• Accueil
  • > Recherche : discrimination femmes au travail

Résultats de votre recherche

Appel des syndicats contre l’imposture sociale du FN

Posté par communistefeigniesunblogfr le 4 décembre 2015

 

Les syndicats appellent à faire barrage au FN

 

Capturecgtcontrefn

  Depuis mercredi, les centrales syndicales appellent les électeurs

  à faire barrage au Front national lors des élections régionales

  des 6 et 13 décembre.

  Le Front national est l’ennemi des travailleurs. C’est, en substance,

  le message véhiculé par les centrales syndicales qui, chacune à leur tour,

  ont pris position dans la presse afin de barrer la route au parti d’extrême

  droite dès le premier tour des élections régionales qui auront lieu dimanche.

 

Un parti dont le « programme est basé sur la discrimination et la xénophobie », affirme l’Unsa.

« Nuisible économiquement, socialement et démocratiquement », s’il venait à l’emporter, renchérit

le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger.

« Le discours manipulatoire du FN détourne des vrais enjeux, menace le vivre-ensemble,

le besoin de solidarité entre les citoyens comme la capacité à lutter contre le fanatisme djihadiste,

et est loin de répondre aux enjeux économiques et sociaux par plus de justice sociale », dénonce

de son côté la FSU.

[...]

« Voter FN nuit gravement aux femmes »

Dans son hebdomadaire, paru le 26 novembre, la CFDT démontre en cahier central de quelle manière

« voter FN nuit gravement aux femmes ». Des femmes que l’extrême droite préférerait voir « rester à la maison ».

Alors qu’elles « gagnent en moyenne 24 % de moins que les hommes dans le secteur privé », la CFDT affirme

ne pas trouver « une ligne » sur le sujet dans le programme du FN. Alors que leur position est pourtant bien tranchée :

« Qu’est-ce que vous voulez ? Qu’on égalise les salaires alors que tant de gens sont au chômage ? » résume

la responsable FN des affaires sociales, Marie-Christine Arnautu, dans le mensuel Causette. (…)

[Article complet sur humanite.fr]

 

Publié dans Elections regionales, F-Haine, France, POLITIQUE, Syndicats | 1 Commentaire »

Monde du travail et Sexisme : « le PCF dénonce et agit contre les discriminations »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 décembre 2013

 

Monde du travail et Sexisme :

« le PCF dénonce et agit contre les discriminations »

 

sexisme  Cliquer sur l’image pour lire le rapport

 Sans être une révélation, le rapport publié aujourd’hui

 par le Ministère des droits des femmes sur le sexisme

 dans les entreprises françaises, est bien

 une confirmation de ce phénomène.

 Le PCF dénonce et agit contre ces discriminations depuis

 de nombreuses années : inégalités salariales, discrimination

à l’embauche, à l’évolution de carrière, absence de parité

pour les postes à responsabilité, remarques sexistes quotidiennes, la liste est longue.

Au-delà du constat, il est urgent de prendre de véritables mesures pour que cessent ces discriminations :

suppression des exonérations patronales pour les entreprises ne respectant pas l’égalité salariale,

signature de chartes pour l’égalité, orientation non sexuée des filières et des métiers, augmentation

du nombre de places dans les structures de petite enfance.

Le PCF, aux côtés d’associations féministes, œuvre pour faire sauter le plafond de verre.

2014 doit enfin être l’année de l’Égalité !

Laurence Cohen, Responsable nationale du PCF « Droits des femmes/Féminisme » – 17 / 12 / 13

Le Conseil supérieur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes a dévoilé mardi 

les résultats d’une étude sur le sexisme en entreprise. Cette étude a été conçue par Brigitte Grésy,

secrétaire générale du CSEP, à la demande de Najat Vallaud-Belkacem, Ministre des Droits des femmes.

Publié dans Discriminations, Droits des femmes, Inegalite, PCF, SOCIETE | Pas de Commentaires »

Marie-Claude Bompard, la peste en talons hauts

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 septembre 2013

 

Cactus persona non grata

Marie-Claude Bompard, la peste en talons hauts

 

Marie-Claude Bompard, la peste en talons hauts  dans Mariage pour tous cactus0509

Cactus persona non grata

Marie-Claude Bompard, la peste en talons hauts

Cactus, persona non grata. On connaît surtout Jacques Bompard,

député d’extrême droite du Vaucluse et maire d’Orange.

Mais son épouse Marie-Claude et lui partagent plus qu’un nom.

Dans la famille Bompard,
je demande la mère. Marie-Claude donc.

La femme de son mari. Comme lui maire d’une ville du ­Vaucluse

(lui à Orange, elle à Bollène), comme lui d’extrême droite (comme lui

ancienne cadre du FN, elle a rencontré Jacques lors d’un meeting

du Front national en 1972), comme lui ­catholique traditionaliste (l’église du Barroux, en plein cœur

d’Orange, est magnifiquement entretenue). Et donc comme lui, fort logiquement opposée,

jusqu’à la nausée, au ­mariage pour tous.

Lui a récemment ­refusé de ­marier deux hommes. Peu de temps après, elle a refusé de marier deux

femmes.

« Marie-Claude Bompard nous a dit qu’elle respectait les couples ­homosexuels, mais que, par rapport

à ses convictions religieuses, il lui était impossible de nous unir », expliquait à Vaucluse-Matin, le 23 août

dernier, Amandine, l’une des deux fiancées. « On lui a dit alors de déléguer le pouvoir à un adjoint,

mais elle a refusé », poursuit-elle… avant de finalement confier ce soin à une ­adjointe, à contrecœur.

Et par peur de la loi ? Le combat contre le « terrorisme LGBT » ne vaut pas le maximum de cinq ans

d’emprisonnement et 75 000 euros d’amende prévus en cas d’acte « contraire à l’exécution de la loi

par dépositaire de l’autorité publique, et discrimination de l’application d’un droit autorisé par la loi,

en raison d’une orientation sexuelle »… Avant elle, son mari avait lui aussi reculé, confiant la tâche

impie à un adjoint. Les mêmes, on vous dit. Même si, comme le souligne Christine Blanc, une journaliste

de la Provence, elle est plus « désagréable ».

C’est que l’extrême droite, même en talons hauts, n’aime rien tant que marcher au pas. Le 18 juin 2012,

les anciens combattants de Bollène l’ont bien cherchée, avec leur Chant des partisans. L’élue a fait donner

la police municipale pour faire cesser ce « chant communiste », explique André-Yves Beck, proche du couple,

et comme un lien idéologique entre les deux maires : ex-responsable des groupuscules Troisième Voie

et Nouvelle Résistance, il occupe le siège d’adjoint à la communication à Bollène et de directeur

de la communication à Orange. Dans l’extrême droite vauclusienne, tout reste en famille…

Lire aussi dans cactus :

médecin du travail

 

Publié dans Mariage pour tous, SOCIETE | Pas de Commentaires »

L’esclavage, un fléau qui perdure en France et en Europe

Posté par communistefeigniesunblogfr le 11 mai 2013

 

  • Esclavage domestique, pratique d’un autre temps

 

L'esclavage, un fléau qui perdure en France et en Europe dans SOCIETE esclavage-modernePar Anna Piekarec

*

L’esclavage a été aboli il y a 165 ans. Pourtant, selon le dernier

rapport du département d’État américain, vingt-sept millions

de personnes, dont près de six millions d’enfants, subissent

aujourd’hui la servitude dans le monde. Aucun pays n’est épargné

et le phénomène persiste aussi en France.

 

 

L’esclavage moderne comprend différents aspects :

exploitation sexuelle, travail forcé, mendicité contrainte, exploitation domestique. Cette dernière forme

d’esclavage est la plus secrète, car elle est pratiquée au sein des foyers, bien à l’abri des regards extérieurs.

[Lire la suite sur rfi.fr]

Ecouter le Grand reportage de RFI sur le même thème, en cliquant ici

 

  • L’esclavage domestique en France

 

esclavage-moderne3 esclavage domestique dans SOCIETE

Au 21ème siècle, l’esclavage domestique existe en France.

Il touche des enfants, des jeunes filles et des femmes,

et plus rarement de jeunes garçons ou des hommes.

Le Comité contre l’esclavage moderne a aidé des centaines

de personnes à sortir de situations d’asservissement.

Elles ont parfois duré de nombreuses années.

Ces victimes viennent en général de l’étranger,

d’Asie et d’Afrique principalement, espérant trouver

en France une vie meilleure. Il est très difficile d’estimer

le nombre de victimes dans l’Hexagone, car les faits se déroulent dans le huis clos des domiciles. 

Contrairement aux idées reçues, ces drames existent dans tous les milieux sociaux.

Le mot « esclavage domestique » fait souvent penser aux diplomates et aux nababs. C’est largement

inexact : si 20% des victimes aidées par le Comité contre l’esclavage moderne ont été asservies

dans le monde diplomatique ou les beaux quartiers, ces drames sont aussi présents dans les pavillons

de banlieue ou les grands ensembles des quartiers défavorisés.(Photo Marie Dorigny /Le Monde)

[Lire la suite sur esclavagemoderne.org]

 En Europe, la forme la plus connue de traite des êtres humains est la prostitution forcée.

Les victimes – femmes et enfants – sont originaires d’Europe Centrale et des pays de l’Est,

mais aussi d’Asie et d’Afrique. Leur vulnérabilité est très importante en raison de la pauvreté,

l’exclusion, les discriminations et les situations irrégulières au regard des législations des pays

d’arrivée. Mais le travail forcé, l’asservissement des domestiques et la mendicité forcée

sont aussi présents. (source : esclavagemoderne)

 

Publié dans SOCIETE | Pas de Commentaires »

« L’un des génies de l’architecture du XXe siècle vient de s’éteindre » (Pierre Laurent)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 décembre 2012

 

 

L’un des génies de l’architecture du XXe siècle vient de

s’éteindre. Le Brésil et le monde sont en deuil.

Oscar Niemeyer n’est plus. Le Parti communiste français

perd l’un de ses camarades les plus fidèles ;

un de ses camarades les plus créatifs, celui qui a donné

aux communistes de France leur siège,

place du Colonel-Fabien à Paris.

 

 

Oscar Niemeyer, militant communiste brésilien menacé par la dictature dans son pays, avait trouvé asile

en France en 1966. C’est dès cette année-là que naquit l’idée d’élever la maison des communistes,

à l’emplacement de ce qu’avait été le point de ralliement, d’accueil et de transit des volontaires de toutes

nationalités qui constituèrent les Brigades internationales de solidarité avec la République espagnole

attaquée par le général fasciste Franco. Cette œuvre, l’Espace Oscar-Niemeyer, qui fut conçue par lui

pour « représenter la lutte commune contre la misère, la discrimination, l’injustice » est à présent classée

au titre des monuments historiques.

Travailleur acharné, Oscar Niemeyer a mené une existence de bâtisseur et de novateur, mettant au monde

des œuvres imaginées pour que « les hommes et femmes heureux sentent la vie dans toute sa plénitude

et sa fragilité ». S’entourant de multiples talents, Oscar Niemeyer prit soin de former de nouvelles générations

d’architectes, de techniciens et d’ingénieurs.

A son retour au Brésil, il a pensé et créé Brasília, la nouvelle capitale, comme « un acte démocratique »

pour sa nation.

Oscar Niemeyer portait en lui la jeunesse du communisme, il l’a portée jusqu’à son dernier souffle.

Son œuvre est révolutionnaire parce qu’il aimait l’humanité et la vie qui n’a de sens que dans la solidarité

et la fraternité du genre humain.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Avilés : un centre culturel signé Oscar Niemeyer

Image de prévisualisation YouTube

sur youtube

vidéo euronews (2010)

*

Quelques grandes réalisations d’Oscar Niemeyer en images

*

n3 Oscar Niemeyer dans Hommages

 

Oscar Niemeyer, c’est bien entendu le siège du PCF, mais aussi en France

la maison de la culture du Havre, Le Volcan et l’ancien siège de l’Humanité

à Saint Denis.

Il a surtout énormément travaillé au Brésil, à Brasilia notamment, où il a

conçu la cathédrale et les bâtiments principaux, comme le Congrès national

(Chambre des députés et Sénat), le Ministère des Affaires étrangères,

le Tribunal suprême et le Palais de la présidence.

[Voir les autres photos]

Lire également :

Niemeyer : « un homme extraordinaire qui a su allier le geste créatif et son engagement communiste »

Oscar Niemeyer : « J’ai aimé la France »

Architecture : Oscar Niemeyer, 104 ans, toujours plus de projets

Publié dans Architecture, Hommages, PCF, Pierre Laurent | Pas de Commentaires »

Grèce : le parti néonazi Aube dorée propose sa solution finale.

Posté par communistefeigniesunblogfr le 5 décembre 2012

 

D’abord les immigrés, puis les communistes, les homosexuels,

les handicapés…

 

 Extrait de l’article de Cécile Chams :

http://Grèce : Sur fond de crise, l’inquiétante ascension des néo nazis

 

Grèce : le parti néonazi Aube dorée propose sa solution finale. dans EUROPE neonazi
« Quand Aube dorée sera au Parlement, nous allons mener des raids

dans les hôpitaux et les crèche pour jeter les immigrés et leurs enfants

dans la rue, afin que les Grecs puissent prendre leur place19 »,

a déclaré un candidat du parti néonazi avant les élections.

Le parti néonazi vise aussi les soupes populaires et les bureaux

de chômage, qu’il veut interdire aux étrangers.

Les immigrés sont des « sous-hommes qui transportent toutes sortes de maladies20 », a déclaré

au parlement Eleni Zaroulia, députée d’Aube dorée et épouse du leader du parti. Cette députée est

aussi membre du comité pour l’égalité et la non-discrimination du Conseil de l’Europe…

Le parti néonazi a récemment demandé au ministre de l’Intérieur de fournir le nombre d’enfants étrangers

accueillis dans les écoles maternelles du pays. Et le député néonazi Panayiotis Iliopoulos a écrit à l’Université

de l’Égée (île de Lesbos) pour demander combien d’étudiants étrangers étaient hébergés. Le vice-recteur

s’est senti « insulté » par cette question21.

Face au désespoir de la population, Aube dorée prône un nettoyage ethnique : l’emploi, les services publics,

l’enseignement, les soins de santé… réservés aux Grecs. Aube dorée annonce ses nouvelles cibles :

après les immigrés, il veut s’attaquer aux homosexuels et aux handicapés, comme on peut le lire

dans leur dernier tract.

Aube dorée ne vise pas seulement les immigrés, explique Liana Kanelli, députée du Parti communiste de Grèce (KKE).

« Il menace aussi les communistes et dit ouvertement : “Nous allons faire de vous du savon”. » Le 7 novembre

à Thessalonique, deux membres d’Aube dorée ont attaqué avec des bâtons et des couteaux trois jeunes communistes

qui distribuaient des tracts en faveur de la grève générale. Ces jeunes ont pu s’en tirer grâce à l’aide de travailleurs

en grève d’une usine proche. La police n’a toujours pas arrêté ces individus.

Le mois dernier, quatre députés et des membres d’Aube dorée, avec des intégristes et prêtres orthodoxes, ont attaqué

le théâtre où se jouait la pièce de Terrence McNally Corpus Christi, où Jésus et les apôtres sont une communauté gay

vivant au Texas. La police anti-émeute a encerclé le théâtre. Mais le directeur n’a pas osé sortir car les néonazis étaient

toujours présents. « La dernière fois qu’une pièce de théâtre était jouée sous la garde de la police, c’était pendant

la junte. Je ne veux pas croire que c’est de nouveau la junte », a-t-il déclaré.

Un journaliste témoin de la scène a été tabassé par les fascistes, devant les policiers qui n’ont rien fait. Le journaliste n’a

pas porté plainte, de crainte que son adresse ne soit transmise à Aube dorée22.

« L’homophobie a toujours existé en Grèce », déclare Andrea Gilbert23, porte-parole d’Athens pride, une organisation

de défense des droits des homosexuels. « Mais depuis un an, il y a une nette augmentation des attaques anti-gay.

Les auteurs agissent avec impunité… avec le même scénario que les attaques d’Aube dorée contre les immigrés.

Ces gens haïssent les immigrés, les gays, les étrangers, les femmes. Ils haïssent tout le monde. »

 

 

19. The Guardian, 12 juin 2012 • 20. Ekathimerini, 18 octobre 2012 • 21. Ekathimerini, 23 octobre 2012 •

22. Okeanos, 12 octobre 2012 • 23. Greek Reporter, 26 novembre 2012

Publié dans EUROPE, Grece, Montée du fascisme, POLITIQUE, Racisme - Xenophobie, Sans Papiers - Immigration | Pas de Commentaires »

Plus de 60 000 militants et sympathisants Porte de Versailles (2)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 avril 2012

 

Le meeting du Front de gauche Porte de Versailles,

en textes et en images (2)

 

Plus de 60 000 militants et sympathisants Porte de Versailles (2) dans Front de Gauche photo12_0Vers 19 h, Christian Piquet, animateur

de la coordination nationale du Front de gauche,

accueille les spectateurs.

« Grâce au Front de gauche, la gauche, est en

train de redevenir le camp du travail et

des travailleurs. Grâce au Front de gauche,

parce que nous faisons progresser la gauche tout

entière, il va être possible de dire, le 6 mai,

à Monsieur Sarkozy :

Vous et vos petits marquis de l’UMP, du balai ! »

 

Martine Billard, co-présidente du parti de gauche a pris ensuite la parole :

« Il nous faut une 6ème République, sociale, écologique avec une nouvelle constitution, où seront inscrits

de nouveaux droits : droit à l’IVG remboursé, droit de mourir dans la dignité, le refus du racisme et de toutes

les discriminations, de nouveaux droits pour les travailleurs : interdiction des licenciements boursiers et droit

de veto pour les CE. Mais aussi le refus de la compétition entre les régions et cela nécessite que la loi s’impose

de la même façon à tous les citoyens, dans toutes les entreprises, dans tous les territoires, que ce soit en droit

du travail ou pour la laïcité. Nous avons aussi besoin d’une 6ème République qui en finisse avec la monarchie

présidentielle et l’affairisme de Sarkozy et sa bande. [...] Il faut remettre l’Humain au centre, l’Humain d’abord.

Et pour cela, dimanche, On vote convictions, On vote Mélenchon ! »

 

photoune2 Christian Piquet dans Parti de gauche

 

C’est ensuite Pierre Laurent, secrétaire général du PCF, président du conseil national de campagne

du Front de Gauche :

« Je veux dire, ce soir, à toutes celles et à tous ceux qui font la force de cette campagne, sa belle et magnifique

énergie, je veux leur dire bravo. A tous du fond du cœur, je vous dis bravo. [...] Allez voter tels des citoyens

libres et égaux en droits. Allez voter pour vos idées ! Allez voter pour reprendre le pouvoir. Allez voter, libres,

en femmes et en hommes libres, dimanche pour Jean-Luc Mélenchon. [...] Oui, prenez le pouvoir, nous l’avons

voulu, vous l’avez fait. Et aujourd’hui, grâce à vous, tout a changé. Une à une, nous avons ouvert les portes à

des propositions que les autres candidats voulaient ignorer. Des propositions que pourtant la grande majorité

des Français met en tête de leurs priorités. C’est vous qui avez imposé l’ordre du jour de cette campagne !

Oui, je l’affirme, rien ne se fera sans vous ! Vous avez commencé à reprendre la main, eh bien maintenant,

ne lâchez rien ! Oui, amis et camarades, poussez les portes du changement, ouvrez-les les plus grandes

possibles pour que le 22 avril tout ne s’arrête pas mais que tout commence ! Vive le Front de gauche !

Vive ce nouveau Front populaire qui rendra le changement irréversible ! « 

 

paris Martine Billard dans PCF

 

[Article complet humanite.fr]

 

Publié dans Front de Gauche, Parti de gauche, PCF, Pierre Laurent, POLITIQUE, Presidentielle 2012 | Pas de Commentaires »

La Gente Primero : témoignages de franco-latinos à Paris

Posté par communistefeigniesunblogfr le 27 mars 2012

 

 

Des femmes et des hommes installés à Paris, liés par leurs origines sud-américaines, sont les initiateurs du premier

collectif franco-latino de soutien à une élection présidentielle française. Il s’agit pour eux de faire connaitre

leur parcours, leurs motivations, leur volonté de lutter contre les discriminations, qu’elles soient à l’encontre

des femmes, des travailleurs ou des immigrés. Ils témoignent ainsi de leur expérience d’un continent frappé par

le néolibéralisme, et de leurs aspirations à construire un monde de paix.

Enfin, ils dénoncent sans détours ce qui aujourd’hui ne leur est plus supportable et appellent à la résistance

en manifestant leur soutien au Front de Gauche. Leurs paroles sont pleines d’intelligence, d’amour pour la France et

pour l’humanité.

 

http://www.dailymotion.com/video/xpomzx

www.dailymotion.com/video/xpomzx

par lepartidegauche

 

Publié dans Amerique latine, Front de Gauche, POLITIQUE, Presidentielle 2012 | Pas de Commentaires »

Le programme du Front de Gauche : « L’Humain d’abord ! »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 6 novembre 2011

 

Aux assemblées citoyennes

Prenez le pouvoir !

Assemblées citoyennes

Mode d’emploi

Les assemblées citoyennes sont des lieux de débats et de prises d’initiatives citoyennes.
Elles ne sont limités ni dans le temps, ni dans un lieu, ni même par une appartenance politique.
Elles sont un espace ouvert, de rencontre et de discussion où chacun et chacune doit trouver sa place.
Vous y ferez part de vos attentes, de vos envies, de vos analyses sur la situation politique. La finalité des assemblées citoyennes ne se trouve pas uniquement dans le constat. Des actions pourront être décidées en soutien aux luttes et résistances locales soulevées et débattues par les participants de l’assemblée.
C’est ici et là, dans dans vos lieux de vie, de travail, mais aussi dans le café au coin d’une rue que peuvent surgir ces assemblées. Les assemblées citoyennes fonctionneront dès lors que l’implication populaire y sera grande. Alors n’attendez pas ! Investissez, créez, organisez, pensez les assemblées citoyennes.

b1c.png pfase.jpg pgaucheunitaire.jpg prpubliqueetsocialisme.jpg ppartidegauche.jpg pconvergencesetpalternative2.jpg

titrelhumaindabord.jpg

En 2012, on va leur faire un dessin, les 9 thèmes du Programme du Front de gauche

 

ilfautreprendrelepouvoir.jpg

Reprendre le pouvoir aux banques et aux marchés financiers

Le temps est venu de reprendre le pouvoir sur nos vies, et pour cela, nous voulons demain un gouvernement qui combattra le diktat financier des banques et des marchés.

  • Changer les missions de la banque centrale européenne pour une politique monétaire en faveur de l’emploi et du développement des services publics.
  • Mettre sous tutelle les banques qui spéculent et créer d’un pôle public financier permettant de réorienter les critères du crédit vers la production utile, l’emploi, l’innovation et la révolution écologique.
  • Abolir les privilèges fiscaux, notamment les 30 milliards d’euro d’exonération des entreprises et taxer les revenus capital au même niveau que ceux du travail.

 

partagerlesrichesses.jpg

Partager les richesses et abolir l’insécurité sociale

La France n’a jamais été aussi riche mais ces richesses n’ont jamais été aussi mal partagées. Notre priorité absolue : éradiquer la pauvreté, la précarité et relancer l’économie par le partage.

  • Interdire les licenciements boursiers et rétablir le CDI à temps plein comme norme du contrat de travail.
  • Porter le SMIC à 1 700 euros net par mois pour 35 heures et instaurer d’un écart maximum de salaire de 1 à 20 pour toutes les entreprises.
  • Rétablir le droit à la retraite à 60 ans à taux plein, augmenter les minimas sociaux et créer une allocation jeunesse d’autonomie.
  • Adopter un pacte de défense et de développement de nouveaux services publics (santé, logement, petite enfance…).

cologie.jpg

 

La planification écologique

Le capitalisme nous conduit à une catastrophe écologique planétaire. Nous n’avons pas de planète de rechange. Face à la tyrannie du productivisme, nous enclencherons la transition écologique de l’économie.

  • Créer un pôle 100% public de l’énergie comprenant EDF, GDF, Areva et Total et engager un débat public national sur la politique énergétique en France.
  • Mettre en place une taxe kilométrique pour réduire les transports de marchandises évitables et développer les transports publics de qualité.
  • Lutter contre la marchandisation des ressources naturelles, par exemple par la création d’un service public national de l’eau.

bonheurintrieurbrut.jpg

 

Produire autrement

Ce nouveau mode de développement, respectueux des hommes comme de l’environnement, constituera un puissant moteur de relance industrielle, d’emplois et d’innovation.

  • Redéfinir les filières industrielles prioritaires pour répondre aux besoins sociaux et environnementaux
  • Sécuriser les parcours de vie par une véritable sécurité sociale de l’emploi et de la formation.
  • Des droits nouveaux pour les salariés dans l’entreprise et soutien à l’économie sociale et solidaire.

changermondialisation.jpg

 

La France pour changer le cours de la mondialisation

La France est la cinquième puissance mondiale, centrale dans la construction européenne. Nous avons les moyens de peser pour une mondialisation guidée par la coopération entre les peuples plutôt que par la concurrence, par le droit plutôt que par la force.

  • Retirer la France de l’Otan pour retrouver notre indépendance, rompre avec l’alignement atlantiste et agir pour la dénucléarisation et le désarmement multilatéral.
  • Annulation de la dette des pays pauvres et mise en place d’un Fond de coopération solidaire financé par une taxe de type Tobin et placé sous l’égide des Nations-Unies.
  • Reconnaitre l’Etat de Palestine dans les frontières de 1967 avec pour capital Jérusalem-Est.

ilfautchangerlemoteur.jpg

 

S’affranchir du traité de Lisbonne et construire une autre Europe

L’Europe est au bord du gouffre. Il est temps d’écouter ceux qui avaient tiré la sonnette d’alarme dés 2005 en votant non au traité de constitution. Il faut en finir avec les dogmes libéraux que le Traité de Lisbonne concentre.

  • Replacer l’humain, la démocratie et le progrès social au cœur de la construction européenne.
  • Remettre en cause le pacte pour l’Euro+ et mettre en place un Fond de développement social, écologique et solidaire européen.
  • Prendre l’initiative d’un nouveau traité proposé par la France et adopté par Référendum.

changer.jpg

La République pour de vrai

Atteintes aux libertés, autoritarisme, discriminations : l’Etat Sarkozy s’en prend aux fondements même de notre République. Il est temps d’engager une refondation républicaine conforme à la devise, « Liberté, égalité, Fraternité ».

  • Réaffirmer la loi 1901 sur la laïcité comme pilier de la République, porteur de droits à tous.
  • Mettre en place un Ministère des femmes et de l’égalité dans tous les domaines.
  • Abroger les lois liberticides et sécuritaires et garantir la sécurité par la prévention et le développement d’une police de proximité.

mancipation.jpg

 

 

L’émancipation humaine en tête

La finalité de notre projet, c’est de donner à chacune et chacun les moyens de s’épanouir, de développer pleinement ses potentialités, d’être maître de sa vie.

  • Recruter dans l’éducation nationale afin de rétablir tous les postes supprimés.
  • Doubler l’effort de recherche publique et porter à 12 000 euros par an et par étudiant l’effort budgétaire public pour l’enseignement supérieur.
  • Porter à 1 % du PIB l’effort public pour les arts, la création et la culture.

 

assembles.jpg


 

Convoquer l’assemblée constituante de la VIe république

Pour gouverner à partir de la volonté populaire et non contre celle-ci, pour instaurer une démocratie véritable, indépendante des puissances dominantes de l’argent, nous voulons une VIe République pour donner des pouvoirs à la société toute entière, aux citoyens comme aux salariés.

  • Convoquer une assemblée constituante pour fonder une nouvelle République, reconnaissant notamment la citoyenneté d’entreprise, et généralisant la démocratie participative.
  • Abroger la réforme des collectivités, lutter contre le présidentialisme et rétablir la primauté du parlement sur l’exécutif.
  • Garantir l’indépendance de la justice et des médias à l’égard du pouvoir politique et des puissants.

 

 

Voir également :

sur pcfmaubeuge.unblog.fr/en-2012-on-va-leur-faire-un-dessin-la-crise/

Publié dans ECONOMIE, Front de Gauche, POLITIQUE, Presidentielle 2012, SOCIAL | Pas de Commentaires »

1er mai 2011 : Solidarité internationale et progrès social – Manifestation à Maubeuge

Posté par communistefeigniesunblogfr le 29 avril 2011

 

1ER MAI 2011

RASSEMBLEMENT PLACE DE LA MAIRIE À MAUBEUGE

STÈLE DES 93 À 10 H

 

1er mai 2011 : Solidarité internationale et progrès social - Manifestation à Maubeuge dans Austerite muguet

Le 1er mai, journée de solidarité internationale du monde du travail, prend un relief particulier dans un monde

marqué par des évolutions majeures.

L’ensemble des organisations signataires expriment leur soutien aux peuples des pays arabes qui se

soulèvent pour la dignité et la liberté. Partout dans le monde, cette onde de choc salutaire bouscule les

dictatures et porte un message d’espoir de liberté, de démocratie et de progrès social.

Elles font aussi du 1er mai une journée de solidarité européenne en dénonçant les politiques d’austérité imposées par

les États membres de l’Union et les Institutions européennes pour « assainir » les dépenses publiques. Les salarié(e)s

et les jeunes ne doivent pas payer le coût d’une crise dont ils ne sont pas responsables.

En France, le 1er mai 2011 se déroule dans un contexte de crise économique et sociale qui creuse les inégalités et mine

la cohésion sociale, un contexte de tension sociale toujours forte liée aux préoccupations des salariés et des jeunes en

matière d’emploi, de salaires et de conditions de travail qui se sont exprimées fortement dans les mobilisations de 2009

et 2010 face à la crise et à la réforme des retraites.

Partout, salariés, chômeurs, étudiants, retraités, participons aux manifestations unitaires pour

-  donner la priorité à l’emploi par des politiques économiques et sociales prenant appui sur une réelle politique industrielle qui réponde aux impératifs écologiques et

des services publics de qualité, favorisant la réduction des inégalités ; prioriser des mesures en faveur des jeunes ; mettre fin au non remplacement d’un fonctionnaire

sur deux partant à la retraite ;

-  améliorer les salaires, les pensions et le pouvoir d’achat, permettre à chacun de vivre dans la dignité en garantissant le droit pour toutes et tous à une protection

sociale solidaire et de haut niveau tout au long de la vie ; faire reculer les inégalités entre les femmes et les hommes ;

-  améliorer les conditions de travail et faire reconnaître la pénibilité ;

-  lutter pour l’égalité des droits et contre toutes les discriminations, notamment concernant tous les travailleurs migrants ;

-  octroyer le droit de voter et d’être élu à tous les résidents de nationalités étrangères présents sur le territoire.

L’exigence d’une vie meilleure faite de justice sociale, du respect des droits fondamentaux, d’un travail décent, reconnu et valorisé doit se faire entendre.

Lire la suite 

Signataires : ACIP ASADO, APARDAP, AFPS, ALBA, Amis du TA, Amnesty International, ATTAC, CIIP, CISSP, CSRA, Collectif pour Cuba, EELV, Femmes en noir,

FSU, LDH Grenoble, LDH 38 et LDH Iran, LIFPL, LSR, MJCF, Mouvement de la Paix, NPA, PAG, PCF, PCOF, PG, PRCF, PS, Ras l’Front, RESF, RNG, Solidaires,

UD CFDT, UD CGT, UD UNSA, UNEF, UNL.

 

Publié dans Austerite, Luttes, POLITIQUE, SOCIAL, Solidarite, Syndicats | Pas de Commentaires »

12
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy