• Accueil
  • > Recherche : bailly syndicat

Résultats de votre recherche

Bricolage : la CGT et FO contre l’accord sur le travail dominical

Posté par communistefeigniesunblogfr le 2 janvier 2014

 

Bricolage :

     la CGT et FO contre l’accord sur le travail dominical

 

faujourcgt1Dessin de Faujour pour la CGT

Les deux syndicats ont affirmé ce jeudi

qu’ils refusaient de signer l’accord portant

sur les contreparties pour les salariés au travail

le dimanche dans le secteur du bricolage,

préconisé par le gouvernement

et auquel les enseignes se sont engagées.

 

 

« C’est assez clair, on est contre. Nous ne sommes pas dupes, les syndicats sont juste convoqués pour valider

les contreparties, il n’y a eu aucune concertation préalable avec les syndicats » avant la publication du décret,

a dit Dominique Holle, secrétaire fédéral à la fédération CGT du commerce, premier syndicat aux dernières

élections professionnelles des hôtels, cafés et restaurants (HCR) avec 35,32% des voix.

Même discours du côté de Force ouvrière (25,70%). « Nous n’allons pas signer un accord qui remet en question

la convention 106 de l’Organisation internationale du travail, ratifiée par la France, sur le repos hebdomadaire

dans le commerce et les bureaux », a affirmé Christophe Le Comte, secrétaire fédéral du syndicat.

[la suite sur humanite.fr]

 

Lire aussi :

Publié dans CGT, droit du travail, ECONOMIE, FO, France, SOCIAL | Pas de Commentaires »

La Poste : le cynisme du PDG Jean-Paul Bailly

Posté par communistefeigniesunblogfr le 14 avril 2013

 

La Poste :

les syndicats « offensés » par les propos de leur PDG dans un livre

 

La Poste : le cynisme du PDG Jean-Paul Bailly dans ECONOMIE capturesudlaposte

Les syndicats de La Poste ont dénoncé

« des paroles choquantes » attribuées au PDG

de La Poste, Jean-Paul Bailly, dans le livre

Ceux d’en haut de Hervé Hamon paru

récemment, dans lequel il affirme notamment

qu’ »il n’y a pas de malaise » dans l’entreprise

et évoque certains salariés « un peu inadaptés ».

 

Ceux d’en haut de Hervé Hamon, paru le 4 avril aux éditions du Seuil, est le fruit d’entretiens avec des grands

patrons et autre décideurs sur leur rapport au pouvoir. Dans la partie consacrée à Jean-Paul Bailly, l’auteur

lui attribue ces propos :

« Mon diagnostic, c’est qu’il n’y a pas de malaise à La Poste, mais que certains postiers sont en difficulté

quand se combinent, à l’occasion de situations de réorganisations, des échecs professionnels et des fragilités

personnelles ».

« Le taux de suicides chez nous est en fait inférieur au reste de la population« , dit également Jean-Paul

Bailly, accusant les syndicats et particulièrement SUD, deuxième syndicat de l’entreprise, de « monter en épingle

tel ou tel épisode strictement personnel ».

Certains « supportent mal de se retrouver dans un monde mouvant« , dit encore le PDG, relevant que

traditionnellement, La Poste « s’accommodait du travail limité, des gens un peu inadaptés ».

« On ne les emmerdait pas, on disait que ça faisait partie du casting, et on les laissait dans leur coin.

Maintenant, par les temps qui courent, ils n’ont plus leur place dans les entreprises même si, à La Poste,

ils restent boucler leur carrière, et font des déprimes à répétition »

[Lire la suite sur humanite.fr]

Illustration : « Le boucher de La Poste reprend du service »

Source : sudptt.org

 

la-poste1 jean-paul bailly dans France

Cliquez sur l’image pour lire le communiqué

de l’intersyndicale

 

Publié dans ECONOMIE, France, SOCIAL, Souffrance au travail | 1 Commentaire »

Suicide à la Poste : L’entreprise mise en cause

Posté par communistefeigniesunblogfr le 14 mars 2012

 

 Suicide à la Poste : des documents accablants

 

Suicide à la Poste : L'entreprise mise en cause dans CGT poste2-300x150Le cadre de la Poste qui s’est suicidé dimanche dans le Finistère avait préparé

son geste, laissant une série d’écrits bouleversants dans lesquels il accusait

l’entreprise d’être à l’origine de sa « perte de repères » et faisait part

de ses dernières volontés.

 

Dans ces documents, transmis par le syndicat SUD à l’AFP, le cadre quadragénaire, marié et père de deux enfants, explique

notamment qu’il « considère la hiérarchie de la Poste (à tous niveaux) à l’origine de (s)a perte de repères ».

« Depuis plus de trois ans, j’ai l’impression d’un acharnement, d’une volonté hiérarchique de m’acculer. Laissez-moi partir, c’est

mon choix », explique-t-il dans une note baptisée « Mes demandes », dans laquelle il dit refuser toute réanimation, être prêt à

donner ses organes et réclame une inhumation « dans l’intimité familiale » sans « aucun représentant de la hiérarchie de

l’entreprise, ni aucun message de cette même hiérarchie ».

Dans une autre note baptisée « Annexe », il demande si une pension pour sa famille est « envisageable », « en obtenant que

(s)on geste désespéré soit requalifié en accident de travail ».

Parmi les documents, figure également un courriel adressé au PDG de la Poste Jean-Paul Bailly et daté du 11 mars, soit le jour

de sa mort mais non envoyé. Dans ce mail, dont l’objet est « SOS », le cadre se dit « dos au mur » et considère que sa « carrière

à la Poste est terminée », disant redouter, « dans le meilleur des cas », une mise au placard. « Cela fait deux fois en moins de six

mois que je prépare mon suicide », écrit-il.

Patrice Campion, délégué SUD dans le Finistère, a expliqué à l’AFP que dans le courriel adressé le jour de sa mort aux

organisations syndicales, il indiquait avoir « laissé d’autres documents chez lui » pour la CGC, la CFDT, SUD et la CGT. Il a

expliqué avoir récupéré ces documents mardi.

Pour Régis Blanchot (SUD), ces documents, dans lesquels le cadre « explique comment la Poste l’a détruit » prouvent le lien

entre le drame et le travail. Une réunion du comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) devait se tenir

localement mercredi. Selon M. Campion, les syndicats vont notamment demander que le suicide de ce cadre soit reconnu

comme un accident du travail.¹

Hervé Tellier, responsable CGT, premier syndicat du groupe devant SUD, a réaffirmé mercredi que le syndicat réclamait

« l’arrêt des réorganisations, un bilan de leurs effets sur la santé des agents et l’ouverture d’un chantier de négociations pour

remettre l’humain au coeur de l’entreprise ».

Lire à ce sujet

Source : humanite2010_logo6-300x82 accident du travail dans SANTE 14 mars 2012 

 

¹ ladepeche.fr/Tregunc Le suicide à la Poste déclaré « accident de service »

 

Publié dans CGT, SANTE, Souffrance au travail, Syndicats | Pas de Commentaires »

La Poste – Bretagne : deuxième suicide en dix jours

Posté par communistefeigniesunblogfr le 12 mars 2012

 

 

La Poste - Bretagne : deuxième suicide en dix jours dans SOCIETE poste_1-300x150 Nouveau suicide d’un cadre de La Poste

en Bretagne

Un cadre de La Poste a été retrouvé pendu dimanche

à la plate-forme courrier de Trégunc (Finistère),

dix jours après qu’un autre cadre se soit suicidé

à Rennes en se défenestrant.

 

Selon un communiqué du syndicat des cadres CGC, le postier, « ancien directeur d’établissement à la direction du courrier

Ouest Bretagne, était en arrêt longue maladie depuis le mois de novembre dernier mais est revenu spécialement

dans un établissement de La Poste pour se donner la mort. Le syndicat s’alarme «une nouvelle fois de la situation de « mal être »

qui existe dans l’entreprise et appelle la direction de La Poste à prendre en toute urgence toutes les mesures nécessaires

pour empêcher que de nouveaux drames se produisent».

C’est le deuxième suicide d’un cadre en Bretagne en dix jours. Le 29 février Jérémy Buan, cadre supérieur, s’était jeté du dernier

étage de La Poste à Rennes. Dans une lettre de désespoir, il exprimait son « anxiété professionnelle » et son incapacité à vivre

dans un « tel contexte opprimant ». Trois enquêtes sont en cours, une de la police judiciaire, une de l’inspection du travail et une

du CHSCT (comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail).

Le 15 septembre 2011, une salariée de 52 ans s’était suicidée à Paris après un congé longue maladie pour dépression.

L’inspection du travail avait conclu à « une faute caractérisée » de l’entreprise et mis en cause pour « homicide involontaire »

le PDG de La Poste, Jean-Paul Bailly, et le chef d’établissement du Centre financier.

La Poste s’est engagée le 6 mars à ouvrir le dialogue sur le bien-être au travail, une mesure jugée inadaptée par les syndicats,

qui attendent des solutions concrètes.


Source : humanite2010_logo4-300x82 La Poste dans Souffrance au travail12 mars 2012

 

Lire également :

 

 

 

http://www.dailymotion.com/video/xp8b1u

dailymotion.com/video/xp8b1u

« C’est un assassinat » par Europe1fr
« C’est un assassinat ». Le père d’un cadre de la Poste confie sa colère après le suicide de son fils.
Plus d’informations sur www.europe1.fr

 

Publié dans SOCIETE, Souffrance au travail, Syndicats | Pas de Commentaires »

Nouveau suicide à La Poste / Les médecins de l’entreprise lancent un cri d’alarme

Posté par communistefeigniesunblogfr le 3 juin 2010

La suite

À la une dans l\'Humanité

Thomas Lemahieu

Suicides à La Poste : la direction regarde ailleurs

 

Á Aurillac (Cantal), un facteur de cinquante-quatre ans s’est donné la mort début mai, après avoir appris que sa tournée était supprimée. Pour ses collègues et sa famille, la cause de ce suicide est à chercher dans le démantèlement du service public. Extrait.

Il avait plus de trente années de poste dans les pattes. Á cinquante-quatre ans, Jean-Pierre était facteur à Aurillac dans le Cantal. Tous ses collègues, ses amis, sa famille en témoignent : c’était un gars respecté, bien noté par sa hiérarchie, irréprochable dans le boulot. Un fonctionnaire qui, à l’époque, avait réussi les concours de l’administration des PTT, qui, de ce fait, comme tant d’autres postiers, avait dû quitter ses terres natales pour prendre ses quartiers un temps à la capitale, avant de revenir au pays. Un monsieur qui, il y a trente ans, avait fait le choix du service public, malgré des salaires largement inférieurs à ceux proposés dans le privé. Un discret, un taiseux, même pas syndiqué ni militant, prêt à aider les copains en cas de pépin, mais refusant qu’on lui rende la pareille. C’était un facteur engagé dans son travail, attaché à « sa » tournée. Il avait plus de trente ans de poste dans les pattes, il s’est pendu le 4 mai dernier pendant la pause déjeuner à son domicile.

Quand il a appris en octobre 2009 que, dans une énième restructuration de la distribution, c’était sa tournée qui était supprimée, Jean-Pierre a d’abord sombré dans la dépression. Il a été arrêté pendant huit mois. Mais, comme en témoigne son fils dans une lettre, digne et accablée, adressée aux collègues de travail de son père que l’Humanité publie, il se sentait, début mai, capable de reprendre le boulot à temps plein, de « relever ce nouveau défi » (…)

Dans le Cantal comme dans toute la France, la direction de La Poste, transformée en société anonyme, paraît, à l’instar de celle de France Télécom pendant si longtemps, décidée à faire la sourde oreille face à la souffrance engendrée par les restructurations perpétuelles. Alors que, par la voix du fils de Jean-Pierre, la famille est extrêmement explicite sur le lien à établir entre la dégradation de ses conditions de travail et la disparition de leur proche (« Toute une famille paie les incompétences de gens qui ne respectent pas leurs salariés », écrit-il), les facteurs d’Aurillac refusent le chantage au silence et le déni de la direction de La Poste (…)

Dans l’Humanité de vendredi, notre enquête complète.

 

Pour la médecine du travail à la Poste, « le mal-être touche tous les niveaux ».

Document.

Le syndicat professionnel des médecins de prévention de La Poste écrit au PDG de l’entreprise, Jean-Paul Bailly.

« Le mal-être au travail touche tous les niveaux opérationnels de l’entreprise », écrivent-ils dans le document que nous publions ci-dessous.

Cliquez sur le document pour l’agrandir.

Document PDF - 701.4 ko

 

Publié dans La Poste, Souffrance au travail | Pas de Commentaires »

 

ahmed remaoun |
Fabrice FRICHET |
LE BLOG EDUCATIF |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA
| Bloc-notes de Raoul d'Andrésy