• Accueil
  • > Recherche : carte paradis fiscaux

Résultats de votre recherche

Panama papers : Des militants d’Attac bloquent une agence de la Société générale à Paris

Posté par communistefeigniesunblogfr le 7 avril 2016

 

     Panama papers : Attac bloque une agence Société Générale

 

AttacSocietegenerale

  Des militants d’Attac ont bloqué jeudi l’accès

  d’une agence de la Société Générale,

  près du métro Bourse à Paris, pour dénoncer

  »l’organisation industrielle de l’évasion fiscale »

  par cette banque. Ils demandent également

  à être reçus par le ministre des Finances

  Michel Sapin pour évoquer les mesures

 nécessaires à prendre pour en finir

avec l’évasion fiscale.

Vers 8H30, les militants ont fait irruption dans l’agence bancaire et en ont bloqué l’entrée par un ruban rouge

et blanc ainsi qu’une banderole déclarant: « les peuples se lèvent face à la finance », décliné en cinq langues.

Ils ont scotché, sur le frontispice de l’établissement, des pancartes sur lesquelles on pouvait lire :

« banque bloquée pour cause d’évasion fiscale », « fraude fiscale, crime social » ou encore « protéger les lanceurs

d’alerte c’est bien, stopper l’évasion fiscale c’est mieux ».

« La Société Générale fait partie du top 5 des banques qui organisent de façon industrielle l’évasion fiscale,

qui représente 60 à 80 milliards d’euros par an en moins dans le budget de la France. L’enjeu n’est plus d’obtenir

ses engagements à cesser cette activité frauduleuse mais d’exiger du gouvernement français qu’il interdise

aux banques de travailler dans les paradis fiscaux », a expliqué à la presse Thomas Coutrot, porte-parole d’Attac.

« Les amendes ne servent à rien. Il faut que les banquiers risquent la prison », a-t-il ajouté, lançant un appel

au « blocage des 103 agences de banque privée de la Société Générale » en France, des établissements

spécialisés dans la gestion de patrimoine des entreprises et clients particuliers fortunés.

Thomas Coutrot a estimé qu’ »au moment où le gouvernement prélève tout l’argent qui lui manque

par une politique d’austérité pour combler le déficit public, creusé par l’évasion fiscale des plus riches »

et « autorise les grands groupes à licencier sur la seule base des profits réalisés en France », la « dérive financière »

devient un terrain naturel de la convergence des luttes sociales.

[Lire la suite sur humanite.fr]

     ♦  france.attac.org

     ♦  “Panama papers” : la Société générale doit s’expliquer !

 

Publié dans ECONOMIE, France, SOCIAL | Pas de Commentaires »

Fraude légale : un « repenti » parle dans l’Humanité

Posté par communistefeigniesunblogfr le 17 avril 2013

 

Fraude légale :

un « repenti » parle dans l’Humanité, ce mercredi

 

Fraude légale : un

Un avocat d’affaires témoigne pour l’Humanité

des techniques employées par les grands

cabinets londoniens pour spéculer et « optimiser »

les placements de leurs clients dans les paradis

fiscaux. Un parcours riche en surprises…

Extrait :

Pendant trois ans, Étienne Archambault travaille

d’arrache-pied pour Clifford Chance sans autre horizon

que sa fiche de paie, les belles voitures et les obligations

de résultat. «C’est un univers de compétition grisant

malgré l’enfermement. Tu vis dans une tour qui est une sorte

de village où tu fais ta vie. Tu y manges, tu y dors.

Tu y trouves une piscine pour décompresser ; tu rencontres

ta future femme parmi tes collègues. En fait, tu es un esclave couvert d’or mais tu ne le sais pas… ton seul

but, c’est d’arriver un jour aux six millions de livres annuels que se fait le directeur et de prendre sa place

si tu as de l’entregent. Des collègues font parfois des crises cardiaques, tu te dis juste que c’est une sélection

naturelle…»

Les performances du jeune homme ne passent pas inaperçues. Les chasseurs de têtes sont à l’affût.

Un des «headhunters» de l’agence Michael Page l’appelle un matin. «Le type me dit que la banque Benjamin

de Rothschild cherche un juriste spécialisé pour la conseiller.» Une semaine plus tard, Étienne se retrouve

devant un des responsables de la banque qui joue carte sur table. Pour un salaire de 200 000 euros par an,

«il m’a expliqué très simplement que dans la banque on faisait des choses “jolies“ et aussi des choses

“pas jolies-jolies”». Je lui ai demandé de préciser ce qu’il entendait par “ pas jolies-jolies”, il m’a répondu

qu’il s’agissait de faire jouer au maximum mes compétences pour faire de “l’optimisation fiscale”

dans les paradis fiscaux pour certains de ses clients… là, j’ai refusé »…

[Lire la suite]

 

Publié dans Fraude fiscale, l'Humanité | Pas de Commentaires »

« Seules les petites gens paient des impôts »

Posté par communistefeigniesunblogfr le 19 novembre 2009

« Seules les petites gens paient des impôts » (Léona Helmsley, lors de son procès pour fraude fiscale en 1989)

 

Publié sur sebmusset.blogspot.com/ :

Échapper à l’impôt : La méthode multinationale

Comme quoi la suppression de la publicité sur les chaines publiques à partir de 20 heures a du bon : Elle permet d’envoyer balader les sponsors.

Lundi 16 novembre, l’émission Pièce à conviction a, pour la première fois à ma connaissance, expliqué de façon intelligible et à une heure de grande écoute le mécanisme des prix de transfert.

Les prix de transfert permettent aux compagnies multinationales de se gaver avant même que leurs produits ne soient mis en vente.

[Lire la suite]

 

Cliquer sur le lien pour (re)voir l’émission :

PIECES_A_CONVICTION : Evasion fiscale : comment les riches paient aussi peu d’impôts ?

 

***************************************

100 % des multinationales françaises du CAC 40 ont des filiales

dans les paradis fiscaux  

 

En avril 2009, le magazine Alternatives économiques a publié une enquête montrant que 100 % des multinationales françaises du CAC 40 ont des filiales dans les paradis fiscaux. Ces montages financiers complexes leur permettent de mettre une très grande partie de leurs bénéfices à l’abri de l’impôt.

 

La présence des entreprises du CAC40 dans les paradis fiscaux sur : Alternatives économiques.fr/

Des Bermudes à la Suisse en passant par Panama, toutes les grandes entreprises françaises possèdent des filiales dans les paradis fiscaux. C’est ce que révèle cette enquête sur la présence des entreprises du CAC 40 dans les centres financiers « offshore ».

1236848548_excel dans EUROPEVoir le tableau complet : les sociétés du CAC 40 implantées dans les paradis fiscaux. 

A lire aussi : le dossier documentaire sur les paradis fiscaux.

BANQUES : UN APPÉTIT VARIÉ POUR LES PARADIS FISCAUX*

1236789326_paradis%20fiscaux dans Monde

Source : Alternatives Economiques,

documents de référence des entreprises concernées 2007 ou 2008

*Selon Marianne, les banques françaises disposaient au 30 juin 2008 de plus de 532 milliards de dollars (environ 370 milliards d’euros) dans les paradis fiscaux. (+ 300 % en cinq ans)

 

Vous trouverez dans l’article de Christian Chavagneux et Marie-Salomé Rinuy une liste des entreprises françaises ayant des filiales dans les paradis fiscaux.

 

 Pour plus d’infos sur les paradis fiscaux :

Paradis fiscaux et judiciaires, cessons le scandale (brochure 2007)

Carte des paradis fiscaux sur : populationdata.net/

Publié dans ECONOMIE, EUROPE, Monde, Politique nationale | Pas de Commentaires »

Les paradis fiscaux abritent 532 milliards de dépôts français

Posté par communistefeigniesunblogfr le 31 mars 2009

Lu sur : Moissac au coeur

http://moissacaucoeur.elunet.fr/

 

Exclusif : Emmanuel Lévy publie dans Marianne de cette semaine

(Lisez le reste du dossier de Marianne «Pendant la crise, ils s’en mettent plein les poches.» En vente dans tous les kiosques. )

la carte des avoirs des banques françaises dans les places off-shore.

 

fonds_fran_ais.jpg
cliquez pour agrandir….
Source : Banque de France

A quelques jours du G20 de Londres qui mettra les paradis fiscaux sous le feu des projecteurs, ces places financières dites « off-shore » sortent, bien malgré elles, de la douce situation de discrétion dont elles tirent depuis des années prospérité et richesse. Il faut dire que les 7 500 milliards de dollars qu’elles abritent – selon les chiffres du FMI – intéressent les gouvernements, qui voient là une cagnotte opportune pour financer leurs plans de relance et, notamment, ceux à destination du secteur bancaire.
La revue Alternatives économiques avait montré que toutes les entreprises françaises du CAC 40, surtout les banques, étaient fortement présentes dans les paradis fiscaux, avec quelque 1 500 filiales. Marianne révèle aujourd’hui à la fois le montant des avoirs français dans ces pays et leur localisation. Ensemble, les banques françaises disposaient au 30 juin 2008 de plus de 532 milliards de dollars (environ 370 milliards d’euros) dans ces paradis, soit 12,5 % du total des créances détenues sur les autres pays.
Un chiffre qui, sous l’effet de la spéculation, a explosé en cinq ans : + 300 %.

Lire la suite… »

Publié dans EUROPE, Monde | Pas de Commentaires »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy