Résultats de votre recherche

7 juin 2009 : Chanqeons d’Europe !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 15 mai 2009

 

Une autre Europe pour une meilleure éducation

Le 7 juin auront lieu les élections européennes. Nous y élirons les députés qui défendront nos intérêts dans une Europe à l’origine de 80% des lois déposées à l’assemblée nationale française. Les libéraux européens (qu’ils soient de droite ou de la gauche réformiste) ont bien saisi l’importance d’une politique de l’éducation au service de leurs intérêts.

En France comme en Europe les résistances existent ! En France, en Grèce, comme en Italie, et dans de nombreux pays d’Europe des mouvements sociaux réunissant parfois des millions de personnes n’ont cessé d’exploser ! Le but : Faire entendre sa voix, celle du progrès et de l’avenir, lutter contre les réformes libérales de l’enseignement secondaire comme supérieur, contre les suppressions de postes de l’éducation nationale (130 000 en Italie), contre la précarité qui ronge nos vies. Ces jeunes mobilisés se sont fait connaître sous le nom de « génération des 700 » en Grèce ou des « Milleuristes » en Italie. Ils dénoncent la précarité des jeunes avec un salaire qui ne s’élève à pas plus de 700 € en Grèce ou 1000 € en Italie comme en Espagne.

TOUS CES MOUVEMENTS SONT NÉS DES RÉSISTANCES FACE AUX RÉFORMES LIBÉRALES DICTÉES PAR L’UNION EUROPÉENNE.

Mon éducation n’est pas à vendre !!!

Lire la suite sur :

http://www.jeunes-communistes.org/Une-autre-Europe-pour-une

clip_image002 dans Enseignement superieurTract Europe Education
( Word – 205.5 ko )

Publié dans Education nationale, Elections europeennes, Enseignement superieur, PCF, SERVICES PUBLICS | Pas de Commentaires »

Lettre ouverte à Eric Besson

Posté par communistefeigniesunblogfr le 13 mai 2009

M. Besson avait adressé une lettre très critique à toutes les organisations signataires du communiqué de presse appelant à la mobilisation du 8 avril contre le délit de solidarité ( http://www.gisti.org/IMG/pdf/lettre_besson_20090407.pdf )

Ces dernières ont décidé de lui répondre dans un courrier commun, repris ci-dessous. 

Plus d’info sur le site du gisti : http://www.gisti.org/spip.php?article1399

Délinquants de la solidarité : Lettre ouverte à Eric Besson

Courrier des organisations signataires d’un communiqué de presse du 23 mars appelant à manifester contre le délit de solidarité adressé le 11 mai 2009 en réponse à une lettre du ministre de l’immigration


Monsieur le Ministre,

Vous avez envoyé un courrier très critique à nos organisations engagées dans les rassemblements de « délinquants solidaires » du 8 avril, en considérant que nous avions procédé à des affirmations infondées.

Vous savez combien l’action de nos associations, largement soutenue par les Français, est essentielle pour la dignité des personnes, quelles que soient leur condition et situation administrative. Aussi, le mode de relation agressif que vous semblez vouloir instaurer avec les associations qui interviennent sur les questions de précarité nous paraît préoccupant.

Vous nous avez dit que vous n’aviez pas d’autre objectif que la lutte contre les filières de passeurs et l’exploitation d’une misère qui s’est mondialisée. Pourtant, nous persistons à affirmer que la rédaction de l’article L 622-1 du Code de l’entrée et du séjour des étrangers est en contradiction avec vos dires, en ce qu’elle ne distingue nullement entre les passeurs qui exploitent la détresse des migrants, et les citoyens agissant par humanité et pour la défense des droits fondamentaux, que vous avez choisi d’appeler indifféremment « aidants ».

De même, l’article L 622-4 du même code ne met pas à l’abri de l’incrimination les citoyens, particuliers et associations car ce texte ne permet l’aide que dans les situations extrêmes, les cas de danger de mort etc., situations rarement atteintes lorsque les secours sont de nourriture, d’habillement, d’hébergement …

Vous savez fort bien que des actions judiciaires ont été engagées ces derniers temps, à l’encontre de militants de causes humanitaires au seul motif qu’ils avaient porté secours à des personnes sans papiers. Vous ne pouvez ignorer, en tant que ministre en charge de ces sujets, que des salariés de structures d’accueil associatives pratiquant pour des personnes en grande difficulté l’accueil inconditionnel, que le Président de la République avait qualifié de principe intangible, sont aujourd’hui l’objet de poursuites.

Vous n’ignorez pas non plus les nombreuses interpellations, mises en garde à vue de simples citoyens pour des actes de simple secours à des personnes démunies, au seul motif que ces personnes sont sans papiers.

Vous n’ignorez pas enfin que des condamnations ont été prononcées sur le fondement de l’article L 622-1 à l’encontre de personnes qui se sont contentées d’accueillir, accompagner, héberger pour des motifs de simple solidarité humaine, des personnes sans papiers en situation de détresse.

Contrairement à vos dénégations répétées, l’article L 622-1 du CESEDA permet aux parquets d’engager des poursuites contre des « délinquants de la solidarité ». Nous observons d’ailleurs que votre gouvernement n’a jamais fait connaître aux parquets son interprétation restrictive des textes, comme c’est pourtant l’usage, par la voix du garde des sceaux.

Même quand les poursuites ne se terminent pas par une condamnation, le mal est fait, l’intimidation crée des dégâts, engendre des traumatismes et des réflexes de peur d’être poursuivi, destinés à prévenir et empêcher toute aide aux personnes sans papiers. C’est ce que nous dénonçons, c’est ce que vous défendez, en refusant de changer la loi.

Nous demandons, pour mettre un terme à la confusion, que la loi soit mise en conformité avec la directive européenne qui distingue entre ceux que motive la solidarité humaine et ceux qui exploitent l’inhumanité du sort réservé aux sans papiers.

C’est une erreur de penser que l’on dissuadera des populations de venir en France ou de passer par la France pour aller en Angleterre, en montrant qu’on fait la chasse à ceux qui leur apportent ponctuellement des secours. Leur détermination va bien au-delà de cette « démonstration ».

En espérant que la vérité des faits aura été entendue et comprise, nous vous prions de croire, Monsieur le Ministre, à nos sincères salutations.

Paris, 11 mai 2009

Version PDF et signataires

PDF - 646.5 ko
Lettre au ministre
de l’immigration – 11 mai 2009

 

Publié dans LIBERTES, Politique nationale, SOCIETE | Pas de Commentaires »

ÉLECTIONS EUROPÉENNES

Posté par communistefeigniesunblogfr le 29 avril 2009

Voter utile, c’est voter Front de Gauche !

 

Pourquoi les autres formations politiques ne font pas campagne pour ces élections


salle-videIl est frappant de constater qu’alors que le Front de Gauche bat les estrades, réunit partout des comités citoyens, s’efforce d’être au plus près des luttes qui se multiplient dans le pays, la presse clame que la campagne électorale a du mal à démarrer. Rien de cela n’est étonnant.

Que la grande presse, malgré nos efforts pour évoquer les grands enjeux et susciter des débats de fond sur l’avenir de l’Europe, se limite à un service minimum, nous y sommes habitués. Elle se nourrit avant tout, sauf quelques exceptions,  de l’anecdotique et de la « peopo-lisation ». En ce sens, le numéro spécial de l’Humanité  sur l’Europe qui s’efforce de faire acte d’éducation populaire et d’éclairer les citoyens représente un antidote indispensable.

Mais le PS et l’UMP attendent fin Avril pour démarrer ; on ne voit pas encore le NPA ; les Verts ont bien commencé leur campagne, mais sans grand élan jusqu’ici. Pourquoi s’en étonner ?
Les élites au pouvoir redoutent une révolte citoyenne comme celle de 2005 et/ou  un vote sanction ; le PS et les Verts n’ont aucun intérêt à ce que leurs contradictions (pour ou contre le traité de Lisbonne, pour ou contre Barroso, compromis acceptés ou pas entre droite et gauche au sein du Parlement européen, ….) s’étalent au grand jour sur la place publique. De plus, le nombre de places éligibles pour chaque formation est très limité et certains préfèrent attendre les régionales pour se livrer.

Qui, en dehors de nous, regrette cette précampagne sans éclat ? Le MEDEF !!! Par la voix  du président de sa commission Europe, il indique avoir le sentiment « qu’il n’y a pas de projet pour l’Europe ». Et de faire des propositions allant dans le sens de l’ultralibéralisme et de la protection des intérêts des grands groupes. En fait le MEDEF redoute non seulement un vote sanction face à la crise, mais s’efforce de prévenir toute correction de tir des politiques européennes, même dans une sens social-démocrate.

Alors, il nous faut continuer à interpeller, à mobiliser, à argumenter. Et la révolte citoyenne attendue sera au rendez vous.

Publié par : http://www.frontdegauche.eu/

Dernier tract : Sanctionner Sarkozy

Cliquer sur l’image.
4p-fdg

Publié dans Elections europeennes, Front de Gauche | Pas de Commentaires »

27 avril 1848 : abolition de l’esclavage en France

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 avril 2009

Le 27 Avril 1848
Sur proposition de Victor Schoelcher, le décret d’abolition définitive de l’esclavage est signé et appliqué.

27 avril 1848 : abolition de l'esclavage en France  dans HISTOIRE schoelcher

 

 

 

 

 

Victor Schoelcher

Le gouvernement provisoire de la République décrète l’abolition de l’esclavage par un décret promulgué le 27 avril. Cette décision sera appliquée le 20 décembre 1848 à La Réunion, soit 125 ans après la promulgation du Code Noir pour notre île.

8-9c_83-c5237 dans HISTOIRE
Source : http://www.temoignages.re/27-avril-1848-abolition-definitive,29700.html

 

code_noir

 

Le Code Noir (1685) sur :

http://www.ordesiles.com/L_esclavagisme/index.php?table=1&id=1

 

   

Histoire de l’esclavage en Guadeloupe sur :

http://www.ordesiles.com/L_esclavagisme/index2.php?champ=Guadeloupe

 

Histoire de l’esclavage en Martinique sur :

http://www.ordesiles.com/L_esclavagisme/index2.php?champ=Martinique

 

De la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen en 1789 à la première abolition en France en 1794, puis à la seconde en 1848 ; de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme en 1948 à la reconnaissance en France en 2001, de la traite et de l’esclavage en tant que crime contre l’humanité, le combat abolitionniste depuis plus de deux siècles se situe au cœur du droit à la dignité humaine. Si la traite atlantique et les systèmes esclavagistes avaient disparu à la fin du dix-neuvième siècle, l’engagement pour l’abolition de l’esclavage est toujours d’actualité.

Selon la définition des Nations Unies, une personne asservie est un individu dont le mouvement ou la possibilité de prendre des décisions sont à ce point réduit qu’il n’a pas le droit de choisir son employeur.

L’esclavage est une réalité au présent : on estime à 27 millions le nombre d’êtres humains asservis dans le monde moderne, et à 200 millions le nombre des personnes victimes de l’esclavage ou de l’asservissement pour dettes. On compte, parmi elles, des femmes domestiques ou prostituées, des enfants et des femmes vendues, des enfants esclaves et des travailleurs migrants. On les trouve pratiquement dans tous les pays et sur tous les continents du monde.

Sources : United Nations International

Publié dans HISTOIRE | 1 Commentaire »

EDF GDF / ERDF GRDF

Posté par communistefeigniesunblogfr le 28 avril 2009

 

Répression lors de la manifestation à La Défense

du 21/04/2009 devant la tour EDF

APPEL A TÉMOIGNAGE

Un collègue demande à tous les Agents EDF GDF / ERDF GRDF de faire suivre très largement ce document, preuve s’il en fallait une que le dialogue social, le respect des agents, de ceux qui ramènent les richesses au sein de nos entreprises est à des années lumières de tout ce qui peut se lire dans les documents rédigés par nos directions, ou dans leurs journaux de propagande que nous recevons tous les mois à notre domicile …

Voilà ce qui se passe réellement dans notre entreprise, au pied le la tour « PB6″, cette semaine (21 Avril 2009), lorsque les CRS chargent une poignée d’agents réclamant une prime et 2 NR … ! ! !

Est-ce que la situation est identique, lorsque les actionnaires réclament plus de dividendes, des millions d’euros supplémentaires ?

Est-ce que la brigade financière intervient, lorsque nos patrons s’octroient des stocks options en millions d’euros, des augmentations de salaire à plus de 120% ?

Lacrimos, CRS blessés etc… (enfin eux c’est leur métier faut pas verser une larme quand même !) car sur l’image, au sol, un agent est blessé.

Une femme, manifestante, a même été frappée par les CRS, commandités par notre Direction !

On a le droit depuis 2 semaines à des gorilles, Vigiles, maîtres chiens, postés à l’entrée…

Sans badge on ne passe pas, ils sont devenus complètement paranos, et maintenant on a le droit à une compagnie de CRS !

Si vous en avez l’occasion allez sur le site internet de  » i télé  » (la télé de l’info ) la seule chaîne à avoir tournée et diffusée des images du matraquage … car comme d’habitude … rien, aucun reportage, sur France télévision et TF1 ! L’ORTF, la télévision du Général De Gaulle est de retour …

N’hésitez pas à envoyer massivement ce message pour que le maximum de collègues sachent que maintenant même à EDF nos dirigeants ont tellement peur qu’ils sont capables de tout, même du pire.

 

Image de prévisualisation YouTube

En 2008, EDF a fait 3 milliards 400 millions d’euros de bénéfice mais les  jeunes salariés sont payés au smic !

http://toulouse.indymedia.org/spip.php?article37192

 

 

Publié dans LIBERTES, Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaires »

Migrants : Il faudra d’autres mesures pour sortir de la loi de la jungle !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 avril 2009

Article publié sur le site de la Cimade

Il faudra d’autres mesures pour sortir de la loi de la jungle !

 

Eric Besson a annoncé le 23 avril 2009 les mesures qu’il entendait prendre pour « démanteler » la « jungle » de Calais d’ici la fin de l’année.

Son plan prévoit essentiellement des mesures de répression et une intervention accrue des services de police à Calais et à Paris, ainsi que des opérations conjointes avec l’Allemagne et l’Italie. De nouveaux moyens technologiques sont également prévus pour rendre « étanche » la zone portuaire de Calais. Si le ministre cible les passeurs, l’expérience montre que ce sont surtout les « migrerrants » qui sont les premiers visés par ces mesures, arrêtés et placés en centre de rétention.

Migrants : Il faudra d'autres mesures pour sortir de la loi de la jungle ! dans Politique nationale cfda-moyenneAprès ce volet dit de « fermeté », le ministre a présenté six mesures concrètes pour apporter une aide humanitaire, à savoir : un dispositif mobile d’information des migrants sur l’aide au retour, géré par l’OFII ; un point de distribution de repas, géré par les associations ; un point d’accès aux soins pérennisé ; un point sanitaire avec des douches situées à la périphérie de la ville et un point pour les personnes vulnérables situé à plus de dix kilomètres du centre ville. La volonté de ne pas recréer « un nouveau Sangatte » conduit à un éparpillement des points d’accès aux droits fondamentaux des personnes. Surtout, à aucun moment le ministre n’a évoqué l’accès à un hébergement d’urgence, qui est pourtant un droit prévu par le code de l’action sociale.

Enfin, le ministre a annoncé qu’un accès à la demande d’asile se ferait à la sous-préfecture de Calais deux jours par semaine. Monsieur Besson considère que la plupart des « migrerrants » souhaitent plutôt demander asile en Grande-Bretagne et doivent de toute façon être « réorientés » vers d’autres pays comme la Grèce, où ils ont déjà déposé une demande d’asile et qui est responsable de l’examen de celle-ci en vertu du règlement « Dublin II ». En citant la république hellénique, le ministre omet de préciser que les conditions d’exercice du droit d’asile dans ce pays sont décrites par le HCR et le Commissaire aux droits de l’Homme du Conseil de l’Europe comme contraires aux normes minimales d’une procédure équitable, et que le Tribunal administratif de Paris vient de suspendre un arrêté de transfert pour ce motif (cf. TA Paris, 20 avril 2009, Z. N°0906455).

Pourtant, les statistiques du ministère de l’Immigration montrent que le principal pays où les personnes ont été déjà repérées par EURODAC avant leur arrivée dans le Pas-de-Calais est, avec l’Italie, la Grande Bretagne ! C’est-à-dire que ces personnes tentent de regagner le Royaume-Uni où elles ont séjourné ou déposé une demande d’asile.

Le plan Besson, comme les précédents plans « Ulysse », prévoit un important volet sécuritaire et une faible protection humanitaire. Il ne résoudra pas la situation des « migrerrants » du Calaisis, qui fuient la terreur, la guerre ou la misère, et qu’il faut cesser de qualifier de « clandestins » pour les appeler « réfugiés ».

Pour sortir de la loi de la « jungle », il faut remettre le système d’asile européen sur ses pieds en arrêtant de dénier les besoins de protection des personnes, et en prévoyant un mécanisme leur  permettant de demander asile dans le pays de leur choix et où elles ont des liens familiaux ou culturels, comme le droit européen le permet déjà. Il faut leur assurer des conditions d’accueil qui soient conformes à la dignité des personnes en prévoyant des structures d’hébergement ouvertes à tous, comme dans tous les départements de France.

Pour sortir de la loi de la « jungle », il faut sortir de l’état d’exception dans lequel les « migrerrants » ont été placés par les pouvoirs publics.

 

Publié dans Politique nationale, SOCIETE | Pas de Commentaires »

Tous ensemble le 1er mai à Maubeuge

Posté par communistefeigniesunblogfr le 26 avril 2009

Posté par pcfmaubeuge le 26 avril 2009

 

arton1448edf4311.jpg

Tous ensemble à la manif du 1er mai à Maubeuge

Rassemblement 10h00, place de la Mairie 

 

Du fait de la crise du système capitaliste, chaque jour qui passe voit 3000 chômeurs de plus en France et les plans sociaux se multiplier !   La Sambre-Avesnois est elle aussi durement touchée par les fermetures d’entreprises et les suppressions massives d’emplois.   Dans le même temps, Sarkozy laisse faire ses amis du CAC 40 et du MEDEF qui continuent de s’enrichir aux dépens des salariés et de l’Etat.   Pour toute réponse aux inquiétudes et à l’exaspération légitime du monde du travail, la droite au pouvoir prétend criminaliser le mouvement social.

 

Face à un tel acharnement, il est normal que le peuple exprime massivement sa colère dans la rue de façon unitaire.

Le 1er mai est l’occasion de se rassembler pour faire entendre son ras-le-bol et se faire respecterimages28.jpg

pour exiger un monde plus juste et plus solidaire.

Alain Groisne
Secrétaire de la section communiste
Sambre-Bavaisis

Publié dans Luttes, PCF, SERVICES PUBLICS, SOCIAL, SOCIETE | Pas de Commentaires »

12 avril 1961 : Youri Gagarine, le premier homme dans l’espace !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 13 avril 2009

Le 12 avril 1961, quatre ans après le lancement du premier satellite Spoutnik, Youri Gagarine s’envole à bord de la fusée Vostok 1 et accomplit le tour de la Terre en 108 minutes. Il est le premier homme à voler dans l’espace.

Youri Gagarine se tuera lors d’un vol d’entraînement sur un MiG-15 le 27 mars 1968.

Youri Gagarine
Youri Gagarine en scaphandre de cosmonaute
Cosmonaute
Nationalité Soviétique
Naissance 9 mars 1934 (Klouchino, URSS)
Décès 27 mars 1968
Temps total passé dans l’espace 0j 01h 48mn
Sélection TsPK-1
Mission(s) Vostok 1

source :Wikipédia :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Youri_Gagarine

 

http://www.dailymotion.com/video/x4xwqy

 

http://www.dailymotion.com/video/x4dwnx

 

Voir les grandes dates de la conquête spatiale sur :

http://www.cite-sciences.fr/francais/ala_cite/expositions/cosmomania/evenements/Gargarine-dans-espace.php

 

Publié dans HISTOIRE | Pas de Commentaires »

Sarkozy , VRP du nucléaire français en Afrique

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 mars 2009

img2.jpgimg00013.jpg

« La « France A Fric » a de beaux jours devant elle » (lepost.fr)

Vendredi, N. Sarkozy a achevé à Niamey (Niger) son voyage-éclair en Afrique. Au cours des cinq heures « accordées » à ce pays, il a été essentiellement question d’uranium. Selon Le Figaro, cette visite « découle » de l’accord signé, en janvier dernier, entre Areva et le gouvernement nigérien pour l’exploitation de la mine d’uranium d’Imouraren. A partir de 2012, et cela pendant 35 ans, Areva pourra exploiter cette mine qui devrait produire au moins 5 000 tonnes d’uranium par an.

Alors que N. Sarkozy ne cesse de parler de « redistribution des richesses », on s’aperçoit qu’Areva, implantée au Niger depuis plus de 40 ans, n’a jamais permis à ce pays de sortir de la pauvreté. Cette implantation n’a rien apporté aux populations, en particulier aux Touaregs qui ont été expropriés par l’armée nigérienne pour faciliter les opérations françaises.

NIGER/ TANDJA responsable de l’assassinat de 100 civils au Nord Niger.

Depuis le début de l’année 2007 les « FAN » (Forces Armées Nigériennes) dont le chef et responsable se dénomme Mr Tandja Mamadou,ont assassinés plus de 100 civils.
Ces civils sont des nomades Touareg accompagnant leur troupeaux ou des passagers transitant entre le Nord Niger et l’Algérie ou de simples maraîchers. Tous étaient Touareg !
À ce jour aucune association Internationale de défense des droits de l’Homme n’a prit officiellement position sur ces crimes.
Mr Sarkozy et ses amis de AREVA, avec le soutient complice de la Chine et des autres Etats achetant des concessions au Nord Niger pour piller l’uranium, se taisent.
Combien de Touaregs Mr TANDJA pourra-t-il avoir à son tableau de chasse avant de se faire sanctionner par les plus hautes autorités internationales ?

(Source :  http://issikta.blogspot.com/ 19/07/2008)

Areva est loin d’être neutre dans le conflit qui oppose les Touareg au gouvernement de Niamey. En octobre dernier, lors d’un colloque à Paris, un responsable du groupe a invité le gouvernement français à donner plus de moyens au gouvernement nigérien pour mater les Touaregs. Depuis, une association Touareg et une ONG allemande ont porté plainte contre Areva devant le tribunal de Paris pour provocation à la discrimination et à la haine raciale

Le groupe Areva nie les expropriations : «Le site se trouve en plein centre d’un désert ‘‘plat’’, sans aucun relief, explique son porte-parole, Yves Dufour, au JDD. Cette immense superficie n’est pas habitée. Et le droit foncier n’étant pas abouti au Niger, peu de personnes possèdent un terrain dans les deux tiers nord du pays.» Argument bien fallacieux puisque la population de ce territoire est majoritairement nomade ou semi-nomade. Et même si les nomades ne possèdent pas de biens fonciers, ils ont besoin de pâturages et d’eau pour leurs troupeaux.

De nombreuses ONG accusent Areva de « négligences » en matière de protection sanitaire et environnementale.

Mardi, la députée européenne des Verts Hélène Flautre a estimé que « l’exploitation est une catastrophe sanitaire, environnementale et pour les droits des peuples« .

« Areva pollue l’eau, contamine les terres des Touaregs, laisse des dépôts d’extraction dangereux sans confinement, et le suivi sanitaire de ses salariés est très insuffisant« , a-t-elle accusé. (source : Romandie News)


Publié dans AFRIQUE, Politique nationale | Pas de Commentaires »

Touaregs : Fils du vent, du sable et des étoiles…

Posté par communistefeigniesunblogfr le 30 mars 2009

 

Le peuple touareg, associé dans l’imaginaire occidental au désert du Sahara, traverse aujourd’hui une période déterminante pour sa survie. Nié dans sa réalité culturelle et identitaire en Algérie et en Libye, il est victime d’un véritable génocide au Niger et surtout au Mali. La communauté internationale reste muette devant cette répression et continue à ignorer la volonté du peuple touareg à prendre en charge le développement de son territoire traditionnel.

 

Les frontières politiques actuelles, héritées de la colonisation, ont artificiellement découpé le territoire touareg en plusieurs parties intégrées à cinq pays différents : l’Algérie, le Niger, le Mali, la Libye et le Burkina Faso. Le pays touareg se définit par une communauté culturelle qui noue ses liens identitaires autour d’une langue, et sur la base d’une organisation familiale, sociale et politique.

Touaregs : Fils du vent, du sable et des étoiles... dans AFRIQUE carte

La carte du pays touareg

Le tableau ci-dessous montre le pourcentage estimé que représente la communauté touarègue par rapport à l’ensemble de la population de chaque pays. Le Niger, le Mali et le Burkina Faso sont composés chacun de plus d’une dizaine d’ethnies. La  communauté touarègue est la 2ème en nombre, au Niger et la 4ème au Mali. En Algérie et en Libye les Touaregs sont peu nombreux mais l’ensemble de la population de ces deux pays est de souche berbère.

Pays

Population

Touaregs

%

Commentaire

Niger 10 millions 1.5 à 2 millions 15 à 20

Le Niger est le pays où on trouve la plus grande communauté touarègue

Mali

9 millions

900 000 10

Le Mali est le pays où la répression contre les Touaregs a été la plus féroce. 

Libye 4 millions 200 000 5 La Libye ne reconnaît pas l’identité berbère d’une manière générale.
Algérie 28 millions 100 000 0,5 L’Algérie accueille également des dizaines de milliers de Touaregs qui ont fui la répression au Mali et au Niger.
Burkina Faso 10 millions 50 000 0,5 Le Burkina Faso est le seul pays où les Touaregs ne souffrent d’aucune discrimination particulière.

Survie Touareg Temoust :
http://membres.lycos.fr/temoust/index1.htm

Pour connaître l’histoire du peuple Touareg, visiter le site :

http://www.aligouran-voyages-niger.com/Pages%20Aligouran/Agadez%20Touareg%20Culture.html

 

Septembre 2007, naissance du pays Touareg
Image de prévisualisation YouTube

 

En solidarité avec le peuple touareg en lutte, un rassemblement a eu lieu le 19 avril 2008 au Trocadéro à Paris.

http://www.dailymotion.com/video/x5dwdx

 

Le peuple Touareg est victime de la richesse de son sous-sol qui est exploité depuis 40 ans par les pays du nord et en particulier par la France et depuis peu par la Chine.

Dans un très large rayon autour des mines d’uranium à ciel ouvert, toute forme de vie est anéantie par la contamination. Les Touaregs sont écrasés par le rouleau compresseur du profit et du capitalisme sauvage, spoliés dans leurs biens et leurs droits de peuple autochtone.

Le peuple touareg n’aspire qu’à vivre sur son territoire, surmonter les mutations de la société, assurer son existence et son développement en étant partie prenante de la gestion de son territoire.

(Le MRAP – 17 avril 2008 – extrait)

 

Image de prévisualisation YouTube

Almoustapha TAMBO, peintre Touareg d’Agadez (Niger) Cliquez sur le lien pour découvrir ses oeuvres.

Festival Touareg au Niger
http://www.dailymotion.com/video/x4g0l3

Publié dans AFRIQUE, Culture, Racisme - Xenophobie | 6 Commentaires »

1...167168169170171172
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy