• Accueil
  • > Recherche : cgt psa aulnay

Résultats de votre recherche

PSA Aulnay : Dixième semaine de grève et toujours mobilisés !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 21 mars 2013

 

Les grévistes de PSA Aulnay manifestent devant le siège de PSA

19/03/2013

PSA Aulnay : Dixième semaine de grève et toujours mobilisés ! dans Jean-Luc Melenchon capturepsa101

Capture d’écran

Cliquez sur l’image pour voir la vidéo

À l’occasion du comité central d’entreprise

extraordinaire convoqué par la direction,

les grévistes d’Aulnay ont manifesté devant

le siège du groupe, après avoir fait signer

une pétition qui a recueilli un millier de signatures

dans l’usine, contre le plan de licenciements.

Les gendarmes mobiles ont tenté de les empêcher de se rassembler sur l’avenue de la Grande-Armée,

mais les salariés l’ont crié haut et fort : « Les casseurs, c’est les patrons ! »

 

Les grévistes font rater son train à Montebourg !

20/03/2013

capturepsa8 Montebourg dans Luttes

Capture d’écran

Cliquez sur l’image pour voir la vidéo

Mardi 19 mars, Arnaud Montebourg devait inaugurer

le « Train de l’innovation » à la Gare de Lyon.

Mais les grévistes d’Aulnay ont quelque peu perturbé

l’événement…

Les grévistes ont demandé au ministre de les recevoir,

en présence de la presse. Mais il faut croire

que M. Montebourg n’aime les caméras que quand il contrôle la situation…

Finalement, il a été obligé d’aller se cacher en attendant que les grévistes s’en aillent.

 

Voir également :  Manifestation devant le siège de PSA : prises de parole

Lire la lettre d’information n°10

Mélenchon venu « donner un coup de main » aux grévistes

d’Aulnay

 

psa2 PSA Aulnay dans SOCIAL

Le coprésident du Parti de gauche a rendu visite

aux ouvriers de PSA, en grève depuis dix semaines.

L’occasion aussi de se démarquer des propos

d’Arnaud Montebourg.

 

 

«Tenez m’sieur, ça va vous réchauffer », lance un ouvrier de PSA à Jean-Luc Mélenchon en lui tendant

un café, comme en remerciement de sa venue sur le site d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Hier,

le coprésident du Parti de gauche s’est rendu sur place pour soutenir les grévistes. Chacun cherche

à le prendre à part pour lui confier quelque inquiétude ou exaspération. L’un se lance : « Montebourg prône

le ‘‘made in France’’. On s’est dit ‘‘il viendra’’, mais non ! » Un autre approche. « On nous a coupé l’électricité

et le gaz dans le local pour nous dissuader de continuer. » Jean-Luc Mélenchon, affligé : « Je suis là pour

donner un coup de main, vous dire que vous n’êtes pas seuls. »

Toute fraîche du matin même, la déclaration d’Arnaud Montebourg, au micro de France Inter, critiquant

l’engagement politique de Jean-Pierre Mercier à Lutte ouvrière, également délégué syndical de la CGT, fait

bondir l’ex-candidat à la présidentielle : « J’espère que c’est la colère qui l’a fait parler et qu’il va s’excuser.

Dans les syndicats, ce n’est pas l’étiquette qui fait l’engagement. » Et le concerné, présent, d’ajouter :

« Surtout que tu ne le verras pas critiquer la famille Dassault dont deux font de la politique en même temps

que des affaires. »

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans Jean-Luc Melenchon, Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaires »

Des salariés de PSA-Aulnay au siège de l’UIMM

Posté par communistefeigniesunblogfr le 8 mars 2013

 

Des salariés de PSA-Aulnay occupent le siège du patronat

de la métallurgie

 

Des salariés de PSA-Aulnay au siège de l'UIMM dans Emplois psaiumm

Près de 200 salariés de l’usine PSA d’Aulnay-sous-Bois

(Seine-Saint-Denis) ont occupé ce matin le siège

de l’Union des industries et métiers de la métallurgie

(UIMM), le patronat de la métallurgie, à Paris,

pour protester contre le plan de fermeture du site

prévu en 2014.

« Nous avons décidé d’occuper l’UIMM pour protester contre le fait que Peugeot refuse de négocier et

contre le gouvernement qui se rend complice de la direction en refusant de nommer un médiateur »,

a indiqué à Reuters Jean-Pierre Mercier, délégué CGT du site d’Aulnay. « Nous sommes entrés à l’intérieur

et nous n’en sortirons pas tant que nos revendications n’auront pas été entendues, à savoir un CDI

pour tous et une pré-retraite à 55 ans », a expliqué le leader CGT de l’usine, a poursuivi le leader

de la CGT d’Aulnay.

Les ouvriers de PSA d’Aulnay, en grève depuis huit semaines, multiplient les actions spectaculaires pour

protester contre la fermeture de l’usine qui emploie 2.800 personnes, prévue en 2014. Mercredi, une partie

d’entre eux, avec à leur tête Jean-Pierre Mercier, s’étaient invités au ministère du Travail pour réclamer

la nomination d’un médiateur, récusant ainsi le rôle de conciliateur joué par Marc Leray, directeur

départemental du travail de Seine Saint Denis. Deux jours plus tard, c’est munis d’une banderole proclamant

« Non à la fermeture de PSA Aulnay » que les manifestants, répondant à l’appel de la CGT, SUD et la CFDT

d’Aulnay, sont arrivés au siège de l’UIMM. Ils l’ont placardée à l’entrée du bâtiment.

« On est des ouvriers, pas des casseurs, les casseurs c’est les patrons« , scandaient-ils dans le hall

du siège du patronat de la métallurgie, présidé par Frédéric Saint-Geours, qui est aussi le numéro 3 de PSA.

« Que des organisations syndicales aient validé l’accord sur Aulnay qui est rejeté par la base ne rend pas

cet accord meilleur aux yeux des salariés qui vont être au chômage », a déclaré Jean-Pierre Mercier.

« Les patrons et le gouvernement doivent prendre au sérieux la situation d’Aulnay.

Nous sommes déterminés. Nous voulons la garantie de l’emploi », a expliqué Mohammed Diyer,

un salarié de l’usine de Seine-Saint-Denis.

[Lire la suite sur humanite.fr]

Jean-Pierre Mercier sur France info.fr

Lire également :  Premier revers pour PSA à l’usine d’Aulnay

Publié dans Emplois, France, licenciement boursier, Luttes, Politique industrielle, SOCIAL | Pas de Commentaires »

CGT PSA Aulnay : Photomontage : « En grève ! » de Cecile Arfi

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 mars 2013

 

« En grève ! »

Cécile Arfi
04/03/2013

Un montage de photos réalisé par la photographe Cécile Arfi, sur fond d’un poème de Jacques Prévert.

 

CGT PSA Aulnay : Photomontage :

capture d’écran

Cliquez sur l’image pour voir la vidéo

Publié dans Luttes, Photographie, SOCIAL, Solidarite | Pas de Commentaires »

Communiqué de presse de la CGT PSA Aulnay

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 mars 2013

Communiqué de presse de la CGT PSA Aulnay dans CGT psa-fermetures-4da4apsa4 PSA Aulnay dans droit du travail

 

Le Ministère du Travail refuse de nommer un médiateur !

 

Communiqué de presse de la CGT PSA Aulnay – 6 mars 2013  

Les salariés de PSA Aulnay entrés dans leur 8ème semaine de grève se sont rassemblés à plus de 200

devant le ministère du travail pour réclamer la nomination d’un médiateur, promesse qui avait été faite

depuis maintenant plus de trois semaines par le Secrétaire Général adjoint de l’Élysée, puis par le conseiller

politique et social de François Hollande.

Il y a 10 jours, le Ministère du Travail s’était limité à une nomination d’un « facilitateur » en la personne

de Marc Leray, directeur départemental du travail sans aucun pouvoir de médiation. 

Sa mission ayant complètement échouée, la Fédération CGT de la Métallurgie a demandé officiellement

par courrier le 26 février dernier la nomination d’un médiateur comme le prévoit le code du travail suite à un

blocage lors d’un conflit du travail.

A l’occasion de ce rassemblement, une délégation a été reçue par le directeur de cabinet de Michel Sapin

et par M.Imbert conseillé du ministre.

Le Ministère du travail a refusé de nommer un médiateur pour débloquer la situation dans le dossier de PSA

Aulnay alors que c’est une procédure légale du code du travail.

Les salariés sont en face d’un gouvernement qui ne respecte même pas le minimum du code du travail.

Les salariés en grève depuis 8 semaines ne peuvent qu’en conclure que le gouvernement a pris fait et cause

pour la direction de PSA contre les salariés qui défendent l’emploi.

Cette position est inadmissible et les salariés continuent à exiger la nomination d’un médiateur pour continuer

à négocier sérieusement.

Jean-Pierre Mercier

DS CGT PSA Aulnay et DS Central adjoint CGT du groupe PSA

 

Publié dans CGT, droit du travail, licenciements, Luttes, Politique nationale, SOCIAL | Pas de Commentaires »

PSA Aulnay : Jeudi, c’était jour de paye !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 2 mars 2013

 

Un jour de paie exceptionnel pour les grévistes de PSA d’Aulnay

 

PSA Aulnay : Jeudi, c'était jour de paye ! dans CGT capturepsa5capture d’écran

Six semaines que la grève dure à l’usine

PSA d’Aulnay, malgré les pressions et

la répression.

Nerf de la guerre, la solidarité financière

autour des grévistes leur permet de tenir

sur la durée. Reportage.

Jeudi 28 février. Dans l’usine, ce jour-là, flotte comme un air de confiance collective. Le cordon de cadres

en gilets fluo dépêchés par la direction d’autres sites pour jouer les vigiles a été barricadé derrière un mur

de caisses en plastique par les grévistes. Jamais à court d’idées créatives, M’Barek, ouvrier au montage

de soixante et un ans et pionnier de la CGT à Aulnay, s’est débrouillé pour dégoter une canne à pêche

avec laquelle il asticote les cadres de l’autre côté du mur improvisé. Coiffé d’un chapeau chinois, il mime

une grosse prise, provoquant l’hilarité générale.

Au bout de six semaines de grève intensive, ce sont des sourires sereins qui jalonnent la longue file d’attente

qui se forme quelques mètres plus loin, devant la salle de repos réquisitionnée par les grévistes pour distribuer

la « paie » du mois. Grâce à la solidarité qui s’est construite dans et en dehors de l’usine, les salariés en lutte

ont recueilli 260 000 euros dans la caisse de grève, à redistribuer aux 502 grévistes. « Il y a eu quelques gros

chèques, comme celui de l’union départementale CGT du 93 qui nous a versé 30 000 euros,

mais pour l’essentiel, ce sont les dons de citoyens ordinaires, salariés, étudiants, qui ont compté »,

affirme Farid, membre de la commission de pointage, qui explique le fonctionnement méthodique de la paie.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

psaaulnay3 Grève dans ECONOMIE

capture d’écran

Cliquez sur l’image pour voir la vidéo

 

 

 

 

 

 

Vendredi, Thierry Lepaon, futur secrétaire général de la CGT, est venu apporter son soutien aux grévistes

et participer à l’assemblée générale, en compagnie d’Hervé Ossant, responsable de l’Union départementale

CGT de Seine-Saint-Denis.

capturepsa7 PSA Aulnay dans France

capture d’écran

Cliquez sur l’image pour voir la vidéo

 

 

 

 

 

 

 

A lire :  Journal de grève n° 6

 

Publié dans CGT, ECONOMIE, France, Luttes, SOCIAL, Solidarite | Pas de Commentaires »

PSA Aulnay : le combat continue !

Posté par communistefeigniesunblogfr le 18 février 2013

 

PSA Aulnay : le combat continue ! dans Luttes cgtpsaLes salariés de PSA Aulnay, soutenus par les syndicats CGT, CFDT et SUD,

sont en grève reconductible depuis le 16 janvier 2013.

 

 

L’assemblée générale du 14 février

Présente, la presse a pu constater que des non-grévistes assistaient également à cette AG.

psa-ag Grève dans SOCIAL

Capture d’écran

Cliquez sur l’image

pour voir la vidéo

 

 

 

A l’issue de cette assemblée générale, les grévistes décident d’aller manifester à l’Élysée.

psa-elysee PSA Aulnay

capture d’écran

Cliquez sur l’image

pour voir la vidéo

 

 

 

 

 

Les PSA obtiennent de l’Élysée la nomination d’un médiateur

Alors que l’Élysée avait évoqué auprès des grévistes de PSA Aulnay la nomination d’un médiateur

la semaine dernière, les salariés ont commencé à s’impatienter en l’absence de concrétisation

de cette proposition. Au terme d’une manifestation d’une centaine d’ouvriers aux abords de l’Élysée

hier matin, le ministère du Travail a confirmé que le directeur du travail de Seine-Saint-Denis,

Marc Leray, serait chargé de « se rapprocher de toutes les parties prenantes afin de favoriser

le rétablissement du dialogue dans l’usine ». Jean-Pierre Mercier, délégué CGT, espère ainsi

« continuer les négociations sur les conditions de la fermeture ».

Source : humanite du 15 Février 2013

 

 

Non au licenciement des salariés en lutte !

17/02/2013

 

Depuis le début de la grève, la direction a fait venir sur le site de PSA Aulnay des cadres d’autres sites

du groupe, avec doublement de leur salaire et une prime de 10%. Ces chefs ne sont pas là pour travailler.

Ils se déplacent en commandos dans l’usine pour provoquer les salariés en grève et pour intimider

les grévistes comme les non-grévistes.

La direction se lance désormais dans la criminalisation de l’action revendicative. Elle utilise cette séquence

vidéo où notre camarade interpelle un cadre, pour le licencier « pour faute lourde ».

Nous exigeons l’annulation de ce licenciement et de toutes les procédures à l’encontre des militants

de la grève.

Signez la pétition contre les licenciements et les poursuites judiciaires à l’encontre des salariés

en lutte à PSA Aulnay-sous-Bois !

 

Publié dans Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaires »

Les PSA Aulnay sur les Champs-Élysées

Posté par communistefeigniesunblogfr le 14 février 2013

 

Cliquez sur l’image pour voir la vidéo

Les PSA Aulnay sur les Champs-Élysées  dans CGT psaaulnay2

capture d’écran

 

 

 

 

 

 

 

 *****************************************************

*

Perte historique pour PSA : un « effet d’annonce » pour la CGT

 

Cliquez sur l’image pour voir la vidéo

psamercier PSA Aulnay dans Emplois

capture d’écran

La CGT a contesté mercredi

les résultats financiers de

PSA Peugeot Citroën, qui dit

avoir essuyé en 2012

une perte nette historique

de 5 milliards d’euros, dénonçant un « jeu d’écriture comptable » de la part du groupe destiné,

selon le syndicat, à « noircir le tableau ».

« Nous contestons formellement ces chiffres », a indiqué Jean-Pierre Mercier, délégué CGT à l’usine PSA

d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) qui doit fermer en 2014 dans le cadre d’un vaste plan

de restructuration en France et est paralysée par une grève depuis la mi-janvier.

« Quand on analyse la situation, on note qu’il y a 4,7 milliards d’euros de dépréciations d’actifs, qui sont

purement un jeu d’écriture comptable. Les 300 millions d’euros restants ont été provisionnés

pour financer les 11 000 suppressions d’emploi », a assuré le délégué.

« Ce n’est pas de l’argent qui est sorti du groupe. (…) Comme d’habitude, la direction fait un effet

d’annonce, elle veut noircir le tableau pour justifier l’injustifiable« , a ajouté le responsable de la CGT.

« C’est un jeu avec le gouvernement pour obtenir des aides financières supplémentaires et pour choquer

l’opinion publique, choquer les salariés du groupe, faire avaler la pilule et préparer le terrain

sur de futurs accords de compétitivité dès que la fermeture d’Aulnay sera bouclée » (…)

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

Publié dans CGT, Emplois, licenciements, Luttes, SOCIAL | Pas de Commentaires »

Exigeons l’annulation des poursuites et des procédures de licenciement contre les militants syndicaux de PSA Aulnay

Posté par communistefeigniesunblogfr le 14 février 2013

 

Contre le licenciement et les poursuites judiciaires

à l’encontre des salariés en lutte à PSA Aulnay-sous-Bois

 

Exigeons l’annulation des poursuites et des procédures de licenciement contre les militants syndicaux de PSA Aulnay dans France militant

Depuis le 16 janvier, des centaines de salariés de PSA Aulnay-sous-Bois sont en grève contre la fermeture de leur usine et pour qu’aucun d’entre eux ne se retrouve au chômage. S’inscrivant dans un vaste plan de 11 200 suppressions d’emplois, cette fermeture aurait des conséquences désastreuses pour les 3 000 salariés de l’usine d’Aulnay, pour leurs familles et, au-delà, pour la Seine-Saint-Denis, un département sinistré. Après avoir longtemps menti en niant ce plan de licenciements, la direction de PSA veut aller vite en besogne. Cette grève constitue pour elle un obstacle, qu’elle veut briser au plus vite. PSA s’est engagée dans une stratégie de la tension, renouant avec des méthodes dont Citroën et Peugeot sont coutumières depuis toujours : lock-out, vigiles aux portes de l’usine, mobilisation de cadres et agents de maîtrise d’autres sites pour intimider les grévistes, campagne de presse, etc.

Elle se lance maintenant dans la criminalisation de l’action revendicative : Najib Azahriou, Onay Bunul, Salah Keltoumi, Samir Lasri, Agathe Martin et Julien Méléard ont été convoqués pour entretien préalable au licenciement, avec mise à pied conservatoire, et donc sans salaire. Quatre d’entre eux, ainsi qu’Ahmed Berrazzel, Abelghani Gueram et Youcef Zanoune, ont été convoqués à la Sûreté territoriale sur plainte d’huissiers payés par PSA. Tous sont ouvriers à PSA Aulnay depuis des années. Tous sont des militants actifs de la grève : en les visant, c’est la résistance ouvrière que cible la direction.

Nous ne pouvons rester indifférents ! En criminalisant, en licenciant ces militants, c’est la liberté syndicale qu’on met en cause. Le combat des salariés de PSA Aulnay est juste. Nous exigeons l’annulation des poursuites et des procédures de licenciement contre les militants syndicaux de PSA Aulnay.

Signer la pétition de soutien

Publié dans France, licenciements, Luttes, PETITION, SOCIAL | Pas de Commentaires »

PSA Aulnay : une délégation de grévistes à Faurecia (Méru)

Posté par communistefeigniesunblogfr le 10 février 2013

 

Une délégation de grévistes de PSA Aulnay à Faurecia (Méru)

France 3 Picardie 07/02/2013

Cliquez sur l’image pour voir la vidéo

PSA Aulnay : une délégation de grévistes à Faurecia (Méru) dans Emplois capturepsa1

capture d’écran

 

 

 

 

 

 

 

 

Ils soutiennent les grévistes de PSA Aulnay

 

Le 4 février, quelque 440 salariés de PSA Aulnay entamaient leur troisième semaine de grève totale,

alors que la direction veut fermer leur usine à moindre frais. Complaisamment reprise par les médias,

celle-ci tente de faire passer ces salariés pour des casseurs et des délinquants.

Sept militants ont été convoqués à la sûreté territoriale de Seine-Saint-Denis et cinq sont menacés

de licenciement avec mise à pied conservatoire. Ces grévistes ne sont pas quelques irréductibles isolés.

 

capturepsa2 PSA Aulnay dans Luttes

Cliquez sur l’image pour lire

Source : L’Humanité Dimanche

 

Lire  également :

PSA Aulnay, une violence patronale

 

Publié dans Emplois, Luttes, SOCIAL, Syndicats | Pas de Commentaires »

PSA Aulnay : «Aidez-nous à tenir ! Aidez-nous à nous battre !»

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 février 2013

 

Au coeur de l’usine PSA Aulnay,

«Aidez-nous à tenir ! Aidez-nous à nous battre !»

 

PSA Aulnay : «Aidez-nous à tenir ! Aidez-nous à nous battre !» dans CGT psa4

Toute la semaine, l’Humanité est au coeur de l’usine de PSA Aulnay.

Alors que la grève se poursuivait ce mercredi dans l’usine PSA

d’Aulnay, la direction du constructeur automobile semble toujours

plus disposée à la répression qu’à la négociation.

Loin d’être intimidés, les grévistes cherchent toujours à élargir

le front de la solidarité extérieure.

Mercredi, les vigiles postés à l’entrée du parking ne rigolent plus.

« Vous êtes journalistes? Désolé, on a des consignes ». Finie la transparence,

la direction de PSA, manifestement agacée de voir la grève s’éterniser

et gagner des soutiens, a décidé de serrer la vis et de fermer les grilles.

Même son de cloche à l’intérieur des ateliers. « Les chefs essaient de redémarrer la chaîne de temps en temps »,

rapporte Philippe Julien, secrétaire de la CGT dans l’usine. Une tentative de passage en force qui n’inquiète pas

outre mesure les grévistes.

«Ca prouve qu’ils sont emmerdés ! », analyse sobrement le syndicaliste. La vigilance reste pourtant de mise :

« La direction continue de mettre la pression sur les non-grévistes, à chaque fois qu’on passe discuter avec

eux sur la chaîne, on a tout de suite une vingtaine de mimosas [cadres en gilets jaunes, Ndlr] qui nous suivent

avec un huissier », relate Agathe, membre du CHSCT à la CGT.

psa6 Grève dans EmploisSur les coups de 13 heures, une poignée de grévistes

retrouvent quelques syndicalistes CGT de l’AP-HP

(hôpitaux parisiens) devant la Pitié-Salpêtrière, tracts

en main.

« PSA ferme une usine, chez nous on ferme des lits.

Dans les deux cas, quand on tue l’outil de travail,

c’est des gens qu’on tue derrière », explique un cégétiste

de l’hôpital, entre deux interpellations au personnel

et aux visiteurs qui entrent dans l’immeuble.

« Merci de soutenir les ouvriers de PSA en grève depuis trois semaines. Aidez-nous à tenir ! Aidez-nous

à nous battre ! », martèle Nabil, gréviste d’Aulnay et jeune syndiqué CGT.

[Lire la suite sur humanite.fr]

 

C’est qui les « délinquants » ? Qui fait régner l’intimidation ?

capturpsa PSA Aulnay dans Francecapturepsa dans licenciements

Clic sur l’image pour voir la vidéo

 

psa7 dans Luttes

Quand Valls la joue à la Jules Moch¹ :

Le sinistre de l’Intérieur, tente de

créer un climat d’insécurité en répétant

depuis mardi qu’il est inquiet des risques

« d’implosions ou explosions sociales »,

précisant même que ses services sont

mobilisés pour éviter tout débordement

lors de mouvements sociaux car

« on ne peut pas casser l’outil de travail ».

Comme son prédécesseur, Valls veut-il déclarer

la guerre aux salariés en grève ?

 

¹ Pour mémoire :

capturemoch dans POLITIQUE


Cliquez sur l’image pour voir la vidéo

 

 

Publié dans CGT, Emplois, France, licenciements, Luttes, POLITIQUE, SOCIAL, Solidarite | Pas de Commentaires »

12345...7
 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy