, pour ces familles dans le besoin (comme d’ailleurs pour tous les salariés, secteur privé

et services publics confondus), les rémunérations stagnent, parallèlement, côté actionnaires, les dividendes

explosent. Pour preuve, en 2012, les montants alloués aux actionnaires s’élevaient à 4 900 millions

d’euros, chiffre à mettre en rapport avec celui de 130 millions d’euros correspondant au total des aides versées

pour financer les fameux tarifs sociaux du gaz et de l’électricité.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans CGT, ECONOMIE, Energie, France, Liberalisme, PRECARITE | Pas de Commentaires »

Fin de la trêve hivernale des expulsions : les associations demandent un moratoire en 2013

Posté par communistefeigniesunblogfr le 1 avril 2013

 

Logement :

les associations demandent un moratoire des expulsions en 2013

 

Fin de la trêve hivernale des expulsions : les associations demandent un moratoire en 2013 dans France richesse61

Avec la fin de la trêve hivernale des expulsions

ce lundi 1er avril, le collectif des associations

unies appelle à nouveau le gouvernement à

coupler le moratoire pour toutes les expulsions

locatives en 2013 avec la mise en place

d’une garantie universelle des risques locatifs

afin d’indemniser les propriétaires lésés.

La trêve hivernale des expulsions locatives a pris fin

dimanche soir après avoir été prolongée de quinze

jours cette année par le gouvernement.

« C’est le retour des angoisses » pour de nombreuses

familles, déplore la Fondation Abbé Pierre.

Celle-ci, associée dans le Collectif des associations unies

avec d’autres ONG comme le Secours Catholique, Droit au logement

ou Médecins du monde, appelle à nouveau l’État à décréter un moratoire pour ces expulsions en 2013,

le temps que les mesures annoncées dans la loi sur le logement produisent leurs effets, notamment

en terme de mises en chantier de logements sociaux.

Conséquences dramatiques

« Comme nous l’avions annoncé lors de notre dernière mobilisation et après avoir été reçu à l’Assemblée

nationale, nous appelons à un moratoire en 2013 pour toutes les expulsions locatives sans solution,

avec dédommagement des propriétaires,en attendant que les chantiers gouvernementaux aboutissent.

Il permettra pendant ce temps de trouver des réponses dignes et d’éviter des conséquences dramatiques

pour les plus fragiles de notre pays », lance le Collectif dans un communiqué publié la semaine dernière.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans France, Logement, Pauvrete, PRECARITE, SOCIETE | Pas de Commentaires »

Expulsions locatives : « Une pratique indigne d’une société avancée »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 16 mars 2013

 

PRÉCARITÉ

Expulsions locatives :

« Une pratique indigne d’une société avancée » pour Michèle Picard

 

Expulsions locatives : « Une pratique indigne d’une société avancée » dans France anti-expulsion

Serge Tarrassioux, maire de Pierre-Bénite, Michèle Picard,

maire de Vénissieux et Bernard Genin, maire de Vaulx-en-Velin, en 2011.

Maire (PCF) de Venissieux, Michèle Picard signera

ce vendredi, avec d’autres élus communistes

du département, une nouvelle série d’arrêtés

anti-expulsions et anti-coupures d’énergie.

Elle explique sa démarche de « résistance ». 

Avec d’autres maires communistes de l’agglomération lyonnaise, vous allez signer, ce vendredi,

de nouveaux arrêtés contre les expulsions. Pourquoi ?

Michèle Picard. Pour Vénissieux, nous allons signer trois arrêtés, l’un sur les expulsions, l’autre

sur les coupures d’énergie et d’eau, et un dernier sur les saisies immobilières. Il s’agit d’une démarche

ancienne, qui date de 1990. C’est une action symbolique mais aussi un acte de résistance politique et

de désobéissance. Même si, juridiquement, nous travaillons nos arrêtés pour qu’ils puissent passer.

Car il en faut très peu pour tomber dans la spirale de la précarité. Un arrêt maladie provoque une baisse

des indemnités, les impayés commencent… ça peut basculer très rapidement.

[Lire la suite sur humanite.fr]

Lire aussi :

Publié dans France, Front de Gauche, Logement, PCF, POLITIQUE, PRECARITE | Pas de Commentaires »

La trêve des expulsions locatives prolongée jusqu’à fin mars

Posté par communistefeigniesunblogfr le 13 mars 2013

 

Expulsions locatives :

la trêve hivernale prolongée jusqu’à fin mars

 

La trêve des expulsions locatives prolongée jusqu'à fin mars dans CGT caen_0Caen sous la neige

La trêve des expulsions locatives, qui devait

s’achever ce jeudi 15 mars, est prolongée

de quinze jours en raison de la « situation

exceptionnelle liée aux conditions climatiques »

dans le nord et l’ouest de la France, a-t-on

appris mardi auprès du ministère du Logement.

 

Cette décision de ne pas procéder à des expulsions par la force publique avant le 31 mars a été prise

par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, sur proposition de la ministre du Logement Cécile Duflot,

avec l’accord du ministre de l’Intérieur Manuel Valls, a-t-on précisé de même source. Il s’agit de

« répondre à la situation exceptionnelle liée aux conditions climatiques« , a expliqué

le ministère du Logement. Le nord et l’ouest de la France sont actuellement touchés par de fortes

chutes de neige, qui ont probablement causé la mort d’un SDF à Saint-Brieuc.

La trêve des expulsions démarre chaque année le 1er novembre et court en principe jusqu’au 15 mars.

Pendant cette période les locataires ne peuvent pas se faire expulser, même si leur propriétaire a entamé

une procédure judiciaire.

Selon les derniers chiffres communiqués par les ministères de Justice et de l’Intérieur en novembre,

en 2011, il y a eu 113.700 décisions de justice d’expulser des locataires pour loyers impayés soit

une augmentation de 4 % sur un an et de 40 % en 10 ans. Et 12.760 expulsions ont eu lieu avec le concours

de la force publique, soit une hausse de 9 % sur un an, et un doublement en dix ans.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

logement3 droit au logement dans France

 

 

Cliquez sur l’image pour agrandir

Samedi 16 mars à Paris :

manifestation contre les expulsions et le logement cher !

 

Publié dans CGT, France, Logement, PRECARITE, SOCIETE | Pas de Commentaires »

Le petit Noël des enfants roms à Villebon

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 décembre 2012

 

Pour les roms, c’est Noël tous les jours ! !

 

Le petit Noël des enfants roms à Villebon dans France noel1

noel2 dans Justice

A partir de « Mediapart » envoyé par « Dazibaoued ». 

La nouvelle est tombée mardi 4 décembre, à 20 jours de Noël donc : expulsion des familles roms du terrain

des Petites Prairies à Villebon près d’Evry (où il fait particulièrement frisquet) sous huitaine à partir du dépôt

de l’ordonnance d’huissier. En décembre, tandis que de nombreux jeunes enfants y vivent ! Et oui, le juge

du TGI d’Evry a osé. Non la justice n’est pas toujours juste (lien).. ou plutôt ici le juge n’a pas suivi la loi

qui elle l’est. La trêve hivernale ? La circulaire interministérielle du 26 août 2012? Bof bof bof.

Alors qu’un élan de solidarité s’était mis en place depuis trois mois pour aider ces familles dont des enfants

avaient déjà subi les traumatismes dus à des expulsions précédentes, elles vont se retrouver de nouveau

chassées du lieu de vie qu’elles s’étaient vaille que vaille aménagé et pour les petits, de l’école

où ils venaient enfin d’être scolarisés.

[Lire la suite sur tziganes2.blogspot.fr]

Lire également :

Familles rom expulsées à Fontaine, comment continuer à scolariser les enfants ?

A Metz, une famille rom de Serbie en grand danger (pétition RESF)

Publié dans France, Justice, Politique nationale, Racisme - Xenophobie, Sans Papiers - Immigration | 1 Commentaire »

Pierre Laurent : « Le gouvernement devrait être un peu moins à l’écoute des grands patrons et plus à l’écoute de nos propositions. »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 novembre 2012

 

Pierre Laurent :

« Le gouvernement n’est pas à la hauteur »

 

Pierre Laurent :

INTERVIEW – Pierre Laurent Le secrétaire national du PCF

et sénateur de Paris, veut

des « réformes de gauche plus importantes ». 

La semaine entre les communistes et la majorité a été

tendue, à la suite du vote mardi des sénateurs

du Front de gauche. Le patron du PCF s’explique.

La proposition de loi sur l’énergie est le premier texte du quinquennat à être retoqué

par une chambre de gauche…

Nous avons proposé au gouvernement de voter les articles avec lesquels nous étions d’accord – comme les tarifs

sociaux et l’élargissement de la trêve hivernale pour les coupures de courants – et de sortir ce qui faisait problème,

c’est-à-dire la dérégulation des tarifs. Cette solution a été refusée. Le gouvernement a voulu passer en force.

Nous avons refusé cette mise au pied du mur.

Allez-vous vous abstenir sur la partie recettes du budget?

Nous avons soumis à l’Assemblée des propositions d’amendements, notamment pour renforcer l’ISF, pour abandonner

les concessions aux « pigeons », pour revaloriser les tranches d’impôt sur le revenu. Sur aucun de ces amendements

nous n’avons été entendus. Nous allons à nouveau les proposer au Sénat. Si des progrès significatifs ne sont pas

enregistrés, nous serons conduits à maintenir notre abstention. 

Souhaitez-vous rencontrer Jean-Marc Ayrault à ce sujet?

La situation au Sénat appelle pour le moins une rencontre afin de travailler sur le budget. Nous avons des propositions,

elles doivent être entendues.

Pourriez-vous également vous opposer au projet de loi de financement de la Sécurité sociale?

En l’état, nous le jugeons très inquiétant.

[Lire la suite sur PCF-Grésivaudan]

URL article original :

http://www.lejdd.fr/Politique/Actualite/Pour-Pierre-Laurent-patron-du-PCF-le-gouvernement-n-est-pas-a-la-hauteur-573069

 

Publié dans France, PCF, Pierre Laurent, POLITIQUE | Pas de Commentaires »

Réquisition des logements vides : le changement, c’est maintenant !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 octobre 2012

 

Jeudi Noir : Duflot, des actes !

 

Réquisition des logements vides : le changement, c'est maintenant ! dans Logement jeudi-noir

Au premier flocon de neige de l’année, la ministre du Logement a annoncé

qu’elle n’excluait pas de réquisitionner les bâtiments vides. « C’est pas trop tôt ! »

Jeudi Noir se félicite de cette prise de conscience automnale du gouvernement.

Nous rappelons cependant que Christine Boutin en son temps puis Benoist

Apparu avaient eux aussi fait mine de s’interroger sur la réquisition, sans jamais

la mettre en œuvre. Nous attendons donc que le gouvernement dépasse

le stade des belles déclarations !

 

Et c’est pas gagné : premier signe inquiétant, Cécile Duflot précise que l’Etat

réquisitionnera « si nécessaire ». En est-on encore à se demander s’il est nécessaire

de mobiliser des logements supplémentaires ?

 

La ministre peut-elle croire sérieusement que les minuscules 50 millions d’euros

supplémentaires annoncés dans le budget suffiront à reloger les 150 000 sans-abris ?

 

La réquisition des locaux appartenant à des personnes morales mais aussi à des personnes physiques est bien

une pièce maîtresse pour mobiliser les 2,3 millions de logements vides recensés par l’INSEE en 2011.

Autre source d’inquiétude : Cécile Duflot déclare qu’il faut taxer les bureaux vides mais ne bouge pas le petit doigt

quand des députes (le rapporteur du projet de loi Logement Christophe Caresche et du monsieur Logement du PS

Daniel Goldberg) qui proposent cette mesure sont mis en minorité lors de l’examen du projet de loi de finances

le 19 octobre 2012. Le projet de loi de finances renforce la taxe sur les logements vacants : très bien, mais pourquoi

rester l’arme au pied face aux locaux d’activité vides, qui gèlent pourtant des millions de m² disponibles ?

Il y a urgence ! Comment expliquer les cinq mois de tergiversations pour enfin aboutir à l’interdiction des expulsions

locatives de ménages prioritaires au DALO ? A quelques jours de la trêve hivernale, cela ressemble à de la simple

communication…

Lire la suite

jeudi-noir.org/requisition-duflot-des-actes/

 

logement2-300x198 Jeudi-Noir dans Politique nationale

 

Publié dans Logement, Politique nationale, SOCIETE | Pas de Commentaires »

12
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy