• Accueil
  • > Recherche : feignies ensemble

Résultats de votre recherche

1000 vaches : Le PCF demande la relaxe des 9 d’Amiens

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 juin 2015

 

Procès /1000 vaches : soutien et relaxe pour les 9 d’Amiens

 

Captureurtikan10

 

 

  Mercredi 17 juin, se tiendra à Amiens le procès

  en appel de 9 syndicalistes paysans.

  Le PCF apporte son soutien le plus total

  à la Confédération Paysanne et demande la relaxe

  des 9 d’Amiens.

  Pour avoir démonté quelques pièces de la salle

  de traite qui n’était que le chantier de l’usine

  des 1000 vaches, ils ont été condamnés à des peines

  allant jusqu’à 5 mois de prison avec sursis.

 

 

Cette ferme usine, qui vend son lait à prix bradé aux laiteries n’est rentable qu’à la condition de production

de méthane subventionnée. L’usine propriété d’un grand patron du nord, 369ème fortune française pourrait

préfigurer de l’éclosion des « fermes folles » en France, pilotées par des groupes de la grande distribution

ou des fonds spéculatifs…

Le PCF refuse ce capitalisme vert au détriment de l’agriculture paysanne et de la transition écologique.

Notre croissance n’est pas celle des salles de marchés et des affameurs, elle est celle d’un développement

s’appuyant sur une alimentation de qualité, saine et accessible, assise sur des productions relocalisées.

Pour « refroidir » le climat, doivent être soutenus l’agriculture paysanne, des prix justes aux paysans,

les circuits courts dans la restauration collective.

Le PCF appelle donc au rassemblement le mercredi 17 juin prochain, à Amiens, dès 8h00 du matin, pour obtenir

la relaxe des 9. Dans les luttes, il invite à écrire ensemble un projet d’émancipation humaine, social et écologique.

Pierre Laurent, se rendra au rassemblement et conduira une délégation* du PCF

 

* La délégation sera composée de :

Xavier Compain, responsable Agriculture du PCF

Thierry Aury, Secrétaire régional du PCF en Picardie

Joël Carlier, Secrétaire départemental du PCF dans la Somme

Benoît Roger, Secrétaire départemental du PCF de l’Aisne

Publié dans Agriculture, ECONOMIE, France, PCF, POLITIQUE | Pas de Commentaires »

Le 13 juin à Gueret pour les services publics

Posté par communistefeigniesunblogfr le 12 juin 2015

 

La revendication de biens communs

 

lhuma21689

 L’éditorial de Patrick Apel-Muller :

 « D’Athènes à Barcelone, de Paris à Berlin,

 des germes percent la gangue du cynisme,

 de l’égoïsme capitaliste, du renoncement.

 Ce week-end, Guéret en sera le champ,

 la confluence. »

 

 Extrait :

 La question des services publics est au cœur

 de la confrontation sur les choix de société.

 Du côté du Medef et des gouvernants, le choix

 est proclamé : comprimer la dépense publique

 et livrer aux financiers de nouveaux territoires

 de profits, en dépossédant le plus grand nombre

 de conquêtes d’intérêt général.

 

Cette démarche motive le traité transatlantique négocié dans l’opacité ou le Tisa, qui concerne plus

spécifiquement les services publics. À l’inverse, la revendication d’une extension des biens communs,

libérant du court-termisme financier qui ravage la planète et les hommes, ouvre la perspective

d’une autre mondialisation, celle des coopérations, du partage, du bien-être de tous et de chacun.

D’Athènes à Barcelone, de Paris à Berlin, des germes percent la gangue du cynisme, de l’égoïsme capitaliste,

du renoncement. Ce week-end, Guéret en sera le champ, la confluence.

[Article complet sur humanite.fr]

 

Publié dans France, POLITIQUE, SERVICES PUBLICS | Pas de Commentaires »

Les Français sont les plus productifs d’Europe

Posté par communistefeigniesunblogfr le 12 juin 2015

vu sur  Le blog de Nicolas Maury

 

Les Français sont les plus productifs d’Europe

 

Ce sont les Britanniques qui l’affirment : les Français sont les plus productifs d’Europe.

Selon le British Office for National Statistics (ONS), le bureau national de la statistique,

nous sommes, avec les Allemands, les plus productifs d’Europe.

 

 productivitéfrance

Parmi l’ensemble des pays du G7, en 2012,

seuls les États-Unis font mieux que nous.

Le Royaume-Uni, lui est derrière, de même

que l’Italie – et de très loin.

Quant au Canada et au Japon, ils ferment

la marche des pays du G7 observés par l’ONS.

 

 

Certes, l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économique) a noté une baisse du nombre

d’heures travaillées par salarié français depuis un peu plus de dix ans, de 1 635 heures par an par personne

active en 1991 à 1 479 heures en 2012. La semaine de 35 heures, entrée en vigueur en 2000, y est pour partie

en cause.

Moins d’heures travaillées mais une productivité qui progresse

Cependant, malgré cela, la France figure parmi les pays les plus productifs. Mieux, la productivité s’améliore

légèrement entre 2011 et 2012 par rapport à celle du Royaume-Uni. Dans la même ligne, l’Allemagne est au coude

à coude, avec un nombre d’heures travaillées annuel encore plus bas que l’Hexagone (1 397 heures en 2012). 

[Lire la suite editoweb.eu]

 

Publié dans ECONOMIE, France | Pas de Commentaires »

Forum européen des alternatives

Posté par communistefeigniesunblogfr le 1 juin 2015

 

Captureforumalternatives

 Le « Premier Forum européen des alternatives s’est tenu

 à Paris, ce week-end.

 Cette initiative majeure a réuni près une cinquantaine

 de formations politiques venues de plus de vingt pays européens.

 

« C’est une première de mettre toutes les forces ensemble pour inventer et construire dans la durée

des alternatives aux politiques d’austérité en Europe. Nous sentons que nous sommes maintenant

dans une phase d’accélération de la convergence de ces forces alternatives pour l’Europe. »

( Pierre Laurent, Président du PGE, Secrétaire national du PCF.)

 

Image de prévisualisation YouTube

Journal l’Humanitésur youtube

Réalisation : Abrahim Saravaki

 

Publié dans France, Pierre Laurent, POLITIQUE | Pas de Commentaires »

Attaque sans précédent contre les hôpitaux publics – Alain BOCQUET et les parlementaires de la Région interpellent Marisol TOURAINE

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 mai 2015

Capturehopitalpublic

 

 

CaptureAlainBocquet

 

Mesures drastiques imposées aux hôpitaux publics –

Alain BOCQUET et les parlementaires de la Région

interpellent Marisol TOURAINE

 

Madame la Ministre,

C’est avec beaucoup d’inquiétude mais aussi beaucoup d’incompréhension que nous avons  pris connaissance

par voie de presse, des mesures drastiques imposées aux hôpitaux publics et qui vont frapper plus fortement

que d’autres la région Nord-Pas-de-Calais. Ainsi ce sont 33 M€ d’économies qui vont être réalisées

au détriment de la santé publique de la population par le « virage ambulatoire » amenant une réduction

du nombre de lits pour des séjours encore plus courts.

Autre source d’économies : la masse salariale où là encore, le Nord-Pas-de-Calais se situe parmi les régions

auxquelles le gouvernement demande le plus d’efforts, avec les conséquences en termes d’emplois,

de missions à assumer avec moins de personnel du fait du  non remplacement des départs à la retraite.

Autant d’orientations qui se traduiront par une dégradation supplémentaire intolérable des conditions de travail

des personnels soignants, techniques, administratifs et des conditions d’accueil et de traitement des usagers.

Faut-il vous rappeler Madame la Ministre, les indicateurs de santé du Nord-Pas-de-Calais ?

Faut-il vous rappeler que l’espérance de vie y est de quatre années inférieure à celle de la moyenne

nationale ?

Que la région a le triste record du plus grand nombre de décès par maladie veineuse, insuffisance

cardiaque, insuffisance rénale, diabète….

Que le pourcentage d’accidents vasculaires cérébraux (AVC) est le plus élevé avec 59.5 décès

pour 100 000 habitants contre 45.8 nationalement.

La péréquation des moyens affectés à la santé publique s’impose plus que jamais  puisque la situation loin

de s’améliorer se dégrade. Lors de votre venue à Lille en janvier 2014, les Élus Communistes et Républicains

vous avaient alertée  sur la nécessité d’une véritable stratégie territoriale de santé pour la région, adaptée

aux enjeux spécifiques. La Fédération hospitalière de France, qui revendique d’ailleurs un plan d’urgence

pour le Nord-Pas-de-Calais  l’a rappelé : « la moitié des établissements publics sont dans une situation

difficile » et les dix-neuf hôpitaux de la région ont de plus en plus de mal à boucler leur budget ;  

le système de la tarification à l’activité doit être revu,  système d’économie à outrance et véritable

plaie pour les hôpitaux publics tenus d’accueillir l’ensemble de la population.

[Lire la suite sur PCFNord]

 

Publié dans Austerite, France, PCF Nord, POLITIQUE, SANTE | Pas de Commentaires »

Fusion Lafarge-Holcim : 2,5 millions pour le PDG de Lafarge, des suppressions de postes pour les salariés

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 mai 2015

MÉRITOCRATIE

Lafarge : une prime de 2,5 millions pour le PDG,

des suppressions de postes pour les salariés

 

par Ivan du Roy 22 mai 2015 bastamag.net

lafarge

 

  2,5 millions d’euros : c’est la prime que va recevoir

  le PDG de Lafarge, Bruno Lafont, pour son rôle

  dans la fusion avec le suisse Holcim.

  Les deux plus grandes entreprises de ciment du monde

  pèseront ensemble 35 milliards d’euros de chiffre

  d’affaires et plus de 130 000 salariés.

 

L’ « indemnité exceptionnelle » accordée à Bruno Lafont par le Conseil d’administration de Lafarge

s’ajoutera à sa rémunération de 1,8 million (part fixe et variable) ainsi qu’au 722 860 euros

de stock-options en actions prévus en 2014. Soit plus de 5 millions d’euros en 2015.

Pour le Conseil d’administration de Lafarge, cette prime se justifie pour « tout le travail accompli depuis un an ».

« Il a été l’architecte du projet et il a travaillé pour la défense de son groupe avec un impact limité

pour l’emploi en France », explique, à l’AFP, « une source proche du groupe ». Le cimentier emploie

63 000 personnes dans le monde, dont 5300 en France (8,5% des effectifs).

Les salariés de Lafarge, eux, ne semblent pas à la hauteur des efforts déployés par leur patron. Suite à la fusion,

une première série de 380 postes seront supprimés dans le monde, dont 166 en France (203 postes supprimés

à Paris et Lyon, moins les 37 postes créés en Isère). Ces chiffres peuvent paraître anodins au vu du nombre

d’employés concernés. Mais les effectifs en France de l’entreprise du CAC 40 n’ont cessé de chuter depuis 2012 :

moins 3000 salariés en trois ans (voir notre fiche concernant Lafarge).

Et les syndicats s’inquiètent de futures restructurations d’ampleur au sein des deux groupes fusionnés.

« Des dizaines de milliers de travailleurs seront probablement essaimés ou mis à pied à la suite de cette fusion,

mais la direction refuse toujours de consulter les syndicats », s’inquiétait en janvier Jyrki Raina, secrétaire

général de la Fédération syndicale internationale de l’industrie, IndustriALL. Les syndicats avancent le chiffre

de 15 000 salariés qui pourraient perdre leur emploi (lire ici). Ils n’ont probablement pas été aussi méritants

que Bruno Lafont.

Creative Commons License

Publié dans Basta!, ECONOMIE, Emplois, Liberalisme | Pas de Commentaires »

Au nom de la dette, que la lumière soit !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 mai 2015

 

Au nom de la dette, que la lumière soit !

 

par Éric Bocquet – 22 mai 2015

Tribune paru dans Liberté Hebdo.

Captureericbocquet1

 

  Au nom de la dette, voilà des années que nos gouvernants

  successifs, en France et en Europe, nous imposent l’austérité

  avec son cortège de réduction des dépenses publiques,

  à l’école, à l’hôpital et dans les communes…

  pendant que dans le même temps les dividendes enflent

  et enflent…

Alors il faut sans doute s’interroger sur cette dette, ce que viennent de faire nos camarades du groupe GDR

à l’Assemblée Nationale en déposant une proposition de résolution qui vise tout simplement à faire toute la lumière

sur la structuration de l’ensemble de la dette de notre pays, qui s’établit rappelons-le à 2000 milliards d’euros.

Voyons un peu les chiffres… Imaginons que nous parvenions à réduire ce montant de 10 milliards par an,

il nous faudrait 200 ans pour arriver au but. On nous fait peur, on nous culpabilise en disant qu’un bébé qui nait

arrive au monde avec une dette de 30 000 euros, quelle honte ! Mais n’oublions pas d’ajouter qu’il y a aussi

dans la colonne crédit 100 000 euros ! Comment est-ce possible ? Tout simplement en divisant les 80 milliards

d’euros de l’évasion fiscale annuelle par les 800 000 naissances chaque année dans notre pays, faites le compte

nous y sommes.

Capturedette1

 

Et je vous invite à lire également l’ouvrage de Christophe Alévêque

et Vincent Glenn intitulé « On marche sur la dette », un petit livre rédigé

par un tandem humoriste et économiste, très abordable et instructif.

On nous y explique notamment la genèse de ces fameux 3% du PIB

à ne pas dépasser pour le déficit budgétaire chaque année.

D’où cela vient-il ? Un fonctionnaire du Ministère des Finances a inventé

ce dogme un soir de juin 1981. A l’origine c’est le Président Mitterrand

qui avait convoqué une équipe du Ministère pour dire en substance ceci :

« Trouvez-moi un truc pour que les ministres arrêtent de me demander

de l’argent tout le temps », voilà pourquoi aujourd’hui tous les politiques

sérieux, pragmatiques et raisonnables ne jurent que par ces sacro-saints 3% !

 

On apprend aussi, sauf ceux qui maitrisent la langue d’Angela Merkel, que le mot dette en allemand se dit « Schuld »

qui veut également dire « coupable », intéressant non ?

Donc quand mon pays est endetté, faute de recettes et non de dépenses, je suis, vous êtes l’un des coupables,

alors il faut payer !

Voir l’article sur le site d’origine :
http://ericbocquet.fr/Au-nom-de-la-dette-que-la-lumiere.html

Publié dans Austerite, ECONOMIE, PCF, POLITIQUE, Senat | Pas de Commentaires »

Rendez-vous intersyndical à Béziers, ce 6 mai, contre l’extrême droite

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 mai 2015

 

Rendez-vous intersyndical à Béziers, ce 6 mai 2015,

pour démasquer les pratiques de l’extrême droite

 

Capturecgtracisme

 

  Constituant un nouveau temps fort de la campagne

  « Ensemble uni-e-s contre l’extrême droite », lancée en janvier

  2014 par les syndicats CGT, FSU, Solidaires, Unef, UNL et Fidl,

  une journée d’étude réunira, ce mercredi 6 mai 2015,

  à Béziers (Hérault), plus d’une centaine de syndicalistes

  venu-e-s de plusieurs villes gérées par le Front National

  et par la Ligue du sud, qui témoigneront du vécu des différents

  acteurs de l’éducation nationale, du secteur culturel,

  des associations et des services municipaux et communaux,

  dans une ville dirigée par une équipe municipale d’extrême droite.

 

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

RDV intersyndical le 6 mai à Béziers contre l’extrême droite

  Image de prévisualisation YouTube

MyCGTsur youtube

Publié dans CGT, France | Pas de Commentaires »

Menace de licenciements chez Vallourec : Soyons unis pour exiger le maintien des emplois. (Fabien Roussel, PCF)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 1 mai 2015

 

Menace de licenciements chez Vallourec :

Soyons unis pour exiger le maintien des emplois.

 

Capturevallourec

 

  Au moment où de nombreux salariés se battent

  pour défendre leur usine et leurs emplois,

  à Sambre et Meuse, aux Forges de Fresnes,

  dans l’automobile, le ferroviaire…, la direction de

  VALLOUREC annonce son projet de supprimer

  900 emplois en France dont 730 dans notre région.

 

 

En tout, dans les mois qui viennent, ce sont plus de 1 000 emplois menacés de disparition, auxquels

s’ajoutent les emplois induits. C’est une véritable hémorragie d’emplois qui fragilise notre industrie

régionale, notre économie et l’avenir de milliers de familles. C’est la goutte d’eau de trop.

Nous ne pouvons pas l’accepter !

Comme nous le demandons depuis plusieurs mois, il est temps que l’ensemble des élus de la région, les syndicats,

les acteurs économiques s’unissent et parlent d’une seule voix pour exiger le maintien des emplois. Il n’est plus

supportable que notre région soit de nouveau sacrifiée. Comment expliquer, une fois de plus, l’impuissance

de l’État ? Ce n’est plus possible, il est temps de passer aux actes !

Si les discussions dans les ministères et dans les préfectures n’ont rien changé jusqu’à maintenant dans la décision

de Vallourec, il est temps que les élus locaux, les parlementaires, les syndicats, les acteurs économiques,

les salariés du Nord Pas de Calais s’unissent pour dire stop et pour exiger le maintien des emplois !

Vallourec, Sambre et Meuse, Bombardier, Forges de Fresnes… des milliers d’emplois directs et

indirects sont menacés. Lire la suite… »

Publié dans ECONOMIE, Emplois, France, Liberalisme, licenciements, PCF Nord, SOCIAL | Pas de Commentaires »

Le FMI a fait 2,5 milliards de profits sur ses prêts à La Grèce depuis 2010

Posté par communistefeigniesunblogfr le 18 avril 2015

 

Le FMI a fait 2,5 milliards € de bénéfice sur ses prêts à la Grèce

 

10 avril par Jubilee Debt Campaign

 

christine-lagarde-fmi

Jubilee Debt Campaign montre que le FMI a déjà fait

2,5 milliards € de profits sur ses prêts à la Grèce

depuis 2010, et ceci avant le paiement de 462 millions €

du jeudi 9 avril. Si la Grèce rembourse le FMI en totalité

ce chiffre s’élèvera à 4,3 milliards € d’ici 2024.

Le FMI applique un taux d’intérêt effectif de 3,6 %

sur ses prêts à la Grèce. Ceci est beaucoup plus

que le taux de 0,9 % dont l’institution a actuellement

besoin pour couvrir ses frais. À ce taux d’intérêt, la Grèce aurait payé 2,5 milliards € de moins au FMI.

Sur l’ensemble de ses prêts à tous les pays en crise de la dette entre 2010 et 2014, le FMI a réalisé

un bénéfice total de 8,4 milliards €, dont plus d’un quart vient de la Grèce. Tout cet argent a été

ajouté aux réserves du Fonds, qui totalisent maintenant 19 milliards €. Ces réserves sont destinées

à couvrir les coûts des défauts de paiements. La dette totale de la Grèce envers le FMI est actuellement

de 24 milliards €.

Tim Jones, économiste à Jubilee Debt Campaign, a déclaré :

« Les prêts du FMI à la Grèce n’ont pas seulement renfloué les banques qui ont prêté

imprudemment, ils ont en fait ponctionné encore plus d’argent au pays. Cet intérêt usuraire

ajoute à la dette injuste imposée à la population grecque ».

Traduction Yvette Krolikowski et Christine Pagnoulle.

Source : CADTM

Publié dans EUROPE, FMI "affameur des peuples", Grece | Pas de Commentaires »

1...45678...52
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy