• Accueil
  • > Recherche : feignies en inde

Résultats de votre recherche

FEIGNIES ENSEMBLE N°28

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 juin 2010

 

FEIGNIES ENSEMBLE                                                   PCF

FEIGNIES POUR TOUS                                                                         juin 2010 – N° 28

 

http://communistefeigniesunblogfr.unblog.fr/

 

« Si l’Union européenne continue dans cette voie d’austérité, elle court au désastre. Nous savons, depuis la grande dépression des années 1930, que ce n’est pas ce qu’il faut faire. »

Joseph E. Stiglitz – Chercheur – Prix Nobel d’économie

 

Les jardins d’éveil, des structures au rabais !

La suppression de milliers de postes d’enseignants par la droite au pouvoir a entraîné la perte de 68 000 places réservées aux enfants de moins de 3 ans dans les écoles maternelles, avec pour conséquence le refus des inscriptions des 2-3 ans.

Mme Morano, secrétaire d’Etat chargée de la Famille et de la Solidarité a trouvé la solution : les « jardins d’éveil ». Un bien beau nom pour des structures au rabais !

 

 

« En fait, les jardins d’éveil ne reposent nullement sur la prise en compte de l’intérêt des enfants et de leur famille. […] Les jardins d’éveil ne sont que des coquilles vides et de la poudre aux yeux. En réalité, en soulignant que les jardins d’éveil doivent préparer les enfants à « la préparation à la préscolarisation », les parlementaires préparent l’opinion publique à la disparition des petites et moyennes sections de l’école maternelle puis, plus ou moins progressivement, à celle des moyennes et grandes sections. »

Hubert Montagner, psychophysiologiste dans le domaine du développement de l’enfant.

 

Par ailleurs, il faut rappeler que l’école maternelle est ouverte à tous les milieux sociaux et qu’elle est gratuite, ce qui ne sera pas le cas des jardins d’éveil. Gérés par le secteur privé lucratif ou par les collectivités locales, ils seront à la charge des familles. En fait, on substitue à l’école maternelle, lieu d’éducation et d’apprentissage, une garderie payante pour les familles. Encore une compétence de l’État transférée !

Nombre de municipalités de droite ou « qui tirent à droite » profitent de cette loi pour fermer des écoles maternelles ou procéder à des regroupements. Or ces écoles sont bien souvent le seul service public dans leur quartier, le seul lien entre les familles, les enseignants et les élus.

La même loi du 20-02-2007 prévoit également des modifications pour les crèches et les haltes-garderies : moins de personnel, du personnel moins qualifié pour plus d’enfants accueillis. Ce qui a entraîné à juste titre la réaction de nombreuses associations de parents et de professionnels dans le collectif « pas de bébé à la consigne ». Car ce qui correspond aux besoins et aux demandes des familles, c’est un accueil de qualité dans des conditions qui préservent le bien-être et l’intégrité de l’enfant.

Pétition à signer en ligne : http://www.pasdebebesalaconsigne.com/

 

Petite enfance :

NON au décret MORANO ! NON à la déréglementation !

 

- Le 29 mai 2010 à l’appel du collectif « Pas de bébés à la consigne » :

5 à 6 000 personnes ont défilé à Paris, des centaines et des centaines dans plus de 40 villes de France. Aux professionnels-les (assistants maternelles, éducateurs de jeunes enfants, auxiliaires de puériculture, médecins de PMI, pédopsychiatres…) se sont joints de très nombreux parents. Une mobilisation exceptionnelle dans ce secteur de la petite enfance où il manque 400 000 places et où il faudrait former, en urgence, 10 000 professionnels qualifiés par an.

- Les « nouvelles crèches » : le décret de la secrétaire d’Etat à la Famille prévoit l’accueil de 20 % d’enfants supplémentaires

  • sans encadrement supplémentaire
  • par un personnel moins qualifié

Conséquence : La Cnaf n’a prévu de financer que 30 000 nouvelles places entre 2009 et 2012 au lieu des 76 000 annoncées par le gouvernement !

- Les Maisons d’assistantes maternelles risquent de devenir des structures « low cost » :

 

  • absence de toute norme de fonctionnement
  • insuffisance de qualification et d’expérience des assistantes maternelles
  • accueil de 16 bambins par 4 assistantes dans un local loué à leurs frais
  • absence de tarif social

- Nadine Morano oublie la formation réelle des personnels, les projets pédagogiques, la prévention, l’accès des très jeunes enfants à un accueil de qualité, la réflexion sur une réelle promotion professionnelle des femmes.

- Cet accueil au rabais ouvre un boulevard au privé avec un abaissement des normes de sécurité, d’hygiène, de formation. C’est une vision simplement comptable qui ne tient pas compte des véritables besoins des jeunes enfants et de leurs familles.


Halte au terrorisme de l’État israélien !

 

  • La bande de Gaza est peuplée de 1,5 million de Palestiniens qui vivent dans une prison à ciel ouvert depuis le blocus presque complet de ce petit territoire par l’armée israélienne, depuis 2007.

  • L’opération « Plomb durci » (27.12.2008 / 19.01.2009) par l’armée d’Israël, c’est plus de 1 500 tués, pour moitié des civils, des gens sans défense (femmes, enfants, personnes âgées)

  • Lundi 31 mai 2010, des commandos lourdement armés attaquent des bateaux de militants pacifistes qui livraient 10 000 tonnes d’aide humanitaire : 9 morts, plusieurs disparus et des dizaines de blessés.

Signez la pétition du Collectif  de la Sambre “Pour une Paix juste en Palestine…” http://7426.lapetition.be/

 

FEIGNIES ENSEMBLE N°28 dans Infos Feignies arton2739664-766bf


Salah Hamouri, un jeune Franco-Palestinien est en prison depuis plus de 5 ans, en Israël. Il est innocent de tout crime ! Le gouvernement a obtenu la liberté pour Clotilde Reiss. 

Maintenant, il doit obtenir la libération de Salah !

Conseil municipal samedi 26 juin dès 9 h.

Ces problèmes vous concernent. Venez en débattre avec nous le dernier vendredi de chaque mois de 17 h 30 à 19 h à la salle polyvalente, Place de l’église.

 

Publié dans Infos Feignies, PCF-Front de Gauche Feignies | Pas de Commentaires »

FEIGNIES ENSEMBLE N°27

Posté par communistefeigniesunblogfr le 14 mai 2010

 

FEIGNIES ENSEMBLE                                                 PCF                       

          FEIGNIES POUR TOUS                                                                                      avril 2010 – N° 27

 

 

«Les citoyens veulent se réapproprier la politique,“la chose politique”, qui ne doit pas être

simplement déléguée à des élus ou responsables de parti, aussi vertueux soient-ils »

André Chassaigne, député communiste du Puy-de-Dôme depuis 2002

 

MCA : un utilitaire Mercedes chez Renault Maubeuge ?

 

L’alliance entre Renault et l’allemand Daimler pourrait se traduire chez MCA par la production d’un « petit utilitaire ». Y aura-t-il des créations d’emplois ?

Annick Mattighello, maire de Louvroil, vice-présidente de l’Agglo et conseillère régionale, se réjouit de cette « annonce » et estime « qu’il s’agit d’une opportunité pour rappeler à MCA les engagements de création d’emplois pris en contrepartie des 4 millions d’euros d’aides publiques ». Pour elle, ces aides ne doivent pas bénéficier une fois de plus aux seuls actionnaires, laissant les salariés soumis à l’alternance de périodes de chômage partiel et de pertes de salaires, de périodes de travail intensif et d’heures supplémentaires imposées, en laissant sur le carreau des milliers d’intérimaires licenciés.

D’après la Voix du Nord du 29 avril, 150 salariés de l’usine Renault de Douai seront appelés à venir travailler à MCA, à la mi-mai. Les intérimaires devraient faire les frais de cet aménagement.

Par contre, pas d’inquiétude pour Carlos Ghosn : il voit son mandat de PDG renouvelé par l’assemblée générale des actionnaires. De plus celle-ci lui votera une retraite supplémentaire, validée par le conseil d’administration. En plus de son régime de base (déjà très avantageux), il percevra 30 % de la rémunération d’activité, ce qui lui donnerait, s’il partait maintenant en retraite, pour 2009 année de crise, 620 000 € supplémentaires !

 

Grèce : Le FMI et l’Union européenne s’allient aux requins de la finance pour

imposer au peuple grec des mesures antisociales d’une rare violence :

 

  • Gel des salaires et des retraites pendant 5 ans,
  • taux de TVA porté à 23 %, taxes augmentées sur les carburants,
  • départs anticipés (liés à la pénibilité du travail) interdits avant l’âge de 60 ans,
  • âge légal de départ à la retraite des femmes porté de 60 à  65 ans,
  • nouveau calcul des retraites avec une baisse d’environ 50 %,
  • réduction des dépenses de santé et d’éducation de 1,5 milliard…

Ces mesures, une aubaine pour les marchés financiers et le capital qui vont faire de l’argent sur le dos du peuple grec !

La droite qui nous gouverne rêve de nous imposer les mêmes mesures ! C’est le moment de résister, citoyens !

 

FEIGNIES ENSEMBLE N°27 dans PCF-Front de Gauche Feignies sine

Retraites : Ah, ces donneurs de leçons !

 

·        Les experts du Conseil national d’orientation des retraites, le fameux COR, sont nommés par le gouvernement. Le président de ce COR est R. Hadas-Lebel, ancien dirigeant chez Elf et responsable de la commission juridique du CNPF (aujourd’hui MEDEF, représentant le patronat)

·        Quand Nicolas Sarkozy quittera l’Elysée, il touchera sa retraite de président (5250 €) + 12 000 €  de son jeton de membre du Conseil constitutionnel. A 60 ans, il aura son allocation de député (4 500 € ) + ses retraites d’élu local (2 000 € ) soit 23 750 €  par mois (plus que son salaire actuel de 19 331 euros).

 

Son conseiller Claude Guéant touchera 4 700 €/mois en tant que préfet hors cadre, en plus de son traitement de secrétaire général de l’Elysée. Son ami et conseiller Raymond Soubie, multimillionnaire, recevra 16 500 € / mois en plus de sa retraite.

Mais pour l’UMP, faire cotiser le patronat et taxer les mouvements financiers : Pas question !

En trois ans (2007 à 2009), les profits des 40 plus grosses sociétés françaises cotées en Bourse se sont élevés à 250 milliards, soit 12 fois le déficit du régime général de retraite, sur la même période (20 milliards).

 

La retraite à 60 ans : un enjeu pour l’espérance de vie en bonne santé

 

En 2007, selon l’Insee, l’espérance de vie en bonne santé était de 63 ans pour les hommes, 64 ans pour les femmes et 59 ans pour les ouvriers. Gérard Filoche, inspecteur du travail, estimait que la tranche 60-65 ans constituait « les plus dures années au travail […] Certes, l’espérance de vie s’allonge, mais si elle s’allonge, c’est bien parce qu’on a la retraite à 60 ans ! Au-delà, vous réduisez leur espérance de vie. »

 

Grèce : « Coup d’État », dictature des banquiers et fin de la démocratie

parlementaire !

 

Juste avant le week-end du 8 mai, le gouvernement Pasok (social-démocrate) mené par Georges Papandreou vient de faire passer en Grèce une grave modification de loi qui remet fondamentalement en cause la démocratie : désormais, toutes les lois et tous les accords pris dans le cadre du « plan de soutien à l’économie grecque » défini par le gouvernement grec, l’UE et le FMI seront signés par le ministre des Finances, sans vote au Parlement qui ne sera plus qu’informé. L’assemblée populaire, élue en octobre 2009, est ainsi niée.

La gauche et la droite dénoncent ce « coup d’État » anticonstitutionnel  qui n’est pas sans rappeler les heures sombres de la Grèce !

 

Ces problèmes vous concernent. Venez en débattre avec nous le dernier vendredi de chaque mois de 17 h 30 à 19 h à la salle polyvalente, Place de l’église.

 

Publié dans PCF-Front de Gauche Feignies | 1 Commentaire »

Feignies : Le lycée Romain Rolland à l’honneur sur France Inter

Posté par communistefeigniesunblogfr le 13 mai 2010

Hier 12 mai, Jacky Hennebert, professeur de mathématiques au LP de Feignies, était l’invité de Philippe Bertrand dans l’émission « Carnets de campagne ». L’occasion de présenter aux auditeurs de France Inter le projet réalisé par les élèves et les professeurs de cet établissement menacé de fermeture en 2011.

Mobilisés depuis la rentrée 2009, élèves et professeurs ont conçu et réalisé deux  éoliennes, l’une destinée à alimenter en eau la pépinière d’une ferme pilote, l’autre à alimenter en électricité l’ école maternelle de Mengoub, au Nord Est du Maroc. Cette région semi-désertique est située près de la frontière algérienne, loin des grandes villes du pays.

Feignies : Le lycée Romain Rolland à l'honneur sur France Inter dans AFRIQUE arton49-9e114

 

« La pépinière du désert » de Laurent Chevalier

Ce documentaire, ayant inspiré Jacky Hennebert et son équipe,  raconte comment deux hommes, l’un paysan dans le désert marocain, et l’autre, immigré depuis 30 ans en banlieue parisienne, vont se battre ensemble et séparément pour que leur rêve commun se réalise : faire sortir du désert une pépinière. (Source : peuple et culture cantal)

 

Vous pouvez (ré)écouter l’émission sur :

http://sites.radiofrance.fr/franceinter/em/carnetsdecampagne/index.php?id=91159

Pour en savoir plus sur ce projet réalisé en partenariat avec l’association Solidamoun, visitez le site : 

du lycée Romain Rolland de Feignies

Publié dans AFRIQUE, Education nationale, INFOS, Infos Feignies, Solidarite | Pas de Commentaires »

A Bordeaux, l’extrême-droite catholique a pignon sur rue

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 avril 2010

Lu sur : A Bordeaux, l'extrême-droite catholique a pignon sur rue  dans Integrisme dazibaoueb_logo_700

publié par roland (webmaster) – 30 avril 2010

Alléluïa! Laissez venir à moi vos petits nazis!

 

Auteur : Milton Dassier - Source : Milton Dassier sur l’actu

link dans POLITIQUE

Quand le pouvoir UMP couvrait l’extrême droite catholique à Bordeaux

Le reportage de l’émission les infiltrés a bien mis en évidence l’existence de groupes d’extrême droite nazie très bien introduits dans la région de Bordeaux. Une école incriminée pour la propagation de thèses révisionnistes, antisémites et nazies. Des incitation à la haine à peine déguisés.

Bref, un véritable scandale.

La lumière serait totale si on avait des explications sur la façon dont l’administration de l’Éducation Nationale, la préfecture de Bordeaux et le maire Alain Juppé ont laissé faire.

Alain Juppé s’offusque bien tardivement non ?

Le groupe Dies Irae a pignon sur rue depuis 2002, il bénéficie de la bienveillance des autorités depuis pas mal d’années dans le cadre des bonnes relations entre la mairie de Bordeaux et le groupe catholique traditionaliste : La fraternité Pie X animé entre autres par l’abbé Laguerrie.

En 2002, malgré les protestations de la gauche, les recours devant les tribunaux, la mairie de Bordeaux a offert une église désaffectée à la congrégation d’extrême droite, l’église Saint Eloi.

Le ministre de l’intérieur de l’époque, Nicolas Sarkozy, alerté, avait cautionné l’usage de cette église bien que de nombreuses voix se fussent élevées pour protester y compris celle de l’archevêque de Bordeaux, Mgr Jean-Pierre Ricard.

Dans le reportage, on voit clairement un cours de catéchisme qui se déroule dans l’église en question où des propos islamophobes sont tenus.

De 2002 à 2010, des cours antisémites et fascistes ont pu être dispensées aux enfants en toute impunité avec la bénédiction de la préfecture et de la mairie de Bordeaux.

[Article complet : dazibaoueb.fr/]

 A (re)lire sur notre blog :

Intégristes catholiques et extrême-droite

Vous trouverez d’autres articles dans la catégorie « Intégrisme »

 

Publié dans Integrisme, POLITIQUE, Racisme - Xenophobie, UMP | Pas de Commentaires »

Retraites : Un autre scénario est possible

Posté par communistefeigniesunblogfr le 22 avril 2010

Retraites : Un autre scénario est possible dans ECONOMIE sine

Publié par : http://www.fondation-copernic.org/

Retraites : l’autre scénario

Jean-Marie Harribey (économiste, Attac)Willy Pelletier (sociologue, Fondation Copernic)

Libération, 15 avril 2010

Malgré le bilan désastreux des réformes des retraites de 1993 et de 2003, le gouvernement s’apprête à reculer l’âge de la retraite ou à allonger un peu plus la durée de cotisation. C’est oublier que le niveau moyen des pensions a baissé de 15 à 20 % en 15 ans, que les entreprises se débarrassent des salariés âgés et que l’évolution démographique reste  en France dynamique.

De plus, le gouvernement confond sciemment l’âge auquel on peut en réalité faire valoir son droit à la retraite à taux plein (entre 61 et 62 ans), compte tenu de l’allongement rendu obligatoire, et l’âge où l’on cesse en moyenne d’être en emploi (58,9 ans). Et il répand l’idée qu’il n’existe qu’un seul levier pour équilibrer le financement des retraites : travailler toujours plus longtemps. La possibilité d’augmenter les cotisations n’est jamais évoquée, car cela modifierait la répartition de la richesse produite. Bref, il s’agit de faire payer la crise du capitalisme aux salariés et aux retraités, sans toucher aux privilèges des classes qui se sont enrichies.

Une alternative existe pourtant : couvrir l’augmentation des besoins sociaux par un accroissement des prélèvements collectifs sur la richesse produite. Le Conseil d’orientation des retraites estime entre 1,7 point et 3 points de PIB le besoin de financement supplémentaire en 2050. C’est infime. Certes, il faudrait davantage (environ 6 points) pour annuler les contre-réformes passées. Mais cela est parfaitement possible si le curseur de la répartition des revenus revient en faveur de la masse salariale après trois décennies de dégradation, tandis que la part des dividendes dans le PIB est passée de 3,2% en 1982 à 8,5 % aujourd’hui. Ce déplacement équivaut aux ressources supplémentaires nécessaires pour financer les retraites.

Au total, il s’agit de refuser de travailler plus quand les gains de productivité sont servis aux actionnaires. La durée de cotisation doit s’aligner sur la durée réelle de la vie active, qui elle-même doit poursuivre sa tendance séculaire à la baisse au fur et à mesure des progrès de la productivité du travail. Et pour cela, il faut soumettre tous les revenus distribués à cotisation, dont les dividendes, c’est-à-dire élargir l’assiette des prélèvements sociaux.

La véritable réforme progressiste des retraites qu’il convient de faire représente un enjeu de civilisation : renforcer la solidarité entre les générations et entre les groupes sociaux, alors que les inégalités entre catégories et entre hommes et femmes grandissent. Il s’agit aussi de savoir si on impose des choix de vie individuels et collectifs asservis au travail ou bien si on favorise un temps de vie libre au fur et à mesure des gains de productivité. Enfin, la répartition des temps de vie entre travail et non-travail pose la question des finalités du travail, c’est-à-dire du mode de développement, au moment où les questions sociale et écologique sont de plus en plus imbriquées. Autrement dit, il n’est pas besoin de spéculer sur une croissance économique échevelée pour résoudre la question du financement des retraites et des nombreux besoins sociaux insatisfaits. Il faut engager un processus politique de transformation sociale profonde pour envisager autrement la répartition des revenus.

Attac et la Fondation Copernic ont rendu public le 7 avril l’appel « Faire entendre les exigences citoyennes sur les retraites », signé par 370 personnalités et qui est maintenant entre les mains des citoyens (http://www.exigences-citoyennes-retraites.net) pour qu’ils s’approprient les véritables termes du débat.

 

Faire entendre les exigences citoyennes sur les retraites

 

 

 

 


pictoretraites dans POLITIQUE   Lire et signer l’appel   pictoretraites dans RETRAITES  Voir les premiers signataires   pictoretraites dans SOCIAL  Voir tous les signataires 

 

Seule la mobilisation de tou-te-s permettra de s’opposer la réforme libérale que le gouvernement veut faire passer vite et « en force ». Car un autre scénario est possible. C’est pourquoi nous vous invitons, si comme nous vous pensez la situation urgente, à signer (et à faire signer dans vos réseaux)  l’appel unitaire. Il faut aller vite. Car nous n’avons qu’une force : celle de notre nombre.

 

 A (re)lire sur notre blog :

Appel Attac/Fondation Copernic : Faire entendre les exigences citoyennes sur les retraites

 

Publié dans ECONOMIE, POLITIQUE, RETRAITES, SOCIAL | Pas de Commentaires »

Communiqué FSU : Pascal Besuelle relaxé

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 avril 2010

 

Communiqué FSU, Les Lilas, le 7 Avril 2010

Pascal Besuelle relaxé.
La justice enfin rendue !
La FSU se réjouit de la  relaxe de Pascal Besuelle, prononcée ce mercredi 07 avril à Caen.
Cet épilogue, qui met fin à plusieurs mois d’une longue bataille juridique signe l’échec de la volonté de revanche qui a fait suite aux voeux de Nicolas Sarkozy au monde de l’Éducation  le 12 janvier 2009 à Saint Lô.
Suivant un procès juste et équilibré, ce verdict qui conclut à l’innocence de Pascal Besuelle est aussi une victoire contre l’arbitraire et le symptôme préoccupant de criminalisation des acteurs du mouvement social et tout particulièrement des syndicalistes.
Il conforte la FSU dans sa détermination à combattre les inégalités sociales,les injustices et l’ensemble des attaques contre les libertés publiques.

 

Les photos avec Pascal Besuelle et Sylvian Mary à la sortie du tribunal : http://picasaweb.google.fr/averdurandneu/FSUBesuelle#

A (re)lire sur notre blog :

Pascal Besuelle condamné à 3 mois de prison avec sursis : “Formidable démonstration d’indépendance !”

Enseignement : “Obéissez sinon sanction !”

Publié dans Education nationale, Justice, Syndicats | Pas de Commentaires »

FEIGNIES ENSEMBLE N°26

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 avril 2010

 

FEIGNIES ENSEMBLE                                                PCF                       

          FEIGNIES POUR TOUS                                                                               avril 2010 – N° 26

 

« En gros, dans notre société actuelle il y a des exploiteurs et des exploités ; je suis du côté des exploités, bien entendu »

Jean Ferrat

 

Élections régionales : des messages clairs !

 

A Feignies

Merci aux électeurs qui ont placé :

  • la liste de rassemblement du Front de Gauche en 1ère position, avec 24,87 % des voix, devant le Front national, le Parti socialiste et l’UMP, le 14 mars ;
  • la liste de la Gauche rassemblée (52,29 % des voix) devant le Front national et l’UMP, le 21 mars.

Merci à tous les citoyens et les militants qui se sont engagés dans la campagne et sans qui une telle victoire n’aurait pas été possible.

 

Au Conseil régional :

  • Parmi les 16 élus du Front de Gauche, Annick Mattighello, maire de Louvroil, est l’unique conseillère régionale élue pour la Sambre.
  • Si nos élus soutiennent la majorité de gauche du Conseil, ils ont cependant refusé de participer à l’exécutif (pas de vice-présidents) pour conserver leur entière liberté de jugement, de vote et d’alerte.

Vous pouvez compter sur ces hommes et ces femmes que vous avez élus pour la défense de notre région.

 

En France

  • La Gauche obtient 55 % contre seulement 36 % pour l’UMP de N. Sarkozy. C’est un net rejet de la politique de démolition sociale de l’UMP et du MEDEF.
  • L’abstention atteint 54 % le 14 mars. Seulement 44,63 % des Français ont émis un choix positif pour un parti ou un autre. Pour la République, pour la démocratie, c’est un fait grave. Pour la Gauche, c’est une situation préoccupante qui doit nous inciter à rester vigilants et combatifs.
  • Les partenaires de la Gauche ont un devoir urgent de clarifier leurs projets (emploi, salaires, retraites, défense des services publics, droit à la santé et au logement) avant 2012


Retraites :

 

« L’argent existe pour garantir le droit à la retraite à 60 ans. »

Alain Bocquet – Député du Nord

Bon à savoir :

  • L’espérance de vie des salariés occupant des tâches pénibles est inférieure de 7 ans à celle des cadres.
  • A 60 ans, seulement 1 salarié sur 3 est encore en activité. Reporter l’âge de la retraite, c’est augmenter la situation d’insécurité de beaucoup de travailleurs !
  • La droite a choisi de peser sur le travail et les salariés, sans régler le problème du financement (réformes Balladur en 1993 et Fillon en 2003)

 

Il faut répartir autrement les richesses produites par les salariés :

 

  • 150 milliards de produits financiers ne sont pas taxés. Une taxe de 1 % rapporterait 1,5 milliard pour la Sécurité sociale.
  • Taxer les stock-options rapporterait au moins 3 milliards.
  • Les exonérations patronales, ce sont 30,6 milliards par an qui sont autant de ressources en moins pour la sécurité sociale et les retraites.
  • Augmenter les salaires, ce sont 3 milliards de cotisations en plus.
  • 100 000 emplois supplémentaires, c’est 1,3 milliard de cotisations en plus.
  • Verser moins de dividendes aux actionnaires des grandes entreprises du CAC40 (50 milliards en 2009)

 

Halte aux ravages du capitalisme, de plus en plus sauvage !

 

Des ménages davantage pénalisés

Une augmentation du prix du gaz de 9,7 % le 1er avril, soit une hausse annuelle importante.

Des handicapés davantage délaissés

L’allocation adulte handicapé est de 696, 63 € depuis le 1er avril, très en dessous du seuil de pauvreté estimé à 909 €. Plus que d’autres, ces personnes souffrent des franchises médicales, du forfait hospitalier porté à 18 €, du déremboursement des médicaments.

« C’est simple, le 15 du mois, il ne me reste plus rien. Une fois que j’ai payé mon loyer, les factures et ma mutuelle, cela devient très compliqué pour vivre. »

Des salariés méprisés

La direction de Continental a osé proposer à ses salariés d’aller trimer en Tunisie pour 137 euros par mois !

 

MAIS la cupidité des financiers persiste

 

  • Le groupe GDF-Suez a réalisé 4,5 milliards de bénéfice en 2009. L’Etat (35 % du groupe) a laissé faire !

  • L’ex-PDG de Vinci, Zacharias (construction, parkings et autoroutes) avait été obligé de quitter son poste en juin 2006, il avait perçu 13 millions d’indemnités + un matelas de stock-options évaluable à 124 millions d’euros + un salaire annuel de 4,2 millions d’euros (300 fois le Smic !). Il a été relaxé, reconnu non coupable d’abus de biens sociaux par un tribunal, fin mars 2010. !!

 

Ces problèmes vous concernent.

Venez en débattre avec nous le dernier vendredi de chaque mois de 17h30 à 19h à la salle

polyvalente Place de l’église.

 

Publié dans PCF-Front de Gauche Feignies, POLITIQUE, TRACT | Pas de Commentaires »

L’insulte faite aux Conti

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 mars 2010

 

À la une dans l\'Humanité

Thomas LemahieuE


Continental :

un reclassement à… 137 euros par mois en Tunisie

 

L'insulte faite aux Conti dans Chomage contivoyous-2

La direction leur propose d’aller trimer en Tunisie pour 137 euros par mois. Écœurés, les 1 120 salariés de l’usine de Clairoix (Oise) appellent, par la voix de leurs représentants, Christine Lagarde à s’associer à leur plainte contre Continental pour licenciements sans cause réelle ni sérieuse.

Quand il s’agit de montrer qu’elle ne rechigne devant rien pour reclasser

les 1 120 salariés de l’usine de Clairoix (Oise), qu’elle a décidé de fermer

au printemps dernier et dont elle délocalise la production en Roumanie ou en Inde, la direction de la multinationale de

pneumatiques Continental ne lésine pas sur les moyens. Elle vient d’adresser à 600 licenciés picards une proposition de

« reclassement » dans l’une de ses filiales à Bizerte, en Tunisie : Continental cherche à recruter sur la rive sud de la

Méditerranée soixante « opérateurs de production » pour un salaire brut de 137 euros sur treize mois. Pour Xavier Mathieu,

délégué CGT des « Conti », « c’est du cynisme au moment où, d’après nos comptages, le cabinet de reclassement qui devait,

selon les engagements pris à l’époque, reclasser au moins 80 % des salariés sur des postes pas inférieurs à 80 % de leurs

anciens salaires, n’a réussi qu’à reclasser une dizaine d’entre nous ». « Ils font tout pour dégoûter les salariés et les faire sortir

du plan social », dénonce Christian Lahargue, lui aussi membre du comité de lutte.

[Lire la suite sur : humanite.fr/]dscn4948.jpg


Continental :

Marie-George Buffet dénonce un reclassement à 137 euros

par mois

 

arton4692-410fd dans Luttes

Le fabricant de pneumatiques Continental a proposé à ses salariés de l’Usine de Clairoix victime d’un plan social des reclassements au sein du groupe en Tunisie pour 137 euros par mois. Quelle générosité ! Un tel cynisme en dit long sur le mépris de la direction de Continental à l’égard de ses salariés. Pris en flagrant délit de provocation, la direction de Continental tente de se justifier en évoquant l’obligation légale de proposer toutes les offres d’emplois disponibles au sein du groupe. Je voudrais rappeler que le recours à la cruauté mentale ne figure pas dans la loi ! L’État qui a multiplié les fausses promesses et le laisser faire à l’égard de ce patronat-voyou se doit de réagir au plus vite dans cette affaire inadmissible. Les salariés de Continental ont le droit à un emploi qualifié, à des salaires corrects et surtout à un peu plus de respect.

Marie-George Buffet, Secrétaire nationale du PCF

Paris, le 30 mars 2010

 

Publié dans Chomage, Luttes, PCF, SOCIAL, Syndicats | Pas de Commentaires »

Manifestation du 23 mars 2010 : Pas d’abstention pour les revendications sociales !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 24 mars 2010

 

800 000 manifestants et 180 défilés à travers toute la France.

Près de 60 000 manifestants à Paris
Des défilés fournis dans de nombreuses villes de province : près de 50 000 à Marseille !

http://www.dailymotion.com/video/xcorkr_manif-23-mars-2010-marseille_news

 


Lille : environ 8 000 personnes

 

dscn5417.jpgdscn5409.jpgdscn5408.jpgdscn5406.jpgdscn5423.jpgdscn5419.jpg

dscn5418.jpgdscn5438.jpgdscn5436.jpgdscn5426.jpg


Bordeaux : environ 10 000 personnes :   http://www.video.metrofrance.com/video/iLyROoafv7Wa.html

Lyon : entre 10 000 et 14 000 manifestants : http://www.dailymotion.com/video/xcoqx1_manifestation-23-mars-2010-forte-mo_news

Strasbourg : http://picasaweb.google.fr/cduboisherbulot0/2010BlogManif2Strasbourg?feat=email#slideshow/5451892346495286002

Amiens : http://amiensebouge.canalblog.com/albums/ja__amiens_manif_interpro_du_23_mars_2010/index.html

Ajaccio : http://marthepoli.blog.club-corsica.com/art-manif-du-23-mars-ajaccio_113895.html

Orléans : http://www.alternatv.fr/manifestation-unitaire/a-la-une

 

Publié dans Luttes, RETRAITES, SERVICES PUBLICS, SOCIAL, SOCIETE | Pas de Commentaires »

Régionales 2010 : Des citoyens de Feignies appellent à voter Front de Gauche

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 mars 2010

FEIGNIES ENSEMBLE                                                                        Front de Gauche                                   

          FEIGNIES POUR TOUS                                                                        PCF

 

ÉLECTIONS RÉGIONALES – 14 MARS 2010

 

Appel de citoyens de Feignies à soutenir

la liste de rassemblement du Front de gauche

L’HUMAIN D’ABORD !

Pour une autre gauche

plus combative, plus sociale, écologique et citoyenne

dans notre région

Ensemble avec Alain Bocquet

 

Citoyens, vous avez la parole, exprimez-vous !

Chaque voix, votre voix va compter !

 

___________________

 

Habitants de Feignies, le budget de la Région vous concerne.


1,508 milliard d’euros au service de la population !

 

Trains régionaux : 358,4 millions

Lycées : 264,6 millions

Formation permanente : 234 millions

Apprentissage : 111,2 millions

Culture, environnement, sport : 539,8 millions

 

. S’abstenir, c’est accepter la casse des services publics, la réduction des dépenses sociales

et les inégalités grandissantes.

 

. S’abstenir, c’est accepter que Total délocalise sa raffinerie des Flandres en Arabie saoudite

(700 emplois)

 

. S’abstenir, c’est accepter la fermeture, par la SNCF, de la gare de triage de Somain

(500 emplois)

 

. S’abstenir, c’est accepter une vie de plus en plus difficile

 

PARCE QU’IL EST URGENT

 

  • d’avoir un Conseil Régional porteur de propositions alternatives, créateur d’un pôle de résistance face à la politique de la droite et du MEDEF

  • de faire du Conseil Régional une force d’initiatives, d’actions, de luttes pour promouvoir d’autres logiques économiques, sociales, agricoles, des services publics, du logement, des transports, conformes aux besoins humains, qu’ils soient sociaux, culturels ou environnementaux…

  • de redonner de l’ESPOIR à tous ceux et celles qui subissent la crise mais qui refusent de se laisser berner par de fausses promesses

 

PARCE QUE :

 

  • NOUS VOULONS UNE VÉRITABLE POLITIQUE DE GAUCHE

  • VOTER, C’EST AGIR

 

Nous nous enga­geons aux côtés de la liste du FRONT DE GAUCHE, con­duite par Alain BOCQUET et nous vous appelons à voter pour cette liste de rassemblement le 14 mars.

 

ADAM Henri – ALAVOINE Jean-Claude – BRICE Fabrice, conseiller municipalCARNAILLE Jean-Claude – COLLET Annie – COLLET Raymond, ancien maire adjointCOLMANT Yves – DACOSSE VANDESMAEL Nicole, ancienne maire adjointe, militante associativeDACOSSE Bernard – DEFEVER Evelyne – DEFONTAINE Jean-Pierre, ancien syndicalisteDEHOZE COMUZZI Jacqueline, militante associativeDEHOZE Olivier – DEHOZE JAROSZ Yvette – DELOISON Bernadette – DERESMES Colette, maire adjointeDUFRANE Michel, ancien maire adjointFARKAS Nelly – FARKAS Zoltan, ancien maire adjointFOUQUET Bernard, syndicalisteFOUQUET Gérard, syndicalisteGHESQUIER Daniel – GHESQUIER Marie-Claude – GIBON Dominique, syndicalisteGOIDIN Yves – GUMEZ Odette – GUMEZ Robert, ancien maire adjoint, conseiller déléguéHUGE Jean-Marc – LABRYE Roland, syndicalisteLEJUSTE Alain – LE MEUR Bernard, secrétaire PCF FEIGNIESLOTTIAUX Francis, syndicalisteLOTTIAUX Jean-Pierre, ancien syndicalisteLOUIS Daniel – LUSTREMANT Robert – MARCOUX  Françoise, conseillère municipale, militante associativeMARCOUX Michel – MARTLE MARSEGUERRA Annick, conseillère municipale, militante associative MARTLE Daniel, ancien syndicalistePOUPIER Roger – PRONIER Charline – PRONIER Gérard – SAEGEMAN Jeannine – SAEGEMAN René – WASILKOWSKI Yveline, militante associative – WASTERLAIN Jean-Claude, ancien maire (Hautmont )

Publié dans Elections regionales, Front de Gauche, Infos Feignies, PCF | Pas de Commentaires »

1...404142434445
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy