Résultats de votre recherche

7 mars à Paris : « Toutes et tous ensemble pour le droit des femmes ! »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 mars 2009

Le 8 mars, journée internationale de lutte pour les droits des femmes, s’est « célébré » ce samedi 7 mars dans les rues de Paris.

Des membres de dizaines d’associations féministes, de partis de gauche, de syndicats ont participé à cette manifestation. Derrière une banderole portée aussi  par des personnalités politiques comme Marie -George Buffet (PCF) ou Harlem Désir (PS), sur laquelle on pouvait lire « Toutes et tous ensemble pour le droit des femmes ! », plusieurs milliers de manifestantes et manifestants ont défilé dans Paris. Symboliquement, le cortège est parti du Planning familial gravement menacé par la baisse annoncée de 42 % des subventions de l’Etat.

2008 et 2009 ont été dominées par l’absence d’avancées récentes dans la réduction des  inégalités professionnelles entre hommes et femmes. Ces inégalités accentuées par la crise financière et par la politique du gouvernement se creusent en core davantage aujourd’hui. Un rapport du BIT (Bureau International du Travail) rendu public jeudi estime que les femmes devraient davantage souffrir du chômage que les hommes en 2009.

**********************

A l’occasion du 8 mars 2009, journée internationale de lutte des femmes, cinq militantes du collectif « Femmes-mixité » de la CGT témoignent des raisons de leur engagement et de la place qu’elles ont prise dans la lutte pour l’égalité par l’action syndicale.

Vidéo sur :   http://www.cgt.fr/spip.php?article35796

Télécharger le tract de la CGT pour le 8 mars 2009

PDF - 16.2 Mo

Ensemble gagnons l’égalité

Source : http://www.cgt.fr/spip.php?article35796

   

Publié dans LIBERTES, Luttes, PCF, Politique nationale, SOCIAL, Syndicats | Pas de Commentaires »

Et si les Antilles servaient d’exemple à la République…

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 mars 2009

Vu sur http://collectif5fevrier.blogspot.com/

Claude Askolovitch* au micro d’Europe 1, le 4 mars :  

Image de prévisualisation YouTube

* Claude Askolovitch, journaliste, a suivi un parcours politique de gauche à droite, passant du mitterrandisme socialiste des années ’80 à l’actuel sarkozysme réactionnaire et adoptant au fil des ans des positions de plus en plus néo-libérales, néo-conservatrices et occidentalistes. Pour Daniel Schneidermann, animateur de l’émission de décryptage des médias Arrêt sur Images, l’ascension fulgurante de Claude Askolovitch au sein du groupe Lagardère est même peut-être dûe en partie au procès médiatique qu’il a lancé contre Siné, auteur d’un chronique dite « antisémite » contre Jean Sarkozy.

Publié dans DOM-TOM, Guadeloupe, Politique nationale | Pas de Commentaires »

Projet de loi « création et Internet »: mort de la création, mort de l’Internet

Posté par communistefeigniesunblogfr le 4 mars 2009

hadopi1.gif

Mort de la création, mort de l’internet, requiem des libertés

Projet de Loi « création et internet » : mort de la création, mort de l’internet, requiem des libertés

Projet de loi

Par : Commission NTIC
Mis en ligne : 4 mars

Depuis ce mercredi 4 mars, date de la reprise de l’examen du projet de loi « Création et Internet » à l’Assemblée nationale, le site internet du PCF porte le deuil de la création, des libertés et de l’internet.

Le projet de loi « Création et Internet » ou « HADOPI » a été voté au Sénat le 30 octobre 2008, malgré l’abstention du PCF : UMP, centristes, PS et radicaux ont voté pour. Il a pour objet de mettre en œuvre la « riposte graduée » visant à couper l’accès aux internautes suspectés de partage d’œuvres sans autorisation.

Il est la suite délirante des déclinaisons en droit français de la directive EUCD, qui a déjà inspiré les projets liberticides et directement aux services des multinationales du loisir comme DADVSI. Déjà à l’époque seuls les groupes parlementaires communistes s’étaient unanimement opposés au projet.

Directement écrite par les lobbies de l’industrie du loisir, ce projet de Loi instaure une « riposte graduée » qui n’existe nulle part ailleurs dans le monde. Seule la Nouvelle Zelande s’y était essayé, et a du faire marche arrière devant la levée de bouclier.

Lire la suite

Publié dans LIBERTES, PCF, Politique nationale | Pas de Commentaires »

Guadeloupe – Martinique

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 mars 2009

vu sur

http://www.bondamanjak.com/france.html

L’image du jour

Lundi, 02 Mars 2009 13:33
http://www.bondamanjak.com/images/barbier.jpg 

Et dire que les politiques écoutent encore

ce que dit Barbier…

 

Président du Medef Guadeloupe :

Oui Oui Angèle le lutin…

Oui Oui Angèle est un lutin qui vit dans le monde magique de Hayotland… Sans entreprise, sans capital, sans fonds propres, il s’emploie à jouer au capitaliste malgré ses tentatives infructueuses de devenir un capitaine d’industrie. Mais à Hayotland, nul reproche ne lui est fait sur ses échecs et incompétences d’apprenti patron. Oui Oui Angèle n’est pas là pour ça…Oui Oui est un lutin organique. […] « Sois petit et parle de projet de société ! » […], lui dit-on avec insistance à Békéville, la capitale du Hayotland. Donc Oui Oui y va, sans mesure, de son projet de société. Un splendide projet de société où demander une augmentation salariale de« 200 EUR » est devenu une incitation à la haine raciale. Un nouveau délit en somme. Pire, un crime de lèse¬békesté !

Oui Oui est un lutin brasseur…..de vent. Un fils de bék’éole. Son verbe est une sorte d’énergie renouvelable au service de la toute puissance leucodermie créole. Mots-valises, expressions toutes faites, lieux communs, approximations économiques, sous des allures d’expert réfléchi et mesuré, le lutin est à la vie économique et sociale de la Guadeloupe ce que le sucre est au diabétique. A consommer avec extrême modération…

Lire la suite sur :

http://ugtg.org/article_763.html

GUADELOUPE : Marie-George Buffet (PCF) estime qu’il est grand temps que le MEDEF Guadeloupe signe l’accord

Guadeloupe - Martinique dans DOM-TOM arton3532-67b64

 

Un accord vient d’intervenir en Martinique, portant notamment sur un relèvement de 200 euros des salaires les plus bas.

En Guadeloupe, il serait irresponsable de bloquer plus longtemps la situation, quand l’exaspération des populations est à son comble. La balle est, depuis le début du mouvement, dans le camp des pouvoirs publics et du patronat. Les exigences portées par le mouvement sont légitimes, les moyens existent pour y faire droit.

C’est le Medef qui bloque et continue de provoquer, afin de tenter d’échapper à ses responsabilités sur la question des salaires. Mme Parisot porte une lourde responsabilité. Elle qui ne parle que de « modernisation du dialogue social », ses représentants s’arc-boutent et durcissent les négociations.

Le gouvernement, qui a trop longtemps joué le pourrissement, doit mettre tout son poids dans la balance, afin que l’accord porte sur tous les bas salaires en dessous de 1,4 SMIC, bénéficie à l’ensemble des départements d’Outre-mer, mette les bénéfices des grands groupes à contribution, comporte toutes les garanties de pérennité et ouvre la voie à la satisfaction de l’ensemble des exigences portées par le mouvement.

Maintenant, il est vraiment temps que le MEDEF Guadeloupe signe l’accord et que le gouvernement assume ses responsabilités en ce sens.

Marie-George Buffet, Secrétaire nationale du PCF.

Paris, le 3 mars 2009.

Publié dans DOM-TOM, Guadeloupe, Politique nationale | Pas de Commentaires »

Samedi 28 février 2009 : journée internationale des maladies rares

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 février 2009

Maladies orphelines, maladies rares, infos conseils le guide en ligne.

Ces maladies encore appelées “maladies orphelines” toucheraient près de 4 millions de personnes en France, 27 à 36 millions en Europe. Selon la FMO* (Fédération des Maladies Orphelines) qui regroupe une centaine d’associations, “l’appellation (maladies orphelines) revendique une dimension politique“.

Elle traduit l’exigence des malades d’une prise en compte qui soit à la hauteur du défi de santé publique qu’elles représentent.” Il existe en effet près de 8 000 maladies orphelines (dont 80 % sont d’origine génétique). Le problème est que l’effort de recherche est extrêmement limité.

Ces maladies sont dites « orphelines » parce que délaissées. Délaissées par les chercheurs et les laboratoires pharmaceutiques parce qu’elles ne sont peu rentables économiquement parlant. Les grands laboratoires pharmaceutiques rechignent à investir dans la commercialisation de médicaments qui leur rapporteraient peu d’argent et risqueraient de faire baisser leurs cours en bourse !!!

A écouter : le reportage en Allemagne  sur le site DW-WORLD.DE (sous l’article)

http://www.dw-world.de/dw/article/0,,3770260,00.html

 

Définition : Les maladies rares sont celles qui touchent un nombre restreint de personnes en regard de la population générale. Le seuil admis en Europe est d’une personne atteinte sur 2000, soit pour la France moins de 30 000 pour une maladie donnée.

« Les maladies sont rares mais les malades nombreux » : En France, on compte qu’un habitant sur 20 en est atteint. Beaucoup de ces maladies touchent les enfants et causent souvent des handicaps très sévères. Les maladies rares empêchent de respirer (mucoviscidose), de bouger (myopathie), de voir (rétinites), de comprendre, de résister aux infections…

En France, on recense près de 8000 maladies rares mais on en détecte deux à trois nouvelles chaque mois dans le monde.

Des associations se mobilisent

Organisée en France par l’Association Alliance Maladies rares, cette Journée vise à faire connaître les dispositifs d’information sur ces pathologies mais aussi à faciliter l’intégration sociale des malades.

A cette occasion, la Commission européenne édite The Voice of 12.000 Patients. Il rassemble les témoignages de 12.000 Européens atteints de maladies rares. Disponible en anglais seulement, il est téléchargeable sur le site britannique Rare Disease.

Image

A noter enfin que la Fédération des Maladies orphelines a édité un guide Maladies orphelines Infos Conseils. Il aborde bien sûr les problèmes de santé mais aussi tous les thèmes de la vie quotidienne, éducation, transport, logements, fiscalité…


* La FMO propose un service gratuit d’écoute et d’information aux malades et à leurs proches et a déjà financé plus de cinquante programmes de recherche. Un numéro Indigo : 0820 800 008.Un site web: http://www.maladies-orphelines.fr

D’autres sites à consulter :

http://www.orpha.net

http://www.eurordis.org/

http://www.alliance-maladies-rares.org/

Publié dans Politique nationale, SANTE | Pas de Commentaires »

C’est arrivé un 27 février…

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 février 2009

Le 27 février 1933, le Reichstag de Berlin  est détruit par un incendie que les nazis imputent aux communistes, ce qui leur servira de prétexte pour supprimer le lendemain les libertés civiques.

 

C'est arrivé un 27 février... dans HISTOIRE Reichstag_incendie

Dès le lendemain, l’incendie du Reichstag est attribué à un complot communiste et Hitler, le nouveau Chancelier du Reich, fait arrêter 4 000 responsables du KPD, le parti communiste allemand. Le même jour, les libertés fondamentales sont suspendues et des pouvoirs de police exceptionnels sont donnés aux Lander (Régions). C’est la fin de la démocratie. 

 

Un mois plus tard, le 23 mars 1933, le camp de concentration Dachau est ouvert. Ses premières victimes seront des militants des partis de gauche, communistes, sociaux-démocrates et autres opposants allemands au régime nazi.  

 

Le 27 février 1943 Rosenstrasse

A Berlin, les nazis raflent les derniers juifs de la ville. Ce sont pour la plupart des hommes mariés à des femmes allemandes. Un bon nombre d’entre eux sont conduits dans le centre de détention de la Rosenstraße avant d’être déportés dans un camp d’extermination. Mais, le soir même puis pendant plusieurs jours, leurs épouses viennent manifester en criant : « Rendez-nous nos maris ». Malgré les menaces, malgré le froid glacial, elles ne cèderont pas. A partir du 6 mars, les détenus de la Rosenstraße pourront rejoindre leur famille.

 

Publié dans HISTOIRE | Pas de Commentaires »

Sarkozy à Plastic Omnium : aucun incident à signaler !!!

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 février 2009

Publié sur « Les mots ont un sens »

Vidéo visite Sarkozy Plastic Omnium Sainte-Julie Ain journalistes interdits Sarkozy à Plastic Omnium : état de siège dans l’Ain – Vidéo sarkozy sainte julie plastic omnium ain video 3517

(vidéo visible sur : lesmotsontunsens.com)

 

Etat de siège. Jeudi, Nicolas Sarkozy a visité un centre de recherche de Plastic-Omnium à Sainte-Julie dans l’Ain. Bouclage total de la région dans un rayon d’au moins 10 kilomètres. Les journalistes en liberté étaient interdits, seules les caméras de TF1 étaient autorisées à tourner… pour toutes les autres chaînes !

Sarkozy, viste dans l'Ain à Plastic Omnium

L’Elysée et les préfectures veillent au grain pour que rien ne vienne ternir l’image du président, dont « la côte de popularité descend aussi vite que le chômage augmente« , dixit William Irigoyen, présentateur d’Arte Info (19:45). La visite a été menée au pas de charge, sans aucun contact avec le personnel. « Une vallée morte, bouclée, cadenassée« … les forces de l’ordre ont filtré la circulation dès le petit matin dans un rayon de plus de 10 kilomètres. Circulez.

TF1, seule télévision autorisée

Les journalistes venus par leurs propres moyens étaient systématiquement refoulés. Exit les polémistes et autres échotiers qui sortent du bois sans qu’on les y ait invités. Des fois qu’ils aient l’idée saugrenue d’essayer de compter les condés… Pour avoir le privilège d’approcher le président, le journaliste-modèle devait sagement monter dans le convoi (train + bus) prévu à cet effet : une sorte d’ »embedded journalism », comme on dit à Bagdad. Dans la place, seules quelques caméras de TF1 avaient le droit de tourner, pour toutes les autres chaînes télévisions ! Au cas où…

Record à nouveau battu ?

Pas une question n’a été posée aux salariés, ni aux délégués syndicaux. Une rapide table ronde a été organisée avec quelques dizaines de personnes triées sur le volet, costumées et sacrément bien coiffées. Emballez c’est pesé… Il semblerait bien que les records de l’Isle-Adam (600 policiers pour 30 manifestants) et de Daumeray (700 policiers pour 1600 habitants et aucun manifestant) aient été pulvérisés, mais cette fois-ci, le préfet a prévu le coup : silence radio sur les chiffres.

Sarkozy a d’ores et déjà remplacé la quasi-totalité des préfets depuis son arrivée au pouvoir. Et ça se voit ! Mais, finalement, dans ces conditions, ne vaudrait-il pas mieux enregistrer les discours de l’Elysée, sur fond bleu, pour ensuite y plaquer quelques images champêtres… tournées par TF1 ?

Etat de siège dans l’Ain : Sarkozy visite un centre de recherche
envoyé par Napakatbra

(Article publié sur le site « Les mots ont un sens »)

Publié dans LIBERTES, Politique nationale, SOCIAL | Pas de Commentaires »

PCF Feignies : réunion publique du 27 février

Posté par communistefeigniesunblogfr le 25 février 2009

ENSEMBLE, ON PEUT TOUT CHANGER !

des communistes disponibles

La crise offre une chance unique pour les communistes de démontrer qu’il s’agit bien d’une crise du système capitaliste.
Les réponses à apporter afin de sortir vers le haut et durablement doivent être à la hauteur des enjeux.

Les questions de pouvoir d’achat, de salaires nous paraissent incontournables si l’on souhaite sortir de l’ornière et éviter le piège tendu par les tenants du système financier…

Les communistes de Feignies sont disponibles pour toutes celles et ceux et notamment les plus jeunes qui sont à la recherche d’une alternative réelle à la droite ….qui veulent que la gauche réussisse ENFIN.

Car, c’est ensemble que nous pourrons apporter des réponses aux ravages causés et imposer ainsi la rupture avec ce système à bout de souffle.

Nous ne prétendons pas avoir réponses à tout ….mais ensemble nous sommes une force CONSIDERABLE

Rencontrons nous…..on a tant a partager…

Vendredi 27 février de 17 h 30 à 19 h à la salle polyvalente, Place de l’église

 

Publié dans Infos Feignies, PCF-Front de Gauche Feignies | Pas de Commentaires »

« Mise au pas des enseignants »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 février 2009


 dans LIBERTES

Sur le site de l’Inspection académique de l’Isère, on trouve des petites annonces pour des « conseillers pédagogiques », des « référents de scolarisation », des « postes co-enseignants ». Et sept directeurs d’école.

Or l’une des sept annonces pour un poste de direction fait des vagues, localement comme sur le Net. C’est une annonce datée du 5 février qui a mis le feu aux poudres. L’inspection académique recrutait alors un directeur pour l’école primaire Les Moines, à Saint-Quentin Fallavier.

Le rôle de ce directeur? Des fonctions classiques… et d’autres, plus audacieuses, qui consistent à reprendre en main « une équipe qui a une approche militante de l’école qui les conduit à prendre des positions de refus par rapport à certaines demandes institutionnelles (Base élèves, évaluations nationales) ». La précision figurait en toutes lettres au moment de la publication de l’annonce, le 5 février.

Plus loin, l’annonce précise de la mission de la nouvelle recrue: « rétablir une loyauté institutionnelle dans cette école » et « centrer l’action de l’école sur les priorités nationales ». Entendez par là: remettre dans le droit chemin ces enseignants un poil trop frondeurs contre Xavier Darcos, dans un département qui s’est par exemple distingué par une mobilisation forte contre la Base élèves.

Depuis la première publication, l’annonce a été modifiée, comme l’atteste la nouvelle mouture que Rue89 a pu consulter (et comparer). Depuis, la précision concernant « l’approche militante » de l’équipe a été « trappée »… mais pas la mission qui reste orientée vers la loyauté institutionnelle.

Rue89 n’a pu joindre personne à l’inspection académique, située dans une zone actuellement en vacances scolaires, avant la parution de cet article.

Publié dans Education nationale, LIBERTES, SERVICES PUBLICS | Pas de Commentaires »

Sommet de l’OTAN : Sarkozy veut être vu aux côtés du Secrétaire général !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 février 2009

lu sur :

http://sarkozynews.canalblog.com/

 

Au sommet de l’OTAN : Sarkozy manigance une chicane au sujet de l’ordre des places assises

EFG

________________________________________________________________

logo_spiegel

14.02.2009

NATO-GIPFEL

Sarkozy zettelt Streit über Sitzordnung an

Frankreichs Staatspräsident Sarkozy nervt mal wieder mit seinen Extratouren. Beim anstehenden Nato-Gipfel in Straßburg, Baden-Baden und Kehl Anfang April will er entgegen den Usancen partout neben dem Nato-Generalsekretär sitzen. Nach SPIEGEL-Informationen drohte er gar mit Boykott.

lire_la_suite78http://www.spiegel.de/politik/ausland/0,1518,607601,00.html

________________________________________________________________

Traduction

________________________________________________________________

Sarkozy manigance une chicane au sujet de l’ordre des places assises

Le Président Sarkozy énerve à nouveau avec ses tournée spéciales. Au sommet de l’OTAN ,qui aura lieu début Avril à Srasbourg, Baden Baden et Kehl, il veut, contrairement aux usages ,s’asseoir aux côtés du Secrétaire Général de l’OTAN. D’après les informations du Spiegel, il a menacé de boycott.

Avec cette chicane autour de l’ordre des places assises, le  Président Sarkozy , très soucieux de son image médiatique,a depuis des semaines maintenu  en haleine les diplomates du siège central de Bruxelles.. Il bouderait les rencontres de Strasbourg, Baden Baden et Kehl, s’il ne pouvait s’asseoir directement à côté du Secrétaire Général de l’OTAN, a-t-il fait transmettre à Bruxelles.

Jusqu’à présent il était habituel que les chefs d’Etat et de Gouvernement prennent place autour de la table dans l’odre alphabétique anglais.

La menace des Français de faire avorter la rencontre pour fêter  les 60 ans de la fondation de l’Alliance, a été l’occasion d’un compromis diplomatique : aussi longtemps que les caméras de TV seront dans la salle, Sarkozy pourra s’asseoir à la droite du Secrétaire Général et la Chancelière Angela Merkel à gauche. Dès que les chefs d’état et de gouvernements des 26 pays participants se retireront pour des délibérations à huis clos ,commencera un changement de places.

Derrière les portes fermées Sarkozy et Merkel devront déménager et les chefs de l’ OTAN reprendront leurs places habituelles : De Hoop sera flanqué d’un côté du Secrétaire du Conseil de l’Otan, un diplomate, suivi par le premier Ministre belge. De l’autre côté prendra place le Secrétaire général adjoint, suivi par le Président américain OBAMA

 

Publié dans POLITIQUE | Pas de Commentaires »

1...168169170171172
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy