• Accueil
  • > Recherche : feignies ensemble

Résultats de votre recherche

Attentats du 13 novembre : Ne cédons ni à la barbarie ni aux va-t-en-guerre

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 novembre 2015

 

Pour la droite et l’extrême droite, les attentats du 13 novembre sont du « pain béni ».

Loin de « l’union nationale » qu’ils prônent et de toute décence, ils les utilisent pour déverser

leurs messages de haine et justifier leur xénophobie. Ne les laissons pas faire le jeu des terroristes.

Ne cédons ni à la barbarie ni aux va-t-en-guerre. Refusons la peur et ensemble, tous ensemble,

réaffirmons notre volonté de vivre ensemble.

 

Sur les corps encore chauds des victimes la droite répand

son idéologie nauséabonde

Captureextremedroite

Au lendemain du 13 novembre, comme au soir du 7 janvier, la même rhétorique a été

reprise par le Front national, le Mouvement pour la France et certains des Républicains

accusant tantôt le «communautarisme» ou la «mosqueïsation».

[Lire la suite sur humanite.fr]

Publié dans France, POLITIQUE | Pas de Commentaires »

Retraites complémentaires : décryptage d’un accord de régression sociale

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 octobre 2015

 

Arrco, Agirc : décryptage d’un accord de régression sociale

 

Retraités, salariés et plus particulièrement les femmes sont visés par ces mesures d’austérité.

Captureretraites3

 

  Le Medef soumet aux syndicats un texte visant à faire

  reculer à 63 ans l’âge effectif de départ, tout en abaissant

  le niveau des pensions.

  Les critiques se multiplient dans le monde syndical

  et associatif.

  « Oser dire que les salariés ont le choix de partir à 62 ans,

  c’est un mensonge. (…) Comment prétendre qu’un ouvrier

  métallurgiste a le choix de travailler un an de plus

  alors qu’il est usé par ses années de labeur ? »

  À l’image du secrétaire du syndicat CFDT métallurgie des Landes,

  qui, dans une lettre au leader de sa confédération, Laurent Berger,

  dénonce ainsi « un compromis non acceptable »,

 

les critiques se multiplient contre le projet d’accord sur les retraites complémentaires Arrco et Agirc.

Approuvé sur le principe, le 16 octobre, par le patronat et trois syndicats (CFDT, CFTC, CGC), rejeté par la CGT

et FO, il doit faire l’objet, ce vendredi, d’une ultime séance de négociations. Éric Aubin, en charge du dossier

à la CGT, fait état d’une « montée du mécontentement parmi les militants, les salariés, qui découvrent le contenu

de l’accord ».

« Ne signez pas cet accord ! » demandent de leur côté, dans une lettre ouverte aux secrétaires généraux de la CFDT,

la CFTC et la CGC, un ensemble d’associations féministes (voir le texte sur le site humanite.fr) en montrant

combien les « sacrifices » qu’il imposerait aux femmes contredisent leur engagement pour l’égalité professionnelle.

Retraités, salariés, et tout particulièrement parmi ceux-ci les femmes, les seniors, sont tous ciblés par un catalogue

de mesures d’austérité, alors que le patronat pourrait, lui, s’en tirer sans rien débourser… Décryptage.

1. QUELLE FACTURE POUR 
LES RETRAITES ?

Sur un total de 6,1 milliards d’euros d’« économies » prévues, à l’horizon 2020, par l’accord, plus de la moitié

incomberaient aux retraités actuels. Pendant trois ans, leurs pensions seraient sous-indexées, c’est-à-dire

revalorisées de l’inflation moins 1 point. La mesure rapporte 2,1 milliards, et coûte donc autant en pouvoir

d’achat aux retraités. De plus, la date de cette revalorisation ainsi minorée est décalée du 1er avril

au 1er novembre. Une deuxième ponction de 1,3 milliard.

2. COMMENT LES FUTURS RETRAITÉS SONT-ILS IMPACTÉS ?

D’abord par une baisse du rendement des régimes. À l’Arrco et à l’Agirc, les cotisations versées sont converties

en points, selon le prix d’achat fixé. L’accord augmente le prix, ce qui fera automatiquement baisser

le rendement du système (de 6,56 % à 6 %). Pour les futurs retraités, cela annonce une baisse de 8,5 %

de leur pension.

Deuxième mesure : pour toucher sa retraite complémentaire complète, il ne faudra pas seulement remplir

les conditions exigées dans le régime de base de la Sécurité sociale pour bénéficier du taux plein

(âge légal de 62 ans et nombre d’annuités de cotisation obligatoires). Le salarié devra travailler

quatre trimestres de plus. S’il ne veut, ou ne peut pas, il subira un abattement de 10 %

sur sa pension complémentaire pendant 3 ans. Pour un retraité percevant 500 euros

de complémentaire, cela représente une ponction de 600 euros par an.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans Austerite, ECONOMIE, France, l'Humanité, RETRAITES, SOCIAL | Pas de Commentaires »

Chantage aux licenciements

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 octobre 2015

 

Air France

L’affaire Air France n’a pas fini de faire parler d’elle. Lundi 26 octobre, Xavier Broseta,

le DRH sans chemise du dernier CCE, s’exprimait longuement dans Le Parisien pour faire part

de ses propositions :

trois contrats de travail différenciés, dont les points communs sont la flexibilité

et le chantage fait aux salariés.

 

-

  La direction d’Air France continue sa logique implacable :

  faire payer aux salariés le poids de la concurrence,

  du low cost et du capitalisme mondialisé.

  Selon Xavier Broseta – le désormais célèbre DRH sans chemise –,

  pour sauver Air France, il faudrait que les pilotes d’abord,

  puis les hôtesses et les stewards ensuite (et sans doute

  l’ensemble du personnel dans un troisième temps) fassent

  des efforts et acceptent de signer l’un des trois nouveaux

contrats de la compagnie.

[Lire la suite sur nvo.fr]

 

Publié dans ECONOMIE, France, Liberalisme, licenciements, Luttes | Pas de Commentaires »

Quel dialogue ?, l’éditorial de Maurice Ulrich

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 octobre 2015

Captureairfrance

 

 

  La réalité, c’est que le progrès social

  est toujours quoi qu’on en dise un enjeu

  de ce qui s’appelle la lutte des classes,

  du conflit toujours plus vif dans ses formes

  actuelles entre le capital et le travail.

 

 

 

 

 

CaptureFaujoursocial


  « non et non, le bien des entreprises

  et des actionnaires comme les volontés

  du Medef ne se confondent pas

  avec le bien de la nation et avec le progrès

  social. »

  Parlons-en du dialogue ! Car de quel dialogue

  social parle-t-on ces jours-ci ?

 

 

On retiendra comme un symptôme du grave déficit démocratique qui travaille en profondeur la France

d’aujourd’hui ce qu’il faut bien appeler une véritable duplicité du pouvoir.

Le président réunissait lundi ceux que l’on appelle les « partenaires sociaux » pour leur tenir les beaux discours

du rassemblement, de l’apaisement, des défis de l’avenir et donc du nécessaire dialogue social. Mais, dans le même

temps, le gouvernement s’attache par exemple à déconstruire pièce par pièce l’institution prudhommale

avec un projet de décret multipliant les obstacles à l’accession des plus démunis et des plus fragiles à la justice.

Cela en plus de la volonté réitérée par Emmanuel Macron de plafonner les indemnités dues aux salariés en cas

de licenciement abusif. Cela semble du petit, du mesquin, du tripatouillage, mais c’est en réalité une pièce parmi

d’autres de ce qui se met progressivement en place et dont l’objectif est de subordonner l’ensemble de la vie

publique aux logiques des entreprises et du profit. Cela au prix d’un brouillage du langage aussi ambitieux

qu’un brouillage des ondes. Oui, il faut des entreprises qui assument une responsabilité sociale

et environnementale mais non et non, le bien des entreprises et des actionnaires comme les volontés

du Medef ne se confondent pas avec le bien de la nation et avec le progrès social. C’est bien en ce sens

que la conférence sociale de lundi apparaît pour ce qu’elle est, un travestissement.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans France, l'Humanité, POLITIQUE | Pas de Commentaires »

Le 22 octobre à 13 heures tous à l’Assemblée nationale avec les salariés d’Air France

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 octobre 2015

 

                   LA VIOLENCE SOCIALE ÇA DÉCHIRE NOS VIES !

 

Captureviolences socialesCaptureviolences sociales1

 

La violence sociale, les dirigeants, patrons, politiques en parlent mais ils ne la subissent pas !

Plutôt que de condamner les faits qui est le résultat de leur politique, il est vital de s’attaquer aux origines :

l’austérité et le libéralisme qui sont les vrais responsables !

Ensemble, nous avons les moyens de nous faire entendre et de nous faire respecter. Multiplions les actions,

mobilisations… pour nos emplois et nos droits.

Le 22 octobre à 13 heures tous à l’Assemblée nationale avec les salariés d’Air France (Cgt Air France,

Soutien aux salariés d’Air France, Soutien aux salariés de Air France)

Info’Com-CGT

Publié dans CGT, droit du travail, Emplois, France, Liberalisme, Luttes, SOCIAL, Solidarite | Pas de Commentaires »

Entretien avec Mehdi Kemoun, Secrétaire général adjoint de la CGT 
Air France

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 octobre 2015

 

CGT Air France « Il n’y a aucune volonté de développer l’entreprise »

 

Entretien réalisé par Julia Hamlaoui – l’Humanité – 7 octobre 2015

 

Capturemehdikemoun

  Pour Mehdi Kemoun, de la CGT Air France,

  « Manuel Valls fait preuve d’irresponsabilité »

  en condamnant « les salariés mais surtout pas

  le plan de la direction » qui conduit la compagnie

  dans le mur.

  Mehdi Kemoun Secrétaire général adjoint

  de la CGT Air France

 

Vous condamnez « les agressions physiques » mais tout aussi « fermement les licenciements »

annoncés. Comment se caractérise cette violence-là ?

Mehdi Kemoun Nous condamnons les violences physiques, et, en effet, tout autant l’annonce de 3 000 

licenciements à Air France, soit 3 000 familles qui se retrouveront sans travail. Depuis 2012, on demande

aux salariés de faire énormément d’efforts, notamment à travers le plan Transform. Ils en souffrent, il y a

même eu, pour la première fois, des suicides. L’ensemble des catégories de personnel s’est d’ailleurs rassemblé

devant le siège de l’entreprise pour dire stop. C’était une image très forte que la plupart des médias

n’ont pas relayée s’arrêtant à celle de la chemise déchirée du DRH. Mais au-delà, on nous avait promis,

après le plan Transform, de l’investissement et du développement. Un an plus tard, on nous annonce

que finalement le nouveau plan, Perform, sera un plan d’attrition (perte de clientèle – NDLR) et

de licenciement. C’est inacceptable et incompréhensible. Le premier ministre, Manuel Valls, fait preuve

d’irresponsabilité quand il condamne les salariés mais surtout pas le plan de la direction qu’il appuie.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Capturecgtairfrance

 

  Cliquer sur l’image pour agrandir

Publié dans ECONOMIE, SOCIAL | 1 Commentaire »

ACTION SANTE HOPITAL DE MAUBEUGE du 7/10

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 octobre 2015

UL CGT Maubeuge

La CGT secteur public hospitalier du Hainaut organise une semaine d’action dans les différents hôpitaux

publics du Sud Département sous forme d’une caravane et de rassemblements devant les établissements

du 5 au 9 octobre.

Cette caravane sera présente devant l’Hôpital de Maubeuge, Bd Pasteur,

le Mercredi 7 OCTOBRE 2015 de 12h30 à 16 h

L’objectif revendicatif est de s’opposer à la casse de l’hôpital public organisé par la loi de « modernisation »

de la Santé , dite Loi Touraine, avec des milliards d’€ d’économies et la suppression programmée

de dizaines de milliers d’emplois, mais aussi la dégradation des conditions de travail des agents hospitaliers

qui va encore s’aggraver avec cette loi.

L’UL MAUBEUGE, réunie ce jour en Commission Exécutive, appelle l’ensemble des syndicats et camarades

à venir participer massivement à ce rassemblement pour soutenir et amplifier l’action de nos camarades

et des salariés de CHSA.

Au menu notamment, distribution de tracts et signatures de pétitions.

RENDEZ VOUS DONC NOMBREUX LE 7 OCTOBRE DE 12H30 A 16H DEVANT L’ENTRÉE DE L’HÔPITAL

DE MAUBEUGE !

Cliquer sur les images ci-dessous pour lire le tract.

CapturetractcgthopitalCapturetractcgthopital1

 

La CGT se mobilise pour les hopitaux du Hainaut (article de la Voix du Nord)

 

Publié dans CGT, France, Luttes, SANTE, SERVICES PUBLICS, TRACT | Pas de Commentaires »

Régionales : Les communistes partout en campagne

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 octobre 2015

 

Nos régions en commun, c’est parti !

 

Capturerégionales

 

  Les élections régionales auront lieu dans neuf semaines.

  Les communistes sont désormais partout en campagne.

  Comme l’avait décidé le conseil national du PCF en juin,

  les communistes ont travaillé dans les 13 régions

  avec le même objectif :

 

constituer des listes citoyennes de large rassemblement à gauche, rassemblant toutes les forces

du Front de gauche et toutes les autres forces de gauche et écologistes disponibles

pour combattre l’austérité et promouvoir des politiques régionales de développement social,

solidaires et écologistes.

Partout, ils ont ratifié, ou sont en train de le faire, démocratiquement par leurs votes, les choix de listes

et de candidatures auxquels leurs efforts unitaires ont abouti.

[…]

Partout, les candidat-e-s et futur-e-s élu-e-s présenté-e-s et soutenu-e-s par le PCF ont à cœur

de co-construire des propositions innovantes et réalistes pour chacune des régions dans le cadre de

« fabriques coopératives », forums citoyens, réunions thématiques…  

[...]

CaptureFabienRoussel

 

 

  ♦ Dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie, Fabien Roussel est tête de liste

 Front de gauche.

 Les responsables EELV ont choisi de rejeter la main tendue.

 La liste Front de gauche rassemble des personnalités régionales,

 syndicalistes, associatifs, élu-e-s locaux.

 Elle est présentée samedi 3 octobre, au grand Palais à Lille.

 

 

 

  ♦ En Ile-de-France, Pierre Laurent, secrétaire national du PCF porte les couleurs du FDG dans un trio

avec Clémentine Autain, porte-parole d’Ensemble ! Et Eric Coquerel co-coordinateur du PG.

La liste est présentée lundi 5 octobre à Paris à la Bellevilloise.

 

Dans deux régions, le rassemblement associe Front de gauche et EELV :

  • En Midi Pyrénées-Languedoc-Roussillon, après un vote favorable des communistes à plus de 60 %

dans les 13 départements. Gérard Onesta (EELV) conduira une liste de large rassemblement avec EELV, FDG, NGS,

Parti occitan et des citoyens. Marie-Pierre Vieu pour le PCF-FDG coordonnera le porte parolat.

  • En PACA, Sophie Camard (EELV) et Jean-Marc Coppola (PCF) conduiront en binôme une liste

de rassemblement inédite, intitulée «la Région coopérative, sociale, écologiste et citoyenne» pour les élections

régionales de décembre 2015.

[Communiqué complet sur PCF.FR]

 

Publié dans Elections regionales, France, POLITIQUE | Pas de Commentaires »

Le 8 octobre contre l’austérité : Journée de mobilisation interprofessionnelle

Posté par communistefeigniesunblogfr le 2 octobre 2015

 

Capturemanif8oct

 

 

Journée de mobilisation interprofessionnelle

CGT, FSU, Solidaires appellent à une nouvelle

journée de mobilisation interprofessionnelle

le 8 octobre 2015

 

 

 

 

 

 

L’appel interprofessionnel :

Capturemanif8oct1

  Cliquer sur l’image pour lire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les syndicats de la Fonction publique – CGT, FSU, Solidaires, FAFP – appellent l’ensemble

des agents de la Fonction publique à se mobiliser avec les salariés du secteur privé,

pour les salaires, pour l’emploi et pour les conditions de travail, dans le cadre de la journée

interprofessionnelle du 8 octobre.

Rattrapage des pertes de pouvoir d’achat par l’ouverture immédiate de négociations salariales,

fin des suppressions d’emplois et créations des emplois nécessaires au bon fonctionnement d’un service public

de qualité sur l’ensemble du territoire, les revendications des fonctionnaires rejoignent celles des salariés

du privé, fortement ébranlés par les attaques contre les 35 heures ou la remise en cause du Code du travail.

Lire :    le communiqué de l’intersyndicale Fonction publique

 

Publié dans CGT, Emplois, France, FSU, Luttes, Pouvoir d'achat, Salaires, SERVICES PUBLICS, Solidaires, UNEF | Pas de Commentaires »

Action BDS : « Apartheid sur Seine »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 août 2015

 

Action #BDS « Apartheid Sur Seine » – 13 Août 2015

apartheidsurseine

 

Image de prévisualisation YouTube

Campagne BDS Francesur youtube

Interdits d’entrer, comme les Palestiniens dans les check-points en Palestine occupée, et malgré les tentatives des CRS pour les en empêcher, une cinquantaine de militant.e.s de BDS France s’est lancée dans une action directe en déployant une banderole « Apartheid Sur Seine » sur le pont d’Arcole tout proche. Plusieurs associations ont participé à cette action (Ensemble, PIR, NPA, PG, Solidaires, CNT, Les Désobéissants, UJFP et autres…), toutes adhérentes à la Campagne BDS France.

L’action s’est poursuivie pendant une heure et demi, se rendant jusqu’à la place du Chatelet, en passant par les quais et la place de l’Hôtel de Ville. Les militant.e.s brandissaient des pancartes, certaines reprenant le très beau dessin que le dessinateur Tardi avait offert en solidarité, et se faisaient entendre grace à des slogans: Apartheid Sur Seine! Checkpoint Sur Seine! Israël Criminel, Anne Hidalgo Complice! Gaza, Gaza: On N’oublie Pas !, Gaza, Gaza, Paris Est Avec Toi ! Israël Apartheid: Boycott ! Free Free Palestine !  (bdsfrance.org)

 

Publié dans France, Israel | Pas de Commentaires »

123456...52
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy